Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 André Jolivet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 9 Nov 2008 - 11:22

J'y cours salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 25 Fév 2009 - 21:26

Quelqu'un aurait une bonne version du Concerto pour piano à suggérer ? Je n'ai entendu que celle de Lucette Descaves, dirigée par Jolivet lui même, qui m'a semblé souffrir d'une prise de son épouvantable. A tel point que je ne suis pas parvenu à aller au-delà du premier mouvement Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 73
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Ven 6 Mar 2009 - 10:50

Je signale au passage

Jolivet A. (2 CD) P-A. Valade - flûte l'Œuvre pour flûte : concerto, petite suite, sonates, incantation Accord 472 298-2
c'est charmant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 11 Juin 2009 - 14:13

Booboup a écrit:
... la plus réussie pour flûte selon moi après le Chant de Linos, mais Jolivet est juste un très bon compositeur pour cet instrument, (et pas seulement!)

Ben, je viens de l'écouter ce Chant de Linos et ça a été une double surprise. D'abord parce que, ne me demandez pas pourquoi, j'étais persuadé que c'était une pièce pour flûte seule, or...

Julien a écrit:
Chant de Linos (même compositeur). Pour flute et piano !

... sauf que moi, j'ai entendu une version pour flûte, violon, alto, violoncelle et harpe, comme dans le quintette Primavera de Koechlin mais où la flûte est clairement dominante. Et que là où j'attendais un gentil morceau pittoresque vaguement antique, j'ai trouvé une pièce énergique de bout en bout, presque sans temps morts. C'est dansant même parfois relativement rentre-dedans mais plus anguleux que dissonant. Pas un chef d'oeuvre mais une chouette découverte, vraiment. En plus, j'ai vraiment eu l'impression d'avoir affaire à un compositeur qui avait une voix, un style bien à lui.

DavidLeMarrec a écrit:

Mais je n'ai rien contre lui, les calembours douteux de tonton Pierrot ne passeront pas par ma bouche.

Je n'en vois qu'un mais... il n'aurait quand même pas osé... Jolipet?


Dernière édition par Cello le Sam 25 Avr 2015 - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 11 Juin 2009 - 15:17

Cello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Mais je n'ai rien contre lui, les calembours douteux de tonton Pierrot ne passeront pas par ma bouche.

Je n'en vois qu'un mais... il n'aurait quand même pas osé... Jolipet?
Non, non, il n'a pas la précision de ta préoccupation paronymique. Il s'en est tenu à Jolinavet.

A mon avis, il a été plus inspiré en drôlerie pour Chostakovitch, et même, dans la version méprisante froide, pour Petitgirard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 11 Juin 2009 - 16:18

DavidLeMarrec a écrit:


A mon avis, il a été plus inspiré en drôlerie pour Chostakovitch, et même, dans la version méprisante froide, pour Petitgirard.
On peut savoir? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 11 Juin 2009 - 16:29

emmanuel a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


A mon avis, il a été plus inspiré en drôlerie pour Chostakovitch, et même, dans la version méprisante froide, pour Petitgirard.
On peut savoir? Embarassed
Rien d'extraordinaire ni d'inconnu.

En substance, hein, ça n'est pas aussi beau que du Sto, ça ne vaut pas la peine que je recherche les textes exacts.

Chostakovitch, c'est une troisième pression à froid de Mahler.
Spoiler:
 

Dans un entretien :
Et puis, il y aussi, comment s'appelle-t-il, Petitmathieu ?

Pour Petitgirard, c'est vraiment fait avec le mépris (exquis ?) de celui qui fait semblant d'oublier un nom... mais il n'a pas oublié le petit, c'est sûr.

C'est Pierrot, quoi : il est méchant, mais on a du mal à le prendre au sérieux. J'ai toujours l'impression qu'il s'amuse du pouvoir qu'on lui prête, comme si sa parole pouvait foudroyer qui que ce soit.

Après, il y a le débat sur sa gestion dogmatique de la vie musicale, et c'est une autre chanson. Mais j'aime beaucoup le bonhomme, il m'amuse beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 11 Juin 2009 - 16:35

Merci, et désolé pour le hors-sujet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 10 Jan 2010 - 10:05

Bon, cette oeuvre de la semaine que je veux vous faire écouter c'est l'oeuvre de Jolivet qui me tient énormément à coeur, c'est à dire les Danses Rituelles pour piano, de 1939.
Mais comme on ne trouve pas les danses rituelles dans leur version piano sur le net, et que je ne tiens pas à vous passer mon interprétation pour que ce fil ne se transforme pas en fil discographique, j'ai choisi la version pour orchestre Very Happy
Alors, manque de chance, ma danse rituelle préférée, la danse du Héros, est celle que je trouve la moins bien orchestrée par Jolivet, la moins fidèle à l'esprit de départ (quoi que ce soit pas mal tout de même)

Donc je vous propose d'écouter, premièrement :
- la Danse Nuptiale : d'un charme incroyable, envoutant, presque exotique.
- la Danse du Rapt : d'une force implacable.
Ecoutez dans ces deux danses la force des ostinatos rythmiques et mélodiques, c'est ce qui fait la force du langage de Jolivet dans ces oeuvres.

Et ensuite le corpus des cinq danses qui est vraiment très court.

Et enfin remarquez toujours dans l'oeuvre de Jolivet la présence du fétichisme, ici les danses rituelles, et plus tôt, la suite Mana pour piano (sur les six objets offerts par Varèse), et entre les deux les incantations pour flûte.



Tout cela est très abordable, je trouve que Jolivet est une bonne porte d'entrée dans ce XXème siècle, j'espère que vous serez nombreux à écouter le corpus entier des cinq danses et à me dire ce que vous en pensez Wink



http://www.musicme.com/Andre-Jolivet/albums/Les-Enregistrements-Erato-0825646132027.html CD4

Sur deezer ça se trouve aussi, j'ai pas le temps de mettre le lien je suis hyper à la bourre, à demain et bonne écoute Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 12 Jan 2010 - 21:23

Alors, bande d'impertinents fesse fesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 12 Jan 2010 - 21:59

Je viens de réécouter à l'instant, et j'aime beaucoup.
Une superbe maîtrise de la tension dans cette musique.

La première des deux que tu as sélectionné tout particulièrement. Une danse absolument langoureuse, entre l'hallucination et le rêve, superbe. Et cette mélodie entêtante qui distille l'atmosphère avec une telle maîtrise... Cela me rappelle une atmosphère à la Corto Maltese, La maison dorée de Samarkand. Quelles textures orchestrales, c'est tout simplement magnifique.

La deuxième est très intéressante aussi, mais me plaît peut-être un peu moins, et m'évoque moins de choses. Toujours autant de finesse dans l'orchestration, les couleurs, on ne s'ennuie pas une seconde de ce point de vue.

Je serais bien curieux de voir ce que cela donne au piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 12 Jan 2010 - 22:15

Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 12 Jan 2010 - 23:02

Très belle découverte ce soir, merci Era thumleft

Ces 5 danses rituelles pour orchestre s'écoutent avec beaucoup de plaisir. Je n'ai pas spécialement le désir de les entendre sous leur forme première, elles sonnent si bien à l'orchestre ! Enfin, ce doit être une autre expérience au piano. L'implacable danse du héros (on est pas si loin de Zavod et du machinisme des années 20) ainsi que la mystérieuse danse initiatique sont peut-être celles que j'ai préférées même si toutes me plaisent. En n°5 je mettrais quand même la danse nuptiale à laquelle j'ai été moins sensible.

Comme quoi, on doit au moins un truc bien à Varèse :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 13 Jan 2010 - 0:14

Le concerto pour basson est aussi une oeuvre immédiatement attrayante. Le largo et le tout dernier mouvement tout particulièrement : j'aime bien la manière dont il utilise le piano au sein de cette petite pièce concertante. Bon, ce n'est pas un chef d'oeuvre inoubliable non plus, mais il vient agrandir de manière sympathique le corpus réduit de concertos dédiés à cet instrument.

Il en va tout autrement de la Suite liturgique même si j'ignore comment cette oeuvre est considérée par les connaisseurs au sein de sa production. On a d'abord une superbe introduction avec mélopée orientale de bois sur fond de harpe, puis un Salve Regina avec une belle écriture des choeurs, tout juste accompagnés par un solo de violoncelle. La harpe qui conclut le mouvement se manifeste de plus belle pendant un Alleluia chanté de manière très singulière et tandis que d'autres instruments font leur apparition. Le Magnificat qui suit est introduit par une mélodie poignante et le chant prend ici une coloration plus nostalgique ou mystérieuse, toujours avec un superbe accompagnement par la harpe et les bois, avant de s'éteindre paisiblement. La musette qui suit est une sorte de danse campagnarde aux accents fauréens ainsi que le Benedictus qui prend la suite (au moins le début). Avec l'interlude on bascule dans un univers plus incertain et presque angoissant. Le final renoue avec une certaine atmosphère extatique et va crescendo. Une petite merveille que cette Suite liturgique.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 13 Jan 2010 - 8:57

Sur les incitations d'Era, j'ai écouté hier soir ce même CD 4 sur Musicme. J'y allais plutôt à reculons car j'avais de mauvais souvenirs de Joli Navet. Quelle bonne surprise. En fait, plus que les Danses rituelles, c'est, comme pour WoO, le concerto pour basson mais surtout la magnifique Suite liturgique qui m'ont plu. Les voix sont paradisiaques. Seule la Musette m'a paru un peu déplacée dans l'ensemble. En tout cas, je vais maintenant pouvoir réécouter Jolivet avec des oreilles plus attentives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 13 Jan 2010 - 15:16

La danse du rapt est sympa. Smile Il manque quelque chose. Au piano ce serait déjà orchestral mais je préfèrerais surement. Sinon, pas grand chose à en dire, malheureusement sinon que rythmiquement c'est très intéressant. C'est une musique atonale facile d'accès et plutôt agréable. Wink

A part cela, le concerto pour basson, je l'ai écouté par curiosité, et c'est très sympa aussi ! A approfondir, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 13 Jan 2010 - 15:33

Essaie la Suite Liturgique aussi Wink

J'ai écouté le concerto pour harpe ce matin et il m'a moins marqué que le concerto pour basson. Sympathique mais je ne m'en souviens déjà plus si ce n'est que dans le premier mouvement la harpe jouait sans discontinuer et donnait l'impression de parasiter en permanence l'orchestre. Il faudrait que je le réécoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22942
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 13 Jan 2010 - 23:12

J'avais écouté dès dimanche. Découverte intéressante je trouve. J'ai écouté toutes les danses. C'est plaisant et plutôt energique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 14 Jan 2010 - 9:33

Je viens d'entendre une de ces danses au piano sur France Musique. Ça rend mieux, je trouve, on entend plus facilement les rouages et les buts de ces pièces. Le pianiste a dit que c'était prévu pour orchestre, dès le départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 14 Jan 2010 - 14:42

C'était qui, et sur quelle émission ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 14 Jan 2010 - 16:54

Philippe Guilhon-Herbert dans le matin des musiciens (Goldet). Il y avait aussi Beffa, on a entendu une pièce "après une lecture de Ravel" et un trio pour violon, alto et piano, très sympa, très français et paradoxalement très debussyste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 14 Jan 2010 - 20:41

Ophanin a écrit:
très debussyste.
Ça été ma première réaction en écoutant les deux pièces proposées par Era. Sur le moment je n'ai pas trop accroché, mais il faut que je réécoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 14 Jan 2010 - 20:43

Octavian a écrit:
Ophanin a écrit:
très debussyste.
Ça été ma première réaction en écoutant les deux pièces proposées par Era. Sur le moment je n'ai pas trop accroché, mais il faut que je réécoute.

Debussyste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Jeu 14 Jan 2010 - 20:55

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1714
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 16 Jan 2010 - 17:27

J'ai écouté ces danses, merci ! Pas très dansant, justement, mais avec une étonnante mobilité sous-jacente et de belles couleurs (surtout la Danse nuptiale et la dernière) ; ça tourne un peu un rond, j'ai trouvé, mais ça doit être pour l'aspect rituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7333
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 16 Jan 2010 - 22:23

Cette fois j'ai écouté l'ensemble des 5 danses - corpus très homogène, soit dit en passant - et c'est mieux que passé que précédemment. J'étais fatigué et malade en début de semaine, ça a dû jouer comme je m'en doutais un peu d'ailleurs. Donc voilà, j'aime bien, de belles atmosphères. Smile Je pense qu'en effet, comme le suggère Bertram, il y a un côté un peu répétitif qui est lié au côté rituel voire extatique, mais personnellement ça ne me gêne pas, et ça ménage tout de même quelques effets sympathiques. La fin du cycle avec les dernières mesures de cette Danse funéraire est d'ailleurs assez impressionnante.

En revanche je maintiens que pour certaines des pièces au moins j'entends quelque chose de très - peut-être pas "debussyste" à proprement parler, mais post-debussyste au minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1714
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 17 Jan 2010 - 9:53

Oui moi aussi, j'ai pensé à Debussy à certains moments : solos de cuivres, début de la Danse du rapt (qui reprend le début des Jeux de vagues de la Mer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30181
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 17 Jan 2010 - 10:18

J'ai écouté ces 5 danses.
Des 5 je préfère la danse nuptiale. C'est de la musique modale, mais je trouve pas d'une inspiration folle (Messiaen ou Villa-Lobos qui utilisent aussi la musique modale, sont je trouve plus inspirés). Ca s'écoute agréablement, ça ne fait aucun doute.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 17 Jan 2010 - 12:16

Modale, je ne suis pas sûr, il faudrait voir, atonal ça ne fait aucun doute, mais modal ?
Enfin je vois ce que tu veux dire.

C'est par Jolivet que je suis rentré dans ce genre de musique, alors si tu as des choses proches à proposer n'hésite pas parce que je n'ai jamais pris le temps de creuser bien loin Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 17 Jan 2010 - 12:29

J'ai aussi l'impression qu'il utilise clairement des échelles autres que la gamme naturelle.

Sinon, à la réécoute j'aime un peu plus que la première fois, mais je ne suis pas totalement séduit.
Comme ça a été dit, hormis la danse du rapt, je ne trouve pas ça dansant pour trois sous. Dans l'absolu, ce n'est pas grave, mais si c'était vraiment son intention c'est moyennement réussi...
En fait, je ne saurais pas trop dire ce que je n'y aime pas. Objectivement je ne trouve rien à dire, je pense que c'est simplement son langage qui ne me parle pas beaucoup. Pourtant il y a quelque chose de bartokien, la danse nuptiale fait immanquablement penser au Sacre (c'est certainement volontaire), c'est assez coloré... Mais, je ne sais pas, je ne trouve pas ça extrêmement personnel. Pas désagréable, au contraire mais ça s'arrête là.

Il faudrait que j'écoute autre chose, tu vois quelque chose de très représentatif de son style ? La Suite liturgique dont parle WoO plus haut peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 17 Jan 2010 - 12:38

Je suis bien en peine de te répondre... j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de différences suivant les années, et qu'en fait quand on regarde tout le corpus (je suis loin de l'avoir écouté en entier, je ne suis pas un spécialiste de Jolivet), on voit une unité qui prévaut : la recherche de l'émotion, d'une musique humaine.
Mais alors pour te citer une oeuvre représentative... Confused

J'avais beaucoup aimé le concerto pour basson, piano et harpe, je n'ai pas assez écouté la suite liturgique pour te dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 17 Jan 2010 - 17:56

C'est amusant, je n'écoute que très rarement Jolivet, et pourtant je lui reconnais de très grandes qualités.

Il y a il faut dire quelques oeuvres colorées mais assez mornes comme le célèbre concerto pour basson... mais ces Danses Rituelles, peut-être encore plus belles à l'orchestre du fait des couleurs admirables de l'orchestration (on entend beaucoup les bois, et la tension est admirablement portée par les cordes aiguës), sont vraiment splendides.

J'aime énormément la Danse initiatique, et je pense que finalement, il va y avoir du Jolivet qui, pour une fois, reviendra sur ma platine. Alors que mes précédentes fréquentations de Jolivet, y compris sur ce même corpus, m'avaient impressionné par le savoir-faire sans me donner nulle envie d'y revenir de façon pressée.
On a parfois l'impression d'un Sacre du Printemps mou, ou d'un Florentz beaucoup plus attaché à la tonalité...

La Danse du héros est beaucoup plus dans le goût de ce que m'évoque d'habitude Jolivet, quelque chose d'un peu insistant d'assez morne malgré ses couleurs vives. Une tonalité un peu affirmée et tristounette. Et de même pour les danses suivantes ; la funéraire m'ennuie même assez.

Bref, pour moi, ça confirme mon admiration mêlée de faible intérêt pour cette musique, mais la Danse Initiatique va revenir sur ma platine, c'est sûr. Very Happy


La version piano mérite aussi d'être écoutée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 17 Jan 2010 - 23:09

J'ai écouté les 5 danses, ce n'est pas désagréable mais je ne suis pas rentrée dedans. Je crois que celle que j'ai préféré c'est la danse nuptiale. je ne sais pas trop dire pourquoi, c'est vraiment un style de musique que je n'ai pas l'habitude d'écouter donc je ne sais pas du tout en parler.
En revanche ça m'a donné envie quand même de m'y arrêter. Je réécouterai ces danses mais je voulais quand même poster dans les temps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 24
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 17 Jan 2010 - 23:31

J'ai écouté les danses, c'est pas ce que je préfère, c'est trop "dépouillé" si je puis dire pour moi. Sans faire attention je voyais aucune différence entre les différentes danses Embarassed après j'ai peut être une préférence pour la danse funéraire, peut être plus changeante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 18 Jan 2010 - 8:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: André Jolivet   Ven 29 Jan 2010 - 19:20

Je crois que cette semaine, je découvre que des choses merveilleuses ! Very Happy

Et Jolivet en fait partie !

J'ai écouté les 5 danses : c'est magnifique. I love you La danse funéraire est d'ailleurs ma préférée. L'atmosphère sombre et oppressante est parfaitement rendue sans tomber dans l'excès élégiaque. Smile

Pardonnez à chaque fois de ma concision, mais pour une oeuvre que je connais mal, je m'étends peu. Cela ne veut pas dire que je n'aime pas; bien au contraire ! Smile

Merci Era pour la découverte. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 30 Jan 2010 - 20:10

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 4 Mai 2010 - 10:11

Les Cinq Incantations pour flûte seule m'ont fait très bonne impression. Toutes ont un caractère bien distinct grâce notamment à l'utilisation de techniques particulières (roulements de langue, notes "flottantes"... etc.). On est transporté dans un ailleurs ancestral très séduisant. Il y a quelque chose de primitif et d'intemporel là-dedans. J'ai cru percevoir quelques échos de Syrinx dans la troisième mais globalement c'est vraiment personnel. J'aime beaucoup.

Le concerto pour basson m'a agréablement surpris lui aussi. C'est très vivant même dans les passages virtuoses qui sont bluffants tout en restant naturels. Pour tout dire, j'ai presque eu l'impression à certains moments d'entendre une improvisation de jazz tant cela m'a paru spontané. Pour le reste, c'est très chantant et la palette de sonorités tirée du basson est riche, des aigus flûtés aux bougonnements graves. Charmant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toucan
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mar 4 Mai 2010 - 16:05

Si vous aimez le Jazz, vous aimerez son second concerto pour trompette. C'est assez derivé du Concerto Ebony de Stravinsky, mais divertissant. Maurice André l'a enregistré (Erato). Mais ma version preférée est celle d'Eric Aubier (Marius Constant dirigeant L'Opéra de Paris), dans un CD ADDA qui plaira aux ennemis de Pierre Boulez (s'il en a encore), puisque c'est couplé à des oeuvres plaisantes, aisées, mais académiques d'Henri Tomasi et d'Alfred Desenclos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 5 Mai 2010 - 10:29

Encouragé par ces découvertes, je passe en pleine confiance au concerto pour violoncelle n°1 et là, énorme déception: il est tout moche.

Dans le premier mouvement, le violoncelle tente péniblement de se faufiler comme un serpent aveugle entre de laconiques exclamations des cuivres et des percussions. Ces interventions, rares au début, s'agglomèrent peu à peu de façon anarchique. Le deuxième mouvement commence de façon plus convaincante: presque pulsé avec un petit côté tribal mais il ne me semble aller nulle part. Quant au troisième, j'ai cru à une grosse blague tant les miaulements des cuivres me donnaient l'impression d'être dans un dessin animé genre Tex Avery. Aride, désordonné et ultra virtuose mais sans aucune accroche mélodique, narrative ou atmosphérique.

J'ai jeté une oreille distraite aux premiers mouvements du concerto pour violoncelle n°2 qui a l'air marginalement plus intéressant mais pas très séduisant non plus. Je le réécouterai en entier pour être équitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Dim 16 Mai 2010 - 23:24

Je viens de réécouter la Danse incantatoire, pour grand orchestre avec 2 ondes Martenot. (1936)

Et je me dis que c'est vraiment l'oeuvre la plus chouette que je connaisse de Jolivet.
C'est encore très varésien (proche d'Arcana entre autres), très moderne et original...
Pourquoi n'est-ce toujours pas enregistré?
J'ai ça sur une vieille cassette, un enregistrement de France Musiques...
Incompréhensible, car Jolivet n'est quand même pas un compositeur si méconnu il me semble.

www.jolivet.asso.fr/enlg/catalg/oeuvr10.asp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 17 Mai 2010 - 20:13

Si, au sens le plus subtil du terme : mal jugé.

Il a son petit nom, mais pas toujours associé à des choses positives. Je dois confesser que moi-même, quand je vois Jolivet, même s'il y a des choses chouettes, je tords un peu le nez... Je trouve ça un peu limité comme langage, et trop sombre pour la contrepartie d'inventivité assez modeste qu'on a...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 38
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: André Jolivet   Sam 18 Déc 2010 - 23:57

Je m'étonne qu'on ne parle presque pas de Mana, cette suite de six miniatures pour piano (Beaujolais, L'oiseau, La princesse de Bali, La chèvre, La vache, Pégase).

http://www.musicme.com/Andre-Jolivet/albums/Jolivet-Andre-Morceaux-Choisis-0028947677833.html

C'est une œuvre extrêmement intéressante, très condensée, et curieuse par son caractère à la fois résolument atonal et pourtant facile à suivre grâce à des sortes de notes-pivot autour desquelles s'articule le discours musical par polarisation [j'aime bien ce langage boulézien abscons, excusez-moi].
Olivier Messiaen, qui se liera d'amitié avec André Jolivet, a d'ailleurs rédigé une savoureuse introduction à la partition (extrait ci-après).
Citation :
Le "Mana" désigne dans les sociétés primitives "cette force qui nous prolonge dans nos fétiches familiers". Il s'agit donc de peindre en quelques pièces de piano, six petits objets, figurines de cheminée en fil de fer, en paille, ou en cuivre, donnés par Varèse à Jolivet, ou plutôt il s'agit de peindre le fluide contenu dans ces objets et transmis par eux.


Pour moi, c'est un petit bijou, ce truc. Je vous conseille d'écouter, voire de jouer ces pièces, vu que pour une fois c'est assez abordable techniquement pour de la musique contemporaine. Laughing

Le reste des œuvres d'André Jolivet, à part les Cinq Danses rituelles, je ne les connais pas, et j'ai l'impression qu'elles sont assez mal distribuées (peu jouées et enregistrées). C'est probablement un grand compositeur qui vaut la peine d'être redécouvert, et il n'est sûrement pas le seul dans ce cas, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 150
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 27 Déc 2010 - 13:16

Booboup a écrit:

Enfin j'aimerais savoir si quelqu'un saurait où trouver un enregistrement des incantations, ayant joué celà à la flûte, j'aimerais vraiment découvrir ce morceau pour cet autre instrument assez intriguant.
Nous venons d'écouter le CD de Leendert de Jonge à la flûte solo : intégrale des œuvres pour flûte seule de Jolivet : "Incantations" et "Ascèses" (Jolivet - de Jonge - Attacca Babel 9159 - 2)



Nous avons beaucoup aimé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 10 Oct 2011 - 11:59

Il y a décidément des choses excellentes chez lui.

Je viens d'écouter le concerto pour flûte n°1 et le Chant de Linos; c'est fort séduisant: une orchestration fauve avec des relents primitivistes, une écriture soliste belle et intrigante, de la vigueur. Tout ça me plaît énormément. Il faut aussi absolument écouter les Pastorales de Noël pour flûte, basson et harpe que je trouve réellement superbes, très douces et entêtantes.

Le concerto pour harpe n'est pas mal non plus mais un peu en-deçà quand même.

Dommage qu'il ait foiré ses deux concertos pour violoncelle  Rolling Eyes .


Dernière édition par Cello le Sam 25 Avr 2015 - 16:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4044
Age : 24
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 10 Oct 2011 - 12:13

Cello a écrit:
Dommage qu'il ait foiré ses deux concertos pour violoncelle Rolling Eyes .

Vraiment Shocked ?
Et moi qui comptait me les offrir à l'occasion Rolling Eyes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Lun 10 Oct 2011 - 12:31

Ben, tente quand même le coup.

Ma parole n'est pas infaillible, loin de là et j'ai un peu forcé le trait. Mais bon, je me suis remis le deuxième hier et j'ai dû arrêter au milieu du premier mouvement. Ça fait vraiment "OK, on est en 1966, il faut que des dissonances". Et le premier est encore pire: plus "mélodique" mais gâché par des passages où je me suis presque marré tant ça me faisait penser à un Tom et Jerry  Rolling Eyes . En tout cas, je n'ai retrouvé dans aucun des deux le charme incantatoire de ses autres concertos, ceux que je viens de citer ou le concerto pour basson qui est mon préféré.

Il y a un coffret 4 CDs Erato presque donné (26€) sur amazon qui reprend une bonne partie des concertos, y compris ceux pour violoncelle. Si c'est celui-là que tu vises, vu le prix, tu ne risques pas grand'chose. Mais je ne garantis pas que tu écouteras souvent ceux pour notre cher instrument.


Dernière édition par Cello le Jeu 23 Avr 2015 - 9:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Ven 14 Oct 2011 - 13:49

J'ai retenté le premier concerto pour violoncelle parce que ça me chiffonnait de n'en apprécier aucun des deux alors que j'aime tellement de choses chez lui. J'en retiré marginalement plus de satisfaction qu'au premier essai mais ça reste bof, bof. Il y a tellement mieux au 20ème siècle dans ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 14 Déc 2011 - 0:51

Je viens d'écouter son concerto pour ondes martenot et j'ai beaucoup aimé cette oeuvre. Le premier mouvement est tantôt mystérieux, tantôt violent (avec une belle explosion finale), le deuxième mouvement déborde d'énergie : ça explose et ça fuse de tous les côtés, le troisième et dernier mouvement en revanche est apaisé et les ondes planent librement au dessus d'un orchestre lointain. C'est beau. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: André Jolivet   Mer 14 Déc 2011 - 12:18

Pour ma part, le viens d'écouter Mandala, pièce de 15 mn pour orgue et j'avoue que je suis séduit. Nous sommes loin ici du Jolivet conservateur tel que dépeint par Boulez mais ce n'est pas renversant de modernisme non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: André Jolivet   

Revenir en haut Aller en bas
 
André Jolivet
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» André Jolivet
» André Jolivet
» André Chénier - Bastille - Décembre 2009
» André Messager: Opéras
» Marc-André Hamelin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: