Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mahler- 7ème symphonie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 15 Sep 2008 - 1:37

ah bah moi je l'ai a la maison coco, c'est donc que c'est bon pour la france.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe21
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 15 Sep 2008 - 19:54

je dis pas le contraire, mais j'arrive pas à remplir le formulaire, c'est en hollandais, et je comprends pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 15 Sep 2008 - 21:27

Strad78 a écrit:
Je confirme les 100 minutes pour la version Klemperer 1969 :
27'47 pour le premier mouvement (vs 20'55 pour Neumann)
22'08 pour Nachtmusik I (vs 14'22)
10'28 pour le Scherzo (vs 9'36)
15'42 pour Nachtmusik II (vs 12'53)
et 24'15 pour le Finale (vs 18'42).

Je ne sais pas si elle est toujours éditée. Mon album date de 1992 et il comprend également la symphonie n°2 et le Quatuor n°7 de Klemperer compositeur.

J'ai ça aussi. C'est juste impérissable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe21
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 16 Sep 2008 - 19:56

je l'ai écoutée, mais j'ai vraiment pas pu m'y faire, dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 39
Localisation : Villeneuve d'Ascq
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 16 Sep 2008 - 20:53

christophe21 a écrit:
je dis pas le contraire, mais j'arrive pas à remplir le formulaire, c'est en hollandais, et je comprends pas.

En même temps, sur ce site, je viens de faire une simulation: les frais de port pour la France sont de presque 15 euros, donc le prix (très attractif) de 25 euros devient 40 euros FDP compris, c'est-à-dire quasiment le prix de cette intégrale chez Amazon (Caiman) siffle

Sinon, si tu veux quand même la commander sur ce site hollandais:
- tu cliques sur "bestel" -> commande
- puis "afrekenen" -> accéder au paiement
- tu saisis ton adresse (achternaaam= nom de famille, plaats=ville, voorletters= initiales, donc prénom dans ce cas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 16 Sep 2008 - 21:03

Combien sur amazon sans frais de port ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe21
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 17 Sep 2008 - 20:29

merci pour les traductions, j'ai fait une capture écran pour garder cela si je commande. Je vais regarder prochainement sur le site et comparer avec amazon qui a souvent de très bons prix.

sur amazon, je suis allé voir, mais je n'ai pas trouvé le coffret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22936
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Dim 5 Juil 2009 - 23:01

J'ai découvert cette symphonie dans l'interprétation de Bernstein à la tête du New York Philarmonic Orchestra dans son enregistrement de 1985. Cela confirme le fait que c'était un grand chef mahlérien. C'est une symphonie à laquelle j'ai moins accroché par rapport aux autres de Mahler que j'ai déjà entendu. Il me reste à entendre la 4, la 9, la 3 en entier et la 10 qui est inachevée. La 7 est une symphonie d'une grande intensité, d'une puissance émotionnelle énorme. Le mouvement qui est le moins bien passé est le n°3 que je trouve trop répétitif, le dernier est impressionnant. La direction de Bernstein est très pesante, accentue le côté mystérieux et sombre, dynamique, d'une grande puissance. Il faudra que je réécoute cette symphonie. Pour le moment, je préfère la 5, la 6 et la 2.


Dernière édition par aurele le Ven 3 Sep 2010 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Dim 5 Juil 2009 - 23:54

aurele a écrit:
J'ai découvert cette symphonie dans l'interprétation de Bernstein à la tête du New York Philarmonic Orchestra dans son enregistrement de 1985. Cela confirme le fait que c'était un grand chef mahlérien. C'est une symphonie laquelle j'ai moins accroché par rapport aux autres de Mahler que j'ai déjà entendu.
Idem pour moi: découverte par Bernstein NY 85 et pas vraiment accroché pour l'instant. Cela dit j'ai réécouté depuis cette symphonie sous la direction de Boulez et même si je ne suis toujours pas un enthousiaste de cette symphonie, j'ai eu l'impression que ça "passait" mieux. Du coup, je me demande si la fougue et l'énergie bernsteiniennes sont vraiment à leur place là-dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 6 Juil 2009 - 16:19

Boulez la rend surtout plus digeste parce que plus sobre (elle est pesante celle-là !). Rosbaud c'est encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MOJITO67
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 51
Localisation : Mojito Land
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 9:27

La version Boulez dont vous parlez, est-ce bien celle de DG avec le Cleveland orchestra?
Je lorgne dessus, et hésite à la prendre......
C'est toutefois tentant car elle tient sur un seul CD je crois, ce qui n'est pas souvent le cas....

Sachant que je possède déjà les 1ère, 4ème, 5ème, 6ème & 9ème dirigée par Boulez avec différents orchestre (Cleveland, Vienne, Chicago de mémoire), le ramage est-il à la hauteur du plumage, car cette symphonie est assez rarement réussie au disque....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 11:08

MOJITO67 a écrit:
La version Boulez dont vous parlez, est-ce bien celle de DG avec le Cleveland orchestra?
Je lorgne dessus, et hésite à la prendre......
C'est toutefois tentant car elle tient sur un seul CD je crois, ce qui n'est pas souvent le cas....

Sachant que je possède déjà les 1ère, 4ème, 5ème, 6ème & 9ème dirigée par Boulez avec différents orchestre (Cleveland, Vienne, Chicago de mémoire), le ramage est-il à la hauteur du plumage, car cette symphonie est assez rarement réussie au disque....

J'aime beaucoup Boulez dans Mahler, et ma déception en fut plus grande. Ce n'est vraiment pas ça du tout, il a raté la symphonie la plus "moderne" de Mahler, un comble...non franchement à éviter...
Sinon en effet, peu de bonnes versions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1392
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 11:26

Une version que j'adore de cette 7ème est Abbado / Chicago chez DGG - quels détails !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 11:51

LeKap a écrit:
Une version que j'adore de cette 7ème est Abbado / Chicago chez DGG - quels détails !


Pour ma part je suis plus réservé, surtout concernant le scherzo & le final. Il me manque du mystère dans le scherzo Neutral et son final est franchement curieusement conduit... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1392
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 11:58

Utnapishtim a écrit:
LeKap a écrit:
Une version que j'adore de cette 7ème est Abbado / Chicago chez DGG - quels détails !


Pour ma part je suis plus réservé, surtout concernant le scherzo & le final. Il me manque du mystère dans le scherzo Neutral et son final est franchement curieusement conduit... Question

je te rappelle Utnapishtim que je suis un béosien musical - je me réfère uniquement au plaisir que me procure telle ou telle version et non à une analyse partition en mains
coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walther
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 13:39

Ludovyk a écrit:
Strad78 a écrit:
Je confirme les 100 minutes pour la version Klemperer 1969 :
27'47 pour le premier mouvement (vs 20'55 pour Neumann)
22'08 pour Nachtmusik I (vs 14'22)
10'28 pour le Scherzo (vs 9'36)
15'42 pour Nachtmusik II (vs 12'53)
et 24'15 pour le Finale (vs 18'42).

Je ne sais pas si elle est toujours éditée. Mon album date de 1992 et il comprend également la symphonie n°2 et le Quatuor n°7 de Klemperer compositeur.

Je crois qu'elle n'est pas éditée. En fait, les prix qu'il faut payer sur Amazon sont exorbitants... Je ne sais pas pourquoi l'EMI attend de la rééditer, sachant que c'est un atout sûr.

Et qu'est-ce que tu en penses? À mon avis, c'est une interprétation fascinante, un vrai tour de force du vieux Klemperer, qui a réussi, je ne sais pas comment, à communiquer la tension nécessaire pour soutenir un tel édifice. Peut-être que ce n'est pas LA version référentielle, du fait qu'elle est bien "autre chose" (par exemple, l'inclassable dernier mouvement, parfois acide ou grotesque, parfois solennel, mais toujours d'une clarté extrême, qui jette un peu de lumière sur une oeuvre plutôt obscure); mais à mon avis il s'agit d'une version qu'il serait obligatoire de connaître et de mettre à côté des références de la Septième.

En fait EMI l'a rééditée récemment dans le cadre d'une nouvelle édition Klemperer (leur 3e depuis 1990, sans compter les enregistrements qui ont été repris dans la collection GROC !) :

http://www.amazon.fr/Mahler-Symphony-No-7-Otto-Klemperer/dp/B002WQ7HQ0/ref=sr_1_7?s=music&ie=UTF8&qid=1287573594&sr=1-7

mais apparemment ce n'est pas encore diffusé en France. Si vous y tenez, ça peut se trouver sur amazon.com, mais je conseillerais plutôt de chercher l'ancienne édition, car les 2 oeuvres de Klemperer (symphonie n°2 et quatuor à cordes n°7) sont plus intéressantes à mon avis que les 5 lieder soporifiques (je parle de l'interprétation, pas des oeuvres) proposés dans la nouvelle (pour info ce sont les mêmes que ceux qui servaient de complément à la symphonie n°4 dans la 2e édition Klemperer : 3 Rückert-Lieder + 2 extraits de Knaben Wunderhorn, chantés par Ludwig).

Alors la 7e de Klemperer : par un premier choix, c'est sûr, et surtout pas pour découvrir l'oeuvre (suffisamment dure comme ça), mais Klemperer y "explique" tellement de choses que l'auditeur est presque sûr d'apprendre quelque chose sur cette symphonie, d'y découvrir des détails insoupçonnés. Et puis son interprétation est parcourue par un souffle, et elle est tellement construite, avec une vraie progression... que finalement elle ne me paraît pas si lente que ça quand je l'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 15:38

LeKap a écrit:
Utnapishtim a écrit:
LeKap a écrit:
Une version que j'adore de cette 7ème est Abbado / Chicago chez DGG - quels détails !


Pour ma part je suis plus réservé, surtout concernant le scherzo & le final. Il me manque du mystère dans le scherzo Neutral et son final est franchement curieusement conduit... Question

je te rappelle Utnapishtim que je suis un béosien musical - je me réfère uniquement au plaisir que me procure telle ou telle version et non à une analyse partition en mains
coucou

Je te rassure, je n'écoute pas le plus souvent de la musique en suivant la partition. Wink Simplement Abbado dans la 7e ne me convient pas autant que d'autres comme Neumann cheers ou Tennstedt drunken avec lesquels j'éprouve plus de plaisir. Je pourrais ensuite reprendre la version Abbado avec la partoche et essayer de comprendre pourquoi, mais en ce moment je n'ai pas trop le temps. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 21:21

Puisque l'on parle de la symphonie Malherienne que je maitrise le moins, que pensez-vous de l'interprétation de Michael Gielen avec le Baden-Baden SWR SimphonieOrchester? Je la découvre aujourd'hui avec une forte belle impression.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 22:10

Siegmund a écrit:
Puisque l'on parle de la symphonie Malherienne que je maitrise le moins, que pensez-vous de l'interprétation de Michael Gielen avec le Baden-Baden SWR SimphonieOrchester? Je la découvre aujourd'hui avec une forte belle impression.

Il faut que j'écoute ça ! Mr. Green Je connais Gielen dans la 8e et la 9e et c'est vraiment chouette ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 20 Oct 2010 - 22:56

Utnapishtim a écrit:
Siegmund a écrit:
Puisque l'on parle de la symphonie Malherienne que je maitrise le moins, que pensez-vous de l'interprétation de Michael Gielen avec le Baden-Baden SWR SimphonieOrchester? Je la découvre aujourd'hui avec une forte belle impression.

Il faut que j'écoute ça ! Mr. Green Je connais Gielen dans la 8e et la 9e et c'est vraiment chouette ! cheers

Je connais mal l'œuvre (mais compte justement y remédier) et n'avais sérieusement écouté que la version Boulez. Cette re-découverte avec Gielen m'a fait un choc en comparaison, si celui-ci la fait aussi sonner résolument moderne, c'est avec des options totalement différentes de celles Boubou.

Pour une première approche de cette version, et une œuvre que je commence ainsi à mieux maitriser ; je dirai que Gielen se montre très inventif et d'un lyrisme certain quoique éloigné de toute sensiblerie. L'orchestre ne sonne pas avec la luxuriance qu'on peut trouver ailleurs, et notamment Cleveland, mais c'est toutefois une très belle exécution pleine de vie et sans bémols.
Je continuerai prochainement mes explorations, mais aimeraient avoir des avis plus accomplis sur ce que je viens d'entendre ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 21 Oct 2010 - 22:19

Walther a écrit:
Ludovyk a écrit:
Strad78 a écrit:
Je confirme les 100 minutes pour la version Klemperer 1969 :
27'47 pour le premier mouvement (vs 20'55 pour Neumann)
22'08 pour Nachtmusik I (vs 14'22)
10'28 pour le Scherzo (vs 9'36)
15'42 pour Nachtmusik II (vs 12'53)
et 24'15 pour le Finale (vs 18'42).

Je ne sais pas si elle est toujours éditée. Mon album date de 1992 et il comprend également la symphonie n°2 et le Quatuor n°7 de Klemperer compositeur.

Je crois qu'elle n'est pas éditée. En fait, les prix qu'il faut payer sur Amazon sont exorbitants... Je ne sais pas pourquoi l'EMI attend de la rééditer, sachant que c'est un atout sûr.

Et qu'est-ce que tu en penses? À mon avis, c'est une interprétation fascinante, un vrai tour de force du vieux Klemperer, qui a réussi, je ne sais pas comment, à communiquer la tension nécessaire pour soutenir un tel édifice. Peut-être que ce n'est pas LA version référentielle, du fait qu'elle est bien "autre chose" (par exemple, l'inclassable dernier mouvement, parfois acide ou grotesque, parfois solennel, mais toujours d'une clarté extrême, qui jette un peu de lumière sur une oeuvre plutôt obscure); mais à mon avis il s'agit d'une version qu'il serait obligatoire de connaître et de mettre à côté des références de la Septième.

En fait EMI l'a rééditée récemment dans le cadre d'une nouvelle édition Klemperer (leur 3e depuis 1990, sans compter les enregistrements qui ont été repris dans la collection GROC !) :

http://www.amazon.fr/Mahler-Symphony-No-7-Otto-Klemperer/dp/B002WQ7HQ0/ref=sr_1_7?s=music&ie=UTF8&qid=1287573594&sr=1-7

mais apparemment ce n'est pas encore diffusé en France.
Cette nouvelle édition Klemperer semble être une série audiophile (Hi Quality CD) spécifiquement japonaise (EMI Toshiba):
http://www.hmv.co.jp/en/search/list?keyword=klemperer&target=SEARCH&advanced=1&formattype=1&direction=&format=28
Elle n'atteindra très probablement jamais la France, en dehors des circuits d'import avec leur prix exorbitants...


En tout cas, cette 7ème de Klemperer, je ne sais pas si elle me fait aimer davantage l'oeuvre (c'est l'une des symphonies qui me résistent le plus avec la 8ème) mais on est d'accord, c'est une écoute passionnante et nécessaire qui éclaire la partition de manière radicale, on en ressort forcément instruit. Un peu comme sa 9ème en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Dim 12 Déc 2010 - 2:27

Je découvre cette symphonie qui est superbe, la plus moderne pour le moment, avec quelques passages "20eme siècle". Le scherzo est particulièrement étonnant. De fait, pas mal d'imprévus dans cette oeuvre succèdent à du Malher bien reconnaissable.
Je me rends compte que j'aime toutes ses symphonies, vraiment, moi qui suis si peu adepte du genre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82211
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Dim 12 Déc 2010 - 2:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22936
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Dim 19 Déc 2010 - 19:07

La version Chailly m'a semblé bonne. Il dirige le Concertgebouw d'Amsterdam qui est un des plus beaux orchestres au monde, ce qui est un atout indéniable. C'est une direction dramatique, impressionnante. Après, on peut probablement trouver mieux au niveau de la mise en valeur des détails. C'est peut être un peu trop massif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Dim 19 Déc 2010 - 19:40

aurele a écrit:
La version Chailly m'a semblé bonne. Il dirige le Concertgebouw d'Amsterdam qui est un des plus beaux orchestres au monde, ce qui est un atout indéniable. C'est une direction dramatique, impressionnante. Après, on peut probablement trouver mieux au niveau de la mise en valeur des détails. C'est peut être un peu trop massif.

J'avais trouvé ça assez mou au sens où la très belle mise en place anesthésie l'action. Même problème chez le même orchestre avec Haitink, quoique que diminuée.

Toutefois, je ne me suis pas attarder sur ces deux versions ; mon jugement est donc sans doute un peu expéditif. Mais je te recommande au plus haut point les versions de Gielen, Sinopoli, et Neumann qui propose des sonorités Tchèques merveilleuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Dim 9 Jan 2011 - 15:26

Quelle version est bien pour débuter avec cette symphonie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Dim 9 Jan 2011 - 16:42

Guillaume a écrit:
Quelle version est bien pour débuter avec cette symphonie ?

Assez peu de version vraiment prenante de cette symphonie ; les grands chefs / orchestres nous font souvent entendre de belles choses mais avec un souffle global défectueux ; l'exemple type est Boulez magnifique mais dont la sauce ne prend mystérieusement pas. Mais je dirai la même chose de Haitink (Berlin), Chailly...

Pour elle, mes chouchous sont d'abord Michael Gielen, puis Sinopoli. Si j'essaie d'être moins partisan, je dirai que Vaclav Neumann y est parfaitement équilibré et que les sonorités si typés du splendide Philharmonique Tchèque font merveilles. (et pour l'anecdote, la symphonie fut crée à Prague).

Cette symphonie, une de mes favorites, mais est quelque peu déstabilisante aux premiers contacts ; tu peux trouver une très belle et dynamique version vidéo (avec prise de son exceptionnelle de naturel) sur le site de l'orchestre de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 11 Jan 2011 - 21:02

Gustave Mahler : Symphonie N° 7 (1905)

Un peu d'explications :

Écrite entre 1904 et 1905, composée de cinq mouvements, la septième symphonie de Mahler (1860-1911) a été la moins comprise de ces œuvres. Le deuxième mouvement et le quatrième mouvement possèdent une couleur évocatrice, plaisante mais envoûtante, reliée de façon indirecte au scherzo qu'ils entourent et qui donne malicieusement le frisson. Le premier mouvement, d'une forme ample rappelant la sonate, fourmille de complexités d'harmonie, de rythme, de texture et de structure. Le finale semble anticiper le postmodernisme car l'esprit majestueux et triomphant par lequel il débute, en do majeur, est contrecarré par un déconcertant méli-mélo de styles musicaux qui vont de l'élégance rococo à des poses prétentieuses, en passant par des gambades écervelées et des danses paysannes. Brillamment orchestrée, la symphonie demeure à jamais fascinante.

L'interprétation de l'œuvre :

Étant donné sa nature complexe et contradictoire, aucune interprétation ne peut faire autorité - certaines, insatisfaisantes dans l'ensemble, offre cependant des éclairages intéressants, et les meilleurs lectures ne peuvent éviter quelques lacunes. Le deuxième enregistrement de Michael Tilson Thomas offre cependant la plus détaillée et sensible des interprétations. Passage après passage, le chef d'orchestre et les musiciens de San Francisco donnent vie de façon convaincante aux implications de la partition, particulièrement dans le scherzo et le finale où des juxtapositions inattendues exigent une interprétation imaginative. L'auditeur devrait écouter l'ensemble, admiratif et ravi face à ces réponses pleines d'esprit à l'énigme déroutante qu'est la septième symphonie de Mahler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82211
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 12 Jan 2011 - 0:02

Essaie de penser à ne pas tout mélanger, oeuvre et discographie, pense à la rubrique générale pour aborder la partition. (comme Kegue l'a fait pour la présentation détaillée de certaines symphonies de Mahler justement par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 12 Jan 2011 - 7:20

Okay, navré de cet incident, mais je pensais que si l'on parlait d'une œuvre précisément, il se pouvais qu'on peut aussi parler de d'autre chose que de sa (énorme) discographie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82211
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mer 12 Jan 2011 - 13:19

En rubrique discographie, on évite dans la mesure du possible. Wink


Dernière édition par Xavier le Jeu 13 Jan 2011 - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 13 Jan 2011 - 8:01

Bah navré, je ne pensais pas que cela posais problème à quelqu'un comme toi... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9861
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 13 Jan 2011 - 9:11

c'est que Xavier souhaite qu'on parle des oeuvres dans la partie Général du forum, c'est la partie la plus enrichissante, alors que la partie Discographie a pour finalité essentielle de dire les choses sans grand intéret (ex : je préfere Trucmuche a Bidule, mais j'ai aussi un faible pour la version Machin meme s'il joue trop vite) que personne ne relira jamais, sauf pour s'endormir le soir Good Bad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 13 Jan 2011 - 21:08

Okay, et bin, je vais tout recopier dans le topic Gustav Mahler dans ce cas... (vous voulez dire que personne ne prête intention à ce que j'écris sur ce topic ? Laughing ) What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 13 Jan 2011 - 21:22

Morloch a écrit:
c'est que Xavier souhaite qu'on parle des oeuvres dans la partie Général du forum, c'est la partie la plus enrichissante, alors que la partie Discographie a pour finalité essentielle de dire les choses sans grand intéret (ex : je préfere Trucmuche a Bidule, mais j'ai aussi un faible pour la version Machin meme s'il joue trop vite) que personne ne relira jamais, sauf pour s'endormir le soir Good Bad

C' est être un peu sévère, là ! tutut
Je fouille souvent la rubrique "discographie" avant d' arrêter mon choix sur une version. C' est une source très précieuse pour une première écoute d' une oeuvre.


Et même après écoute, j' y retourne et survole vite fait pour voir qui avait raison ! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 13 Jan 2011 - 21:35

Et moi, et moi, et moi ! bounce bounce bounce bounce ... est ce que j'ai raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 13 Jan 2011 - 21:44

Quand tu dis que les Russes sont supérieurs aux Germains ? Non ! Laughing

Fallait pas me tendre la perche ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 13 Jan 2011 - 21:48

Hein ? a écrit:
Quand tu dis que les Russes sont supérieurs aux Germains ? Non ! Laughing

Fallait pas me tendre la perche ! Wink

Traître... lol! (désolé, là je suis HS)

Nan, pas pour ça, mais pour l'interprétation que je préfère de la septième de Mahler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9861
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Ven 14 Jan 2011 - 12:56

bon, j'avoue, moi aussi il m'arrive de relire les fils discographie hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 15 Fév 2011 - 9:10

Rappel des versions étudiées : a écrit:

9 Intégrales symphoniques, soit :

  1. Michael Gielen (Baden-Baden SWR)
  2. Giuseppe Sinopoli (Intégrale DG - LPO)
  3. Pierre Boulez (Intégrale DG)
  4. Haitink Bernard (BPO - Philips) (Quasi-intégrale Studio, années 80-90)
  5. Vaclav Neumann (Coffret intégrale - Années 80 - Czech Philharmonic)
  6. Georg Solti (Intégrale DECCA - CSO)
  7. Leonard Bernstein (Intégrale DG)
  8. Riccardo Chailly (Intégrale DECCA - RCO)
  9. Claudio Abbado (Intégrale DG)


A ceux-ci s'ajoute diverses versions symphoniques orphelines :
S7 - Gergiev (LSO) 2008


Version de référence :

  • Michael Gielen- SWR Baden-Baden - Studio 1993
Vivant, inventifs ; rythmique et détaillé ; Michael Gielen touche au coeur de l'esprit de cette oeuvre dificile. L'orchestre navigue avec délices dans un véritable monde pastoral, à la fois liberé et tenu par son directeur musical. Du grand art toujours inspiré, clair, détaillé, sans pathos aucun. Les musiques de nuits sont particuliérement éclairées.
Enfin, une mention spéciale aux multiples solistes, absolument merveilleux ; d'autant plus qu'un véritable écrin leur est offert.


---

Autres grandes versions :
  • Vaclav Neumann- Philharmonic Tchéque- Studio
Engagé et vivant. Une performance orchestrale qui respire, ne connait pas de défaillances. Simplement une magnifique version qui saura vous réconcilier avec cette oeuvre. Profitons aussi du superbe son Tchéque, qui à lui seul sait donner une personalité peu commune à cette intégrale. L'orchestre, par ailleurs créateur de l'œuvre, trône l'excellence.
  • Giuseppe Sinopoli - London Philharmonia Orchestra- Studio 1992
Une des rares versions où la musique fonctionne enfin. Plus méditative que d'autres, mais tout autant entrainante ; on peut râler contre le son d'orchestre Londonnien un peu instable et peu charmeur.

Version à interêt (très) limité :
  • Pierre Boulez - Cleveland Orchestra - Studio 1994
Sonnorité et légereté passionante ; mais l'on s'y perd vite. C'est raté, même sur le plan du détails, un certains nombre - quoique audibles - passent à la trappe.

Versions à éviter :
  • Bernard Haitink / Riccardo Chailly / Georg Solti
Somnifére puissant ; sans esprit, l'on s'y perd.
  • Bernstein - Live
Très engagé et vivant, belle ambiance, mais complétement éclaté et disparatre. Ce n'est plus mon Mahler.
  • Valery Gergiev - London Symphony Orchestra - Live 2008
Manque de soin déplorable et inspiration anarchique. Alors que cette oeuvre ne vit que pour la finesse de son orchestration et de ses effets mais aussi de sa structure. Tout tombe à plat, catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9861
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Jeu 17 Fév 2011 - 6:39

en ce moment, j'ecoute une version que je trouve tres sympa, un live du Concertgebouw d'Amsterdam dirige par Kondrachine, clair, net, precis, beaucoup d'engagement, orchestre survolte et virtuose, pas d'alanguissements. Mais je connais mais je connais mal cette symphonie et j'ai peu de comparaisons, Boulez et Bernstein ecoutes il y a un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 21 Fév 2011 - 13:26

Morloch a écrit:
en ce moment, j'ecoute une version que je trouve tres sympa, un live du Concertgebouw d'Amsterdam dirige par Kondrachine, clair, net, precis, beaucoup d'engagement, orchestre survolte et virtuose, pas d'alanguissements. Mais je connais mais je connais mal cette symphonie et j'ai peu de comparaisons, Boulez et Bernstein ecoutes il y a un moment.
Pour moi c'est "la" version de cette symphonie, même si l'on peut aussi apprécier les versions plus analytiques, plus chambristes, on a dans ce disque à la fois la fièvre de Kondrachine et la beauté orchestrale du Concertgebouw. Il n'y a pas beaucoup de rencontres chef-orchestre aussi rares et spectaculaires à la fois (je pense à Toscanini - Philadelphie, afin que vous compreniez ce que je veux dire).
Revenir en haut Aller en bas
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 52
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 21 Fév 2011 - 13:39

oui superbe version, il y a aussi une autre version de Kondrashin avec le Leningrad ou je garde aussi un très bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 20 Juin 2011 - 22:32

Siegmund a écrit:
Je viens de réécouter le premier mouvement de la S7 de Bernstein avec le NYP (DG) ; vraiment je suis horrifié que l'on puisse boursoufler et ainsi une musique si vivante, naturelle et volatile. Du coup j'ai essayer de comprendre comment la musique fait pour ne tomber pas si bas ; c'est simple, Bernstein compose des arches descendantes qu'ils fait succéder mécaniquement par des brusques renvois de décibel pour faire dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 20 Juin 2011 - 22:48

Siegmund a écrit:


Version de référence :

  • Michael Gielen- SWR Baden-Baden - Studio 1993
Vivant, inventifs ; rythmique et détaillé ; Michael Gielen touche au coeur de l'esprit de cette oeuvre dificile. L'orchestre navigue avec délices dans un véritable monde pastoral, à la fois liberé et tenu par son directeur musical. Du grand art toujours inspiré, clair, détaillé, sans pathos aucun. Les musiques de nuits sont particuliérement éclairées.
Enfin, une mention spéciale aux multiples solistes, absolument merveilleux ; d'autant plus qu'un véritable écrin leur est offert.


---

Autres grandes versions :
  • Vaclav Neumann- Philharmonic Tchéque- Studio
Engagé et vivant. Une performance orchestrale qui respire, ne connait pas de défaillances. Simplement une magnifique version qui saura vous réconcilier avec cette oeuvre. Profitons aussi du superbe son Tchéque, qui à lui seul sait donner une personalité peu commune à cette intégrale. L'orchestre, par ailleurs créateur de l'œuvre, trône l'excellence.
  • Giuseppe Sinopoli - London Philharmonia Orchestra- Studio 1992
Une des rares versions où la musique fonctionne enfin. Plus méditative que d'autres, mais tout autant entrainante ; on peut râler contre le son d'orchestre Londonnien un peu instable et peu charmeur.

Version à interêt (très) limité :
  • Pierre Boulez - Cleveland Orchestra - Studio 1994
Sonnorité et légereté passionante ; mais l'on s'y perd vite. C'est raté, même sur le plan du détails, un certains nombre - quoique audibles - passent à la trappe.

Versions à éviter :
  • Bernard Haitink / Riccardo Chailly / Georg Solti
Somnifére puissant ; sans esprit, l'on s'y perd.
  • Bernstein - Live
Très engagé et vivant, belle ambiance, mais complétement éclaté et disparatre. Ce n'est plus mon Mahler.
  • Valery Gergiev - London Symphony Orchestra - Live 2008
Manque de soin déplorable et inspiration anarchique. Alors que cette oeuvre ne vit que pour la finesse de son orchestration et de ses effets mais aussi de sa structure. Tout tombe à plat, catastrophe.

Pour moi celle à éviter est celle de Boulez, vraiment ratée ! Bernstein, ce n'est pas franchement réussi. Je te trouve bien sévère par contre avec Haitink, j'ai un bon souvenir de celle avec le RCO et j'ai commencé l'écoute de celle avec le BPO et je trouve ça pas mal du tout ; Solti ça se défend tout de même, pour moi ce que je retiens de son intégrale. Pas encore eu le temps d'écouter Gielen et Sinopoli, je vais le faire sous peu maintenant que je n'ai plus qu'une écoute comparée. Pour le moment mes préférées (mais j'ai déjà du le dire) sont : Neumann (les deux), Tennstedt (studio et live) et Kondrashin. Il faut également que je réécoute De Waart....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Lun 20 Juin 2011 - 22:55

Cette liste, qui vieillie quelque peu n'est plus tout à fait à jour. Je réhabilite Solti, intéressant et bien mise en place malgré des carences en légèreté, mais ça se tient.
Haitink, je ne serai pas contre réessayer, je l'ai peut-être jugé un peu vite.

De plus il me reste des versions à découvrir (encore que toutes celles que je connais n'ont pas été inclus dans ce tableau volontairement). Aux premiers rangs Tennstedt ou Ancerl puis Abbado. Mais mes trois chouchous sont si magnifiques que j'y baigne avec un plaisir déjà sans cesse renouvelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 21 Juin 2011 - 0:16

Siegmund a écrit:
Cette liste, qui vieillie quelque peu n'est plus tout à fait à jour. Je réhabilite Solti, intéressant et bien mise en place malgré des carences en légèreté, mais ça se tient.
Haitink, je ne serai pas contre réessayer, je l'ai peut-être jugé un peu vite.

De plus il me reste des versions à découvrir (encore que toutes celles que je connais n'ont pas été inclus dans ce tableau volontairement). Aux premiers rangs Tennstedt ou Ancerl puis Abbado. Mais mes trois chouchous sont si magnifiques que j'y baigne avec un plaisir déjà sans cesse renouvelé.

Ca existe une 7e par Ančerl Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 21 Juin 2011 - 2:55

Siegmund, n'oublie surtout pas la version de Kurt Masur avec le Gewandhausorchestrer Leipzig...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 21 Juin 2011 - 10:45

Utnapishtim a écrit:
Siegmund a écrit:
Cette liste, qui vieillie quelque peu n'est plus tout à fait à jour. Je réhabilite Solti, intéressant et bien mise en place malgré des carences en légèreté, mais ça se tient.
Haitink, je ne serai pas contre réessayer, je l'ai peut-être jugé un peu vite.

De plus il me reste des versions à découvrir (encore que toutes celles que je connais n'ont pas été inclus dans ce tableau volontairement). Aux premiers rangs Tennstedt ou Ancerl puis Abbado. Mais mes trois chouchous sont si magnifiques que j'y baigne avec un plaisir déjà sans cesse renouvelé.

Ca existe une 7e par Ančerl Shocked

Il me semble bien en avoir lu des choses positives ; à moins que je ne confonde ...

Vino, je ne connais pas cette version ; j'avoue que Masur dirigeant ça avec ses allemands, j'ai un peu peur... Mais pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12486
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mar 21 Juin 2011 - 14:51

Tu verras, de toute manière, c'est la seule version que je possède dans ma discothèque. J'aimerai bien avoir ton avis sur cette version (si c'est possible, autrement, tant pis...). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahler- 7ème symphonie
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mahler- 7ème symphonie
» Mahler- 8ème symphonie
» Mahler- 4ème symphonie
» Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie ÉCOUTE ANNULÉE
» Mahler- 10ème symphonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: