Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Travailler son oreille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 23 Fév 2010 - 13:41

Pour te dire à quel point j'ai aucune oreille ... certains airs pour ténor je commence à les chanter naturellement plus haut (une tierce surement ??).
Exemple : le fameux Pourquoi me réveiller ... je me suis apperçu seulement sur l'aigu le plus haut à faire ... que franchement c'était trop difficile ... et pour cause je crois que j'avais tout transposé plus haut, car l'air débute bien bas pour ma voix

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 23 Fév 2010 - 14:29

Ca c'est simplement ne pas avoir l'oreille absolue Cololi, et c'est normal...
Ce qui compte c'est que tu respectes les intervalles de l'air en question, qu'ils soient justes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 23 Fév 2010 - 14:42

Et puis avec la pratique vocale, même si tu n'as pas la note exacte, tu peux sentir physiologiquement vers quel endroit tu es. Lorsque je produis une note (ou lorsque un chanteur que je connais en produit une), je peux dire parfois au demi-ton près où il se situe, indépendamment de toute façon question solfégique.

Donc ça, c'est juste que tu chantes à l'intuition, c'est pas un vrai problème. Comme le dit Xavier, c'est être capable de reproduire les intervalles qui compte, parce qu'alors il suffit de la note de départ ou même d'un simple diapason pour tout chanter parfaitement juste.

Le vrai problème, c'est lorsqu'on n'entend pas les intervalles ou qu'on n'arrive pas à reproduire les notes entendues. Là, c'est un problème, et il y a des cas rares de déficiences d'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 23 Fév 2010 - 15:45

Effectivement j'en suis pas là

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
baygon
Néophyte


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Recherche conseils.   Dim 14 Mar 2010 - 22:47

Bonjour à toutes et tous, j'essaie d apprendre la musique en autodidacte depuis quelques six mois. Naturellement je cherche donc a travailler mon oreille.
Voila ou j en suis (pas bien loin...) :
Je suis capable de reconnaitre un intervalle ascendant, descendant ou harmonique avec un taux de reussite d environs 90%, reconnaitre les cadences principales, reconnaitre des 'couleurs' d accord lorsqu ils sont renversés ou arpégés, j arrive correctement a reconnaitre les différents modes majeurs seulement (largement perfectible).
Je travaille essentiellement avec un logiciel qui a deja ete cité ici dénommé gnu-solfege.
Fort de ces capacités (acquises de haute lutte) je me lance dans des relevés (un en fait pour l instant Confused ) et là patatra, tout d abord j ai un mal infini à reconnaitre correctement les 'figures' rythmiques. Ensuite, et c est ce qui m a le plus surpris, j ai finalement aussi un mal infini a relever les hauteurs de notes.
Je liste ici quelques points sur lesquels vont porter mes questions :
- J ai décidé de faire ce relevé sans utiliser mon instrument trouvez vous ce choix judicieux ?
- Mis a part pour quelques arpèges ou gammes, j ai un mal infini a reperer une succession d intervalles, je m apperçois qu il est extremement difficile de changer de référent a chaque note... Pouvez vous confirmer l idée que j ai qu il vaudrait mieux que j ai pleine 'conscience' de la tonalité pour entendre les notes à l interieur de cette tonalité plutot que les unes par rapport aux autres ? (j espere que vous comprenez ma question)
- J ai choisi de relever un blues mineur de Coltrane (ce n est pas du classique j espere que vous n etes pas sectaires !) nommé Equinox dans une version jouée par Kenny Garrett et Pat Metheny. Si vous avez la patience et l envie pourriez vous perdre quelques minutes (moins de dix) pour ecouter ce morceau et me dire si d apres vous c est un exercice trop facile (ca m enerverait mais bon), adapté ou trop difficile pour un debutant ? Pourriez vous aussi me donner une estimation du temps que vous prendriez pour effectuer ce relevé ?
- Auriez vous des conseils (autres que le chant que je pratique en esperant qu il me mene au graal) a me donner pour palier a ma déficience rythmique ? Un logiciel par exemple ? (je trouve gnu solfege un peu 'juste' a ce sujet).
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Dim 14 Mar 2010 - 22:53

Bienvenue à toi!

baygon a écrit:

Fort de ces capacités (acquises de haute lutte) je me lance dans des relevés (un en fait pour l instant Confused ) et là patatra, tout d abord j ai un mal infini à reconnaitre correctement les 'figures' rythmiques. Ensuite, et c est ce qui m a le plus surpris, j ai finalement aussi un mal infini a relever les hauteurs de notes.
Je liste ici quelques points sur lesquels vont porter mes questions :
- J ai décidé de faire ce relevé sans utiliser mon instrument trouvez vous ce choix judicieux ?

Absolument, sinon tu ne fais (quasiment) pas travailler ton oreille, en cherchant tu finis par tomber sur la bonne note.

Citation :
- Mis a part pour quelques arpèges ou gammes, j ai un mal infini a reperer une succession d intervalles, je m apperçois qu il est extremement difficile de changer de référent a chaque note... Pouvez vous confirmer l idée que j ai qu il vaudrait mieux que j ai pleine 'conscience' de la tonalité pour entendre les notes à l interieur de cette tonalité plutot que les unes par rapport aux autres ? (j espere que vous comprenez ma question)

Evidemment, ça peut aider.
Tu as tout intérêt à essayer de te rechanter lentement la mélodie (soit intérieurement, soit à voix haute) pour retrouver les intervalles.
Bref: mémorisation, reproduction, et reconnaissance des intervalles.

Citation :
- J ai choisi de relever un blues mineur de Coltrane (ce n est pas du classique j espere que vous n etes pas sectaires !) nommé Equinox dans une version jouée par Kenny Garrett et Pat Metheny. Si vous avez la patience et l envie pourriez vous perdre quelques minutes (moins de dix) pour ecouter ce morceau et me dire si d apres vous c est un exercice trop facile (ca m enerverait mais bon), adapté ou trop difficile pour un debutant ? Pourriez vous aussi me donner une estimation du temps que vous prendriez pour effectuer ce relevé ?
- Auriez vous des conseils (autres que le chant que je pratique en esperant qu il me mene au graal) a me donner pour palier a ma déficience rythmique ? Un logiciel par exemple ? (je trouve gnu solfege un peu 'juste' a ce sujet).
Merci !

Je ne connais pas le morceau en question mais à mon avis le jazz n'est pas forcément un bon choix si tu as du mal en rythme, parce que la souplesse rythmique dû à ce style, à l'improvisation, fait que les rythmes en question ne sont pas forcément exactement en place, ou bien contiennent beaucoup de syncopes ou autres.
Tu aurais peut-être intérêt à prendre un truc plus carré.
Une fois que tu as tes notes tu essaies d'entendre la pulsation et tu la notes sous les notes correspondantes, la moitié du travail est ainsi faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Dim 14 Mar 2010 - 22:55

Le chorus de Coltrane sur Mr PC (et à plus forte raison celui de Flanagan) est assez carré, ça serait peut-être plus simple. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baygon
Néophyte


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Dim 14 Mar 2010 - 23:04

Merci pour ces réponses rapides !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Dim 14 Mar 2010 - 23:16

jerome a écrit:
Le chorus de Coltrane sur Mr PC (et à plus forte raison celui de Flanagan) est assez carré, ça serait peut-être plus simple. Smile
Euh... ça va très très vite quand même... et il y a quelques "sheets of sound" pas vraiment notables.
Mais le début, oui, ça peut aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan59
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 26
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Lecture de Partition   Mer 29 Fév 2012 - 1:38

Bonjour à tous,

J'ai une formation musicale relativement solide, ayant étudié la musique au conservatoire durant 11 ans et obtenu mon CFEM en Guitare Classique et Solfège.

Toutefois, quand il s'agit de lire une partition sans instrument je me trouve dans une impasse.

La musique ne prend aucunement forme mentalement, j'ai l'impression de lire une langue que je ne comprends pas. Et ce malgré le fait que je connaisse toutes les notations musicales.

Je voudrais donc savoir si certain d'entre vous saviez lire une partition de telle sorte que la musique prenne forme dans votre esprit ?

Et si oui, je suis preneur de quelques conseils pour m'y entraîner et y arriver! Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 29 Fév 2012 - 1:50

Citation :
Je voudrais donc savoir si certain d'entre vous saviez lire une partition de telle sorte que la musique prenne forme dans votre esprit ?

Oui, ça s'appelle l'oreille intérieure, ça s'acquiert progressivement, et ça peut être long...

Est-ce que tu sais déchiffrer un chant par exemple?
Tu as forcément dû faire ça pendant tes études, du déchiffrage chanté, des dictées, bref, travailler l'oreille... Smile

Si ce n'est pas suffisant, tu as quelques pistes dans ce sujet je pense.

Est-ce que tu sais comment sonne une quinte? Une tierce majeure?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 29 Fév 2012 - 13:41

Dan59 a écrit:
Bonjour à tous,

J'ai une formation musicale relativement solide, ayant étudié la musique au conservatoire durant 11 ans et obtenu mon CFEM en Guitare Classique et Solfège.

Toutefois, quand il s'agit de lire une partition sans instrument je me trouve dans une impasse.

Comme le dit Xavier, lire une partition dans sa tête demande du temps et de la pratique. Cela dit, si tu t'entraînes effectivement à chanter à haute voix ce que tu lis, c'est un très bon point de départ. Cela veut dire aussi qu'il faut t'entraîner à reconnaître, construire et chanter des intervalles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan59
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 26
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 29 Fév 2012 - 16:20


Non je ne sais pas bien déchiffrer un chant. Je n'ai jamais été très bon dans cet exercice.

Mais cela me semble être une très bonne piste. Merci à vous!

Je sais cependant reconnaître la plupart des intervalles mais cela me demande toujours un petit temps de réflexion.

J'imagine en effet que la route est encore longue quand je pense à la complexité de certaines partitions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 29 Fév 2012 - 21:31

Personnellement, je n'ai presque aucun problème avec les rythmes (lecture et dictées), et je me débrouille plutôt pas trop mal pour reconnaître les intervalles, par contre je lis très mal les mélodies... tant que ça reste assez facile et que les sauts d'intervalles sont relativement proches, ça joue, dès que ça se complique j'ai tendance à partir dans le décor, et mon problème est que je suis capable de me décaler complètement par rapport au début et perdre la notion de la tonalité dans laquelle je suis (une mélodie qui commence sur fa et se termine sur fa, j'ai beau chanter le nom de la note, je peux chanter à la fin un "fa" qui sera en fait un "la"...). J'ai été largement autodidacte (je suis venu à la musique écrite sur le tard) suivi 2 ans de solfège avancé, et je suivais bien sauf justement pour chanter les mélodies, où je me plantais souvent magistralement.

Quels sont vos conseils pour avancer avec ça? Bosser uniquement avec les intervalles (je trouve ça souvent périlleux)? Chanter dans ma tête les notes entre deux notes, p. ex. : do (ré-mi-fa-sol-la) si (perte de temps?)?

Mon objectif est d'améliorer mon oreille interne... et pouvoir regarder une partition inconnue et l'entendre intérieurement aussi bien que possible. Déjà pour les lignes mélodiques, ce serait bien, après pour les accords ça reste un mystère pour comment entendre intérieurement des accords à 5 sons (et on ne parle même pas des partitions d'orchestre où il faut en plus transposer certaines portées)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta vox
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Ven 11 Mai 2012 - 0:36

Bonjour Swarm (au passage, quelle photo Laughing )!


Tout d'abord, je tiens à te dire que tu n'es pas un cas isolé du tout, et que ce que tu décris (décaler des passages, avoir du mal à déchiffrer etc etc) est très courant ! Donc ne t'inquiète pas, tu vas progresser petit à petit : "on ne peut atteindre le haut de la pyramide sans gravir d'abord la première marche".


Citation :
Quels sont vos conseils pour avancer avec ça? Bosser uniquement avec les intervalles (je trouve ça souvent périlleux)?
Les intervalles effraient beaucoup au début, mais sont une aide précieuse une fois démythifiés.

Tu pourrais par exemple commencer par te faire ton propre répertoire de chansons /morceaux pour chaque intervalle :
la marseillaise : 1er intervalle = quarte ascendante
il était un petit navire : ________ = quinte descendante
etc

Il y a aussi la méthode de Marie-Claude Arbaréthaz (fais une recherche sur le forum) :
l'idée c'est :
- de s'entrainer à visualiser les intervalles sur la portée
- _____________ entendre intérieurement les intervalles
---> en associant les 2, on peut déchiffrer.



Citation :


Après pour les accords ça reste un mystère pour comment entendre intérieurement des accords à 5 sons

C'est vrai que ça paraît surhumain, et qu'on a vite fait de se décourager. Mais pour autant, c'est une faculté qui se travaille comme une autre, étape par étape :

-Chanter les accords d'une pièce simple un à un, de bas en haut et de haut en bas (nb en douceur, ne jamais forcer sa voix)

-idem mais en audition intérieure

- essayer de tenir en pensée la première note pendant qu'on rajoute la seconde, puis la 2nde, puis la 3ème etc

ou encore :
-chanter intérieurement la basse d'un court fragment, puis la mélodie, puis essayer de "faire jouer les 2 pistes en même temps au mp3 intérieur"



Et quand on en a marre, il y a toujours des exercices plaisants ET très formateurs pour la musicalité :

-écouter des oeuvres en suivant la partition, voire en chantonnant avec (en douceur toujours hein !)
- écrire soi-même une petite mélodie / une petite chansonnette, lui ajouter une ligne de basse,
quelques accords bref faire des dictées et de l'harmonisation sans le savoir Mr. Green !
Ensuite, on passe la feuille à son copain Momo le roi du synthé: "Ah mais je pige rien à ce que t'as marqué là; tu veux quoi comme rendu ?!!" "Et ta basse, elle est pas intéressante, y a pas de vie" "moi j'aurais mis ce rythme là"

- Tenter d'accompagner en direct live sa petite soeur/voisine/cousine qui répète sa chanson pour se présenter à the voice --> apprendre à garder un tempo, à jouer en ensemble, à travailler la justesse.

- Aider Mamie Simone à travailler sa partition de chorale en lui jouant la mélodie au piano;
"Oui mais là pourquoi le si il est bécarre et avant il était bémol ???" : et nous voilà à faire de la théorie, ce qui ce conçoit bien etc Mr. Green

L'idée est en fait de te créer toi-même tes propres exercices, et de ne pas te décourager en te mettant la barre trop haut au début ! Il ne faut pas confondre travail de fond intense, et dévalorisation de soi (bien que ce l'enseignement "traditionnel" nous y porte souvent malheureusement)


Bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travailler son oreille.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Travailler son oreille.
» L'oreille absolue
» TRavailler dans les spectacles à EP
» L'oreille absolue
» Une araignée a élu domicile dans l'oreille d'une Suédoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: