Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Travailler son oreille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Kermit
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 9:45

Les "flash" j'en ai pas mal. (musicaux hein j'chuis pas extra lucide).
Je ne sais pas ce que c'est exactement, ce que je sais c'est que quand je ne focalyse pas sur la note que je pense à autre chosee j'ai le nom des notes qui me viennent même des accords. Une fois mon chat à sauté sur le piano , alors que je faisais autre chose et j'ai toutes les notes qui me sont sautées à l'oreille. J'ai été vérifier et c'était bien ce à quoi je pensais. (ce n'était pas une suite de notes cétait très contemporain... hehe ) . Je suis allée voir une hypnotiseuse (pour une raison totalment différente) et elle m'a dit grossomodo que j'avais un blocage psychologique là dessus... quand je cherche les notes je ne suis pas capable de les trouver.
Autre exemple j'étais entrain de m'endormir , alors que mes parents regardaient un film et j'ai entendu une mélodie, il y à toutes les notes qui "se sont présentées " à mon oreille, le lendemain je cherche la partition et oh surprise c'était ça note pour note.

J'ai aussi ça pour les tonalités dès fois lorsque je ne prète mas vraiment attention à ce que j'écoute j'ai le nom de la tonalité qui vient . Une fois alors que je dormais en cours de solfège le prof me dit quelle tonalité? Majeur ?Mineur? je lui dis Ré mineur. "comment t'as trouvé" ... je ne lui ai pas dit :je dormais ...

Sinon quand je joue du violon je m'accorde toujours juste mais au diapason Baroque. J'ai toujours pas compris pourquoi... j'ai peut être l'oreille baroque.

pété de rire

Si quelqu'un à la solution à ce problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule


Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 9:58

Xavier a écrit:
Bon en tout cas, concernant l'oreille absolue, dis-toi bien que ça ne sert à rien, et que ça peut même rendre l'oreille relative paresseuse.
J'ai l'oreille absolue et l'oreille relative pas paresseuse, c'est encore mieux Wink (je ressors les vielles phrases des vieux débuts de topic mais bon), car je n'ai encore jamais eu de problème avec les changements de diapason!
C'est extraordinaire je trouve quand même, cette faculté, j'écoute un truc, je connais la tonalité, les notes, les fonctions... je me demande comment c'est possible, si c'est vraiment mes dix années de solfèges qui m'ont formé comme ça ou si c'est inné... en tout cas c'est génial.


Pour les intervalles, j'ai vu qu'on demandait en début de topic : Il faut tous les chanter, tous les connaître par coeur à partir de chaque note, par exemple si je vous demande une sixte majeur à partir de mi, hop c'est mi do# direct, pour ça il faut chanter, chanter, chanter, do la - re si - mi do#, etc, puis dans l'autre sens quand on a fini, bref, entraîner son oreille, l'entraîner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 10:54

Spiritus a écrit:
penser à son instrument dans une dictée, ou dans tout travail de solfège, ne me semble pas extrêmement conseillé, parce qu'à mon avis c'est un excellent moyen de tout mélanger, surtout, si tu as un instrument qui transpose (comme moi quoi^^).

Par contre, j'ai la faculté de répérer immédiatement toutes les altérations accidentelles (tout ce qui sort de la tonalité quoi), qui sonnent très clairement à mon oreille. Donc je peux repérer les modulations. Mais c'est peut-être le cas de tout le monde, je ne sais pas.

Je viens de relire mon message... Je devais être vraiment fatiqué, vu le nombre de fautes de français que j'ai laissées passer! Sinon, je joue du piano, donc pas de problème de "transposition". Et repérer les modulations, je crois que c'est accessible à presque tout le monde, avec un minimum de connaissances...

Sinon, je me souviens d'une petite anecdote: récemment, j'ai été voir Dialogue avec mon jardinier avec deux amies. A la fin du film, on entend l'andante du fameux concerto en la majeur pour clarinette de Mozart. Et sur la fin de la mélodie, sur la cadence, une de mes amies, musiciennes, se met à chanter "do-si-la"... Je lui ai demandé si elle en était sûre, et elle m'a répondu que ça lui était apparu, comme ça. Nous sommes donc restés jusqu'à la fin du générique pour apprécier la musique (et aussi pour vérifier la tonalité de l'oeuvre, comme elle est normalement donnée avec le titre de l'oeuvre^^), et c'est là que je vois "concerto pour clarinette et orchestre en ut majeur". Je me suis alors dit "Ahah, tu t'es trompée Mr. Green ", mais il n'en était rien... En effet, suite à cet "évènement", je me suis renseigné sur les concertos pour clarinette de Mozart, et il n'en a composé aucun en ut majeur. Déjà au cinéma, quand je lui ai fait la remarque (que c'était en ut majeur, pas que je m'étais renseigné, hein...on sait jamais^^), mon amie m'avait répondu qu'"il y avait peut-être eu des modulations!"... Finalement, c'était bien en la majeur, je suppose que ce malentendu repose sur le fait que la clarinette soit un instrument transpositeur, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 11:07

Et elle aussi a des "flashs" sur les notes... Elle m'a également dit que ça dépendait des instruments, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 13:30

Eragny a écrit:

J'ai l'oreille absolue et l'oreille relative pas paresseuse, c'est encore mieux Wink (je ressors les vielles phrases des vieux débuts de topic mais bon), car je n'ai encore jamais eu de problème avec les changements de diapason!
C'est extraordinaire je trouve quand même, cette faculté, j'écoute un truc, je connais la tonalité, les notes, les fonctions... je me demande comment c'est possible, si c'est vraiment mes dix années de solfèges qui m'ont formé comme ça ou si c'est inné... en tout cas c'est génial.

Avec une telle orelle tu devrais aimer Mozart et Wagner! siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 13:31

KID A a écrit:
Finalement, c'était bien en la majeur, je suppose que ce malentendu repose sur le fait que la clarinette soit un instrument transpositeur, non?

Si c'était le mouvement lent il est en ré majeur.

Les deux autres sont en la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 13:44

Xavier a écrit:
KID A a écrit:
Finalement, c'était bien en la majeur, je suppose que ce malentendu repose sur le fait que la clarinette soit un instrument transpositeur, non?

Si c'était le mouvement lent il est en ré majeur.

...alors le premier thème se termine en la majeur?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 13:49

Si tu parles de la toute première phrase effectivement, la fin est do# si la en la majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Jeu 21 Juin 2007 - 13:54

Ok, donc, il y a bien une petite modulation avant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaial
Mélomane averti


Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Sam 23 Juin 2007 - 15:09

L'oreille a toujours été pour moi un facteur de frustration (je veux quand même faire de la composition...). Depuis plus d'un an je la bosse comme je peux de 36 façons pour l'améliorer, et la progression est lente et douloureuse.

Il n'empêche qu'il y a des choses qui m'ont marqués. Par exemple quand j'étais gosse, je croyais que quand on allait du grave à l'aigu les sons "descendaient", et inversement. Quand à 7 ans mon prof de piano/solfege me sort que c'est l'inverse j'ai été très choqué. De même que quand j'entendais une tierce do-mi ascendante pour moi c'était une tierce descendante etc... J'ai du me forcer longtemps à inverser dans ma tête. Conclusion dans les dictées je passais plus mon temps a tout inverser Question Je sais pas si cette bizarrerie fait écho à quelqu'un.

Sinon il m'est arrivé une fois de rentrer chez moi, d'improviser sur le piano numérique, et de me rendre compte après 5 minutes qu'il était éteint. Au moment où j'en ai pris conscience, le son que "j'entendais" (car oui, j'entendais très bien ce que je jouais..) s'est évaporé, comme un rêve. J'ai alors allumé le clavier pour jouer le dernier accord que j'avais frappé, et c'était parfaitement ça, à la bonne hauteur...

Il m'arrive aussi d'être insupporté quand un cd n'est pas en 440hz, mais je m'habitue ensuite assez vite, et il m'est également arrivé d'avoir des notes qui me sautaient à la figure (mais très rarement).

Bref, j'ai pensé au blocage psychologique, et vu ce que dis Kermit, je vois donc que ce que j'ai imaginé est possible. C'est quand même hallucinant le cerveau humain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Sam 23 Juin 2007 - 23:05

Shocked

On aura tout vu sur ce forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Dim 24 Juin 2007 - 2:43

Citation :
Finalement, c'était bien en la majeur, je suppose que ce malentendu repose sur le fait que la clarinette soit un instrument transpositeur, non?

Parfois au cinéma les musiques sont accélérées ou ralenties pour coller aux images. Ce ne serait pas étonnant que ton mozart ait été transposé artificiellement par la technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Dim 24 Juin 2007 - 21:16

Non mais ce n'est pas ça du tout, le problème est résolu... Elle avait raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 10:16

Digression issue du sujet Mahler:

Xavier a écrit:


Christophe a écrit:
Xavier a écrit:
Mais oui, c'est bien Frère Jacques! En ré mineur au lieu de do majeur.

Ah, ben je suis fier de moi !
Petite question, tu as lu quelque part que c'était en ré mineur au lieu de do majeur, ou c'est à l'oreille que tu l'as déterminé. Si c'est le cas, c'est vraiment de la science fiction pour moi Shocked

C'est l'oreille absolue, mais rassure-toi, ça ne sert strictement à rien.

Si, à se foutre de la gue*le de ceux qui jouent un quart de demi-ton trop bas ou trop haut Mr. Green

Sans oublier les dictées au conservatoire, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 15:10

Ce n'est pas le sujet (je crois qu'il y a un sujet là-dessus), mais tu te trompes, avoir l'oreille absolue ne dispense pas d'une bonne oreille relative (par fainéantise beaucoup de gens qui ont l'oreille absolue n'ont pas une bonne oreille relative, heureusement ça n'est pas mon vas), ça ne sert vraiment à rien, et de plus pas besoin d'avoir l'oreille absolue pour repérer des fausses notes ou un musicien qui joue faux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 15:20

tu dis que ça ne sert à rien parce que tu as ce don: pourtant on dit bien que certaines tonalités ont une "couleur" propre: ça doit aider à percevoir certaines intentions harmoniques qui restent des énigmes pour les cornistes et les clarinettistes. Pour moi qui transcris tout en ut (ut # mineur est plus "facile" pour moi que ré ou sol) je ne peux pas m'empêcher de penser que je passe à côté de quelquechose.
Je me suis retenu, parce que ce n'était pas le sujet effectivement, mais ça me travaille


Dernière édition par le Mar 10 Juil 2007 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 15:21

J'ai l'oreille absolue et pourtant je ne suis pas d'accord avec toi.

Pour moi ut mineur sonne pareil qu'ut# mineur.
Un peu plus grave, c'est tout.
Je ne crois pas à ces trucs de "couleurs" des tonalités. (en dehors du majeur et du mineur bien sûr)


Dernière édition par le Mar 10 Juil 2007 - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 15:58

Xavier a écrit:
et de plus pas besoin d'avoir l'oreille absolue pour repérer des fausses notes ou un musicien qui joue faux...

C'est vrai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque


Nombre de messages : 650
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 16:00

J'ai mon oreille en Sib. Et si je joue du sax alto, en mib. Et si c'est la clarinette en la, en la, et si c'est du piano en Ut.

Mais bon, au final c'est le gros bordel, l'oreille est pommée geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 16:02

Xavier a écrit:
J'ai l'oreille absolue et pourtant je ne suis pas d'accord avec moi.

Pour moi ut mineur sonne pareil qu'ut# mineur.
Un peu plus grave, c'est tout.
Je ne crois pas à ces trucs de "couleurs" des tonalités. (en dehors du majeur et du mineur bien sûr)
et pourtant le 3ème impromptu de Schubert de la première série dans sa version simplifiée (armature à 1 dièse au lieu des 6 bémols je crois -je suis très mauvais en théorie) ça ne sonne pas du tout pareil, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 16:04

Julien a écrit:
J'ai mon oreille en Sib. Et si je joue du sax alto, en mib. Et si c'est la clarinette en la, en la, et si c'est du piano en Ut.

Mais bon, au final c'est le gros bordel, l'oreille est paumée geek
peut-être que c'est le signe justement que le cerveau va redresser tout ça et qu'au final tu acquerras le don (l'oreille absolue)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 16:12

sud273 a écrit:

Je ne crois pas à ces trucs de "couleurs" des tonalités. (en dehors du majeur et du mineur bien sûr)
et pourtant le 3ème impromptu de Schubert de la première série dans sa version simplifiée (armature à 1 dièse au lieu des 6 bémols je crois -je suis très mauvais en théorie) ça ne sonne pas du tout pareil, non?[/quote]

Parce qu'on a la vraie version dans l'oreille, même si tu n'as pas l'oreille absolue, et que donc on sent la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 16:30

Xavier a écrit:
J'ai l'oreille absolue et pourtant je ne suis pas d'accord avec toi.

Pour moi ut mineur sonne pareil qu'ut# mineur.
Un peu plus grave, c'est tout.
Je ne crois pas à ces trucs de "couleurs" des tonalités. (en dehors du majeur et du mineur bien sûr)
Je suis de ton avis.
On pouvait parler de couleurs, avant le "tempérament égal"c'est à dire avant 1722(environ), puisqu'à l'époque, si l'on avait voulu jouer juste (au clavecin) dans chaque tonalité, il aurait fallu accorder l'instrument à chaque changement.
Les intervalles n'étant pas égaux, cela donnait une "couleur" propre à chaque tonalité: gai, triste, mélancolique...joyeux!
Certaines tonalités restaient injouables, ça sonnait trop faux!! hehe


Dernière édition par le Mar 10 Juil 2007 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 16:41

de là le problème, le tempérament égal ne rend les choses similaires qu'en apparence, sinon pourquoi recourir à des tonalités "compliquées"? pourquoi ne pas écrire tout en UT ou en la?
chez Mozart sol et ré mineur ont bien des connations différentes: pourquoi les motifs "turcs" sont-ils systématiquement en la? en quoi l'altération supplémentaire (do#) semble-t-elle espagnole pour les russes?
Et qu'est-ce qui permet de choisir entre les enharmoniques sinon une question d'atmosphère?


Dernière édition par le Mar 10 Juil 2007 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 16:45

sud273 a écrit:
de là le problème, le tempérament égal ne rend les choses similaires qu'en apparence, sinon pourquoi recourir à des tonalités "compliquées"? pourquoi ne pas écrire tout en UT ou en la?

Je dirais qu'il y a une part de snobisme (pourquoi Scriabine a-t-il écrit son étude en ré# mineur par exemple au lieu de mi bémol mineur? Pouruqoi Fauré écrit-il des passages de ses nocturnes en do bémol majeur au lieu de si majeur?...), mais aussi, au piano par exemple, le fait d'être dans les dièses ne donne pas la même impression pour le pianiste que s'il est dans les touches blanches.

sud273 a écrit:
chez Mozart sol et ré mineur ont bien des connations différentes: pourquoi les motifs "turcs" sont-ils systématiquement en la? en quoi l'altération supplémentaire (do#) semble-t-elle espagnole pour les russes?

Et pourquoi écrit-on des pastorales en fa majeur, etc... Ce sont des conventions, rien de plus, parfois liées au possibilités des instruments. (cors en fa, etc...)


Dernière édition par le Mar 10 Juil 2007 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 16:52

d'un côté c'est rassurant, on peut continuer à écrire en do majeur, comme Franz Schmidt.
Je ne sais pas si quelqu'un a déjà déchiffré l'Embarquement pour Cythère de Poulenc, mais vraiment toutes ces altérations alors qu'on peut le transcrire en do? snobisme? équivalence des armatures? il n'y a aucune utilité donc au solfège, ne pas maîtriser les autres clés d'ut et de fa ne pose pas de problèmes pour composer?
(je cherche une attitude "décomplexée" vis-à-vis de la musique, sans que mes mélodies soient forcément du Pascal Obispo)
Si l'on peut dire qu'en matière de tonalité et d'harmonie tout se vaut, je pense que vous n'exploitez pas vos dons: tout le monde n'est pas doté de pareille sensibilité musicale, je serai tenté de poser la question "Qu'as-tu fait de ton Talent?"
Sans compter que ça me semble rejeter les autres systèmes "tempérés" (pentatoniques, modalisme etc) comme des "tonalités par défaut", des particularismes locaux en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 18:20

Il y a quand même le problème de la hauteur des sons, et si toutes les oeuvres étaient composées dans la même tonalité, il y aurait je pense une sorte de monotonie qui finirait par nous lasser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 22:03

[quote="Rubato"et si toutes les oeuvres étaient composées dans la même tonalité, il y aurait je pense une sorte de monotonie[/img][/quote]

J'aime bien la redondance Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 10 Juil 2007 - 22:21

KID A a écrit:
Rubato a écrit:
et si toutes les oeuvres étaient composées dans la même tonalité, il y aurait je pense une sorte de monotonie

J'aime bien la redondance Laughing

J'y avais pensé, bien vu... Smile Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 17 Juil 2007 - 21:05

Connaîtriez-vous des sites destinés à travailler son oreille, les intervalles, etc...?

Je suppose qu'en associant les dictées à ce type d'"ear training", on peut arriver à progresser beaucoup mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 17 Juil 2007 - 21:10

Il y a bien ceci : http://laurent.minot.free.fr/prog/pvm/

C'est un piano virtuel qui comporte une fonction "jeu" permettant de travailler la reconnaissance des notes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 17 Juil 2007 - 21:14

Je n'arrive pas à trouver le "jeu de reconnaissance des notes" sur le site Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 17 Juil 2007 - 21:17

En fait il faut télécharger le petit logiciel (pas gros et sans danger) et le jeu est inclus dessus. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 17 Juil 2007 - 21:18

C'est quoi le genre d'exercices proposés?


Dernière édition par le Mar 17 Juil 2007 - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 17 Juil 2007 - 21:20

C'est rudimentaire : il te joue une note, aléatoirement, et tu as 4 essais pour la reconnaître.

Ce n'est pas très original mais je trouve ça efficace Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 17 Juil 2007 - 21:23

Ok merci Wink Je vais voir ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mar 17 Juil 2007 - 21:27

Mine de rien, ça me fait faire de très gros progrès. Il y a certaines notes qui me tapent à l'oreille de manière très significative : do, mi bémol, fa dièse, si bémol. Je les reconnais. De plus, je retiens le do, donc maintenant je peux retrouver les autres grâce aux intervalles sans trop galérer.

pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Mer 18 Juil 2007 - 16:23

En cherchant un peu sur Google, je suis arrivé là-dessus: http://www.earmaster.com/fr/school/index.htm

Je ne l'ai pas encore essayé, mais ça m'a l'air bien plus complet que... l'autre^^. Et beaucoup d'utilisateurs en sont satisfaits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adumas
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: "Oreille absolue"   Jeu 23 Aoû 2007 - 22:37

Bonsoir à tous,

Je me baladais tranquillement sur le Net, cherchant des sites et forums sur la musique quand j'en suis arrivé à m'intéresser à l'oreille absolue.
J'ai lu pas mal de choses, beaucoup d'opinions qui se font passer pour des certitudes etc...
Le plus intéréssant je trouve ce sont les études sientifiques/neurologiques sur ce sujet. Mais il y a des choses que je ne comprends pas, sur lesquelles je m'interroge et au sujet desquelles qucune étude ne semble avoir été menée.

Je m'adresse donc à ceux qui, comme moi, possèdent "l'oreille absolue", ou qui ont des témoignages dans leur entourage.

- Vous est il VRAIMENT difficile de transposer ou de jouer ou de "penser" en tonalité baroque ou autre?
Cela m'est couramment arrivé et je n'ai jamais eu aucun problème. Je me dit par ex que si et un do pour la première note et ensuite tout s'enchaine.

- N'avez vous pas l'impression qu'il est difficile d'écouter de la musique et de travailler ou discuter en même temps? J'arrive à ne pas faire défiler les notes dans ma tête mais pas à empêcher mon cerveau de vouloir "écouter" la musique.

- Finalement, chose à propos de laquelle je n'ai jamais rien lu mais qui me semble intéréssante.
J'ai l'oreille absolue avec tous les intruments voir plus mais PAS quand une voix humaine chante avec PAROLES (lalalala c'est ok pour mon oreille). Bien sûr je reconnais les notes mais c'est laborieux et je sens bien que mon oreille se fait "relative"...ET VOUS?

Merci à tous ceux qui ont lu ce post jusqu'ici lol...

Tschuss à tous et bonne nuit !

Modération: ce message me paraît trouver sa place ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones


Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Ven 24 Aoû 2007 - 10:49

moi j'ai le do absolu Laughing

Sinon, Adumas, je connais beaucoup de personnes dans ton cas, qui ont l'oreille absolue sauf pour la voix avec paroles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Ven 24 Aoû 2007 - 11:45

Adumas a écrit:

Je m'adresse donc à ceux qui, comme moi, possèdent "l'oreille absolue", ou qui ont des témoignages dans leur entourage.

- Vous est il VRAIMENT difficile de transposer ou de jouer ou de "penser" en tonalité baroque ou autre?
Cela m'est couramment arrivé et je n'ai jamais eu aucun problème. Je me dit par ex que si et un do pour la première note et ensuite tout s'enchaine.

Ca me provoque une espèce de gêne permanente mais j'arrive à m'y faire, un peu comme toi.

Adumas a écrit:
- N'avez vous pas l'impression qu'il est difficile d'écouter de la musique et de travailler ou discuter en même temps? J'arrive à ne pas faire défiler les notes dans ma tête mais pas à empêcher mon cerveau de vouloir "écouter" la musique.

Un peu comme toi j'ai les notes, les harmonies qui défilent dans ma tête en permanence... Mais en me concentrant sur autre chose j'arrive à l'oublier. (mais pas à empêcher mon cerveau de faire tout ce travail malgré tout en même temps)

Adumas a écrit:
- Finalement, chose à propos de laquelle je n'ai jamais rien lu mais qui me semble intéréssante.
J'ai l'oreille absolue avec tous les intruments voir plus mais PAS quand une voix humaine chante avec PAROLES (lalalala c'est ok pour mon oreille). Bien sûr je reconnais les notes mais c'est laborieux et je sens bien que mon oreille se fait "relative"...ET VOUS?

Moi ça ne change rien quel que soit l'instrument.

Adumas a écrit:
Modération: ce message me paraît trouver sa place ici.

Oui Vartan c'est bien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adumas
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Ven 24 Aoû 2007 - 22:17

Salut Xavier,
Pour ma troisième question, ce que je voulais dire c'est que moi non plus, ça change rien quel que soit l'instrument.
Ce qui change, c'est quand une voie humaine chante avec des PAROLES.
Est ce que dans ce cas ca change quelque chose pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79757
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Ven 24 Aoû 2007 - 22:19

Non ça ne change rien, j'entends toujours aussi bien. (quand je disais quel que soit l'instrument, j'envisageais la voix comme un instrument Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Ven 24 Aoû 2007 - 22:27

Adumas a écrit:
Salut Xavier,
Pour ma troisième question, ce que je voulais dire c'est que moi non plus, ça change rien quel que soit l'instrument.
Ce qui change, c'est quand une voie humaine chante avec des PAROLES.
Est ce que dans ce cas ca change quelque chose pour toi?

Dans toutes les langues ou seulement dans celles que tu comprends?
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones


Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Ven 24 Aoû 2007 - 22:29

ça je pense que ça ne change rien sud scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Ven 24 Aoû 2007 - 23:41

eh bien je pensais que l'attention pouvait être plus efficacement détournée par une langue comprise et le sens que ça porte justement. Ou alors certaines langues, par leurs sons tombent elles plus "juste" sur le système occidental de la gamme tempérée? (ce n'était pas une question pour me moquer, mon oreille ne comprend que les tonalités d'ut et de la)
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones


Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Sam 25 Aoû 2007 - 9:56

tu fais des études de quoi Adumas? de musique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Sam 25 Aoû 2007 - 19:06

Xavier a écrit:
Adumas a écrit:
- N'avez vous pas l'impression qu'il est difficile d'écouter de la musique et de travailler ou discuter en même temps? J'arrive à ne pas faire défiler les notes dans ma tête mais pas à empêcher mon cerveau de vouloir "écouter" la musique.

Un peu comme toi j'ai les notes, les harmonies qui défilent dans ma tête en permanence... Mais en me concentrant sur autre chose j'arrive à l'oublier. (mais pas à empêcher mon cerveau de faire tout ce travail malgré tout en même temps)

J'ai ce problème là, même en n'ayant pas l'oreille absolue. Pas les notes évidemment (ou très rarement), mais les harmonies qui défilent, les intervalles, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wassermelone
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 71
Age : 23
Localisation : Aix-En-Provence
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Dim 30 Déc 2007 - 23:03

KID A a écrit:
Xavier a écrit:
Adumas a écrit:
- N'avez vous pas l'impression qu'il est difficile d'écouter de la musique et de travailler ou discuter en même temps? J'arrive à ne pas faire défiler les notes dans ma tête mais pas à empêcher mon cerveau de vouloir "écouter" la musique.

Un peu comme toi j'ai les notes, les harmonies qui défilent dans ma tête en permanence... Mais en me concentrant sur autre chose j'arrive à l'oublier. (mais pas à empêcher mon cerveau de faire tout ce travail malgré tout en même temps)

J'ai ce problème là, même en n'ayant pas l'oreille absolue. Pas les notes évidemment (ou très rarement), mais les harmonies qui défilent, les intervalles, etc...

Ca me fait exactement la même chose, alors que j'ai une oreille plutôt mauvaise (elle est assez bonne dans l'instrument que je pratique - flûte - mais vraiment pas dans tous !).
Je pense que c'est normal quand c'est un genre de musique que l'on aime ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Wasser-Melone.deviantart.com
Era
Noctambule


Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   Dim 30 Déc 2007 - 23:19

Même quand on ne l'aime pas d'ailleurs, je pense...
J'ai l'oreille qui fonctionne en permanence, que je discute, ou que je fasse quoi que ce soit, si il y a de la musique même en fond, il y a toujours un travail d'analyse des intervalles, de reconnaissance du genre et du style, des tonalités, des carrures et de l'interprétation (tout ça !) qui se fait automatiquement... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travailler son oreille.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travailler son oreille.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Travailler son oreille.
» L'oreille absolue
» TRavailler dans les spectacles à EP
» L'oreille absolue
» Une araignée a élu domicile dans l'oreille d'une Suédoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: