Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Bach - Oeuvres pour orgue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyJeu 18 Avr 2019 - 22:53

Michel Chapuis, orgue Arp Schnitger, Eglise Saint-Michel, Zwolle Pays-Bas
Vol V

Suite des grands diptyques (dont Cantagrel émet l'hypothèse qu'ils aient pu se faire triptyques à l'occasion). Le si beau trio en ré mineur BWV 583 (vol. 3), aurait pu ainsi s'intercaler entre la « fantaisie », aussi géniale que dramatique (« tombeau de Maria Barbara ») , et fugue en sol mineur BWV 542. Ce chef-d'œuvre ouvre ce volume, qui enchaine sans coup férir sur la Fantaisie et Fugue en ut mineur BWV 537, hâvre de sérénité. Heureusement, tout n'est pas de la même intensité, petite baisse de régime (ou brise fraiche) sur BWV 536, et patatras on replonge illico : Prélude et fugue en si mineur BW 544 – ombre et lumière - («  à l'interrogation métaphysique vers l'au delà , manifestée par le prélude, va répondre la conquête de la lumière divine exprimée dans la fugue, et cela, curieusement, à l'aide d'une vielle chanson populaire … « je ne veux pas encore me marier » ).
Après un prélude et fugue en do mineur BWV 549 tout en verve, la fugue « assez longue... bien construite... moins imaginative qu'à l'accoutumé » du prélude et fugue  en sol majeur BWV 550; les œuvres de jeunesse, prélude et fugue en mi mineur BWV 533 et do majeur BWV 531, sont quelque part rassurantes.
Citations G. Cantagrel (Guide de la Musique d'Orgue - Fayard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 19 Avr 2019 - 22:08

Sur les conseils de Mélo : écoute de quelques versions du Prélude et Fugue BWV 543 en la mineur

Vernet : attaque feutrée, voire pas d'attaque du tout, flux et pulsation mettent en arrière plan la netteté et le dessin. Immersion, fusion, écoulement, torsions, on ne sait si règne l'eau ou la lave.
La fugue toute en clarté, distinction, scintillement, lumineuse avec le « ground » -grondement - en arrière plan
Grande homogénéité dans le mouvement général, la précision du détail toujours au service de l'allant, une progression imperceptible du « sourd » à l'éclatant. Qui lie prélude et fugue.
Peut-être l'interprétation qui nous (me) rappelle que Bach ne fait pas cette distinction, les préludes et fugues sont Un*.

J'ai adoré, très différent de la version Chapuis (que j'ai trouvée tout aussi magnifique), avec son prélude qui vous prend impérativement au corps et sa fugue élégiaque.

J'ai aussi écouté, Isoir : petite déception. Un train d'enfer, mais j'ai pas compris où il voulait nous emmener

Latry : Prélude qui démarre avec une candeur presque désarmante, sur un tempo sage, pour se complexifier et se ramifier, on est rapidement dans l'élévation (contrairement à Vernet et son nietzschéen - "Il faut porter en soi un chaos pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante" - ). Du coup, l'illumination de la fugue, est peut être plus attendue; mais l'intermède final de la fugue, et son esprit en forme de toccata (fantaisie ou prélude) unifie prélude et fugue.

*" Quant aux rares indications que nous ayons de la plume de Bach lui-même, elles ne mentionnent en effet jamais « prélude et fugue » mais simplement  « prélude ». "  G. Cantagrel

Mes deux coups de cœur : Chapuis et Vernet


Dernière édition par xoph le Ven 19 Avr 2019 - 23:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 19 Avr 2019 - 22:53

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 3641590030 Merci, bravo, superbe commentaire, très bien senti.
Effectivement Latry à Vichy présente une fresque particulièrement forte et fait pérorer la fugue dans l'esprit d'un final de toccata hanséatique.
Quant à Vernet, tu as magnifiquement décrit cette flamme intérieure (voire cette turbulence) qui à Porrentruy (et son volume océanique) devient une inextinguible coulée.
Du moins, non une coulée qui s'épand et recouvre, mais au contraire comme un trop-plein qui se débonde à grand flot.
J'espère que tu as succombé à l'élan de la partie finale de pédalier (ébouriffante virtuosité de Vernet, sans grande concurrence tout de même !)
qui s'enthousiasme littéralement, dans un vertigineux essor de jubilation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 19 Avr 2019 - 23:06

Mélomaniac a écrit:
...l'élan de la partie finale de pédalier (ébouriffante virtuosité de Vernet, sans grande concurrence tout de même !)
qui s'enthousiasme littéralement, dans un vertigineux essor de jubilation.
Mélo aussi, et moi de même Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 19 Avr 2019 - 23:59

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

O Lamm Gottes, unschuldig, BWV 618
Christe, du Lamm Gottes, BWV 619
Christus, der uns selig macht, BWV 620
Da Jesus an dem Kreuze stund, BWV 621
O Mensch, bewein' dein' Sünde gross, BWV 622
Wir danken dir, Herr Jesu Christ, BWV 623
Hilf Gott, dass mir's gelinge, BWV 624

= Wolfgang Zerer, orgue Schnitger de l'église Saint Martin de Groningen

(Hänssler, mars 1999)

Smile Les chorals de l'Orgelbüchlein consacrés à la Passion. Excellente version d'ailleurs, je ne vous en avais jamais parlé.
Inutile de préciser que l'orgue de la Martinikerk, ses couleurs sur velours brossé, dispose des plus subtiles textures
pour ce cahier liturgique parmi les plus imagés du répertoire.
Le livret du CD décrit chaque choral, sa musique et sa signification, et indique les registrations choisies par Zerer, qui s'en tiennent à la sobriété,
à l'instar de cet Innocent agneau de Dieu doucement chanté sur trois Principaux et Salicional 8'.


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Gronin11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyLun 22 Avr 2019 - 23:16

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Christ lag in Todesbanden, BWV 625
Jesus Christus, unser Heiland, BWV 626
Christ ist erstanden, BWV 627
Erstanden ist der heil'ge Christ, BWV 628
Erschienen ist der herrliche Tag, BWV 629
Heut triumphieret Gottes Sohn, BWV 630

= Ullrich Böhme, orgue Woehl de l'église Saint-Thomas de Leipzig

(Querstand, 2005-2006)

Smile Les chorals de l'Orgelbüchlein consacrés à la Résurrection. Je ne me souviens pas vous avoir déjà parlé de cette superbe version, à la fois dense et imaginative,
puissamment suggestive, qui exploite les fabuleuses ressources (61 jeux, c'est énorme pour un instrument d'esthétique baroque !) de ce joujou construit en l'an 2000.
Clamé à toute force avec l'appui herculéen des deux 32' de pédale, le triomphe du Fils de Dieu s'avère absolument édifiant !
Et la virtuosité de Böhme lui permet de rendre le texte en toute clarté.
Hors intégrales Bach, il s'agit d'une de mes versions préférées du Petit Livre d'orgue, avec celle de René Saorgin à Luxeuil.


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Leipzi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 26 Avr 2019 - 12:51

A l'occasion de la sortie du très beau disque de concertos pour orgue* et orchestre par Bart Jacobs et les Muffatti dont je partage les accueils élogieux faits ici
https://www.resmusica.com/2019/03/23/bart-jacobs-reinvente-les-concertos-pour-orgue-de-bach-les-muffatti-ramee/
ou là
http://notulae.fr/2019/03/24/concertos-pour-orgue-et-cordes-de-j-s-bach-par-bart-jacobs-et-les-muffatti/
et diapason d'or,

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 61idhy10 Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 81nog510

Un petit tableau** (simplifié - qui ne fait pas apparaître les sources "perdues" - ) pour éclairer les liens de ces œuvres avec les cantates ("18 présentent un orgue obligé") ou autres concertos, et s'y repérer avec la version Isoir/Gester/Parlement de Musique

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Concer10

*Orgue Thomas 2013 - Église Notre-Dame et Saint-Léogare de Bornem, Belgique
** Pour les sonates en trio voir p.5. Je fondrai les deux tableaux à l'occasion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87410
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 26 Avr 2019 - 13:18

J'avais trouvé que ça sonnait vraiment mieux que les originaux pour clavecin (je n'ai pas suffisamment écouté les cantates en question pour comparer).

Chouette disque en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 26 Avr 2019 - 13:51

DavidLeMarrec a écrit:
...
Chouette disque en effet.

cheers
mais sonner mieux et insuffler plus de vie et de tension que Pierre Hantaï et le Concert Français (Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 173236763 ) dans le concerto en ré mineur BWV 1052: faut se lever tôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87410
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 26 Avr 2019 - 14:00

Pas essayé, mais c'est plutôt l'équilibre instrument / orchestre qui me déplaît d'ordinaire (le clavecin à l'unisson avec les cordes, c'est moche). Avec l'orgue, le dialogue-fondu est tout de suite une évidence.

Je n'aime cela dit pas suffisamment ces pièces pour avoir un avis éclairé, il va de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 26 Avr 2019 - 14:34

DavidLeMarrec a écrit:
... Avec l'orgue, le dialogue-fondu est tout de suite une évidence...
Affinités de timbres et fondu, sûrement, mais c'est sans doute pas la seule approche possible. Je parlais de tension chez Hantaï, entre les voix mais aussi entre le clavecin tour à tour, opulent ou fragile, grave ou lumineux et l'orchestre (de chambre). Ça vaut peut-être la peine de réessayer (même si mes espoirs quant à ta conversion bachienne restent fort mesurés, mais ça Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 2661413304 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87410
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyVen 26 Avr 2019 - 15:44

Je m'en voudrais de suggérer qu'il n'y a qu'une seule façon ; par évidence, je veux dire qu'alors que ce n'est pas conçu pour, ça paraît finalement moins étrange ou bancal que l'original.

Quant à me convertir, pas besoin, j'aime déjà Bach ! Plus modérément que les nombreux mélomanes qui le vénèrent, c'est sûr (ce qui me permet de troller à loisir), mais je l'écoute assez régulièrement. (Semaine dernière, j'étais au concert avec délices pour l'intégrale des sonates et partitas pour violon, donc on ne parle pas que des jolies pyrotechnies vocales italianisantes de la Mécency.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptySam 27 Avr 2019 - 10:36

Sans parler de la genèse de bric et de broc de la Mécency (car troller point trop ne faut  Wink ), la notion d'original est justement souvent chez Bach une interrogation, particulièrement dans ces concertos pour orgue et ne se situe pas forcément où l'on croit.

Je cite in extenso Bart Jacobs à propos de ré mineur (BWV 1052a chez Isoir), mais les cas de figure sont similaires (dans les entrelacements plus que successions) pour les autres œuvres.
"Ce concerto est basé sur un concerto perdu pour violon en ré mineur. Une première adaptation en a été réalisée pour le clavecin par Carl Philipp Emanuel Bach (BWV 1052a). Plus tard, Johann Sebastian Bach en a réutilisé les deux premiers mouvements pour la sinfonia et choral de la cantate BWV 146 [1726] et le troisième mouvement pour la sinfonia de la cantate BWV 188, chaque fois avec orgue obligé. Seules les dernières mesures de cette sinfonia ont été conservées. Celles-ci sont utilisée dans notre construction. La dernière adaptation de ce concerto est le concerto pour clavecin BWV 1052 [1738], réalisé par Johann Sebastian Bach lui-même."


Dernière édition par xoph le Sam 27 Avr 2019 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87410
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptySam 27 Avr 2019 - 11:45

Tu veux dire qu'en plus je peux troller en ayant la musicologie de mon côté ? Tellement surfaits, ces faux concertos pour boîte à clous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 07/08/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptySam 27 Avr 2019 - 12:12

Le BWV1052 est très bien défendu par Isabelle Faust dans son récent double-disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptySam 27 Avr 2019 - 13:16

DavidLeMarrec a écrit:
Tu veux dire qu'en plus je peux troller en ayant la musicologie de mon côté ?
Quel toupet   affraid , à relire Bart Jacobs je vois pas vraiment comment considérer BWV 1052 comme un original et que BWV 1052a chez Isoir (ou reconstitué par Bart Jacobs, mais c'est pareil) serait, pour te citer, "moins étrange ou bancal que l'original". Mais pour secouer le cercle des béats admirateurs, tes propos ont certainement des vertus sans pareilles  pale  
Ensuite, quant à moi, n'étant pas musicologue: drapeau . Je lirai par contre avec plaisir tes sources sur le sujet afin d'avancer sur la question que je posais et te taraude, je le vois bien : "la notion d'original est justement souvent chez Bach une interrogation, particulièrement dans ces concertos pour orgue et ne se situe pas forcément où l'on croit." (pour me citer).


Dernière édition par xoph le Sam 27 Avr 2019 - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 07/08/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptySam 27 Avr 2019 - 14:05

A mon avis le BWV 1052 est clairement composé pour un instrument à corde et pas un clavier. La ligne mélodique est monovoix la plus part du temps.

Donc que l'original soit un concerto pour violon (perdu), ca aurait du sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptySam 27 Avr 2019 - 14:09

Bruno Luong a écrit:
A mon avis le BWV 1052 est clairement composé pour un instrument à corde et pas un clavier. La ligne mélodique est monovoix la plus part du temps.

Donc que l'original soit un concerto pour violon (perdu), ca aurait du sens.

C'est ce qu'il semblerait, et les versions orgue, clairement à partir des cantates antérieures à BWV 1052
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyDim 28 Avr 2019 - 9:47

Pour info, et dans la suite des discussions précédentes
Isabelle Faust et l'Akademie für Alte Musik Berlin viennent d'enregistrer une version 1052 R(reconstruite) du concerto en ré mineur 1052, pour violon donc. On s’approcherait ainsi des origines, de reconstruction en reconstruction. Ce qui n'est pas, pour moi, un critère qualitatif, mais juste une façon d'éclairer Bach et les tissages internes, à l'œuvre dans ses compositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 07/08/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyDim 28 Avr 2019 - 10:29

Comme j'avais mentionné un peu plus haut, même qualitativement Faust s'est très bien défendu.

Elle a déjà gravé l'oeuvre dans le cadre de l'intégrale Bach chez Hanssler avec Rilling.

A part Faust, il y a pleins d'autres violonistes qui ont a gravé le BWV 1052 : Ibragimova, Zimmermann, Carmignola, Beyer, Wallfisch, Zehetmair et si on remonte plus lointaine, Perlman, Menuhin, Szigeti.

On pense qu'il a composé la version originale avant 1720, même à Weimar (1717-1718); donc les cantates de Leipzig (1723-) utiliseraient donc les mouvements du concerto et pas l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2525
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyDim 28 Avr 2019 - 10:39

Embarassed mes excuses, j'avais pas fait attention (tout occupé par les boîtes à clous et jolies pyrotechnies vocales, chères à David). Merci pour tes infos (qui vont dans le sens du texte de Bart Jacobs que je citais, avec un élément intermédiaire supplémentaire qui serait la transcription du concerto perdu -pour violon- vers le clavecin par CPE), ainsi que pour tes éléments discographiques que je ne connaissais pas.  

Si on résume:

• 1717-1720 env. Concerto violon, perdu, 1052r
-> Adaptation clavecin par CPE (1052a)
• 1723-1726 env. Réemploi dans les cantates avec orgue obligé
-> Reconstructions pour orgue (1052a aussi, chez Isoir en tout cas)
• 1738 Refonte par Bach en concerto clavecin 1052 (dernière mouture et la plus connue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyDim 19 Mai 2019 - 17:09

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Chorals "Neumeister", BWV 714, 719, 742, 1090-1120

= Peter Hurford, orgue Reil de l'église Saint-Augustin de Vienne

(Decca, juin 1986)

Smile Érigée au début du XIV° siècle au centre de Vienne, l'Augustinerkirche constitue l'église paroissiale de la Famille d'Autriche où furent célébrés nombre de mariages impériaux.
Elle abrite deux orgues dont celui-ci, achevé en 1985 par le facteur hollandais Reil, à l'occasion du tricentenaire de la naissance de Johann-Sebastian,
qui lui vaut le surnom de Bach-Orgel. L'instrument compte 25 jeux sur deux claviers & pédalier et s'inspire d'une esthétique baroque d'Allemagne centrale (Silbermann, Trost).
La même année 1985 fut découverte cette collection de chorals, dans un recueil compilé par J.G. Neumeister, conservé à la bibliothèque de la Yale University (Connecticut).
Peter Hurford les enregistra aussitôt, sur cet orgue tout nouvellement construit, en complément de son intégrale Bach commencée en 1977 et qu'il venait de boucler.


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Vienne10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyLun 3 Juin 2019 - 22:27

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 New_yo12
Chapel of the Good Shepherd du General Theological Seminary de New York (États-Unis)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Toccata et Fugue en ré mineur, BWV 565
Toccata et Fugue en ré mineur, BWV 538
Toccata et Fugue en mi majeur, BWV 566
Prélude et Fugue en mi bémol majeur, BWV 552

= Carl Weinrich, orgue Holtkamp de la Chapelle du Bon Pasteur du General Theological Seminary de New York

(RCA, juillet 1960)

Smile Weinrich était à l'époque un des meilleurs interprètes de Bach sur le sol américain.
Il jouait ici sur un instrument tout neuf que Walter Holtkamp venait d'installer en 1958, relevant d'une esthétique sonore néoclassique.
Il compte 39 jeux sur trois claviers et pédalier, activés par une console plutôt réactive au regard du mécanisme électro-pneumatique.
Comme on le voit sur la photo, aucun buffet : les tuyaux reposent directement sur les sommiers placés en saillie et en niche.
Les longs tuyaux de pédale sont postés en façade, et le Positif devant le plan principal.
Sonorité claire, projetée voire agressive, d'autant que les phrasés de Weinrich se découpent avec force et netteté, et recourent à des registrations coruscantes.
Ces quatre diptyques en ressortent décapés à chaux.


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 New_yo11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat-hieu
Néophyte


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/04/2019

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyMer 5 Juin 2019 - 19:59

Je confirme, décapant ! J'aime beaucoup !

Sur un autre sujet : des conseils pour les concertos pour orgue ? J'aime bien Simon Preston, très propre, peut-être un peu trop ? J'aime bien aussi FH Houbart, dans un autre style... Vernet ou Foccroulle m'ont déçus... Peut-être pas assez italiens ? Ou bien sont-ce les registrations qui ne collent pas ? Bref, je suis encore à la recherche de versions sympas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyMer 5 Juin 2019 - 22:11

Mat-hieu a écrit:

Sur un autre sujet : des conseils pour les concertos pour orgue ? J'aime bien Simon Preston, très propre, peut-être un peu trop ?
J'aime bien aussi FH Houbart, dans un autre style...
Vernet ou Foccroulle m'ont déçus... Peut-être pas assez italiens ? Ou bien sont-ce les registrations qui ne collent pas ?
Bref, je suis encore à la recherche de versions sympas...



Smile Dans le cadre des intégrales Bach qui ont pignon sur rue, c'est Preston que j'aurais recommandé en priorité.
Essaie peut-être deux optiques assez tranchées :
Kei Koito (Harmonic Records), légère et ultra-précise, sur le Schnitger de Groningen. Côté registrations, c'est un camaïeu, ouaté et tout en nuances.
Au contraire, sur l'instrument bien moins fourni de Saint-Cyprien en Périgord (Calliope), André Isoir virevolte et éblouit.
Irrésistible de vitalité, même si on ne retrouve pas l'infinie palette et les chorégraphies feutrées de Koito.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyLun 10 Juin 2019 - 20:37

Mélomaniac a écrit:

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Bach_d10


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Prélude et Fugue en ré majeur, BWV 536
Prélude et Fugue en la mineur, BWV 543
Prélude et Fugue en mi mineur, BWV 548

= Marcel Dupré, orgue Cavaillé-Coll de l'église Saint-Sulpice de Paris

(Mercury, juillet 1959)

Smile L'emphase pachydermique du prélude en ré majeur fait frémir, on se dit que Saint-Sulpice et l'approche symphoniste de l'interprète pèsent trop.
Mais dans les deux autres diptyques en mineur, pétris de tragédie, la majestueuse inspiration de Dupré touche au cœur. A défaut de manifester toute l'envolée requise
dans la conclusion du BWV 543 -toutefois on sait que les claviers du lieu sont peu maniables.
Et quelle suavité, dense et soyeuse, dans le prélude en mi mineur qui semble déjà se transfigurer avant la fugue, alors que celle-ci élude le drame mais resplendit
d'une spiritualité inouïe, comme éclairée par une lumière surnaturelle.
Le réalisme de la captation Mercury va bien au-delà du spectaculaire, elle donne l'impression qu'on se trouve à la tribune et que Dupré est en train de jouer ici et maintenant.
Soixante ans après !
Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 173236763

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Paris_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyMer 19 Juin 2019 - 22:04

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Kampen10
La Bovenkerk de Kampen (Pays-Bas, -province d'Overijssel)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Fantaisie et Fugue en ut mineur, BWV 537
Toccata et Fugue en sol majeur, BWV 538
Prélude et Fugue en ré mineur, BWV 541
Prélude et Fugue en mi majeur, BWV 566

= Daniel Chorzempa, orgue Hinsz de la Bovenkerk de Kampen

(Philips, juin 1985)

affraid Je réalise avec effroi que je ne vous ai encore jamais causé de cet orgue, un des plus prestigieux du patrimoine baroque néerlandais !
Les plus anciens tuyaux remontent à 1629. Un nouvel instrument fut installé dans les années 1670 et agrandi vingt ans après. Albertus Antoni Hinsz le reconstruisit en 1743, dans
un buffet élaboré par ses soins abritant 34 jeux. En 1790 furent ajoutés une pédale libre et un quatrième clavier (portant l'ensemble à 46 jeux) qui fut encore complété en 1866.
Sans altération majeure, l'orgue connut une restauration dans les années 1970 à l'occasion de la rénovation de l'église, et se vit adjoindre des registres
supplémentaires pour un total de 65 jeux, fidèles à l'esthétique classique allemande dont cet orgue constitue un des avatars magistraux aux Pays-Bas.
Chorzempa n'a pas toujours convaincu dans Bach, son précédent disque chez Philips (avec la Toccata & Fugue BWV 565) s'enlisait dans une interprétation verticale,
marmoréenne au prix de tempos léthargiques qui affaissaient la fermeté des lignes contrapuntiques.
On retrouve certes ici la même tendance introspective qui cependant préserve mieux l'allant de la conduite polyphonique, et s'incarne dans des phrasés mûrement
réfléchis et travaillés. Le texte s'exprime avec ferveur et chaleur, et le soin du détail suggestif évite le tricotage.
Un Bach vieille école qui rappelle le style d'interprétation saxon des années 1960-1970, au demeurant sans sécheresse et même plutôt charnu.
La sonorité ligneuse de l'orgue (qui s'avèrerait idéale pour le répertoire hanséatique), l'épais manteau de ses fonds, la cohérence du plenum contribuent à cette
lecture majestueuse et révélatrice de la richesse expressive de ces pages.


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Kampen11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyMer 10 Juil 2019 - 1:09

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Trondh11
Cathédrale de Nidaros à Trondheim (Norvège)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Passacaglia en ut mineur, BWV 582
Prélude et Fugue en mi bémol majeur, BWV 552
Nun komm, der Heiden Heiland, BWV 659-661
Concerto en ré mineur, BWV 596
Sonate n°1 en mi bémol majeur, BWV 525

= Martin Sander, orgue Wagner de la Cathédrale de Trondheim

(Audite, avril 1998)

Smile Cette vieille église, sanctuaire des chefs vikings depuis le XI° siècle, fut plusieurs fois ravagée par les flammes jusqu'à ce que Johan Daniel Berlin y fut embauché
comme maître de musique, en 1737, dix-huit ans après l'incendie destructeur qui constitua la dernière catastrophe dans l'histoire du lieu.
Hasard ou non ? Pas tout à fait, puisque en 1763 cet organiste fut aussi nommé à la tête de la brigade municipale des pompiers !
Il assura l'entremise pour la construction d'un nouvel instrument dont il avait recommandé le facteur, allemand : Joachim Wagner, qui achevait une commande à Magdeburg.
C'est là que l'orgue de la cathédrale norvégienne fut élaboré, puis expédié par la mer via Hambourg. L'année suivante, en 1741, Peter Migendt, associé de Wagner, porta
à trente le nombre de jeux, sur deux claviers. Un troisième fut ajouté en 1860 par le facteur Claus Jensen, qui hélas modifia aussi l'harmonisation et dévoya certains tuyaux.
Outre ces altérations, l'orgue était devenu insuffisant pour sonoriser la nef agrandie après divers travaux. A l'occasion du neuf-centième anniversaire de la bataille
de Stiklestad en 1930, un orgue moderne (127 jeux) fut installé par la firme Steinmeyer, réutilisant la façade et la montre de Wagner.
La tuyauterie restante fut entreposée en toute précarité, dans les combles ou parmi les tombeaux des monarques norvégiens.
Après inventaire du matériel baroque d'origine et une réflexion sur l'hypothèse d'une restauration crédible, les ateliers de Jürgen Ahrend concrétisèrent le projet en 1995.

Voilà donc ressuscité un vénérable témoin de la facture d'Allemagne centrale : pas de Rückpositiv, mais une soufflerie généreuse permettant la puissance du plenum.
Pas de Principal 16' mais le Bourdon et la Soubasse alliés au Posaune sont capables d'asseoir le discours : on s'en rend compte dès la Passacaille que l'interprète registre
et phrase à toute force, au lieu de ménager une progression. Lecture très éprouvante donc, mais d'une remarquable virtuosité, ce que l'on vérifie par exemple dans le final
de la Sonate que Sander agrémente d'arpèges en fusée et autres fulgurantes roucoulades. Le jeu frappe par sa précision chirurgicale, et une incroyable vélocité de pédalier.
Écouter comment crépite le Nun komm BWV 660, en creux sur des anches mugissantes !
Tiré d'un disque au programme particulièrement roboratif, intitulé "Pathos und Freude".


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Trondh10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyLun 15 Juil 2019 - 1:40

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Gronin12
La Martinikerk de Groningen (Pays-Bas)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Wachet auf, ruft uns die Stimme, BWV 645
Wo soll ich fliehen hin ?, BWV 646
Wer nur den lieben Gott lässt walten, BWV 647
Meine Seele erhebt den Herren, BWV 648
Ach bleib bei uns, Herr Jesu Christ, BWV 649
Kommst du nun, Jesu, vom Himmel herunter auf Erden, BWV 650

= Kåre Nordstoga, orgue Schnitger de l'église Saint-Martin de Groningen

(Lawo, mai 2012)

Smile Tiré d'un double-album qui inclut aussi les "Chorals de Leipzig" et les Variations canoniques.
Très bonne interprétation de ces six Schübler, sur un joyau du patrimoine hanséatique : un des plus grands et prestigieux instruments
du Baroque nord-allemand, avec ses 53 jeux et son majestueux Prestant de 32'.
Alors qu'ordinairement cet orgue se caractérise par sa mate palette de dégradés et son luxe feutré plutôt que par sa puissance, il se trouve ici capté
avec ampleur et relief : voici l'enregistrement le plus réaliste que j'en connaisse (certes le supports SACD magnifie la spatialisation).


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Gronin13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptyDim 21 Juil 2019 - 17:16

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Toront10
Église Our Lady of Sorrows de Toronto (Canada)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Toccata, Adagio et Fugue en ut majeur, BWV 564
Fantaisie et Fugue en sol mineur, BWV 542
Fantaisie et Fugue en la mineur, BWV 561
Prélude et Fugue en mi mineur, BWV 533
Prélude et Fugue en la mineur, BWV 551
Toccata et Fugue en ré mineur, BWV 538

= Peter Hurford, orgue Casavant de l'église Our Lady of Sorrows de Toronto

(Argo, septembre 1977 - avril 1981)

Smile C'est en cette église canadienne qu'Hurford grava une large part de son intégrale Bach, sur un orgue de 1965 (25 jeux sur deux claviers & pédalier)
dont les ressource l'obligent à davantage de parcimonie que sur le colosse de la Cathédrale de Ratzebourg.
Outre un toucher parfaitement lisible, on peut apprécier des idées très poétiques,
comme le crescendo de l'Adagio BWV 564, qui atteint une étouffante ferveur.
Malgré l'amplitude limitée de l'instrument (néanmoins épanoui dans une belle acoustique),
la Dorienne atteint une crépitante envolée dans la toccata, et une dense coulée dans la fugue.


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Toront11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptySam 24 Aoû 2019 - 17:23

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Arlesh12
Collégiale d'Arlesheim (Suisse, canton de Berne)


Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

Concerto en sol majeur, BWV 592
Concerto en la mineur, BWV 593
Concerto en ut majeur, BWV 594
Concerto en ut majeur, BWV 595
Concerto en ré mineur, BWV 596
Concerto en mi bémol majeur, BWV 597

= Karl Richter, orgue Silbermann de la Collégiale d'Arlesheim

(Archiv, septembre 1973)

Smile La manufacture Metzler venait de restaurer en 1962 cet instrument qui fêtait alors son deux-centième anniversaire et qui sur le sol helvète demeure
le meilleur témoin de l'art de son constructeur strasbourgeois, Johann Andreas Silbermann.
Le nom et la nomenclature des jeux révèlent la facture postbaroque française de cet orgue au son net et brillant.
Karl Richter profite de cet aplomb pour exposer le texte en toute clarté, en privilégiant la lisibilité polyphonique quitte à un certain engourdissement.
Hélas les registrations sont parfois écrasantes (début du 593, le 595) et la vélocité fait ça et là défaut, malgré des tempos stables et prudents. Une approche saxonne
et hiératique, qui sied aux grands diptyques que Richter enregistra par ailleurs, mais ici l'italianita de ces concertos réclame davantage de lyrisme, d'élan et de virtuosité.
En tout cas, la prise de son remarquablement ample et dense se laisse toujours apprécier.


Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Arlesh11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 714
Date d'inscription : 03/04/2010

Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 EmptySam 24 Aoû 2019 - 18:53

Moi aussi j’écoute les concertos pour orgue cette semaine, sur ce disque de Nordstoga, l’orgue est un peu anachronique mais c’est très amusant, il a une bombarde puissante et Nordstoga donne l’impression de l’adorer, il s’en sert tellement.



Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 A4219310
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Bach - Oeuvres pour orgue - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bach - Oeuvres pour orgue
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» La Sonate en trio
» DUPRE volume 11 par Ben van Oosten
» Max Reger
» Claude Balbastre (1724-1799)
» Hans von Bülow (1830-1894)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: