Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptySam 29 Mai 2010 - 9:41

DavidLeMarrec a écrit:
En plus sa déclamation a quelque chose de très "quotidien" dans le ton, les mots n'ont pas vraiment de hauteur, une impression assez entendre d'entendre Pyrrhus emprunter le langage de la rue du XXe.

Mais encore d'encore ?
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 11:58

Je ressens la même chose que Guillaume. J'ai beaucoup d'affection pour le Pyrrhus de Guèze alors que stylistiquement, il n'est pa s du tout idéal.

Il n'y a que Wesseling qui est vraiment parfaite.

Wolferl a écrit:

J'ai passé un très agréable moment, et cette œuvre à mi-chemin entre Gluck et Berlioz est véritablement intéressante, mais peut être que j'en attendais beaucoup.
De très belles trouvailles, donc, et des enchainements harmoniques assez nouveaux, en tout cas surprenants pour du Grétry. Ce sont les "récitatifs" qui m'ont semblé le plus intéressants (les trémolos de cordes qui font penser à certaines pages des Troyens), parce que mélodiquement je trouve que c'est clairement en dessous.

En même temps, il n'y a quasiment que des récitatifs avec quelques ariosos intégrés...
À celà, tu rajoutes beaucoup de chœurs au traitement dramatique remarquable et quelques danses (plutôt très réussies pour la période...), les possibilités mélodiques sont assez contraintes par la forme finalement!!
Tu cherches les mélodies des airs là où le genre n'en veut pas.

Wolferl a écrit:
Autre petit défaut : sa durée. En une heure et demie, je n'ai pas le temps de m'attacher aux personnages, de me sentir concerné par leurs destins tragiques. Et puis, plus objectivement, la psychologie a moins le temps d'être fouillée. De ce côté là c'est assez convainquant, mais je ne peux m'empêcher de me dire qu'une partie de la profondeur de Racine a dû passer à la trappe pour coller dans le moule.
Peut être que je deviens trop habitué aux formats wagnériens, mais au moins on ne s'y ennuie pas une seconde !

Finalement, je ne trouve pas que la troncature ait été si importante. J'ai relu Racine et c'est manifestement moins bien écrit (quoique Racine ne m'a jamais fasciné), mais on n'est pas vraiment perdant au niveau du drame et de la caractérisation des personnages... c'est clairement une adaptation à d'autres canons très réussie.
Je reviendrais sans doute plus souvent à ça qu'à l'Andromaque originelle finalement!

P.S. Il faudrait que j'aille voir la pièce de Racine sur scène quand même!!

Wolferl a écrit:
Bon, pour relativiser tout ça, je suis bien content d'avoir découvert cet opéra, hein... Mais disons que quand on est attiré par des discours comme quoi ça peut rivaliser avec Don Gio, il y a de quoi tomber de haut. Mr. Green

Mozart se serait sans doute bien rétamé dans la tragédie lyrique et Grétry n'aurait pas pu faire Don Gio...
Je prends ce qu'on me donne quand on atteint une telle qualité!
C'est seulement une question de goût à mon avis!!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 12:17

Je n'ai pas laissé de petit mot ici sur mes impressions définitives...je vais tenter de toucher un mot de ce qui me semble (aprés pas mal d'écoutes fragmentaires et une écoute intégrale) un trés grand opéra...


Tout d'abord, le texte m'a semblé de trés haute qualité, que ce soit pour les alexandrins de Racine, ou les vers de Pitra. C'est un opéra court, les psychologies sont moins fines que chez Racine, mais on y gagne en action, en tension dramatique. En fait, plus qu'une adaptation de l'oeuvre de Racine, c'en est une mise en musique trés efficace.
Je regrette tout de même que le trés beau "Songe, songe, Céphise" n'est pas été repris dans le livret, mais ça aurait sûrement bien ralenti la marche de l'action.

Et au niveau de l'atmosphère, je sens un certain "néo-classicisme" qui accompagne idéalement les vers de Racine, mieux que si c'eût été du baroque. L'ouverture est trés dépouillée, les ariosos sont dépourvus de toute fioriture, les divertissements peu développés. L'acte I est vraiment excellement mené. L'acte III est d'une nouveauté impressionante...que ce soit le combat, les airs d'Andromaque, de Pyrrhus, d'Hermione, cette fin impressionnante...
L'acte II est trés émouvant, mais à choisir, je préfère le I et le III. Au final, trois actes trés variés, efficaces, concis, une musique "classique" qui tire tantôt vers le baroque, tantôt vers Gluck, tantôt vers la suite.

La recréation de l'oeuvre a été menée de manière exemplaire en tous cas. Comme pour Callirhoé, Glossa nous a gâtés, avec un livre-disque passionnant et un Niquet dirigeant de main de maître son Concert spirituel...toujours aussi beau.
Karine Deshayes (Andromaque) est pour moi la grosse surprise de cet enregistrement...timbre sublime, implication brûlante, port altier de tragédienne...une performance incroyable donc. L'Hermione de Wesseling est effectivement magnifique, la diction est parfaite.
Je ne reviendrai pas trop sur le Pyrrhus de Guèze, peu aristocrate mais débraillé, comme on imagine Pyrrhus.
Trés bon Oreste de Christoyannis (diction superbe aussi), et choeurs excellents, dans une partition qui les met superbement en valeur.

Bref, c'était un peu inutile comme compte-rendu, mais je suis trés enthousiaste à l'égard de ce bijou...une des révélations de l'année, clairement. Et un nouveau sommet dans la série Glossa, qui continue de mener un travail formidable et que je remercie chaleureusement. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_thumleft


EDIT : et j'ai oublié de signaler que je connais plutôt bien la pièce de Racine aprés l'avoir étudiée l'année dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 12:47

Eh bien, ça fait plaisir de lire tout ça ! Very Happy

(Et non Guillaume : ton compte-rendu est loin d'être inutile. Wink)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 12:48

Wolferl a écrit:
De très belles trouvailles, donc, et des enchainements harmoniques assez nouveaux, en tout cas surprenants pour du Grétry.
Surprenants tout court cette époque.

Citation :
Ce sont les "récitatifs" qui m'ont semblé le plus intéressants (les trémolos de cordes qui font penser à certaines pages des Troyens), parce que mélodiquement je trouve que c'est clairement en dessous. Enfin, pas mauvais non plus, il y a de jolies tournures, mais rien qui frappe par sa beauté, qui reste gravé dans la tête, qu'on a envie de chanter...
Citation :
ça m'a déçu, je trouve ça bien moins séduisant sur ce point que l'Amant Jaloux.
Comme le disait Moander, c'est tout à fait vrai, et ça tombe bien, c'est le projet.
Cela dit, l'air de Pyrrhus Oui, cruelle, je veux vous obéir est assez aisément mémorable.


Citation :
Après, le fondu entre les numéros est tout à fait saisissant, on est déjà dans cette continuité recherchée au cours du siècle suivant.
Tout à fait.


Citation :
Autre petit défaut : sa durée. En une heure et demie, je n'ai pas le temps de m'attacher aux personnages, de me sentir concerné par leurs destins tragiques. Et puis, plus objectivement, la psychologie a moins le temps d'être fouillée. De ce côté là c'est assez convainquant, mais je ne peux m'empêcher de me dire qu'une partie de la profondeur de Racine a dû passer à la trappe pour coller dans le moule.
Peut être que je deviens trop habitué aux formats wagnériens, mais au moins on ne s'y ennuie pas une seconde !
Là, c'est question de point de vue. hehe

Sinon, je suis d'accord, les personnages sont très hiératiques, comme chez Gluck (on est dans la tragédie néo-néoclassique...), et pas attachants du tout. Des archétypes, des dieux plus que des hommes.
Ca ne me gêne pas plus que ça, moi j'ai surtout été fasciné par l'écriture musicale de tout ça.


Citation :
Déçu aussi par l'orchestre que où j'ai l'habitude d'entendre plus de couleurs.
Encore une fois, c'est malingre et c'est normal, toute la musique française de l'époque sonne comme cela.


Citation :
Bon, pour relativiser tout ça, je suis bien content d'avoir découvert cet opéra, hein... Mais disons que quand on est attiré par des discours comme quoi ça peut rivaliser avec Don Gio, il y a de quoi tomber de haut. Mr. Green
Là, tu as extrapolé. Je n'ai pas dit que ça rivalisait avec Don Gio, j'ai parlé d'un seul paramètre : la modernité musicale. Et là, c'est d'un niveau semblable, aucun autre opéra (et à part les Variations Orchestrales de Salieri, peu d'autres oeuvres musicales) ne peut leur être comparés sérieusement.

Après, en termes d'intérêt, je trouve Don Giovanni beaucoup plus passionnant, d'un point de vue subjectif. Mais Don Giovanni, c'est révélé depuis longtemps, que c'est génial ! Andromaque, surtout venant de Grétry, c'est quand même un coup de tonnerre.

Moi je m'attendais à Paul & Virginie de Le Sueur, quoi. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 12:49

Octavian a écrit:
(Et non Guillaume : ton compte-rendu est loin d'être inutile. Wink)
C'est d'autant moins inutile qu'il pense comme moi et diffuse donc la bonne parole du vrai bon goût. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:11

DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
(Et non Guillaume : ton compte-rendu est loin d'être inutile. Wink)
C'est d'autant moins inutile qu'il pense comme moi et diffuse donc la bonne parole du vrai bon goût. Very Happy
Faudrait que je la diffuse aussi mais il commence à y en avoir tant qui font ça tellement bien ici ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:13

Dit-il en ne postant sérieusement que sur Glass.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:14

Octavian a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
(Et non Guillaume : ton compte-rendu est loin d'être inutile. Wink)
C'est d'autant moins inutile qu'il pense comme moi et diffuse donc la bonne parole du vrai bon goût. Very Happy
Faudrait que je la diffuse aussi mais il commence à y en avoir tant qui font ça tellement bien ici ! hehe

Comment peux tu prétendre as diffuser le gout lemarrecien, alors que tu es un glassien ? Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:16

J'étais quasiment certain que j'allais avoir droit à cette remarque. Mais justement, mon bon monsieur, tout le monde se presse au portillon pour chanter les louanges d'Andromaque - et à fort juste titre, je n'en disconviens pas - alors que si je ne suis pas là pour commenter le DVD de Satyagraha, qui va le faire, hein ?...
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:17

Cololi a écrit:
Octavian a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
(Et non Guillaume : ton compte-rendu est loin d'être inutile. Wink)
C'est d'autant moins inutile qu'il pense comme moi et diffuse donc la bonne parole du vrai bon goût. Very Happy
Faudrait que je la diffuse aussi mais il commence à y en avoir tant qui font ça tellement bien ici ! hehe
Comment peux tu prétendre as diffuser le gout lemarrecien, alors que tu es un glassien ? Mr.Red
Je parlais spécifiquement de Grétry. Tu voudrais pas que je me mette à Meyerbeer, non plus, tant que tu y es ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:21

Octavian a écrit:
J'étais quasiment certain que j'allais avoir droit à cette remarque.
C'est ce qu'on dit, mais tu étais sans doute aussi certain que je ricanerais de la mise en scène qui accuse des longueurs dans Satyagraha, ce que pourtant je ne fis point. siffle

Cela dit, bien sûr, sur le fond, tu as raison.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 15:12

DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
(Et non Guillaume : ton compte-rendu est loin d'être inutile. Wink)
C'est d'autant moins inutile qu'il pense comme moi et diffuse donc la bonne parole du vrai bon goût. Very Happy

Le vrai bon goût, je crois que depuis hier soir tu ne le représente définitivement plus. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Kopfschuettel


Parce que pour l'instant, on se rapproche plus de "Oui, Prince, je languis, je brûle pour Solti" André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 954109 que de David "le chevalier sans studio et sans glotte" André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 796625
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyDim 30 Mai 2010 - 15:17

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Encolere03 Bon, vous avez fini de faire du HS dans le fil Grétry ?? Il a la chance d'avoir un beau fil à lui, pas comme le truc indigne où on a entassé Méhul et Gossec (et les autres).
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 9 Juin 2010 - 15:57

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 0000440360_350

Un petit mot sur ce récital quand même dont voici le programme :

Céphale et Procris :
1 Entrée des Heures du matin
2 Récitatif et air : "C'est ici que le beau Céphale... / Naissantes fleurs" (Airs de l'Aurore)
3 Ballet des Nymphes de Diane
4 Tambourin
5 Ariette : "Mon coeur blessé" (Airs de L'Aurore)
6 Danse infernale
7 Pantomime
8 Air : "Ne vois-tu pas ce qui m'engage " (Airs de L'Aurore)
9 Air lent
10 Gigue légère
11 Air grave pour un faune

Les deux Avares :
12 Ouverture
13 Ariette : "Plus de dépit" (Airs d'Henriette)
14 Ariette : "Fuyons ce triste rivage" (Airs d'Henriette)

Anacréon chez Polycrate :
15 Contredanse
16 Air : "Non! mon père" (Air d'Anais)
17 Pas de deux

La Caravane du Caire :
18 Danse Egyptienne
19 Air italien : "Fra l'orror della tempesta" (Air de l'esclave italienne)


Vraiment un petit mot parce que je ne suis pas un grand connaisseur de ce répertoire, mais du point de vue style, ça me semble très bien fait, avec ce qu'il faut de léger et de baroque, sans pour autant nous faire revenir à un LULLY...
Sophie Karthäuser est parfaitement à son aise dans ce répertoire, souple et fraiche. Diction parfaite, style superbe... vraiment faite pour ce répertoire, sachant passer avec aisance des ariettes enlevées et joyeuses aux déplorations (même si elles sont rares quand même!).
Chouette programme aussi, avec en gros une part égale entre airs et musique de ballet. Beaucoup de styles différents pour ces derniers.

Un chouette exemple de ce que pouvait faire Grétry! Mais bien loin d'Andromaque dans le style!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 9 Juin 2010 - 18:38

Effectivement il a l'air sympathique ce CD, je ne l'avais jamais croisé. En revanche j'ai déjà entendu Guy Van Waas et Les Agrémens dans Gossec, c'est du bon. thumleft Avec un programme Grétry, ça doit être intéressant. A fortiori pour ceux qui s'inquiètent un peu avant de se lancer dans l'intégralité de Céphale et Procris et/ou de La Caravane du Caire.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 9 Juin 2010 - 20:43

Disque un peu fade à mon goût, il ne donne pas une juste idée de la grande valeur de Céphale.

Mais c'est très bien réalisé et plus que louable comme entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyJeu 8 Juil 2010 - 18:12

(Depuis 'playlist'.)

J'ai trouvé la version de Schwetzingen d'Andromaque, avec Wanroij. cheers J'étais très déçu de ne pas la voir au TCE...

L'orchestre est chauffé à blanc, et la déclamation, c'est autre chose que Deshayes, qui était un peu floue et prudente. Pourquoi ne pas avoir fait le CD avec Wanroij... Glossa nous refait la même chose que pour Callirhoé et Sémélé où Staskiewicz avaient été remplacée par deux fois. Ils ont quelque chose contre les noms orientaux ou quoi ? What the fuck ?!?

En tout cas, Wanroij, c'est encore une fois fabuleux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 12:39

Il serait peut-être intéressant de faire un fil Andromaque dans lequel on intègrerait aussi les remarques sur les représentations de Montpellier...

Guillaume a écrit:
Van Wanroij (Andromaque), ça a l'air vraiment pas mal, moins hédoniste et parfait que Deshayes, avec un léger accent, mais quels mots ! André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_surprised
Plus habité aussi.
Voilà. Very Happy Néanmoins, je ne trouve pas Deshayes spécialement parfaite, il y a toujours des problèmes dans la soudure des registres.

Citation :
Mais je ne comprends pas les critiques de David sur Deshayes, moi j'ai été vraiment ravi par sa performance dans le disque.
Je n'ai pas écouté le disque, mais à Paris puis à Bruxelles, c'était un peu prudent, je trouvais. Mais je n'ai pas fait de critiques négatives, j'étais surtout très déçu de ne pas voir Wanroij, et je ne m'en suis aperçu que lorsqu'elle est entrée en scène.
Sinon, c'était très bien, j'aime beaucoup sa voix, sa façon, et j'étais très content de son interprétation !


Citation :
Mais pour l'instant, je ne trouve rien qui puisse montrer que le live est supérieur au disque, ce que David aime répéter à chaque disque Glossa. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 954109 (et pour chaque oeuvre du répertoire, il a des captations radios qui sont supérieures à toute la discographie existante André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_lol André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_lol )
J'en suis le premier navré, parce que ce n'est pas facile pour recommander, et si je les perds, je ne pourrai pas forcément les retrouver.

Mais effectivement, Glossa s'est ingénié à remplacer les jeunes chanteuses des concerts par des noms un peu plus célèbres, pour mieux vendre sans doute. Pour Sémélé cependant, je serais malhonnête si je disais que Shannon Mercer n'atteint pas le niveau de Staskiewicz, c'est ass proche d'ailleurs de timbre et d'incarnation, mais captation aidant, Mercer sonne avec plus d'aisance.
Pour Callirhoé et Andromaque, ça ne leur sera pas pardonné effectivement ! carton rouge

Citation :
A force de stocker sur ses disques durs les mp3 128 kbps de la radio norvégienne, voilà ce qui arrive. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_mrgreen
N'empêche, j'ai thésaurisé ainsi des opéras suédois inédits (passés sur la NRK norvégienne), un Titus en Bokmål, une formidable Tosca locale... bounce Et j'ai découvert Weingartner compositeur sur la NRK Exclamation


Guillaume a écrit:
Bref, peut-être plus d'urgence, mais le fini est tout de même meilleur en studio, et plus adapté AMHA à ces combats de "monstres poudrés".
Oui, pour cette oeuvre et ces interprètes, le studio ne doit pas faire perdre beaucoup, et même au contraire, on évite un son trop famélique qui accentuerait le côté "pauvreté classique".

Mais effectivement, il manque Wanroij Sad :

Citation :
Maintenant, Wanroij. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 954109
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 12:50

Ah, merci d'avoir répondu, j'avais peur que cela se perde en playlist. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_smile

J'ai beaucoup aimé le timbre et les manières de Deshayes, plus que le timbre de Wanroij qui sonnait un peu "vieux" je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 13:04

Guillaume a écrit:
Ah, merci d'avoir répondu, j'avais peur que cela se perde en playlist. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_smile
Je l'ai retrouvé parce que je l'avais mis de côté. Mr. Green

Tu pourrais le recopier d'ailleurs, parce que je me suis aperçu que j'avais coupé des choses en postant, et je n'avais plus conservé ton original...


Citation :
J'ai beaucoup aimé le timbre et les manières de Deshayes, plus que le timbre de Wanroij qui sonnait un peu "vieux" je trouve.
Si c'est vieux comme vieille tapisserie ou vieil ivoire, je suis tout à fait d'accord. I love you
Mais elle évoque bien plus la jeunesse pour moi que qui que ce soit d'autre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 15:29

Urbain a écrit:
J'ai vu Iphigénie en Tauride et j'ai adoré !!
Mais Andromaque, j'ai trouvé que rien n'accrochait, c'était très lisse, très "poli". Je me suis ennuyée très vite mais il faut peut-être voir une mise en scène. Pourtant je connaissais Richard-Coeur-de-Lion, qui m'avait plu en disque, mais Andromaque, connaissant la pièce, j'ai trouvé la musique plate.
Ah, tu aimes Richard, et tu trouves Andromaque plate ? Neutral

C'est vrai que le langage de Grétry est extrêment classique, pas très riche, assez lisse, mais dans Andromaque, il va très au delà de ça, je trouve.

Oui, ça n'a pas l'ampleur d'Iphigénie, mais tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Urbain
Mélomane du dimanche
Urbain

Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Indre-et-Loire
Date d'inscription : 12/07/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 15:47


Mon problème, je crois, c'est que la musique de Grétry va bien pour Richard-CDL car le texte n'est pas très ambitieux, mais pour une tragédie de Racine c'est trop faible, sans relief. Je ne me suis pas sentie empoignée comme avec Gluck, c'était français au mauvais sens du terme !

Tu ne crois pas que si cet opéra était tombé dans l'oubli, c'est qu'il y a une raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 15:49

Urbain a écrit:

Mon problème, je crois, c'est que la musique de Grétry va bien pour Richard-CDL car le texte n'est pas très ambitieux, mais pour une tragédie de Racine c'est trop faible, sans relief. Je ne me suis pas sentie empoignée comme avec Gluck, c'était français au mauvais sens du terme !

Tu ne crois pas que si cet opéra était tombé dans l'oubli, c'est qu'il y a une raison ?

C'est le moins qu'on puisse dire...
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3533
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 15:54

Mais vous avez vraiment l'impression que Grétry a le même langage pour RCDL et pour Andromaque ? Moi absolument pas en fait.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 15:57

Urbain a écrit:
Tu ne crois pas que si cet opéra était tombé dans l'oubli, c'est qu'il y a une raison ?
Laughing

Le dernier qui a tenu ce raisonnement ici, on l'a retourné comme une crêpe. hehe

Non, il y a des tas de raisons pour négliger une oeuvre : mauvaise oeuvre, mais aussi mauvaise réception lors de sa création, pas assez de place au répertoire pour toutes, etc.

Je peux te donner une longue liste de chefs-d'oeuvre du niveau des plus grands, qui ont été négligés parce que trop modernes pour leur époque, parce que le compositeur n'avait pas de réseaux, parce qu'à l'époque la scène était monopolisée par un autre, parce qu'il provenait d'une nation peu influente, parce que ce type de musique n'était pas la mode pendant le siècle qui a suivi, etc. Wink

Si tu ne veux pas me croire sur parole, et tu auras raison, je te donnerai (nous te donnerons !) une petite liste dans laquelle tu pourras faire ton marché. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Urbain
Mélomane du dimanche
Urbain

Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Indre-et-Loire
Date d'inscription : 12/07/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:00


Merci Very Happy

Je n'aimerais pas trop être retournée comme une crêpe LOL
Je préfère me faire empoignée en fait !!

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:01

Urbain a écrit:
Mon problème, je crois, c'est que la musique de Grétry va bien pour Richard-CDL car le texte n'est pas très ambitieux, mais pour une tragédie de Racine c'est trop faible, sans relief.
Je voix ce que tu veux dire. Je ne suis pas vraiment d'accord parce que le style de Racine est celui d'un classicisme littéraire qui rejoint assez bien le classicisme, certes d'une autre nature, plus galant, de Grétry.
Mais comme je n'aime pas démesurément Racine, je ne suis pas non plus trop frustré. Il est vrai cependant que la langue légèrement baroquisante d'Andromaque aurait pu s'accommoder d'une écriture plus LULLYste ou destouchoise.
Mais en considérant ce que j'ai, je m'estime très satisfait !


Citation :
Tu ne crois pas que si cet opéra était tombé dans l'oubli, c'est qu'il y a une raison ?
En l'occurrence, la raison précise est que l'oeuvre a eu peu de succès à sa création : on attendait autre chose de Grétry, et les audaces de la partition n'ont pas été fort goûtées. Surtout, le livret était jugé trop ambitieux, parce qu'il touchait à Racine, ce qui était une forme de sacrilège.
Bref, des raisons conjoncturelles, qu'on peut reprendre à son compte aujourd'hui si on veut, mais qui méritent à tout le moins réexamen.
Ce n'est pas tombé en tout cas parce que le livret était nul (encore heureux !) ou la musique médiocre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3533
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:04

Euh Iphigénie en Aulide touchait aussi à Racine et il me semble que personne n'a crié au sacrilège, non ? Mademoiselle de Lespinasse dit tout le contraire précisément et se droguait à cette musique -celle de Gluck- autant qu'à l'opium.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:20

Urbain a écrit:
Je n'aimerais pas trop être retournée comme une crêpe LOL
Je préfère me faire empoignée en fait !!
Mais ma parole, après les déclarations sur Meyerbeer et sur Delunsch, ça devient clair : David se fait draguer !! Shocked

Spoiler:
 

Bon, plaisanteries à part, et a contrario de l'exemple d'Andromaque, on peut aussi se dire que si Richard Cœur-de-Lion Tête-de-Moineau est moins tombé dans l'oubli, ça ne doit pas être tout à fait étranger au fait que l'air de la fidélité ("Ô Richard, ô mon roi...") est devenu une sorte d'anti-Marseillaise, hymne de ralliement dans les milieux contre-révolutionnaires. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Urbain
Mélomane du dimanche
Urbain

Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Indre-et-Loire
Date d'inscription : 12/07/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:21

David, si tu penses que la pièce de Racine aurait du être mise en musique par Lully, c'est que effectivement tu n'aimes pas Racine !! LOL

Il faudrait que j'écoute Iphigénie en Aulide de Gluck, en plus j'ai étudié la pièce de Racine au lycée !

Grégoire, tu es sûr que l'opium existait au siècle des Lumières ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:22

Urbain a écrit:
Je n'aimerais pas trop être retournée comme une crêpe LOL
Je préfère me faire empoignée en fait !!
Je vais attendre que tu sois majeure pour te répondre, je crois. Shocked

Mais si tu veux être conduite par la main, il suffit de demander, nous sommes là pour t'initier (et sans arrières-pensées, nous). Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:23

Pour l'opium, ça doit puisque les sumériens connaissaient déjà les effets. siffle
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:24

Urbain a écrit:
David, si tu penses que la pièce de Racine aurait du être mise en musique par Lully, c'est que effectivement tu n'aimes pas Racine !! LOL
Je crois qu'elle est en train de chercher des ennuis, cette petite. Shocked

Pourrais-tu développer un tout petit peu cet avis ? fleurs Avant que je ne te mange toute crue en faisant craquer les os sous mon dentier...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Urbain
Mélomane du dimanche
Urbain

Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Indre-et-Loire
Date d'inscription : 12/07/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:27

Octavian a écrit:
Urbain a écrit:
Je n'aimerais pas trop être retournée comme une crêpe LOL
Je préfère me faire empoignée en fait !!
Mais ma parole, après les déclarations sur Meyerbeer et sur Delunsch, ça devient clair : David se fait draguer !! Shocked

N'importe quoi !!
J'ai un humour qui dérange, je peux être très rebelle parfois.

David ne t'inquiète pas, je vais faire un effort pour faire mes 18 ans très vite LOL

Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:29

Petit aparté : pour ce qui est de l'opium, c'est sous forme de graines que le consommait la jolie Julie.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3533
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:30

Urbain a écrit:
David, si tu penses que la pièce de Racine aurait du être mise en musique par Lully, c'est que effectivement tu n'aimes pas Racine !! LOL

Il faudrait que j'écoute Iphigénie en Aulide de Gluck, en plus j'ai étudié la pièce de Racine au lycée !Grégoire, tu es sûr que l'opium existait au siècle des Lumières ?

Oui ça devrait te montrer qu'on peut toucher à Racine, faire un succès et réussir une oeuvre.

Et puis comme au regard de ton avatar tu dois aimer les voix timbrées il existe une version avec Christa Ludwig dans le rôle principal qui pourrait te plaire.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88064
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:32

Urbain a écrit:
J'ai un humour qui dérange, je peux être très rebelle parfois.
On a vu ça.

Citation :
David ne t'inquiète pas, je vais faire un effort pour faire mes 18 ans très vite LOL
Oui, tu fais très mûre pour ton âge. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3533
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:32

Octavian a écrit:
Petit aparté : pour ce qui est de l'opium, c'est sous forme de graines que le consommait la jolie Julie.

Ca fait longtemps que tu n'as pas lu un portrait de Julie toi ...

Mais c'est vrai que j'ai toujours trouvé que Carmontelle faisait mentir les descriptions qu'on fait d'elle habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
Urbain
Mélomane du dimanche
Urbain

Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Indre-et-Loire
Date d'inscription : 12/07/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:34

DavidLeMarrec a écrit:
Urbain a écrit:
David, si tu penses que la pièce de Racine aurait du être mise en musique par Lully, c'est que effectivement tu n'aimes pas Racine !! LOL
Je crois qu'elle est en train de chercher des ennuis, cette petite. Shocked

Pourrais-tu développer un tout petit peu cet avis ? fleurs Avant que je ne te mange toute crue en faisant craquer les os sous mon dentier...

Je n'ai rien à développer, je déteste Lully, c'est tout : je suis ALLERGIQUE !!
Debussy disait que Vivaldi avait toujours écrit le même concerto, mais Lully c'est toujours pareil et en plus c'est rabougri affraid
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:39

Urbain a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Urbain a écrit:
David, si tu penses que la pièce de Racine aurait du être mise en musique par Lully, c'est que effectivement tu n'aimes pas Racine !! LOL
Je crois qu'elle est en train de chercher des ennuis, cette petite. Shocked

Pourrais-tu développer un tout petit peu cet avis ? fleurs Avant que je ne te mange toute crue en faisant craquer les os sous mon dentier...

Je n'ai rien à développer, je déteste Lully, c'est tout : je suis ALLERGIQUE !!
Debussy disait que Vivaldi avait toujours écrit le même concerto, mais Lully c'est toujours pareil et en plus c'est rabougri affraid

Bienvenue dans la société protectrice des anti-lully André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 850957

Cette société secrète a pour but la sauvegarde des anti-lully en milieu hostile André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_biggrin2

N'ai crainte nous te protégeons des coups de notre ennemie public numéro 1 : David André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_biggrin

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Urbain
Mélomane du dimanche
Urbain

Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Indre-et-Loire
Date d'inscription : 12/07/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 16:56


Cololi, tu exagères !!
David est très gentil, et puis je déteste aussi Malher LOL

Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 17:05

Urbain a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Urbain a écrit:
David, si tu penses que la pièce de Racine aurait du être mise en musique par Lully, c'est que effectivement tu n'aimes pas Racine !! LOL
Je crois qu'elle est en train de chercher des ennuis, cette petite. Shocked

Pourrais-tu développer un tout petit peu cet avis ? fleurs Avant que je ne te mange toute crue en faisant craquer les os sous mon dentier...

Je n'ai rien à développer, je déteste Lully, c'est tout : je suis ALLERGIQUE !!
Debussy disait que Vivaldi avait toujours écrit le même concerto, mais Lully c'est toujours pareil et en plus c'est rabougri affraid

1) Ce n'est pas Debussy qui a proféré cette ânerie, c'est Stravinski

2) C'est plus qu'une sottise devenue lieu commun des incultes et ça vaut attaque personnelle à mon endroit

3) Pour le duel, tu as le choix du lieu mais pour les armes, c'est tapette à mouches obligatoire

Signé: le vengeur masqué André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_batman
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3533
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 17:09

Je suis en train d'imaginer Jorge, la chemise légèrement débraillée, en train de courir après Vassalina Kasarova et sa casquette, armé d'une tapette à mouche.


Comment dire ...


pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Urbain
Mélomane du dimanche
Urbain

Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Indre-et-Loire
Date d'inscription : 12/07/2010

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 17:34


Bonjour Jorge !

Je ne répondrai pas à ta provocation car je suis contre la violence, telle qu'elle soit. Je voudrais dire aussi que contrairement à certaines personnes qui m'ont envoyé un message désagréable je suis très tolérante. Mais c'est vrai que j'ai eu la chance de vivre à la campagne au contact des animaux et celà m'a beaucoup appris. D'ailleurs Jorge, je te prie d'accepter les tapettes à mouches malgré leur différence LOL

Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 21:20

Grégoire de la Tour a écrit:
Euh Iphigénie en Aulide touchait aussi à Racine et il me semble que personne n'a crié au sacrilège, non ? Mademoiselle de Lespinasse dit tout le contraire précisément et se droguait à cette musique -celle de Gluck- autant qu'à l'opium.

Et Racine mis en musique par Moreau, comme Esther ou Athalie (uniquement des choeurs cependant), c'est très bien aussi. Mais il semble de ce que j'ai partiellement entendu d'Andromaque de Grétry, que sa musique ne sait pas bien véhiculer la noblesse et le tragique des vers de Racine.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 22:09

Grétry, c'est très gris.

Voilà, j'ai dit ce que j'avais à dire sur lui.


Urbain, puisqu'il est question de tes dix-huit ans qui approchent, essaie de ne pas faire comme Elvira, qui avait toutes ses chances de franchir ce seuil en devenant wagnérienne mais qui, hélas, a préféré demeurer verdienne... Il te reste donc un peu de temps pour te convertir à Mahler ET à Lully, qui sont les deux plus grands génies de la musique. tongue pirat bounce
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31141
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 22:11

Zeno a écrit:
Grétry, c'est très gris.

Voilà, j'ai dit ce que j'avais à dire sur lui.


Urbain, puisqu'il est question de tes dix-huit ans qui approchent, essaie de ne pas faire comme Elvira, qui avait toutes ses chances de franchir ce seuil en devenant wagnérienne mais qui, hélas, a préféré demeurer verdienne... Il te reste donc un peu de temps pour te convertir à Mahler ET à Lully, qui sont les deux plus grands génies de la musique. tongue pirat bounce
Le message était presque parfait Cool

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 22:11

Zeno a écrit:
Grétry, c'est très gris.

Voilà, j'ai dit ce que j'avais à dire sur lui.


Urbain, puisqu'il est question de tes dix-huit ans qui approchent, essaie de ne pas faire comme Elvira, qui avait toutes ses chances de franchir ce seuil en devenant wagnérienne mais qui, hélas, a préféré demeurer verdienne... Il te reste donc un peu de temps pour te convertir à Mahler ET à Lully, qui sont les deux plus grands génies de la musique. tongue pirat bounce

Tu parles de devenir wagnérien et au final, tu parles de Mahler et de LUlly.

Au final, je n'ai pas tant que ça loupé l'objectif. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2010 - 22:12

@double-croche
Ah bon...j'ai trouvé la mise en musique par Grétry particulièrement adaptée en fait...mais je suis encore plus "fan" de cette oeuvre que David. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_mrgreen


@Zeno :
Grétry c'est peut-être "très gris" mais Andromaque de Grétry, c'est formidable de concision et de concentration dramatique avec des fulgurances musicales remarquables.


Guillaume - défenseur de Meyerbeer et Grétry André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Icon_batman
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: