Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bach - Oeuvres pour orgue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Dim 5 Nov 2017 - 22:50


Smile Tiré d'un magnifique double-album qui inclut aussi les Variations canoniques et les six Chorals "Schübler".


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

"Messe luthérienne", -chorals BWV 669-689

= Bernard Coudurier, orgue Herbst de l'église du Château de Lahm im Itzgrund

(BNL, septembre 1989)

Smile Un enregistrement réalisé exactement 250 ans après la publication de la Clavierübung III dont proviennent ces chorals "du dogme".
Que n'a-t-on confié une intégrale Bach à Coudurier !
Sa discographie confine à l'excellence, comme le prouve cette interprétation robuste, sensible, imaginative, où les phrasés semblent aussi intelligents que poétiques.
Et voilà un instrument rarement capté ; une trentaine de jeux dont un tiers à la pédale avec des anches en 32',
c'est presque surdimensionné en considération de la taille de l'orgue, mais on se régale,
d'autant que les registrations de Coudurier en tirent le meilleur effet.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Mar 7 Nov 2017 - 22:44


Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Vue aérienne de la Tonbridge School, une des écoles les plus select du monde (Angleterre, -Kent)
A droite, la Chapelle St Augustin



Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Prélude et Fugue en la majeur, BWV 536
Fantaisie et Fugue en ut mineur, BWV 537
Toccata et Fugue en ré mineur, BWV 538
Prélude et Fugue en ré mineur, BWV 539
Prélude et Fugue en sol majeur, BWV 541
Prélude et Fugue en la mineur, BWV 543
Prélude et Fugue en si mineur, BWV 544
Prélude et Fugue en ut majeur, BWV 545
Prélude et Fugue en ut mineur, BWV 546

= Simon Preston, orgue Marcussen de la chapelle de la Tonbridge School

(DG, décembre 1998 - janvier 1999)

Smile Le sommet de l'intégrale Bach de Preston réside selon moi dans sa faramineuse interprétation des Concertos,
et dans sa lecture pleine de charme et fraicheur des Partitas.
Mais on doit aussi avouer que cette série de diptyques s'avère fort adroitement troussée par l'organiste anglais,
sur un instrument vigoureux et aux inépuisables beautés plastiques.





Mélomaniac a écrit:


Abbaye de Sorø (Danemark)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Concerto n°3 en ut majeur, BWV 594
Fantaisie et Fugue en sol mineur, BWV 542
Toccata et Fugue en fa majeur, BWV 540
Sonate en trio en mi bémol majeur, BWV 525
Prélude et Fugue en sol majeur, BWV 541

= Knud Vad, orgue Marcussen de l'abbaye de Sorø

(Danacord, mai 1995)

Smile L'interprétation n'offre pas toujours l'agilité souhaitable, (le Concerto "Grosso Mogul", la Toccata, le Prélude), mais ce disque contient une merveille :
une bouleversante lecture de la Fantaisie BWV 542.
Son dolorisme se trouve ici pétri par un tempo très lent, et s'échafaude en un époustouflant crescendo.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 13 Nov 2017 - 23:02


Neutral Troublante coïncidence, j'ai écouté cette messe alors que j'ignorais que Chapuis venait de nous quitter.


Mélomaniac, in playlist hier soir, a écrit:


La Pauluskirche de Hamm (Allemagne, -Westphalie)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

"Messe luthérienne", -chorals BWV 669-689

= Michel Chapuis, orgue Beckerath de l'église Saint-Paul de Hamm

(Valois, 1969)

Smile Le phrasé à haut voltage de Chapuis, sa célérité (moins d'une heure dix pour un cycle qui dépasse l'heure et demie chez certains interprètes)
stimulent un portrait cru et presque profane de ces pages cérémonielles,
que sous ce prétexte on a trop souvent tendance à figer sous la pontification.
Bref, voilà une approche idéale pour revitaliser une des oeuvres les plus emblématiques du Cantor.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 13 Nov 2017 - 23:20


Smile Avec le recul, les trois sommets de l'intégrale enregistrée par Chapuis me semblent les Triosonaten, d'une enivrante dextérité, l'Orgelbüchlein sculpté à vif, et les Partitas d'une intense narrativité.
Pour être honnête, les grands diptyques sont parfois trop expédiés, manquent d'assise et de noblesse.
En revanche les chorals (même si parfois trop superficiels, voire trop laïcisés) manifestent tout un art de l'éloquence directe,
de la vignette sémaphorique qui les découpent comme autant de péricopes.



Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Église Saint-Nicolas d'Altenbruch (Allemagne, Basse-Saxe)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Chorals BWV 690-691, 706, 709, 714, 720-721, 725-728, 730-731, 734-737

= Michel Chapuis, orgue Klapmeyer de l'église Saint-Nicolas d'Altenbruch

(Valois, 1969)

Surprised Tiré de l'intégrale Bach de Chapuis. Pour rester neutre et ne pas sombrer dans un panégyrique de circonstance,
voilà ce que j'écrivais il y a six ans sur un autre site :

Cinq tribunes furent sollicitées, principalement le flambant neuf instrument achevé par les ateliers Andersen à Notre-Sauveur de Copenhague. Du même facteur danois, à Saint-Benoit de Ringsted pour les Schübler et des Concertos d'après Vivaldi brossés à fresque.
Autre orgue frais émoulu : le design moderniste (mais l'esthétique sonore ad hoc) du Beckerath de l'Evangelische Pauluskirche de Hamm (Westphalie) pour la Clavierübung III.
Le vénérable Schnitger de la St. Michaelskerk de Zwolle (Pays Bas) apporte sa patine à la plupart des Préludes & Fugues.
Le verdoyant Klapmeyer de Saint Nicolas d'Altenbruch, typique de la facture nordique, participa uniquement à l'antépénultième étape du cycle (une poignée de Chorals flottants du catalogue BWV).
Le témoignage de l'organiste jurassien ne me semble nullement démodé, grâce à son travail d'élucidation prosodique, ses couleurs crues (les Sonates en Trio...), ses contours tranchés (les micros offrent beaucoup de présence et de relief, voire parfois une certaine agressivité), ses Chorals qu'on nous présente ici comme autant de paraboles, ses évidences métaphrastiques (aux antipodes de la surornementation d'un Ton Koopman). Les tuyaux nous parlent avec simplicité et franchise. Cette gourmandise du timbre, on l'a depuis retrouvée avec Bernard Foccroulle (Ricercar), et surtout dans le premier volume de l'intégrale d'Olivier Vernet (Ligia) qui lui aussi panacha instruments anciens et modernes.

A la première reparution en CD, le magazine Diapason écrivait : « Chapuis apparaît comme un interprète d'une rare sensibilité. Registrations et effets sont réalisés sans lyrisme superflu, avec ce qu'il faut d'intériorité, de recueillement, et de poésie. Une référence pour le discophile averti. » Jugement honorable mais peu distinctif. On s'instruira plutôt de ce que nous dit Paul de Louit dans le magazine d'octobre : « Sous ces doigts qui dès l'attaque vont chercher le son au fond du clavier, la motricité rythmique n'est ni l'abstraction géométrique de Walcha première manière, ni l'entrain d'une Marie-Claire Alain [...] Tout ici semble naître d'une énergie intérieure, au sens propre émouvante ».
Un revers à cet enthousiasme ? Le Guide de la musique ancienne et baroque (coll. Bouquins) se montre un peu plus critique : « la beauté des phrasés entrave parfois la rigueur de la construction ; un amour immodéré des transparences verticales, de la luminosité, fait ce Bach presque trop évident, et les oeuvres virtuoses manquent souvent de l'élan nécessaire ».
Je suis tout à fait d'accord avec ce qu'on lit dans le Guide Fayard des Indispensables du CD, estimant que l'on peut tenter de synthétiser cette prestation par « sa clarté, ses polyphonies aériennes, ses contrastes secs, comme électriques à force de perfection digitale. Elle semble parfois un rien trop laïque. »
Trop laïque ? A compléter alors par André Isoir, inatteignable dans son élévation spirituelle, notamment dans son Art de la Fugue qui manque au cycle, au demeurant fort complet, enregistré par Chapuis.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 8 Jan 2018 - 20:59


Smile Et le volume IV vient de sortir il y a quelques semaines : les Chorals de Leipzig à la Kreuzkirche de Suhl
-j'ai reçu mais pas encore écouté.



Mélomaniac a écrit:


Église de Waltershausen (Allemagne, -Thuringe)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

"Messe luthérienne",
-chorals BWV 669-689
-Prélude et Fugue en mi bémol majeur, BWV 552

= Marie-Ange Leurent, Éric Lebrun, orgue Trost de l'église de Waltershausen

(Monthabor, octobre 2016)

Smile Tiré du troisième volume de cette intégrale Bach en cours d'enregistrement, dont la parution est prévue jusque 2020.
Ici sur un des plus vastes instruments baroques de Thuringe : 47 jeux avec anches 32' de pédale.
Il faut absolument saluer cette méritoire entreprise, hébergée chez un "petit" label, qui bénéficie d'une excellente technique d'enregistrement.
Copieux livret (en français seulement), à dimension didactique, qui présente bien sûr l'orgue utilisé ici, mais aussi chaque choral dont la traduction est indiquée.
Avis aux adeptes de l'approvisionnement local et des circuits courts : n'hésitez pas à soutenir ce projet en achetant ces disques
qui de toute façon s'annoncent, du point de vue interprétatif, comme un nouveau jalon d'importance dans la discographie du Cantor.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 15 Jan 2018 - 1:19

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Église Our Lady of Sorrows de Toronto (Canada -Ontario)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Orgelbüchlein, chorals BWV 599-644

= Peter Hurford, orgue Casavant de l'église Our Lady of Sorrows de Toronto

(Decca, avril 1981)

Smile Un petit instrument (25 jeux) mais confortable et melliflu, qui permet de ciseler avec intimité et chaleur ce chapelet de chorals pour l'année liturgique.
Hurford avait déjà gravé l'Orgelbüchlein en septembre 1973, sur deux instruments australiens (à Sydney et Wollongong),
mais il le réenregistra à Toronto dans le cadre de son intégrale Bach menée entre 1974-1986.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 22 Jan 2018 - 0:48


Smile Encore une bonne version du Petit Livre, faisant vœu de modestie, de simplicité.
Format SACD, avec un livret qui mentionne registrations et description de chaque choral.



Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Orgelbüchlein, chorals BWV 599-644

= Markku Heikinheimo, orgue Verschueren de l'Académie Sibelius d'Helsinki

(Siba Records, novembre-décembre 2007)

Smile Un petit instrument intimiste de 26 jeux, construit en 1994.
Interprétation sobre, humble, austère, et très coulante.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 5 Mar 2018 - 23:33

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


La Kreuzkirche de Suhl (Allemagne, -Thuringe) :
 


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Chorals "de Leipzig" BWV 651-668

= Marie-Ange Leurent, Éric Lebrun, orgue Köhler de la Kreuzkirche de Suhl

(Monthabor, juillet 2017)

Smile Quatrième et dernier volume (en date) de l'intégrale en cours chez cet éditeur, -j'ai déjà signalé l'intérêt et l'attrait de cette entreprise,
que confirme ce nouvelle parution. Comme pour les trois précédents albums, excellente prise de son, confondante de réalisme et d'incarnation.
Aucun marqueur interprétatif très typé, si ce n'est de laisser s'exprimer avec une sensible humilité le génie des oeuvres,
En l'occurrence de cette série de chorals qui passe pour le sommet du genre, et que l'on a souvent tendance à enregistrer
sur de vénérables "monstres sacrés" de la facture saxonne, imposante et brillante.
Alors qu'ici le choix s'est porté sur un instrument thuringeois (39 jeux sur 2 claviers + pédalier) dont les abords mats et bourrus le rapprochent de l'obédience nordique.
L'acoustique sèche met à nu la polyphonie de ces pages et en permet une lecture sculpturale.
« Son plenum, l'ensemble de ses fonds, sont impressionnants, mais c'est peut-être davantage dans son esthétique et ses sonorités intimes,
dans sa dimension quasi expérimentale et parfois un peu fragile que cet orgue est le plus émouvant » écrivent les interprètes dans le livret.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 19 Mar 2018 - 22:34

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


La Wallfahrtsbasilika Mariä Heimsuchung de Werl
(Allemagne, Rhénanie-du-Nord-Westphalie)



Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Toccata et Fugue en ré mineur, BWV 565
Toccata et Fugue en ré mineur, BWV 538

= Roman Krasnovsky, orgue Stockmann de la Basilique de la Visitation de Werl

(Hänssler, septembre 1997)

Smile Encore un instrument que je ne vous ai encore jamais présenté.
Récent, il date de 1961 et fut construit par la manufacture sise dans cette ville de Westphalie.
Abondant, il dispose de 62 jeux sur quatre claviers + pédalier, avec contre-bombarde et une résultante en fonds de 32' par la Quintbass.
Polyvalent, avec suffisamment d'envergure pour aborder le répertoire symphonique (Récit en boîte expressive),
et assez de tempérament pour convenir au répertoire baroque allemand.
Ainsi ces deux célèbres diptyques en ré mineur, qui résonnent dans une acoustique vaste mais précise.
L'organiste ukrainien anime comme il faut le BWV 565, avec flamboiement mais sans presser.
Il tend même à s'enliser un tantinet dans la fugue de la Dorienne dont les édifiantes reprises au pédalier
auraient pu se montrer plus puissantes et actives, mais cela reste joué avec toute la grandeur requise.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Ven 23 Mar 2018 - 22:38

Smile Encore un orgue que je ne vous ai jamais présenté.
Il date du début des années 1990, et s'avère de belle taille puisqu'il compte 40 jeux,
mais disposés sur seulement deux claviers & pédalier (avec Principal 32').
Le positif se situe dans la partie supérieure. L'aspect d'ensemble me semble une synthèse entre l'art italien et germanique (plutôt Silbermann).
L'instrument est doté de quelques accessoires tels un carillon, qu'on entend d'ailleurs scintiller dans l'Aria variata
dont Scandali nous offre une lecture virtuose et ornementaliste, qui sait verser dans la féérie par la seule beauté des timbres,
révélés dans une acoustique vaste et épanouissante qui en chaptalise les arômes.



Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Basilique Sant Eustorgio de Milan (Italie, -Lombardie)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Aria variata alla maniera italiana, BWV 989
Fugue sur un thème de Legrenzi en ut mineur, BWV 574
Toccata, Adagio et Fugue en ut majeur, BWV 564
Pastorella en fa majeur, BWV 590
Canzona en ré mineur, BWV 588
Prélude et Fugue en ré mineur, BWV 539

= Luca Scandali, orgue Dell'Orto & Lanzini de la Basilique Sant Eustorgio de Milan

(Pierre Vérany, avril 2003)

Smile Très beau disque consacré à la manière italienne de Bach.
L'Aria variata est une de ses oeuvres de clavier que je préfère, que ce soit au clavecin ou à l'orgue
(Olivier Vernet en a aussi laissé un rafraichissant enregistrement sur d'autres tuyaux milanais, à l'église San Simpliciano).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Mar 3 Avr 2018 - 0:55

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Erschienen ist der herrliche Tag, BWV 629
Christ ist erstanden, BWV 627
Erstanden ist der heilge Christ, BWV 628
Christ, der du bist der helle Tag, BWV 1120
Christe, der du bist Tag und Licht, BWV 1096
Jesus Christus, unser Heiland, BWV 626, 665-666
Heut triumphieret Gottes Sohn, BWV 630
Christ, der du bist der helle Tag, choralpartita BWV 766

= Jacques Amade, orgue Dupont de l'Abbaye de Lessay (Manche)

(Bayard, août 2000)

Smile L'intégrale Bach d'Amade est structurée selon l'année liturgique ; ma sélection y puise dans les disques 9 & 10 consacrés au temps pascal.
J'ai choisi les chorals de la Résurrection, de la Gloire, de la Lumière.
L'instrument date de 1994. Sa taille relativement modeste (23 jeux sur trois claviers et pédalier) n'en laisse rien deviner à l'écoute,
tant sa puissance et sa faconde remplissent l'espace et s'y projettent avec éclat, tant la captation flatte la profondeur des 16'.
Prise de son vraiment époustouflante !
La réactivité de la mécanique, la focalisation du transept où il se situe à même le sol permettent (et nécessitent !) un jeu très précis,
ce qui est le cas d'Amade dont l'approche virtuose affiche une vigueur rayonnante qui convient fort bien au propos de mon programme.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 23 Avr 2018 - 22:05

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Cathédrale de Kamień Pomorski (Pologne, -Poméranie occidentale)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Toccata et Fugue en ré mineur, BWV 565
Fantaisie et Fugue en sol mineur, BWV 542
Fantaisie en sol majeur, BWV 572
Partita Christ, der du bist der helle Tag, BWV 766

= Józef Serafin, orgue de la Cathédrale de Kamień Pomorski

(Dux, novembre 1993)

Smile Un joyau du patrimoine poméranien (43 jeux sur trois claviers + pédalier),
d'esthétique baroque allemande, d'une sonorité trapue et fibreuse, aux aigus très typés.
L'organiste (né en 1944) est professeur à l'Université de Varsovie, et il pilotait le Festival de musique de Kamień Pomorski
depuis une quinzaine d'années à l'époque de l'enregistrement -il en est toujours le directeur artistique, à ma connaissance.
Interprétations très virtuoses et volubiles, un brin massives, qui tirent le meilleur parti de l'instrument.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Dim 13 Mai 2018 - 23:09

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Abbaye Notre Dame de la Pierre à Metzerlen-Mariastein (Suisse, canton de Soleure)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Christ, der du bist der helle Tag, choralpartita BWV 766
Sei gegrüsset, Jesu gütig, choralpartita BWV 768

= Marie-Claire Alain, orgue Metzler de l'abbaye bénédictine de Metzerlen-Mariastein

(Erato, 1979)

Smile Sur un instrument helvète (38 jeux) flambant neuf qui venait d'être achevé par le facteur Metzler,
et que Hans Vollenweider avait aussi sollicité dans son intégrale Bach enregistrée pour Accord,
Marie-Claire Alain développe une interprétation aussi fouillée que moelleuse.
Lisibilité, épanouissement des tempi, et plénitude des phrasés peuvent d'ailleurs globalement caractériser sa deuxième intégrale gravée à la fin des années 1970.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 21 Mai 2018 - 0:08


Smile Tiré de ma playlist consacrée au temps liturgique de Pentecôte :


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Komm, Heiliger Geist, Herre Gott, BWV 651-652
Komm, Gott Schöpfer, Heiliger Geist, BWV 631
Herr Jesu Christ, dich zu uns wend, BWV 632, 655, 709, 726
Komm, Gott Schöpfer, Heiliger Geist, BWV 667
Ach Gott, vom Himmel sieh darein, BWV 741
Nun danket alle Gott, BWV 657
Nun freut euch, lieben Christen gmein, BWV 734
Herr Gott, dich loben wir, BWV 725
O Herre Gott, dein göttlich Wort, BWV 1110
Werde munter, mein Gemüte, BWV 1118

= Jacques Amade, orgue X. Silbermann du Couvent des Dominicains de Paris

(Bayard, janvier 2004)

Smile Une sélection de chorals pour le temps liturgique de la Pentecôte,
piochée dans les volumes 11-12 de l'intégrale Bach d'Amade.
Ici sur un instrument de 33 jeux sur deux claviers & pédalier, propre au classicisme français, construit en 1984.
Interprétations plus virtuoses que spirituelles, mais adéquatement animées, et splendide prise de son.





Mélomaniac a écrit:


La Slotskirke d'Augustenborg (Danemark)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

O Gott, du frommer Gott, choralpartita BWV 767

= Marie-Claire Alain, orgue Marcussen de la Slotskirke d'Augustenborg

(Erato, mai 1979)

Smile Tiré de la seconde intégrale Bach de Marie-Claire Alain, ici sur un instrument de 26 jeux que venaient d'achever
les ateliers Marcussen, installé dans un buffet de Johann Daniel Busch (1775).
Sur des tuyaux d'une sonorité ronde et moelleuse, typiques de la plénitude ce facteur,
l'interprétation détaille une approche très suave de ce succulent cahier de partita,
une de mes pièces d'orgue préférée !
Que la liturgie associe à la Pentecôte, voir la traduction ci-dessous.


Pour ceux que la signification intéresse, voici la traduction de ce "O Dieu, toi le Dieu saint" :
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bach - Oeuvres pour orgue
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Dietrich Buxtehude (1637 - 1707) - Oeuvres pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Messiaen : oeuvres pour orgue
» Symphonies pour orgue
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: