Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Georg Solti

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 19/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 28 Oct 2012 - 22:43

A acheter l'album Solti Legacy qui fait la part belle à l'opéra avec des extraits Live souvent inédits.

On a déjà parlé de la fin du Rosenkavalier avec Schwarzkopf/Jurinac/Steffeck. Schwarzkopf répète les qualités du studio, Jurinac a une liquidité et une longueur de voix exceptionnelles ce soir là, mais leurs subtilités sont écrasées par le timbre droit et blanc de Steffeck, qui rappelle parfois un peu la couleur de Güden mais sans le charme.

Sinon les autres extraits ne me laissent pas de souvenirs impérissables sauf l'Isolde de Nilsson, chantée assez lentement, la fin de l'immolation de Brünnhilde par Behrens à Bayreuth dont l'intégrale du Ring a été enregistrée et surtout le duo d'amour d'Otello avec Domingo et Te Kanawa, formidable, aussi excitant que celui du Met avec Corelli et Zylis Gara.

Les extraits d'opéra de Covent Garden publiés par Eloquence sont globalement plus excitants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianissimo
Mélomane averti
pianissimo

Nombre de messages : 334
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 29 Oct 2012 - 14:22

A noter qu'une émission est consacrée à Georg Solti ce mercredi soir sur ARTE.

En général, les biographies des musiciens proposées par cette chaine sont de bonne qualité. J'ai notamment en souvenir celles sur Gould et sur Rubinstein qui étaient très intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 13:06

Bonjour

J'ai regardé mercredi sur Arte un documentaire sur Solti

Très agréable moment - ce bonhomme était un véritable antidote à la somnolence - quelle énergie , je n'ai jamais vu un chef aussi mobile sur scène - un spectacle à lui tout seul

Pour le reste - il y a quand même un certain parti pris : " Solti aurait le record mondial en vente de disques " j'ai des doutes .
son ring serait le n°1 des ventes , 6 x supérieur au second du podium ? là aussi j'ai des doutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 13:10

Pour le record global, je n'en sais rien, mais pour le Ring, je suis a peu près sûr que c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19057
Date d'inscription : 22/01/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 14:08

J'ai vu aussi ce documentaire passionnant de ce chef que j'ai toujours beaucoup aimé.

Ca m'a fait bizarre d'apprendre que Solti était pote avec Adorno et qu'ils allaient draguer les filles ensemble. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 15:01

LeKap a écrit:
Bonjour
J'ai regardé mercredi sur Arte un documentaire sur Solti
Très agréable moment - ce bonhomme était un véritable antidote à la somnolence - quelle énergie , je n'ai jamais vu un chef aussi mobile sur scène - un spectacle à lui tout seul
Pour le reste - il y a quand même un certain parti pris : " Solti aurait le record mondial en vente de disques " j'ai des doutes .
son ring serait le n°1 des ventes , 6 x supérieur au second du podium ? là aussi j'ai des doutes
Très intéressant, en effet, ce documentaire. S'agissant des ventes de disque, j'ai le souvenir que ses enregistrement avec le Chicago étaient très prisés à une certaine époque (celle du vinyle). Ça valait bien Karajan qui squattait tous les rayons (de disques) et avait introduit le taylorisme dans la production discographique du Philharmonique de Berlin.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1705
Date d'inscription : 04/03/2011

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 16:33

arnaud bellemontagne a écrit:
J'ai vu aussi ce documentaire passionnant de ce chef que j'ai toujours beaucoup aimé.

Ca m'a fait bizarre d'apprendre que Solti était pote avec Adorno et qu'ils allaient draguer les filles ensemble. Laughing
Moi ce qui m'a fait marrer, ce sont les commentaires sur l'échec de la venue de Solti à la tête de l'opéra de Paris: les musiciens des orchestres français et de celui-ci en particulier se font tailler un costard XXL, et ce de manière unanime... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83848
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 18:13

Pas l'opéra de Paris, l'orchestre de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 19:21

Et c'est vrai cette histoire sur l'orchestre de Paris ?

Perso çà me semble un peu exagéré - d'accord l'OP n'est ni le BPO , ni le WPO , ni le RCO mais de là à les prendre pour des billes - c'est un peu fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83848
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 20:39

Ce n'est pas une question de qualité des musiciens (ce ne sont certainement pas des billes) mais de professionnalisme et de discipline.

Je me souviens qu'il y a quelque temps c'était avec le National que Rohzdestvensky avait eu des problèmes et jeté l'éponge peu avant un concert.
Et je ne sais plus quel chef avec l'orchestre de l'Opéra de Paris... nos orchestres ne sont surement pas les plus professionnels et les plus disciplinés au monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 20:44

Xavier a écrit:
Ce n'est pas une question de qualité des musiciens (ce ne sont certainement pas des billes) mais de professionnalisme et de discipline.

Je me souviens qu'il y a quelque temps c'était avec le National que Rohzdestvensky avait eu des problèmes et jeté l'éponge peu avant un concert.
Et je ne sais plus quel chef avec l'orchestre de l'Opéra de Paris... nos orchestres ne sont surement pas les plus professionnels et les plus disciplinés au monde...


Bonsoir Xavier - c'est quand même curieux quant on pense à la discipline du tonnerre de Zeus qu'il faut pour devenir un musicien professionnel (n'ayons pas peur du mot)

Bizarre cette attitude - le Français a la réputation d'être assez turbulent mais à ce niveau là...


Dernière édition par LeKap le Dim 11 Nov 2012 - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 21:09

L'ONP, c'est plus une réputation de tueurs de chefs que de non-professionnalisme. Disons qu'ils sont plutôt grognons et n'aiment pas certaines têtes.

Le dernier exemple, c'était Haim ; donc bon, on peu leur faire crédit sur ce coup là Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Merlin
Mélomane averti
Merlin

Nombre de messages : 359
Localisation : CHUICHE
Date d'inscription : 06/10/2012

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 21:51

Moi je n'ai pas aimé cette émission. A qui donc s'adressent les personnes interviewées? On dirait qu'elles essaient de "vendre" de force Solti, une sorte de Story telling. C'est sans doute le montage qui m'a donné cette impression.
Et puis pourquoi ne pas avoir plutôt dépensé ce temps, cet argent et cette énergie pour parler des oeuvres qu'il a dirigées ? C'est pénible a la fin, cette pipolisation. Ce n'est qu'un chef d'orchestre, après tout ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19057
Date d'inscription : 22/01/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 21:53

C'était intéressant je trouve l'histoire de cette vie fracturée par l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83848
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 21:54

Merlin a écrit:
Moi je n'ai pas aimé cette émission. A qui donc s'adressent les personnes interviewées? On dirait qu'elles essaient de "vendre" de force Solti, une sorte de Story telling. C'est sans doute le montage qui m'a donné cette impression.

Ben c'est un documentaire sur un artiste, donc c'est un peu le truc habituel, on en dit du bien surtout, oui.

Merlin a écrit:
Et puis pourquoi ne pas avoir plutôt dépensé ce temps, cet argent et cette énergie pour parler des oeuvres qu'il a dirigées ? C'est pénible a la fin, cette pipolisation. Ce n'est qu'un chef d'orchestre, après tout ....

Ben c'est un documentaire sur un chef d'orchestre, donc on parle du chef d'orchestre en question, logique quoi. Mr. Green
Personne n'est obligé de regarder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlin
Mélomane averti
Merlin

Nombre de messages : 359
Localisation : CHUICHE
Date d'inscription : 06/10/2012

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 22:01

Xavier a écrit:

Personne n'est obligé de regarder...

Encore heureux. Je donnais juste un avis après avoir regardé cette émission suite aux messages postés ici-même ... Fallait pas? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83848
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 22:05

Ben moi je vais aller poster dans le sujet Mozart en expliquant qu'il y a trop d'argent qui est consacré à la publication de ses partitions ou de ses enregistrements: après tout, ce n'est qu'un compositeur. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlin
Mélomane averti
Merlin

Nombre de messages : 359
Localisation : CHUICHE
Date d'inscription : 06/10/2012

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 22:09

Ok donc ce documentaire est parfait, Solti est un Saint Homme, un génie même, un artiste comme il y n'y en a eu que peu dans l'histoire, il était beau, il avait de nombreuses conquetes feminies (normal), il était exigeant avec les musiciens (parce qu'il l'était avec lui-même, bien entendu), il a eu une vie très difficile, le pauvre, et il avait une gestuelle exceptionnelle et ...
Ça te convient mieux? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83848
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 22:12

Ce que je veux dire c'est que discréditer un documentaire juste parce qu'il ne s'intéresse "qu'à un chef d'orchestre" est un peu absurde.
Sinon tu peux aller poster ça dans tous les sujets de cette rubrique en mettant "pourquoi parler de lui, ce n'est qu'un chanteur/pianiste/violoniste", etc... si la question ne t'intéresse pas, tu n'es pas obligé de t'y intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlin
Mélomane averti
Merlin

Nombre de messages : 359
Localisation : CHUICHE
Date d'inscription : 06/10/2012

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 22:21

Tu as raison, bien sur En fait qui m'ennuie c'est que, sur Arte notamment, on ne parle que très rarement des oeuvres. Au contraire, on croule sous les 'biopics', au ton souvent hagiographique. C'est vrai aussi pour la littérature. Ce documentaire me semble une illustration de cette tendance. Merci de m'avoir donné l'occasion de préciser ma pensée ! Ce sera tout ! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83848
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyDim 4 Nov 2012 - 22:22

Là-dessus, je peux te rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 8:15

Merlin a écrit:
Moi je n'ai pas aimé cette émission. A qui donc s'adressent les personnes interviewées? On dirait qu'elles essaient de "vendre" de force Solti, une sorte de Story telling. C'est sans doute le montage qui m'a donné cette impression.
Et puis pourquoi ne pas avoir plutôt dépensé ce temps, cet argent et cette énergie pour parler des oeuvres qu'il a dirigées ? C'est pénible a la fin, cette pipolisation. Ce n'est qu'un chef d'orchestre, après tout ....

Tu as du mal regarder : la tonalité générale était bien sur élogieuse, mais le film ne dissimulait pas certaines critiques, des musiciens de Covent Garden, ou son échec à Bayreuth..
Donc c'était plus équilibré que tu ne le dis, et pour ma part je trouve qu'il y a un certain intérêt à reparler de chef, un peu tombé dans l'oubli.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1705
Date d'inscription : 04/03/2011

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 10:24

Merlin a écrit:
En fait qui m'ennuie c'est que, sur Arte notamment, on ne parle que très rarement des oeuvres. Au contraire, on croule sous les 'biopics', au ton souvent hagiographique.
C'est en effet plutôt là que le bât blesse: que ce type de documentaire verse trop souvent dans l'hagiographique.
Mais après tout, s'il réussit à éveiller la curiosité de ceux (pas spécialement amateurs de classique) qui le regardent jusqu'à leur faire écouter Solti, ce sera déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 16:10

arnaud bellemontagne a écrit:
C'était intéressant je trouve l'histoire de cette vie fracturée par l'histoire.


comme des millions d'autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 16:37

Merlin a écrit:
Moi je n'ai pas aimé cette émission. A qui donc s'adressent les personnes interviewées? On dirait qu'elles essaient de "vendre" de force Solti, une sorte de Story telling. C'est sans doute le montage qui m'a donné cette impression.
Et puis pourquoi ne pas avoir plutôt dépensé ce temps, cet argent et cette énergie pour parler des oeuvres qu'il a dirigées ? C'est pénible a la fin, cette pipolisation. Ce n'est qu'un chef d'orchestre, après tout ....
Je partage en grande partie ton point de vue. Clairement, ce documentaire "vend" du Solti avec juste ce qu'il faut d'aspects négatifs pour rendre le tableau crédible. Ceci dit, c'est un peu la loi du genre. Il vaut mieux avoir un peu d'empathie avec le sujet que tu traites que le contraire, sinon tu ne fais pas grand chose de bien. L'objectivité est, bien entendu, à l'avenant.
Pour ce genre de documentaire, j'ai pris l'habitude de considérer le récit avec un certain recul. Certains passages, sur l'orchestre de Paris notamment, me rappellent un blog russe sur lequel une musicienne racontait son expérience française et dressait un tableau assez hilarant des intrumentistes hexagonaux. Entre autres âneries, une fâcheuse tendance des formations à jouer avec des partitions différentes ou,... à l'envers. Manquait plus que le béret basque et la baguette de pain pour parachever le tableau. Tout ceci était proféré avec le plus grand sérieux.
Alors, oui. C'est discutable mais ça rappelle en même temps quelques gloires passées qui ont marqué leur temps, même si le portrait est approximatif.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19057
Date d'inscription : 22/01/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 16:48

LeKap a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
C'était intéressant je trouve l'histoire de cette vie fracturée par l'histoire.


comme des millions d'autres

C'est à dire? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83848
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 17:02

Cocotier a écrit:
Certains passages, sur l'orchestre de Paris notamment, me rappellent un blog russe sur lequel une musicienne racontait son expérience française et dressait un tableau assez hilarant des intrumentistes hexagonaux. Entre autres âneries, une fâcheuse tendance des formations à jouer avec des partitions différentes ou,... à l'envers.

Ca veut dire qu'ils connaissaient leur partition par coeur, donc c'est élogieux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 18:52

Xavier a écrit:
Cocotier a écrit:
Certains passages, sur l'orchestre de Paris notamment, me rappellent un blog russe sur lequel une musicienne racontait son expérience française et dressait un tableau assez hilarant des intrumentistes hexagonaux. Entre autres âneries, une fâcheuse tendance des formations à jouer avec des partitions différentes ou,... à l'envers.

Ca veut dire qu'ils connaissaient leur partition par coeur, donc c'est élogieux. Smile
Il vaut mieux voir les choses ainsi (!). Reste que cette musicienne était on ne peut plus sérieuse. D'où la question : qu'a-t-elle réellement fait en France ?
Ou alors, autre hypothèse, elle a fait un stage à l'Ensemble Intercontemporain (je vois d'ici Cololi approuver vigoureusement)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31022
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 20:03

Je suis persécuté calimero

L'Intercontemporain ? Ah oui j'imagine : un grand lieu de déconnade fleurs
J'imagine déjà les conversations :

Un percusionniste : Ah mais là j'étais pas en rythme !
Boulez : Mais c'est pas grave, façon les gens ne peuvent pas le savoir Very Happy
Un percusionniste : Bien dit Pierrot, on est là pour délirer entre pots !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87565
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyLun 5 Nov 2012 - 20:08

Cololi a écrit:
Un percusionniste : Ah mais là j'étais pas en rythme !
Déjà ce n'est pas possible. C'est très difficile à trouver pour un percusionniste de haut niveau, mais à l'intercontemporain, tu peux leur donner n'importe quel ratio, ils le jouent. Pour entrer là, de toute façon, il faut avoir un niveau de déchiffrage tel qu'on lit tout Tristan en vingt secondes, rien qu'en regardant la première page par transparence. Et il faut trouver le temps long dans les autres répertoires pour aller là où on ne joue pas forcément de la bonne musique, mais toujours neuve et exigeante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMar 6 Nov 2012 - 11:03

Cocotier a écrit:
Merlin a écrit:
Moi je n'ai pas aimé cette émission. A qui donc s'adressent les personnes interviewées? On dirait qu'elles essaient de "vendre" de force Solti, une sorte de Story telling. C'est sans doute le montage qui m'a donné cette impression.
Et puis pourquoi ne pas avoir plutôt dépensé ce temps, cet argent et cette énergie pour parler des oeuvres qu'il a dirigées ? C'est pénible a la fin, cette pipolisation. Ce n'est qu'un chef d'orchestre, après tout ....
Citation :
Je partage en grande partie ton point de vue. Clairement, ce documentaire "vend" du Solti avec juste ce qu'il faut d'aspects négatifs pour rendre le tableau crédible. Ceci dit, c'est un peu la loi du genre. Il vaut mieux avoir un peu d'empathie avec le sujet que tu traites que le contraire, sinon tu ne fais pas grand chose de bien. L'objectivité est, bien entendu, à l'avenant.
Pour ce genre de documentaire, j'ai pris l'habitude de considérer le récit avec un certain recul. Certains passages, sur l'orchestre de Paris notamment, me rappellent un blog russe sur lequel une musicienne racontait son expérience française et dressait un tableau assez hilarant des intrumentistes hexagonaux. Entre autres âneries, une fâcheuse tendance des formations à jouer avec des partitions différentes ou,... à l'envers. Manquait plus que le béret basque et la baguette de pain pour parachever le tableau. Tout ceci était proféré avec le plus grand sérieux.
Alors, oui. C'est discutable mais ça rappelle en même temps quelques gloires passées qui ont marqué leur temps, même si le portrait est approximatif.

Ton commentaire est-il général, ou y-a-t-il des éléments de la carrière de Solti -éventuellement négatifs - qui auraient mérité d'etre signalés dans ce film ?
Sinon je partage ton interrogation : un producteur financerait-il un documentaire sur un artiste dont l'objet serait de le critiquer - je ne sais pas, mais j'aurais tendance à penser que ça n'est pas forcément impossible : si il s'agit d'un artiste connu et si le critique est habile, ça peut etre vendeur - en tout cas il existe, dans la littérature musicale anglo saxonne des livres à charge sur des chefs connus qui les passent littéralement au karcher - j'ai en mémoire le livre écrit par un critique musical d'un grand quotidien britannique qui passe en revue les principaux chefs du XXème siècle et dont très peu sortent indemne.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlin
Mélomane averti
Merlin

Nombre de messages : 359
Localisation : CHUICHE
Date d'inscription : 06/10/2012

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMar 6 Nov 2012 - 11:55

Je reviens sur ce fil, puisqu'il faut toujours plus justifier quand on aime pas (et encore plus quand on s'exprime maladroitement).
J'ai effectivement trouvé le ton hagiographique horripilant. Il n'y a qu'à écouter le matraquage des dix premières minutes pour le trouver insupportable. L'effet est renforcé par l'espèce de hard-zapping entre les différents témoignages.
Plus généralement j'apprécierais qu'Arte, tant qu'à programmer des émissions musicales, s'intéresse aux oeuvres, ce qui me paraît plus important - ne serait-ce qu'en termes pédagogiques-que de blablater sur la vie de ceux qui les écrivent. Quant à ceux qui les jouent, franchement, aussi bons soient-ils, quel intérêt ? Ce ne sont que des exécutants. Pourquoi parler de la vie du chef d'orchestre et pas de celle du 3ème basson en partant de la droite? Lui aussi a peut être vécu des trucs passionnants, eu une vie fracturée par l'histoire ! C'est celà qui me paraît relever de la pipolisation (et peut-être doit-on voir dans cette fascination pour le "chef" un reste du culte des héros?).
Encore une fois c'est évident qu'en décidant de faire une émission sur Solti, c'est pour en faire l'éloge. On aurait pu faire plus objectif, sans peine, mais surtout je préfèrerais voir une chaine culturelle programmer une émission consacrée à la presentation didactique d'un des opéras de Wagner par exemple (je n'y connais rien), dirigé par Solti -pourquoi pas.
Voilà
coucou


Dernière édition par Merlin le Mar 6 Nov 2012 - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMar 6 Nov 2012 - 12:24

Après tout le mal qui a été dit à propos de Solti par certain(s) sur ce forum (je ne dénoncerai personne... siffle ), une petite émission hagiographique ça ne fait pas de mal, ça rétablit l'équilibre. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83848
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMar 6 Nov 2012 - 14:48

Merlin a écrit:
Quant à ceux qui les jouent, franchement, aussi bons soient-ils, quel intérêt ? Ce ne sont que des exécutants. Pourquoi parler de la vie du chef d'orchestre et pas de celle du 3ème basson en partant de la droite? Lui aussi a peut être vécu des trucs passionnants, eu une vie fracturée par l'histoire !

Tu ne crois pas que le chef d'orchestre a plus d'importance et d'incidence sur le résultat global d'un concert ou d'un enregistrement que le 3è basson?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlin
Mélomane averti
Merlin

Nombre de messages : 359
Localisation : CHUICHE
Date d'inscription : 06/10/2012

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMar 6 Nov 2012 - 15:16

Ben si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMer 7 Nov 2012 - 17:10

arnaud bellemontagne a écrit:
LeKap a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
C'était intéressant je trouve l'histoire de cette vie fracturée par l'histoire.


comme des millions d'autres

C'est à dire? bounce


C'est à dire qu'il n'est pas le seul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19057
Date d'inscription : 22/01/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMer 7 Nov 2012 - 17:37

Oui mais c'est du cas particulier de Solti dont il est question non? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptySam 5 Avr 2014 - 2:41

Je viens de commander le coffret DECCA des opéras de Mozart sur marketplace, n'ayant aucun de ces enregistrements dont au moins trois sont citées parmi les versions de référence : Le Nozze di Figaro, Die Zauberflöte (I) et Die Entführung aus dem Serail. Je connais des extraits plus ou moins importants des enregistrements présents dans ce coffret et des opéras présents dans ce coffret, ces trois enregistrements me semblent indispensables à connaître si on aime Mozart voire à posséder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptySam 5 Avr 2014 - 2:48

Je ne connais de ces trois opéras que la Zauberflöte I, assurément une des nombreuses références de l'oeuvre (parmi mes 'top 3', dirais-je). Son Don Giovanni comporte autant d'atouts - mais quelques points obscurs également, notamment un timbalier parti prendre un pot au pub le plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptySam 5 Avr 2014 - 3:49

André a écrit:
Son Don Giovanni comporte autant d'atouts - mais quelques points obscurs également, notamment un timbalier parti prendre un pot au pub le plus proche.
 hehe le pire c'est que c'est vrai et que ça m'a moi aussi toujours beaucoup agacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27314
Date d'inscription : 21/09/2012

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMer 16 Avr 2014 - 23:17

Polyeucte, in Playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Manuel Rosenthal (1904-2003) :

La Gaîté Parisienne -ballet d'après Offenbach

= Georg Solti, Orchestre du Royal Opera House de Covent Garden

(Decca, mai 1960)

colors Cet enregistrement époustouflant figure toujours dans mon top ten des meilleures prises de son orchestrales !

Georg Solti - Page 4 Offenb12


Et au lieu d'écouter le truc intéressant du disque, tu écoutes du Offenbach...
Je suis très déçu Sad




Mélomaniac a écrit:

Polyeucte a écrit:

Et au lieu d'écouter le truc intéressant du disque, tu écoutes du Offenbach...
Je suis très déçu



Mr.Red Vous n'êtes jamais contents ! Pour une fois que j'écoute un compositeur d'opérette...

Non seulement c'est une des meilleures prises de son jamais réalisée, mais en plus l'interprétation est une tuerie absolue. Les trombones dans le cancan, c'est du délire... Very Happy

Un des plus grands enregistrements de Solti !  cheers

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 7:59

Version menée à un train d'enfer, proprement sous acides et d'une virtuosité (individuelle et d'ensemble) stupéfiante ; peut-être même unique dans la discographie de la Gaîté !
C'est sans doute la version la plus rapide de la discographie, une véritable tornade mais rien n'y est superficiel ou survolé ; l'exact opposé des délices détaillés avec une précision de gourmet par Rosenthal lui-même dans son album Naxos (c'est un parti-pris qu'il assume, par ailleurs, parfaitement ; dommage que la prise de son ne soit pas à la hauteur). Je ne saurais me passer de Rosenthal ; mais je ne saurais me passer, non plus, de Solti ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 8:32

bAlexb a écrit:
Version menée à un train d'enfer, proprement sous acides et d'une virtuosité (individuelle et d'ensemble) stupéfiante ; peut-être même unique dans la discographie de la Gaîté !
C'est sans doute la version la plus rapide de la discographie, une véritable tornade mais rien n'y est superficiel ou survolé ; l'exact opposé des délices détaillés avec une précision de gourmet par Rosenthal lui-même dans son album Naxos (c'est un parti-pris qu'il assume, par ailleurs, parfaitement ; dommage que la prise de son ne soit pas à la hauteur). Je ne saurais me passer de Rosenthal ; mais je ne saurais me passer, non plus, de Solti ici.

Je n'ai jamais entendu parler de cette version
J'ai un faible pour la version Munch decca (sorti à l'époque en decca 4phases avec un son dément)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 999
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 19:28

Parcouru avec intérêt ce topic sur Georg Solti ou les pros et les cons sont très clairement précisés et documentés.

En ce qui concerne les enregistrements symphoniques, j'ai rarement été déçu par Solti, sinon dans Beethoven et quelquefois dans Haydn et Mozart, sans être le plus souvent enthousiasmé : c'est propre, bien joué mais pas interprété, c'est tonique, cela adhère à la partition et cela tient la route.....que demander de plus ? Un grain de folie, peut-être ? Sans en faire des références absolues, j'ai beaucoup aimé ses Mahler, par exemple.

Coté lyrique, je suis plus réservé car moins intéressé. Solti a beaucoup sévi et enregistré dans un répertoire germanique que je n'aime pas, Strauss et Wagner. Je m'abstiendrai donc de commenter. Les Verdi (Aida, Don Carlos, Otello, Rigoletto...) m'ont toujours semblé bien dirigés quand bien même les distributions me semblaient appeler des réserves.

Ce qui m'intrigue et me laisse sur ma faim (et mes regrets), c'est Mozart et la trilogie Da Ponte.
Pas de problème avec ses "Cosi fan tutte" mais avec les "Don Giovanni" et "Le Nozze di Figaro" :  J'ai assisté à ces deux spectacles au Palais Garnier il y a entre trente et quarante ans, et je n'ai jamais retrouvé dans les enregistrements qui ont suivi la vivacité, l'entrain, l'enthousiasme, en un mot la vie, qui a animaient les représentations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 19:33

Bonsoir fomalhaut

Beau témoignage de ton expérience live avec Solti/Mozart
Tu as de la chance d'avoir vécu cette expérience - Solti en live çà devait être quelques chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 999
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptySam 19 Avr 2014 - 14:50

LeKap a écrit:
Bonsoir fomalhaut

Beau témoignage de ton expérience live avec Solti/Mozart
Tu as de la chance d'avoir vécu cette expérience - Solti en live çà devait être quelques chose

C'était effectivement quelque chose et quelque chose qui coutait cher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87565
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptySam 22 Nov 2014 - 21:21

Issu du fil Flûte enchantée :


topemeraude a écrit:
En tout cas ni La Flute Enchantée , ni L'enlevement ne sont bruyant , enfin je trouve ....

Non, en effet. Le bruit, c'est plutôt pour le Ring, Don Carlo, éventuellement Tannhäuser ou les sections de cuivres dans Mahler ou Bruckner.


Cololi a écrit:
Solti (je parle rien que du domaine lyrique ... car en matière symphonique je ne suis pas du tout un collectionneur de versions) a fait des disques géniaux, c'est le cas de certains Mozart, certains Strauss ... et même certains Wagner.

Oui, il y a des merveilles en opéra et en symphonique… À une époque, à cause des mêmes enregistrements les plus distribués, je finissais par me dire que finalement Solti était plus la créature de Decca qu'autre chose, et qu'un autre jeune chef compétent aurait fait la même carrière avec le même soutien. C'est sans doute vrai quand même, mais aujourd'hui je suis dans le processus inverse : je suis en train d'épuiser le legs le Solti, parce que je suis absolument conquis par la rigueur mécanique de ce qu'il fait. Toujours exact, toujours ferme, sans facilité, mais sans indolence, il met finalement la plupart du temps la partition en valeur (l'inverse de son Ring où, justement, l'aspect spectaculaire et sonore l'emporte sur l'esprit et les finesses de l'œuvre.)

De Haendel à Bartók en passant par Brahms, je suis vraiment ébaubi dans la plupart de ce qu'il a enregistré. Même son Ring de 83 avec l'Orchestre du Festival de Bayreuth en déroute, dont je lui attribuais les torts, me frappe maintenant par son urgence, sa construction malgré les contingences techniques d'un orchestre éphémère.

Restent quelques œuvres (évidemment, le final de la Troisième de Mahler est un peu raide et insensible), quelques compositeurs (Bruckner est déjà suffisament vertical comme ça) qui supportent plutôt mal sa méthode (plutôt que son style, d'ailleurs, car je n'ai pas l'impression que ce soit ce qu'il recherche), ou des choses qui accusent leur âge (son premier Così n'est pas foncièrement passionnant), mais globalement, j'ai basculé dans le camp des admirateurs assez fervents.

(Dans le même temps, je me suis éloigné des mystiques géniaux, qui font de très bonnes choses de temps en temps, au milieu d'une majorité de témoignages pâteux, dans le genre de Giulini — personnage sensiblement plus avenant, style probablement plus facile d'accès aussi, mais qui m'enseigne finalement tellement moins.)

Je crois aussi que la fréquentation régulière des partitions d'orchestre, dans l'intervalle entre mes premières écoutes et aujourd'hui, a considérablement favorisé ma perception de Solti, qui a le sens non seulement du détail, mais du détail juste, qui va propulser la pièce, la faire fonctionner avec éclat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptySam 22 Nov 2014 - 21:35

Xavier a écrit:
Ce n'est pas une question de qualité des musiciens (ce ne sont certainement pas des billes) mais de professionnalisme et de discipline.

Je me souviens qu'il y a quelque temps c'était avec le National que Rohzdestvensky avait eu des problèmes et jeté l'éponge peu avant un concert.
Et je ne sais plus quel chef avec l'orchestre de l'Opéra de Paris... nos orchestres ne sont surement pas les plus professionnels et les plus disciplinés au monde...

C'est pas Emmanuelle Haïm dont les contorsions ont donné le mal de mer au musiciens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMar 23 Juin 2015 - 19:14

On parlait (pas en bien Sad ) de Karajan au piano ; et je citais Solti au glockenspiel pour la Flûte de Toscanini. Mais Solti "partageur"/équipier au piano, ça existe aussi : /watch?v=7tghPk4qndc .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87565
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 EmptyMer 24 Juin 2015 - 0:40

Là aussi, on entend la différence (la qualité de son, la différenciation des plans sont très différentes chez les deux autres solistes…). Mais Solti était avant tout répétiteur ; il disait d'ailleurs ne pas avoir d'opinion sur son travail de chef, mais qu'en tant que répétiteur, il n'y eut jamais meilleur que lui. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Georg Solti - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Georg Solti   Georg Solti - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Georg Solti
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Écoute comparée : R. Strauss, Tod und Verklärung (terminé)
» [Info] Le FC Philippines organise une fête pour l\'anniversaire de Georg
» Georg von Pasterwitz (1730-1803)
» Georg Joseph "Abbé" Vogler (1749-1814)
» Georg Gerson (1790-1825)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: