Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Sam 10 Fév 2018 - 16:34

Merci pour ses précisions, je m'en tenais en effet à l'intégrale et n'avais pas fait attention au fait que le 501 se trouvait sur le disque hautbois / basson pourtant cité au début de ce sujet.

Cela étant tous les volumes de l'intégrale ne sont pas avec L'aura soave Cremona, au volume IV apparaît un autre ensemble, L'Onda Armonica. Mais c'est un détail, et ce n'est pas moi qui vais les différencier en blind-test hehe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6489
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Sam 10 Fév 2018 - 17:12

En effet, la différence entre les deux ensembles ne saute pas à l'oreille; visuellement, en revanche, c'est assez facile à distinguer:
- l'Aura Soave Cremona, c'est des blacks enroulés dans ces sortes de décors de branchages qu'on trouve chez les fleuristes:
       
- l'Onda Armonica, c'est une dame caucasienne brune en robe noire décolletée avec des fleurs blanches dans les cheveux:


(Après, ne me demandez pas pourquoi, hein...)


Mais je confirme: le basson De Koningh de Sergio Azzolini est à se damner. (Ou du moins à acheter quatre disques où on a pourtant l'impression d'entendre le même concerto en boucle, et pas un concerto d'une écriture bien complexe...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Sam 10 Fév 2018 - 18:14

Benedictus a écrit:
quatre disques où on a pourtant l'impression d'entendre le même concerto en boucle, et pas un concerto d'une écriture bien complexe.[/size]

Igor Stravinsky, sors de ce corps carton rouge Laughing .
Alors je ne suis pas du tout d'accord sur le théorème des 39 fois le même concerto. Mais j'admets en revanche que certains d'entre eux ne présentent aucun intérêt Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6489
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Sam 10 Fév 2018 - 18:33

Bien sûr, mon propos était volontiers caricatural, mais quand même.
Je veux dire: à écouter, j'ai l'impression que ces concertos, c'est un peu toujours la même chose, mais que dans certains d'entre eux il y a une trouvaille harmonique ou mélodique qui les fait sortir du lot - mais que ceux-là ne se distinguent pas non plus spectaculairement des autres au point qu'on puisse trouver ceux-ci «géniaux» et ceux-là «sans intérêt.» Du point de vue de la coupe, de l'écriture harmonique et rythmique, c'est quand même un corpus très homogène, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85585
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Sam 10 Fév 2018 - 19:49

Oui, moi je peine vraiment à en écouter plus de deux à la suite (et lorsque c'est fait, je laisse passer suffisamment de temps pour pouvoir réécouter les deux mêmes, même si j'essaie d'explorer).

Comme tu dis, toujours le même patron, indépendamment du fait que ce soient toutes des œuvres originales et pour la plupart vraiment bien faites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25601
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Sam 10 Fév 2018 - 23:43

Surprised Étonnant, personne dans ce topic n'a encore cité un des plus beaux disques vivaldiens des années 1990 :
une anthologie de concertos pour hautbois, pour basson, par Alfredo Bernardini et Josep Borras, chez le label Astrée.
Pour ceux qui aiment des anches savoureuses, un délice I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25601
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Dim 11 Fév 2018 - 21:06


Smile Pour mémoire, un des rares albums de cette époque entièrement consacré aux concertos pour basson de Vivaldi.
Je n'avais pas tout écouté en novembre dernier, je vais me programmer la suite du disque un des ces jours.



Mélomaniac, in playlist, le 08 11 2017, a écrit:

Antonio Vivaldi (1678-1741) :

Concerto pour basson n°13 en ut majeur, RV. 477
Concerto pour basson n°14 en ut mineur, RV. 480

= Sherman Walt, basson ; Orchestre Zimbler Sinfonietta

(RCA, octobre 1958)

Smile  Un peu de vintage pour conclure ce programme.
Dès le début des années 1950, Walt (1923-1989) demeura le bassoniste solo du Boston Symphony pendant plus de trois décennies.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2133
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Dim 18 Fév 2018 - 17:05

Jorge a écrit:
II/ Les concertos pour flûte à bec:
       
Moi vivant, j’attaquerai tous les adeptes de Michala Petri. Cette femme joue comme un ordinateur et sur des instruments en plastiques ou des bouts de bois qui ne méritent pas l’appellation de flûte à bec.

-Pour l'opus 10:

Frans Brüggen et l’orchestre du 18ème siècle, chez Seon/Sony-> mythique, charme dingue, flûte de Brüggen avec ses
articulations superlatives etc… Unique.


-Pour les autres concertos:

Dorothée Oberlinger, Ornamente 99 puis Sonatori, chez Marc Aurel
Edition puis chez Arcana
: dans la lignée de Brüggen, une partie de charme en moins mais la virtuosité et la vitesse en plus. Son second récital est époustouflant et la prise de son est tout simplement la meilleure que j’ai entendue de ma vie.

Sebastian Marq et l’Ensemble Matheus, chez Naïve : un très beau récital, très varié et aux ambiances parfaitement différenciées et maîtrisées.


Maurice Steger et I Barocchisti, chez Claves : Steger est THE flûtiste actuel : encore très rauque et très démonstratif à cette époque, il n’en reste pas moins qu’il fait merveille… Pour ceux qui croient que la flûte à bec est un instrument mollasson, scolaire et sans charme...

Dan Laurin, divers ensembles, chez Bis : ce flûtiste est un homme de sonates. Il réussit toujours moins bien dans les concertos. Néanmoins, à connaître : les 4 saisons jouées à la flûte à bec : très virtuose et des couleurs inhabituelles.

Comme Jorge a presque tout dit et tout de suite: pas grand chose à rajouter si ce n'est à abonder sur le talent des flûtistes cités, et le charme sans égal de cet instrument.

Mais on peut toujours faire des tableaux !

Parce que c'est pas si facile de s'y repérer entre les concertos pour flûte à bec (RV 441 - 445), les concertos pour flûte avec version flûte à bec (op. 10), les demi concertos pour flûte à bec (RV 312r), les sonates en trio avec flûte à bec et basson (RV 92), les transcriptions pour flûte à bec depuis d'autres instruments

Parce que c'est l'occasion de parler d'un fort beau disque récent celui de Stefan Temmingh



Disque tout à la fois brillant et réfléchi (jusqu'à la pochette "rococo", bien dans l'esprit de l'ornementation fleurie, trop pour moi, que l'on entend).
Talent incontestable allié à des parti-pris aussi informés que rigoureux
- Alternance Bach (préludes - chorals) / Vivaldi. "Les oeuvres de JSB créent des pôles de stabilité qui préparent et aiguisent les sens pour Vivaldi"
- Choix de se limiter aux concertos pour flûte à bec (qui ne sont peut-être pas si joués que ça, comme on le voit sur le tableau - qui se limite à mes disques - )
- Choix de coloris argumentés (une tonalité pour chaque concerto) appuyés par une orchestration choisie et différenciée, mettant en valeur un magnifique continuo. Choix explicités en détail dans le texte qui accompagne le disque
- Choix des ornements luxuriants, argumentés par les copies de Pisendel et les critiques de Marcello par rapport à Vivaldi

Bref on est dans un disque réfléchi jusque dans son extravagance, et où le talent des interprètes (Temmingh au premier chef) est plus qu'à la hauteur du projet.

Et pourtant, je ne suis pas complétement emporté: les chorals de Bach, pourquoi pas, mais pourquoi aucun temps de respiration avant les emportements à suivre. Mais surtout, je me perds dans l'ornementation si riche des largo, où je cherche la ligne du chant et le "cantabile" si emprunt de tension que peut insuffler Dorothee Oberlinger par exemple. De haut vol néanmoins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2133
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   Sam 27 Oct 2018 - 15:06

Mise à jour du tableau supra suite au très beau disque de
Vincent Lauzer
Arion / Alexander Weimann

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivaldi: Les concertos pour instruments à vent
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» vente d'instruments à vent pour BF
» Vos sonates pour vents préférées
» expandeur
» Boris Tischenko
» Groupes Funk avec pure section de cuivres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: