Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bach - Oeuvres pour orgue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 1:37

DavidLeMarrec a écrit:

Et si ce n'était finalement pas de Bach, vous diriez quoi Question

Que ça n'est pas digne d'être publié ni joué, clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 1:38

Leberou, c'est le titulaire des orgues de la Basilique de Fourvière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 1:39

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Et si ce n'était finalement pas de Bach, vous diriez quoi Question

Que ça n'est pas digne d'être publié ni joué, clairement.

Oh ! S'il y a le reste qui l'accompagne je prends !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 1:51

vartan a écrit:
Leberou, c'est le titulaire des orgues de la Basilique de Fourvière ?
Le jour :


La nuit :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 6:59

Mais quel trio de buses !

Ce n'est pas ce passage là, ni Walcha, qui vous pose problème mais Bach lui-même (ou plutôt une des multiples facettes de son génie: le "Bach-tricotage" on va dire) ! Si je vous passais le solo de pédalier de la toccata BWV 540, vous auriez la même impression: d'ici là Bach n'aurait pas changé et vous non plus ! Enfin, vous voyez bien que vous ne décodez pas cette musique !

Et que son intérêt se trouve dans une tout autre dimension que celle dans laquelle vous vous placez pour juger les choses de la puissance de votre intellect !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 8:18

lol! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 12:05

sofro a écrit:
Mais quel trio de buses !
Merci de ne pas dévoiler l'identité des deux admins :

ainsi que la mienne

(en train de préparer une réponse à Tonton).


Citation :
Ce n'est pas ce passage là,
C'est ça, prenez-nous pour des cruches. On trouve ce genre de montées, mieux intégrées, dans des pièces pour clavier de Telemann joliettes, et là, on décrirait ça comme un "truc", comme du conformisme.
Comme par hasard, avec le nom sur la pochette...

Ah, ces mélomanes de catégorie 6...


Citation :
ni Walcha,
J'invite tout le monde à vérifier à partir de 0:30 dans votre extrait l'irrégularité (pas très baroque) des phrasés. Sans compter ces détachés horribles. Tout cela est bien gourd.
Par ailleurs, je n'ai rien contre Walcha ni ses Bach (couleur gris béton affreuse de l'orgue exceptée).

Citation :
qui vous pose problème mais Bach lui-même (ou plutôt une des multiples facettes de son génie: le "Bach-tricotage" on va dire) !
Expliquez-nous ça. Vous voulez dire écrire des gammes difficiles à exécuter au pédalier ? Oh oui, écrire une gamme par sauts de tierce, ce doit être si duuuuur. Heureusement qu'un tel génie était là pour maîtriser ça.

Il est tout de même invraisemblable que le packaging influence à ce point sur la perception musicale la plus élémentaire.


Citation :
Si je vous passais le solo de pédalier de la toccata BWV 540, vous auriez la même impression:
On vous en prie, faites. Bach a écrit de jolis solos de pédalier. Pas celui-ci. (Parce qu'en plus d'être creux, c'est vilain.)


Citation :
Enfin, vous voyez bien que vous ne décodez pas cette musique !

Et que son intérêt se trouve dans une tout autre dimension que celle dans laquelle vous vous placez pour juger les choses de la puissance de votre intellect !...
Dans ce cas, nous vous prions humblement de bien vouloir nous démontrer l'intérêt musical de ce passage. Le nom du compositeur n'étant pas précisément un argument...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 15:13

Pour vous aidez à vous faire une meilleure idée :

le même passage dans une autre interprétation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 15:18

Oui, l'orgue est bien plus beau, l'interprétation plus vive et locace. Mais on n'entend toujours pas ces silences, et ça sonne toujours comme un exercice.

Encore une fois, c'est un début, c'est entendu. Ce n'est pas un drame si c'est sans intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 15:22

DavidLeMarrec a écrit:
J'invite tout le monde à vérifier à partir de 0:30 dans votre extrait l'irrégularité (pas très baroque) des phrasés. Sans compter ces détachés horribles. Tout cela est bien gourd.
Par ailleurs, je n'ai rien contre Walcha ni ses Bach (couleur gris béton affreuse de l'orgue exceptée).
L'articulation et les phrasés sont très particuliers, très étudiés (et irréguliers)... Je vous avais prévenu. Walcha est une sorte de Gould allemand, et de précurseur du baroque: vous préférez ce qu'Edouard Commette faisait à la même époque sur l'orgue de la primatiale St Jean de Lyon ? Pour la sonorité de l'orgue, là aussi j'en ai parlé: St Laurent d'Alkmaar a une sonorité un peu abrupte, un peu ingrate, un peu pompeuse, pas très séduisante en elle-même quoique son acoustique soit très bonne... L'âge de la prise de son n'arrange rien: 1956 ! Le Silbermann a une plus belle sonorité. De toute façon, l'art de Walcha ne se caractérise pas par une recherche de belles sonorités et de couleurs, pour un côté plus "visuel", il faudrait chercher ailleurs, et plus "moderne" (Chappuis, Isoir, Alain etc...). Son Buxtehude est du même tonneau: grave, intérieur, lent, détaché, métaphysique. (Tout ce que vous adorez...)


DavidLeMarrec a écrit:
Il est tout de même invraisemblable que le packaging influence à ce point sur la perception musicale la plus élémentaire.
Votre packaging à vous influence bien les perceptions musicales les plus élémentaires !


DavidLeMarrec a écrit:
Bach a écrit de jolis solos de pédalier. Pas celui-ci. (Parce qu'en plus d'être creux, c'est vilain.)
Je vous assure, ça ne vient pas de Bach ou de ma vision de Bach, ça vient de vous: c'est un type d'émotion, en grande partie cérébral je vous l'accorde, qui n'a pas de résonance chez vous.
Je suis sûr que vous ne seriez pas plus réceptif à un solo de Parker ou Gillespie.


DavidLeMarrec a écrit:
Sofro a écrit:
Enfin, vous voyez bien que vous ne décodez pas cette musique !
Rectication: vous décodez... à plein tuyaux !


DavidLeMarrec a écrit:
Dans ce cas, nous vous prions humblement de bien vouloir nous démontrer l'intérêt musical de ce passage. Le nom du compositeur n'étant pas précisément un argument...
Vous expliquer avec quels outils ? Les vôtres ? Vous savez bien que ce sont les seuls homologués, donc ils vont immanquablement vous ramener au point de départ de vos certitudes...


Alors que vous avez tort... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 15:35

DavidLeMarrec a écrit:
et ça sonne toujours comme un exercice.
Est-ce vraiment rédhibitoire ? Est-ce que ceci ne sonne pas comme un exercice et est néanmoins très beau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 15:50

sofro a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
J'invite tout le monde à vérifier à partir de 0:30 dans votre extrait l'irrégularité (pas très baroque) des phrasés. Sans compter ces détachés horribles. Tout cela est bien gourd.
Par ailleurs, je n'ai rien contre Walcha ni ses Bach (couleur gris béton affreuse de l'orgue exceptée).
L'articulation et les phrasés sont très particuliers, très étudiés (et irréguliers)... Je vous avais prévenu. Walcha est une sorte de Gould allemand, et de précurseur du baroque:
Merci de ne pas mettre des précurseurs de la recherche musicologique de la fin des années 60 n'importe où... De la même façon qu'on lit que Fricsay, sous prétexte qu'il ne sacrifiait pas à l'esthétique postbrucknérienne en vogue, était un précurseur du philologiquement correct ! Rien n'est plus faux dans le détail. Et pour Walcha, franchement, je fais plus que douter.

La comparaison avec Gould me paraît déjà plus sensée, encore que ça n'ait strictement rien à voir - Walcha n'était pas le roi des détachés et du staccato, il me semble.


Citation :
vous préférez ce qu'Edouard Commette faisait à la même époque sur l'orgue de la primatiale St Jean de Lyon ?
Vous êtes au courant que vous parlez d'un truc introuvable, là ? Parce que si vous croyez m'impressionner avec des arguments d'autorité, vous vous fourez la main dans le coude jusqu'à l'oreille.


Citation :
Pour la sonorité de l'orgue, là aussi j'en ai parlé: St Laurent d'Alkmaar a une sonorité un peu abrupte, un peu ingrate, un peu pompeuse, pas très séduisante en elle-même quoique son acoustique soit très bonne...
Oui, je l'ai dit aussi. Ca ne change rien à la nature de la pièce ni au jeu du bonhomme... Même si les orgues ont été repeintes en vert canari ou en orange citron, si, si, je vous assure.


Citation :
L'âge de la prise de son n'arrange rien: 1956 !
Si vous croyez que ça a de l'importance... Elle est tout à fait bonne, d'ailleurs.


Citation :
Le Silbermann a une plus belle sonorité. De toute façon, l'art de Walcha ne se caractérise pas par une recherche de belles sonorités et de couleurs, pour un côté plus "visuel", il faudrait chercher ailleurs, et plus "moderne" (Chappuis, Isoir, Alain etc...).
On n'a pas demandé du visuel, on a demandé de la musique...


Citation :
Son Buxtehude est du même tonneau: grave, intérieur, lent, détaché, métaphysique. (Tout ce que vous adorez...)
... Question

PHP


Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Il est tout de même invraisemblable que le packaging influence à ce point sur la perception musicale la plus élémentaire.
Votre packaging à vous influence bien les perceptions musicales les plus élémentaires !
Mais volontiers, j'attends toujours un début de précision sur l'intérêt de la chose, qui ne montre ni la virtuosité de l'organiste, ni la valeur de l'oeuvre.


Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Bach a écrit de jolis solos de pédalier. Pas celui-ci. (Parce qu'en plus d'être creux, c'est vilain.)
Je vous assure, ça ne vient pas de Bach ou de ma vision de Bach, ça vient de vous: c'est un type d'émotion, en grande partie cérébral je vous l'accorde, qui n'a pas de résonance chez vous.
Laughing C'est bien la première fois qu'on m'accuse de ne pas avoir une écoute assez cérébrale !
Je me suis récemment encore fait rabrouer parce que je coupais les cheveux en huit au lieu de répondre par monosyllabes. Laughing

J'ai du mal à voir l'aspect cérébral d'une démonstration virtuose d'exercices au pédalier. Ca reste franchement obscur, comme concept. Que l'Art de la Fugue soit cérébral, c'est entendu, mais une monodie de pédalier conçue comme un Hanon pour montrer que la bête sonne bien Question


Citation :
Je suis sûr que vous ne seriez pas plus réceptif à un solo de Parker ou Gillespie.
Côté jazz, je suis sensible aux harmonies suspendues plus qu'aux tricotages, aux expérimentations plus qu'aux longues improvisations. Je cite souvent l'esthétique d'Yves Robert en exemple, mais il n'est pas seul.


Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Dans ce cas, nous vous prions humblement de bien vouloir nous démontrer l'intérêt musical de ce passage. Le nom du compositeur n'étant pas précisément un argument...
Vous expliquer avec quels outils ? Les vôtres ? Vous savez bien que ce sont les seuls homologués, donc ils vont immanquablement vous ramener au point de départ de vos certitudes...
Avec un outil, ce serait déjà bien.

On ne peut pas refuser de discuter en posant comme acquis que j'ai tort, au prétexte que je pourrais bien avoir raison au bout du compte. scratch

Pour l'instant, je retiens que l'interprétation n'est pas très chatoyante, et que cette pièce est un chef-d'oeuvre qui parle l'intellect.
Pour l'instant, on est dans l'affirmation, si ce n'est l'incantion. J'attends un peu mieux de vous. Basketball


Cela dit, j'ai tort de m'en alarmer : vous avez tendance à fonctionner à l'étiquette plutôt qu'à l'aveugle (vous verrez quand vous serez ratatiné au BT). Il y a le label Bach, on peut en écouter trente versions, c'est forcément bon... batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
brasilia
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 73
Age : 57
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 15:54

Souvent, le but pédagogique est prétexte à musique: c'est quand-même pas du Czerny et encore moins du Hanon!

Les 6 magnifiques sonates en trio de Bach ont été écrites dans un but pédagogique pour l'éducation d'un de ses fils, Wilhelm Fridemann Bach. Il n'en demeure pas moins que ces sonates sont un des sommets de la littérature d'orgue et -pourquoi pas - de la littérature musicale (elles sont par ailleurs d'une grande difficulté technique. Marie-Claire Alain affirmait que "celui qui arrivait à les exécuter toutes les six savait que sa technique était enfin au point)

Et que dire des Etudes de Chopin, des Etudes d'exécution transcendante de Liszt, du Clavier bien tempéré du même Bach?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 16:10

brasilia a écrit:
Et que dire des Etudes de Chopin, des Etudes d'exécution transcendante de Liszt,
Ce sont des études de concert, des pièces brillantes sur des difficultés techniques précises, ça n'a rien à voir avec les études de Czerny...
Czerny qui, par ailleurs, rappelons-le, est un compositeur de grande qualité - mais connu essentiellement pour ses exercices sans intérêt musical propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 16:15

Avez-vous écouté le lien (il est vrai très discret) que j'ai mis dans mon précédent message ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brasilia
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 73
Age : 57
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 16:20

Cit. David LeMarrec: "Ce sont des études de concert, des pièces brillantes sur des difficultés techniques précises, ça n'a rien à voir avec les études de Czerny... "

Je n'ai jamais dit le contraire, bien au contraire, si vous me relisez bien... Mr. Green Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 17:14

brasilia a écrit:
Cit. David LeMarrec: "Ce sont des études de concert, des pièces brillantes sur des difficultés techniques précises, ça n'a rien à voir avec les études de Czerny... "

Je n'ai jamais dit le contraire, bien au contraire, si vous me relisez bien... Mr. Green Mr.Red
Tout à fait, à ceci près que cet exercice-là a des préoccupations plus proches de Czerny que de Chopin...


Pan a écrit:
Avez-vous écouté le lien (il est vrai très discret) que j'ai mis dans mon précédent message ?
Ah oui ! Ca n'a rien à voir, pour trois raisons :
- l'aspect incantatoire et jubilatoire n'est pas le même pour les amateurs du genre ;
- cette colorature est remplie d'accidents, rien à voir avec un exercice ;
- il y a là un certain second degré, un jeu avec la convention. C'est le Directeur de Théâtre ou un air de concert ?

La convention du genre rend la chose moins problématique. En revanche, oui, on trouve des vocalisations parfaitement plates à l'opéra, par exemple l'air final de Lucrezia Borgia de Donizetti, Era desso il mio figlio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 17:18

http://youtube.com/watch?v=abtFApUhaug


puis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 17:47

C'était L'enlèvement au sérail de Mozart, l'air Martern aller Arten. Tout le fond du problème est de savoir si la virtuosité est gratuite ou pas. Je maintiens que non dans le cas du passage de Bach : il y a là plus qu'un simple exercice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 17:50

Pan a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
et ça sonne toujours comme un exercice.
Est-ce vraiment rédhibitoire ? Est-ce que ceci ne sonne pas comme un exercice et est néanmoins très beau ?

Non ça ne sonne pas du tout comme un exercice, la courbe mélodique est sinueuse et plus intéressante, il y a une superbe cadence rompue à la fin, et puis ce ne sont que 20 secondes de virtuosité pour conclure un air, comme ça se trouve un peu partout, rien à voir avec les 2 minutes ultra-laborieuses de Bach dont on parle depuis hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 18:28

Je savais que la cadence rompue ne vous laisserait pas indifférent. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 18:47

Pan a écrit:
C'était L'enlèvement au sérail de Mozart, l'air Martern aller Arten.
Ah oui, ce n'est pas second degré, c'est juste que l'air est lui-même un peu too much. dwarf
Honte à moi de ne pas avoir reconnu ça (ce n'est pas ma littérature opératique la plus usée, je le reconnais).


Citation :
Tout le fond du problème est de savoir si la virtuosité est gratuite ou pas. Je maintiens que non dans le cas du passage de Bach : il y a là plus qu'un simple exercice !
Mais en quoi est-ce plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 19:01

DavidLeMarrec a écrit:
Mais en quoi est-ce plus ?
Il y a un climat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 19:12

Pan a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Mais en quoi est-ce plus ?
Il y a un climat.

Un climat d'exercie. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Bach Oeuvre pour orgues   Jeu 26 Avr 2007 - 19:13

On est toujours sur le topic Bach: oeuvre pour orgues là??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 19:28

Nando a écrit:
On est toujours sur le topic Bach: oeuvre pour orgues là??
Oui, on discute depuis trois pages d'une minute de l'œuvre pour orgue de Bach, en l'occurence les mesures 13 à 31 de la Toccata BWV 564. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 19:52

Pan a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Mais en quoi est-ce plus ?
Il y a un climat.
Ok.

Climat de quoi produit par quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 20:13

DavidLeMarrec a écrit:
Ok.

Climat de quoi produit par quoi ?
Le climat de l'œuvre produit par l'irrégularité des silences et des groupes de notes, les montées et descentes en tierce se terminant par des sauts de quinte ou de septième, les accidents, les variations de formules rythmiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 20:17

Et donc, pour la 3è fois, ça donne quoi comme climat selon toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 20:27

Xavier a écrit:
Et donc, pour la 3è fois, ça donne quoi comme climat selon toi?
Ça crée un climat sombre qui contraste avec le climat lumineux de la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 20:56

Pan a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ok.

Climat de quoi produit par quoi ?
Le climat de l'œuvre produit par l'irrégularité des silences et des groupes de notes,
Mais ils ne sont pas du tout irréguliers ! Juste décalé, et franchement, ça ne s'entend pas, à part le détaché de la première note (qui pourrait être noté autrement).

Citation :
les montées et descentes en tierce se terminant par des sauts de quinte ou de septième,
D'une banalité affligeante.

Citation :
les variations de formules rythmiques.
Oui, à la fin, il commence à se passer un début de chose. Pas très original, mais un peu plus musical. Il faut dire qu'il y avait comme de la marge.

J'avoue que je reste perplexe qu'on tienne absolument à défendre ça. Si Bach n'avait que composé dans ce genre, on le tiendrait pour le dernier des médiocres.

Mais, si vous aimez, je ne vais pas non plus m'acharner, tant mieux. farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 23:01

Ce que je voudrais que tu comprennes, c'est qu'il y a de la vie dans ce morceau, mais ça ne s'explique pas. C'est comme si je te présentais mon bébé et que tu me dises qu'il se comporte comme le robot que tu as gagné à la Foire du Trône. Bien sûr qu'il fait des choses d'une banalité affligeante mais il est infiniment supérieur à ton robot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Jeu 26 Avr 2007 - 23:08

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
vous préférez ce qu'Edouard Commette faisait à la même époque sur l'orgue de la primatiale St Jean de Lyon ?
Vous êtes au courant que vous parlez d'un truc introuvable, là ? Parce que si vous croyez m'impressionner avec des arguments d'autorité, vous vous fourez la main dans le coude jusqu'à l'oreille.

Pour une fois que c'est moi qui suis au courant d'un truc introuvable et pas vous, vous n'allez pas me le reprocher, non, avec l'avance que vous avez ?


Je ne vois pas bien ce que vient faire ici la notion d' argument d'autorité qui consiste à "considérer comme vrai un argument du seul fait de la position supérieure de l'instance qui l'énonce". J'ai parlé d'Edouard Commette comme repoussoir d'Helmut Walcha...

Si vous parlant de la toccata BWV 540 chef d'oeuvre colossal de Bach avec maintes parties prosaïques et exerciseuses stériles, de pédalier insipide et-tout-et-tout, j'avais cité Mendelssohn: "Quand arrive la modulation de la fin, on dirait que l'église va s'écrouler: Bach était vraiment un terrible cantor" Là oui, vous auriez pu parler d'argument d'autorité.

Mais vous savez bien que je n'use jamais de ce type d'argument avec vous, sachant très bien que vous vous considérez comme la seule autorité capable de faire valider à coup sûr par la seule considération du respect enveloppé d'admiration (et mêlé d'amusement) que l'on vous porte, n'importe quelle assertion, y compris la plus déroutante...

Sur le reproche de ne tenir compte que des étiquettes:
Si je pouvais éprouver autant de stupeur et d'admiration devant la perfection de colossales architectures comme celles de Bach, que devant d'autres par la seule apposition d'une étiquette, croyez-moi, je ne me gênerais pas.


Je suis prêt à me plier à l'expérience d'un BT: passez-moi du Satie et dites-moi que c'est du Bach, vous verrez bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Ven 27 Avr 2007 - 22:00

En dehors de ses querelles de couturiers, quelles sont donc les disques séparés recommandables pour aborder les grands pans de l'oeuvre pour orgue du père Bach? (pas de disques de chorals ni par André Isoir svp)

J'ai fort mauvais goût pour l'instant, en écoutant John Butt jouer les sonates en trio sur un orgue disney d'une université californienne...

Par ailleurs, j'avoue que le disque ci-dessous est un choix magnifique de pièces mais le choix des registres et la sonorité de l'orgue me gène un peu:



Sinon j'aime bien écoute Koopman mettre des trilles chaque mesure dans les grandes toccatas; orgue capté de trop loin mais superbe sonorité et registres parfaits:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Bach : Oeuvres pour orgues   Ven 27 Avr 2007 - 23:17

Jorge, essaie les sonates en trio avec Marie Claire Alain...

Pourquoi tu n'aimes pas André Isoir?

Olivier Vernet chez ligia digital: les Grands préludes et fugues bwv 544-548 et 552
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Ven 27 Avr 2007 - 23:24

Sa façon de jouer et le choix des orgues et des registres toujours à côté de la plaque pour moi.

Je prends note pour Vernet.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Sam 28 Avr 2007 - 9:18

J'en ai déjà parlé, j'adore le jeu de Michel Chapuis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9401
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Sam 28 Avr 2007 - 15:24

Pan a écrit:
J'en ai déjà parlé, j'adore le jeu de Michel Chapuis.


Surtout pour les sonates en trio!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Sam 28 Avr 2007 - 18:25

Jaky a écrit:
Surtout pour les sonates en trio!
confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DYSHARMONIE
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Sam 28 Avr 2007 - 23:51

Pan a écrit:
Écoutez ces silences : quelle invention rythmique, rien à voir avec du Hanon ! Pour vous aidez à y voir clair, la partition : Wink



P.S. : Je viens de l'écouter par Michel Chapuis, une merveille !

Koopman, sur ce passage (entre autes), s'est fait remarquer. Intégrale des années 80. Seul inconvenient -à mes yeux- le tempo de l'Adagio, un poil trop rapide. Mais quel phrasé, et quelle registration !

Au reste, le tempo est systématiquement accéléré, ds cette version. La fantaisie en sol mineur s'en ressent : on n'entend rien... Voir aussi la Passacaille, tjrs la même intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Dim 29 Avr 2007 - 0:06

J'en profite pour parler d'un disque que j'aime beaucoup (surtout parce que j'ai participé à son enregistrement Smile)



http://www.amazon.fr/Bach-Clavier-%C3%9Cbung-III-Johann-Sebastian/dp/B000A7IJME/ref=sr_1_14/171-8934119-3681857?ie=UTF8&s=music&qid=1177797855&sr=1-14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9401
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Dim 29 Avr 2007 - 1:12

Pan a écrit:
Jaky a écrit:
Surtout pour les sonates en trio!
confused
Je voulais dire que j'apprécie Chapuis dans les sonates en trio, je n'apprécie que modérement l'orgue en general…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Dim 29 Avr 2007 - 8:45

Jaky a écrit:
Je voulais dire que j'apprécie Chapuis dans les sonates en trio, je n'apprécie que modérement l'orgue en general…
Je ne savais pas qu'il était aussi claveciniste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Dim 29 Avr 2007 - 9:40

Pan a écrit:
Jaky a écrit:
Je voulais dire que j'apprécie Chapuis dans les sonates en trio, je n'apprécie que modérement l'orgue en general…
Je ne savais pas qu'il était aussi claveciniste.

Claveciniste?? je ne pense pas...mais les six sonates en trio BWV 525 à 530 sont bien pour orgues...même si elles ont fait l'objet de plusieurs transcriptions pour divers instruments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Dim 29 Avr 2007 - 9:48

Nando a écrit:
Claveciniste?? je ne pense pas...mais les six sonates en trio BWV 525 à 530 sont bien pour orgues...même si elles ont fait l'objet de plusieurs transcriptions pour divers instruments.
Ah ! Je pensais aux sonates en trio BWV 1036 à 1039.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9401
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Dim 29 Avr 2007 - 14:27

Pan a écrit:
Nando a écrit:
Claveciniste?? je ne pense pas...mais les six sonates en trio BWV 525 à 530 sont bien pour orgues...même si elles ont fait l'objet de plusieurs transcriptions pour divers instruments.
Ah ! Je pensais aux sonates en trio BWV 1036 à 1039.
C'est bien des BWV 525 à 530 dont je parlais! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brasilia
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 73
Age : 57
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Lun 30 Avr 2007 - 17:38

Jorge a dit:

"En dehors de ses querelles de couturiers, quelles sont donc les disques séparés recommandables pour aborder les grands pans de l'oeuvre pour orgue du père Bach?"

Moi, je conseillerais:

- Ton Koopman: coffret de 6 CD (chez Novalis je crois, ou Brilliant, j'sais plus): chorals, préludes et fugues, variations canoniques...

- Kei Koïto: (Tempéraments / Radio France) pour l'Art de la fugue
: (Harmonic Records) pour les sonates en trio

- Kay Johannsen (Hänssler) pour les sonates en trio

-Marie-Madeleine et Maurice Duruflé (EMI; 2 coffrets) pour les préludes et fugues + les toccatas et fugues: attention: version "historique" sur un orgue néo-classique français (le Gonzales de la cathédrale de Soissons) peu conforme aux canons esthétiques de l'exécution à l'ancienne mais version inspirée

Désolé, l' intégrale Isoir m'ennuie profondément (je sais , elle a été primée, sur-primée, etc. etc. mais je m'en fous). Vernet non plus n'est pas très convaincant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Mar 1 Mai 2007 - 23:02

Jorge a écrit:
En dehors de ses querelles de couturiers, quelles sont donc les disques séparés recommandables pour aborder les grands pans de l'oeuvre pour orgue du père Bach?

Querelle de couturiers, non... (quelle idée...) David n'oublie pas de tailler une veste aux grands compositeurs, mais c'est vrai qu'après son passage, ces derniers se retrouvent souvent en slip. Heureusement que je suis là pour faire quelque chose pour eux.
Complémentarité !...

J'aime souvent Chappuis dans Bach. Son Buxtehude est fulgurant. Connais-tu Buxtehude ? beaucoup plus libre et "improvisé" que Bach, coloré, virtuose, moins cérébral, son oeuvre d'orgue est à connaître absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Mar 1 Mai 2007 - 23:07

Toujours aussi incorrigible... Laughing Et vous venez me chercher alors que j'ai remisé ma réponse aux archives, pour ne pas vous mettre la déculottée... et vous me volez mes sous-vêtements !!

Mais c'est quoi, ça, c'est en dessous de la ceinture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   Mer 9 Mai 2007 - 9:14

J'ai revu hier Solaris de Tarkovski et je me demandais si l'un d'entre vous savait par hasard quelle version du choral "Ich ruf zu dir, Herr Jesu Christ" BWV 639 a été utilisée pour le film. Avec un peu de chance, c'est peut-être un enregistrement connu disponible dans le commerce ? En tout cas, l'interprétation est vraiment à l'image du film: sereine, lente, contemplative, émouvante. C'est incontestablement une lecture romantique, busonienne, à des années lumières donc des canons baroques et même d'un Walcha. Moi j'adore et j'aimerais beaucoup écouter d'autres pièces de Bach par cet(te?) interprète. Si quelqu'un peut m'aider, merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bach - Oeuvres pour orgue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bach - Oeuvres pour orgue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dietrich Buxtehude (1637 - 1707) - Oeuvres pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Messiaen : oeuvres pour orgue
» Symphonies pour orgue
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: