Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Kurt Weill

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 58
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Jeu 3 Sep 2009 - 23:13

Ahhh le TCE. Je crois bien que c'était une de mes meilleures soirées de la saison !
J'ai une version avec Rene Kollo. Je savais pas du tout qu'il avait fait autant d'operette tout en chantant du Wagner (non, Weill, c'est pas de l'operette !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Jeu 3 Sep 2009 - 23:51

Frère Elustaphe a écrit:
J'ai écouté des extraits de l'opera de quat'sous avec Lenya. C'est pas du tout le même rythme ni la même ambiance que les enregistrements plus récents. Shocked
Oui, n'ayant découvert Weill qu'avec des versions récentes, j'ai beaucoup de mal aussi avec celles de Lenya, par exemple, que je trouve souvent molles et ternes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Ven 18 Déc 2009 - 22:22

Octavian a écrit:
EN DVD :
Pour avoir vu les deux, j'avoue qu'aucun ne me satisfait vraiment. Musicalement ils sont très bien, mais les deux mises en scène sont loin de ce qu'on a pu voir à Lille par exemple.

Sur la deuxième version, à Los Angeles, il faut déjà préciser que tout est traduit en anglais, ce qui donne quelque chose d'assez spécial, qui tire volontairement vers la comédie musicale. Conlon s'en défend en voulant faire un spectacle hybride équivalent à ce qu'ont fait Weill et Brecht, plutôt que de reconstituer l'esthétique des années 20. Ça vaut ce que ça vaut, mais le spectacle fonctionne bien. Ce n'est pas ce que je préfère mais la qualité est indéniable.
D'ailleurs plusieurs chanteurs viennent directement du music-hall, comme Patti LuPone, assez connue semble-t-il. C'est pas terrible, objectivement. On voit qu'elle manque cruellement de technique, qu'elle n'est pas assez sonore, et le timbre si particulier devient vite désagréable, comme ces voix qui tentent d'imiter le chant lyrique avec un vibrato presque forcé... Bref, dans le rôle de Begbick c'est de toute façon pas grave, au contraire, plus c'est déglingué mieux c'est. Audra MacDonald qui ocille entre le classique et la variétoche par contre est excellente. D'un point de vue scénique, c'est déjà interprété avec beaucoup de force, mais même vocalement c'est très beau, et sa capacité à alléger un peu la voix lui permet de faire des phrasés délicieux.
Je ne vais pas détailler le reste de la distribution, ce sont globalement des véritables chanteurs lyrique, tous bien au point (mais pas renversants non plus dans leur jeu).
La mise en scène me laisse par contre un peu sceptique. L'espace est très bien utilisé, les décors un peu "simples" - des éléments de décors, panneaux, piliers, néons, qui viennent s'ajouter au fur et à mesure - mais le tout est très esthétique. Quelques fois il y a des déplacements qui ne servent qu'à meubler l'espace, d'autres fois les personnages s'arrêtent pour commencer à danser face au public, comme pour mettre de la distance avec l'action, mais de façon assez maladroite. Passe encore. Mais à la fin de l'acte I, lorsque Jimmy pète les plombs et instaure la règle du "fais ce qu'il te plait", la scène se clos sur un salut nazi de tous les personnages sur fond de "Sieg Heil" (sous les applaudissements du public, ça fait bizarre). Soit je n'ai pas tout compris, soit le parallèle me parait franchement hasardeux, voire effrayant.
Tout le reste de la mise en scène est très propret, bien rendu, très habité, mais c'est une vision de la décadence un peu sage... Tout est très connoté autour des Etats-Unis (ce que Brecht ne voulait surtout pas rendre trop évident) m'enfin ça se tient debout, dans son genre "comédie-musicale engagée".
La direction de Colon est superbe, les cordes semblent beaucoup plus mises en valeur que d'habitude, là où les cuivres et bois dominent, ça donne quelque chose de plus classique mais aussi plus coloré dans l'instrumentation.


Je croyais avoir déjà parlé du premier DVD, Davies/Zadnek, mais il faudrait vraiment que je le revoie celui-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22955
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Mar 31 Aoû 2010 - 16:24

Il y a des éléments discographiques dans ce topic, ce qui me surprend. J'aimerais découvrir ce compositeur que je connais de nom et je pense que Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny serait une porte d'entrée possible. Qu'en dites vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Ven 22 Oct 2010 - 18:00

Je viens de découvrir les Sept pêchés capitaux (Fassbaender/Garben), et j'ai vraiment bien aimé.
Je suis déjà sensible à l'esthétique de Brecht depuis plusieurs années, et je dois dire que ce pendant musical m'a particulièrement réjoui! Very Happy

Ce n'est pas vraiment vulgaire, où plutôt ça l'est parce que ce que l'on veut y exprimer est vulgaire; ce sont les moeurs qui sont vulgaires!

D'une manière générale, on retrouve tous les procédés du théâtre brechtien.
Très satisfait donc, mais j'étais plus ou moins conquis d'avance.

Si tu veux commencer par ça, Aurèle, c'est une bonne porte d'entrée, représentatif du style. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85536
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 9:16

Percy Bysshe a écrit:
Je viens de découvrir les Sept pêchés capitaux (Fassbaender/Garben), et j'ai vraiment bien aimé.
Garben ? Mais c'est une oeuvre avec orchestre et multiples personnages, pourtant, que j'ai entendue, moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 9:31

J'adore les Sept Péchés Capitaux, et c'est peut-être l'oeuvre la plus aboutie musicalement de Weill (qui est un compositeur que j'aime vraiment beaucoup). Elle est extrêmement riche, et le livret est très original et amusant. Je seconde la recommendation de Percy Bysshe : ça me semble être la bonne oeuvre pour découvrir Weill/Brecht.

Par contre, je ne vois pas pourquoi tu dis « Ce n'est pas vraiment vulgaire » ... c'est en réponse à quoi ?

Étant donné qu'il n'y a plus ou moins qu'un rôle, celui d'Anna, et que l'oeuvre est courte, beaucoup de grandes chanteuses l'ont enregistrée. Je connais la version de Fassbaender puisqu'on me l'avait conseillée, mais des nombreuses que j'ai écouté, je préférée celle de Gisela May pour sont équilibre et sa musicalité. Fassbaender est un peu trop... rugueuse ici, je trouve.


Ayant manqué la production du TCE l'année dernière, j'ai failli prendre l'avion pour la voir à Vienne avant de me dire que je réserverais ce genre d'extravagance à des oeuvres de Cavalli. Mais je viens récemment de voir Mahagonny en anglais, et je vais peut-être aussi aller en voir une production en allemand à Toulouse en novembre (avec idNight, même pas besoin de passer la nuit...).

Par ailleurs, Percy Bysshe, puisque tu es amateur de Brecht, as-tu vu qu'il y aura un récital sur des textes à lui (mais mis en musique par d'autres que Weill) à la Cité de la Musique le 5 novembre ? Par ailleurs, la Cité aura quelques concerts dédié, pour certains en partie, à Weill...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 9:57

Froberger a écrit:
J'adore les Sept Péchés Capitaux, et c'est peut-être l'oeuvre la plus aboutie musicalement de Weill (qui est un compositeur que j'aime vraiment beaucoup). Elle est extrêmement riche, et le livret est très original et amusant. Je seconde la recommendation de Percy Bysshe : ça me semble être la bonne oeuvre pour découvrir Weill/Brecht.

Par contre, je ne vois pas pourquoi tu dis « Ce n'est pas vraiment vulgaire » ... c'est en réponse à quoi ?

En réponse à l'accusation qui est souvent formulée à son égard. En rhétorique, on appelle ça la confutatio: écraser les éventuelles objections, avant même qu'elles n'aient été formulées.

Citation :
Par ailleurs, Percy Bysshe, puisque tu es amateur de Brecht, as-tu vu qu'il y aura un récital sur des textes à lui (mais mis en musique par d'autres que Weill) à la Cité de la Musique le 5 novembre ? Par ailleurs, la Cité aura quelques concerts dédié, pour certains en partie, à Weill...

Merci de me l'indiquer, même s'il y a extrêmement peu de chance que je puisse m'y rendre, à moins que je sois sur place à ce moment-là (probabilité faible mais existante). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85536
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 10:59

Attention à ce qu'il n'y ait pas de trous dans la confutatio, sinon on tend le bâton pour se faire battre : les Sieben Sünden ne sont pas du tout vulgaires en effet, en revanche Mahagonny. I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 11:49

DavidLeMarrec a écrit:
Attention à ce qu'il n'y ait pas de trous dans la confutatio, sinon on tend le bâton pour se faire battre : les Sieben Sünden ne sont pas du tout vulgaires en effet, en revanche Mahagonny. I don't want that

Où tu as lu que je parlais de l'ensemble de l'oeuvre de Weil?
C'est plutôt chez toi qu'il y a des trous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85536
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 12:08

Percy Bysshe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Attention à ce qu'il n'y ait pas de trous dans la confutatio, sinon on tend le bâton pour se faire battre : les Sieben Sünden ne sont pas du tout vulgaires en effet, en revanche Mahagonny. I don't want that

Où tu as lu que je parlais de l'ensemble de l'oeuvre de Weil?
C'est plutôt chez toi qu'il y a des trous.
J'ai peut-être des trous, mais moi j'ai assez d'L pour m'en sortir.
Je dis simplement que tu ouvres la porte, en convoquant la vulgarité de Weill pour la réfuter sur un titre, à des critiques plus générales sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 12:31

DavidLeMarrec a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Attention à ce qu'il n'y ait pas de trous dans la confutatio, sinon on tend le bâton pour se faire battre : les Sieben Sünden ne sont pas du tout vulgaires en effet, en revanche Mahagonny. I don't want that

Où tu as lu que je parlais de l'ensemble de l'oeuvre de Weil?
C'est plutôt chez toi qu'il y a des trous.
J'ai peut-être des trous, mais moi j'ai assez d'L pour m'en sortir.
Je dis simplement que tu ouvres la porte, en convoquant la vulgarité de Weill pour la réfuter sur un titre, à des critiques plus générales sur lui.

Bon, bon, je ne dis plus rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85536
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 12:51

cheers

La conspiration a enfin réussi. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zwielicht
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 23 Oct 2010 - 16:00

aurele a écrit:
Il y a des éléments discographiques dans ce topic, ce qui me surprend. J'aimerais découvrir ce compositeur que je connais de nom et je pense que Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny serait une porte d'entrée possible. Qu'en dites vous?

La recommandation de Froberger me semble raisonnable: Gisela May dans les 7 péchés capitaux. Il s'agit d'un Cd Berlin Classics. En plus, tu as des extraits de quat'sous, de Mahagonny et le Berliner Requiem.
Le seul problème c'est l'absence de textes traduits et cela peut être embêtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Mer 3 Nov 2010 - 8:38

En fait, j'aimerais signaler de toute urgence que la Cité de la Musique semble faire vache maigre avec son cycle « Les musiciens de Brecht », et que j'ai reçu l'autre jour un mail comme quoi ils vendaient en masse des places jeunes à 9 euros.

Le programme du cycle (du 5 au 14 novembre 2010) est ici : http://www.citedelamusique.fr/francais/cycle.aspx?id=356

J'aimerais attirer tout particulièrement votre attention sur le concert du dimanche 7 novembre, parce qu'au programme de celui-ci, toute une floppée d'oeuvres assez peu jouée (et enregistrée) de Weill, notamment Der Lindberghflug, un petit opéra en collaboration avec Brecht que je n'ai quasiment jamais vu enregistré. (Il existe chez Capriccio, mais c'est à peu près tout...). Plus d'information ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 58
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 16 Avr 2011 - 21:41

En ce moment, et jusqu'en juillet, y a une version de l'Opéra de quat'sous à la Comédie française drôlement chouette ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 16 Avr 2011 - 22:05

frere elustaphe a écrit:
En ce moment, et jusqu'en juillet, y a une version de l'Opéra de quat'sous à la Comédie française drôlement chouette ! cheers


Oui je l'avais repéré mais les premières représentations affichent toutes complet.

Tu y es allé?
Je pense que c'est la pièce de Brecht et pas l'opéra de KW, mais ils annoncent musique de KW, pourrais_tu nous en dire plus stp?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 58
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 16 Avr 2011 - 22:35

Ça dure 3 heures...avec entracte.
C'est la pièce avec la musique de Weill si j'ai bien compris. C'est en français. Ils alternent les scènes jouées et les scènes chantées.
J'y suis allée le 14 avril et ce n'était pas complet. Il doit rester des places pour les dates suivantes.

http://www.comedie-francaise.fr/spectacle-comedie-francaise.php?spid=240&id=518
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25562
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Kurt Weill   Sam 1 Sep 2018 - 0:03

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Erich Leinsdorf (1912-1993)


Kurt Weill (1900-1950) :

Kleine Dreigroschenmusik, -suite d'après L'Opéra de Quat'sous

= Erich Leinsdorf, Orchestre symphonique de Boston


(RCA, avril 1969)

compress [color:5b27=#000099]Les grands airs (Moritat von Mackie Messer, Anstatt-das, Ballade vom angenehmen Leben, Kanonen-Song...) arrangés pour orchestre d'harmonie.
Superbe interprétation, verveuse et croustillante à souhait.
Et magnifique prise de son !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kurt Weill   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kurt Weill
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Kurt Weill
» Kurt Weill, musique vocale
» Kurt Weill
» L’Opéra de quat’sous
» Kurt Weil, chansons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: