Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Modeste Moussorgsky Boris Godunov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mar 3 Nov 2009 - 13:31

Polyeucte a écrit:
Pour Pirogov, tu as vu le film?

Oui, j'en parle page 2 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mar 3 Nov 2009 - 13:34

DavidLeMarrec a écrit:
Disons que Ghiaurov, c'est tellement mal chanté que ça ne paraît même plus placide.!

Et dans ce cas, tu dois avoir une haute opinion de Christoff non?



Désolé WoO... je savais que quelqu'un en avait parlé, mais je ne savais plus qui... Quel dommage que VAI n'ait pas réussi à publier Khovanshchina avec Reizen, dans le même genre... Crying or Very sad

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mar 3 Nov 2009 - 13:42

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Disons que Ghiaurov, c'est tellement mal chanté que ça ne paraît même plus placide.!

Et dans ce cas, tu dois avoir une haute opinion de Christoff non?
J'aime beaucoup Christoff, mais lorsqu'il est à la maison en russe ou en bulgare, je roupille gentiment...


Bon, après je fais ma fine bouche, tout ça est merveilleux (sauf Ghiaurov bien entendu), mais après Kotcherga, que ça paraît fade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mar 3 Nov 2009 - 13:49

DavidLeMarrec a écrit:
J'aime beaucoup Christoff, mais lorsqu'il est à la maison en russe ou en bulgare, je roupille gentiment...

Ah? Ben moi je supporte pas ce qu'il fait en Boris... c'est expressionniste et aboyant pour pas grand choses au final!

Citation :

Bon, après je fais ma fine bouche, tout ça est merveilleux (sauf Ghiaurov bien entendu), mais après Kotcherga, que ça paraît fade !

Bon, après je fais ma fine bouche, tout ça est merveilleux (notamment Ghiaurov bien entendu), mais après que Kotcherga paraît fade ! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mar 3 Nov 2009 - 18:08

Polyeucte a écrit:

Oui... faudra que j'y replonge... Mais j'aurais tellement préféré entendre Ramey en Boris à la place de Kotcherga! siffle

Oui, c'est curieux qu'Abbado n'ait pas donné le rôle titre à Ramey, qui, il me semble, venait de faire sa prise de rôle quelques mois auparavant à Genève. Je n'ai jamais très bien compris. Ou c'était juste quelque temps après. Ou bien Ramey a refusé de graver le rôle titre à cette époque en pensant avoir une possibilité de le regraver plus tard.
Grand souvenir que le Boris de Ramey à Bastille !!!

En ce qui concerne Ghiaurov, je crois que je ne comprendrai jamais qu'on dise que c'est mal chanté. Surtout dans l'enregistrement de Karajan, où ce que j'entends, d'un point de vue strictement vocal, c'est ça :







Après, pour l'investissement psychologique, je préfererai toujours un chanteur avec une approche intériorisée du personnage de Boris comme Ghiaurov qu'un hurleur histrionique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mer 4 Nov 2009 - 10:10

Richard a écrit:
Oui, c'est curieux qu'Abbado n'ait pas donné le rôle titre à Ramey, qui, il me semble, venait de faire sa prise de rôle quelques mois auparavant à Genève. Je n'ai jamais très bien compris. Ou c'était juste quelque temps après. Ou bien Ramey a refusé de graver le rôle titre à cette époque en pensant avoir une possibilité de le regraver plus tard.
Grand souvenir que le Boris de Ramey à Bastille !!!

ça, grand mystère... Surtout que le vibrato de Ramey est assez gênant dans les longues phrases de Pimène, alors qu'il aurait été beaucoup plus discret en Boris.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mer 4 Nov 2009 - 14:31

Bon, j'ai ré-écouté la version Abbado :

1993 Claudio Abbado; Berliner Philharmoniker, Slowakischer Philharmonischer Chor
Boris Godunov: Anatolij Kotscherga
Dimitrij (Grigory): Sergei Larin
Marina: Marjana Lipovsek
Innoncent: Alexander Fedin
Pimen: Samuel Ramey
Rangoni: Sergei Leiferkus
Schuijski: Philip Langridge
Warlaam: Gleb Nikolskij
Hôtesse: Elena Zaremba


Et bien je vais rester sur mes impressions...

L'orchestre tout d'abord. Abbado nous offre une version très prenante, mais qui reste trop sage, sans emportement. Ainsi la fin du duo Marina/Dimitri par exemple est très beau, mais il n'y a aucune flamme, cela reste trop lisse. D'autres passages sont plus enlevés, mais globalement, je trouve ça trop lent, malgré un pâte vocale et des détails très soignés! Effet studio?

Niveau distribution, elle est globalement bonne... mais on a vu mieux dans ces mêmes années là! Comment ne pas comparer avec la version dirigée par Gergiev en 90 au Mariinsky sortie en DVD?
Dans les rôles secondaires, on trouve de très bonnes voies, à l'aise et parfaites pour les rôles.
Ramey donne toute sa stature à Pimène, mais le vibrato qui commence à pointer son nez en 93 est assez désagréable sur les grandes lignes vocales de Pimène.
Leiferkus tient en Rangoni peut-être son meilleur rôle! Toujours aussi sournoi et reptilien, il nous donne un moine hypnotique, mais moins impressionnant qu'avec Gergiev.
Lipovsek n'a pas la jeunesse de Marina. Elle reste constamment contrôlée, sans emportement. C'est très intelligent d'un point de vue chant, mais la voix manque de la pulpe nécessaire à cette séductrice. On reste dans un chant assez dur! Pour le coup, Borodina nous offre un portrait autrement plus poussé, et avec une voix parfaitement adaptée à ce personnage!
Larin est un très bon Dimitri. La voix est claire, un rien trompettante... parfait! Là pour le coup, on ne peut que préférer sa prestation à celle qu'on trouve chez Gergiev (point faible du DVD)
L'innocent de Fedin est bien terne... mais que faire après Kozlovsky dans ce rôle? Essayer de s'en approcher? Difficile malheureusement.
Langridge connait bien son Shuisky, et sait parfaitement tirer de sa voix ingrate les accents obséquieux du Prince.
Et en Boris... Kotcherga fait quand même bien pâle figure au final... Le timbre est gras, la caractérisation d'une grande platitude, poussant par moments de cris. Il n'y a pas la profonde déchirure du Tsar. Il semble regarder ce qu'il se passe sans en sentir tout le poids, sans y penser. Il reste spectateur de la scène! Loyd chez Gergiev possède peut-être sa voix engorgée qu'on lui connait, mais il est psychologiquement bien plus abouti! Nous montrant la folie sous-jacente. Comment peut-on aimer sa façon de chanter et dire à côté que Ghiaurov est immonde? Là je suis devant un grand mystère...

Choeurs très bons.

Le gros point fort de cette version est quand même la partition, qui nous propose des passages fort peu joués. Il faudrait que je vérifie, mais je ne suis pas certains que tous soient dans la version Gergiev (DVD de 1990), même si cette dernière nous propose d'autres passages.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 173
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Jeu 14 Jan 2010 - 6:34

SOS !
Trouve-t-on actuellement le DVD de "Boris Godounov" par ABBADO ? et où ? quelles sont les références ?
Quelqu'un peut-il m'éclairer ? d'avance merci. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Jeu 14 Jan 2010 - 13:41

Non, ça n'existe pas. La mise en scène était d'Herbert Wernicke et vaut vraiment le coup. Ca vient de Salzbourg, apparemment en 1994.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4548
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Jeu 15 Avr 2010 - 2:36

En CD j'ai la version Semkov (ou Semkow)(EMI). Je ne crois pas qu'il en a été question ici encore. Comment la qualifieriez vous par rapport à d'autres?

J'aimerais bien me procurer une version dans le genre "âpre et viril", que me conseilleriez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4548
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Jeu 15 Avr 2010 - 2:49

Glocktahr a écrit:
En CD j'ai la version Semkov (ou Semkow)(EMI). Je ne crois pas qu'il en a été question ici encore. Comment la qualifieriez vous par rapport à d'autres?

J'aimerais bien me procurer une version dans le genre "âpre et viril", que me conseilleriez vous?
Je précise que je cherche une version CD. Je suis aussi preneur d'un conseil pour une belle version DVD (mais là peu importe la musique tant que le son n'est pas désastreux, c'est juste pour avoir un beau spectacle et connaitre l'histoire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Jeu 15 Avr 2010 - 9:34

Glocktahr a écrit:
En CD j'ai la version Semkov (ou Semkow)(EMI). Je ne crois pas qu'il en a été question ici encore. Comment la qualifieriez vous par rapport à d'autres?

Je l'ai écouté il y a un bout de temps, et je n'avais pas été convaincu... Déjà par l'orchestre un peu brouillon, mais surtout par Talvela, qui est un peu à la peine dans les aigus et n'arrive pas à faire vivre et souffrir Boris...

Citation :
J'aimerais bien me procurer une version dans le genre "âpre et viril", que me conseilleriez vous?

Hum... tu veux dire avec un Boris impressionnant vocalement et un orchestre tranchant?
Dans ce cas, tu peux tenter une version Gergiev peut-être...
Sinon, il y a bien les versions des années 50 russes, avec Priogov de préférence si tu veux du Boris puissant (ou Reizen en plus beau mais un peu moins théâtral...). Par contre, orchestre un peu léger et orchestration plus "belle" de Rimsky...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Jeu 15 Avr 2010 - 15:21

Glocktahr a écrit:
En CD j'ai la version Semkov (ou Semkow)(EMI). Je ne crois pas qu'il en a été question ici encore. Comment la qualifieriez vous par rapport à d'autres?
C'est très bien, elle échappe au pompiérisme, ce qui est déjà beaucoup. Très honnête.

Citation :
J'aimerais bien me procurer une version dans le genre "âpre et viril", que me conseilleriez vous?
Apre avec des couleurs subtiles, ou avec des cuivres bruyants ? Moi je recommande de toute façon Abbado et Gergiev, les autres ça pétarade trop. Mais c'est plus doux et rêveur, l'un et l'autre, qu'âpre.


Pour le DVD, Abbado a dû paraître, non ? Et la distribution est supérieure au CD... Après ça, c'est une mise en scène en costume de ville gris - ça échappe au kitschouille, mais c'est pas très joyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4548
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Jeu 15 Avr 2010 - 22:09

Merci à tous les deux, je commanderai la version Gergiev.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Jeu 15 Avr 2010 - 22:17

L'avantage est d'ailleurs que pour le même prix, tu as les deux versions successives et originales de Moussorgsky, avec deux distributions différentes. Very Happy
Livret en cyrillique avec traduction en trois langues dont français, un luxe comme on n'en trouve jamais pour le répertoire russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Ven 16 Avr 2010 - 0:00

Oui, ce coffret est très intéressant. Sinon, tu peux aussi essayer de DVD enregistré par Gergiev avec une mise en scène assez géniale, un Lloyd un peu outré vocalement, mais dramatiquement impressionnant, une Borodina parfaite, un Leiferkus encore mieux...
Ce Boris en DVD est vraiment à découvrir...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4548
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Ven 16 Avr 2010 - 2:27

Je crois que je vais d'abord me laisser tenter par le DVD qui est moins cher, vu que vous dites que la mise en scène est belle, ça me permettra de connaitre l'histoire (je ne suis jamais avec le livret).

Je m'en veux un peu d'avoir dit du mal de cet opéra dans un topic troll. Avant il m'ennuyait je trouvais qu'il ne se passait rien et là je me le passe en boucle je trouve ça magnifique, je prendrai surement le coffret gergiev et une version rimski des années 50 plus tard.

Je n'écris pas souvent mais je lis presque tous les jours, ce forum est très interessant. Je me demande si il y a un fil "analyse sociologique et philosophique des membres", j'aimerais bien connaitre le profil des gens qui peuvent se livrer à une analyse comparée de toutes les versions de boris godounov existantes ou de tous les opéras de strauss, ça m'intrigue, j'ai du temps et de l'argent, que je consacre presque exclusivement à la musique classique et pourtant je ne dois pas connaitre le dixième de ce que les membres moyens connaissent ici.

Gloire à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Ven 16 Avr 2010 - 2:30

Il y a ça, je ne sais pas si ça répond vraiment à ta requête:
http://classik.forumactif.com/musique-divers-f8/votre-historique-musical-personnel-t93.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4548
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Ven 16 Avr 2010 - 2:44

Xavier a écrit:
Il y a ça, je ne sais pas si ça répond vraiment à ta requête:
http://classik.forumactif.com/musique-divers-f8/votre-historique-musical-personnel-t93.htm
Ah merci, ça va me permettre de me rendre les participants plus humains...Je vais lire ça avec attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Ven 16 Avr 2010 - 20:41

Glocktahr a écrit:
Je crois que je vais d'abord me laisser tenter par le DVD qui est moins cher, vu que vous dites que la mise en scène est belle, ça me permettra de connaitre l'histoire (je ne suis jamais avec le livret).
Quel DVD ? Abbado ou Gergiev ?

Citation :
Je n'écris pas souvent mais je lis presque tous les jours, ce forum est très interessant. Je me demande si il y a un fil "analyse sociologique et philosophique des membres", j'aimerais bien connaitre le profil des gens qui peuvent se livrer à une analyse comparée de toutes les versions de boris godounov existantes ou de tous les opéras de strauss, ça m'intrigue, j'ai du temps et de l'argent, que je consacre presque exclusivement à la musique classique et pourtant je ne dois pas connaitre le dixième de ce que les membres moyens connaissent ici.
Ca dépend aussi des modes d'approches, oui, sans doute.


Merci pour tes encouragements. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4548
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Sam 17 Avr 2010 - 14:25

Gergiev, parceque le coté costumes gris d'abbado c'est pas trop ça que je veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Sam 17 Avr 2010 - 22:17

La version en allemand (Hotter, Mödl, Hopf, Borg, Kuen...) dirigée par Jochum à Münich en 1957 est la version originale.
C'est excellent, mais bien évidemment pas idiomatique... Hotter campe néanmoins un Godounov remarquable (c'était l'un de ses très grands rôles). Le son est correct, les compléments de premier ordre.
Une excellente seconde version !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Sam 17 Avr 2010 - 23:05

Ca fait assez envie, en effet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Lun 19 Avr 2010 - 13:33

Oui, c'est intéressant comme document. Mais dans le genre wagnérien, mieux vaut essayer de dénicher London à Moscou, avec une distribution totalement russe et une direction splendide de Melik Pachaïev...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Lun 19 Avr 2010 - 13:37

Polyeucte a écrit:
Oui, c'est intéressant comme document. Mais dans le genre wagnérien, mieux vaut essayer de dénicher London à Moscou, avec une distribution totalement russe et une direction splendide de Melik Pachaïev...
Oh non, j'aime vraiment pas ça. Shit

London, on cherche vraiment les fêlures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Lun 19 Avr 2010 - 18:46

DavidLeMarrec a écrit:
Oh non, j'aime vraiment pas ça. Shit

London, on cherche vraiment les fêlures...

Ah je l'aime bien... assez torturé, super bien entouré (là où pour Hotter, c'est quand même pas top... Mödl fait un peu sorcière quand même... et puis son rôle est hyper coupé!)
Et puis la direction, je la trouve splendide...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Lun 19 Avr 2010 - 18:49

Oui, je suis d'accord, c'est superbement dirigé... mais Boris avec un représentant de commerce, je peux pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mer 23 Juin 2010 - 12:52

Je crois qu'il n'y a aucun commentaire dans ce fil sur la version sous la direction d'Issay Dobrowen avec notamment Boris Christoff dans les 3 rôles de basse, Nicolai Gedda en Dimitri/Grigori, André Bielecki en Chouïski et Missaïl, Kim Borg en Rangoni et Chtchelkalov, Vassili Pasternak en Innocent et Eugenia Zareska en Marina. Cela m'intéresserait d'avoir des avis. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mer 23 Juin 2010 - 13:02

Version Rimsky, très coupée, avec des choeurs bôf et des cuivres ultra-stridents, au delà du raisonnable. (traduction : au delà de l'Otello de Serafin )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mer 23 Juin 2010 - 13:03

Guillaume a écrit:
Version Rimsky, très coupée, avec des choeurs bôf et des cuivres ultra-stridents, au delà du raisonnable. (traduction : au delà de l'Otello de Serafin )

Cela veut dire que tu aimes cette version si je ne me trompe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mer 23 Juin 2010 - 13:05

Non, mais je n'ai écouté que le Prologue. J'ai acheté Abbado, mais je n'ai pas encore fini (je suis même loin de la fin).

L'édition originale d'Abbado SONY se trouve encore pour pas cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Mer 23 Juin 2010 - 13:44

aurele a écrit:
Je crois qu'il n'y a aucun commentaire dans ce fil sur la version sous la direction d'Issay Dobrowen avec notamment Boris Christoff dans les 3 rôles de basse, Nicolai Gedda en Dimitri/Grigori, André Bielecki en Chouïski et Missaïl, Kim Borg en Rangoni et Chtchelkalov, Vassili Pasternak en Innocent et Eugenia Zareska en Marina. Cela m'intéresserait d'avoir des avis. Merci.

C'est totalement plombé par Christoff à mon sens, qui pousse dans tous les sens histoire de différencier ses personnages, devenant caricatural à force.
Gedda pas mal du tout en Dimitri, ou plutôt dans ce qui reste de son rôle...

Vraiment pas prioritaire à mon sens...


Abbado studio est mieux, c'est vrai, même si le direct de La Scala est encore mieux je trouve...

Sinon, on trouve franchement largement mieux dans bien des enregistrements. Celui de Golovanov en tête (Reizen, Nelepp, Mikhailov, Maksakova, Kozlovsky...), mais aussi ceux de Gergiev!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Sam 28 Aoû 2010 - 21:24

Connaissez vous le live de 1993 de Genève sous la direction d'Edo de Waart? Cela a été publié par la firme Serenissima en disque et même filmé. La mise en scène était de Stein Winge. Cela n'a jamais été édité en DVD et cela a été diffusé seulement sur la TSR. Voici la distribution :
Boris : Samuel Ramey
Dimitri/Grigori : Kim Begley
Chouïski : Anthony Rolfe-Johnson
Pimène : John Tomlinson
Varlaam : Henk Smit
Chtchelkalov : Gregory Yurisich
L'Innocent : Anthony Laciura
Missaïl : Doug Jones
L'Aubergiste : Anne Collins
Xénia : Alida Barbasini
Fiodor : Eirian James
La Nourrice : Vessela Zorova

Tomlinson dans la discographie de l'ASO en prend pour son grade. Lischke le qualifie d' "épouvantable", "le pire qu'[il] n'ait jamais entendu, la voix dure, cassante, aux syllabes appuyées, aux intonations inexactes, et d'une révoltante absence de compréhension et de spiritualite". Pimène est un très beau rôle, c'est vraiment du gâchis si vous me confirmez que ce que dit Lischke est exact. Merci d'avance pour vos commentaires sur cette version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:05

Ce n'est vraiment pas possible de prendre un enregistrement avec un chef et des chanteurs russes ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:11

WoO a écrit:
Ce n'est vraiment pas possible de prendre un enregistrement avec un chef et des chanteurs russes ? Neutral

Je demandais simplement un avis. Par ailleurs, j'écoute la version Abbado de studio avec des chanteurs de l'est dans la distribution. Anatoli Kotcherga n'est pas russe mais c'est tout comme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:18

aurele a écrit:
Je demandais simplement un avis. Par ailleurs, j'écoute la version Abbado de studio avec des chanteurs de l'est dans la distribution.
Philip Langridge, Samuel Ramey... c'est le Far East alors. hehe

A part ça tu fais bien, splendide distribution dominée par Kotcherga superlatif (qui est ukrainien, donc).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:20

DavidLeMarrec a écrit:
Philip Langridge, Samuel Ramey... c'est le Far East alors. hehe

A part ça tu fais bien, splendide distribution dominée par Kotcherga superlatif (qui est ukrainien, donc).

J'ai écouté pour le moment le Prologue, les actes I et II en entier et la scène 1 de l'acte III. Je terminerai l'écoute demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:23

DavidLeMarrec a écrit:
Philip Langridge, Samuel Ramey... c'est le Far East alors. hehe

A part ça tu fais bien, splendide distribution dominée par Kotcherga superlatif (qui est ukrainien, donc).

Euh... Vaut quand même mieux Ramey que Kotcherga en Boris moi je dis!
Tiens, aujourd'hui, j'ai commencé la version Gergiev avec Vaneev en Boris... c'est splendide! Et puis Galuzine et Borodina sont impressionnants! Nikitin en Rangoni pas mal, mais en dessous de Leiferkus quand même. Et Ognovenko en Pimène sage... j'adore en fait! Very Happy Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:31

Polyeucte a écrit:
Euh... Vaut quand même mieux Ramey que Kotcherga en Boris moi je dis!
Je parlais juste de Ramey en Pimène... (Et puis Kotcherga est imbattable de toute façon.)

Citation :
Tiens, aujourd'hui, j'ai commencé la version Gergiev avec Vaneev en Boris... c'est splendide! Et puis Galuzine et Borodina sont impressionnants! Nikitin en Rangoni pas mal, mais en dessous de Leiferkus quand même. Et Ognovenko en Pimène sage... j'adore en fait! Very Happy Very Happy
Oui, très belle version. La grande qualité, c'est surtout le détail de l'orchestre. L'équipe fonctionne bien, mais on ne fait pas dans le spectaculaire ou le très individuel, c'est surtout la qualité du coloris d'ensemble qui m'impressionne.

... et puis on a avec le vrai livret en russe non translittéré. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:32

Pour Ramey en Boris, il existe également un live du Met de 1998 sous la direction de Gergiev avec Larin, Borodina, Plishka, Ognovienko et Leiferkus en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:34

DavidLeMarrec a écrit:
Je parlais juste de Ramey en Pimène... (Et puis Kotcherga est imbattable de toute façon.)

Mais t'as fini de troller un peu des fois?? hehe

Citation :
Oui, très belle version. La grande qualité, c'est surtout le détail de l'orchestre. L'équipe fonctionne bien, mais on ne fait pas dans le spectaculaire ou le très individuel, c'est surtout la qualité du coloris d'ensemble qui m'impressionne.

Quand même... Si on trouve plus personnel en Boris, Galouzine et Borodina sont franchement épatants je trouve! Elle sera peut-être encore plus immense en vidéo.
Pour l'orchestre, c'est vrai qu'il sonne diablement bien... Gergiev montre bien les détails, et on retrouve même un orchestre russe "à l'ancienne" par moments je trouve... Faudrait que je regarde le DVD une nouvelle fois, voir si on entend la même chose côté orchestre!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:36

Les deux versions Gergiev de studio consistent en des tripatouillages des versions. Il n'a pas respecté l'original de chaque version. C'est très critiqué par Lischke dans l'ASO.

La version de studio d'Abbado correspond à la version orginale de 1972. Or, il laisse au Ier acte le 3e récit de Pimène qui a été supprimé dans le cadre de la version de 1972. Je ne m'en plains pas forcément car c'est un passage superbe. Néanmoins, ce n'est pas tout à fait respectueux de la partition de cette deuxième version originale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:44

Polyeucte a écrit:
Mais t'as fini de troller un peu des fois?? hehe
Pour une fois que je dis un truc incontestable et de bon goût, partagé par toutes les honnêtes gens, il faut que j'ai un nécrorusse qui vienne me casser les pieds ! Rolling Eyes

aurele a écrit:
Les deux versions Gergiev de studio consistent en des tripatouillages des versions. Il n'a pas respecté l'original de chaque version. C'est très critiqué par Lischke dans l'ASO.
En quel sens, pas respecté ?

Citation :
La version de studio d'Abbado correspond à la version orginale de 1972. Or, il laisse au Ier acte le 3e récit de Pimène qui a été supprimé dans le cadre de la version de 1972. Je ne m'en plains pas forcément car c'est un passage superbe. Néanmoins, ce n'est pas tout à fait respectueux de la partition de cette deuxième version originale.
Si c'est pour ajouter, c'est pas bien grave !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:49

DavidLeMarrec a écrit:
Pour une fois que je dis un truc incontestable et de bon goût, partagé par toutes les honnêtes gens, il faut que j'ai un nécrorusse qui vienne me casser les pieds ! Rolling Eyes

Eh! J'ai dit beaucoup de bien de Vaneev... Mais Kotcherga... voilà quoi! On voit bien qu'Abbado n'avait personne à se mettre sous le micro quoi!! Mr.Red

aurele a écrit:
En quel sens, pas respecté ?

Oui, je suis curieux là...

Citation :
Si c'est pour ajouter, c'est pas bien grave !

Alors dans le genre, le DVD de Gergiev est la version la plus complète que j'ai entendue... Y a des scènes jamais entendues avant (dans le prologue notamment...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 0:57

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Les deux versions Gergiev de studio consistent en des tripatouillages des versions. Il n'a pas respecté l'original de chaque version. C'est très critiqué par Lischke dans l'ASO.
En quel sens, pas respecté ?

Je vais citer Lischke. Il parle de "double panachage" car Gergiev introduit dans la version de 1869 des élements de celle de 1872 d'après lui. Dans la version de 1872, il laisse "des fragments entiers de la partition initiale". Voici ce qu'il dit ailleurs : "Mais pourquoi Guerguiev n'a-t-il pas observé dans le tableau de la cellule de Pimène en 1869 la différence avec la version définitive, à savoir que Pimène donne la bénédiction à Grigori sans le choeur des moines en coulisses, et que le récit du cauchemar est musicalement différent de ce qu'il sera en définitive?". Par ailleurs, il y a deux autres incohérences pour lui. En effet, Gergiev dans la version de 1872 "deux scènes supprimées par Moussorgski après 1869 : dans le premier tableau toute la scène finale après le choeur des pèlerins; et dans le tableau de la douma des boïars, le monologue introductif de Stchelkalov". Le fait que certains passages communs aux deux versions n'aient pas été réenregistrés lui pose problème par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 1:40

aurele a écrit:
Je vais citer Lischke. Il parle de "double panachage" car Gergiev introduit dans la version de 1869 des élements de celle de 1872 d'après lui. Dans la version de 1872, il laisse "des fragments entiers de la partition initiale". Voici ce qu'il dit ailleurs : "Mais pourquoi Guerguiev n'a-t-il pas observé dans le tableau de la cellule de Pimène en 1869 la différence avec la version définitive, à savoir que Pimène donne la bénédiction à Grigori sans le choeur des moines en coulisses, et que le récit du cauchemar est musicalement différent de ce qu'il sera en définitive?". Par ailleurs, il y a deux autres incohérences pour lui. En effet, Gergiev dans la version de 1872 "deux scènes supprimées par Moussorgski après 1869 : dans le premier tableau toute la scène finale après le choeur des pèlerins; et dans le tableau de la douma des boïars, le monologue introductif de Stchelkalov". Le fait que certains passages communs aux deux versions n'aient pas été réenregistrés lui pose problème par ailleurs.

Oui, enfin ça reste des détails à mon sens... la publication de ces deux versions permet quand même d'avoir la version de 69 et celle de 72, et de voir les différences entre les deux. Et ce en plus très très bien chantées...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 2:07

Polyeucte a écrit:
Oui, enfin ça reste des détails à mon sens... la publication de ces deux versions permet quand même d'avoir la version de 69 et celle de 72, et de voir les différences entre les deux. Et ce en plus très très bien chantées...

Cela déplaît fortement à Monsieur Lischke semble-t-il. Ce ne sont en l'occurence pas des détails pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 2:10

aurele a écrit:
Cela déplaît fortement à Monsieur Lischke semble-t-il. Ce ne sont en l'occurence pas des détails pour lui.

Ben Monsieur Lischke, je m'en fiche comme de ma première chemise... Qu'il me trouve une version de 69 aussi bien chantée et on en reparle... siffle

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 11:44

Polyeucte a écrit:
Qu'il me trouve une version de 69 aussi bien chantée et on en reparle... siffle

Tu es sûr que tu voulais parler de la version de 69 car visiblement celle que tu réécoutais est la version de 72?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   Dim 29 Aoû 2010 - 12:08

aurele a écrit:
Tu es sûr que tu voulais parler de la version de 69 car visiblement celle que tu réécoutais est la version de 72?

Oui, mais ce coffret propose les deux versions. Et si on trouve plus facilement une version de 72 (et encore, c'est 80% du temps un mélange...), la version de 69, je ne la connais que par là!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Modeste Moussorgsky Boris Godunov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Modeste Moussorgsky Boris Godunov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Modeste Moussorgsky Boris Godunov
» Metropolitan Opéra : Boris Godunov
» Modest Moussorgsky (1839-1881)
» Boris Berezovsky
» André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: