Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Mahler- 7ème symphonie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8148
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 8:56

Ce serait plus intéressant si tu développais un peu... (Parce que là, comme ça - Sinopoli pas bien, Haitink II inégalé - ça sonne un peu comme un digest du Guide Diapason 1995...)

En quoi la 7 (effectivement une de mes préférées) ou la 1 seraient-elles plus abouties que la 6 ou la 2?
Que reproches-tu à Sinopoli? Qu'est-ce que le Schattenhaft de Haitink / Amsterdam II a de particulier (ne serait-ce que par rapport à Haitink / Amsterdam I et Haitink / Berlin)?
À part les quatre versions que tu cites, quelles autres versions as-tu écoutées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges2
Mélomane averti


Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/07/2016

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 11:47

La sauvagerie de la danse spectrale est superbement rendue par le Concertgebouw ,Berlin sonne épais .
J'ai réécouté Sinopoli et je te renvois vers le diapason 403 p 136

Cordialement Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87195
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 11:56

georges2 a écrit:
J'ai réécouté Sinopoli et je te renvois vers le diapason 403 p 136

drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
georges2
Mélomane averti


Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/07/2016

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 12:13

Sinopoli est trop cliquant à mon goût. J'aime beaucoup Inbal dont la radioscopie maintient la tension sans faiblir  .
Septième en public très spontanée.

Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2016

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 25 Aoû 2016 - 19:57

Bonjour à tous,

Je lis ce forum avec attention depuis quelque temps déjà - quelle somme de connaissances rassemblée ici, bravo pour vos contributions !

La 7ème de Mahler est la symphonie où j'ai le plus de mal à choisir une version de référence... Je trouve le rejet envers Solti/CSO exagéré: je trouve à cette version plein de qualités: détail extraordinaire, orchestre fabuleux, volontarisme affiché du chef, et prise de son hors normes.... A certains moments le trop plein de détails fait un peu perdre de poésie et de cohésion à l'ensemble mais c'est la version vers laquelle je reviens le plus. Sinon, Kondrachine / Urss est ma seconde, prise de son très bonne pour l'époque et le lieu, et un peu plus de poésie même si on ne ressent pas toujours l'ironie de Mahler. Les hoquets aux violons du 1er mouvements sonnent par exemple trop neutres alors que Solti fait mieux ressortir le grotesque.

Pas forcément convaincu par Gielen, mais c'est sans doute personnel, je suis peu sensible à ce chef à part dans la 8ème.


Dernière édition par Pohjola le Ven 26 Aoû 2016 - 5:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 25 Aoû 2016 - 19:59

Pohjola a écrit:
La 7ème de Mahler est la symphonie où j'ai le plus de mal à choisir une version de référence... Je trouve le rejet envers Solti/CSO exagéré: je trouve à cette version plein de qualités

mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 25 Aoû 2016 - 22:47

Très bons choix Pohjola ! Effectivement la version de Solti est un incontournable. Dans le sens qu'on n'a pas le choix d'en faire le tour. Après, si ça ne convient pas, ben au moins on aura réussi à identifier là où on s'accroche ou débarque !!

Ceci dit, la 7ème est probablement la plus 'éclatée' en termes de préférences et de discographie. Donc il y a amplement matière à discussions. Peut-être même de grandes divergences. De nos jours il n'est plus question de parler de discussions 'viriles', mais disons que les points divergence peuvent être aussi nombreux que ceux de convergence.

Donc, discutons-en !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyVen 26 Aoû 2016 - 10:29

Solti, donc ; mais Rosbaud à Baden-Baden (57) et Kubelik (Radio bavaroise aussi bien en studio DGG qu'en concert Audite) me paraissent de sérieux challengers. C'est paradoxal (ou pas, en fait, me connaissant Mr.Red ) mais chez les modernes (entendre : les récents), je ne vois pas tellement de chefs qui m'arrachent une adhésion franche et massive dans cette partition à la fois profondément organique (tout naît pas linéaments successifs/imbriqués) qu'éclatée.
(Et j'ajoute que, là comme dans tout l'oeuvre symphonique de Mahler, Bernstein DGG est disqualifié par lui-même à New-York/Sony ; ni pause/pose ni métaphysique superflue, peut-être des effets de manche, mais l'assurance d'une partition lue à travers une grille de lecture "seulement" musicale qui privilégie l'expression horizontale, l'avancée fût-elle brutale, et la dimension verticale dans une symphonie où la dimension harmonique compte par [quint]essence. J'enfonce une porte ouverte Embarassed ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2016

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyLun 29 Aoû 2016 - 14:55

André a écrit:
Effectivement la version de Solti est un incontournable. Dans le sens qu'on n'a pas le choix d'en faire le tour. Après, si ça ne convient pas, ben au moins on aura réussi à identifier là où on s'accroche ou débarque !!

J'aime beaucoup l'image, il est effectivement dur d'épuiser cette version: il y un tel niveau de détails que de multiples écoutes ne m'ont pas permis de la cerner encore Very Happy

bAlexb a écrit:
Solti, donc ; mais Rosbaud à Baden-Baden (57) et Kubelik (Radio bavaroise aussi bien en studio DGG qu'en concert Audite) me paraissent de sérieux challengers. C'est paradoxal (ou pas, en fait, me connaissant Mr.Red ) mais chez les modernes (entendre : les récents), je ne vois pas tellement de chefs qui m'arrachent une adhésion franche et massive dans cette partition à la fois profondément organique (tout naît pas linéaments successifs/imbriqués) qu'éclatée.

Je ne connais pas ces versions, je vais aller écouter de ce pas Smile
J'ai bien peur que la version idéale n'existe pas: peut être faudrait-il le mélange improbable de Solti et Kondrashin pour la touche de poésie russe ajoutée à la direction du chef hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyLun 29 Aoû 2016 - 17:11

Pohjola a écrit:
J'ai bien peur que la version idéale n'existe pas: peut être faudrait-il le mélange improbable de Solti et Kondrashin pour la touche de poésie russe ajoutée à la direction du chef hehe

Mais oui, nigaud que je fais ; j'ai oublié Svetlanov ! Mais là, c'est extrêmement personnel et je ne connais pas grand-monde qui te le recommandera silent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8148
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyMer 1 Nov 2017 - 1:11

DavidLeMarrec, in http://classik.forumactif.com/t8466p400-ecoute-comparee-le-sacre-du-printemps-de-stravinsky#bottom a écrit:
Le Jansons d'Oslo (même dans ses collaborations plus récentes, comme sa Septième de Mahler chez Simax) est infiniment plus intéressant que le Jansons du Concertgebouw et de la Radio Bavaroise, à mon avis. Là, il y a un sens du rebond, une clarté, une lumière… ce n'est pas sauvage, c'est vrai, mais il y a une forme d'évidence et de limpidité que je trouve assez irrésistible.

Du coup:

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Mahler11
Mariss Jansons / Orchestre Philharmonique d’Oslo
En public, Oslo, III.2000
Simax


Effectivement, une très, très belle version.

L’expression n’en est pas forcément «méchante» comme je pourrais le souhaiter, mais c’est une passionante leçon sur l’orchestration mahlérienne. Grâce au spectre très aéré de l’Orchestre d’Oslo, Jansons parvient à rendre avec beaucoup de détail la riche hétérogénéité des timbres et surtout des textures sonores qui miroitent, se chevauchent, s’entrelacent, se superposent (c’est peut-être, de ce point de vue la symphonie où Mahler va le plus loin). Par ailleurs, grâce à des tempi allants et des phrasés assez souples mais toujours tendus, on perçoit vraiment le flux qui unifie cette hétérogénéité. On pourra trouver plus intensément expressif (dans un perspective assez proche, Stenz parvient un conserver un climat plus mystérieux, plus inquiet) mais difficilement une analyse aussi fouillée de la partition qui conserve un tel élan.

En effet, très différent de ses Mahler du Concertgebouw ou de la Radio Bavaroise, qui jouent davantage sur la maîtrise des timbres orchestraux de manière très hédoniste - mais aussi plus superficielle, sans donner comme ici l’impression d’interroger sans cesse la matière orchestrale travaillée par Mahler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 423
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 5 Avr 2018 - 11:15

J'ai toujours eu du mal avec cette symphonie, elle ne m'a pas encore séduit mais j'essaye de temps en temps de l'écouter pour m'en imprégner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
georges2
Mélomane averti


Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/07/2016

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyVen 6 Avr 2018 - 13:56

J'ai découvert une version "live" de K.Tennstedt de 1993 à Londres (LPO) très énergique, cette interprétarion est à mon avis à classer avec Haitink II et Neumann dans le haut de classement.
Cette 7ème est éditée dans un coffret de 16 cds de Tennstedt/LPO.
Pas facile de rester sourd face à ce type d'option .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
andika

Nombre de messages : 423
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 19 Avr 2018 - 13:46

J'ai opté pour le LSO avec Gregiev, ce n'était pas trop cher sur itunes. Je commence à être envouté par les charmes de cette symphonie, ils s'étaient pourtant refusé à moi pendant longtemps. Le scherzo central est un sommet de l’œuvre de Mahler, et les deux nocturnes sont sublimes. Moderne, décadente, fiévreuse, sensuelle, si charmante septième symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 19 Avr 2018 - 21:13

J'en profite pour dire que j'aime beaucoup Jansons / Oslo dans ce mouvement (je n'ai pas encore écouté les autres).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8148
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyMer 26 Déc 2018 - 17:19

En Playlist, anaëlle a écrit:
Mahler, Symphonie No.7.  Sinopoli
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy colors
Je n'avais écouté la Septième qu'une seule fois, par Bernstein - DG, et j'en avais gardé un très mauvais souvenir (cuivrée, débraillée, patchwork ...). Comment est-ce que j'ai bien pu passer à côté de ce premier mouvement?...
Benedictus a écrit:
cheers Oui, Bernstein n'a jamais vraiment réussi cette symphonie - à l'inverse, c'est un des sommets de l'intégrale Sinopoli.

Propositions alternatives:
- dans le genre transparent, galbé et un peu froid, Boulez / Cleveland;
- dans le genre live halluciné sale-et-méchant-Benedictus-approved: Scherchen et Maderna live à Vienne, Kubelik à New York et Kondrachine à Amsterdam;
- dans le genre beau et gentil: Jansons / Oslo;
- dans le genre détaillé (à la fois construit mais toujours à la limite de la dissémination du discours avec des textures incroyables): Stenz / Gurzenich;
- dans le genre exotique qui brame: Kondrachine / Leningrad, Levine / Chicago;
- dans le genre idiomatique qui gratte: Zender / RSO Sarrebruck.
Je viens de m'apercevoir que j'ai sous le coude un live de Gielen à Berlin que je n'ai toujours pas écouté. J'essaye ça ces jours-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1944
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyMer 26 Déc 2018 - 19:52

Merci pour ces références !
Kondrachine m'intéresse beaucoup, d'après ce que j'ai pu entendre de sa Cinquième avec Moscou. J'envisageais justement d'investir dans le joli coffret en cyrillique .

Tu connais Gielen studio ? c'est typiquement le genre d'enregistrement vers lequel j'aurais tendance à me tourner, j'imagine quelque chose d'assez décadent. Je lirai avec intérêt ton retour sur le live, dans tous les cas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8148
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyMer 26 Déc 2018 - 20:19

anaëlle a écrit:
Merci pour ces références !
Kondrachine m'intéresse beaucoup, d'après ce que j'ai pu entendre de sa Cinquième avec Moscou. J'envisageais justement d'investir dans le joli coffret en cyrillique .
Oui, il est très bien, ce coffret! Dans la 7 (et la 6), c'est avec Leningrad (donc c'est tout de même un tout petit peu plus germanique et virtuose, moins «soviétique qui racle et qui grince» que le Symphonique d'URSS de la 5 ou le Philharmonique de Moscou de toutes les autres - mais quand même sacrément typé.)
Son live de la 7 avec Amsterdam (Tahra) est assez médiocrement capté mais démentiel.

anaëlle a écrit:
Tu connais Gielen studio ? c'est typiquement le genre d'enregistrement vers lequel j'aurais tendance à me tourner, j'imagine quelque chose d'assez décadent. Je lirai avec intérêt ton retour sur le live, dans tous les cas.
Ça a longtemps été mon intégrale de référence - très détaillé, mettant à nu les dissonances, passionnant mais parfois un peu trop dégagé expressivement (proche de Boulez, mais sans le côté parfois hautain de Boulez, surtout à Vienne.) Dans cette optique-là, j'ai fini par revenir plus souvent à Stenz.
En fait, l'intégrale décadente, que ce soit pour l'atmosphère orchestrale luxuriante voire un peu poisseuse, aussi bien que pour les phrasés tortueux et les accents un peu bizarres, pour moi, ce serait plutôt Sinopoli, justement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1944
Age : 17
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyMer 26 Déc 2018 - 22:53

Benedictus a écrit:

Oui, il est très bien, ce coffret!
... et difficilement trouvable ...  Crying or Very sad

Citation :

Ça a longtemps été mon intégrale de référence - très détaillé, mettant à nu les dissonances, passionnant mais parfois un peu trop dégagé expressivement (proche de Boulez, mais sans le côté parfois hautain de Boulez, surtout à Vienne.) Dans cette optique-là, j'ai fini par revenir plus souvent à Stenz.
En fait, l'intégrale décadente, que ce soit pour l'atmosphère orchestrale luxuriante voire un peu poisseuse, aussi bien que pour les phrasés tortueux et les accents un peu bizarres, pour moi, ce serait plutôt Sinopoli, justement.

Very Happy Fort bien!
Je suis en train de d'essayer de me constituer une ptite disco malherienne, et j'hésite justement à investir dans le coffret Gielen, ou bien uniquement prendre quelques CD séparés.
Je n'ai jamais entendu parler de Stenz, si tu as le temps, je ne suis pas contre un petit mot ici, je n'ai pas l'impression que cette intégrale ait été déjà commentée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 944
Date d'inscription : 07/08/2012

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyMer 26 Déc 2018 - 23:40

Bon, sur la 7e il faut compter quand même sur le champion a laissé au moins un douzaine d’enregistrements donc 6 officielles. Vous ne voyez pas qui c'est ? Un indice, c'est un vétéran. Haitink donc. La version la plus colorée est avec Berlin en studio d'une perfection et une finition inégalable, est une autre très monochromatique mais avec des contrastes lumière/ombre digne d'une bonne photo d'art en noir et blanc est le concert avec l'orchestre EYCO de 1999 si vous arrivez à le dénicher.

Je ne vois pas non plus Kubelik cité, donc la 7e est très droit mais génial (Audite préférable à l'édition DG).

Kondrachine, moi je préfère la version Leningrad plus typée et allumée en dépend de la version Amsterdam plus louée en général.

Pour Scherchen, un ami mahlérien fin connaisseur que je respecte préfère la version avec Toronto. J’avoue que je n’accroche pas Scherchen dans la 7e.

Je suis content que Benedictus cites Hans Zender, très tranchante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8148
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyJeu 27 Déc 2018 - 11:42

Ah, Haitink ne m'a jamais convaincu dans la 7. Avec Berlin, j'avais vraiment trouvé ça super soigné mais totalement figé (comme d'ailleurs tout le cycle Haitink / Berlin paru chez Philips - une intégrale planifiée mais jamais achevée, si mes souvenirs sont bons.) À tout prendre, j'aime mieux le réenregistrement numérique avec Amsterdam dans les années 80 - des belles couleurs nocturnes, mais très traditionnel de conception. Mais ce que tu dis du live avec l'EYCO me tente assez. Et puis si il y a des choses plus récentes avec Dresde ou la Radio bavaroise, je serais preneur.

Bruno Luong a écrit:
Je ne vois pas non plus Kubelik cité, donc la 7e est très droit mais génial (Audite préférable à l'édition DG).
Si, j'ai cité Kubelik - pour son live new-yorkais, il est vrai. Mais ses deux version munichoises (le live Audite et le studio DG sont très bien aussi.)

Bruno Luong a écrit:
Pour Scherchen, un ami mahlérien fin connaisseur que je respecte préfère la version avec Toronto. J’avoue que je n’accroche pas Scherchen dans la 7e.
Je ne connais que la version officielle avec l'Orchestre du Staatsoper (Westminster) et le live avec les Wiener Symphoniker (Orfeo.) Je vais essayer de trouver Toronto.

Bruno Luong a écrit:
Je suis content que Benedictus cites Hans Zender, très tranchante.
Toujours, avec Zender. Un très grand chef très sous-estimé (et un très grand compositeur.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges2
Mélomane averti


Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/07/2016

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyVen 28 Déc 2018 - 14:20

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Ab679b11a733716c9632acb22ff4740a

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 D841b2eb238f2d4f55adf4c72fcc5752

2 versions connues dont l'écoute ne connait aucun point faible.

La lenteur légendaire de Klemperer et la beauté du premier mvt chez Haitink. ( beaucoup mieux qu'à Berlin).

Existe-t-il des mauvaises versions de cette 7ème ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldemar31
Néophyte
Waldemar31

Nombre de messages : 9
Age : 59
Date d'inscription : 28/01/2016

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptySam 29 Déc 2018 - 20:11

georges2 a écrit:


Mahler- 7ème symphonie - Page 5 D841b2eb238f2d4f55adf4c72fcc5752

2 versions connues dont l'écoute ne connait aucun point faible.

La lenteur légendaire de Klemperer et la beauté du premier mvt chez Haitink. ( beaucoup mieux qu'à Berlin).

Existe-t-il des mauvaises versions de cette 7ème ?

je plussoie pour la version ancienne, mais très remarquable d'Haitink.
Le Concertgebouw est enregistré à la perfection, et à part le finale de cette symphonie qui me laisse dubitatif, je suis amoureux du reste : le scherzo est fantomatique à souhait, la 2ème nachtmusic est un enchantement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 944
Date d'inscription : 07/08/2012

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 EmptyMar 15 Jan 2019 - 15:02

Mahler- 7ème symphonie - Page 5 74610

Prochainement de la série. Ivan Fischer a dit dans un entretien qu'il ne conduira la 8e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 7ème symphonie   Mahler- 7ème symphonie - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahler- 7ème symphonie
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Mahler- 10ème symphonie
» Mahler - 2è symphonie
» Beethoven - L'intégrale des trios pour piano
» [MR] Mahler – Symphonie n°6 – Philhar, Chung
» Deuxième symphonie de Mahler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: