Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Travailler son oreille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Travailler son oreille.   Sam 23 Juil 2005 - 19:13

Dites, j'ai fait pas mal de musique dans ma vie (en fait j'en fais depuis que je suis petit) mais il y un domaine dans lequel je suis vraiment mauvais, c'est l'oreille relative.
Qu'est-ce que vous faites pour travailler votre oreille (commençons par l'oreille mélodique uniquement) ?
Quels exercices me conseillez vous de pratiquer pour enfin pouvoir prendre en dictée à la volée les sonates de Boulez ou même les oeuvres orchestrales de Xenakis ? (je plaisante bien entendu).
Quelles sont les méthodes qui vous paraissent pédagogiquement les plus intelligentes, et qui auraient fait leur preuve. Sachant que j'ai un piano et le logiciel finale 2003.
J'attends votre réponse avec impatience, j'aimerai profiter de ces vacances pour me construire une oreille plus ou moins solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Sam 23 Juil 2005 - 19:17

Il y avait l'excelent www.prolobe.com qui permettait de travailler son oreille, mais le site ne marche plus Sad
Zut j'aurais du en profiter avant.

Mais il doit y avoir plein d'autres outils de ce genre (et même online comme prolobe) pour travailler l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80314
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Sam 23 Juil 2005 - 19:44

Travailler son oreille tout seul, sans prof...
Dur comme question.

Il y a un truc qui peut marcher pour assimiler les intervalles, c'est d'associer chaque intervalle à une morceau que tu connais bien. (par exemple la Marseillaise pour la quarte juste, etc...)
Comme ça tu peux retrouver un intervalle que tu entends grâce au morceau, le but étant par la suite d'assimiler l'intervalle sans avoir besoin de te référer au morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Sam 23 Juil 2005 - 20:19

Pour aller dans le sens de Bezout il existe un logiciel qui s'appelle ear trainer je crois, avec tout un tas d'exercice. Ce n'est pas forcément le meilleur moyen mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
themonkous
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 3 Aoû 2005 - 18:22

Bonjour,

C'est assez délicat effectivement comme sujet, mais il me semble que l'on peux travailler l'oreille de facon efficace tout simplement en chantant devant un piano:
L'exercice est sur plusieurs forme :
Jouer clef de fa, chanter la clef de sol ou inversement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Accord
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 07/07/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 3 Aoû 2005 - 19:56

Attention, c'est vraiment la charité qui se fout de l'hôpital car j'ai l'oreille approximative voire paresseuse. bounce
Dans la foulée de ce qui a été écrit, tu as une méthode study qui repose sur l'identification d'un intervalle à partir d'un passage connu, c'est celle d'Arbaretaz (Marie-Claude de sont p'tit nom), la ... (je sais plus quoi) à partir de la connaissance des intervalles. Faut vraiment être motivé...
Ensuite ton idée initiale de chercher à écrire ce que tu endends me semblait plutôt bonne (et pas trop rébarbative, ce qui compte pour arriver au bout Wink )
Chanter pendant que tu joues c'est aussi très bon, j'm'étais acheté les chorals de bach pour ça, privilégie les parties intermédiaires, ça muscle mieux ! Si tu veux travailler l'intonation, un trait bien torturé de Chopin fait aussi bien travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 20:27

Je crois que je vais arrêter de créer des topic lol Bon ben une fois de plus j'ai la réponse à ma question Smile Donc en fait j'ai pas beaucoup de chance pour réussir des dictées auditives...
La seule méthode qui peux me permettre de me rapprocher du juste c'est d'imaginer le morceau à mon instrument, quelques rares fois ça marche mais ça laisse quand même à désirer lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80314
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 20:49

Hautbois19 a écrit:
Je crois que je vais arrêter de créer des topic

Tu peux utiliser la fonction Recherche, elle ne fonctionne pas de façon optimale, mais permet au moins de retrouver les sujets dont les titres comportent le mot recherché. (c'est comme ça que j'ai retrouvé ce sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 20:51

Ah oui en effet je n'y avais pas pensé ! Merci j'y penserai la prochaine fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80314
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 20:52

Bon en tout cas, concernant l'oreille absolue, dis-toi bien que ça ne sert à rien, et que ça peut même rendre l'oreille relative paresseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:05

Au début l'oreille absolue c'était jouissif pour le solfege , et puis juste après c'était l'horreur presque : impossible d'écouter quoi que ce soit sans que ça te créée une partition imaginaire devant les yeux ! Même quelqu'un qui me parlais et j'étais plus concentré ...

Sache enfin que si ton oreille a un minimum de potentiel tu peux assez rapidement t'en "fabriquer" une comme moi . J'ai commencé en retenant le klaxon de la voiture de ma mere qui me faisait signe a la sortie du conservatoire quand j'avais 12 ans , puis j'ai retenu la note , et j'ai réussi a chanter un truc tout con comme le boléro , mais sans le transposer . Et puis voilà tu te dis finalement que c'est pas si dur (mais c'est souvent là où l'on se trompe) .

Courage en tout cas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80314
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:12

L'important est de travailler son oreille relative, je le répète, l'oreille absolue, beaucoup de gens s'en plaignent et n'ont pas forcément une bonne oreille relative pour autant; donc essayer de l'avoir me paraît vain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:15

Xavier a écrit:
L'important est de travailler son oreille relative, je le répète, l'oreille absolue, beaucoup de gens s'en plaignent et n'ont pas forcément une bonne oreille relative pour autant; donc essayer de l'avoir me paraît vain.

Pour tous les instruments susceptibles de s'accorder c'est loin d'être vain .
Maintenant je suis d'accord qu'il y a beaucoup de personnes qui se croient arrivées parce qu'elles savent qu'elles ont l'oreille absolue , et ces fainéants ont une moins bonne oreille que ceux qui la travaillent sans l'avoir absolue pour autant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:35

Je chante juste, mais je n'ai aucun idée des notes que je chante ^^ Mon but c'est d'arriver à connaître n'importe quel intervalle vu que des notes sont données et que je me baser par rapport à elles, mais ça impossible même après presque 11 ans de musiques...
J'ai aussi entendu dire que l'oreille absolue c'était horrible desfois. Mon prof d'instrument m'avais dit qu'un violoniste qui avait un instrument qui sonnait faux, il ne pouvait pas le supporter parce que son oreille absolue était complètement à côté des notes qu'il jouait... J'avais même un copain il arrivait même au reconnaître la note qu'un pote d'échappement quand la moto passait dans la rue Razz
En tout cas je sais que pour passer mes examens de solfèges, une bonne oreille me serait très utile. Pour le chant également, je chante juste un morceau que j'ai en tête, mais pour lire les notes telles qu'elles sont écrites sur la partition, j'ai sacrément du mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80314
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:41

Hautbois19 a écrit:
Mon but c'est d'arriver à connaître n'importe quel intervalle

C'est done une bonne oreille relative qu'il te faut, pas l'oreille absolue...

Les gens sont toujours persuadés que l'oreille absolue c'est le must alors que c'est faux, mais évidemment rien que le terme "absolue" peut le faire croire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:43

Oreille relative alors .

Des trucs débiles à faire avec une oreille absolue y en a plein ... un ceintre qui tombe , une porte qui grince , un ventilateur qui tourne à bloc ... m'enfin bon sauf si tu veux passer sur TF1 chez Roblès c'est assez débile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:45

Lol non c'étais juste pour dire que j'étais quand même assez étonnés de ce dont sont capable les personne possédants cette oreille. Je veux juste réussir mes dictée auditive et mon chant l'année prochaine ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:50

L'oreille absolue, c'est essentiellement la mémoire à très long terme de la hauteur du son.

Ce qu'il faut en effet, c'est l'oreille relative. Surtout que l'oreille absolue, on fait comment quand le diapason change, opération qui est de plus en plus fréquente pour les instrumentistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:55

Opération ? T'entend quoi par là ? Parce que en plus leur oreille peut changer de diapason ?o_O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 21:57

DavidLeMarrec a écrit:
L'oreille absolue, c'est essentiellement la mémoire à très long terme de la hauteur du son.

Ce qu'il faut en effet, c'est l'oreille relative. Surtout que l'oreille absolue, on fait comment quand le diapason change, opération qui est de plus en plus fréquente pour les instrumentistes...

ben excuse moi mais si les gens sont trisomiques au point de pas savoir penser une note plus haut ou plus bas ... :clown:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:01

Je crois que c'est mon cas... quand on me dit une note et qu'on me la joue, je suis presque incapable de dire si elle est trop haute ou trop basse... je suis carrément naz à ce niveau là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:02

Je ne parle pas d'opération chirurgicale mais d'opération mentale. Beaucoup de chanteurs doivent, à un moment ou à un autre, chanter avec un orchestre sur instruments d'époque, certains instrumentistes peuvent être amenés à utiliser les deux méthodes de jeux, etc.
Si l'oreille absolue fait ressentir comme insupportable ce qui n'est pas juste...


Pauken a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
L'oreille absolue, c'est essentiellement la mémoire à très long terme de la hauteur du son.

Ce qu'il faut en effet, c'est l'oreille relative. Surtout que l'oreille absolue, on fait comment quand le diapason change, opération qui est de plus en plus fréquente pour les instrumentistes...

ben excuse moi mais si les gens sont trisomiques au point de pas savoir penser une note plus haut ou plus bas ... :clown:
Le changement de diapason n'est pas toujours exactement d'un demi-ton ou d'un ton, justement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:06

Citation :
L'oreille absolue, c'est essentiellement la mémoire à très long terme de la hauteur du son.

J'ai fait un test avec un logiciel d'ear training, j'ai en fait l'oreille absolue mais décallée d'un demi ton. Mince alors, je suis un baroqueux au diapason 415 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:16

Mdr ben t'auras juste à monter ou baisser la note d'un demi-ton Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:22

Hautbois19 a écrit:
Mdr ben t'auras juste à monter ou baisser la note d'un demi-ton Razz
Ou à postuler dans un ensemble spécialiste du baroque italien, je suis sûr qu'il adorerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:23

DavidLeMarrec a écrit:
Le changement de diapason n'est pas toujours exactement d'un demi-ton ou d'un ton, justement !

C'est vrai que j'avais zappé cela , ceci dit ça ne me semble pas si monstrueux que ça ... bien que je n'ai pas essayé (depuis le prix de solfege j'ai chanté 2 fois , pour le bac et pour l'entrée au cnsm Cool ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80314
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:26

C'est vrai qu'à chaque fois je me demande pourquoi les compositeurs baroques n'utilisent jamais de tonalité simple; toujours du fa# majeur, du sol# mineur... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:31

Pauken a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le changement de diapason n'est pas toujours exactement d'un demi-ton ou d'un ton, justement !

C'est vrai que j'avais zappé cela , ceci dit ça ne me semble pas si monstrueux que ça ... bien que je n'ai pas essayé (depuis le prix de solfege j'ai chanté 2 fois , pour le bac et pour l'entrée au cnsm Cool ).
Mais c'est valable aussi quand tu joues sur les timbales "d'époque" !
Certes, les vibras baroques sont moins fréquents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:33

DavidLeMarrec a écrit:
Pauken a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le changement de diapason n'est pas toujours exactement d'un demi-ton ou d'un ton, justement !

C'est vrai que j'avais zappé cela , ceci dit ça ne me semble pas si monstrueux que ça ... bien que je n'ai pas essayé (depuis le prix de solfege j'ai chanté 2 fois , pour le bac et pour l'entrée au cnsm Cool ).
Mais c'est valable aussi quand tu joues sur les timbales "d'époque" !
Certes, les vibras baroques sont moins fréquents.

j'ai une préférence pour la 4X baroque Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:35

DavidLeMarrec a écrit:

Mais c'est valable aussi quand tu joues sur les timbales "d'époque" !
Certes, les vibras baroques sont moins fréquents.

... m'en parles pas y a rien de plus hargneux à accorder à l'orchestre , entre le type de peaux , l'acoustique , la temperature ambiante le son général de l'orchestre ,et si tu veux accorder les 3 harmoniques principales bonsoir... ( je parle même pas des baroques ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:38

Les anches de hautbois ça varie en fonction du temps ^^ Si il fait un temps humide elle font "gonfler" et être beaucoup plus dur à jouer. Si il fait assez sec par contre ça sera super. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:40

de toute façon l'humidité f... la m.... pour la quasi totalité des instruments . Alors quand ils jouent tous ensemble imagine le b.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:42

Mdr ça c'est claire, surtout à la fête de la musique dehors quand il fait humide, de plus quand il s'agit d'un orchestre harmonique lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Lun 14 Aoû 2006 - 22:45

Sauf pour la voix, c'est l'inverse : les chanteurs placent des serviettes humides dans leur chambre lorsqu'ils vont en Amérique du Sud en saison sèche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 15 Aoû 2006 - 18:58

< La seule méthode qui peux me permettre de me rapprocher du juste c'est d'imaginer le morceau à mon instrument, quelques rares fois ça marche mais ça laisse quand même à désirer lol


Je l'utilise... Et ça me surprend toujours d'imaginer la mélodie sur mon instrument (la flûte à bec) comme si c'était évident... J'avais posé la question sur un forum, parce que je ne comprenais comment, quand on n'a pas l'oreille absolue, il est possible de retrouver les notes en s'imaginant devant son instrument.


> Sache enfin que si ton oreille a un minimum de potentiel tu peux assez rapidement t'en "fabriquer" une comme moi .

je l'avais aussi évoqué, ça, sur le forum précité. Je parlais carrément de se fabriquer un "traumatisme" auditif.



> ben excuse moi mais si les gens sont trisomiques au point de pas savoir penser une note plus haut ou plus bas ...

je ne suis pas sûr que cela soit aussi évident. Cependant, je connais une claveciniste qui a l'oreille absolue à tous les diapasons!!!


> C'est vrai qu'à chaque fois je me demande pourquoi les compositeurs baroques n'utilisent jamais de tonalité simple; toujours du fa# majeur, du sol# mineur...

Tiens... C'est peut-être pour ça que j'aime tant la musique baroque....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 15 Aoû 2006 - 19:13

Ce que j'aime bien dans le baroque ce sont ces accords décomposés sous forme mélodique mélangées à ce ton jovial ajouté à un tas de modulation. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 15 Aoû 2006 - 19:14

Des modulations dans le baroque ? Ca existe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 15 Aoû 2006 - 19:22

Enfin... changement de tonalité c'est pas comme ça que ça se dit ?... Ca s'entend que desfois les accords enchaînés ne proviennent pas tous de la même tonalité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 15 Aoû 2006 - 19:47

...


Dernière édition par le Lun 30 Oct 2006 - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 15 Aoû 2006 - 20:04

Hautbois19 a écrit:
Enfin... changement de tonalité c'est pas comme ça que ça se dit ?... Ca s'entend que desfois les accords enchaînés ne proviennent pas tous de la même tonalité...
Oui, bien sûr, mais la musique baroque n'est pas réputée pour leur grand nombre, d'où ma gentille raillerie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Krail
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 15 Aoû 2006 - 20:15

Pourtant dans du Vivaldi par exemple j'ai l'impression qu'il y en a assez souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 16 Aoû 2006 - 17:42

Citation :
Oui, bien sûr, mais la musique baroque n'est pas réputée pour leur grand nombre, d'où ma gentille raillerie.

C'est peut-être pour ça qu'elles sont si belles Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 16 Aoû 2006 - 18:10

Oui, ça soulage. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Gaial
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 16 Aoû 2006 - 23:46

J'ai trouvé un truc pas mal pour bosser son oreille en freeware, avec reconnaissance d'intervalles, daccords renversés ou non etc...

Bon ca reste assez limité (genre toujours les memes dispositions dans les renversements d'accords, pas de suites d'accords générés avec modulations bla bla....), mais c'est déjà enorme je trouve, gratuit en plus.

C'est là ---->http://solfege.org

En plus il y a un generateur de série de douze sons, ca m'a bien fait marrer Mr. Green (genre on la chante, et on peut vérifier via un bouton)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 22 Aoû 2006 - 4:58

Gaial a écrit:
J'ai trouvé un truc pas mal pour bosser son oreille en freeware, avec reconnaissance d'intervalles, daccords renversés ou non etc...

Bon ca reste assez limité (genre toujours les memes dispositions dans les renversements d'accords, pas de suites d'accords générés avec modulations bla bla....), mais c'est déjà enorme je trouve, gratuit en plus.

C'est là ---->http://solfege.org

En plus il y a un generateur de série de douze sons, ca m'a bien fait marrer Mr. Green (genre on la chante, et on peut vérifier via un bouton)

J'ai pas compris on le télécharge où? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 22 Aoû 2006 - 5:01

Cadre de droite, "free download". Lire un peu d'anglais peut servir sur Internet. Mr. Green (ou Sofro t'a prêté ses lunettes)

Allez, je te le donne : http://prdownloads.sourceforge.net/solfege/solfege-win32-3.4.2.exe?download . (tu as bien un PC, au moins ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 22 Aoû 2006 - 5:05

Merci David! Je l'avais pas vu du tout je le cherchais directement dans la page centrale pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Gaial
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 22 Aoû 2006 - 15:45

Oui c'est vrai que c'était pas très clair, désolé Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 20 Juin 2007 - 22:50

Désolé de sortit ce vieux topic du grenier (après tout, ai-je à m'en excuser Mr. Green )...

En fait, quelque chose me tracasse avec mon oreille: par exemple, j'ai des fois des "flashs" quand j'entends une musique, un air, etc...j'ai la tonalité qui m'apparait comme ça. Ou les notes. Mais parfois, c'est tout simplement impossible à déterminer pour moi... Je sais bien que je n'ai pas cette fameuse oreille absolue, mais j'aurais voulu savoir s'il était possible de travailler cette reconnaissance des tonalités, etc...? J'aimerais savoir aussi s'il est bon ou pas de penser à son instrument lorsqu'on fait une dictée? Par exemple, lors d'une dictée, j'imagine les touches qui correspondent aux notes que j'entends. Je ne fonctionne pas comme ça à chaque fois heureusement Mr. Green . Et je suppose que cette technique a ses limites, surtout avec des dictées d'un niveau plus élevé... Donc dois-je arrêter de m'adonner à cette "technique", qui est en quelque sorte une mauvaise habitude?


Dernière édition par le Jeu 21 Juin 2007 - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 9:03

Etant donné ma faible expérience, je ne suis naturellement pas très avisé pour te répondre, mais l'idée de penser à son instrument dans une dictée, ou dans tout travail de solfège, ne me semble pas extrêmement conseillé, parce qu'à mon avis c'est un excellent moyen de tout mélanger, surtout, si tu as un instrument qui transpose (comme moi quoi^^).

Sinon, travailler les tonalités sans avoir l'oreille absolue...
Personnellement, je n'ai pas l'oreille absolue en cela que je ne reconnais pas les notes tout seul (sauf une seule note, le mi bémol, que je mémorise, mais c'est une autre histoire). Cependant, je suis évidemment en mesure, à l'écoute de reconnaître un morceau en majeur et un morceau en mineur. Après, je ne suis pas capable de savoir la tonalité exacte. Par contre, j'ai la faculté de répérer immédiatement toutes les altérations accidentelles (tout ce qui sort de la tonalité quoi), qui sonnent très clairement à mon oreille. Donc je peux repérer les modulations. Mais c'est peut-être le cas de tout le monde, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travailler son oreille.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Travailler son oreille.
» L'oreille absolue
» TRavailler dans les spectacles à EP
» L'oreille absolue
» Une araignée a élu domicile dans l'oreille d'une Suédoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: