Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 5 Sep 2009 - 21:15

D'où le lien que j'ai donné. C'est donc la même production Smile Ca m'économisera du voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dardanus
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Mer 9 Sep 2009 - 22:28

Dites, puisque vous avez l'air d'aimer Grétry, avez-vous que le Centre de Musique Baroque de Versailles lui consacre cette année ses Grandes Journées ?

Il y a entre autre L'Amant jaloux qui sera représenté à l'Opéra royal (juste après la réouverture) avec Jérémie Rhorer, Céphale et Procris avec les Agrémens (les mêmes que pour le DVD je crois). Et puis ils annoncent aussi sa tragédie lyrique Andromaque au Théâtre des Champs-Elysées avec Niquet et Le Concert Spirituel. Et des très bons chanteurs (Van Wanroij, Wesseling, Guèze...).

Apparemment tout ça est de l'ordre de l'inespéré pour Grétry ! Et tout d'un coup en plus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dardanus
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Mer 9 Sep 2009 - 22:30

En fait si on cherche un peu, on se rend compte que la production de l'Amant jaloux donnée à l'Opéra royal à Versailles en novembre 2009 est la même que celle qui sera donnée à l'Opéra-Comique en mars ou avril 2010.

Il ne faut pas rater Andromaque au TCE par Niquet, ça à l'air d'être vraiment très impressionnant et surtout très inattendu (pour du Grétry). Quelqu'un a prévu d'y aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Mer 9 Sep 2009 - 22:34

Oui. Very Happy

Mais je crains que cette avalanche de Grétry à l'OC, surtout avec des oeuvres pas forcément majeures (mais c'est Grétry, on prend ce qu'on a...), ne l'enterre pour un petit moment : il y avait des oeuvres de cette époque plus urgentes à remonter que Zémire & Azor. Du J.-Ch. Bach ou du Gossec, par exemple.

Mais Andromaque, c'est quand même une pierre qui manquait absolument à la généalogie de la tragédie lyrique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
dardanus
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Mer 9 Sep 2009 - 22:49

Ah un connaisseur ! mains Alors dans l'ordre je place :
1. Thésée de Gossec (ou à défaut Sabinus)
2. Amadis de Gaule de Jean-Chrétien Bach
3. Les Danaïdes de Salieri
4. Le Cid ou Renaud de Sacchini
5. Ernelinde princesse de norvège de Philidor.

Mais je crois que l'Amant jaloux est un excellent choix et bien plus intéressant, à la fois pour le texte et la musique que Zémire ou Richard, contrairement aux idées reçues. violon

Quant à Andromaque, on est bien d'accord : c'est un pur chef-d'oeuvre, à mon sens bien plus intéressant que tout Gluck (si, si, allez-y et vous verrez)... Enfin je ne l'ai jamais entendu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Mer 9 Sep 2009 - 22:55

dardanus a écrit:
1. Thésée de Gossec (ou à défaut Sabinus)
2. Amadis de Gaule de Jean-Chrétien Bach
3. Les Danaïdes de Salieri
4. Le Cid ou Renaud de Sacchini
5. Ernelinde princesse de norvège de Philidor.
Eh bien, c'est peut-être à cause de l'offre réduite, mais nous avons strictement les mêmes goûts : Amadis, Danaïdes et Thésée (et dans une esthétique voisine, même si ce n'est plus de la tragédie lyrique, Tarare), c'est aussi à mon panthéon.

Sacchini, je suis un tout petit peu moins client, il y a un côté Gluck un peu prononcé, et il ne tire pas toujours autant parti que Gluck et Piccinni des belles situations dramatiques.

Il y a aussi un fil Philidor juste à côté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
dardanus
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Mer 9 Sep 2009 - 23:05

Mais s'il faut hiérarchiser, vous conviendrez que PICCINNI est LOIN en-dessous de tous les autres... très loin ! Quant à SALIERI, il est loin au-dessus, surtout dans Les Danaïdes (j'avoue ne pas bien connaître Tarare, et pas du tout Les Horaces). SACCHINI c'est plutôt bien fait, plus vide que Gluck et Salieri mais plus gracieux, plus énergique et surtout plus théâtral que Piccini. Mais le roi des Italiens à Paris, c'est SPONTINI surtout dans Olympie qui est extraordinaire pour une oeuvre de 1819 !

Moi j'aimerai bien entendre (tant qu'on y est) La Toison d'or de Vogel, Hécube de Fontenelle (le grand succès de Mlle Maillard en 1802 je crois), et peut-être Ariane de Edelmann...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Mer 9 Sep 2009 - 23:11

dardanus a écrit:
Mais s'il faut hiérarchiser, vous conviendrez que PICCINNI est LOIN en-dessous de tous les autres... très loin !
Il n'est pas besoin de hiérarchiser, mais Piccinni est plus dans le style classique et réformé (en réalité, c'est extrêmement proche de Gluck...), avec en plus une touche d'italianité. Personnellement, comme je suis sensible à la déclamation et à la danse, Salieri, Gossec ou Bach correspondent mieux à mes attentes. Mais c'est finalement une question de priorités plus que de mérites.

Tarare, vraiment, ça vaut la peine, c'est très original, ça reprend malgré le prétexte de la comédie d'intrigue beaucoup de formules de la tragédie lyrique, et ce sont des récitatifs quasiment dignes de LULLY.
Les Danaïdes, c'est différent, c'est plutôt l'aboutissement de la tragédie gluckiste, un sommet d'urgence dramatique sur une action très linéaire.

Citation :
Moi j'aimerai bien entendre (tant qu'on y est) La Toison d'or de Vogel, Hécube de Fontenelle (le grand succès de Mlle Maillard en 1802 je crois), et peut-être Ariane de Edelmann...
Et la Mort d'Abel de Kreutzer ! Il y a tant qui nous manque à cette charnière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1512
Age : 29
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Jeu 10 Sep 2009 - 11:23

Et un deuxième connaisseur... pour ne pas être tenté par ce répertoire, il faudra vraiment de la mauvaise volonté.

Moi aussi je pense y aller mais ma présence sur Paris n'est pas assuré pour le moment.

Et oui, tous ces Grétry soutenus à bout de bras par nos 2 centres spécialisés préférés vont probablement signifier un nouveau purgatoire de 10 ou 20 ans.

D'ailleurs, c'est quoi les meilleurs Grétry? Parce que pour les départager, je ne vois que la qualité du théâtre, sinon c'est un peu toujours pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Jeu 10 Sep 2009 - 14:54

A ce propos, je ne résiste pas au plaisir de citer la description de Richard Cœur-de-Lion par Huysmans, dans A vau-l'eau : on y sent très bien pourquoi cette musique s'est démodée, et comment, revivifiée, elle pourrait plaire aujourd'hui.

Richard commençait, dans une salle vide.

M. Folantin éprouva, pendant le premier acte une impression étrange ; cette série de chansons pour épinettes lui rappelait le tourniquet à musique d’un marchand de vins qu’il avait quelquefois hanté. Lorsque les ouvriers mettaient en branle la manivelle, un clapotis d’airs vieillots sonnait, quelque chose de très lent et de très doux, avec de temps à autre des notes cristallines et aiguës, sautant sur le tapotement mécanique des ritournelles.

Au second acte, une autre impression lui vint. L’air « Une fièvre brûlante » ; évoqua en lui l’image de sa grand-mère, qui le chevrotait sur le velours d’Utrecht de sa bergère ; et il eut, pendant une seconde, dans la bouche, le goût des biscottes qu’elle lui donnait, tout enfant, lorsqu’il avait été sage.

Il finit par ne plus suivre du tout la pièce ; d’ailleurs, les chanteurs n’avaient aucune voix et ils se bornaient à avancer des bouches rondes au-dessus de la rampe, tandis que l’orchestre s’endormait, las d’épousseter la poussière de cette musique.

Puis, au troisième acte, M. Folantin ne songea plus ni au tourniquet du marchand de vins, ni à sa grand-mère, mais il eut subitement dans le nez l’odeur d’une antique boîte qu’il avait chez lui, une odeur moisie, vague, dans laquelle était resté comme un relent de cannelle. Mon Dieu ! que tout cela est donc vieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Jeu 10 Sep 2009 - 16:05

Moander a écrit:
D'ailleurs, c'est quoi les meilleurs Grétry?
Ceux qui sont publiés... parce que les autres, il faut déjà mettre la main dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
dardanus
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Jeu 10 Sep 2009 - 21:18

Pour la musique, il ya de très belles choses dans Le Jugement de Midas, La Caravane du Caire, Panurge, et l'Amant jaloux. Pour le théâtre je pnse que l'Amant jaloux est le mieux, mais Le Jugement est pas mal non plus. Mais le mieux (dans un genre tout à fait différent) c'est vraiment Andromaque : j'ai le sentiment que c'est la passerelle entre Gluck et Berlioz...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28629
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Jeu 10 Sep 2009 - 21:31

Tu as un enregistrement du Jugement de Midas (l'ariette d'Apollon) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Jeu 10 Sep 2009 - 21:55

dardanus a écrit:
Mais le mieux (dans un genre tout à fait différent) c'est vraiment Andromaque : j'ai le sentiment que c'est la passerelle entre Gluck et Berlioz...
C'est un sacré pari, sans l'avoir entendu ! Mais à mon avis, la passerelle est plutôt à chercher chez Méhul que chez Grétry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1512
Age : 29
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Ven 11 Sep 2009 - 1:01

DavidLeMarrec a écrit:
dardanus a écrit:
Mais le mieux (dans un genre tout à fait différent) c'est vraiment Andromaque : j'ai le sentiment que c'est la passerelle entre Gluck et Berlioz...
C'est un sacré pari, sans l'avoir entendu ! Mais à mon avis, la passerelle est plutôt à chercher chez Méhul que chez Grétry...

Oui, de cette époque, Berlioz fait essentiellement référence à Gluck et Méhul dont il connaissait assez bien certaines partitions!
Mais, à mon avis, il doit aussi pas mal à son professeur Le Sueur qui avait un peu la folie des grandeurs à ce que j'avais pu lire.

(À titre personnel, je me demande d'ailleurs si la pompe du Grand Opéra n'a pas germé dans l'esprit de Le Sueur - Le Triomphe de Trajan, La Mort d'Adam ou Alexandre à Babylone - plutôt que dans celui d'un Spontini par exemple...mais c'est HS)

Grétry, c'est plutôt la tradition que Berlioz détestait au plus au point : dire qu'il n'apréciait pas la musique d'Herold!! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dardanus
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Ven 11 Sep 2009 - 8:49

Chers amis, dans l'absolu - et si je n'avais pas eu l'occasion de lire et de relire la partition d'Andromaque - je serai absolument de votre avis. MAIS je n'ai plus qu'à vous conseiller de vous rendre au TCE le 18 octobre pour juger vous-mêmes. Andromaque va beaucoup plus loin que Gluck et, à mon sens, est à ranger aux côtés de La Vestale et Olympie. Certes, Berlioz ne connaissait sans doute pas la partition, mais, s'il l'avait connu, il l'aurait je pense tout à fait appréciée. C'est vraiment très efficace, avec de grands effets de choeurs et de doubles-choeurs, des tuttis d'orchestre justement à la manière de Lesueur et Cherubini... mais 20 ans avant eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 12 Sep 2009 - 13:06

Moander a écrit:
Oui, de cette époque, Berlioz fait essentiellement référence à Gluck et Méhul dont il connaissait assez bien certaines partitions!
Même Gluck, il le revendique et le sens comme ça, mais techniquement, à part dans quelques récitatifs hiératiques des Troyens, il n'en reste à peu près rien.

Citation :
(À titre personnel, je me demande d'ailleurs si la pompe du Grand Opéra n'a pas germé dans l'esprit de Le Sueur - Le Triomphe de Trajan, La Mort d'Adam ou Alexandre à Babylone - plutôt que dans celui d'un Spontini par exemple...mais c'est HS)
Là, c'est une grande question. Les Histoires de la Musique le datent à Guillaume Tell... Ce n'est pas sot du tout, mais après, pour les origines réelles, on sait bien qu'elles ne sont pas fiables.


Citation :
Grétry, c'est plutôt la tradition que Berlioz détestait au plus au point : dire qu'il n'apréciait pas la musique d'Herold!! Shocked
En même temps, Hérold représentait un succès contemporain, et comme Berlioz avait un côté snob-à-melon...

dardanus a écrit:
Chers amis, dans l'absolu - et si je n'avais pas eu l'occasion de lire et de relire la partition d'Andromaque -
Ah, je comprends mieux... je ne voyais pas trop pourquoi tu nous disais que c'était exceptionnel alors que tu avais déclaré ne pas l'avoir entendue... Smile

Citation :
MAIS je n'ai plus qu'à vous conseiller de vous rendre au TCE le 18 octobre pour juger vous-mêmes.
C'est l'un des quelques spectacles de la saison que je ne veux rater sous aucun prétexte, donc je suis tout prêt à t'obéir. Smile

Citation :
C'est vraiment très efficace, avec de grands effets de choeurs et de doubles-choeurs, des tuttis d'orchestre justement à la manière de Lesueur et Cherubini... mais 20 ans avant eux !
Arrête, tu vas nous faire mourir de déshydratation... tu ne vois pas qu'on bave d'envie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 12 Sep 2009 - 13:08

DavidLeMarrec a écrit:
Arrête, tu vas nous faire mourir de déshydratation... tu ne vois pas qu'on bave d'envie ?
En même temps maintenant il a intérêt à ce que le résultat soit réussi à proportion des attentes suscitées chez nous. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 12 Sep 2009 - 13:22

Oh non, quelqu'un qui passe du temps à lire du Grétry en bibliothèque doit certes être passablement timbré, mais m'est forcément très sympathique.
Donc même si je suis déçu, je ne lui en tiendrai pas rigueur. Trop content d'avoir une pointure sur le sujet sur ce forum.

Maintenant s'ouvre une nouvelle ère alternative pour remplacer Béla et Richard parmi les fils les plus actifs du forum. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
dardanus
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 12 Sep 2009 - 13:39

Non, non, je n'aurai pas cette prétention. Quant à être timbré, on l'est tous à sa manière non ? Et il vaut mieux être timbré avec du Grétry qu'avec d'autres types de passe-temps. Mon seul regret est que Grétry est moins contagieux que la grippe A.

Vous connaissez Olympie de Spontini l'un et l'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 12 Sep 2009 - 13:55

DavidLeMarrec a écrit:
quelqu'un qui passe du temps à lire du Grétry en bibliothèque doit certes être passablement timbré, mais m'est forcément très sympathique.
hehe

dardanus a écrit:
Vous connaissez Olympie de Spontini l'un et l'autre ?
Non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 3 Oct 2009 - 19:32

Etant allée à la bibliothèque cette après-midi, j'ai vu Richard Coeur de Lion, et, et... quand j'ai vu l'état du livret, j'ai dit non. Shit
Bon, après avoir vu le fil, j'ai un peu regretté, mais en même temps, faire un opéra sur Richard et ne même pas parler de Jean Sans Terre, d'Aliénor, et l'Empereur {*musique de star wars*}... Grétry, au pilori ! (Quoi ? Mince, c'est plus possible ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 3 Oct 2009 - 19:39

Bah, ça parle de la captivité de Richard et de sa recherche par Blondel, pas de sa mère.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 3 Oct 2009 - 19:40

DavidLeMarrec a écrit:
Bah, ça parle de la captivité de Richard et de sa recherche par Blondel, pas de sa mère.

Spoiler:
 

Désolée, mais Laurette, non je ne peux pas !

J'ai été traumatisée par ça :

C'était bien, chez Laurette
Quand on faisait la fête
Elle venait vers nous.. Lau - rette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 3 Oct 2009 - 19:43

Cela dit, au concert Marie-Antoinette de jeudi, on a croisé un spectateur, venu retirer de l'argent comme nous à l'angle de la rue, et qui nous entendant parler, s'écrie : "Oh non ! Grétry, il ne faut surtout pas y aller !"

C'est un peu mon avis aussi : c'est dispensable. Il faut connaître pour sa culture, mais une fois qu'on a entendu O Richard et l'ariette de Laurette, on peut laisser tomber Grétry toute sa vie.

A part, qui sait, Andromaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 3 Oct 2009 - 19:48

Bien ! Pourquoi pas ces deux airs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 3 Oct 2009 - 20:57

Il me semble que ça se trouve sur MusicMe, comme ça tu auras fait ta culture. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 21:31

Bon, je crois qu'on aura compris que depuis ce dernier échange, il y a eu du nouveau dans ma vie. Mr. Green

Andromaque, précisément, qui fait de Grétry l'égal de Mozart, sinon dans l'inspiration, dans la modernité. Et encore un compositeur amplement plus fulgurant que Gluck, aux côtés de Gossec, Salieri ou Jean-Chrétien Bach...

Je signale simplement pour ce soir Céphale, en direct de l'Opéra Royal de Versailles, et absolument magnifique :

http://liveweb.arte.tv/fr/video/Cephale_et_Procris_-_Grandes_journees_Gretry/ .

Me voilà devenue grétryste. Shit


C'est pénible, je passe déjà pour un rigolo avec Méhul, Hérold, Meyerbeer et Damase ; à présent il va falloir me traîner Grétry. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:11

Atom pédale, WoO écoute du Khatchaturian, Natrav nous trahit avec les jazzeux...

J'en suis réduit à soliloquer (chez moi, puisque vous êtes des vilains).

Vous avez tort, c'est de la très belle tragédie lyrique et vous êtes de piteux pitres. carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:15

Y a mieux à la télé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:17

Je viens d'écouter quelques moments de cette diffusion. Le chanteur peine un peu. Mais je connais déjà un peu Grétry, j'ai bien envie de m'y coller mais avec livret et version... Mais y a pas de version disponible d'Andromaque... ?

Bon, là je suis dans Chain II de Luto...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:22

Pour Andromaque, je n'ai pas encore pu récupérer la radiodiffusion, mais ça viendra.

Tu trouves vraiment que Pruvot peine ? Il est comme un poisson dans l'eau dans cette musique, c'est vraiment superbe. La voix peut donner l'impression d'une petite sècheresse, mais il est toujours comme ça et j'aime beaucoup quoi qu'il en soit. Et puis, que de services n'a-t-il pas rendus à ce dernier XVIIIe !

Oui, tu connais déjà un peu Grétry, mais ça n'a vraiment rien à voir avec Zémire, tu en conviens...

Pour le livret, j'ai ça, mais format papier difficilement photocopiable (même chose pour Andromaque. Regarde quand même si ça ne se trouve pas sur la BNF, le fonds Philidor ou Google Books.
Le texte suffisamment intelligible de toute façon, mon avis.


Merci de me tenir un peu compagnie, parce que c'est désespérant (mais pourquoi vous êtes tous connectés si vous ne causez pas ? vous échangez des recettes de cuisine en MPs ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:23

DavidLeMarrec a écrit:
Atom pédale, WoO écoute du Khatchaturian, Natrav nous trahit avec les jazzeux...

J'en suis réduit à soliloquer (chez moi, puisque vous êtes des vilains).

Vous avez tort, c'est de la très belle tragédie lyrique et vous êtes de piteux pitres. carton rouge

Tu y étais presque ! Du Moussorgsky pour être plus exact Mr.Red

Je l'ai pris en cours de route : ça a commencé à quelle heure ? - Du coup je n'ai rien compris Confused - Les chanteurs sont excellents, idem pour les choeurs qui sont très compréhensibles. Au niveau de la musique les reprises sont déjà bien mécaniques classiques : de gros blocs textes/musiques sont repris sans changements pour le plaisir de rallonger la sauce. Sinon j'entends du Gluck en plus léger peut-être (mais je connais encore très mal ce dernier). Belle écriture des récitatifs.


Dernière édition par WoO le Sam 21 Nov 2009 - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:25

Il faudrait que je m'intéresse d'un peu plus près à Grétry : je dois assister à une représentation de Zémire et Azor le 18 mars prochain à l'OC Very Happy


Dernière édition par WoO le Sam 21 Nov 2009 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:25

J'ai sur le feu un projet de blanquette de veau, en effet, mais j'hésite avec un lapin à la moutarde. hehe
Le peu que j'ai entendu le grand soir m'a convaincu mais j'ai bien aimé ce que je connais de Grétry.

Sincèrement. santa

Les quelques minutes m'ont donné cette impression d'une voix un peu poussive, mais rien de rédhibitoire et je ne me sui pas vraiment concentré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:27

WoO a écrit:
Tu y étais presque ! Du Moussorgsky pour être plus exact Mr.Red
Neutral

Citation :
Je l'ai pris en cours de route : ça a commencé à quelle heure ?
20h30. J'ai pris à 55 et franchement, on comprend facilement : Procris et Céphale s'aiment, l'Aurore aime Céphale, et il sera condamné à tuer Procris.

Citation :
Les chanteurs sont excellents,
En particulier Bénédicte Tauran, c'est elle qui chantait Sangaride avec Reyne, j'ai hâte d'entendre le disque ! bounce

Citation :
Au niveau de la musique les reprises sont déjà bien mécaniques classiques :gros blocs textes/musiques repris sans changements. Sinon j'entends du Gluck en plus léger (mais je connais encore très mal ce dernier). Beaux récitatifs.
Pas tant de reprises que ça, mais oui, c'est classique. Pas du tout d'accord pour Gluck en revanche, c'est plus du Francoeur ou du Rameau classicisé que du Gluck allégé. J'entends aussi des échos de Mozart, mais rien de la raideur de Gluck, tout au contraire est frémissant en permanence.

Les récitatifs sont magnifiques en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:29

En tout cas, je ne regrette pas de vous avoir tiré les oreilles, vous êtes plus loquaces tout à coup ! Very Happy

Le pire, c'est que vous l'écoutiez en cachette en me laissant nager et en inondant Jérôme de MPs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:30

Fais la blanquette et envoie-moi une part !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:38

DavidLeMarrec a écrit:
En particulier Bénédicte Tauran, c'est elle qui chantait Sangaride avec Reyne, j'ai hâte d'entendre le disque ! bounce

Oui, c'est toujours superbe (cf. Dorine dans Sémélé, La Paix dans Proserpine, etc.) Je ne savais pas ou j'avais oublié qu'elle devait chanter Sangaride : c'est une excellente nouvelle cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:41

Les extraits d'Atys qui ont été diffusés confirment le pronostic. J'ai trouvé qu'on avait vraiment une alternative à Mellon qui ne donne pas envie de regretter, ce sera autre chose, et de tout aussi valable manifestement. (Romain Champion étant remarquable lui aussi, et Reyne ayant finalement employé un continuo complet, cet Atys devrait être à marquer d'une pierre blanche.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 22:47

Du Rameau classicisé, c'est tout à fait ça (choeur qui vient de commencer + musique)

Tout à l'heure j'avais pensé à du post-Boismortier (peut-être influencé par la thématique pastorale), mais là c'est vraiment post-Rameau.
Avec des moments sautillants comme du Mozart.

Katia Velletaz maintenant (la Zoraïde de Pirame & Thisbé) : Air puis duo avec La Jalousie d'Isabelle Cals. Velletaz est magnifique "je succombe, j'expire", sa partenaire est légèrement moins compréhensible mais elles forment un beau duo. Aaaaaaaaaaaargh!!! le site bug !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 23:23

Bon, ce !%*#@`!! de crash informatique domestique m'a empêché de voir la fin ! Rolling Eyes
J'espère que ça sera rediffusé, que je puisse tout voir depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 23:36

La blanquette, ça ne supporte pas le voyage, because la crème fraiche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 23:39

natrav a écrit:
La blanquette, ça ne supporte pas le voyage, because la crème fraiche...
La belle excuse. Et par mp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 23:40

J'ai déjà des miettes dans mon clavier... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 23:42

Mini-aspirateur Exclamation C'est plus chic que de secouer le clavier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Sam 21 Nov 2009 - 23:45

Un ancien admin qui fait du flood, quelle honte ! Laughing

Sinon, pour découvrir votre dernière marotte, il y a un lien quelque part ?

J'ai trouvé le lien donné par David. Very Happy

ça marche pas… "Ce live est terminé. Pas de différé disponible pour le moment." Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Dim 22 Nov 2009 - 11:38

Mariefran a écrit:
ça marche pas… "Ce live est terminé. Pas de différé disponible pour le moment." Sad
Beuh, j'ai loupé ça... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Dim 22 Nov 2009 - 12:42

Pas de panique, vous tous, ça sera rediffusé d'ici quelques jours et pour quelque temps en libre accès sur le même site. Wink Je vous préviendrai si nécessaire. Basketball

(Apparemment, ça intéresse beaucoup de gens d'en savoir plus, j'ai eu près de trente connectés pour CSS sur cet article depuis hier soir ! )

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
steadyraph
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   Dim 22 Nov 2009 - 15:35

Et quand tu auras mis la main sur la radiodiffusion d'Andromaque, n'hésite pas à le crier sur tous les toits... Smile
(C'est que tu as fini par m'intriguer avec tes commentaires dithyrambiques sur CSS... C'est de la propagande active)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   

Revenir en haut Aller en bas
 
André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)
» André Chénier - Bastille - Décembre 2009
» André Messager: Opéras
» Modeste Moussorgsky Boris Godunov
» Ernest Chausson - Œuvres symphoniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: