Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Schubert : Musique pour Piano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16484
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 11 Mai 2013 - 11:42

Oui, tu as sans doute raison ; je vais tenter ma chance. Smile

Et la référence DS3180 (c’est un LP), tu sais ce que c’est ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohirei
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 11 Mai 2013 - 11:49

Vraisemblablement le LP de 1978 consacré à Schubert (Fantaisie, Andantino varié, Grand Rondeau et Écossaises).
Sans aucune certitude au vu des nombreuses informations données dans cette fiche hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schubi
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 11 Mai 2013 - 13:07

Je reçois aujourd'hui l'intégrale des sonates par Paul Badura-Skoda. Le livret intégral en français est prétendument en ligne sur le site outhere-music.com... or, aucune trace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22619
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 19 Mai 2013 - 17:18

alexandre., in Playlist, a écrit:
Mélomaniac a écrit:
alexandre. a écrit:

Schubert - Sonate D.959 - Kempff

Surprised Very Happy
Mr.Red
C'est juste pour vérifier si je trouve ça toujours aussi mauvais (puisque j'ai lu hier sous la plume d'un célèbre critique français que ne pas aimer Kempff n'était qu'un truc "de certains milieux de la critique branchée").

Et alors, cette nouvelle écoute t'a-t-elle rendu réceptif au phrasé et au toucher de Kempff, même si tu trouves que ça manque de projection ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 19 Mai 2013 - 17:26

Le toucher est toujours aussi fruste (il y a vraiment des choses terriblement métalliques et pas du tout timbrées, malgré la prise de son), et les phrases sont souvent escamotées. Je n'y comprend probablement rien, et comme je fréquente de plus en plus de grands pianistes dans Schubert, ça m'est de plus en pus difficile à l'écoute. Au minimum Richter, Serkin, Yudina, Grinberg, Rösel, Schnabel, Gilels, Gieseking, Lupu, Ranki, Virsaladze, (Gerald Moore) me semblent tellement grands dans cette musique que l'apport de Kempff à la discographie me paraît plus ou moins insignifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22619
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 19 Mai 2013 - 17:46


Smile Tant pis, en tout cas c'est bien de persévérer et réécouter pour tenter de faire évoluer son jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16484
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Jeu 23 Mai 2013 - 23:17

yamaw a écrit:
Oui, tu as sans doute raison ; je vais tenter ma chance. Smile
Raté : le cd ne contient que les deux concertos. Neutral Vous vous rendez compte : je vais devoir écouter Mozart. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 1 Juin 2013 - 18:41

Schubi a écrit:
Je reçois aujourd'hui l'intégrale des sonates par Paul Badura-Skoda. Le livret intégral en français est prétendument en ligne sur le site outhere-music.com... or, aucune trace.
Le PDF est dorénavant en ligne:
http://www.outhere-music.com/uploads/booklets/5194fef5b11f1.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Impromptus de SCHUBERT   Jeu 12 Déc 2013 - 13:04

Bonjour

Classica vient de réaliser une discographie des Impromptus.
Le quatuor de tête se compose de Brendel (la 3ème version, celle digitale de 1988), Cassart, Pires et Zimerman.
Je suis très surprise que la version Perahia (Sony), portée aux nues pendant des années et des années (diapason d'or, 4* dans le guide "marabout", 3* plus fleur dans le guide "Omnibus") n'ait même pas franchi les poules qualificatives.
Cordialement
Eléanore-clo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Jeu 12 Déc 2013 - 22:14

adriaticoboy a écrit:
Je reçois aujourd'hui l'intégrale des sonates par Paul Badura-Skoda.

Schubert au piano-forte, j'avoue ne jamais avoir entendu... Qu'est-ce que ça vaut ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schubi
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Ven 13 Déc 2013 - 10:19

Par Staier c'est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6641
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Ven 13 Déc 2013 - 12:45

Chris3 a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Je reçois aujourd'hui l'intégrale des sonates par Paul Badura-Skoda.

Schubert au piano-forte, j'avoue ne jamais avoir entendu... Qu'est-ce que ça vaut ?

Schubi a écrit:
Par Staier c'est magnifique.
Par Olga Tverskaya aussi!  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 15 Déc 2013 - 14:51

Chris3 a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Je reçois aujourd'hui l'intégrale des sonates par Paul Badura-Skoda.

Schubert au piano-forte, j'avoue ne jamais avoir entendu... Qu'est-ce que ça vaut ?
Ça dépend par qui... par Planès, c'est superbe. Le problème de Badura-Skoda, c'est qu'il choisit toujours les pires casseroles pour jouer... et que l'inspiration musicale ne me paraît pas assez puissante ou singulière pour compenser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22619
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 4 Jan 2014 - 15:38

Retour, précédemment inédit en CD, de l'album Schubert que Jean-Rodolphe Kars avait enregistré pour Decca en août 1970 :

http://www.buywell.com/cgi-bin/buywellic2/efly.html?mv_arg=16258

Pochette du microsillon, et celle de sa toute récente réédition dans la collection Eloquence :




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Janza
Eternel mélomane du dimanche


Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Valses nobles et valses sentimentales, de Franz S.   Lun 11 Aoû 2014 - 13:23

Closed


Dernière édition par Mark Janza le Dim 24 Juil 2016 - 22:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Burel
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 01/08/2015

MessageSujet: Schubert et le piano : les sonates, oui... mais le reste ?!   Dim 2 Aoû 2015 - 9:02

Bonjour à tous,

je cherche à offrir un (ou deux) cd dans le(s)quel(s) figureraient des pièces pour le piano AUTRES QUE LES SONATES.

En connaîtriez-vous, et qui soient toujours édités ???

J'ai passé quelque temps à chercher sur le net : amazon et la fnac ne donnent pas le détail des cd qu'ils offrent à la vente ; je n'ai pas de vu de site qui propose une discographie détaillée...
J'ai bien écouté à la biblio qq cd de Dalberto (très bons) dans lesquels, effectivement, des pièces variées côtoient UNE sonate, mais ils ne semblent plus être commercialisés...

Merci d'avance.

EB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13434
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 2 Aoû 2015 - 11:02

Les Impromptus (deux séries, D.899 et 935), les Moments Musicaux, les 3 Klavierstücke, ou encore la Fantaisie "Wanderer" (souvent associée elle avec des sonates au disque).

La discographie de ces pièces pour piano est tout aussi abondante que pour les sonates, les spécialistes de Schubert se feront un plaisir de te conseiller des interprétations : Zimerman, Pires, Lupu, Perahia entre autres, j'imagine, sans compter les versions historiques plus anciennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 2 Aoû 2015 - 12:59

Bienvenue Éric !

C'est assez simple : tu peux prendre un CD regroupant les deux séries d'impromptus (la base du Schubert pianistique, encore plus que les Sonates), et éventuellement un autre avec les Moments Musicaux ou Klavierstücke.

Pour les interprétations, il y a toujours débat, mais Radu Lupu fait en général l'unanimité (tout le monde, quel que soit son goût, le plaçant très haut), et ça se trouve très facilement puisque c'est systématiquement réédité depuis sa parution. Il a fait un CD avec les Impromptus seulement (pour les Moments Musicaux, c'est couplé avec une sonate) :


Pour les Moments Musicaux et Klavierstücke, il y a le disque de Jenő Jandó (autre grand représentant du piano, et de style très différent) paru chez Naxos :


Enfin, il y a des œuvres très marquantes pour quatre mains (en particulier le Divertissement à la hongroise et la Fantaisie en fa mineur). Ça peut se trouver en couplage ou en double CD assez facilement :
(Tharaud & Zhu, couplage, pas essayé, peut-être mou ?)
(Palmier & Rigal, double CD, très bien, prise de son un peu réverbérée)
(Tal & Groethuysen, double CD)
(Eschenbach & Frantz, double CD)
Et plein d'autres (par exemple en isolé chez Naxos avec Jandó), mais ceux-là se trouvent en principe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
anaëlle
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1442
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 30 Aoû 2015 - 19:40

Est-ce que quelqu'un connaît l'intégrale des Sonates pour piano de Schubert par Martino Tirimo, chez Warner  ?

Spoiler:
 


Dans la D958 (la seule dont je connais plusieurs versions), là où Lupu interprète avec sobriété et classe, Tirimo opte pour un son plus legato, plus romantique, tout en réussissant à bien faire ressortir la main droite. Interprétation plus froide que Richter je trouve. La prise de son est correcte.

Des avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1426
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Jeu 26 Nov 2015 - 15:27



ANDRAS SCHIFF piano

Ungarische Melodie D. 817
Sonate D. 894
6 Moments musicaux D. 780
Allegretto D. 915
4 Impromptus, D. 935
Sonate D. 960


Surprenante interprétation de Schubert, pour moi en tout cas qui suis habitué dans ces œuvres à Serkin, Pollini, Curzon, Richter, Eschenbach, Pludermacher, Mardirossian et j’en oublie: c’est très neutre, sans émotion, comme pas impliqué, un peu ennuyeux à la longue.

Pas vraiment déçu, notamment dans les mouvements rapides, mais surpris par cette lecture inhabituelle.

Quelqu’un connais ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Jeu 26 Nov 2015 - 20:44

Schiff est toujours comme ça : son un peu raide, et très peu d'incarnation, une sorte de pureté très froide. Ça m'intéresse rarement, mais ce n'est jamais mauvais. Il a joué beaucoup de Schubert, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1426
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Ven 27 Nov 2015 - 0:12

DavidLeMarrec a écrit:
très peu d'incarnation, une sorte de pureté très froide.  mais ce n'est jamais mauvais.


Oui, c’est tout à fait ce que je ressens, et je reviendrai de temps en temps à ce CD justement  pour l’éclairage différent qu’il offre à des œuvres que je commence à pas mal connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3269
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Mar 8 Déc 2015 - 17:49

Parmi la musique pour piano de Schubert et en particulier celle à quatre mains, le duo Crommelynk m'apparaît comme un incontournable avec son aura dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22619
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 2 Juil 2016 - 2:13

Smile Coup de projecteur sur une de mes versions préférées de l'ultime sonate de Schubert.
Le jeu plein d'idées, ferme, autoritaire du pianiste hongrois entre en friction avec les émois romantiques de cet univers qu'il évite de décanter, sans pourtant l'alourdir.
Il évite les angles trop coupants et ce qui rendrait excessivement abrupt ce lyrisme qui doit à mon sens rester fluide à défaut de serein.
Bref, voilà une mise en tension très révélatrice.


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Franz Schubert (1797-1828) :

Sonate n°21 en si bémol majeur D. 960

= Géza Anda, piano

(DG, juin 1963)

Étonnant comment Anda précipite (au sens chimique et cinétique) l'allegro final, à tombeau ouvert,
ignorant presque ses mystérieuses ruminations et lui instillant une urgence quasi-comminatoire. Intense !
bounce



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22619
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 10 Sep 2016 - 1:30

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Franz Schubert (1797-1828) :

Quatre Impromptus, D. 899
Quatre Impromptus, D. 935

= Radu Lupu, piano

(Decca, juin 1982)

Implacable mais souple, autoritaire mais sensible : Lupu livre une grande leçon dans ces cahiers, et raffine comme peu d'autres ce dolent abandon schubertien. Celui des confidences intimes qui ici nous parlent de coeur à coeur sans rien de naïf ni fabriqué. Rien n'apparaît anecdotique dans son art de phraser, les transitions tiennent du miracle, le discours s'affirme nécessaire et densifié comme jamais, et pourtant d'une finesse inimaginable !
Et quel ressort ludique dans l'Andante en si bémol majeur, sans en trahir la pudeur.
Au revers de ces qualités, tout au plus pourrait-on critiquer une sophistication cosmétique qui se fera aussi jour dans son disque Schumann de 1993.
En tout cas, l'extrême sollicitation du texte ne gâche pas la fraîcheur du propos.
Une quadrature du cercle : toujours parmi mes versions préférées.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 10 Sep 2016 - 2:16

Mélomaniac a écrit:
Smile Coup de projecteur sur une de mes versions préférées de l'ultime sonate de Schubert.
Le jeu plein d'idées, ferme, autoritaire du pianiste hongrois entre en friction avec les émois romantiques de cet univers qu'il évite de décanter, sans pourtant l'alourdir.
Il évite les angles trop coupants et ce qui rendrait excessivement abrupt ce lyrisme qui doit à mon sens rester fluide à défaut de serein.
Bref, voilà une mise en tension très révélatrice.


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Franz Schubert (1797-1828) :

Sonate n°21 en si bémol majeur D. 960

= Géza Anda, piano

(DG, juin 1963)

Étonnant comment Anda précipite (au sens chimique et cinétique) l'allegro final, à tombeau ouvert,
ignorant presque ses mystérieuses ruminations et lui instillant une urgence quasi-comminatoire. Intense !
bounce




Le finale de la sonate en si bémol a quelquefois été décrit comme une course à l'abîme. Bien sûr, Schubert n'avait aucune idée de la scène finale de La Damnation de Faust, mais l'atmosphère y est: une chevauchée furieuse, cravachée, pour autant qu'il se pouvait concevoir dans les salons viennois en 1828.

Je n'ai pas cette version Anda, mais je vais voir si je peux me la procurer. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 10 Sep 2016 - 22:45

De mon côté, je viens de découvrir récemment Perahia, Jandó (tous deux très mesurés, pas tout à fait passionnants) et Gothóni qui est extrêmement neuf : on y entend énormément de ruptures, d'effets qui évoquent plus une transcription de Wagner qu'une sonate. Et puis les progressions, le tranchant, la franchise, tout contribue à une interprétation très dramatique, complète et surtout très construite. Pas sûr d'avoir entendu mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 11 Sep 2016 - 9:30



La variété des phrasés, des couleurs surtout ; la palette dynamique, etc. ...
(En revanche, de là à dire que c'est "recommandable" dans le sens d'une première découverte, l'instrument ancien peut, peut-être, constituer un frein, comme celui de Tan dans Mozart par exemple. Aller vers Badura-Skoda, alors, qui est à la fois un "ancien" et un "classique", avec tout le plaisir de l'ambiguïté que l'on peut donner à ces termes ? N'empêche je ne me départirais pour rien au monde de Staier, ne serait-ce que pour la variété de la narration du Moderato initial de la sonate.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22619
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 25 Sep 2016 - 1:58

Smile J'ai écouté aussi la Fantaisie Wanderer en complément.
Watts est à son affaire dans le bruyant et fougueux premier volet, mais ensuite les subtilités de l'Adagio lui échappent un peu, malgré la pertinence de contre-chants hagards (trop vite alourdis hélas). Enfin à sa décharge, je n'ai jamais entendu de lecture totalement convaincante de cette oeuvre hybride (que je ne vénère pas, de toute façon), tant elle doit réunir de qualités contradictoires selon les pages, tantôt un bûcheron, tantôt un poète transi.


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Franz Schubert (1797-1828) :

Sonate n°14 en la mineur, D. 784

= André Watts, piano

(CBS, mai 1973)

Surprised  L'allegro giusto réclame une douceur que le clavier lui refuse ici, trop enclin au tapage dès que le texte semble en fournir l'occasion. Joué avec davantage de naïveté que de grâce, l'Andante manque de finesse, tout comme la palette émotionnelle, assez épaisse. Quand ils ne sont pas habités par le poids du non-dit, les silences semblent vides, ce qui est le cas ici.
Le pianiste américain s'en tire mieux dans le final, où sa force de frappe fait mouche avec une certaine cruauté, à défaut d'être totalement imprégnée d'ambivalence.
Dans le champ romantique, son style très direct convient mieux à Beethoven qu'au fragile univers schubertien.
.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Mar 4 Oct 2016 - 11:40

Bon, bien sûr il y a Staier (cf. plus haut), mais j'étais passé à côté de la sonate D960 par Horowitz (DGG), et... je ne sais pas comment c'est humainement explicable/justifiable silent ! Un immense phraseur et un coloriste qu'on ne prend pas en défaut est à l'oeuvre zen .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Salich
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Ven 14 Oct 2016 - 14:53

Petit passage sur ce fil consacré au piano de Schubert pour évoquer deux interprétations marquantes de l'impromptu D899 n°3, trouvables facilement sur internet :

- la magnifique version d'Horowitz lors de son dernier concert à Vienne en 1987. Le Horowitz tardif, débarrassé de sa passion pour la virtuosité digitale et son plaisir de l'épate est vraiment parfait pour cette pièce, jouée avec une délicatesse infinie ici.

- l'incroyable version de Sofronitzky (je ne connais pas la date), solaire, lumineuse, avec un chant d'une puissance extraordinaire sans qu'on n'ait jamais l'impression qu'il violente le piano, une version très habitée et toujours cohérente, où le pianiste n'en fait jamais trop et qui pourtant fait entendre des contrastes sidérants tout au long de la pièce.C'est vraiment une claque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2988
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Mar 18 Oct 2016 - 21:11

Pierre Salich a écrit:
l'incroyable version de Sofronitzky [de l'impromptu D899 n° 3] (je ne connais pas la date), solaire, lumineuse, avec un chant d'une puissance extraordinaire sans qu'on n'ait jamais l'impression qu'il violente le piano, une version très habitée et toujours cohérente, où le pianiste n'en fait jamais trop et qui pourtant fait entendre des contrastes sidérants tout au long de la pièce.C'est vraiment une claque.

Il y a cinq versions (dont une qu'on ne trouve que dans le boîtier Brilliant Classics BRIL 8975 et qui est bel et bien différente des quatre autres connues... j'ai tendance à la considérer comme suspecte, étant donné l'éditeur, dans l'attente d'une confirmation ailleurs...) :

1) le 5 janvier 1948 en direct à Moscou (Vista Vera VVCD-00203) ;
2) le 12 novembre 1948 (?) [Brilliant Classics BRIL 8975, CD n° 8] ;
3) le 1er novembre 1949 en direct à Leningrad (inédite en CD) ;
4) le 13 mai 1960 en direct à Moscou (multirééditée chez Arlecchino ARL 183, Melodiya MEL CD 10 02312 [notamment], TKM Records TNS LS 4035182 et Venezia CDVE 00014) ;
5) le 19 août 1960 en studio à Moscou (Arlecchino ARL 183, Denon COCQ 83667/8 et Vista Vera VVCD-00031).

Certaines sont disponibles sur YouTube :

3) à Leningrad (/watch?v=qY0JK4UE4kI) ;
4) le concert le plus tardif à Moscou (/watch?v=I1i4pH6hojE) ;
5) le studio de 1960 à Moscou (/watch?v=PL6gZ0vMIlQ).

Tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Il n'y a d'ailleurs jamais aucune outrance dans le jeu de Sofronitsky, qui reste toujours contrôlé. Il ne martyrise jamais l'instrument. Ses textures peuvent être plus rudes et rugueuses que celles d'à peu près n'importe quel autre musicien... mais aussi beaucoup plus douces, suaves et soyeuses. Dans le D899 n° 3, la cohésion et la cohérence donnent en effet le vertige. Pourtant, peu de points communs au travers de ces quatre ou cinq versions ! On a l'impression de découvrir chaque fois une nouvelle œuvre, ou au minimum des visages insoupçonnés, tout en conservant le même degré (extrême) de cohérence et d'incarnation.

Et la version d'Horowitz à Vienne en 1987 est sublime en effet, avec un incroyable contrôle des nuances ppp(p(p)).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Salich
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Mer 19 Oct 2016 - 0:07

Scherzian a écrit:
Pierre Salich a écrit:
l'incroyable version de Sofronitzky [de l'impromptu D899 n° 3] (je ne connais pas la date), solaire, lumineuse, avec un chant d'une puissance extraordinaire sans qu'on n'ait jamais l'impression qu'il violente le piano, une version très habitée et toujours cohérente, où le pianiste n'en fait jamais trop et qui pourtant fait entendre des contrastes sidérants tout au long de la pièce.C'est vraiment une claque.

Il y a cinq versions (dont une qu'on ne trouve que dans le boîtier Brilliant Classics BRIL 8975 et qui est bel et bien différente des quatre autres connues... j'ai tendance à la considérer comme suspecte, étant donné l'éditeur, dans l'attente d'une confirmation ailleurs...) :

1) le 5 janvier 1948 en direct à Moscou (Vista Vera VVCD-00203) ;
2) le 12 novembre 1948 (?) [Brilliant Classics BRIL 8975, CD n° 8] ;
3) le 1er novembre 1949 en direct à Leningrad (inédite en CD) ;
4) le 13 mai 1960 en direct à Moscou (multirééditée chez Arlecchino ARL 183, Melodiya MEL CD 10 02312 [notamment], TKM Records TNS LS 4035182 et Venezia CDVE 00014) ;
5) le 19 août 1960 en studio à Moscou (Arlecchino ARL 183, Denon COCQ 83667/8 et Vista Vera VVCD-00031).

Certaines sont disponibles sur YouTube :

3) à Leningrad (/watch?v=qY0JK4UE4kI) ;
4) le concert le plus tardif à Moscou (/watch?v=I1i4pH6hojE) ;
5) le studio de 1960 à Moscou (/watch?v=PL6gZ0vMIlQ).

Tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Il n'y a d'ailleurs jamais aucune outrance dans le jeu de Sofronitsky, qui reste toujours contrôlé. Il ne martyrise jamais l'instrument. Ses textures peuvent être plus rudes et rugueuses que celles d'à peu près n'importe quel autre musicien... mais aussi beaucoup plus douces, suaves et soyeuses. Dans le D899 n° 3, la cohésion et la cohérence donnent en effet le vertige. Pourtant, peu de points communs au travers de ces quatre ou cinq versions ! On a l'impression de découvrir chaque fois une nouvelle œuvre, ou au minimum des visages insoupçonnés, tout en conservant le même degré (extrême) de cohérence et d'incarnation.

Et la version d'Horowitz à Vienne en 1987 est sublime en effet, avec un incroyable contrôle des nuances ppp(p(p)).

Merci pour les infos ! alors c'est bien le studio Moscou de 1960 que j'avais en tête. J'ai écouté les deux autres versions que tu suggérais sur YT, le live de la même année est comparable, il y a cette même distinction (le mot n'est pas très bien choisi et ne rend pas bien compte de ce que je veux dire, mais c'est tout ce qui me vient) absolue du chant que pour l'instant je n'ai retrouvé sous les doigts d'aucun autre pianiste. Je préfère ces deux versions à celle de 1949 toutefois. Sofronitzky, grande découverte de ces derniers mois pour ma part, grâce à ses zélateurs du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22619
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 15 Juil 2017 - 0:38


Very Happy Réédition en coffret chez RCA de l'intégrale des Sonates par Paul Badura-Skoda (qui précède les enregistrements chez Arcana) :


https://www.amazon.fr/dp/B073H4RZF2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3746
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 15 Juil 2017 - 10:58

C'est sa cinquième ou sa sixième intégrale Schubert? (Voilà au moins un interprète qu'on ne pourra pas accuser d'avoir voulu faire son intéressant en enregistrant des compositeurs inconnus et des œuvres rares.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 15 Juil 2017 - 11:32

Il a quand même enregistré l'intégrale pour piano et orchestre de Franck Martin (et je crois quelques contemporains de Schubert), été l'un des premiers de sa génération, me semble-t-il, à se convertir aux pianos d'époque… Après, oui, il a passé sa vie à jouer Mozart-Beethoven-Schubert, mais tellement d'autres passent leur vie avec Chopin-Liszt-Rachmaninov…

Et puis les premières sonates de Schubert ne sont pas non plus énormément documentées (même s'il y a une très bonne raison à cela à mon avis Mr. Green ).

J'aurais plutôt ironisé sur les émotions fortes qu'on doit pouvoir éprouver en écoutant ce corpus déjà pas très électrisant par un aventurier en pantoufles dans son genre. hehe

Quoi qu'il en soit, nous sommes toujours d'accord sur l'essentiel : se moquer de Mélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Sam 15 Juil 2017 - 21:43

DavidLeMarrec a écrit:

J'aurais plutôt ironisé sur les émotions fortes qu'on doit pouvoir éprouver en écoutant ce corpus déjà pas très électrisant
tu n'aimes donc pas Apollinaire ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3746
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Dim 16 Juil 2017 - 0:31

DavidLeMarrec a écrit:
Il a quand même enregistré l'intégrale pour piano et orchestre de Franck Martin
Surprised Jamais vu ça. Et pour le coup ça m'intéresse... bounce

Citation :
été l'un des premiers de sa génération, me semble-t-il, à se convertir aux pianos d'époque…
C'est vrai. Pour autant, c'est un peu à double tranchant, parce que dans mon souvenir, ses enregistrements Astrée sur pianoforte m'ont longtemps tenu à l'écart de cet instrument - peut-être par du fait du syndrome des pionniers (jouant sur des instruments dont la restauration était peut-être peu au point, et avec une maîtrise un peu hésitante des modes de jeu sur ce type d'instruments), aggravé peut-être par un style personnel qui ne m'a jamais vraiment convaincu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Mer 19 Juil 2017 - 0:33

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il a quand même enregistré l'intégrale pour piano et orchestre de Franck Martin
Surprised Jamais vu ça. Et pour le coup ça m'intéresse...  bounce

Ce n'est pas ce qu'on trouve le plus aisément au disque, mais tu sais qu'il a quand même enregistré non seulement Scarlatti, Rossini, Ravel, Busoni, Berg, Villa-Lobos… mais même Billy Golwyn, Josef Schneider, Leopold Mittmann, Hans Ulrich Staeps, Louis Gruenberg, Pietro Frosini, Hermann Schittenhelm… autant de poissons d'avril que tu ne pourras pas faire !

Impressionnant, n'est-ce pas ? Pourtant ce n'est pas du tout ce qui ressort, vu de l'extérieur, de son activité (et je gage qu'il a peu dû les donner en concert).

Ça atteste tout de même d'une curiosité très supérieure à ce que tu ironisais.


Citation :
C'est vrai. Pour autant, c'est un peu à double tranchant, parce que dans mon souvenir, ses enregistrements Astrée sur pianoforte m'ont longtemps tenu à l'écart de cet instrument - peut-être par du fait du syndrome des pionniers (jouant sur des instruments dont la restauration était peut-être peu au point, et avec une maîtrise un peu hésitante des modes de jeu sur ce type d'instruments), aggravé peut-être par un style personnel qui ne m'a jamais vraiment convaincu.

Oui, effectivement ses pianofortés, même dans les bandes récentes, sont particulièrement casserolisants, et son jeu toujours remarquablement compassé, comme s'il craignait d'exprimer la moindre émotion trop brusque. Là en revanche, pas vraiment trouvé de contre-exemple, même si Beethoven, nature des compositions oblige, sont très décents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6641
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Ven 18 Aoû 2017 - 8:29



Je ne suis pas spécialiste de "piano/pianistes" (spécialiste de rien d'ailleurs), mais j'aime bien ce que fait Michael Endres.

Il y a cette intégrale des sonates, avec également l'intégrale des danses, que personnellement je trouve très bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6641
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Jeu 24 Aoû 2017 - 8:31

J'ai l'impression que l'œuvre pour piano à quatre mains de Schubert est méconnue, et pourtant que de belles choses !

Pour y remédier il y a cette très belle intégrale de Duo Yaara Tal & Andreas Groethuysen sur piano Fazioli 308. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 173
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Lun 18 Sep 2017 - 5:54

Quelqu'un aurait-il écouté l'enregistrement des D 959 et D 960 (pour lesquelles je chéris par-dessus tout V. Sofronitsky, S. Richter, R. Lupu) par K. ZIMERMAN qui vient de paraître chez DG ??
Ce pianiste étant tellement discret (rien enregistré en solo depuis + de 20 ans) que je suis très curieux... Par ailleurs, on/il nous dit que ces œuvres ont été mûries pendant des décennies, avant d'oser cet enregistrement, réalisé (au Japon) dans des conditions techniques exceptionnelles... De manière générale, je ne suis pas un fan absolu de ce pianiste, même si je considère ses gravures des 2 concertos de Ravel (avec Boulez) comme un de ses sommets de la discographie, et apprécie bcp sa Sonate en si de Liszt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Lun 18 Sep 2017 - 17:37

vinteix a écrit:

Ce pianiste étant tellement discret (rien enregistré en solo depuis + de 20 ans) que je suis très curieux

N'a-t-il pas enregsitré la 2e sonate de Bacewicz vers 2011 ?

A mon avis c'est du marketing de faire le bonhomme plus rare afin de mieux vendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 173
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Lun 18 Sep 2017 - 18:56

c'est vrai qu'il y a eu ce disque Bacewicz...
Ceci dit, question "marketing", on fait mieux... sortir 2 ou 3 disques en 20 ans !
En fait, c'est plutôt qu'il s'est désintéressé des enregistrements, comme il l'a déclaré lui-même (et je le crois sincère dans son retrait et sa discrétion - même si bien sûr, ça va à l'encontre de l'air du temps), et qu'il revient en studio quand il en sent lui-même une absolue nécessité... intérieure et musicale... et pas tellement prioritairement marchande à "faire le bonhomme plus rare pour mieux vendre"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Lun 18 Sep 2017 - 19:18

Mais il y a la maison de disque aussi mets son nez et qui crie haut et fort la rareté (et fausse publicité comme on a constaté avec Bacewicz)

https://www.universalmusic.fr/4314-les-dernieres-sonates-de-schubert-par-krystian-zimerman.html

Quoi ? Une maison de disque qui ne connait pas qu'est que les musiciens ont enregistré pour eux ?

L'un de leurs objectifs c'est le profit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 173
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Lun 18 Sep 2017 - 19:24

oui, bien sûr, il y a la maison de disques...
Ceci dit, encore une fois, 2 ou 3 enregistrements en 20 ans ! franchement comme "recherche du profit", on fait largement mieux...
Mais je ne pense pas que ce soit très utile de s'étendre et insister davantage, ici, sur ces considérations vraiment secondaires... Le sujet est SCHUBERT et j'interrogeais au sujet de ce nouvel enregistrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Mar 19 Sep 2017 - 9:13

Bruno Luong a écrit:
vinteix a écrit:

Ce pianiste étant tellement discret (rien enregistré en solo depuis + de 20 ans) que je suis très curieux

N'a-t-il pas enregsitré la 2e sonate de Bacewicz vers 2011 ?

A mon avis c'est du marketing de faire le bonhomme plus rare afin de mieux vendre.
Dans le cas de Zimerman, ses névroses sont suffisamment envahissantes pour ne pas avoir à l'accuser d'organiser cette rareté pour des raisons de marketing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3746
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Mar 19 Sep 2017 - 14:53

Exactement.
Et quand bien même: s’il n’y avait pas pire que Zimerman, comme créature de marketing (ne serait-ce que parmi les pianistes du catalogue DG, pour commencer...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 173
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   Mar 19 Sep 2017 - 15:07

Merci Benedictus et M.Gruber de revenir au réel, et à l'essentiel...
même si pour le moment du moins, toujours aucun écho de ce nouvel enregistrement...
Des minces extraits entendus, au moins du pt de vue sonore et technique, cela sonne de manière superlative ! Reste à (sa)voir quelle âme K.Z. donne à ces pages parmi les plus sublimes du répertoire pianistique... J'attends un peu avant de l'acheter ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Schubert : Musique pour Piano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schubert : Musique pour Piano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Franz Schubert : Musique pour Piano
» Franz Schubert - Die Winterreise (Le Voyage d'Hiver)
» Brahms: musique pour piano
» Tchaïkovsky : musique pour piano
» Transcriptions pour piano: Beethoven, Debussy, Ravel...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: