Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 André Jolivet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 14 Déc 2011 - 13:21

Mais Jolivet n'est pas un conservateur de toute façon, il a fait partie du groupe Jeune-France avec Messiaen qui était justement un collectif avant-gardiste dans les années 30.
Evidemment, dans les années 50 il pouvait apparaître comme conservateur par rapport à Boulez, mais ce n'est pas la même génération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 14 Déc 2011 - 14:57

Tu as raison, Xavier. Mais le groupe Jeune-France qui comptait également Daniel-Lesur parmi ses membres n'était pas spécialement un repère de révolutionnaires non plus. Les antagonismes entre Boulez et Jolivet semblent toutefois témoigner de concepts esthétiques opposés ainsi que le laissent supposer - excessivement, j'en conviens - ces anecdotes savoureuses :

Extrait du "Domaine musical" de Jesus Aguila (Fayard)
Jusqu'à la septième saison, le Domaine musical et musiciens officiels entretinrent une guerre ouverte, dont les éclats atteignirent parfois les sommets du cocasse, comme en témoigne cet incident durant la cinquième saison 1957-1958 :

«L'autre jour, dans une réunion officielle groupant des musiciens célèbres et des hauts fonctionnaires, l'un des compositeurs (qui est cependant l'un des plus favorisés actuellement par le succès : nombreuses exécutions, commandes de l'État, prix du disque, presse excellente, etc.) partit en flèche contre les concerts du Domaine musical et piqua à leur endroit une colère ridicule, montrant bien qu'il ne trouverait pas mauvais que de tels concerts fussent interdits par la préfecture de Police. C'est qu'en effet le succès des concerts du Domaine musical empêche un certain nombre de gens de dormir» (Claude Rostand).

Très habile polémiste, Pierre Boulez sut tourner le rapport de forces à son avantage en profitant de cette affaire pour prendre son public à témoin. Il l'informa de l'incident sous forme d'une véritable harangue :

«Dans une commission des Beaux-Arts, monsieur Jolivet vitupéra violemment contre les concerts du Domaine musical où ne se complaisent, affirme-t-il, que les duchesses, les snobs et les gens de Saint-Germain-des-Prés et il déclara qu'il serait enchanté si les concerts étaient interdits par la police !» (Pierre Boulez).


...

[Toujours en 1957-1958], dans un article intitulé « Le directeur de la musique de la Comédie-Française part en guerre contre la musique d'avant-garde », Carmen Tessier raconta comment l'histoire dégénéra :

«La scène s'est passée salle Gaveau, pendant l'entracte des concerts du Domaine musical. L'orchestre venait de jouer une œuvre inédite du musicien d'avant-garde Pierre Boulez [...] quand un homme s'approcha des musiciens et leur dit : “Comment pouvez-vous jouer des choses (il employa un autre mot plus fort) pareilles ?” Les musiciens stupéfaits ne surent que répondre, sauf l'un d'entre eux qui dit : – Ben quoi, on fait un cacheton ! Alerté par le bruit, Pierre Boulez survint et il en résulta avec M. Jolivet un dialogue haut en couleurs où le vert dominait.*»

La fin de l'histoire est encore plus triviale : selon les souvenirs de quelques témoins, à la suite de cette altercation, Pierre Boulez traita publiquement ce compositeur de grande réputation de «Jolinavet.»
Offusquée, son épouse Hilda Jolivet se rendit à un concert du Domaine musical et donna un soufflet à Pierre Boulez... qui en profita pour faire des commentaires fort désobligeants sur les grands chapeaux originaux dont elle avait l'habitude de se couvrir – il parla du rapport inversement proportionnel entre la taille des chapeaux et celle de l'intelligence qu'ils étaient censés abriter.


* « Les potins de la Commère », France-Soir, 8 mars 1958. Il s'agit du concert du 1er mars 1958.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 14 Déc 2011 - 15:12

Au fond, tout cela ressemble plus à des querelles de personnes qu'à un antagonisme esthétique, certes réel, mais pas si énorme que ça, c'est ça que je voulais dire, il y a surement des compositeurs qui étaient plus haïssables que Jolivet d'un point de vue musical pour Boulez à cette époque-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 14 Déc 2011 - 15:31

Alors celles-là, il faut que je les notes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 14 Déc 2011 - 17:50

Siegmund a écrit:
Alors celles-là, il faut que je les notes Laughing
Si tu as l'occasion de lire ce bouquin, fais-le. C'est franchement hilarant par moment tout en étant très documenté. Je ne suis pas certain de la parfaite authenticité des faits tels que relatés mais je ne peux m'empêcher d'admirer le sens de l'humour de certaines personnalités du monde musical de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 2 Jan 2012 - 13:56

Les symphonies de Jolivet

Symphonie n°1 (1953)
Symphonie n°2 (1959)
Symphonie n°3 (1964)

Malheureusement, seule la troisième symphonie est disponible au disque (Solstice) :



La symphonie pour cordes, qui date de 1961, est disponible chez Timpani :



J'ignore si la deuxième symphonie a jamais été enregistrée.

J'en profite pour signaler qu'on peut gratuitement écouter la troisième symphonie dans son intégralité sur le site de l'INA :
http://www.ina.fr/audio/PHF07009113/andre-jolivet-symphonie-n3.fr.html

La première symphonie avec l'ORTF dirigé par George Tzipine en 1971 est intégralement disponible sur le Tube/
Je la trouve nettement plus inspirée que la 3ème avec des mouvements bien différenciés (elle reprend la coupe classique). La troisième est plus aride, une sorte de Honegger qui aurait mangé du Varèse, avec un côté bruyant en permanence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 51
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 2 Jan 2012 - 17:17

WoO a écrit:
Les symphonies de Jolivet


J'ignore si la deuxième symphonie a jamais été enregistrée.


La symphonie n°2 a été gravée sur microsillon
André JOLIVET Direction, Compositeur, ORCHESTRE NATIONAL DE L'ORTF. Label Lyrinx

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 2 Jan 2012 - 17:51

WoO a écrit:
J'en profite pour signaler qu'on peut gratuitement écouter la troisième symphonie dans son intégralité sur le site de l'INA :
http://www.ina.fr/audio/PHF07009113/andre-jolivet-symphonie-n3.fr.html

. La troisième est plus aride, une sorte de Honegger qui aurait mangé du Varèse, avec un côté bruyant en permanence.
Effectivement, avec le son INA en prime, c'est une expérience assez désagréable.
Un des mouvements s'appelle "Fulgural" king à côté de ça le "Torpide" de Dutilleux fait populo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 38
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 21 Mar 2013 - 7:57

L'introduction au "Mana" d'André Jolivet, par Olivier Messiaen.



Lors de son départ définitif pour les États-Unis en 1933, Edgard Varèse offre à André Jolivet, son disciple et ami, six objets fétiches : "Beaujolais", un pantin articulé de bois et de cuivre; "L'Oiseau", une sculpture d'Alexandre Calder; "La Princesse de Bali", une poupée en paille; "La Chèvre", une figurine en paille; "La Vache", une autre sculpture d'Alexandre Calder; "Pégase", un cheval en raphia. Ceux-ci lui inspireront la composition de Mana (1935), œuvre de maturité, puissante et originale. De cette même époque datent les premières rencontres avec Olivier Messiaen qui déclarait son admiration pour ce compositeur d'avant-garde en ces termes : "Monsieur, vous écrivez la musique que je voudrais écrire. Il faut absolument que nous fassions connaissance". Avec cette générosité de langage que nous affectionnons tant, Olivier Messiaen rédigera plus tard une introduction enthousiaste et fameuse à cette suite de six petites pièces pour piano (Éditions Costallat, Paris, 1946). En voici deux extraits.

Le "Mana" désigne dans les sociétés primitives "cette force qui nous prolonge dans nos fétiches familiers". Il s'agit donc de peindre en quelques pièces de piano, six petits objets, figurines de cheminée en fil de fer, en paille, ou en cuivre, donnés par Varèse à Jolivet, ou plutôt il s'agit de peindre le fluide contenu dans ces objets et transmis par eux. Au passage, on retrouve ici la même démarche artistique que dans les fameuses miniatures des deux livres de Prole do Bebê d'Heitor Villa-Lobos...

Olivier Messiaen décrit ensuite le style et les techniques musicales utilisées avant d'analyser chaque pièce en détail jusqu'à la dernière, la plus intéressante :

/watch?v=3yxwbY3Wvwk

Et voici le dernier personnage :
"PEGASE" - le cheval ailé. Cette pièce est admirable. C'est la plus noble, la plus haute, la plus personnelle que Jolivet ait jamais écrite. Deux thèmes se partagent l'exposition. Le premier, rythmique (piaffements d'impatience), le deuxième, mélodique (envol éperdu vers des sommets difficiles). Milieu sur un troisième thème (sorte de danse hiératique qui rappelle les sonorités glissantes des ondes Martenot). Reprise des deux premiers thèmes. Développement des thèmes 2 et 3. Exaspération terrible du thème 2, parti à la conquête du ciel; plein d'espoir et d'angoisse, il bat de l'aile au vitrage des invisibles; il flaire, il voit, il touche presque le but immatériel qui prolonge son âme ! Puis, plus rien. La chute d'un corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 22 Mai 2013 - 11:10

Le concerto pour percussions ne me tentait pas particulièrement mais je suis tombé dessus par hasard sur le tube alors pourquoi pas? J'ai bien fait, ça a été une très bonne surprise.

Le risque du genre, c'est de tourner un rond et de lasser après 2 minutes mais Jolivet évite très bien cet écueil en assignant à chacun des 4 mouvements une percussion prépondérante (timbales dans le I, vibraphone dans le II, marimba dans le III et batterie dans le IV). Chaque mouvement est ainsi bien distinct. Le II en particulier est très beau. De plus, l'orchestration chaude et énergique, parfois jazzy, apporte toute la richesse harmonique qui pourrait manquer au soliste.

Cello a écrit:
Il y a décidément des choses intéressantes chez lui.

Je viens d'écouter le concerto pour harpe ainsi que le concerto pour flûte n°1 et le Chant de Linos; c'est fort séduisant: une orchestration fauve avec des relents primitivistes, une écriture soliste belle et intrigante, de la vigueur. Tout ça me plaît vraiment.

Dommage qu'il ait foiré ses deux concertos pour violoncelle  Rolling Eyes .

Cello a écrit:
emeryck a écrit:
J'ai écouté le 1er concerto pour violoncelle de Jolivet, je trouve ça pas trop mal mais des fois ça part un peu dans tout les sens !

Ah mais justement ses deux concertos pour violoncelle sont ceux que je trouve les moins réussis. Essaye plutôt celui pour basson, ceux pour flûte ou éventuellement celui pour harpe (tout ça est sur le tube) Wink .

Et retour sur le concerto pour violoncelle n°2. Il y a quand même beaucoup de lyrisme et d'ardeur là-dedans. Je continue de penser qu'il est un peu en-deçà de ses meilleures oeuvres dans le genre comme ceux pour basson, pour flûte ou même pour percussions mais je commence à l'apprécier vraiment.

Tout compte fait, le coffret Erato mentionné plus haut me fait de l’œil. Il est assez fourni bien qu'incomplet (il manque le concerto pour percussions justement et les magnifiques Pastorales de Noël pour flûte, basson et harpe par exemple).

Plus j'écoute sa musique, plus j'aime et Jolivet est en train de de devenir un de mes compositeurs majeurs de l'après-guerre. Négligé mais vraiment à redécouvrir. En fait, je n'hésiterais pas, en toute subjectivité, à le mettre devant Messiaen et d'assez loin même.



Dernière édition par Cello le Sam 25 Avr 2015 - 16:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 25 Sep 2013 - 23:58

Cosmogonie pour piano (1938)

Une très belle pièce méconnue, qui évoque assez les recherches harmoniques de Scriabine ou Roslavets, mais en plus méditatif, plus dépouillé.
Etonnamment calme et consonant par rapport à Mana ou aux Danses rituelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Ven 1 Nov 2013 - 0:36

Sa musique de piano vaut vraiment l'écoute.
Je ne parlerai pas des danses rituelles qui sont quand même assez connues, mais il faut aussi écouter la 2è sonate par exemple.
Si on aime Bartok, Roslavets, Mossolov ou Messiaen, ce type de piano démesuré et excessivement riche, il faut écouter ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25403
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 12 Oct 2014 - 12:54

Xavier a écrit:

Jolivet: Symphonie de danses/Jolivet

Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Smile Ce titre m'appête sérieusement.

Ca ressemble à quoi cette oeuvre (structure, effectif, langage...) ?

Ca se trouve en CD ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 12 Oct 2014 - 13:04

Mélomaniac a écrit:
Ca ressemble à quoi cette oeuvre (structure, effectif, langage...) ?

Pas trop long, pas trop complexe, pas trop dansant, pas trop atonal, assez moche.

Bon, je trolle, mais ça s'écoute assez bien… Puisque tu aimes Chostakovitch, tu ne devrais rien y trouver de dérangeant ni d'insurmontable.

C'est pour orchestre, dans un genre semi-atonal très polarisé, ça ne dure qu'une quinzaine de minutes, et ça ne danse pas beaucoup.


Citation :
Ca se trouve en CD ?

Je ne crois pas, je n'ai jamais vu que la bande radio de Jolivet dirigeant Cleveland…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 12 Oct 2014 - 14:49

C'es sur Youtube, et c'est assez chouette. (hormis la qualité du son)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25403
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 12 Oct 2014 - 14:53

Smile OK merci, j'irai jeter un oeil.

De Jolivet, je n'ai en CD qu'un double-album paru dans la collection EMi Rarissimes, autant dire que je connais très mal son oeuvre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17006
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 6 Juin 2015 - 12:21

Benedictus a écrit:
Jolivet: Symphonie nº3 (a). Concerto pour piano et orchestre (b). Concerto pour violoncelle et orchetre nº1 (c)
André Jolivet / Orchestre National de France (a, c); André Navarra (violoncelle) (c). Lucette Descaves (piano), Ernest Bour / Orchestre Radio-Symphonique de Strasbourg
Solstice, 1966, 1968
Je me doutais bien que je n’allais pas trop aimer - et de fait, je n’aime pas du tout. Mais c’est assez différent de ce que j’imaginais: je m’attendais à entendre quelque chose à la Roussel-Honegger en moins inspiré; en fait, ça se veut plus moderne, mais j’ai trouvé ça plutôt gentillet au niveau des dissonances, passablement bruyant et au total assez ennuyeux.
Mais peut-être les trois œuvres ne sont-elles pas non plus représentatives: je vais donc persévérer encore un peu.

représentatives, peut-être, je ne sais pas, mais en tout cas seulement d’une part de l’œuvre de Jolivet (j’aime assez le concerto pour piano).
tu as essayé l’œuvre pour flute seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric7591
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 02/06/2015

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 6 Juin 2015 - 15:11

je connais Jolivet que sa 3 eme symphonie , le concerto pour piano, premier concerto pour violoncelle , deux concertos pour trompette et le chant de Linos , quelqu'un a entendu ses deux autres symphonies, je connais pas son concerto pour onde martenot


Dernière édition par eric7591 le Sam 6 Juin 2015 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 6 Juin 2015 - 15:21

On trouve les partitions, mais pas d'enregistrements officiels... par contre sur Youtube... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17006
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 6 Juin 2015 - 15:26

un enregistrement des trois symphonies dirigées par le compositeur existe sur un triple 33 tours, avec un peu de Bach ; pas écouté non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6373
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 6 Juin 2015 - 18:47

lucien a écrit:
représentatives, peut-être, je ne sais pas, mais en tout cas seulement d’une part de l’œuvre de Jolivet (j’aime assez le concerto pour piano).
tu as essayé l’œuvre pour flute seule ?
Le Concerto pour piano, j'ai davantage apprécié que le 1ᵉ Concerto pour violoncelle et que la 3ᵉ Symphonie, c'est vrai, mais enfin ça reste quand même très bavard et bruyant (et puis le côté «jazz», j'ai un peu de mal à marcher).
En revanche, là, je suis en effet en train d'écouter les Cinq Incantations pour flûte seule, et j'aime beaucoup. J'ai bien aimé aussi les Cinq Danses rituelles pour orchestre (mais sans en être non plus frappé: je ne suis pas un inconditionnel de toutes ces musiques post-Sacre).
En revanche, les autres concertos dont je n'ai écouté que des bribes dans l'anthologie Erato (violoncelle 2, trompette 2, harpe, ondes Martenot), quel pensum...
Il faut dire aussi que toutes ces œuvres-là datent des années 50-60, alors que celles que j'ai aimées remontent aux années 30: il n'est pas impossible que ce soit une question d'évolution stylistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17006
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 6 Juin 2015 - 18:52

Benedictus a écrit:
Le Concerto pour piano, j'ai davantage apprécié que le 1ᵉ Concerto pour violoncelle et que la 3ᵉ Symphonie, c'est vrai, mais enfin ça reste quand même très bavard et bruyant (et puis le côté «jazz», j'ai un peu de mal à marcher).

moi je trouve ça festif, et fort sympathique ; les autres concertos, je crois que j’ai un peu essayé, mais sans insister, et je ne me souviens de rien (ni en bien ni en mal).
les Incantations, c’est autre chose, c’est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 27 Sep 2015 - 19:30

Rav-phaël a écrit:

André Jolivet

Concerto pour violon

Isabelle Faust [ violon ]
Marko Letonja : Deutsches Symphonie-Orchester Berlin


Décidément, une oeuvre qui m'intéresse beaucoup ! Je n'ai pas lu que du bien à propos de Jolivet sur le fil qui lui est consacré ^^ , en même temps je n'ai vu personne parler de ce Concerto .. une bien belle oeuvre, aux climats / couleurs aussi intrigantes qu'enivrantes.


Je vous invite à écouter ce Concerto pour violon.
Une oeuvre de la maturité ( composée en 1972 ), étonnante, placée sous l'exergue  « L'essence de l'homme est sonore, le son engendre la lumière et l'esprit s'y manifeste  » . Un aphorisme de la cosmogonie des Indiens Hopi. Etonnant ! ( non ?   Mr.Red   référence subtile ^^  )

Paraîtrait que cette pièce est un aboutissement, testamentaire, dans le catalogue de Jolivet. En tout cas si quelqu'un souhaite me confirmer qu'elle est l'une de ses plus belles réussites, je le croirais, sans difficulté, et avec grand plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 27 Oct 2015 - 12:47

Oui, très beau ce concerto pour violon qu'on commence seulement à redécouvrir. Ce qui m'a particulièrement marqué, c'est une couleur presque dutillesque par endroits. Deux après la création de Tout un Monde Lointain, une parenté n'est pas exclue.

Quoi qu'il en soit, c'est en effet un sommet de l'oeuvre de Jolivet, comme plusieurs de ses concertos d'ailleurs (basson, flûte n°1, piano).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 23 Aoû 2016 - 2:58

Je me souviens que le Concerto pour percussion a fait l'objet d'un enregistrement (un CD non monographique, je ne sais plus quels étaient les autres compositeurs au programme), mais je n'arrive pas à le retrouver... Quelqu'un aurait une piste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane averti


Nombre de messages : 117
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 23 Aoû 2016 - 8:31

Mike a écrit:
Je me souviens que le Concerto pour percussion a fait l'objet d'un enregistrement (un CD non monographique, je ne sais plus quels étaient les autres compositeurs au programme), mais je n'arrive pas à le retrouver... Quelqu'un aurait une piste?

Peut-être celui-ci

Igor Lešnik (percussions)
Orchestre Philharmonique de Zagreb
Kazushi Ono (Direction)

L'Empreinte Digitale ED 13035
1995

1. André Jolivet
Concerto pour percussion et orchestre

2. Michel Cals
Inventions pour piano et percussions nr.1-4

3. Darius Milhaud
Concerto pour marimba, vibraphone et orchestre, op.278





Claude Torres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
Mike
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 23 Aoû 2016 - 13:49

Un immense merci, Claude! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 10 Sep 2016 - 2:59

Il existe un CD de la 1ère symphonie dirigée par le compositeur, enregistré avec l'orchestre de la radio de Moscou en 1966.
Je trouve que ça sonne un peu moins incisif que la version de l'ORTF, mais on évite les craquements du vinyl.
Jolivet dirige aussi les Danses rituelles avec le même orchestre, c'est dans un double CD avec certaines oeuvres dirigées par Rozhdestvensky ou encore Sinaisky.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 11 Sep 2016 - 12:43

Au total, tu recommanderais l'achat de ce coffret? Niveau prise de son, ça donne quoi? Et quid de l'interprétation des Danses Rituelles comparée à celle du coffret Erato?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 11 Sep 2016 - 15:20

Ca je n'ai pas comparé, je n'ai écouté que la 2è symphonie, ça ne sonne pas hyper bien, mais c'est potable.
Pour écouter la 2è symphonie en CD, il n'y a pas le choix de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 11 Sep 2016 - 18:54

La 1ère symphonie, tu veux dire? De toute façon, pour la 2ème la situation est encore pire, pas un seul enregistrement à ma connaissance. Et pour la 3ème, un seul enregistrement, chez Solstice, qui par bonheur est d'une qualité sonore plus que correcte. L'oeuvre est quant à elle géniale, on y sent davantage l'élève de Varèse que dans quantités d'autres partitions de structures plus rousséliennes ou honéggeriennes. Les 12 minutes du premier mouvement sont dignes d'Amériques sans en être un décalque, et en moins prémédité, avec cette sorte de "débraillé" orchestral en réalité très maîtrisé qui est un peu la signature du compositeur; certaines lignes, ou sonorités du deuxième mouvement "Fulgural" me paraissent anticiper sur les grandes partitions orchestrales de Birtwistle. La procession du troisième mouvement est également impressionnante, sinon aussi jouissive.

Triste de constater la disette discographique d'un des plus grands compositeurs français, une fois de plus: Pas un seul enregistrement moderne d'aucune des 3 symphonies, pas plus que de la Danse Incantatoire, des Danses Rituelles (à l'orchestre), des deux Concertos pour violoncelle et de celui pour ondes martenot, parmi ses meilleurs ouvrages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 11 Sep 2016 - 19:03

Mike a écrit:
La 1ère symphonie, tu veux dire? De toute façon, pour la 2ème la situation est encore pire, pas un seul enregistrement à ma connaissance.

Oui pardon, la première, pour la 2è Jolivet l'a enregistrée, ça existe en vinyl.

D'accord sur ton constat, un peu le même dans une certaine mesure pour Ohana et Landowski...
La 3è symphonie, les Danses rituelles, les concertos... on a quand même des bons enregistrements, même si ça date des années 60 ou 70, en revanche la Danse incantatoire ça c'est bien dommage, j'avais adoré cette pièce. (diffusion radio il y a 20 ans au moins)
Sinon il y a des trucs sur Youtube... (symphonie de danses et autres pièces, dans des enregistrements radio ou vinyl)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 11 Sep 2016 - 19:30

Eh oui, heureusement que Jolivet était là pour (bien) diriger sa musique, puisque les autres ne s'en chargent pas (mais que font des labels comme Naxos ou Timpani?)...
Heureusement que Youtube existe aussi, mais dommage que cette Danse incantatoire dont tu dis grand bien n'y soit pas encore proposée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 11 Sep 2016 - 22:39

Oui, j'ai cherché un peu partout... j'ai l'enregistrement radio sur une vieille cassette, c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudeyaacov
Mélomane averti


Nombre de messages : 117
Age : 71
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 12 Sep 2016 - 10:18

Xavier a écrit:
Oui, j'ai cherché un peu partout... j'ai l'enregistrement radio sur une vieille cassette, c'est tout...

La Symphonie No. 1 de Jolivet est disponible sur le site de l'INA
http://www.ina.fr/audio/PHF07009498

André Jolivet : Symphonie n°1
15 avril 1970
26min 57s
Orchestre National de l'ORTF
Georges Tzipine, directeur d'orchestre

Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musiques-regenerees.fr/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17006
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 12 Sep 2016 - 10:48

Xavier cherchait la Danse incantatoire, mais la première de Tzipine existe aussi en 33 tours (il faudrait que je l’emprunte un jour)... quelqu’un a comparé ORTF/Tzipine et Beromünster/Jolivet ?

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 17006
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 12 Sep 2016 - 11:09

et je viens de voir qu’une autre deuxième a été publiée par l’INA :



il y aussi plusieurs volumes dans la collection numérique de la BNF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 12 Sep 2016 - 13:11

Xavier a écrit:
Il existe un CD de la 1ère symphonie dirigée par le compositeur, enregistré avec l'orchestre de la radio de Moscou en 1966.
Je trouve que ça sonne un peu moins incisif que la version de l'ORTF, mais on évite les craquements du vinyl.
Jolivet dirige aussi les Danses rituelles avec le même orchestre, c'est dans un double CD avec certaines oeuvres dirigées par Rozhdestvensky ou encore Sinaisky.


J'avais mis ce disque sur ma liste d'achat à sa parution mais je me suis méfié de la qualité sonore et me suis ravisé. C'est un peu dommage que ce ne soit juste que "potable" car le programme est bien beau:

Concerto pour flûte n°1
Concerto pour violoncelle n°2
Concerto pour basson
Concerto pour piano
Symphonie n°1
Cinq Danses Rituelles
Rhapsodie à Sept


Tiens, je ne sais plus si ça a été donné mais le site consacré à Jolivet tient une liste à jour des (maigres) sorties de disques:

http://jolivet.asso.fr/fr/cat/actualites-des-disques/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12491
Age : 24
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 12 Sep 2016 - 16:00

Hormis le fait que la qualité du son ne soit que "potable" (encore que le second concerto pour violoncelle est plutôt bien enregistré), c'est grâce à ce double-cd que j'ai enfin pu découvrir la musique envoûtante de Jolivet (merci Melodiya pour une fois !). Encore un compositeur qui souffre du programme sclérosé des salles de concert et autres séances d'enregistrement des firmes "mainstream" (mais que fait Naxos ? Mystère).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 9 Oct 2016 - 19:49

Repêché dans la Playlist :

math a écrit:
Un classique indémodable: Concerto pour ondes Martenot de Jolivet I love you


Je ne connais pas cette version avec Loriod ; une différence, dans l'approche soliste notamment, avec la version également dirigée par la compositeur dans laquelle officie Ginette Martenot (timbre très flûté, onirique je trouve) : /watch?v=OzTMaPXxDdE ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur mabuse
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: André Jolivet   Ven 3 Aoû 2018 - 16:15

J'avais découvert ici le forum il y a six ou sept ans en faisant des recherches sur André Jolivet …
Depuis, mon intérêt pour le compositeur s'est quand même un peu émoussé. Mais j'en garde néanmoins une certaine tendresse. C'est en bonne partie grâce à lui que j'ai pris goût au répertoire moderne et contemporain.
Il aurait eu 113 ans le 8 août prochain.



André Jolivet > la musique de chambre avec piano
Brilliant Classics (2017)
http://www.clicmusique.com/andre-jolivet-integrale-musique-chambre-pour-piano-farinelli-p-99635.html



Beaucoup d'enregistrements inédits sur ces 2 cd, et même quelques pièces qui n'étaient pas référencées au catalogue … La famille Jolivet a été partie prenante de l'affaire.
Toutes les oeuvres étant proposées chronologiquement à leurs années de créations, on peut suivre l'évolution du compositeur de 1930 à 1970.
Les styles et les formations sont très différents d'une pièce à l'autre. L'interprétation par une escouade de musiciens italiens est inspirée … On ne s'ennuie pas !
J'ai eu un gros coup de coeur pour les «Trois poèmes» pour piano et ondes Martenot (1935). Bravo à l'ondiste Nadia Ratsimandresy. Je considérais que c'était un instrument très kitsch (→ Olivier Messiaen) … J'ai été bien surpris. Les sonorités y sont fantastiques, à tous les sens du terme, et l'équilibre avec le piano parfait. C'est une musique qui envoie en apesanteur !
Dans la même veine, le «Nocturne» (1943) pour violoncelle & piano mériterait vraiment d'avoir une bonne place au répertoire.
On trouve aussi une ravissante «Aubade» (1932) pour violon et piano, qui rappelle la Méditation de Thaïs. Ca serait une belle pièce à jouer en bis … Malheureusement ici les musiciens y sont plutôt fébriles, comme si on leur avait donné la partition cinq minutes avant d'entrer en studio.
Je retiens encore la plus moderniste sonate pour violon & piano (1932) qui fait le lien entre Bartok et Prokofiev.
Les pièces pour flûte sont déjà plus connues, mais ici très bien interprétées par la flûtiste Claudia Giottoli.
La surprenante et joyeuse «Petite Suite» (1947) pour quintette à corde, piano et percussion mérite qu'on y jette une oreille.

Le livret est très instructif, mais seulement en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: André Jolivet   

Revenir en haut Aller en bas
 
André Jolivet
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» André Jolivet
» André Jolivet
» André Chénier - Bastille - Décembre 2009
» André Messager: Opéras
» Marc-André Hamelin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: