Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chopin Sonates pour piano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Jeu 5 Juil 2007 - 0:59

Je sais pas.
Ce ne sont pas des oeuvres que j'ai écoutées 50 fois, ça fait peu de temps que j'apprécie vraiment Chopin. (et encore, ce n'est toujours pas un de mes favoris)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Jeu 5 Juil 2007 - 3:53

Tu n'as donc jamais été chopinomaniaque vers tes 15 ans? C'est l'âge pourtant pour se dire qu'on a là la plus belle musique de tous les temps! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Jeu 5 Juil 2007 - 11:51

Non, j'ai longtemps trouvé ça mièvre et sentimental, et j'ai toujours préféré Liszt par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Jeu 5 Juil 2007 - 12:30

Sauron le Dispensateur a écrit:
Tu n'as donc jamais été chopinomaniaque vers tes 15 ans? C'est l'âge pourtant pour se dire qu'on a là la plus belle musique de tous les temps! Mr. Green

Alors je suis foutu pour Chopin ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Jeu 5 Juil 2007 - 13:06

pour moi, sa plus belle sonate est la 1ère. Sans aucune hésitation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Jeu 5 Juil 2007 - 13:53

vartan a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:
Tu n'as donc jamais été chopinomaniaque vers tes 15 ans? C'est l'âge pourtant pour se dire qu'on a là la plus belle musique de tous les temps! Mr. Green

Alors je suis foutu pour Chopin ! Laughing
moi aussi, peut-être très vieux, quand j'aurai définitivement perdu la tête: j'ai dû aimer un peu les valses vers 7-8 ans, avant de commencer à en jouer quelques unes.
J'ai même dû aimer le second concerto puisque j'ai acheté la partition complète, mais quand et pourquoi? j'ai du mal à m'en souvenir. A quinze ans j'étais convaincu que les symphonies de Dvorak et de Tchaïkovsky étaient la plus belle musique du monde, juste avant le Ring qui m'a occupé jusqu'à mes 17 ans.
Je suis d'accord avec Xavier, Liszt m'a toujours paru supérieur, je n'ai jamais compris qu'il ait consacré un livre à Chopin. En fait j'ai dû détester du même coup tous les amants de George Sand: le nom qui me vient tout de suite après Chopin, c'est inévitablement Musset: mais j'ai progressé, je suis devenu hermétique à leurs vagissements, indifférent, la musique militaire me fait plus d'effet.
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 50
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Jeu 5 Juil 2007 - 20:31

Poulet a écrit:
pour moi, sa plus belle sonate est la 1ère. Sans aucune hésitation !

C'est vrai qu'elle est réussie (pour une oeuvre de jeunesse). Par contre, il n'y a apparemment pas beaucoup de versions disponibles. J'ai acheté récemment la version interprétée par Leif Ove Andsnes. C'était la seule disponible à la Fnac. Mais ça va, elle me plait Very Happy

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Jeu 5 Juil 2007 - 21:14

Ah tiens Leif Ove Andsnes quelle bonne idée ! C'est une bonne version ? (et puis ça change de Joseph Mathusalem et de Herode Antediluviano )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Bastien
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 36
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Ven 6 Juil 2007 - 1:36

Citation :
Ah tiens Leif Ove Andsnes quelle bonne idée ! C'est une bonne version ? (et puis ça change de Joseph Mathusalem et de Herode Antediluviano )

Perso j'aime beaucoup son interprétation des 3 sonates : c'est sobre, sans fioritures, très convaincant. Avec le temps, c'est la version que je préfère écouter, même si d'autres pianistes ont enregistré des versions plus plus "emballantes" à la 1ère écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 56
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Ven 3 Aoû 2007 - 13:02

Il a juste été cité, mais l'enregistrement de L.O. Andsness, très jeune à l'époque, est une pure merveille: sens de la construction, ligne de chant somptueuse, énergie sans brutalité, émotion purement musicale, sans aucune sollicitation sentimentale.

Pogorelich pour la Deuxième, c'est le premier disque Chopin que j'ai eu et il reste un des favoris.

Freire a plus réussi sa (ses) Troisième(s) que sa Deuxième, son premier disque qui m'ait déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Ven 3 Aoû 2007 - 15:05

Sauron le Dispensateur a écrit:
Tu n'as donc jamais été chopinomaniaque vers tes 15 ans? C'est l'âge pourtant pour se dire qu'on a là la plus belle musique de tous les temps! Mr. Green

Merci pour les jeunes amateurs de Chopin! On croirait y voir une allusion aux petites pi*souses de 14 ans fans de Tokio Hotel (entre autres) Mr. Green

Par contre, même s'il fait partie de mes compositeurs préférés, je n'irai pas jusqu'à dire que c'est le plus grand, que ceux qui trouvent sa musique mièvre (elle ne l'est pas pour moi, à part quelques exceptions) n'ont rien compris à sa musique, etc...

Et puis, le nocturne qu'on veut absolument jouer quand on a 15 ans, c'est l'op9 n2 violon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Ven 3 Aoû 2007 - 15:36

Citation :
13è nocturne, moi ça m'évoque immédiatement Fauré.

Pareil Smile
Tout comme si on me parle d'un 6eme prélude, je pense tout de suite à Debussy.


Je me rend compte qu'avec le temps (quand j'avais 18 ans) j'ai oublié les n° d'opus de ceux de Chopin. 48/1, 55/2, 62/1, etc...ça fait un peu code barre et je ne vois plus bien à quoi ils correspondent musicalement Confused

Et curieusement en revenant à Chopin après 6/7 ans d'abstinence, je trouve que ses oeuvres qui me paraissent désormais les plus intéressantes et les plus profondes sont certainement dans les Ballades et les Scherzo, et non plus dans les Nocturnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Ven 3 Aoû 2007 - 22:31

Citation :
je trouve que ses oeuvres qui me paraissent désormais les plus intéressantes et les plus profondes sont certainement dans les Ballades et les Scherzo
Ben les ballades je peux comprendre... surtout la quatrième. En revanche les scherzos je les trouve quand même assez peu intéressants musicalement.

Quant à moi je continue à piocher dans les nocturnes, mazurkas pour trouver au mieux mon compte chez Chopin. Sinon le cycle des Préludes est quand même assez génial. J'ajouterai ensuite la Polonaise-Fantaisie et la Barcarolle. Et enfin par dessus tout j'adore la Berceuse. Voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Ven 3 Aoû 2007 - 22:52

Citation :
Et enfin par dessus tout j'adore la Berceuse.

C'est vrai que c'est une petite pièce magnifique, certainement à tort considéré comme mineure et anecdotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Ven 3 Aoû 2007 - 22:56

Ben c'est 4 minutes quoi. Mais je trouve toutes ces fioritures d'un raffinement sans égal. La MG est diabolique à jouer Evil or Very Mad C'est tout le temps la même chose. Mr. Green
Je reste persuadé que Chopin est meilleur dans l'art de la miniature que dans les grandes structures mais bon... ça se discute!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Ven 21 Sep 2007 - 15:32

Je me suis offert les 3 sonates de Chopin enregistrées en 1984 par Henri Barda. Ça venait du fait que la deuxième sonate, dans le coffret Chopin édité par Brilliant, est certes pas trop mal exécutée, mais souffre d'un son absolument immonde (souffle pas possible derrière, on dirait que le studio avait pas de murs) et comme c'est un petit peu désobligeant, j'avais envie d'en choper une version un tant soi peu plus mieux meilleur à ce niveau là duquel je cause.

Il paraît que c'est une version de référence, Barda... Pour l'instant, dans mes premières écoutes, je ne peux pas dire que je trouve cela désagréable, mais son toucher très nerveux donne parfois un peu l'impression qu'il se dépêche de jouer tout cela parce qu'il a envie de pisser... Bon c'est une première écoute je le répète, dans le fond ça ne manque pas de charme, et j'imagine que cela dépend de la façon dont on conçoit Chopin... Je suis pas pianiste ni rien, mais c'est vrai que je n'envisageais pas nécessairement Chopin sous un angle si « crispé ».

Au moins je trouve que son interprétation a de la personnalité, et je suppose qu'il faut aussi donner à l'oreille le temps de s'habituer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
LVBFC
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 207
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 6 Oct 2007 - 10:19

J'ai aussi l'intégrale Barda (calliope 1984). Une bonne version assez homogène.

Entièrement d'accord avec "Poulet" : la 1ère sonate, dont personne ne veut jamais parler, que beaucoup rejettent vite, est la plus belle je trouve.
Dans la 2ème, le scherzo m'ennuie un peu, dans la 3ème les deux mouvements centraux ne m'ont pas encore accroché (mais le 1er et le final sont quand même magnifiques) : il n'y a que la première que j'apprécie de bout en bout.

Probème : j'ai l'impression que H Barda dans le final de la 1ère "saute" tout un passage dans les dernières mesures (je suivais sur la partition). L'avez-vous aussi remarqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Mer 26 Déc 2007 - 19:28

Je me suis offert un cd de Evgeny Kissin interprétant Chopin et me suis jeté d'emblée sur la deuxième sonate... J'ignore ce que vous en pensez, mais pour ce qui me concerne, voilà une interprétation qui me botte... Energique sans être barbare, nerveuse et structurée... Ça me parle vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 20:39

plenum, dans Playlist, a écrit:
Mélomaniac a écrit:
 Surprised  J'ai en CD à peu près tous les disques Chopin d'Abbey Simon : c'est bien voire très bien mais je me demande ce qui t'amène à proposer cette version des Sonates plutôt qu'une autre plus mémorable.
J'ai toujours particulièrement aimé sa manière, de même que les Ravel.

Mais, peut-être que je pourrais rigoler un brin, donnes-moi donc des exemples de pianistes nettement ''plus mémorables''?
Ce qui est sûr enfin pour moi, Simon c'est bien mieux que Ashkenazy pour Chopinot.

En même temps, y'a pas de mal, je le reconnais. Ashkenazy est bien meilleur dans les russes postromantiques ou modernes.
J'écoute Simon (d'ailleurs je crois qu'on l'entend chantonner derrière son piano, comme Gould), et c'est bien effectivement. C'est mieux qu'Ashkenazy, mais moi j'aimerais quelque chose de plus violent (sans surprise) et fougueux, un peu dégoulinant mais pas mièvre, et passionné. Que me conseillez-vous pour ces Sonates, sachant que François ne m'a pas totalement emballé ?


Dernière édition par Jof M le Sam 5 Juil 2014 - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 21:32

Pour la Troisième Sonate, Ashkenazy me paraît un très bon choix de base, comme souvent. Les détails sont bien là, et joués avec goût. Je suis d'accord avec Plenum, Abbey Simon est un excellent choix de substitution, peut-être encore mieux articulé (on trouvera difficilement plus intelligible et maîtrisé).
Plus violent que ces deux-là, je n'ai pas trouvé personnellement : Ashkenazy est déjà bien anguleux, et Simon avec des strates très détachées et véhémentes.

Au faîte, il y a aussi pour moi Magaloff (comme pour tout le reste) et Zimerman (comme pour tout ce qu'on peut trouver, mais je crois qu'il ne l'a pas enregistrée officiellement, bien que régulièrement jouée en concert), mais le premier est plus rond et le second plus poète, vraiment pas du côté de la violence.

Sinon, pour changer, Freire et Lipatti sont très bien, sans me donner du tout le même degré de satisfaction (je garderais Ashkenazy, tant qu'à faire). Et ils sont plutôt à l'autre bout de ce que tu cherches — mais il faut essayer Lipatti pour mesurer la possibilité d'une autre optique, légère, lumineuse, presque badine et désinvolte.

Moi non plus je ne suis pas fanatique de la sècheresse et des inégalités de François.

Après, plus bruyant, ça se trouve sans doute, tu devrais essayer un genre plus bûcheronnant comme Curzon, Janis, Grinberg... Ce n'est pas vraiment ce que je recherche dans Chopin, donc je ne pourrais pas te dire... mais assurément il y a des musiciens qui pourraient répondre à ta demande. Que ce soit plus adéquat qu'Ashkenazy ou Simon, en revanche, je n'en suis pas persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3535
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 21:44

Un qui est extrêmement mâle dans sa manière de rendre Chopinet au point que là on entend CHOPIN, est le russe Demidenko. Son cd
des Scherzos pour le label Hyperion/Helios, m'a tout-de-même laissé une forte impression.

Oui David, Magaloff est très notable et comme intégrale c'est parmi les musts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 21:48

Ah oui, en général, Demidenko, c'est robuste. Mais plus maîtrisé que violent, non ? (je n'ai pas écouté ses Sonates)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3535
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:00

C'est le plus violent que j'ai entendu, mais toujours avec maîtrise. Idem pour les sonates.


http://www.deezer.com/album/1265359

J'écouterai à nouveau ce cd tout-à-l'heure.


Dernière édition par plenum le Sam 5 Juil 2014 - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:02

DavidLeMarrec a écrit:
Pour la Troisième Sonate, Ashkenazy me paraît un très bon choix de base, comme souvent. Les détails sont bien là, et joués avec goût.

Ah ? En tout cas sa 2ème Sonate ne m'a pas conquis. Je vais voir ça.

DavidLeMarrec a écrit:
Au faîte, il y a aussi pour moi Magaloff

Ah oui, j'en garde un bon souvenir, mais hélas les Sonates seules sont difficilement trouvables en CD il me semble.

DavidLeMarrec a écrit:
Après, plus bruyant, ça se trouve sans doute, tu devrais essayer un genre plus bûcheronnant comme Curzon, Janis, Grinberg... Ce n'est pas vraiment ce que je recherche dans Chopin, donc je ne pourrais pas te dire... mais assurément il y a des musiciens qui pourraient répondre à ta demande. Que ce soit plus adéquat qu'Ashkenazy ou Simon, en revanche, je n'en suis pas persuadé.

Je vais creuser tout ça. Merci !!  kiss 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3535
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:05

N'oublies pas Anievas Jof M. fesse  hehe 


http://www.deezer.com/album/322104
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:07

plenum a écrit:
N'oublies pas Anievas Jof M. fesse  hehe 

Il n'y a pas les Sonates !  Neutral 
Seulement 3 mouvements de la 3ème...   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3535
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:10

Mais du bon Chopin, ça ne se limite pas aux sonates non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:14

plenum a écrit:
Mais du bon Chopin, ça ne se limite pas aux sonates non?

Certes non, mais nous sommes bien sur le sujet dédié aux Sonates.  Laughing 
C'est qu'Ashkenazy est bien dans la 3ème... Mieux que dans la 2ème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3535
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:16

Un autre pianiste actuel qui faut épier dans la musique de Chopine est le fameux pianiste anglo-australien Stephen Hough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:18

plenum a écrit:
Un autre pianiste actuel qui faut épier dans la musique de Chopine est le fameux pianiste anglo-australien Stephen Hough.

Ah il est bon là-dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3193
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:23

Mêmes suggestions que les autres, avec simplement un ordre de préférences différent. Personnellement, c'est Lipatti que je préfère; même si la description qu'en donne David me paraît excessivement le tirer vers quelque chose d'un peu XVIIIe - lumineux et désinvolte, oui (la résolution des tensions harmoniques, de ce point de vue, est assez unique), mais pas badin.

Pour un Chopin atypique, sanguin et à pogne, il faut aussi connaître la 2e par Yves Nat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3535
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:26

Jof M a écrit:
plenum a écrit:
Un autre pianiste actuel qui faut épier dans la musique de Chopine est le fameux pianiste anglo-australien Stephen Hough.

Ah il est bon là-dedans ?

Il est bon dans presque tout. De mauvaises langues ajouteraient qu'il est bon dans tout mais excellent dans rien. pété de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:30

plenum a écrit:
Il est bon dans presque tout. De mauvaises langues ajouteraient qu'il est bon dans tout mais excellent dans rien. pété de rire 

 hehe  Moi je l'ai dans Franck et j'en suis très satisfait.


Dernière édition par Jof M le Sam 5 Juil 2014 - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:30

Jof M a écrit:

j'aimerais quelque chose de plus violent (sans surprise) et fougueux, un peu dégoulinant mais pas mièvre, et passionné. Que me conseillez-vous pour ces Sonates, sachant que François ne m'a pas totalement emballé ?


Smile Certes de réalisation imparfaite, le style fantasque de François correspondait un peu à ce que tu exprimes.

Sinon, essaie par exemple Vladimir Horowitz (1950 ou 1962).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:32

Mélomaniac a écrit:
Sinon, essaie par exemple Vladimir Horowitz (1950 ou 1962).

Horowitz ? J'ai peur du résultat.  hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plenum
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3535
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:32

Mais Benedictus a raison à propos de Nat. Horowitz c'est un peu indécent de maniérisme. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Sam 5 Juil 2014 - 22:37

Jof M a écrit:
Ah ? En tout cas sa 2ème Sonate ne m'a pas conquis. Je vais voir ça.

Ah, pardon, je croyais que tu parlais de la Troisième. Dans ce cas, mes conseils seraient un peu différents — tous ceux que je cite n'ont pas enregistré la Deuxième, et il y a dans sa vaste discographie des choix beaucoup plus paroxystiques. Effectivement, comme Benedictus, j'aurais mentionné Nat !


Citation :
Ah oui, j'en garde un bon souvenir, mais hélas les Sonates seules sont difficilement trouvables en CD il me semble.

Oui. J'ai eu l'intuition merveilleuse d'acheter cette intégrale avant sa disparition des bacs. Je suis presque toujours déçu (ou au minimum peu impressionné) en découvrant de nouvelles versions, mais au moins j'ai de quoi me régaler pour très, très longtemps. Aucun volume faible, tout à un degré suprême de maîtrise et de goût, même si on peut aimer davantage d'autres pianistes dans tel ou tel corpus.


Citation :
Je vais creuser tout ça. Merci !!  kiss 

Ce ne sont que des exemples, je ne suis pas sûr de qui a fait quoi, et on peut trouver bien d'autres touchers charpentés.


plenum a écrit:
Un autre pianiste actuel qui faut épier dans la musique de Chopine est le fameux pianiste anglo-australien Stephen Hough.

Hough (ou Hewitt !) c'est super, et très adapté à Chopin, mais tout en fluidité et élégance, aux antipodes de ce que réclamait Jof.


Benedictus a écrit:
même si la description qu'en donne David me paraît excessivement le tirer vers quelque chose d'un peu XVIIIe - lumineux et désinvolte, oui (la résolution des tensions harmoniques, de ce point de vue, est assez unique), mais pas badin.

Oui, j'ai un peu exagéré, je ne trouvais pas les mots justes. Ce n'est pas non plus guilleret, mais il y a quelque chose de simple, peu de pédale sans être sec, pas beaucoup de dramaturgie... il exalte la mélodie très simplement (le dernier mouvement est presque une chansonnette, voire une esquisse de mouvement de danse), sans la rendre joyeuse, mais avec une luminosité et une légèreté inaccoutumées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 0:36

Mélomaniac a écrit:

Sinon, essaie par exemple Vladimir Horowitz (1950 ou 1962).

 
 Surprised Je parlais de la Sonate n°2 -Horowitz n'ayant jamais enregistré aucune des deux autres, du moins pas en studio.
 
 Smile Gravitant autour de tes critères, d'autres idées me viennent :
 
Pas vraiment violent, mais dans le genre « dégoulinant et passionné » : Perlemuter chez Nimbus, très ample de souffle, écharpe qui flotte, gras mais brillant et intensément narratif.
 
Et tu ne dois pas faire l'économie d'aller entendre les grands anciens nés au XIX° Siècle, qui font fructifier l'héritage romantique.
Impétueux, gorgé d'affects, et d'une agogique très rubatisante qui peut répondre à ta quête : Raoul Koczalski dans la Sonate n°3.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 13:55

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, pardon, je croyais que tu parlais de la Troisième. Dans ce cas, mes conseils seraient un peu différents — tous ceux que je cite n'ont pas enregistré la Deuxième, et il y a dans sa vaste discographie des choix beaucoup plus paroxystiques. Effectivement, comme Benedictus, j'aurais mentionné Nat !

Ma demande concernait surtout la 2ème Sonate en fait, parce que je ne ressens pas la 3ème comme étant violente. D'ailleurs, Ashkenazy me satisfait tout à fait pour cette dernière (bien que j'ai le sentiment que ce n'est pas ma version définitive).
Je vais écouter Nat, merci de vos réponses !!  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 14:44

Je viens d'écouter Nat, et ça correspond effectivement assez à ce que j'attends. Dommage que les aigus du piano claquent autant. Sinon il y a quelques passages un peu flous à cause d'un surplus de pédale, mais c'est anecdotique.

Mais je suis étonné, personne ne m'a proposé Pollini. Je viens juste d'y penser, et j'écoute ses 2ème et 3ème Sonates.
Eh bien, sur tous les interprètes que j'ai entendus aujourd'hui et hier, étrangement, c'est celui que je préfère !  Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 14:51

Jof M a écrit:

personne ne m'a proposé Pollini.

 
 
Dans le registre « dégoulinant et passionné », Pollini n'est pas le premier nom qui vient à l'esprit...  

Bon, dans la foulée, chez DG également : tente Argerich !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 15:04

Mélomaniac a écrit:
Dans le registre « dégoulinant et passionné », Pollini n'est pas le premier nom qui vient à l'esprit...  

Bon, dans la foulée, chez DG également : tente Argerich !

En fait je crois qu'on peut retirer "dégoulinant" de mes critères.  Mr.Red 
C'est bizarre que ce soit lui qui me plaise le plus quand même.

J'essaierai Argerich demain.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3193
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 15:16

Mélomaniac a écrit:
Jof M a écrit:

personne ne m'a proposé Pollini.

 
 
Dans le registre « dégoulinant et passionné », Pollini n'est pas le premier nom qui vient à l'esprit...  


C'est même un euphémisme.
Mais en effet, c'est impressionnant de concentration et de maîtrise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 15:40

Benedictus a écrit:
C'est même un euphémisme.
Mais en effet, c'est impressionnant de concentration et de maîtrise.

Oui, et je crois que c'est ça qui me plaît.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3193
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 15:54

Jof M a écrit:
Benedictus a écrit:
C'est même un euphémisme.
Mais en effet, c'est impressionnant de concentration et de maîtrise.

Oui, et je crois que c'est ça qui me plaît.  Smile 

Dans ce cas-là, écoute aussi ses Scherzos, qui sont dans la même veine, et la même sonorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 6 Juil 2014 - 16:34

Benedictus a écrit:
Dans ce cas-là, écoute aussi ses Scherzos, qui sont dans la même veine, et la même sonorité.

Oui, je les connais et je les aime beaucoup !  Surprised 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Lun 7 Juil 2014 - 13:50

Complètement disparu de la circulation (mais cité par l'auteur de ce sujet comme sa version préférée; c'était en 2007, maintenant c'est peut-être introuvable):



J'ai honte d'aimer ça (mais Perlemuter est bien aussi). C'est disons du côté flamboyant non destructeur. Trrrès intéressant.

Par ailleurs, je n'ai jamais pu trop supporter Argerich (pour moi, elle joue de l'Argerich).


Dernière édition par shushu le Lun 23 Fév 2015 - 16:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 22 Fév 2015 - 23:15

Découverte de deux interprétations de la deuxième sonate :

**Andreï Gavrilov live, concert 1999 (sortie de sa phase dépressive ?). Et même, concert du 9/9/1999 , pas mal comme date , non ?
Label allemand, ce n'a rien à voir avec son disque officiel Emi ou DG d'avant sa dépression/retrait.
Bon, c'est très spécial et très violent d'une manière générale. Mauvaise prise de son.
Probablement le dernier CD de Gavrilov; à ma connaissance, pas d'autre enregistrement depuis (il continue ses tournées).
"Espaces imaginaires de Chopin"




**Katia Skanavi, 1998. Label PianoClassics édition 2014 je crois, peut-être disponible seulement au téléchargement. C'était avant qu'elle ne commence à enregistrer chez Lyrinx. Je pense que c'est son unique enregistrement de la 2ème sonate.
Et bien elle m'épate la Katia, franchement je pense que je vais me la repasser souvent malgré les nombreuses libertés qu'elle prend avec la partition. Très bonnes critiques dans The Gramophon.
Pianiste que je connais par d'autres enregistrements Lyrinx.

C'est la reprise d'un enregistrement paru initialement sous le label Pro Piano, et sur la pochette duquel figure effectivement une Skanavi assez jeune.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Lun 23 Fév 2015 - 16:42


PS : drôle de sujet; il y a eu un trou de 7 ans sans messages entre 2007 et 2014 !!!!

Peut-être parle-t-on des enregistrements des sonates sur un autre fil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   Dim 31 Mai 2015 - 22:55

shushu a écrit:
Découverte de deux interprétations de la deuxième sonate :

**Andreï Gavrilov live, concert 1999 (sortie de sa phase dépressive ?). Et même, concert du 9/9/1999 , pas mal comme date , non ?
Label allemand, ce n'a rien à voir avec son disque officiel Emi ou DG d'avant sa dépression/retrait.
Bon, c'est très spécial et très violent d'une manière générale. Mauvaise prise de son.
Probablement le dernier CD de Gavrilov; à ma connaissance, pas d'autre enregistrement depuis (il continue ses tournées).
"Espaces imaginaires de Chopin"




Je ne peux plus me passer de cet enregistrement je l'avoue.

Il me semble avoir fait ressortir dans le sujet sur les records de tempi que ce serait une des versions les plus rapides. Quel engagement et quel rythme implacable dans la Marche Funèbre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chopin Sonates pour piano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chopin Sonates pour piano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chopin Sonates pour piano
» Prokofiev Sonates pour piano
» Beethoven Sonates pour piano
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)
» Les quatre ballades pour piano de Frédéric Chopin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: