Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rossini - Le Barbier de Séville

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12608
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 26 Avr 2007 - 15:23

Je ne sais pas trop si je dois poser cette question dans le topic consacré à Rossini ou dans celui-ci, alors bon je prends le risque de faire une connerie... Voilà : je sais que je vais passer pour le pas-original de service, mais il se trouve que plus ça va, plus je me dis que nom d'un chien il est quand même 'acrément bien fichu, Le Barbier de Séville, comme opéra... Et je voulais avoir l'opinion des divins mélomanes qui peuplent ce forum : quels sont vos versions préférées de cet opéra, ou laquelle sauriez-vous me conseiller, si le coeur vous en dit ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 26 Avr 2007 - 15:31

Je pense que Xavier préfèrera le fil Rossini... Mr. Green

D'excellentes versions du Barbier, il n'y a que ça. Quelques chanteurs valeureux et le tour est joué !

Tu as quoi comme version ?

Sinon, on peut aussi te suggérer d'autres partitions similaires et bien meilleures que le Barbier. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81692
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 26 Avr 2007 - 16:23

DavidLeMarrec a écrit:
Je pense que Xavier préfèrera le fil Rossini... Mr. Green

Bah oui, ça semblait plus logique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12608
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 26 Avr 2007 - 16:40

Je savais bien que j'allais faire une connerie... En l'occurence, j'ai une version de 1997, par l'Orchestre de la radio de Munich et le Choeur de la radio de Bavière, avec Edita Gruberova notamment... Ce n'est pas une mauvaise version, mais il ne fait aucun doute qu'il en existe des bien plus prestigieuses... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 26 Avr 2007 - 17:11

Tu es mal tombé, j'adore ce que fait Grubi là-dedans ! Very Happy C'est un peu hystérique, mais plus fouillé qu'à l'accoutumée, si on ne s'offusque pas de quelques notes ajoutées dans l'aigu.
Par ailleurs, Florez et Chernov, ce ne sont pas les premiers venus...

En règle générale, si tu es satisfait d'une version, en chercher une autre n'est pas une nécessité absolue, je dirais.

Mais si tu me dis ce qui ne te plaît pas dans celle-ci, on peut peut-être te conseiller autre chose. Wink


Dans le même genre, tu peux écouter l'Italienne à Alger (nombreuses bonnes versions) ou mieux encore, le Turc en Italie (version Chailly), avec un très bon livret de Felice Romani, assez original.
Et, un peu plus tardif, l'incontournable Elisir d'Amore de Donizetti (version Pidò, existe en vidéo).
Tout ça est sensiblement dans le même ton, mais en plus abouti, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12608
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 26 Avr 2007 - 17:43

Merci pour tes recommandations ! Smile Ce n'est pas vraiment que quelque chose me déplait dedans, mais un opéra aussi connu a forcément eu des interprétations exceptionnelles... C'était le sens de ma question... Il est vrai que je me suis amusé à comparer l'archi-célèbre Largo al factotum dans différentes interprétations, et finalement, pour le moment, c'est encore celle que j'ai qui me plait le plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 10 Mai 2007 - 13:56

Bonjour à tous , je suis en train de me remettre petit à petit à l'opéra (tout en gardant un oreille sur Mahler !). Et je me suis rendus compte d lacune grave dans ma discotheque... je n'ai pas de Barbier de Seville ! Aussi pour y remedier j'ai commander la version de Weikert avec Florez et Gruberova, en supplément avec le Monde 2, afin de découvrir l'oeuvre.
Maintenant je me doute bin qu'il ne s'agit là surement que d'une version secondaire. Aussi je comptes sur votre aide pour me donnrer quelqus pistes dans mes recherches quant à une version de référence. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81692
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 10 Mai 2007 - 13:57

Pour éviter les topics-fouillis... Le Barbier de Séville, c'est peut-être une oeuvre suffisamment connue pour avoir son propre sujet, non?

EDIT: voilà, j'ai divisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 10 Mai 2007 - 14:00

Ok je vais créer celà Xav ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 10 Mai 2007 - 14:01

Ok merci pour ta promptitude ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 10 Mai 2007 - 14:16

le problème c'est qu'il y a foule d'excellentes versions, mais aucune n'est vraiment une référence, à commencer par le registre du rôle de Rosine, soprano colorature ou mezzo?
par exemple, avec Callas tu auras la comédie, mais pas le texte d'origine (je crois même qu'elle a enregistré une version en français). Avec Berganza ça ressemble plus à la partition mais c'est tristounet. Au plus fort de la censure, même en extraits, on entend dans Una voce poco fa la délicieuse (niçoise) Lili Pons chanter "sarai una Ah-ah-ah" (le mot vipera étant à l'époque politiquement incorect pour son public américain)
Tous les rôles posent problème: pour les ténors, choisir entre Luigi Alva et Mario Lanza par exemple... un vrai casse-tête
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 12:58



J'ai la version avec Bartoli, Quilicco et Kuebler (DVD).

Cela se déroule à l'opéra Cologne. La mise-en-scène est très classique, de fait aucune folie nous est présentée. Et tant mieux, cela repose. Le jeu d'acteur est assez vif et agréable à voir. La direction du chef d'orchestre est un peu sèche et manque de cette verve belcantienne, l'orchestre sonne rude, les tempis sont mous, mais parfois on est agréablement surpris.

Au niveau du chant, on a une belle équipe homogène. ON a le droit à une jeune Bartoli (le spectacle se passe fin années 80), superbe Rosina. Elle ornemente d'une très belle manière, pas trop surchagée, ne se met pas trop en avant comme le font certaines de ses consoeurs.
Kuebler est aussi un bon Almaviva. J'ai dans l'oreille le timbre chaud de Juan Diego Florez qui EST le Comte et Kuebler souffre de cete différence. Mais au fur et à mesure, on s'en accomode très bien mais malheureusement manque un peu de souplesse dans la voix. Le Figaro de Quilicco est un baryton de petit gabarit, cours en aigu et faiblard en grave. Cependant, il est très en verve, très présent sur scène avec un bon sens de l'humour.
La basse Carlos Feller très bon Bartolo, un vibrato un peu trop développé mais superbe ! Et Llyod, ah Llyod ! UNe magnifique Calomnia, ma préférée avec celle de Ramey. Voix certes pâteuse, mais il y fait quelque chose d'originale (cf. mon BT). Very Happy Très applaudi d'ailleurs.

Je conseille vivement à tous cette version.

Il y a pas mal de temps, j'avais écouté la version avec Berganza, mais je n'ai pas été du tout convaincue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81692
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 15:26

J'ai la même version. (depuis des mois... toujours pas regardé... j'ai peur de Rossini Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 15:38

Xavier a écrit:
J'ai la même version. (depuis des mois... toujours pas regardé... j'ai peur de Rossini Laughing )

D'ailleurs, as-tu eu le fameux DVD avec la Fanciulla (j'y repense parce que tu avais dit que tu l'avais commandé) ?

Mais, tu peux essayer sans problème. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81692
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 15:41

Pas regardé non plus, mais je l'ai bien reçu.
Ca viendra tôt ou tard. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polonsky
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 15:50

DavidLeMarrec a écrit:

D'excellentes versions du Barbier, il n'y a que ça. Quelques chanteurs valeureux et le tour est joué !

Tu as quoi comme version ?

Sinon, on peut aussi te suggérer d'autres partitions similaires et bien meilleures que le Barbier. Cool

C'est à la limite de la provocation, quand même. Bon, je ne connais pas toutes les versions du Barbier, mais je n'en connais aucune qui soit réellement satisfaisante.

La version Abbado/Berganza a été citée, Berganza est certes très bien, mais le personnage n'est pas très caractérisé (bon la faute vient d'abord du livret), et puis surtout Prey en Figaro (teutonnant) et Luigi Alva en Almaviva, ce n'est pas vraiment la panacée...

J'aime bien le Barbier de Marriner (avec Agnes Baltsa en Rosina, Araiza en Almaviva et Thomas Allen en Figaro), dont je trouve la distribution plus homogène à celle d'Abbado.

Surtout qu'à l'heure actuelle, les bons chanteurs pour les rôles ne manquent pas: Cecilia Bartoli pour Rosina, Florez pour Almaviva, Pertusi pour Don Basilio, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 15:54

N'oublions pas Ruth Ann Swenson qui, avant son problème, était une très bonne Rosina. Je ne sais pas comment elle est à l'heure actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 19:29

C'est l'un des opéras de Rossini les plus connus et pourtant je n'en ai aucune version à la maison Embarassed . Je sens que je vais devoir combler cette grave lacune très vite siffle .


Dernière édition par calbo le Mar 16 Nov 2010 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 19:33

calbo a écrit:
C'est l'un des opéras de Rossinis les plus connus et pourtant je n'en ai aucune version à la maison Embarassed . Je sens que je vais devoir combler cette grave lacune très vite siffle .

Plus connu (c'est même la musique de "Bon appétit bien sûr !") mais pas forcément son meilleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 19:40

Tu regardes les émissions par rapport à leurs génériques? Shocked
Pour revenir au Barbier, je pense que je me tournerai vers une version avec Bartoli dont la réputation dans le rôle de Rosina, et dans le répertoire rossinien en général d'aiileurs, est excellente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 19:41

calbo a écrit:
Tu regardes les émissions par rapport à leurs génériques? Shocked
Pour revenir au Barbier, je pense que je me tournerai vers une version avec Bartoli dont la réputation dans le rôle de Rosina, et dans le répertoire rossinien en général d'aiileurs, est excellente
La version dont je viens de parler est très bien.

POur les émissions, bien sûr que non. Et heureusement, car le largo al factotum y est massacré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 19:47

Tu me rassures, je commencais à m'inquiéter. kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 23:46

Polonsky a écrit:
C'est à la limite de la provocation, quand même.
Je trouve aussi. Qu'on bannisse ce DLM, il est insupportable, il ose trouver des enregistrements potables du Barbier, cet imbécile. hehe


Citation :
Bon, je ne connais pas toutes les versions du Barbier, mais je n'en connais aucune qui soit réellement satisfaisante.

La version Abbado/Berganza a été citée, Berganza est certes très bien, mais le personnage n'est pas très caractérisé (bon la faute vient d'abord du livret), et puis surtout Prey en Figaro (teutonnant) et Luigi Alva en Almaviva, ce n'est pas vraiment la panacée...
Il faut savoir ce que l'on achète, c'est pour cela que je parle de faire selon ses goûts. Berganza, à de très rares exceptions près, c'est toujours assez timide.
Je n'ai pas beaucoup de goût pour Prey (très engorgé, et d'un raffinement pas excellent), mais même s'il est loin de constituer le meilleur Figaro, c'est largement mieux qu'honnête.

Alva en Almaviva, pourvu qu'on n'attende pas Cessa di più resistere, c'est délicieux.

A mon avis pas du tout la meilleure version du Barbier, mais je ne vois pas trop quelle réserve majeure on pourrait faire, surtout si on aime au moins l'un des protagonistes.


Citation :
J'aime bien le Barbier de Marriner (avec Agnes Baltsa en Rosina, Araiza en Almaviva et Thomas Allen en Figaro), dont je trouve la distribution plus homogène à celle d'Abbado.
Merveilleuse version, qui lorgne vers Mozart orchestralement, et avec le Prince Allen, c'est largement plus qu'il n'en faut !


Citation :
Surtout qu'à l'heure actuelle, les bons chanteurs pour les rôles ne manquent pas: Cecilia Bartoli pour Rosina, Florez pour Almaviva, Pertusi pour Don Basilio, etc...
Je ne sais pas pourquoi on s'arrête tant sur ces noms. Bartoli est fabuleuse dans Rossini, mais dans de vrais rôles de soprano ; il existe bien mieux pour les Rosine mezzo, avec beaucoup plus de naturel (et l'agilité de Bartoli n'est pas tellement sollicitée ici).

Quant à Flórez, qu'il s'achète des nuances et accessoirement un cerveau, on causera après de son intérêt dans Almaviva. Pour le rôle, je préfère de vrais lyriques assez légers comme Misciano.

Cela dit, j'ai beau me moquer, ma Rosine favorite, c'est Gruberová.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Dim 29 Juin 2008 - 23:50

Elvira a écrit:
La mise-en-scène est très classique, de fait aucune folie nous est présentée. Et tant mieux, cela repose. Le jeu d'acteur est assez vif et agréable à voir.
J'abonde, ça se laisse vraiment regarder avec plaisir.


Citation :
Au niveau du chant, on a une belle équipe homogène. ON a le droit à une jeune Bartoli (le spectacle se passe fin années 80), superbe Rosina.
Oui, à l'époque, le rôle lui allait à ravir, la voix était plus lisse, ça convenait beaucoup mieux ici.


Citation :
J'ai dans l'oreille le timbre chaud de Juan Diego Florez qui EST le Comte
Je ne sais pas à quelle version tu fais référence, mais ce gentil garçon est tout de même foncièrement incapable d'incarner quoi que ce soit.
Ou plutôt, je crois qu'il s'en fiche.


Citation :
Le Figaro de Quilicco est un baryton de petit gabarit, cours en aigu et faiblard en grave. Cependant, il est très en verve, très présent sur scène avec un bon sens de l'humour.
Je suis en total désaccord avec ça : une voix riche, superbement timbrée, un aigu clair. Oui, ça ne sonne pas comme les barytons-Verdi dans ce rôle, il a beaucoup chanté d'opéra français (peu fréquenté) avec un grain beaucoup plus léger, et avec une inspiration d'une rare qualité.

Il y a plus assuré et plus pétaradant dans l'aigu, mais ce Figaro-là a de la subtilité... et un charme fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Lun 30 Juin 2008 - 11:05

Citation :
Il y a plus assuré et plus pétaradant dans l'aigu, mais ce Figaro-là a de la subtilité... et un charme fou.

Ah par contre, oui ! Cool Il a du charme, je suis d'accord.

Citation :
Je suis en total désaccord avec ça : une voix riche, superbement timbrée, un aigu clair. Oui, ça ne sonne pas comme les barytons-Verdi dans ce rôle, il a beaucoup chanté d'opéra français (peu fréquenté) avec un grain beaucoup plus léger, et avec une inspiration d'une rare qualité.

Par contre, il semblerait qu'il soit devenu chanteur pop. hehe

Citation :
Je ne sais pas à quelle version tu fais référence, mais ce gentil garçon est tout de même foncièrement incapable d'incarner quoi que ce soit.
Ou plutôt, je crois qu'il s'en fiche.

Ah ça oui (cf. son Duc), aucune interprétation, mais que ce soit du vibrato, de la chaleur et la jeunesse de la voix, il est pour moi le comte. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Lun 30 Juin 2008 - 11:51

Citation :
Par contre, il semblerait qu'il soit devenu chanteur pop. hehe
... mais contrairement à Hofmann, il a amplement la capacité de ses rôles, lui.


Citation :
Ah ça oui (cf. son Duc), aucune interprétation, mais que ce soit du vibrato, de la chaleur et la jeunesse de la voix, il est pour moi le comte. Very Happy
Oui, bien sûr, pour la voix, mais c'est peu par rapport à ce qu'il manque d'essentiel...

Cela dit, contrairement à sa prestation madrilène, j'avais été séduit par sa version publiée chez Nightingale avec Gruberová.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Lun 30 Juin 2008 - 11:53

En fait, j'ai le live qui est passé à la radio en 2004. C'était au MET aux côtés de Ruth Ann Swenson. Très bon live. thumleft Par contre, effectivement, le Barbier de Madrid est franchement à oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 16 Sep 2008 - 17:14

J'ai la possibilité de me procurer la version de Vittorio Gui avec Victoria de Los Angeles et Luigi Alva. C'est bien ?
Edit : même question pour Abbado avec Kathleen Battle et Placido Domingo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polonsky
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 16 Sep 2008 - 17:41

Eragny a écrit:
J'ai la possibilité de me procurer la version de Vittorio Gui avec Victoria de Los Angeles et Luigi Alva. C'est bien ?
Edit : même question pour Abbado avec Kathleen Battle et Placido Domingo.

Rapidement, oui pour Gui, et oui aussi pour Abbado, mais non pour les chanteurs d'Abbado !

Los Angeles est merveilleuse, contrairement à Berganza elle a beaucoup d'abattage. Bruscantini est un excellent Figaro, un peu lourd quand même et l'orchestre dirigé par Gui est remarquable, vivant sans lourdeur ni vulgarité (on est très loin de Levine dans un de ses plus mauvais disques pire que ses Verdi). Bref, c'est recommandable.

Quant à Abbado, l'orchestre est très allégé, tout est dirigé avec beaucoup de finesse, c'est vraiment très beau, mais... Pourquoi une soprano pour Rosina, et un ténor pour Figaro ? J'avoue que je n'en vois guère l'intérêt. Quitte à choisir une soprano, autant écouter Gruberova dont la voix est plus agile et plus lumineuse. Lopardo en Almaviva est tout à fait affreux, Raimondi n'a plus la voix pour chanter Basilio. Même comme curiosité, ce n'est pas très sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 16 Sep 2008 - 19:53

Merci Smile
Bon, vu que je me connais et que je sais pertinnement que je ferai bien plus attention à la qualité de l'orchestre, je vais prendre Abbado Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 16 Sep 2008 - 20:36

et comme ça tu ne sauras jamais ce que c'est qu'un opéra de Rossini.
Mais il est vrai que tu es habitué à des reconstitutions imaginaires et approximatives de musique partiellement notées Mr.Red
Les "grands" chef passent souvent à côté des opéras de Rossini qui sont écrits pour être joués par de mauvais orchestres de province et de grands chanteurs présentant toutefois la particularité de compenser leur incapacité à tenir la note par une agilité diabolique.
Revenir en haut Aller en bas
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 16 Sep 2008 - 20:38

Est-ce qu'on pourrait s'il vous plaît arrêter de me rappeler mon gout prononcé pour la musique baroque quand j'essaie de m'ouvrir sur autre chose ? Mr.Red

Bon, si Abbado est si mauvais, c'est entendu, je me dirigerai demain vers Gui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freia
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 16 Sep 2008 - 21:10

et pourquoi ne pas rester avec Abbado, mais dans la première version, avec Berganza et Prey Wink ?
Gui c'est aussi très bien, cela a été longtemps un enregistrement "devalué", mais c'est en réalité l'un des meilleurs.
Pour ce qui est du moderne, je me souviens d'une fantastique retransmission en direct de Pesaro (2006 ?) avec Di Donato et Florez. Le rôle du comte étant particulièrement mince, dramatiquement parlant, que l'on n'a pas à trop ergoter sur le manque de caractérisation de Florez. Di Donato y était géniale, grand caractère, fine mouche, vocalisant comme personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 16 Sep 2008 - 21:15

Prey fait un peu trop teuton quand même... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freia
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 16 Sep 2008 - 21:17

beeeuuuuhhh ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Ven 19 Sep 2008 - 21:19

Changement de programme.
Je recherche, pour bosser, une version du Barbier en français, version Castil Blaze, avec récitatifs chantés de Jean Chantavoine.
Est-ce que ça a été enregistré ? Embarassed

Et si le continuo pouvait être réalisé par un pianoforte, ce serait encore mieux mains
Si les spécialistes ont des références ou plus dans leurs cartons... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Ven 19 Sep 2008 - 21:27

EMI a re-publié ça en 75 je crois, avec Liliane Berton sous la direction de Jacques Gressier.
Je me trompe peut-être mais il me semble que Callas l'a enregistré en français, je crois qu'il existait une version en français chez VSM-Emi dans mon enfance.
Possible que ça traîne dans quelques médiathèques parisiennes...
Revenir en haut Aller en bas
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Ven 19 Sep 2008 - 21:29

Ouais, je sens bien que ça va être un casse-tête pour trouver ça... Confused
Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polonsky
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Sam 20 Sep 2008 - 3:36

Eragny a écrit:
Changement de programme.
Je recherche, pour bosser, une version du Barbier en français, version Castil Blaze, avec récitatifs chantés de Jean Chantavoine.
Est-ce que ça a été enregistré ? Embarassed

Et si le continuo pouvait être réalisé par un pianoforte, ce serait encore mieux mains
Si les spécialistes ont des références ou plus dans leurs cartons... Wink

Je connais deux versions en français: celle sus-citée (Liliane Berton et Jean Girodeau sous la direction de Jules Gressier chez EMI), ainsi qu'une version plus récente toujours chez EMI, avec Mady Mesplé.

Tu peux entendre des extraits sur amazon. Moi j'aime bien, mais c'est très très spécial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 32
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Sam 20 Sep 2008 - 21:08

La version Gressier se trouve à la réserve centrale des bibliothèques...fais-en la demande dans n'importe quelle médiathèque parisienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 25 Sep 2008 - 19:09

Citation :
Los Angeles est merveilleuse, contrairement à Berganza elle a beaucoup d'abattage. Bruscantini est un excellent Figaro, un peu lourd quand même et l'orchestre dirigé par Gui est remarquable, vivant sans lourdeur ni vulgarité (on est très loin de Levine dans un de ses plus mauvais disques pire que ses Verdi). Bref, c'est TRES recommandable.

A mon sens également, le meilleur Barbier, même s'il a plus de 40 ans (enregistré en 59, sauf erreur). Pour Los Angeles et Alva. Et Gui.
On a parlé de la version Abbado, bien dirigée, J'aime beaucoup la Rosine de Berganza mais le Figaro de Prey plombe l'ensemble. C'est de l'opéra italien, le Barbier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Jeu 25 Sep 2008 - 20:12

J'aime beaucoup cette version (j'ai pas mal écouté le premier acte pour me le mettre en tête, je passerai au second dans pas longtemps). Je trouve Rosine très légère et spirituelle, Bartolo très très drôle. Je suis un peu moins enthousiaste sur Almaviva, mais je crois que c'est dû à une technique de chant que je n'aime pas : c'est legatissimo, et pas du tout perlé, ça me dérange pas mal, parce que du coup ça s'alourdit, on ne saisit pas bien la justesse et ça en devient bancal. Ca n'enlève en rien le chic que je trouve à cette version Very Happy
C'est drôle, on n'a pas du tout l'habitude d'entendre le début de l'ouverture si lent, mais finalement c'est tellement drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Lun 9 Mar 2009 - 9:15

C'est drôlement bien le Barbiere de Galliera (studio 1957) avec Gobbi, Alva et Callas. Very Happy Gobbi est assez déchainé, Callas est géniale (comme d'hab' quoi) et Alva trés bon aussi.

CDs 38-39 du Coffret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Lun 9 Mar 2009 - 19:56

Callas est quand même assez complètement à côté du truc, une des Rosine que j'ai le moins aimé.

(J'ai même préféré Maria Bayo...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Lun 9 Mar 2009 - 19:59

DavidLeMarrec a écrit:
Callas est quand même assez complètement à côté du truc, une des Rosine que j'ai le moins aimé.

(J'ai même préféré Maria Bayo...)


Shocked Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 10 Mar 2009 - 0:28

DavidLeMarrec a écrit:
Callas est quand même assez complètement à côté du truc, une des Rosine que j'ai le moins aimé.

(J'ai même préféré Maria Bayo...)
Moi itou! Callas est faite pour chanter Rosine comme moi pour être évêque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 10 Mar 2009 - 0:39

Ma se mi toccano dov’è il mio debole, sarò una vipera
le texte n'est pas sans correspondance pertinente avec le personnage tout de même siffle
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9586
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 10 Mar 2009 - 0:41

il faut aimer le bizarre et le pas crédible pas en style (j'aime) Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 10 Mar 2009 - 10:23

Qu'est ce que vous lui reprochez, au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   Mar 10 Mar 2009 - 19:43

Guillaume a écrit:
Qu'est ce que vous lui reprochez, au juste ?
Rien à voir avec le personnage, et puis quand même totalement à côté du style vocal. Beaucoup de préciosités inutiles. Bref, elle fait de l'air de concert. Berk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rossini - Le Barbier de Séville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rossini - Le Barbier de Séville
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: