Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Schumann - Concertos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mar 25 Mai 2010 - 21:38

Je ne connais pas, mais pour avoir entendu plusieurs fois en concert Leipzig dirigé par Chailly, je me méfierais, car à chaque fois j'ai été déçu ; Shit d'ailleurs maintenant j'évite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mar 25 Mai 2010 - 21:41

Ce Blue-Ray peut être intéressant, mais à se faire offrir. Car ça doit être bien cher pour ce que ça vaut vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mar 25 Mai 2010 - 22:41

Pour voir Argerich au piano dans cette oeuvre, ça vaut le coup je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaresh
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 27/04/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 24 Mai 2012 - 12:51

Je viens d'achever l'écoute du concerto pour violon, la version : Gidon Kremer / Nikolaus Harnoncourt / Chamber Orchestra of Europe chez Teldec.

J'ai en premier lieu, ressenti une inégalité, en fait :

atomlegend a écrit:

J'y entends des variations de motifs ou se mêle effusions de douceurs et des passages alarmants et sombres, presque noir. Je trouve que cette interprétation dégage une énorme souffrance et diffuse un malaise ambiant qui me prend aux tripes


C'est exactement cela. Saut que, ces variations de motifs me semblent hors de propos. En ce qui concerne les passages dramatiques, ils me prennent aux tripes ( particulièrement une suite - arpège ? - de notes rapide, j'en pleurerai), les passages en douceur, me paraissent inapproprié, cela brise mon immersion, il y a même des moments où je ressens une certaine "célébration" d'on ne sait quoi, je ne sais pas, je ne suis pas convaincue.


Le second mouvement est apaisant, toutefois le drame est bien en filigrane, plus étiré. Il y a tout de même des passages que je trouve à côté, mais cela me choque moins.


Le troisième mouvement est bien plus léger, je n'aime pas pour deux raisons. En soi, les successions de notes saccadée donnant un aspect joyeux et léger, bof bof, question de goût personnel, mais ça ne me plaît pas. Il y a tout de même un reliquat de cette ambiguïté entre le drame et le discours léger ( cela ressurgit parfois) que j'apprécie. Et donc, la seconde raison de mon déplaisir, c'est que je ne comprend pas la cohérence de l'ensemble ( je veux dire avec le second mouvement et le premier), j'ai vraiment du faire un effort pour en terminer l'écoute et c'était par pure honnêteté intellectuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafsan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1510
Age : 53
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 24 Mai 2012 - 21:19

Je l'ai entendu – pour la première fois en concert, j'avoue – il y a moins de deux semaines au PBA de Bruxelles avec Zehetmair (OSM, Morlot). C'est, pour moi, une belle œuvre, dotée d'une belle palette expressive et émotionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 22
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Ven 24 Aoû 2012 - 15:46

A l'origine, je voulais parler du Concerto pour violoncelle dans la mythique version (comprenez : qu'on ne réédite plus) de Rostropovitch issue des sessions anglaises des années 60 (61 en l'occurrence), sous la baguette de Rozhdestvensky. Mais, ayant découvert entre-temps une autre superbe version, je me bornerai à dire que le violoncelle russe fait un travail pour le moins excellent, n'abusant jamais de sa capacité sonore, mais soignant les nuances et les phrasés. Une version lumineuse avec beaucoup plus de pudeur que ce qu'on pourrait imaginer. Un pendant idéal de l'enthousiasme déployé avec Bernstein.


Dans une optique opposée à cette approche presque chambriste, j'ai vraiment adoré la version historique de Tortelier sous l'égide d'Abendroth (Leipzig, 1955). Le violoncelliste français se montre particulièrement en phase avec l'univers complexe de Schumann ; il réussit le tour de force si rare dans cette partition d'allier expressivité vigoureuse et couleurs - en gardant une ligne claire et en évitant de surcharger sa partie. L'accompagnement d'Abendroth est tout aussi inventif et nerveux, mais heureusement pas massif.
Le climat émotionnel est plus sanguin - conséquemment plus instable, plus enclin à de vives ruptures, à de prompts éclats et à des ambiances incertaines que la version de Rostropovitch. Le premier mouvement est particulièrement bien mis en relief, il n'y a jamais redite : les variations d'humeur du violoncelle épousent parfaitement l'évolution formelle du mouvement, lui conférant une richesse étonnante. Le second mouvement touche aussi au but par son ambiance intime et amère, comme un discret soupir de mélancolie. Quant au final, il est mené avec beaucoup d'intelligence et d'agilité : la franchise de Tortelier et l'énergie jaillissante de son jeu dépasse de très loin la sèche démonstration virtuose. Seul bémol, une très longue cadence qui coupe l'élan du mouvement : petite gourmandise de Tortelier, qu'on lui pardonne à l'écoute de ce qui précède. Mais soi dit en passant, je trouve la solution adoptée par Rostropovitch bien plus judicieuse - qui consiste à réduire la cadence au minimum, à ce contenter de ce que Schumann avait écrit.

On ne trouve plus - facilement - cette version de Tortelier que dans ce coffret :


_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 14 Oct 2012 - 23:58

Si tant est que ce fil regroupe tout ce qui a pu être dit sur ce forum au sujet de la discographie du Klavierkonzert, la discussion mériterait d'être enrichie et actualisée.
Relançons donc par une version réécoutée ce soir et qui hélas m'a déçu.

Autant cet après-midi j'ai été une fois encore enthousiasmé par son Empereur avec Kempen, autant Kempff m'a navré dans cette interprétation du Schumann avec Krips et le London Symphony Orchestra.
Voilà qui apportera de l'eau au moulin des détracteurs du pianiste allemand. Couleurs ternes, tourbeuses. Articulation peu intelligible, qui oscille entre insignifiance et mussitation solipsiste. Aucun élan dans ce Finale qui ne décolle pas. Si peu de poésie dans l'Intermezzo... Une imagination au ras des pâquerettes. Et l'interprétation du chef autrichien s'avère bien précieuse, peu propice au dialogue. Un résultat bien prosaïque, une approche de l'oeuvre parmi les moins inspirées que je connaisse Neutral
En dépit de faiblesses techniques et d'un jeu parfois approximatif, Kempff en ses ultimes années de studio se montrera beaucoup plus sensible quand il sera accompagné par un Kubelik attentif à ses pudeurs.


Dernière édition par Mélomaniac le Lun 15 Oct 2012 - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Lun 15 Oct 2012 - 6:31

Un avis sur la version Barenboim/Fischer-Dieskau rééditée il y a quelques années en format économique ?
C'est un enregistrement que j'apprécie énormément pour ce que, moi, j'entends comme un équilibre profond, une gestion raisonnée/rationnelle des blocs de l'orchestre, un piano cursif. Quelque chose d'élancé sans être ni brouillon, ni "guimauve".
Je me souviens, par ailleurs, pour avoir lu des critiques en son temps, que la version n'a pas spécialement bonne presse (épaisseur, lourdeur du trait, lenteur de la progression).
Si je dis que j'aime, également, énormément la version Grimaud avec Salonen (la Staatskapelle Dresden drunken !), j'agrave mon cas et je parfais mon profil de dilettante Embarassed ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5472
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Lun 15 Oct 2012 - 8:27

Pour rebondir sur le concerto pour violoncelle, quelqu'un connait ce disque?



J'ai trouvé Gaillard excellente dans son CD Fauré mais ce qui me tente le plus ici, c'est le couplage avec les pièces pour violoncelle et piano de Liszt (qui, soit dit en passant, semblent avoir la cote ces derniers temps : pas mal de parutions depuis une dizaine d'années).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor Wagner
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 18
Date d'inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 18 Juil 2013 - 23:03

Je suis tombé chez Gibert sur la version du concerto pour Piano par Luisada/Tilson-Thomas/DG (couplé avec le Grieg). Quelqu'un peut-il me dire si ça en vaut la peine ?
J'en profite pour demander la même chose avec Pires et Abbao (DG).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 7 Aoû 2013 - 13:50

Horatio a écrit:
A l'origine, je voulais parler du Concerto pour violoncelle dans la mythique version (comprenez : qu'on ne réédite plus) de Rostropovitch issue des sessions anglaises des années 60 (61 en l'occurrence), sous la baguette de Rozhdestvensky. Mais, ayant découvert entre-temps une autre superbe version, je me bornerai à dire que le violoncelle russe fait un travail pour le moins excellent, n'abusant jamais de sa capacité sonore, mais soignant les nuances et les phrasés. Une version lumineuse avec beaucoup plus de pudeur que ce qu'on pourrait imaginer. Un pendant idéal de l'enthousiasme déployé avec Bernstein.

Entièrement d'accord concernant Rostro. Mais que dire de l'orchestre ? Il n'arrive jamais à égaler dans les couleurs, dans la subtilité, dans la Musique ce que fait et ce que lui propose le soliste. Contrairement aux Berliner et Haitink dans la version avec Schiff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 7 Aoû 2013 - 14:07

atomlegend a écrit:


Là je ferais d'une pierre 2 coups avec celui  de brahms .
Mais ça vaut quoi  ?

Personnellement, je n'aime pas du tout, mais pas du tout... je ne suis un pas un fan de ce son de violon, de ce type de jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlane
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Concerto pour violoncelle   Dim 11 Aoû 2013 - 7:03

Bertrand67 a écrit:
Si j'ai créer ce sujet c'est pour vous parler du 1er concerto pour violoncelle. Et plus precisement de la nouvelle version d'Abbado avec Natalia Gutman couplé avec la 1ere serenade de Brahms. J'avoue que je connais pas du tout ces concertos mais connaissant le talent des protagonistes je vais peut-etre me laisser tenter...

Le concerto pour violoncelle de Schumann est un grand classique, adulé des violoncellistes et toujours très effectif auprès du public. Les violoncellistes adorent Schumann, alors que chez les violonistes c'est plus rare. Ils ont pourtant un concerto, qu'ils boudent en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 11 Aoû 2013 - 12:52

Brunail38 a écrit:
atomlegend a écrit:


Là je ferais d'une pierre 2 coups avec celui  de brahms .
Mais ça vaut quoi  ?
Personnellement, je n'aime pas du tout, mais pas du tout... je ne suis un pas un fan de ce son de violon, de ce type de jeu...
Tu préfères qui dans le concerto de Schumann ? Personnellement j'aime bien cette version Bell/Dohnanyi, ce n'est pas la version ultime, mais c'est une lecture franche et sans emphase qui sied bien à l'esprit de l'oeuvre je trouve. Bell a certes un jeu de virtuose sans faille qui semble se jouer des difficultés sans se poser de question, mais au moins il va droit à l'essentiel. Dans ce concerto il vaut mieux ça qu'un violoniste besogneux qui cherche ses idées en cours de route (je pense notamment à l'horrible version de Capuçon chez Virgin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 11 Aoû 2013 - 12:55

Pour moi, c'est ça :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlane
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 11 Aoû 2013 - 13:10

Zeno a écrit:
Pour moi, c'est ça :

Une magnifique version du concerto pour violon de Schumann que voilà! Connaissez-vous les trios avec le pianiste Leif ove Andsness? Je me demande si ce n'est pas pour moi la version de référence. Un ré majeur tour à tour nocturne et triomphal, un mi bémol majeur enfin habité (le plus difficile des 3 à mon avis), et un sol mineur n'enviant rien à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 11 Aoû 2013 - 13:24

On est d'accord sur cette récente version Tetzlaff/Järvi, une réussite totale qui est aussitôt rentrée dans mon top 3, auprès de Szeryng/Dorati et Zehetmair/Eschenbach. Very Happy
Parmi les autres excellentes versions qu'il faut connaître à mon avis, citons: Bell/Dohnanyi donc, Kremer/Muti, Rybar/Desarzens et bien sûr Menuhin/Barbirolli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 11 Aoû 2013 - 17:05

Zeno a écrit:
Pour moi, c'est ça :

Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 25 Sep 2013 - 21:39


Smile  Quelqu'un a-t-il déjà entendu cette rare version du Concerto pour piano enregistrée en janvier 1960 chez Decca ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 25 Sep 2013 - 22:04

Je ne savais même pas que ça existait Surprised 
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 25 Sep 2013 - 22:11

Moi non plus... hehe 

Backhaus, Wand, Vienne : quelle affiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Sam 28 Sep 2013 - 21:16

Surprised Quelqu'un a-t-il déjà entendu la version qu'enregistra Friedrich Gulda pour Decca en septembre 1956 avec le Wiener Philharmoniker dirigé par Volkmar Andreae ?

C'est réédité ici : http://www.amazon.fr/Concerto-pour-piano-54-Fantasiestucke/dp/B007QUBPYW

Et là : http://www.amazon.fr/Grieg-Schumann-Concertos-Volkmar-Andreae/dp/B000027BOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Lun 30 Sep 2013 - 11:34

adriaticoboy a écrit:
On est d'accord sur cette récente version Tetzlaff/Järvi, une réussite totale qui est aussitôt rentrée dans mon top 3, auprès de Szeryng/Dorati et Zehetmair/Eschenbach. Very Happy
Parmi les autres excellentes versions qu'il faut connaître à mon avis, citons: Bell/Dohnanyi donc, Kremer/Muti,  Rybar/Desarzens et bien sûr Menuhin/Barbirolli.
Il y a aussi Kremer / Harnoncourt /COE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mar 8 Oct 2013 - 19:50

Concerto pour piano en la mineur Op. 54
 
= Monique Haas ; Eugen Jochum, Berliner Philharmoniker
 
(DG, 22-23 mai 1951)
 
Confused Je ne pense pas que cet enregistrement rende vraiment justice au talent de la pianiste, qui a bien mieux réussi ses Debussy, ses Ravel, et dans le répertoire chambriste.
L'instrument semble ici enroué, touché avec pruderie (la prise de son n'est donc pas seule responsable), et se prête à un ton monocorde et des phrasés trop timides. On attend en vain que la passion s'empare des Allegros, abordés par un clavier bien terne et empesé.
Comme on se doute, l'orchestre allemand déploie un accompagnement très solide, et Jochum s'avère un partenaire des plus fiables.
Mais hormis quelques instants de grâce au début de l'Intermezzo, qui laissent espérer une vision enfin originale et inspirée, l'intérêt retombe assez vite et permet globalement de distinguer cette interprétation comme honorable, sans plus.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Sam 18 Jan 2014 - 9:08

Jorge a écrit:
Dernière chose: dans le fameux couplage Shumann/Grieg, quels autres disques semblent s'imposer? (Hormis Lupu, Perahia que je n'apprécie guère dans ce repertoire)

Zimerman/Karajan, que j'aime énormément.
En fait, dans le concerto de Schumann, j'aime le brillant, un piano à la fois percussif et coloré, pas dénué de lumière, non plus. Poétique, c'est sûr ; mais "pianistique" aussi. Par exemple : Grimaud/Salonen (DGG), Argerich/Celibidache (avec l'ONF ; ça a été diffusé par France Musique cet été dans la série "Grandes heures de l'ONF"). Ceci dit, j'avoue avoir un petit faible pour la densité, le "juste poids" de Barenboim/Fischer-Dieskau.
J'écoute beaucoup le concerto, en ce moment, en vue du concert de Pires/Gardiner (avec le LPO qui est, justement, l'orchestre de l'enregistrement Barenboim/DFD), demain à Lyon. Que vaut sa version, à elle, avec Abbado ?

bAlexb a écrit:
Un avis sur la version Barenboim/Fischer-Dieskau rééditée il y a quelques années en format économique ?
C'est un enregistrement que j'apprécie énormément pour ce que, moi, j'entends comme un équilibre profond, une gestion raisonnée/rationnelle des blocs de l'orchestre, un piano cursif. Quelque chose d'élancé sans être ni brouillon, ni "guimauve".
Je me souviens, par ailleurs, pour avoir lu des critiques en son temps, que la version n'a pas spécialement bonne presse (épaisseur, lourdeur du trait, lenteur de la progression).
Si je dis que j'aime, également, énormément la version Grimaud avec Salonen (la Staatskapelle Dresden drunken !), j'agrave mon cas et je parfais mon profil de dilettante Embarassed ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1507
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Ven 11 Juil 2014 - 10:00

Mélomaniac a écrit:
Si tant est que ce fil regroupe tout ce qui a pu être dit sur ce forum au sujet de la discographie du Klavierkonzert, la discussion mériterait d'être enrichie et actualisée.
Relançons donc par une version réécoutée ce soir et qui hélas m'a déçu.

Autant cet après-midi j'ai été une fois encore enthousiasmé par son Empereur avec Kempen, autant Kempff m'a navré dans cette interprétation du Schumann avec Krips et le London Symphony Orchestra.

Ce matin j'ai visité un site qui propose des téléchargements libres et tout à fait par hasard j'ai téléchargé ça (1953/Krips/LSO), en me disant "tiens, on va voir". Et bien ça promet!C'est vrai que Kempff a de ces ratages.....

J'ai l'enregistrement (un des enregistrements?) de Peter Rösel dans ce concerto, ça doit être à peu près tout. Ah non, j'ai aussi Barenboim/DFK (DFK a tenu la baguette?).

Pour le concerto/violoncelle, je dois avoir Du Pré quelque part. Yes, 69, et c'est bien son Dany à la baguette pour le Philarmonia. Il semble qu'il existe aussi un live 63 à Berlin/Albrecht (Audite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Ven 11 Juil 2014 - 13:27

shushu a écrit:
(DFK a tenu la baguette?)

DFD, tu veux dire Wink ?
Il a dirigé régulièrement à partir du milieu des années 70 (notamment en remplaçant plus ou moins au pied levé Klemperer pour un enregistrement des symphonies 5 & 8 de Schubert chez EMI ; il a aussi fait du Brahms et du Schumann avec l'orchestre philarmonique tchèque) ; et il a eu une seconde carrière plutôt très active après son retrait des scènes lyriques (beaucoup de choses chez Orfeo, cf. les récitals Verdi/Wagner/Strauss pour/avec Varady, le Lied de Mahler, des albums Mozart, Haydn, Brahms, du Wolf orchestral chez EMI).
Voir ici, en fin du fil de discussion : http://classik.forumactif.com/t4265p150-dietrich-fischer-dieskau?highlight=dieskau .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1507
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Ven 11 Juil 2014 - 14:31

bAlexb a écrit:
shushu a écrit:
(DFK a tenu la baguette?)

DFD, tu veux dire Wink ?

Transigeons pour DFDK.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Ven 11 Juil 2014 - 14:36

shushu a écrit:
bAlexb a écrit:
shushu a écrit:
(DFK a tenu la baguette?)

DFD, tu veux dire Wink ?

Transigeons pour DFDK.

Seulement si le "K" vaut pour "König" ou "Kunstler" Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Ven 11 Juil 2014 - 14:37

Pourquoi veux-tu abréger Dieskau autrement qu'avec un D ?

De toute façon, DFD est une abréviation institutionnelle maintenant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Ven 11 Juil 2014 - 14:38

DavidLeMarrec a écrit:
De toute façon, DFD est une abréviation institutionnelle maintenant. Very Happy

Parce que l'artiste a été une forme d'institution en soi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1507
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 30 Juil 2014 - 9:23

shushu a écrit:
Mélomaniac a écrit:
Si tant est que ce fil regroupe tout ce qui a pu être dit sur ce forum au sujet de la discographie du Klavierkonzert, la discussion mériterait d'être enrichie et actualisée.
Relançons donc par une version réécoutée ce soir et qui hélas m'a déçu.

Autant cet après-midi j'ai été une fois encore enthousiasmé par son Empereur avec Kempen, autant Kempff m'a navré dans cette interprétation du Schumann avec Krips et le London Symphony Orchestra.

Ce matin j'ai visité un site qui propose des téléchargements libres et tout à fait par hasard j'ai téléchargé ça (1953/Krips/LSO), en me disant "tiens, on va voir". Et bien ça promet!C'est vrai que Kempff a de ces ratages.....



Kempff et le LSO baguettés par Krips en 53: alors en fait j'aime assez cet allégement quasi mozartien qui m'a l'air d'être une conception volontairement tenue. Avec Krips dans la bande ça ne m'étonne guère. Ils arrivent de cette manière à faire ressortir certains détails qui s'érigent en moments de grâce. J'aime assez, mais on ne va pas le considérer comme référence ni même comme provision de base. Disons une interprétation anachronique méritant qu'on y prête une oreille attentive??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1507
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 30 Juil 2014 - 9:40

Autre chose: Pogorelich, qui a repris une activité de concertiste, donne le concerto en tournée, c'est je pense une innovation (mais rassurez-vous, il a aussi la Sonate de Liszt et la 2ème de Chopin à ses programmes, on avait peur qu'il se perde en territoire inconnu.....). D'où question: l'enregistrera-t-il? Qui pense que ça pourrait être intéressant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 30 Juil 2014 - 17:24

Bonjour

La version Pires /Abbado/Europe Chamber Orchestra est superbe
Clareté orchestrale , pour une fois on n'a pas un orchestre lourdingue
Le ECO est vraiment merveilleux de délicatesse et Pires donne comme toujours une interprétation toute d'équilibre
Un vrai bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 30 Juil 2014 - 17:31

Mêmes commentaires en ce qui concerne la version du concerto pour violoncelle par Mork/P.Jarvi/orch philh radio France

On a été quelques fois abreuvé d'interprétations pachydermiques de cette oeuvre.
Ici tout est d'une délicatesse mais en même temps d'une rigueur de bon ton
Tout sonne juste dans cette version
Admirable soliste (comme souvent avec Mork) et chef à l'écoute dirigeant un orchestre dans ses bons jours

Que demander de plus au peuple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 30 Juil 2014 - 21:40

LeKap a écrit:
La version Pires /Abbado/Europe Chamber Orchestra est superbe
[...] Le ECO

Eux-mêmes se désignent plutôt par COE (Chamber Orchestra of Europe). C'est un vrai sigle (c'est aussi celui du Conseil de l'Europe, d'ailleurs : Council of Europe).

C'était la minute cuistre de Tonton David.

Ça n'aurait pas grand intérêt en soi si ça ne permettait éventuellement de retrouver des messages.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 30 Juil 2014 - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 30 Juil 2014 - 21:53

D'autant que, dans la siglologie usuelle, le ECO dont parle Le Kap désigne plutôt l'English Chamber Orchestra...

...la minute cuistre de Tonton David n'ayant pas suffi...  cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 31 Juil 2014 - 4:21

DavidLeMarrec a écrit:
LeKap a écrit:
La version Pires /Abbado/Europe Chamber Orchestra est superbe
[...] Le ECO

Eux-mêmes se désignent plutôt par COE (Chamber Orchestra of Europe). C'est un vrai sigle (c'est aussi celui du Conseil de l'Europe, d'ailleurs : Council of Europe).

C'était la minute cuistre de Tonton David.

Ça n'aurait pas grand intérêt en soi si ça ne permettait éventuellement de retrouver des messages.


Merci de me reprendre David et toujours dans la bonne humeur  mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 31 Juil 2014 - 4:22

Mélomaniac a écrit:
D'autant que, dans la siglologie usuelle, le ECO dont parle Le Kap désigne plutôt l'English Chamber Orchestra...

...la minute cuistre de Tonton David n'ayant pas suffi...  cool-blue

J'avais bêtement abrégé Europe Chamber Orchestra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28751
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 31 Juil 2014 - 6:37

Mélomaniac a écrit:
D'autant que, dans la siglologie usuelle, le ECO dont parle Le Kap désigne plutôt l'English Chamber Orchestra...

...la minute cuistre de Tonton David n'ayant pas suffi...  cool-blue

Effectivement elle n'a pas suffi ... il a fallu que Mélo fasse la sienne aussi  Shit 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 31 Juil 2014 - 13:17

LeKap a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
LeKap a écrit:
La version Pires /Abbado/Europe Chamber Orchestra est superbe
[...] Le ECO

Eux-mêmes se désignent plutôt par COE (Chamber Orchestra of Europe). C'est un vrai sigle (c'est aussi celui du Conseil de l'Europe, d'ailleurs : Council of Europe).

C'était la minute cuistre de Tonton David.

Ça n'aurait pas grand intérêt en soi si ça ne permettait éventuellement de retrouver des messages.


Merci de me reprendre David et toujours dans la bonne humeur  mains 

Comme je n'ai pas écouté cette version et que je voyais ton message sans réponse, c'était plus pour dire quelque chose que te reprendre (parce que ça n'a pas vraiment d'intérêt capital). Embarassed

Mais comme ça, tu as quatre réponses à ton message (toutes hors sujet Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 31 Juil 2014 - 13:26

Neutral Viens de me remettre cet enregistrement dans l'oreille, ce qui m'a rappelé pourquoi je ne suis pas enclin à la réentendre très souvent.
Orchestre sec, épais et prosaïque, un piano bien réglé mais sans grande sensibilité ni imagination.
Rien de déshonorant, mais je vois quand même quelques dizaines d'autres versions qui me semblent plus prioritaires.


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Robert Schumann (1810-1856) :

Concerto pour piano en la mineur Op. 54

= Byron Janis ; Stanislaw Skrowaczewski, Orchestre de Minneapolis

(Mercury, avril 1962)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 31 Juil 2014 - 13:53

DavidLeMarrec a écrit:
LeKap a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
LeKap a écrit:
La version Pires /Abbado/Europe Chamber Orchestra est superbe
[...] Le ECO

Eux-mêmes se désignent plutôt par COE (Chamber Orchestra of Europe). C'est un vrai sigle (c'est aussi celui du Conseil de l'Europe, d'ailleurs : Council of Europe).

C'était la minute cuistre de Tonton David.

Ça n'aurait pas grand intérêt en soi si ça ne permettait éventuellement de retrouver des messages.


Merci de me reprendre David et toujours dans la bonne humeur  mains 

Comme je n'ai pas écouté cette version et que je voyais ton message sans réponse, c'était plus pour dire quelque chose que te reprendre (parce que ça n'a pas vraiment d'intérêt capital). Embarassed

Mais comme ça, tu as quatre réponses à ton message (toutes hors sujet Laughing ).



Un tout grand merci à toi , du coups je me sens moins seul et çà fait toujours plaisir
Rien de plus casse bonbons de que parler dans le vide

Par la même occasion , je me permet de remercier également Melomaniac et Cololi pour avoir soutenu de leurs gros bras
cette discussion endiablée

 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 31 Juil 2014 - 14:37

LeKap a écrit:
Rien de plus casse bonbons de que parler dans le vide

Ah ! Tu trouves aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Jeu 31 Juil 2014 - 14:39

bAlexb a écrit:
LeKap a écrit:
Rien de plus casse bonbons de que parler dans le vide

Ah ! Tu trouves aussi ?

Quoi , çà t'arrive aussi?  bedo 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 14 Oct 2015 - 21:11

Neutral Troisième et dernier enregistrement de ce concerto par Rubinstein pour la RCA.
A dire vrai je n'ai jamais aimé cette version, quelles que soient mes dilections pour les deux artistes.
Le piano joue terne, mou et petit, sans audace et même sans envie, comme s'il rougissait d'une disgrâce.
L'orchestre joue gras, le chef appesantit les lignes, et englue les sentiments qui se trament dans ces pages.
Au lieu de la noblesse et de l'élégance qu'on pouvait légitimement espérer d'une telle équipe, cette interprétation frelate un caractère bizarrement chambriste, et semble avoir rétréci et épaissi au lavage.
Curieux ménage entre un boeuf à cocarde et une grenouille.



Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Robert Schumann (1810-1856) :

Concerto pour piano en la mineur, Op. 54

= Arthur Rubinstein, piano ; Carlo Maria Giulini, Orchestre symphonique de Chicago

(RCA, mars 1967)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Mer 14 Oct 2015 - 22:16

Bien d'accord avec ton appréciation. J'ai depuis longtemps cosidéré cette interprétation comme un pétard mouillé. Avec toute la bonne volonté du monde, impossible de le mettre en feu. À ma grande surprise... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 18 Sep 2016 - 21:55

Very Happy  J'avais découvert l'existence de cet enregistrement voilà trois ans (cf supra), et ce soir je l'entends pour la première fois.
Un choc !


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Robert Schumann (1810-1856) :

Concerto en la mineur

= Wilhelm Backhaus, piano ; Günter Wand, Orchestre philharmonique de Vienne


(Decca, janvier 1960)

Surprised Au clavier, le vieux maître est évident suprême. Mais c'est l'accompagnement de Wand, dans la force de son art, qui constitue l'intérêt de cette lecture.
Fluidité, finesse, simplicité du ton, exfiltration de détails rarement entendus ailleurs (les cors !) : sa direction transpire d'intelligence et mobilise la phalange viennoise dans le sens du raffinement plus que de l'opulence. La partition fourmille de vie et d'esprit, semble plus pure, plus nette, et ajuste sa palette émotionnelle au travers un discours épuré -un brin lisse mais non aseptisé.
Avec Szell et de rares autres, voilà un des chefs les plus captivants qu'il m'ait été donné d'entendre dans cet opus rabâché
 bounce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3495
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 13 Nov 2016 - 14:24

Pour le Concerto pour piano, je m’en étais jusqu’ici tenu à deux enregistrements plutôt anciens qui m’ont toujours convenu: Lipatti / Karajan et Backhaus / Wand (dont Mélo parle juste avant). Je voudrais à changer un peu (si possible des versions plus récentes, mais ce n’est pas obligatoire).
En termes d’interprétation, je rechercherais plutôt:
- ou bien une lecture classicisante, avec un piano sobre précis et cherchant plus à exalter la poésie sonore qu’à faire étalage de virtuosité ou de «sentiment», et un orchestre un peu tranchant avec des sonorités typées (ça peut aussi être une lecture «HIP»);
- ou bien une lecture «méchante», avec au piano un toucher un peu abrupt (mais pas trop fantasque - donc si possible en évitant Argerich), et un orchestre pas trop rond avec un coloris sombre, des textures plutôt rêches et des accents cinglants et une direction qui avance (ça peut même être un peu sale au niveau du son).
Si vous avez des recommandations qui correspondraient à ça...
(Et puis si vous avez d’autres suggestions - mais plutôt dans le genre «lecture très typée» - je suis preneur aussi.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre75013
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 53
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   Dim 13 Nov 2016 - 17:42

Alors, pour moi une version qui sort un peu de l'ordinaire, à essayer de toute façon :
Christian Zacharias dirigeant du piano l'orchestre chambre de Lausanne.
Même si les couleurs de l'orchestre ne sont pas toujours splendides, la musicalité du pianiste est toujours remarquable. Il n'y a aucune recherche de spectaculaire et c'est toujours très maitrisé. Pour moi c'est une des meilleures versions que je connaisse, à découvrir donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Schumann - Concertos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Schumann - Concertos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Schumann - Musique de chambre, discographie
» Schumann - Fantaisie op.17
» Clara Wieck-Schumann
» Schumann - Genoveva
» Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: