Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Comédie Musicale et "Musicals"

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyVen 18 Mai 2007 - 22:32

Il est parfois difficile de se mélanger aux œuvres sérieuses. Le théâtre classique tend à mépriser la comédie. Pourtant de très grands compositeurs ont commis des opérettes, Bizet, offenbach, Chostacovitch, Weill, Johann et Oscar Straus(s), Walton, Bernstein, Rorem, Messager, Hahn, Mozart, Rodger and Hart, Gerschwin, Cole Porter, Chabrier, Ravel, Poulenc, Michel Berger, Audran, Planquette, Auber, Adam, Luna, Coward, Menotti, Rota, que sais-je ? ; où situons-nous la frontière de l’opéra et de l’œuvre de pur divertissement ? qui est sérieux ? le sacro-saint compositeur de la Messe et de l’enchantement du Vendredi Saint ? ou le ballet olympique de Gentlemen prefer Blonds ?
De la musique avant toutes choses,
Quelques exemples:

L’enlèvement au sérail
Le modèle de toute comédie musicale, une ouverture entraînante, une caractérisation minimale mais puissante de tous les personnages, une atmosphère exotique qui ne nuit pas à une jolie histoire romantique, un problème toujours actuel, les rapports du moyen-orient et de l’occident. De ma usique de marche, des fanfares, des airs à da capo, des ensembles d’une grande drôlerie.
La mversion conte de fée existe aussi avec La flûte, moins rigolo mais plus dans le genre Chorus Line ou Cabaret.

Pelleas
Est exactement l’inverse d’un bon musical, aucun tube, à peine de chanson, du mauvais dialogue étouffé par la musique d’ambiance, et il ne se passe rien sur scène. Au mieux, prendre un drap blanc, deux balais retournés pour figurer les arbres et une cuvette remplie d’eau du robinet, vous avez la meilleure mise-en-scène possible, celle qui ne vous distraira pas pour comprendre les subtilités de l’orchestration. Aucun sens du réel ni de son temps, un vague moyennageux qui prolonge les histoires de dieux et de déesse que même la tragédie n’osait plus guère montrer au 17ème, de l’éternel, du pseudo-mystique, comme tout Wagner après Rienzi.


La Belle-Hélène

Le sommet de la bouffonnerie et de la perfection de l’écriture du genre. Un livret stupide, éternel et actuel à la fois, des plaisanteries de garçon de café (mais au Café de Paris), des chœurs, des airs de bravoure, des romances déchirantes, l’exploitation continue d’un matériel qui se répète mais se transforme tout du long, de la critique sociale, un grand sérieux du propos traité comme par-dessus la jambe.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyVen 18 Mai 2007 - 23:26

sud273 a écrit:
Il est parfois difficile de se mélanger aux œuvres sérieuses. Le théâtre classique tend à mépriser la comédie. Pourtant de très grands compositeurs ont commis des opérettes, Bizet, offenbach,
Chostacovitch, Weill, Johann et Oscar Straus(s), Walton, Bernstein, Rorem, Messager, Hahn, Mozart, Rodger and Hart, Gerschwin, Cole Porter, Chabrier, Ravel, Poulenc, Michel Berger, Audran, Planquette, Auber, Adam, Luna, Coward, Menotti, Rota, que sais-je ?
Heu. Non seulement tu mêles opéra-comique et opérette, mais en plus, placer Planquette aux côtés de Hahn, comment dire ? C'est indécent. dwarf


Citation :
L’enlèvement au sérail
histoire romantique,
carton rouge

Citation :
un problème toujours actuel, les rapports du moyen-orient et de l’occident.
carton rouge


Citation :
Pelleas
Aucun sens du réel ni de son temps, un vague moyennageux qui prolonge les histoires de dieux et de déesse
Pardon, Sud, mais c'est là un contresens énorme sur l'oeuvre. Qu'il y ait du Moyen-Age de pacotille chez Maeterlinck, bien qu'il n'y ait pas de divin, ça se défend, mais dans le Pelléas mis en musique par Debussy, c'est exactement l'inverse. L'époque, la couleur locale sont neutralisées. (Malgré les photographies de Dufranne.)


Citation :
La Belle-Hélène

Le sommet de la bouffonnerie et de la perfection de l’écriture du genre. Un livret stupide, éternel et actuel à la fois, des plaisanteries de garçon de café (mais au Café de Paris), des chœurs, des airs de bravoure, des romances déchirantes, l’exploitation continue d’un matériel qui se répète mais se transforme tout du long, de la critique sociale, un grand sérieux du propos traité comme par-dessus la jambe.
C'est bien vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyVen 18 Mai 2007 - 23:32

c'est juste pour rire avec des oeuvres que personne n'écoutera sinon et pour situer le propos... Je voulais dire que prendre les choses au sérieux sous prétexte de sublime me parait... léger
Démonstration suit!
merci David (au moins quelqu'un s'y intéresse plus qu'à Tchaikovsky)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyVen 18 Mai 2007 - 23:34

Citation :
Citation:
L’enlèvement au sérail
histoire romantique,

non? pas de rapport avec Klinghoffer? Ni Nixon avec la Clémence de Titus?
Citation :
Heu. Non seulement tu mêles opéra-comique et opérette, mais en plus, placer Planquette aux côtés de Hahn, comment dire ? C'est indécent.

Tu aimes Ciboulette et le Marchand de Venise? cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyVen 18 Mai 2007 - 23:59

sud273 a écrit:
c'est juste pour rire
AH BON ?? Idea

hehe


Citation :
avec des oeuvres que personne n'écoutera sinon et pour situer le propos... Je voulais dire que prendre les choses au sérieux sous prétexte de sublime me parait... léger
J'ai bien compris le propos, qui ne m'est pas du tout antipathique. Mais le blasphème sur Pelléas ne souffre pas de second degré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo

Nombre de messages : 3781
Age : 39
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptySam 19 Mai 2007 - 0:00

Ahh, le thread tant attendu! cheers
Un peu de distraction!

sud273 a écrit:
le Marchand de Venise
Tiens, au fait, ça existe en enregistrement intégral?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptySam 19 Mai 2007 - 0:01

sud273 a écrit:
Citation :
Citation:
L’enlèvement au sérail
histoire romantique,

Ni Nixon avec la Clémence de Titus?
Dans ce sens, peut-être, mais pas dans l'autre. Arrow


Citation :
Tu aimes Ciboulette et le Marchand de Venise? cheers cheers cheers
Malvina !

J'avoue que je préfère Terrasse, mais ne faisons pas la fine bouche. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptySam 19 Mai 2007 - 0:04

je vais en parler de Pélléas (son auréole illumine les chefs d'oeuvres de Maurice Denis dans l'escalier du musée d'Amiens), en allemand... c'était juste pour situer le niveau, ,hors sujet, hélas peut-on comparer une Education manquée à Mozart et Salieri, aux RheinNixen, sans avoir quelques coups de pied en retour?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptySam 19 Mai 2007 - 0:11

terrasse?ah, un premier miracle survient de cette guerre de fontières
Erklärungen, bitte?
Revenir en haut Aller en bas
Vanaheim
Mélomane averti
Vanaheim

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyLun 15 Sep 2014 - 1:31

Tiens je n'avais pas vu qu'il y avait ce sujet !

Par hasard, est-ce qu'une bonne âme pourrait me citer quelques unes de ses comédies préférées dont on peut se procurer une version vidéo s'il-vous-plait ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyLun 15 Sep 2014 - 21:18

Vanaheim a écrit:
Tiens je n'avais pas vu qu'il y avait ce sujet !

Par hasard, est-ce qu'une bonne âme pourrait me citer quelques unes de ses comédies préférées dont on peut se procurer une version vidéo s'il-vous-plait ? bounce

Presque toutes les productions importantes ont été captées en vidéo, officiellement ou par des amateurs (un genre qui concerne beaucoup de monde, et notamment un public jeune, dans les pays anglophones).

¶ Côté classiques ou productions « d'auteurs » : My Fair Lady de Loewe, Candide de Bernstein, Cats de Lloyd-Webber (que je n'aime pas personnellement, mais une pierre angulaire du genre), beaucoup de Sondheim (Sunday in the Park, Into the Woods, A Little Night Music, Sweeney Todd…), The Young Frankestein de Brooks, Next to Normal de Yorkey & Kitt… tout ça existe en vidéo, en diverses qualités.

¶ Et puis on peut aller vers le plus grand public avec Les Misérables de Schoenberg (à écouter en anglais, en particulier la production du quinzième anniversaire), The Titanic de Yeston, Wicked de Schwartz, Rebecca de Levay & Kunze… jusqu'au très grand public de Mamma Mia (intrigue banale sur une suite de chansons d'Abba assez bien ordonnée).

Ça se trouve même souvent en multiples interprétations et en plusieurs langues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vanaheim
Mélomane averti
Vanaheim

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyLun 15 Sep 2014 - 21:38

David, ce bienfaiteur des incultes perdus dans la mer de la culture batman cheers.

Un immense merci mon capitaine, j'essaierai de te faire un rapport quand j'aurai pu en zieuter quelques unes salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6312
Age : 27
Date d'inscription : 06/01/2011

Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" EmptyMer 18 Mar 2015 - 20:59

DavidLeMarrec a écrit:
beaucoup de Sondheim (Sunday in the Park, Into the Woods, A Little Night Music, Sweeney Todd…)

J'ai justement découvert Into the woods récemment et je parle de la comédie musicale pas du film sorti récemment que je n'ai pas vu.
J'ai trouvé ça absolument jouissif, évidemment la musique ne plairas pas a Xavier Mr. Green  c'est trés simple et même répétitif :p
c'est sur qu'en musique pur ça n'aurait pas grand intéret mais bon ça tient aussi au genre et en l’occurrence ça reste quand même largement bien fait et l'ensemble, le livret, les chansons fonctionnent merveilleusement bien. Moi qui adore les contes j'ai été très satisfait de la fidélité (malgré la dimension parodique évidente) aux contes de Grimm jusque dans les aspects les plus brutaux dans la premiére partie, et j'ai beaucoup aimé le démontage en règle de ces même contes dans la deuxième partie d'autant que c'est un "démontage" qui n'a rien de cynique (on n'est pas dans la moquerie facile face a un type d'histoire ne respectant pas le schéma réaliste largement dominant), c'est une deuxième partie particuliérement sombre, mais aussi et surtout plus grave avec une dimension plus humaine assez émouvante.
En tout cas un superbe spectacle drôle et intelligent!

C'est le deuxiéme musicals de Sondheim que je vois aprés Sweeney Tood (j'ai vu une captation du spectacle et le film de Burton) et je suis convaincu pour en découvrir d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Comédie Musicale et "Musicals" Empty
MessageSujet: Re: Comédie Musicale et "Musicals"   Comédie Musicale et "Musicals" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comédie Musicale et "Musicals"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet comédie musicale de B. Biolay pour Vanessa - ANNULÉ
» Comédie musicale "Roméo & Juliette"
» Les poppys en comédie musicale
» Florian Etienne
» Georg Joseph "Abbé" Vogler (1749-1814)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: