Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux

Aller en bas 
AuteurMessage
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 6 Juin 2007 - 23:42

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux 410GTN7QC1L._AA240_

Je commence par les madrigaux du livre 9, par La Venexiana.

J'écoute souvent ce disque d'une matière inépuisable découvert grâce au fil sur les madrigaux italiens de Vartan. Les madrigaux de Marenzio n'ont pas la puissante architecture, l'évidence, la flamboyance et l'immédiate séduction de ceux de Monteverdi: plutôt une musicalité tendre et discrète (qui ne livre ses secrets qu'à une oreille attentive et persévérante) néanmoins pleine de trouvailles mélodiques et harmoniques... et qui atteint souvent les mêmes sommets que ceux de son successeur !
Les madrigaux du livre 9 culminent à mon avis dans le génial "Crudele acerba" (plage '13') et le très émouvant "La bella man vi stingo" (plage '14') dont la fin rappelle de très près le très bel amen vocalisé du credo de la missa pangue lingua de Josquin Desprez (Marenzio connaissait-il la musique de Josquin ?).

J'aime les autres madrigaux de ce disque également, notamment :

- le "dura legge d'amor" (plage '3') avec un passage central surprenant et inattendu, un jeu génial sur des demi-tons en hauteur (*):

[lien supprimé]

- le "Solo e pensoso" (plage '8') qui commence par une gamme chromatique ascendante puis descendante (*):

[lien supprimé]

Vartan aimerait-il les chromatismes, je vous le demande ? Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux 664322001181163840-final


- le "L'aura Che'l Verde Lauro " (plage '6')

- le "Credete Voi Ch'i'viva " (plage '12') etc...

Une superbe prise de son (clarté et rendu exceptionnel des parties vocales), et une éblouissante réussite vocale (la basse !) pour la Venexiana dans ce livre de Madrigaux !




(*) Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Fouet3 Quelqu'un ici pour me dire encore que ça ressemble à des exercices ?


Dernière édition par le Lun 2 Juil 2007 - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87394
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 6 Juin 2007 - 23:55

Pas du tout, mon surnom est Septime mais Salomon.

Les voix sont extraordinairement bien placées, les lignes si lisibles...

En effet, chromatismes très impressionnants, bien plus appétissant que les Marenzio que je connaissais jusqu'ici.

Mais il faut me pardonner, hier, j'étais plongé dans les partitions de Wert et Agostini, je ne suis pas aussi raffiné. [on est obligé de montrer patte blanche ici ! Evil or Very Mad ]


Mais cela valait-il un fil autonome, on ne va plus s'y retrouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83749
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 6 Juin 2007 - 23:56

DavidLeMarrec a écrit:

Mais cela valait-il un fil autonome, on ne va plus s'y retrouver...

Oui c'est ce que je me demandais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87394
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 6 Juin 2007 - 23:58

Sofro ferait bien de ne pas me provoquer, ou il verra que j'ai l'oreille des puissants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyJeu 7 Juin 2007 - 0:00

Oui, c'est sans doute le compositeur et le livre de madrigaux qui marque l'accomplissement d'une perfection qui va perdre cet équilibre entre expressivité, classicisme, chromatisme avec Monteverdi et Gesualdo.

Comme toujours, un petit exemple est plus démonstratif que de longues phrases, isolé comme ça c'est stupéfiant d'étrangeté et de beauté.
Tu nous fait écouter ces harmonies étranges qui ponctuent comme des notes douloureuses ces poésies du coeur.
Tout a fait d'accord avec toi sur l'homogénéïté de cet ensemble vocal. La basse vibrante de plaisir. Une toute peite réserve sur le timbre parfois un peu métallique de la soprano Rossana Bertini. Mais que c'est beauuuuu ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyJeu 7 Juin 2007 - 1:00

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Mais cela valait-il un fil autonome, on ne va plus s'y retrouver...

Oui c'est ce que je me demandais...

Vous voulez tous les deux qu'on fasse le compte de tous les fils qui ont été ouverts sur des gloires documentaires locales et qui ne méritent même pas de fil du tout ? et de ceux nombreux qui radotent tellement sur le même sujet qu'on ne peut pas non plus s'y retrouver quand on n'a pas d'exigence de monomaniaque ? Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux 3d-ferme-la-blabla


Evidemment quand on ne s'intéresse pas à une musique, on a toujours l'impression que l'on en entend trop parler... Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux 0130




Luca Marenzio est un compositeur d'importance, très influent sur les compositeurs européens au XVIème siècle, qui est certes éloigné du vôtre, ce qui ne constitue nullement une raison de l'ignorer. Je lui ouvre donc un fil autonome.


Na... Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Boude





Et soyez content que tonton Sofro contribue courageusement à l'ouverture de ce forum de dingues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83749
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyJeu 7 Juin 2007 - 1:03

sofro a écrit:

J'aime les autres madrigaux de ce disque également, notamment :

- le "dura legge d'amor" (plage '3') avec un passage central surprenant et inattendu, un jeu génial sur des demi-tons en hauteur (*):

cliquer ICI

- le "Solo e pensoso" (plage '8') qui commence par une gamme chromatique ascendante puis descendante (*):

cliquer ICI

Très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87394
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyJeu 7 Juin 2007 - 9:44

sofro a écrit:
Luca Marenzio est un compositeur d'importance, très influent sur les compositeurs européens au XVIème siècle, qui est certes éloigné du vôtre, ce qui ne constitue nullement une raison de l'ignorer. Je lui ouvre donc un fil autonome.
C'est quoi ces allusions douteuses, Monsieur Sapajou ? Dès qu'on ne se répand pas de façon aveuglément dithyrambique sur les pires exercices de gammes de pédalier d'un compositeur, on n'aime pas une musique ?

Moi, Xavier, je note juste - mais je le dis sans arrière-pensée, sinon, pourquoi ne la dirais-je pas ? - que lorsque c'est n'importe quel membre qui ouvre un fil pour UN message, qui pourrait fort bien s'insérer dans le fil sur le madrigal où on parle aussi discographie, et pour un compositeur dont la discographie (oui, c'est injuste) est fortement limitée, on lui dit : "ouvre au moins un fil plus général". Voire, plus sèchement : "merci d'avoir lu si attentivement la FAQ".

Mais quand c'est Monsieur Sapajou, évidemment, tout change...

Enfin, je me le tiens pour dit, j'ai justement des fils à ouvrir sur les gigantesques discographies de Hjalmar Borgstrøm (trois disques, dont un introuvable), de Destouches (deux disques), des quatuors de Leon Kirchner (un disque en cherchant bien), de la Deuxième Symphonie de Langgaard (un bientôt deux), du troisième Microlude de Kurtág...

Et qu'on ne vienne pas me dire que je n'ai pas le droit !


Ces yeux ! Je les ai vus à l'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87394
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyJeu 7 Juin 2007 - 9:44

Xavier a écrit:
sofro a écrit:

J'aime les autres madrigaux de ce disque également, notamment :

- le "dura legge d'amor" (plage '3') avec un passage central surprenant et inattendu, un jeu génial sur des demi-tons en hauteur (*):

cliquer ICI

- le "Solo e pensoso" (plage '8') qui commence par une gamme chromatique ascendante puis descendante (*):

cliquer ICI

Très intéressant.
Comment le patron il se couche ! bounce J'ai jamais vu ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyJeu 7 Juin 2007 - 13:01

Ca ne nous dit pas s'il aime en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyVen 8 Juin 2007 - 23:39

DavidLeMarrec a écrit:

Enfin, je me le tiens pour dit, j'ai justement des fils à ouvrir sur les gigantesques discographies de Hjalmar Borgstrøm (trois disques, dont un introuvable), de Destouches (deux disques), des quatuors de Leon Kirchner (un disque en cherchant bien), de la Deuxième Symphonie de Langgaard (un bientôt deux), du troisième Microlude de Kurtág...

Et qu'on ne vienne pas me dire que je n'ai pas le droit !

D'où sort tout cela ? On n'avait donc pas encore tout vu ? Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux G_04BI%7E1 Quelles ressources inépuisables que celles de cette érudition !...


Vous n'allez quand même pas garder par-devers vous de si précieux trésors, même servis par une discographie aussi rare (ce qui contribue par ailleurs à faire leur charme, notez-le bien) ? Un forum c'est fait pour partager...


Et pour rigoler... Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux P_03BA%7E1



Je vous encourage: lancez-vous ! Je vous garantis de faire à ma manière le nécessaire pour que ce que vous entrepreniez ne tombe pas à plat !




vartan a écrit:
Ca ne nous dit pas s'il aime en tout cas.

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux O_SHH_%7E1 Chuuuut ! il ne faut pas le braquer... Laissons-le venir tout doucement à cette musique sans le brusquer et sans le mettre en demeure d'exprimer ses goûts explicitement...


Les têtus, c'est comme cela que l'on doit s'y prendre avec eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyVen 8 Juin 2007 - 23:47

sofro a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Enfin, je me le tiens pour dit, j'ai justement des fils à ouvrir sur les gigantesques discographies de Hjalmar Borgstrøm (trois disques, dont un introuvable), de Destouches (deux disques), des quatuors de Leon Kirchner (un disque en cherchant bien), de la Deuxième Symphonie de Langgaard (un bientôt deux), du troisième Microlude de Kurtág...

Et qu'on ne vienne pas me dire que je n'ai pas le droit !

D'où sort tout cela ? On n'avait donc pas encore tout vu ? Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux G_04BI%7E1 Quelles ressources inépuisables que celles de cette érudition !...


Vous n'allez quand même pas garder par-devers vous de si précieux trésors, même servis par une discographie aussi rare (ce qui contribue par ailleurs à faire leur charme, notez-le bien) ? Un forum c'est fait pour partager...


Seigneur Sofro, je vous invite à venir discuter de ces choses sur le fil Opération Nosyrev ou Musique soviétique, de façon à se payer de nouvelles têtes de turc...
Ou Bellini puisqu'il est question d'érudition belcantolâtre...
(et ça suffit ces histoires d'oeuvres mineures de Bach, pédalées ou pas)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83749
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptySam 9 Juin 2007 - 1:10

sofro a écrit:
Chuuuut ! il ne faut pas le braquer... Laissons-le venir tout doucement à cette musique sans le brusquer et sans le mettre en demeure d'exprimer ses goûts explicitement...


Les têtus, c'est comme cela que l'on doit s'y prendre avec eux...

Qui est-ce qu'on traite de têtu là? carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 1 Oct 2008 - 15:04

J'ai très envie d'en savoir plus sur Marenzio, son Nono Libro m'a bouleversé.
Sa musique religieuse est-elle d'égal intérêt ? (j'imagine qu'on va me dire non)
Vers quelles autres grandes réussites discographiques peut-on se tourner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 1 Oct 2008 - 22:41

Personne ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 1 Oct 2008 - 23:05

Je n'ai écouté en plus du Nono que le Primo libro par Alessandrini et ce disque est beaucoup moins recommandable.

Sa discographie est tellement faible (pas d'oeuvres religieuses enregistrées à ma connaissance) et les 2 réussites de La Venexiana en rupture de stocks.

Le meilleur Marenzio disponible semble être ce qu'il a composé pour La Pellegrina comme le suggérait Vartan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 1 Oct 2008 - 23:10

On trouve pourtant ces quelques CD sur JPC et Amazon.
Peut-être que quelqu'un en connaît un et peut en toucher deux mots ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyMer 1 Oct 2008 - 23:19

Il réédite le Nono Libro par la Venexiana, et pour pas cher, c'est une bonne nouvelle, je cours le commander.
Ses motets, je ne connais pas par contre. Il est vrai qu'ils ont moins bonnes réputations à l'inverse de Palestrina. Quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FredS
Néophyte
FredS

Nombre de messages : 1
Age : 44
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/12/2012

Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux EmptyVen 21 Déc 2012 - 11:24

Bonjour,

Je réponds à ce fil qui court sur plusieurs années (juin 2007), mais je souhaitais également témoigner de ce plaisir que j'ai pris en écoutant le disque du 9ième livre des madrigaux de Marenzio enregistré par La Venexiana,
... surtout comme Sofro l'écrit dans son premier post ici (je cite):

Citation :
- le "dura legge d'amor" (plage '3') avec un passage central surprenant et inattendu, un jeu génial sur des demi-tons en hauteur...

Hélas, j'ai recherché la partition de ce madrigal merveilleux (pour moi) afin de l'analyser, et ... surprise, la partition que j'ai trouvée s'arrête pile au moment où
commence justement ce passage central inattendu en demi-tons !!! Damned and Horror!!

- sur quelle partition La Venexiana a travaillé et joué pour enregistrer ce madrigal?
- je souhaite analyser cette partie justement pour comprendre le langage de Marenzio... savez-vous à qui je peux m'adresser qui pourrait m'aider sur cette énigme?

Merci à tous pour votre aide,
Très cordialement,
Frédéric S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fredericserrano.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty
MessageSujet: Re: Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux   Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luca Marenzio (1553-1599) madrigaux
» Luca Grassi
» Monteverdi : Madrigaux
» Sigismondo d'India
» Lucas Turilli's Rhapsody - Ascending To Infinity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: