Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Steve Reich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 11 Sep 2010 - 13:29

Oui c'est tres bien vu: 2x5 sonne comme un Electric Counterpoint plus developpé et plus abouti.
Une de mes pièces favorites du pére Reich (ça doit être ma deformation "rock" qui opère Mr. Green ). sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 11 Sep 2010 - 14:00

C'est clair, avec la rythmique à la batterie, et ces accords lancés à la Lyle Mays, 2x5 se rapproche plus du style du jazz ECM que de la "musique savante traditionnelle", c'est très chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 11 Sep 2010 - 14:04

Octavian a écrit:
Accessoirement, c'est aussi le genre d'occasion où on peut mesurer tout le côté irrationnel du rejet massif de Glass sur ce forum... quand on voit ce qu'on admet (voire qu'on encense) chez Reich ou Adams...
La question n'est pas qu'il n'y ait pas de déchet ou d'expérimentations vieillies chez l'un ou l'autre (Nixon in China, c'est effectivement une sorte de Glass compliqué Confused ), mais chez Glass, la pauvreté vaine est érigée en système et on la retrouve partout. Ce ne sont donc pas des "accidents" mais bien une logique globale de création. Je trouve que dans le genre "je-me-répète-et-ça-suffit-pour-faire-de-la-musique" Riley est plus total, ça sonne plus sincère à mes oreilles (même si je m'en suis vite lassé !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 11 Sep 2010 - 14:33

Le style de Glass est plus pornographique si l'on peut dire. Il y a un refus évident de faire une musique ornementale, complexe et raffinée. A l'époque c'était surtout une façon de prendre ses distances avec la musique dodécaphonique, érigée en système. Aujourd'hui c'est vrai que ça peut sembler un peu vain même si depuis il est allé vers un style plus polytonal. Le problème c'est surtout qu'il compose de la musique au kilomètre alors forcément c'est souvent extrêmement bâclé. Récemment, il a rendu hommage à Vivaldi, en écrivant un concerto pour violon, inspiré des 4 saisons. Ça devrait te plaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 11 Sep 2010 - 14:45

Je suis tout prêt à essayer, puisque j'ai bien aimé son Concerto pour clavecin, au point de le réécouter. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Dim 12 Sep 2010 - 17:29

DavidLeMarrec a écrit:
chez Glass, la pauvreté vaine est érigée en système et on la retrouve partout. Ce ne sont donc pas des "accidents" mais bien une logique globale de création. Je trouve que dans le genre "je-me-répète-et-ça-suffit-pour-faire-de-la-musique" Riley est plus total, ça sonne plus sincère à mes oreilles (même si je m'en suis vite lassé !).

Avec Octavian on s'égosille à dire que le dernier Glass est bien meilleur : Songs and Poems for Cello Solo et Concerto pour piano n3 ou encore Symphony n8. Smile

Riley, moi, je ne peux pas. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82665
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Dim 12 Sep 2010 - 17:56

Ophanin a écrit:
Avec Octavian on s'égosille à dire que le dernier Glass est bien meilleur : Songs and Poems for Cello Solo et Concerto pour piano n3 ou encore Symphony n8. Smile
Mais la plupart des spécialistes disent que le vrai Glass, c'est le premier et qu'ensuite il a fait de la soupe. J'ai écouté des trucs anciens (Einstein), des trucs médiums (Akhnaten), des trucs récents (concerto pour clavecin), et j'ai rien trouvé de réellement bon, même si le concerto pour clavecin est assez sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Théo taschimor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 13 Sep 2010 - 21:13


Les deux oeuvres de STEVE REICH que j'adore (dans ce que j'ai pu écouter jusqu'ici) sont CITY LIFE et DESERT MUSIC. Si GLASS,lequel je m'étais
intéressé en premier,m'a plutôt éloigné du "répétitif",Steve Reich est celui qui,avec ces deux oeuvres,m'a reconcilié avec le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Mer 29 Sep 2010 - 14:25

Le dernier disque de Steve Reich est dispo sur Musicme Cool


http://www.musicme.com/#/Steve-Reich/albums/Double-Sextet-2x5-0075597978636.html

Rien que la première plage de 2x5....quel lyrisme!!!! sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Steve Reich   Mer 29 Sep 2010 - 14:31

Merci pour l'info Arnaud !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Mer 29 Sep 2010 - 16:50

arnaud bellemontagne dans Playlist a écrit:
Qu'est-ce que tu n'aimes pas?

Bien evidemment les moyens musicaux sont reduits à leur plus simple expression mais je trouve cela d'une redoutable efficacité, notamment du point de vue de la prégnance emotionnelle.

Si on compare les deuxième et troisième mouvements de ce 2x5 à un groupe de Rock Progressif ou de Math Core on trouverait ça un peu trop dans le même esprit pour être original voire intéressant. D'autant plus que ça n'utilises pas des instruments amplifiés, du coup ça perd de sa force. Je ne déteste pas mais ça me rappelle trop d'autres choses plus inspirées (ne serait-ce que rythmiquement). Smile

Le Double Sextet me plait encore moins, là il répète beaucoup trop et ça me fait carrément penser au Philip Glass des débuts, (pas harmoniquement s'entend) période dont je ne raffole pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Mer 29 Sep 2010 - 16:57

Merci pour ces precisions. Smile

Bon clairement, Double Sextet c'est du Steve Reich petit pied, c'est vraiment pas ce qu'il a ecrit de plus inspiré: il est vraiment en pilotage automatique.Même si ça reste très agréable d'ecoute.

D'ailleurs de son propre aveu, il aurait préféré toucher le Pulitzer price pour des compos plus anciennes et plus abouties comme Music for 18 musicians par exemple que pour ce Double Sextet.

2x5 c'est tout autre chose.
C'est sa premiere incursion dans une instrumentation et un idiome rock et je trouve cette premiere très encourageante.Le premier mouvement avec ses fremissements lyriques est une pure splendeur(ces modulations irresistibles!!! drunken drunken drunken ).
Effectivement on imagine sans peine sur ce tapis harmonique envoutant des envolées de synthés analogiques et des solos de guitares flamboyants typiques du rock progressif. sunny
En effet, sur le plan rythmique c'est un peu timide et figé, mais je le redis ça augure du meilleur pour la suite.
Il faut absolument qu'il continue dans cette voie et qu'il nous ecrive une suite de 30 minutes avec guitare electrique, mini-moog, basse et batterie.
Avec un titre genre "Communion to the center of the astral bliss part 1" Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Ven 1 Oct 2010 - 10:53

Je viens d'écouter les deux derniers morceaux de Steve Reich (double sextet et 2x5). C'est une première écoute et pas des plus attentives, mais celle-ci me laisse assez partagé, voire déçu. J'ai dans la tête des pièces comme City Life, Different Trains, Proverb, music for 18 musicians et je trouve ces deux dernières pièces dans la veine de ce que je viens de citer, mais beaucoup moins inspirées. Les thèmatiques du double sextet sont quand même assez pauvres et souvent sur des notes tenues, ce qui lasse à la longue. 2x5 me fait penser à un groupe de rock qui n'a rien d'autre à dire que des mises en places rythmiques alambiquées. Un petite baisse de régime chez le père Stevy. Peut être qu' à l'instar du sérialisme, les compositeurs minimalistes arrivent aussi dans un impasse. La question est posée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Ven 1 Oct 2010 - 10:59

Merci pour cette réaction. Very Happy

Double Sextet en effet n'est pas ce que Reich à ecrit de plus novateur et inspiré.

Mais par contre, je trouve 2x5 assez neuve au niveau des textures notamment, le 1er mouvement est extremement addictif.

Il faut que tu réecoutes ce 1er mouvement (avec du prog en tête Mr. Green ). Smile

Je crois que ça n'est pas tant les compositeurs minimalistes qui arrivent à une impasse que Steve Reich lui-même qui s'est un peu enfermé dans un style avec des tics d'ecriture qui deviennent quasiment des clichés(il faut dire que la palette expressive de base n'etait pas bien riche).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Ven 1 Oct 2010 - 11:17

arnaud bellemontagne a écrit:

Il faut que tu réecoutes ce 1er mouvement (avec du prog en tête Mr. Green ). Smile

Mais tu sais bien que nous avons une conception du prog un peu différente, mon cher Arnaud. Le premier problème que j'ai avec 2x5, c'est que ça sonne trop propre pour sonner vraiment Rock (pour reprendre l'expression d'un batteur de mes amis : ça sent encore trop le Rexona)

C'est vrai qu'à part Reich, je ne connais pas grand chose chez les autres minimalistes. J'ai entendu 2 ou 3 trucs récents from NY qui m'ont bien embalés. C'est peut être effectivement lui qui a fait le tour de la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Ven 1 Oct 2010 - 11:35

Un petit extrait de répète (2x5) : /watch?v=fapq0H--lME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Ven 1 Oct 2010 - 15:11

kegue a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:

Il faut que tu réecoutes ce 1er mouvement (avec du prog en tête Mr. Green ). Smile

Mais tu sais bien que nous avons une conception du prog un peu différente, mon cher Arnaud. Le premier problème que j'ai avec 2x5, c'est que ça sonne trop propre pour sonner vraiment Rock (pour reprendre l'expression d'un batteur de mes amis : ça sent encore trop le Rexona)

C'est vrai qu'à part Reich, je ne connais pas grand chose chez les autres minimalistes. J'ai entendu 2 ou 3 trucs récents from NY qui m'ont bien embalés. C'est peut être effectivement lui qui a fait le tour de la question.

Oui, c'est plus une instrumentation Rock qu'un style Rock à proprement parler, notamment la batterie qui est plus utilisée comme une couleur que comme une "pulsation" (pour la pulsation Reich privilègie le piano et la basse).
Etant donné que c'est sa premiere incursion dans ce territoire, je suis très optimiste pour la suite (s'il tente de creuser ce sillon). Very Happy

Concernant les autres minimalistes, essaie le disque A rainbow in A Curved Air de Terry Riley ça parlera surement au fan de Rock(planant) en toi. Wink

@Jêrome:Merci pour le lien! coucou


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Sam 2 Oct 2010 - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duck Feeling
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 2 Oct 2010 - 18:51

J'étais plein d'espoir également pour ce nouvel enregistrement de Steve Reich, sauf que j'ai été déçu pour deux raisons : d'abord la production est très lisse, voire clinquante. Ce que j'apprécie dans une instrumentation dite "rock", c'est qu'est est pleine d'aspérité mais ici, je n'entends qu'une aseptisation des timbres. Ensuite la composition est très faible pour du Reich, les modulations harmoniques sont balourdes et flirtent même parfois avec le style un peu "variété" de Glass. Pourtant j'ai toujours trouvé que Reich avait une patte harmonique plus personnelle que son camarade mais sur ce 2X5, force est de constater qu'il entre dans la même catégorie.

Cela dit, je ne suis pas convaincu que Reich n'ait plus rien à dire, il a beau ressasser certaines formules, j'avais trouvé certaines de ses œuvres récentes très réussies. Three Tales, pour moi, reprend des éléments de Tehillim ou de City Life pour les affiner, les rendre peut-être plus efficaces et accessibles sans jamais trahir la complexité rythmique chère au compositeur. Mais sur 2X5, ça me semble raté et c'est justement loin d'être encourageant : l'œuvre ressemble à un essai de math-rock de quelqu'un qui n'aurait jamais écouté de disques du genre. Les premiers EP de Battles, certains albums de Don Caballero ou de Tortoise vont largement plus loin, autant en termes de complexité rythmique que d'émotions. Et ils se permettent de très bonnes productions et une harmonie moins gentillette.

Le Double Sextet est du même calibre sauf qu'il n'y a même pas l'aspect nouveau des instruments rock. Tant pis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huntingbears.free.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 2 Oct 2010 - 23:14

Merci pour ce point de vue enrichissant! Very Happy

D'accord avec toi sur l'aspect "mise en sons" de 2x5 qui manque singulierement de relief et de profondeur.
Il est vrai aussi que les mouvements 2 et 3 sont un peu fades.
Cela dit, je persiste à trouver le 1er mouvement passionnant, la tension harmonique sous-jacente au developpment de cette plage est à mon sens très intelligemment agencée.
Pour la perspective, j'ai réecouté Millions now living will never die de Tortoise et découvert What burns never returns de Don Caballero.
Au dela des references à Ennio Morricone un peu lourdes dans leur insistance, j'ai trouvé leur utilisation de l'itérativité assez passionnante, notamment sur le morceau Djed.Toutefois, il me semble que le groupe est depourvu du dynamisme et de la vitalité rythmique que l'on trouve chez Reich (je trouve que leur lyrisme n'a pas la même intensité "transielle" que celui de Reich...mais là on est en pleine idiosyncrasie perceptive Mr. Green ).

Concernant Don Caballero, ils m'ont fait penser à un Sonic Youth/Helmet qui aurait jammé avec Bill Bruford. Laughing
Sacré batteur en tout cas. salut

La encore, je trouve le lyrisme de Reich plus intense (mais comme je l'ai dit c'est du pur subjectivisme qui ne me conduit pas à remettre en caue les authentiques aptitudes mélodiques de Don Caballero).

Mais globalement, on est d'accord sur le constat:Double Sextet c'est du Reich de série et 2x5 est inabouti malgré un 1er mouvement assez fascinant qui me semble riche de promesses (et c'est là ou nous divergeons).

A titre personnel, j'espere que Reich continuera à creuser cette voie Rock. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duck Feeling
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Steve Reich   Dim 3 Oct 2010 - 1:03

arnaud bellemontagne a écrit:
Pour la perspective, j'ai réecouté Millions now living will never die de Tortoise et découvert What burns never returns de Don Caballero.
Au dela des references à Ennio Morricone un peu lourdes dans leur insistance, j'ai trouvé leur utilisation de l'itérativité assez passionnante, notamment sur le morceau Djed.Toutefois, il me semble que le groupe est depourvu du dynamisme et de la vitalité rythmique que l'on trouve chez Reich (je trouve que leur lyrisme n'a pas la même intensité "transielle" que celui de Reich...mais là on est en pleine idiosyncrasie perceptive Mr. Green ).

Oui, Djed est un sacré morceau mais je trouve Millions Now Living Will Never Die un peu mollasson à vrai dire. Quand je parlais de Tortoise, j'imaginais plutôt l'album Standards qui, s'il ne ressemble pas directement à du Steve Reich, fait preuve d'une belle invention rythmique autant en terme d'écriture (groove sinahabituels) que de son (plusieurs batteries mêlées à des programmations électroniques).

En ce qui concerne Don Caballero, là aussi, je pensais davantage à leur album American Don qui est bien plus subtil et nuancé que leurs premiers enregistrements qui, eux, sont très marqués noise-prog bourrin. Mr.Red

arnaud bellemontagne a écrit:
La encore, je trouve le lyrisme de Reich plus intense

Oui, je comprends tout à fait. D'ailleurs quand Reich excelle, je suis également plus touché qu'en écoutant des albums de Don Caballero ou Tortoise. Music For 18 Musicians, Proverbs, Tehillim et les premières pièces pour bande magnétique sont vraiment uniques et particulièrement prenantes. Ce qui me pousse d'autant plus à être déçu devant la relative platitude de l'écriture de ces nouvelles œuvres.

arnaud bellemontagne a écrit:
A titre personnel, j'espere que Reich continuera à creuser cette voie Rock. Smile

Cela dit, j'ai beau être déçu, ce ne serait effectivement pas plus mal qu'il continue avec ce genre d'instrumentation. J'espère juste qu'il renouvellera plus que la forme et qu'il ira jusqu'à transformer ses tics d'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huntingbears.free.fr/
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Steve Reich   Ven 29 Avr 2011 - 21:43

Personnellement je ne dois pas être fichu comme tout le monde car j'ADORE le "Double Sextet" !!! Je trouve cette œuvre vraiment extraordinaire, envoutante jusqu'à l’hypnose, qui fait presque penser à une sorte de chanson tellement les mélodies sont entêtantes ! Pour moi c'est une des plus belles réalisations de Reich !! Enfin bon c'est mon avis ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 57
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 30 Avr 2011 - 6:50

arnaud bellemontagne a écrit:

Concernant Don Caballero, ils m'ont fait penser à un Sonic Youth/Helmet qui aurait jammé avec Bill Bruford. Laughing
Sacré batteur en tout cas

Quand on voit Don Caballero sur scène (ils sont passé il y a 2 ans à Paris) on ne peut qu'être impressionné par l'énergie que le batteur (Damon Che)envoie mais sans lui les compositions du groupe dévoilent plus vite leur pauvreté (hormis une certaine complexité rythmique // rock mainstream) .
Bruford est d'une toute autre finesse et à mon goût encore plus impressionnant (notamment en live où il est à l'inverse de Damon che) dans une économie physique exceptionnelle mais son jeu est ("était" car il a décidé de prendre sa retraite de la scéne) ultra sophistiqué .

J'aime beaucoup Reich que je suis depuis très longtemps et ses premiers opus apportent presque tous quelque chose de nouveau à la musique (notamment "different trains" qui est un chef d'oeuvre)
Je rejoins cependant les propos qui soulignent le côté trop clean du son, et je dirais trop carré de la posture, pour pouvoir entrer dans l'univers du rock (mathrock, RIO, avant-garde...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 15:18

La dernière œuvre musicale de Steve Reich en date :



A écouter ici en intégralité :

http://minnesota.publicradio.org/collections/special/columns/comparing_notes/archive/2011/09/first_listen_st.shtml

(Jusqu'au 12 septembre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 16:39

Merci! Very Happy

Je suis en train de l'ecouter. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 17:18

Personnellement je trouve que c'est une des plus belles œuvres de Reich !!!! Il est au sommet de l'émotion !! En écoutant l'ultime mouvement (WTC), j'en suis ému aux larmes à chaque écoute !!!!
L'article Wikipédia aide d'ailleurs vraiment à apprécier ce chef d'œuvre http://fr.wikipedia.org/wiki/WTC_9/11 ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 17:26

Vraiment? scratch

Je viens d'ecouter la pièce et je l'ai trouvée assez ennuyeuse je dois dire.
Une sorte de City Life du pauvre. Neutral

Mallet Quartet c'est du Reich "by-numbers" et Dance Patterns est plaisant sans être marquant.

Tout cela traduit une inspiration somme toute assez courte.

Je pense qu'il devrait serieusement songer à se renouveler. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 17:47

Là, je ne suis vraiment pas d'accord !

D'abord, WTC 9/11 n'est pas vraiment comparable à City Life, qui utilise un ensemble instrumental assez fourni; cela se rapproche plus de Different Trains, qui est écrit exactement pour la même formation (3 quatuors et voix préenregistrées) ... Et comparé à son ainé (Different Trains date de 1988), WTC 9/11 ne conserve pas ces rythmes extrêmement complexes qui s’entrelacent en des déphasages multiples, mais privilégie un simple "groove" pour mettre en valeur les voix. Franchement je trouve cette pièce absolument géniale, pathétique mais sans pathos inutile (Reich a ramassé son œuvre au minimum pour un maximum d'émotion sur le public (au départ elle devait durer 1/2 heure)) : et l'élévation du 3e mvt est tout simplement splendide : ce délicat tapis de quintes justes qui s'étire et sur lequel vient se greffer les psaumes de l'Ancien testament "enrobés" par les altos et les violoncelles déphasés ... Je n'avais jamais été aussi ému (et je dirais carrément bouleversé !) par une œuvre de Reich (que je considère quand même depuis assez longtemps comme LE plus grand compositeur vivant !!)

Mallet Quartet est quant à elle une pièce plus légère, mais dont le "sel" est juste dans les mélodies qui sont quand même assez magnifiques ! Après c'est vrai que les déphasages successifs peuvent être un petit peu long, mais Reich se rattrape quand même assez bien dans un superbe mvt lent, très court, mais rêveur, éthéré ... on a vraiment l'impression de planer !

Quant à Dance Patterns, elle montre qu'en 6 min, Reich a un métier phénoménal ... je trouve le 1er mvt vraiment très très impressionnant !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 17:53

Pour City Life je faisais allusions aux voix enregistrées, mais tu as raison ça ressemble plus à Different Trains(dont je n'etais déjà pas fou) Smile .
J'entends ce que tu dis, mais je trouve qu'il n'y a pas grand chose à ce mettre sous la dent au final.

On est selon moi loin des sommets que sont Music for 18 Musicians, Music For a Large Ensemble voire Octet.

Quant à Steve Reich plus grand compositeur vivant... ça n'engage que toi Mr. Green ...ça fera plaisir à Dutilleux. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 17:57

Il y a un truc que je ne comprend pas ... ok pour Music for 18 ... mais Music for a Large Ensemble c'est une des pires œuvres de Reich ! Lui même d'ailleurs le dit : ce n'est qu'un pâle remake de Music for 18 musicians !!! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 18:04

C'est simple, c'est mon oeuvre préférée du bonhomme. cool-blue

En effet, c'est un Music for 18 musicians encore plus concentré et plus intense. Smile

Les dernieres minutes avec ces montées de cuivres sont purement orgiaques. drunken drunken drunken

Oeuvre merveilleuse, n'en deplaise a Steevy lui-même. hehe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81002
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 18:06

Je préfère largement Desert music pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 18:07

Dans le genre "orgiaque", le final du Double Sextet n'est pas mal non plus ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16720
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 18:13

Xavier a écrit:
Je préfère largement Desert music pour ma part.

Desert Music est plus ambitieux et elaboré, mais Music For a Large Ensemble me touche plus. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Steve Reich   Sam 10 Sep 2011 - 18:15

là je suis d'accord avec Xavier : Desert Music est quand même assez extra ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Dim 11 Sep 2011 - 13:01

Je suis assez mitigé moi aussi. L'œuvre ressemble un peu trop à ses pièces précédentes, en particulier Different Train, où il reprend une fois de plus le quatuor Kronos. Je pense pas qu'il se renouvellera à mon avis. J'ai l'impression qu'il est un peu arrivé à un stade où le meilleur de sa musique est désormais derrière lui. Le sommet de sa carrière pour moi ça reste sans doute Three Tales, qui est un peu une œuvre somme dans lequel il syncrétise toutes les techniques musicales qu'il avait élaboré depuis les années 60. Je pense pas qu'il pourra faire un jour quelque chose d'aussi innovant que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Steve Reich   Dim 11 Sep 2011 - 13:12

Ben je mettrais d'ailleurs plus WTC 9/11 en parallèle avec Three Tales qu'avec Different Trains, en particulier dans la technique et l'utilisation des voix pré-enregistrées ... Mais bon, il faut quand même avouer que le 3e mvt de ce nouveau quatuor est exceptionnel : Jusqu'à maintenant, on savait que Reich aimait la musique du Moyen-Age (Proverb, The Cave ...), mais jamais à ce point !! ce passage est littéralement bouleversant !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Dim 11 Sep 2011 - 14:44

Proverb j'aime beaucoup le travail sur les voix mais là je suis un peu moins convaincu. Mais peut-être aussi qu'à la longue, je deviens blasé par la musique de Steve Reich... C'est loin d'être inintéressant mais pour quelqu'un qui compose aussi peu, on aurait pu s'attendre quand même à mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81002
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Dim 11 Sep 2011 - 23:19

Quelqu'un qui compose peu et bien, c'est toujours mieux que quelqu'un qui compose énormément et de façon très homogène dans la médiocrité. (je ne cite pas de noms Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 1:01

Xavier a écrit:
Quelqu'un qui compose peu et bien, c'est toujours mieux que quelqu'un qui compose énormément et de façon très homogène dans la médiocrité. (je ne cite pas de noms Mr.Red )
Oui ben justement y a des moments où je me demande pourquoi les mêmes ici qui encensent Reich et Adams tiennent certains propos... par ailleurs... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81002
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 1:06

C'est comme si tu disais que si on aime Mozart, on doit aimer Hummel ou Stamitz tout autant... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 1:31

Je n'irais pas jusqu'à renverser la proposition et dire que c'est comme si j'entendais tout le temps sur ce forum louer Stammitz et Hummel alors qu'il serait de bon temps de répéter à quel point Mozart est nul... ce serait exagéré.

Mais franchement même si j'apprécie beaucoup certaines pièces d'Adams et de Reich, dans l'ensemble on a beaucoup plus d'indulgence pour eux que pour Glass. Or j'ai quand même l'impression qu'une bonne partie de leur production à tous les deux (et ça vaut peut-être encore plus pour Reich) n'est pas d'une supériorité qualitative vraiment signifiante par rapport à Glass.

Franchement, par exemple, les pièces pour marimbas et xylophones du disque dont on a parlé aujourd'hui... Neutral bon c'est sympa deux minutes, mais je ne vois pas en quoi c'est intrinsèquement mieux que certaines œuvres de Glass que je trouve peu inspirées... et encore moins en quoi ce serait mieux que les meilleures partitions du gars Philip...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81002
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 7:48

Octavian a écrit:
Je n'irais pas jusqu'à renverser la proposition et dire que c'est comme si j'entendais tout le temps sur ce forum louer Stammitz et Hummel alors qu'il serait de bon temps de répéter à quel point Mozart est nul... ce serait exagéré.

Et ça ne serait pas mon avis en tout cas. Smile

Octavian a écrit:
Mais franchement même si j'apprécie beaucoup certaines pièces d'Adams et de Reich, dans l'ensemble on a beaucoup plus d'indulgence pour eux que pour Glass. Or j'ai quand même l'impression qu'une bonne partie de leur production à tous les deux (et ça vaut peut-être encore plus pour Reich) n'est pas d'une supériorité qualitative vraiment signifiante par rapport à Glass.

Franchement, par exemple, les pièces pour marimbas et xylophones du disque dont on a parlé aujourd'hui... Neutral bon c'est sympa deux minutes, mais je ne vois pas en quoi c'est intrinsèquement mieux que certaines œuvres de Glass que je trouve peu inspirées... et encore moins en quoi ce serait mieux que les meilleures partitions du gars Philip...

Je n'ai aucune raison d'avoir plus d'indulgence pour untel que pour untel... mais pour Reich, je trouve qu'il y a beaucoup de déchet et de choses sans intérêt. Mais il y a aussi des choses de qualité, chose que je ne trouve pas chez Glass. (je veux dire pas une seule)
Adams, c'est encore autre chose, c'est un des grands compositeurs d'aujourd'hui à mon sens, même s'il peut y avoir du déchet aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 11:43

Xavier a écrit:
Octavian a écrit:
Mais franchement même si j'apprécie beaucoup certaines pièces d'Adams et de Reich, dans l'ensemble on a beaucoup plus d'indulgence pour eux que pour Glass. Or j'ai quand même l'impression qu'une bonne partie de leur production à tous les deux (et ça vaut peut-être encore plus pour Reich) n'est pas d'une supériorité qualitative vraiment signifiante par rapport à Glass.

Franchement, par exemple, les pièces pour marimbas et xylophones du disque dont on a parlé aujourd'hui... Neutral bon c'est sympa deux minutes, mais je ne vois pas en quoi c'est intrinsèquement mieux que certaines œuvres de Glass que je trouve peu inspirées... et encore moins en quoi ce serait mieux que les meilleures partitions du gars Philip...

Je n'ai aucune raison d'avoir plus d'indulgence pour untel que pour untel... mais pour Reich, je trouve qu'il y a beaucoup de déchet et de choses sans intérêt. Mais il y a aussi des choses de qualité, chose que je ne trouve pas chez Glass. (je veux dire pas une seule)
Adams, c'est encore autre chose, c'est un des grands compositeurs d'aujourd'hui à mon sens, même s'il peut y avoir du déchet aussi.
Tu dis ça parce que tu n'as pas écouté le premier quatuor de Glass. Smile (voire sa sonate pour violon et piano)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5512
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 12:29

Octavian a écrit:
Franchement, par exemple, les pièces pour marimbas et xylophones du disque dont on a parlé aujourd'hui... Neutral bon c'est sympa deux minutes...

Je partage ce sentiment. C'est génial à écouter pendant un moment mais impossible de tenir sur toute la durée de la pièce. En fait, je crois que c'est même là une vraie limite de ce genre d'écriture. Pris au sens strict, on arrive très vite à une limite en terme d'expressivité.

Pour ce qui est de débat autour de Glass, ne connaissant pas sa musique, je n'ai pas d'avis sur la question. Les commentaires ne me donnent pas très envie de m'y mettre d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81002
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 12:56

Oui, je ne suis tombé que sur les mauvaises oeuvres de Glass, vraiment pas de bol. Mr.Red (mais vraiment, autant pour d'autres compositeurs je peux me forcer, autant pour lui il n'est plus question que je fasse l'effort d'en écouter encore!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 13:14

Cello a écrit:
Pour ce qui est de débat autour de Glass, ne connaissant pas sa musique, je n'ai pas d'avis sur la question. Les commentaires ne me donnent pas très envie de m'y mettre d'ailleurs.
Mais justement il me semble que pour beaucoup ces commentaires reposent sur de l'irrationnel. Voire sur du pur suivisme, parce que je peux témoigner, après avoir organisé des BTs et au vu de certaines propositions reçues par MP, qu'il y a un certain nombre de personnes qui balancent des vannes sur Glass en suivant le mouvement général mais sans en avoir jamais écouté une note. Alors bon, en resurvolant ce fil, j'ai déjà essayé de lancer un débat similaire il y a un an, donc on va pas s'éterniser sous le marronnier, mais quand même, ça m'énerve un peu. bedo Et puis faut bien justifier mon ANC flambant neuve.

Alors c'est vrai Glass compose beaucoup, d'après certains témoignages que j'ai entendu je soupçonne qu'il doit faire partie de ces hyper-actifs qui s'ennuient à mourir dès qu'ils ne bossent pas (mais certains qui ont un accès télépathique direct à la psyché de tous les compositeurs du monde te diront sans doute que c'est parce qu'il est uniquement intéressé par le fric), et dans cette production surabondante il y a beaucoup de déchets, des trucs qui donnent l'impression d'avoir été composés au kilomètre, juste en appliquant mécaniquement deux ou trois procédés, ce que le principe même de la musique "répétitive" facilite, bien sûr. Mais est-ce que parce que Reich compose moins, ce qu'il compose vaut forcément mieux ?? J'aime beaucoup des pièces comme Tehillim, Desert Music, Different Trains ou encore City Life ; mais quand j'écoute des choses comme le Double Sextet ou le Mallet Quartet j'ai quand même du mal à souscrire à cette vision... On dirait du Glass première manière, d'ailleurs, et alors que la musique de Glass a beaucoup évolué ces derniers temps (s'éloignant justement de l'application de ce style d'écriture "au sens strict" qui te gêne, Cello ; par exemple dans le concerto pour violoncelle) (même si évidemment ça ne sera jamais assez dissonant pour plaire à Xavier Mr.Red), j'ai comme l'impression que Reich lui, régresse... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81002
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 13:19

Ah mais ce n'est pas parce que je dis que Glass compose des trucs nuls que Reich n'en fait pas aussi, je l'ai déjà dit je crois.

Octavian a écrit:
Mais justement il me semble que pour beaucoup ces commentaires reposent sur de l'irrationnel. Voire sur du pur suivisme, parce que je peux témoigner, après avoir organisé des BTs et au vu de certaines propositions reçues par MP, qu'il y a un certain nombre de personnes qui balancent des vannes sur Glass en suivant le mouvement général mais sans en avoir jamais écouté une note. Alors bon, en resurvolant ce fil, j'ai déjà essayé de lancer un débat similaire il y a un an, donc on va pas s'éterniser sous le marronnier, mais quand même, ça m'énerve un peu. bedo

Là la mauvaise foi pourrait bien être des deux côtés quad même, parce que tu as peut-être déniché un bout de mouvement où il se passe quelque chose et où les gens ont pu se faire avoir, mais pour ma part j'en ai suffisamment écouté du Glass, au moins 3 ou 4 heures facile, j'estime ne pas avoir à me farcir l'intégralité de ce qu'il a fait pour pouvoir donner mon avis.
Je suis désolé, il y a peut-être des bouts de passages où il se passe quelque chose, mais franchement, l'essentiel de sa production est extrêmement faible et extrêmement monotone.
Si personne n'a reconnu Glass sur ton extrait, c'est que ça devait vraiment être l'exception. Si l'essentiel de sa production n'était pas ce que tout le monde connaît (les arpèges d'accords parfaits, généralement sans mélodie, grosso modo, pour simplifier), ça se saurait quand même.
Ou alors on n'a vraiment pas de bol et on tombe toujours sur les mauvaises oeuvres... (mais là alors ça serait vraiment vraiment pas de bol!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 13:31

Octavian a écrit:
[
Mais justement il me semble que pour beaucoup ces commentaires reposent sur de l'irrationnel. Voire sur du pur suivisme
Je crois que c'est le cas sur tous les forums, la personnalité de l'administrateur et des principaux membres donnent des tendances qui tournent à l'effet de meute autour de certains sujets. Ici c'est Glass, et je dois dire que je comprends assez ton point de vue (dans la comparaison avec reich) bien que je n'aime pas trop sa musique, j'avais aussi pointé une fois un truc comparable, c'est la différence de traitement Schoenberg/boulez. Je crois qu'il faut prendre ça a la rigolade, en dehors de ces deux sujets le forum est quand même assez mesuré et notre vie ne dépend pas de ce genre de trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81002
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 13:33

Glocktahr a écrit:
j'avais aussi pointé une fois un truc comparable, c'est la différence de traitement Schoenberg/boulez.

Ah oui mais alors là, si tu n'entends pas la différence... c'est pourtant encore plus flagrant que pour Glass et Reich. (ne parlons même pas d'Adams)
A moins de prendre les oeuvres les plus arides de Schoenberg et les plus chatoyantes de Boulez évidemment, mais bon...
Sinon, c'est quoi, du snobisme anti-Boulez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Steve Reich   Lun 12 Sep 2011 - 13:35

Xavier a écrit:
Là la mauvaise foi pourrait bien être des deux côtés quad même, parce que tu as peut-être déniché un bout de mouvement où il se passe quelque chose et où les gens ont pu se faire avoir, mais pour ma part j'en ai suffisamment écouté du Glass, au moins 3 ou 4 heures facile, j'estime ne pas avoir à me farcir l'intégralité de ce qu'il a fait pour pouvoir donner mon avis.
Je suis désolé, il y a peut-être des bouts de passages où il se passe quelque chose, mais franchement, l'essentiel de sa production est extrêmement faible et extrêmement monotone.
Si personne n'a reconnu Glass sur ton extrait, c'est que ça devait vraiment être l'exception. Si l'essentiel de sa production n'était pas ce que tout le monde connaît (les arpèges d'accords parfaits, généralement sans mélodie, grosso modo, pour simplifier), ça se saurait quand même.
Ou alors on n'a vraiment pas de bol et on tombe toujours sur les mauvaises oeuvres... (mais là alors ça serait vraiment vraiment pas de bol!!)
Ah mais attention, je ne parle pas de moments où on n'aurait pas reconnu Glass... D'ailleurs à moins que ma mémoire ne me joue des tours, la seule fois à ce jour où j'ai mis du Glass dans un BT, c'était un extrait d'Akhnaten dans un BT live et ça a été trouvé... par Vartan, avec cet argument : "c'est nul, ça doit être du Glass". hehe

Non, moi je te parle de propositions qui m'ont été faites d'identifier comme étant de Glass des passages n'ayant strictement aucun rapport avec sa musique (a fortiori pas la plus "typée"), par exemple un extrait de Michael Nyman... voire de Monteverdi. Mr. Green "Tiens, c'est moderne, ça sonne un peu pop, et je trouve ça moche" (je parle de l'exemple Nyman, hein), "il a dû mettre du Glass dans son BT." Sauf que ça n'avait rien à voir avec le style de Glass et que la personne en question m'a effectivement confessé ensuite n'en avoir jamais écouté.

Mais maintenant que tu en parles il y a aussi eu ce moment où Ophanin a présenté dans le fil Playlist un extrait du 1er quatuor à cordes sans en signaler l'auteur et à peu près tous les noms de compositeurs modernes et contemporains ont été proposés avant que quelqu'un en vienne à supposer que c'était du Glass. siffle Mais là on avait effectivement affaire à une œuvre assez atypique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Steve Reich   

Revenir en haut Aller en bas
 
Steve Reich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Steve Reich
» Steve Reich
» Steve Reich, né en 1936
» Oeuvres pour percussions seules ou accompagnées
» Steve Vai Vs. Satriani

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: