Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Scriabine - Oeuvres symphoniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 13:20

Je me suis procurer le coffret Askhenazy et ai écouter notamment son poème de l'extase.

C'est pas mal du tout. d'abord parce que j'ai découvert l’œuvre sous un nouveau jour, celui d'un érotisme effacé des versions que je connaissais. Et des couleurs chaudes couplé à un discours plus éclaté et moins sérieusement grandiloquent ; faisant transparaitre une sorte de délire musical vraiment personnel.
Ne serais-ce que pour ça, c'est une très bonne version.

Par contre, orchestralement on semble régulièrement comme buter ou contourner sur des problèmes, avec des relances parfois quelque peu bizarres ou des jeux de virtuosité dans les réponses entre pupitres un peu fabriqué et mal assuré. Il s'en dégage un petit manque rythmique et une carence de précision qui fait perdre la pleine efficacité de la gestion de la folle énergie de cette composition.

J'ai aussi reçu Maazel ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 13:23

Si tu ne connaissais que Boulez, oui, c'est sûr, ça change! Laughing

Par contre, pour le manque de précision, je suis à peu près sûr que tu te trompes, je crois bien même l'avoir écoutée avec la partition et avoir été bluffé justement.
Et le "petit manque rythmique", j'ai du mal à voir aussi ce que tu veux dire, c'est justement hyper dynamique, avec beaucoup d'élan, des tempi toujours adéquats...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 13:33

Ah oui, très grand coffret Ashkenazy ! Very Happy
Longtemps j'ai été habitué au coffret Svetlanov, mais je préfère Ashkenazy maintenant, surtout pour le Poème de l'Extase (que je trouvais chiant chez Svetlanov)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 14:13

On a parlé, ici, de Sinopoli (j'avoue que je n'ai pas tout lu) ? Son Poème avec le New York Philarmonic, démiurgique et intense (puissant et univoque, peut-être aussi), restant pour moi un essentiel de la discographie. Votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 15:06

Oui je l'ai trouvé excellent aussi, comme la 3è symphonie du même disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 18:22

Xavier a écrit:
Si tu ne connaissais que Boulez, oui, c'est sûr, ça change! Laughing

Par contre, pour le manque de précision, je suis à peu près sûr que tu te trompes, je crois bien même l'avoir écoutée avec la partition et avoir été bluffé justement.
Et le "petit manque rythmique", j'ai du mal à voir aussi ce que tu veux dire, c'est justement hyper dynamique, avec beaucoup d'élan, des tempi toujours adéquats...

Non, je connaissais en plus des deux Boulez : Sinopoli, Gergiev et un Sletanov écouté sur qobuz.

Par manque de précisions, je ne veux pas dire que ça manque de détails ni que ce ne soit pas en place. Au contraire, c'est assez bluffant d'arriver par cette voie à rendre utile toute cette masse ; contrairement à ce que je connaissais, j'ai l'impression que Ashkenazy fait comme diviser le discours en plusieurs groupes, curieuse impression et ça fonctionne (Boulez, c'est l'inverse du coup ; un tout cohérent, en un bloc linéaire).

Ce que je veux dire, c'est que ce soit parfois un peu brut ou sonnant comme artificiel dans la mise en place ; par endroits j’imagine plus les musiciens se préparer à un trucs qu'à continuer sur leurs lancés. Ce qui donne quelque relances bizzares ou dialogues un peu toc.
Mais on reste tout de même dans un très bon niveau technique. Simplement, il y a caviars plus mature sur le marché.

Bref, excellente version de Ashkenazy. Que je garderai derrière Sinopoli, mais sans doute devant Gergiev (moins de personnalité). Boulez I est sans grands intérêts.

Boulez II, c'est trop particulier, à part ; donc pas classable sous le même angle. Mais je trouve ça génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 18:37

En fait, une considération un peu limitée :
Ashkenazy fais vraiment poème de l'extase, alors que les autres (mis à part Boulez) font plus grande fresque que poème. Boulez II lui aussi est très poétique, tous ces climats et progressions, mais avec une vision bien pudique de l'extase.


Dernière édition par Siegmund le Mer 26 Oct 2011 - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 18:46

Siegmund a écrit:
Bref, excellente version de Ashkenazy. Que je garderai derrière Sinopoli, mais sans doute devant Gergiev (moins de personnalité). Boulez I est sans grands intérêts.

Boulez II, c'est trop particulier, à part ; donc pas classable sous le même angle. Mais je trouve ça génial !

Mais alors c'est qui tes caviars, à part Sinopoli?
Gergiev, j'ai vraiment adoré pour ma part.

Pour ma part, je n'ai entendu aucune différence entre Boulez I et Boulez II. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 18:47

Xavier a écrit:
Siegmund a écrit:
Bref, excellente version de Ashkenazy. Que je garderai derrière Sinopoli, mais sans doute devant Gergiev (moins de personnalité). Boulez I est sans grands intérêts.

Boulez II, c'est trop particulier, à part ; donc pas classable sous le même angle. Mais je trouve ça génial !

Mais alors c'est qui tes caviars, à part Sinopoli?
Gergiev, j'ai vraiment adoré pour ma part.

Pour ma part, je n'ai entendu aucune différence entre Boulez I et Boulez II. Neutral

Pour moi, Svetlanov, avec (ou en dépit de) tout ce qu'on sait de ses orchestres et/ou de ses prises de son, domine des épaules ; sans conteste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 18:51

Xavier a écrit:

Mais alors c'est qui tes caviars, à part Sinopoli?
Gergiev, j'ai vraiment adoré pour ma part.

Ben Gergiev, c'est plus virtuose. Bien sûr les deux Boulez, qui du point de vu technique sont top.
Et sur le marché, je n'ai guère de crainte sur le Maazel, par exemple.

Mais je le répète, je pinaille, mais ces quelques traits (bizarres, pas faux) sont dommage dans une très belle version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Oct 2011 - 18:52

Je ne sais pas ce qu'il domine, mais en tout cas il n'a jamais pris la peine de l'enregistrer une seule fois avec un orchestre qui domine la partition, c'est bien dommage.
Il y a 4 ou 5 versions sous sa baguette, pas une seule n'est jouée correctement de bout en bout.
Mais de toute façon, même de sa part il y a bien trop de libertés prises avec la partition... c'est du Svetlanov plus que du Scriabine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 16 Nov 2011 - 17:37

J'ai écouté Maazel / Cleveland.

Prise de son exceptionnelle. Orchestre coloré et absolument virtuose. Et direction extrêmement efficace, détaillé et en adéquation avec les couleurs de l'orchestre.
Ashkenazy fait plus tranché dans ses options, là ou Maazel reste finalement assez complet (mais avec une réussite globale), mais Maazel et son orchestre dominent nettement.
Reste Sinopoli pour une approche bien différente de ces deux là, plus en puissance, moins coloré, moins sensuel mais plus fin du monde délirante et passionnée.

Bien sûr, il y a Boulez (CSO) qui ne manquera pas de fasciner de par ses radicales options.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 16 Nov 2011 - 17:58

C'est la première version que j'ai écoutée, et je reste persuadé comme toi que c'est finalement la meilleure d'un point de vue général.

Mais tu parles bien du Poème de l'extase, ou bien aussi de Prométhée? Parce que la réussite de Prométhée est tout aussi exemplaire chez Maazel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 16 Nov 2011 - 18:36

Xavier a écrit:
C'est la première version que j'ai écoutée, et je reste persuadé comme toi que c'est finalement la meilleure d'un point de vue général.

Mais tu parles bien du Poème de l'extase, ou bien aussi de Prométhée? Parce que la réussite de Prométhée est tout aussi exemplaire chez Maazel.

Que du poème de l'extase. J'avais écouté en coupe vent son Prométhée, mais je crois que j'étais vraiment fatigué et pas d'humeur cette fois là tellement je suis passé à coté. Je remettrai ça, un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Jeu 12 Avr 2012 - 1:08

3è symphonie par Kondrachine: bof.

Son moyen, mise en place pas toujours hyper claire (on n'entend pas beaucoup les contrechants), et dans le 3è mouvement notamment, cuivres qui crient et parfois canardent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oleo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Jeu 12 Avr 2012 - 12:55

Xavier a écrit:
C'est la première version que j'ai écoutée, et je reste persuadé comme toi que c'est finalement la meilleure d'un point de vue général.

Mais tu parles bien du Poème de l'extase, ou bien aussi de Prométhée? Parce que la réussite de Prométhée est tout aussi exemplaire chez Maazel.
Sur cet album pour ma part, j'ai été surtout impressionné/emballé par son Prométhée, bien plus que par son Poème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oleo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Ven 13 Avr 2012 - 16:49

concernant le Symphonic Poem in D minor de 1896, Golovschin (ici : http://www.amazon.fr/Symphonie-n%C2%B02-Alexandre-Scriabine/dp/B0000014A2/ref=sr_1_3?ie=UTF8&qid=1334327889&sr=8-3) est-il le seul chez qui je peux écouter ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Ven 13 Avr 2012 - 17:22

Il y a une version dirigée par Demchenko. (Russian disc, avec la première partie de l'Acte Préalable, "Universe", dirigée par Kondrachine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oleo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Ven 13 Avr 2012 - 17:53

Xavier a écrit:
Il y a une version dirigée par Demchenko. (Russian disc, avec la première partie de l'Acte Préalable, "Universe", dirigée par Kondrachine)
Ah oui effectivement, je n'avais pas fait attention à la seconde partie du programme sur ce CD, que j'avais d'abord mis dans ma liste d'attente avant de dégoter l'intégrale Ashkenazy de Preparation for the Final Mystery. Et hop il y retourne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Sam 5 Mai 2012 - 18:42

A propos du Poème de l'extase, en réponse à Discobole:

Xavier a écrit:
Il n'y a pas 90 versions comme pour la Mer, mais quand même, entre Maazel, Ashkenazy, les 2 Boulez, les 4 Svetlanov, Inbal, Abbado, Sinopoli, Muti, Pletnev, Gergiev, les 3 Stokowski, Dorati, Mravinsky, Fedoseyev, Monteux, et j'en passe... (je n'ai pas encore écouté Järvi et Segerstam notamment)

En fait il semblerait qu'il y ait (au moins) 4 versions Stokowski:

-Philadelphie 32
-Houston 59 (enregistrement studio)
-Philadelphie 68
-Philharmonique tchèque 72

Ce qui est étonnant, c'est que les versions 59 et 72 offrent des lectures bien sages (aux timings très proches de 19 minutes et des poussières) pour qu'on ce qu'on pourrait attendre de ce chef, deux versions très hédonistes, assez détaillées dans l'orchestre (avec un glockenspiel vraiment beaucoup trop fort en 59, limite ridicule), sans énormes contrastes ni ruptures choquantes, correctement mises en place sans que ce soit parfait instrumentalement. (ce qui est embêtant pour la version 59 qui est un studio où en plus on entend énormément certains points de montage)
C'est à écouter, mais ce ne sont pas des versions majeures à mon sens. (avec une petite préférence pour 72, qui est un live mais finalement mieux foutu)

Dans mon souvenir la version de 1932 est difficile à écouter au niveau du son, et ça n'était pas forcément génial. (moins de 18 minutes, mais sans que ça soit tellement ébouriffant non plus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Dim 6 Mai 2012 - 15:45

Réécoute du disque Boulez DG.

Autant le Poème de l'extase me paraît toujours aussi amorphe (c'est pas possible de jouer ça autant au ralenti), autant le Prométhée est vraiment intéressant par son hédonisme et son soin du détail.
La lenteur est nette là aussi mais me paraît plus intéressante dans cette oeuvre, et jamais gênante dans cette version.
C'est beaucoup moins passionné et rageur qu'Argerich/Abbado par exemple, mais le piano d'Ugorski est très soigné et le son d'orchestre assez fabuleux tout de même, hyper détaillé en plus.
A mon avis ce n'est pas ce que voulait Scriabine (c'est presque trop précautionneux) mais ça reste magnifique à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Lun 1 Oct 2012 - 15:09

adriaticoboy a écrit:
Je profite d'avoir réécouté ces jours-ci l'intégralité des enregistrements Scriabine de Golovanov pour les mettre à disposition en téléchargement, puisqu'ils sont libres de droit. Sauf erreur de ma part, personne ne les avait encore proposés.
http://classik.forumactif.com/musique-divers-f8/enregistrements-libres-de-droits-en-libre-ecoute-2-t2083-760.htm#186585

J'espère que Xavier arrivera à passer outre la qualité diverse des cuivres pour se plonger totalement dans ces interprétations légendaires! Wink

Est-ce que quelqu'un pourrait les remettre sur Musique Ouverte ? Les liens sont périmés Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Lun 1 Oct 2012 - 15:43

Oui, c'est prévu, je vais mettre tout le coffret, je fais ça cette après-midi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Lun 1 Oct 2012 - 15:49

Mariefran a écrit:
Oui, c'est prévu, je vais mettre tout le coffret, je fais ça cette après-midi Wink

cheers Merci !!! kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mar 2 Oct 2012 - 11:58

C'est fait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 3 Oct 2012 - 16:00

Prométhée par Valeri Kastelsky, Moscow Philarmonic Orchestra, Ivanov

Version très brute, pas vraiment sensuelle, avec des cuivres parfois bien canardants et plein d'imprécisions.
Des contrastes de tempi parfois étonnants, donc c'est pas inintéressant tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 33
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Lun 12 Nov 2012 - 15:09

J'ai entendu samedi une très belle version du Poème de l'extase par Pletnev à Pleyel.
C'est la première fois que je suis emporté de bout en bout, elle m'a semblée assez rapide. Il faut dire que je n'ai en ma possession que la version Golovschin chez Naxos, et je vois en page 1 que Xavier la trouve nulle.
Finalement je n'ai pas vu beaucoup d'avis sur le disque enregistré par Pletnev.
Sinon je me dirigerai probablement vers Ashkénazy ou Maazel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mar 13 Nov 2012 - 4:22

Oui c'était un concert réussi dans l'ensemble. (si on excepte les coupures bizarres dans l'Ile des morts)

J'ai beaucoup aimé le début très lent et onirique, même si les excès de rubato et de changements de tempi ont fini par donner quelque chose d'un peu décousu à mon sens.
La version CD qu'il en a faite est très bonne, il y a simplement des passages où les cuivres sont quand même peu subtils et assez ingrats de timbre.
Je te conseille quand même plutôt Ashkenazy et Maazel en priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Jeu 21 Fév 2013 - 19:43

*je vais plutot créer un sujet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Sam 10 Aoû 2013 - 14:49

Chez Chandos, il y a une intégrale partagée entre plusieurs chefs. Neeme Järvi se taille la part du lion, avec les 2e et 3e symphonies, le Poème de l'Extase et Rêverie (courte et belle pièce méconnue qui figure heureusement sur les deux intégrales avec lesquelles je fonctionne habituellement -Svetlanov/Warner et Ashkenazy/Decca).
Outre la 1e symphonie par Polyanski (couplée avec du Rachmaninov), le reste est assuré par Rojdestvenski sur un CD qui regroupe notamment le Concerto pour piano et Prométhée avec Viktoria Postnikova.

Quelqu'un a-t-il un avis sur ces disques?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Dim 11 Aoû 2013 - 11:47

il y a une intégrale dont on ne parle pratiquement jamais et qui vaut le détour me semble-t-il
C'est Kitaenko avec l'orchestre symphonique de la radio de Frankfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Dim 11 Aoû 2013 - 13:47

Je ne savais même pas que ça existait, merci de l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Dim 11 Aoû 2013 - 14:45

Xavier a écrit:
Je ne savais même pas que ça existait, merci de l'info.

Si tu as l'occasion d'écouter cette version
Ton avis éclairé est le bienvenu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Dim 11 Aoû 2013 - 15:01

Je n'avais jamais entendu parler de cette version Kitaenko moi non plus. Apparemment ça n'a jamais été réédité depuis les années 90. Bon, maintenant que tu as attiré notre attention sur cette rareté, je sens que les quelques exemplaires d'occas' disponibles à des prix corrects vont vite disparaître ! Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Sam 14 Sep 2013 - 11:28

Le poème de l'extase par Ahronovitch:



Un enregistrement live assez chouette, mais gâché par une fin beaucoup trop rapide, et un choeur rajouté sur les dernières mesures. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22179
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Sam 19 Oct 2013 - 16:30

Le Poème de l'extase Op. 54
 
= Eugene Goossens, Philharmonia Orchestra
 
(HMV, 14 février 1956)
 
On ne voudrait pas se priver d'entendre cet orchestre anglais dans ses glorieuses années, mais la direction ne dépasse pas une honnête mise en place (ce qui est toutefois méritoire au regard du naufrage de Goossens dans Le Sacre du Printemps avec le LSO).
Malgré une prise de son nette et épanouie, qui flatte délectablement les pupitres londoniens, les ambiances restent assez mal définies, insuffisamment incarnées, caractérisées -presque interchangeables. La versatilité des atmosphères, le développement organique vers le sentiment extatique sont gommées par une baguette qui semble privilégier la neutralité et la continuité, le décoratif.
Bref, on ne saurait dénier à cette interprétation une certaine opulence sonore, mais le raffinement se confine à un propos trop insipide.
Fût-il chromé : un robinet d'eau tiède...

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Mar 2014 - 21:01

Il y a un défaut sonore bizarre sur l'enregistrement de l'Acte préalable (1ère partie) par Kondrachine édité chez Russian disc, comme un écho particulièrement audible sur certaines notes de piano, qui ont une résonance curieuse.

Et bien sachez qu'il y a une édition Melodiya, avec un couplage différent (concerto de Khatchaturian), et que le défaut en question en est absent.  Smile 



Ca n'apparaît pas ici, mais c'est bien Lyubimov qui joue la partie piano, Flier joue le concerto de Khatchaturian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15935
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Mar 2014 - 21:12

je sais bien que tu en as déjà parlé, mais elle vaut la peine, cette version ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 26 Mar 2014 - 23:48

Oui ça vaut le coup, c'est un peu différent d'Ashkenazy, peut-être plus tranchant, moins opulent. (globalement je préfère Ashkenazy tout de même)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 23 Avr 2014 - 20:58

Emprunté à la blibli,
Scriabine : Prométhée.

Evgeny Svetlanov / Orchestre Symphonique d'Etat de Russie / 1996.
Magnifique, surtout ces appels aux cuivres toujours plus pressants mais sans cesse avortés par de petits concertos pour piano de moins en moins insouciants.
Jusqu'à 19,50 minutes et l'intervention du chœur. (franchement pas mis en valeur ici, ou par la direction, ou plus vraisemblablement par mon matériel d'écoute.)

... ou le bonheur d'être inculte et de découvrir si tard de pareilles merveilles.
On croirait entendre Debussy enthousiaste...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 23 Avr 2014 - 21:02

Si tu veux des versions plus belles, plus propres: Ashkenazy, Maazel, Inbal, Abbado. Eventuellement Boulez, un peu lent mais très hédoniste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 23 Avr 2014 - 21:19

Oh grand merci, Pr Xavier, pour la synthèse de ces six pages !
J'aurais tendance à me tourner instinctivement vers qui je connais le mieux : Abbado ou Maazel.
Avec une préférence pour Abbado dont les directions de Mahler me comblent ; rapprochement d'époque et d'effectif orchestral obligent...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mer 23 Avr 2014 - 21:31

C'est une synthèse de mon avis seulement.  Wink 
Certains apprécient Svetlanov je pense...
Abbado et Maazel c'est vraiment remarquable, peut-être les deux meilleures versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15935
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Ven 25 Avr 2014 - 22:16

tiens, Xavier, je pensais soudain à ça ; pour l’Acte Préalable de Kondrashin chez Russian Disc qui sonne bizarrement, tu as essayé d’inverser les polarités, comme disais Julot dans le fil Tristan ? (on ne sait jamais, n’est-ce pas ? Mr. Green)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Ven 25 Avr 2014 - 23:24

Je n'ai pas essayé, mais ce n'est le même type de bizarrerie... de toute façon, maintenant que je connais la bonne édition, peu importe.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15935
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Ven 25 Avr 2014 - 23:55

Xavier a écrit:
Je n'ai pas essayé, mais ce n'est le même type de bizarrerie...
ah peut-être, moi je n’ai pas écouté. Mr. Green 

Xavier a écrit:
de toute façon, maintenant que je connais la bonne édition, peu importe.  Smile 
certes, certes.

et sur cette édition, tu sais si... ? Surprised 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Ven 25 Avr 2014 - 23:58

Non, je ne connais pas celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinbad
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 56
Localisation : Karéol
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mar 3 Juin 2014 - 6:09


" />



Je ferai un commentaire plus tard, ma période Scriabine symphonique commence à dater Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12080
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mar 10 Juin 2014 - 19:49

Bien. Aujourd'hui j'ai écouté toutes les oeuvres orchestrales de Scriabine connues à ce jour. C'est-à-dire, les trois symphonies numérotées, le Poème de l'Extase, Prométhée (Poème du Feu), l'Acte Préalable (Kondrashin pour Univers et Ashkenazy pour les deux autres parties. Cela étant dit, je trouve finalement que Nemtine fait beaucoup plus d'imitations que du "vrai" Scriabine dans Mankind et Transfiguration), ainsi que la Rêverie Op. 24 et le Poème Symphonique en ré mineur de 1897. J'ai évité le concerto pour piano, parce que... enfin, vous voyez ce que je veux dire.  Mr.Red 

Premier questionnement : Mais non de Dieu ! Que s'est-il passé entre le Divin Poème et le Poème de l'Extase ? C'est à peine comme si on était passé de Beethoven à Ravel en moins de 5 ans !  Shocked  Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12080
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   Mar 10 Juin 2014 - 19:56

Edit : Franchement, le Maestoso de la deuxième symphonie, ça fait peur.  pale  silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scriabine - Oeuvres symphoniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scriabine - Oeuvres symphoniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Scriabine - Oeuvres symphoniques
» Franz Schreker - Oeuvres symphoniques
» Dvorak: oeuvres symphoniques
» Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques
» Liszt - Oeuvres symphoniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: