Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 12:08

Désolé, je ne sais pas ce qui s'est passé.
Le coupable s'appelle Dante. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianissimo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 20:58

Je ne voudrais pas remuer le couteau dans la plaie, mais si on aime les rhapsodies hongroises de Liszt, on les aime généralement jouées par Cziffra. C'est lui qui rend compte le mieux de leur caractère tzigane, du rythme endiablé de ces partitions.

Après, comme toujours, question de goûts mais je pense qu'il est malhonnête de dire que Cziffra n'est pas un grand interprète de Liszt (du moins d'une partie de ses oeuvres).

Pour les années de pélerinage : Lazar Berman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:14

pianissimo a écrit:
Je ne voudrais pas remuer le couteau dans la plaie, mais si on aime les rhapsodies hongroises de Liszt, on les aime généralement jouées par Cziffra.
Sous-entendrais-tu par hasard que nous n'aimons pas Liszt ? What the fuck ?!?


Citation :
C'est lui qui rend compte le mieux de leur caractère tzigane, du rythme endiablé de ces partitions.

Après, comme toujours, question de goûts mais je pense qu'il est malhonnête de dire que Cziffra n'est pas un grand interprète de Liszt (du moins d'une partie de ses oeuvres).

Pour les années de pélerinage : Lazar Berman.
Hm.

Disons que tes choix révèlent en tout cas un certain profil d'auditeur. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:28

DavidLeMarrec a écrit:
Sous-entendrais-tu par hasard que nous n'aimons pas Liszt ? What the fuck ?!?

Oh non, tu ne l'aimes pas assez!

Disons que Cziffra, il excelle surtout dans les pièces "moins sérieuses" de Liszt, tout ce qui est gnomenreigen, grand galop, etc, on fait très difficilement mieux. Il a un jeu très brillant.

Par contre, ce n'est pas un interprète qui excelle dans l'intensité dramatique et dans l'expression des sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:31

Mais dans ces pièces virtuoses, il ne fait qu'ajouter de la vulgarité, ce n'est pas précisément ce que j'attends, moi...

Je n'aime pas assez Liszt, moi, alors que je dis à qui veut l'entendre que le Via Crucis est la plus belle oeuvre religieuse de tous les temps !

Simplement, il y a quelques bas de plafond qui croient encore que Liszt se limite au piano et aux poèmes symphoniques. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:32

DavidLeMarrec a écrit:
Simplement, il y a quelques bas de plafond qui croient encore que Liszt se limite au piano et aux poèmes symphoniques. Rolling Eyes

J'ai l'intégrale des lieder moi Monsieur! fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:33

Wolfgang a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Simplement, il y a quelques bas de plafond qui croient encore que Liszt se limite au piano et aux poèmes symphoniques. Rolling Eyes

J'ai l'intégrale des lieder moi Monsieur! fleurs
L'intégrale des lieder ? scratch

Ca n'a jamais paru à ma connaissance. S'il y a une édition, tu me l'indiques d'urgence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:39

Zeno a écrit:
Reçu le Barenboim et écouté trois fois.

Il y a surtout ce passage, dans Après une lecture du Dante, que Barenboïm a compris à la perfection, une des thèmes les plus sublimes de Liszt, qui commence à 10min20s sur le disque, jusqu'a 10min48s, en structure A/A/B/B. L'intemporalité y est vertigineuse. L'interprétation touche à son apogée, c'est tout bonnement parfait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:40

DavidLeMarrec a écrit:
Ca n'a jamais paru à ma connaissance. S'il y a une édition, tu me l'indiques d'urgence !

Oui, tu as raison. Il n'y a que ceux pour ténor. Ca en fait une sacré collection quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:42

Wolfgang a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ca n'a jamais paru à ma connaissance. S'il y a une édition, tu me l'indiques d'urgence !

Oui, tu as raison. Il n'y a que ceux pour ténor. Ca en fait une sacré collection quand même.
Ceux pour ténor ?? Mais de quoi tu parles ? scratch

Tu veux pas me montrer ton coffret, plutôt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:46

DavidLeMarrec a écrit:
Ceux pour ténor ?? Mais de quoi tu parles ? scratch

Tu veux pas me montrer ton coffret, plutôt ?

C'est interprété par Brewer et Thiollier, sur 3 cd. Je cherche une illustration de la pochette.

Edit: je ne trouve pas d'illustration. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:51

Je ne trouve pas le détail, ils disent bien intégrale des lieder pour ténor, mais c'est absurde, un lied peut être transposé à n'importe quelle hauteur, et ceux que chante Bruce Brewer (excellente haute-contre au passage) sont chantables par des barytons, pour certains, à hauteur originale.

Il faut savoir que Liszt a écrit des mélodies en beaucoup de langues, y compris l'anglais et le hongrois. Je ne suis même pas certains que toutes soient trouvables en partition, parce que la publication des EMB semble plutôt anthologique qu'intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:53

Enfinbref, ce n'est pas l'intégrale mais tu t'intéresses au lieder de Liszt, c'était le sens de notre échange HS.

Le meilleur de sa production se trouve, à mon avis, dans la production vocale, et pas seulement le lied : l'oratorio, l'opéra, la musique religieuse le montrent... grand. Very Happy

Pas aussi novateur, c'est sûr (encore que l'ascétisme du Via Crucis, du Requiem, le syncrétisme stylistique de Christus...), mais alors inspiré en diable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 21:57

DavidLeMarrec a écrit:
Enfinbref, ce n'est pas l'intégrale mais tu t'intéresses au lieder de Liszt, c'était le sens de notre échange HS.

Le meilleur de sa production se trouve, à mon avis, dans la production vocale, et pas seulement le lied : l'oratorio, l'opéra, la musique religieuse le montrent... grand. Very Happy

Pas aussi novateur, c'est sûr (encore que l'ascétisme du Via Crucis, du Requiem, le syncrétisme stylistique de Christus...), mais alors inspiré en diable !

C'est ce à quoi j'ai prévu de m'attaquer sous peu. Si tu as des références discographiques inévitables, je suis preneur!
Connais-tu l'Ad nos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 22:01

On est bien HS comme il faut, je te réponds dans le bon fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 27 Oct 2009 - 23:26

DavidLeMarrec a écrit:
Mais dans ces pièces virtuoses, il ne fait qu'ajouter de la vulgarité, ce n'est pas précisément ce que j'attends, moi...

Je n'aime pas assez Liszt, moi, alors que je dis à qui veut l'entendre que le Via Crucis est la plus belle oeuvre religieuse de tous les temps !

Simplement, il y a quelques bas de plafond qui croient encore que Liszt se limite au piano et aux poèmes symphoniques. Rolling Eyes

siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle

Ouille, je viens de me cogner la tête !!! pété de rire

Quoi que je n'aime pas trop les poèmes symphoniques et beaucoup le Via Crucis

Christophe coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 28 Oct 2009 - 0:38

Et quelle version pour le Via Crucis ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 28 Oct 2009 - 0:40

Encore HS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 28 Oct 2009 - 14:46

DavidLeMarrec a écrit:
Et quelle version pour le Via Crucis ? Very Happy

Je n'ose pas répondre, d'abord à cause du HS et de Xavier qui nous surveille siffle hehe , ensuite, à cause de la version elle-même Laughing

Brigitte Engerer/Accentus/naïve Embarassed

Promis, j'essayerai de me procurer la version De Leeuw Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 28 Oct 2009 - 15:44

Ben c'est surtout qu'il y a ce sujet-là qui vient d'être remonté: http://classik.forumactif.com/general-f1/liszt-oeuvres-sacrees-t236-160.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 28 Oct 2009 - 17:57

Xavier a écrit:
Ben c'est surtout qu'il y a ce sujet-là qui vient d'être remonté: http://classik.forumactif.com/general-f1/liszt-oeuvres-sacrees-t236-160.htm

Oui, j'avais vu, mais il me semblait plus logique de répondre à David sur le fil dans lequel il a posé sa question, quitte à tout déplacé ensuite.

Pour la suite, pas de souci, je continuerai là-bas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 17 Nov 2009 - 10:46

A part Sauron qui l'a évoqué en début de sujet et Pianissimo qui l'a évoqué rapidement, quelqu'un d'autre a un avis sur les Années de pèlerinage par Lazar Berman?
Je ne connais que Venezia e Napoli, de la 2è année, et on trouve le coffret des 3 années à 10,99 euros sur Amazon, je me dis que ça peut valoir le coup. (d'autant que les intégrales ne sont pas hyper nombreuses, on trouve souvent les deux premières années ou bien des pièces détachées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 17 Nov 2009 - 11:04

Sinon il y a un beau coffret Bolet à 33 euros (9 CD) mais c'est dommage, il n'y a pas la 3è année de pélerinage. (et seulement les deux pièces les plus connues des Harmonies poétiques et religieuses)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 17 Nov 2009 - 18:57

Xavier a écrit:
Sinon il y a un beau coffret Bolet à 33 euros (9 CD) mais c'est dommage, il n'y a pas la 3è année de pélerinage. (et seulement les deux pièces les plus connues des Harmonies poétiques et religieuses)

J'aime bien Bolet, c'est du beau piano, pas forcément transcendant, mais efficace. Pour ce qui de Berman, je n'ai pas beaucoup apprécié ce que j'ai pu entendre de lui, un peu aride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianissimo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 17 Nov 2009 - 20:01

Difficile de porter un jugement sur les autres interprétations puisque je ne connais que Berman. Mais c'est une version qui me satisfait pleinement : un jeu clair, assise autoritaire dans les passages technique et de la poésie notamment dans les S. de Pétrarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 17 Nov 2009 - 20:36

pianissimo a écrit:
Difficile de porter un jugement sur les autres interprétations puisque je ne connais que Berman. Mais c'est une version qui me satisfait pleinement : un jeu clair, assise autoritaire dans les passages technique et de la poésie notamment dans les S. de Pétrarque.
Tout à fait. Je crois d'ailleurs l'avoir déjà dit quelque part sur ce forum: des 4 versions intégrales des Années que je connais (Angelich, Berman, Brendel/Kocsis, Howard), celle de Berman me paraît largement la plus satisfaisante, en terme de sonorité et d'inspiration.

Combien d'autres intégrales existe-t-il ? Apparemment très peu. Il y a au moins les deux de Ciccolini chez EMI (mono et stéréo), qui ne doivent pas être sans intérêt, mais garre à la prise de son...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poisson
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 17 Nov 2009 - 20:39

Xavier a écrit:
A part Sauron qui l'a évoqué en début de sujet et Pianissimo qui l'a évoqué rapidement, quelqu'un d'autre a un avis sur les Années de pèlerinage par Lazar Berman?
Je ne connais que Venezia e Napoli, de la 2è année, et on trouve le coffret des 3 années à 10,99 euros sur Amazon, je me dis que ça peut valoir le coup. (d'autant que les intégrales ne sont pas hyper nombreuses, on trouve souvent les deux premières années ou bien des pièces détachées)

j'ai des vieux LPs des Liszt de Berman malheureusement pas des années, mais à 11 euros je crois que je vais commander de ce pas Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 18 Nov 2009 - 0:08

D'accord avec adriaticoboy, l'intégrale de Berman est préférable aux autres rares intégrales. Exécution remarquable, belle interprétation, très inspirée, subtile et caractérisée. Evidemment, après Arrau dans les sonnets, Guillaume Tell, la Vallée d'Oberman et surtout la Dante, cela paraît plus petit, surtout le son (il est vrai que c'est une prise de son DG, pas Philips hélas), mais c'est admirable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 18 Nov 2009 - 0:10

Merci pour vos commentaires, ma commande est passée. Smile

Je me penche maintenant vers les Harmonies poétiques et religieuses, dont je n'ai pas une version intégrale. (là aussi, y en a pas 50 je crois)

Il y a notamment Ciccolini, Muraro qui pourrait me tenter...
D'ailleurs ça se trouve sur Musicme.
Mais si vous connaissez déjà et pouvez en dire deux mots... (ou bien de d'autres versions bien entendu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7217
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 18 Nov 2009 - 1:27

A ce prix-là en effet, ce serait bête de se priver. Mais si tu as l'occasion (médiathèque...), jette aussi une oreille à la très belle intégrale Angelich, avec des partis-pris d'interprétation assez différents de Berman, et qui à mon avis n'a pas à rougir de la comparaison, loin s'en faut!


(Edit: je parle des Années de pèlerinage, au cas où ce ne serait pas clair.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 18 Nov 2009 - 1:43

Octavian a écrit:
A ce prix-là en effet, ce serait bête de se priver. Mais si tu as l'occasion (médiathèque...), jette aussi une oreille à la très belle intégrale Angelich, avec des partis-pris d'interprétation assez différents de Berman, et qui à mon avis n'a pas à rougir de la comparaison, loin s'en faut!


(Edit: je parle des Années de pèlerinage, au cas où ce ne serait pas clair.)

Oui Angelich, très bon dans les Années de pèlerinage, moins contrasté que Berman, moins passionné, plus intériorisé, le son est aussi plus large, l'articulation plus ample et les tempos plus lents. On est plus proche d'Arrau, sans avoir sa dimension. C'est une interprétation très fouillée, plus méditative et recueillie, moins évidente à la première écoute. Tout à fait complémentaire de celle de Berman, mais peut-être dans un second temps (bien que cela dépende de ce qu'on attend).

Je dirais, en somme, qu'il faut d'abord l'intégrale Berman et les extraits d'Arrau (Jeux d'eau, Dante, les 2 Sonnets, Tell, Oberman), puis éventuellement celle-ci pour approfondir.
Ciccolini, je l'ai entendu il y a longtemps, je m'étais un peu ennuyé et surtout j'avais été gêné par la prise de son sèche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mer 16 Déc 2009 - 17:58

Citation :
Ciccolini, je l'ai entendu il y a longtemps, je m'étais un peu ennuyé et surtout j'avais été gêné par la prise de son sèche.

Je viens de réécouter les Harmonies poétiques et religieuses par Ciccolini, j'ai trouvé ça magnifique… Un jeu très intériorisé, sans esbrouffe, qui sert le texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepit0
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Mar 22 Déc 2009 - 16:20

je réponds avec quelques mois de retard au premier message de ce fil :
Citation :
Je commencerai donc par vous déconseiller l'enregistrement d'Angelich lourd et sans imagination. On a presque le sentiment qu'il fait du déchiffrage tellement c'est peu investi et très premier degré
J'avoue m'être un peu étranglé en lisant cela, parce que s'il y a bien une chose que je ne reprocherais pas à Angelich, c'est la lourdeur! C'est surtout une interprétation très profonde, que pour ma part j'ai préférée à celle de Berman, bien plus priante que viruose, et qui montre son imagination dès les premières mesures: Chapelle de Guillaume Tell introduite mezzo forte voire piano, ce qui d'entrée de jeu distingue cette interprétation d'autres ( Berman, Brendel ou Bolet (que j'adore également!), pour ne citer qu'eux). C'est très intéressant de voir qu'une même interprétation peut voir une telle variété de jugements sur des points identiques! Mais je crois me souvenir que c'est cet enregistrement qui a donné une notoriété à Angelich, avec ses deux premiers enregistrements Brahms chez Virgin Classics, je suis plus critique envers l'Angelich actuel (quoique, son concert donné l'année dernière au TCE m'a convaincu) qu'envers celui des Années de Pélerinage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Sam 23 Jan 2010 - 14:49

Guillaume Coppola donc, qui vient de consacrer son 1er album à Liszt, j'ai pu l'écouter il y a environ 3 semaines, on me l'avait prêté.

Déjà, le but de l'album est de faire un portrait de Liszt par sa musique. Mais pas de Sonate en si mineur, pas d'Après une lecture du Dante. Un programme pas franchement nouveau dans l'ensemble, avec si je me souviens bien la Vallée d'Obermann (quand même ), les consolations, la 2ème rhapsodie hongroise, une légende, liebestraum No.3, la méphisto valse No.1 et funérailles, et une transcription pour piano mais je ne me souviens plus de laquelle il s'agit.

Je n'ai pas gardé un grand souvenir de cela. Un certain manque de puissance, de tranchant dans ce piano, de profondeur et d'intériorité aussi. Quelque chose d'assez superficiel dans l'ensemble. Il y a des choses plus ou moins bonnes, j'ai le souvenir d'une 2ème rhapsodie bizarre, de funérailles pas franchement transcendantes, mais d'une bonne Vallée d'Obermann. Dans l'ensemble, ce n'est pas bien désagréable, ni très mauvais, mais rien de bien neuf ni d'exaltant dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Sam 23 Jan 2010 - 14:54

Merci pour cet avis.
Je vais réfléchir à aller le voir ou pas, le programme semble justement assez semblable à celui du CD, avec la Vallée D'Obermann Very Happy
Et puis on a pas vraiment les mêmes goûts pianistiques, hein Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Sam 23 Jan 2010 - 14:58

Dave a écrit:
Merci pour cet avis.
Je vais réfléchir à aller le voir ou pas, le programme semble justement assez semblable à celui du CD, avec la Vallée D'Obermann Very Happy
Et puis on a pas vraiment les mêmes goûts pianistiques, hein Rolling Eyes

Oui, mais récemment je réécoutais la Sonate en si mineur d'Arrau, et force m'est d'avouer que ce n'est pas si mauvais que cela (même si ce deuxième grandioso reste évidemment impardonnable).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Sam 23 Jan 2010 - 15:26

Wolfgang a écrit:
(même si ce deuxième grandioso reste évidemment impardonnable).

en quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Sam 23 Jan 2010 - 15:36

Hippolyte a écrit:
Wolfgang a écrit:
(même si ce deuxième grandioso reste évidemment impardonnable).

en quoi ?

Ben à la fin de grandioso est mauvaise, molle, il retient les accords à mort, ça gâche tout le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Sam 23 Jan 2010 - 16:30

Wolfgang a écrit:
Hippolyte a écrit:
Wolfgang a écrit:
(même si ce deuxième grandioso reste évidemment impardonnable).

en quoi ?

Ben à la fin de grandioso est mauvaise, molle, il retient les accords à mort, ça gâche tout le plaisir.

Je ne suis pas sûr que ce soit fait pour le "plaisir", en tout cas Arrau ne jouait pas pour le plaisir. Mais surtout il s'appliquait à retenir les effets, à les intérioriser, refusant le spectaculaire, la vituosité, les effets attendus. Au fait, de quelle version parles-tu ? celle de 70 ou celle de 85 ? A l'évidence ce "grandioso" Arrau ne pouvait le jouer de façon littérale, mais comme le soulèvement "grandiose", et, dirais-je, le questionnement de quelque abîme et de l'effroi qui l'accompagne, d'où cette retenue dans le tempo et dans la dynamique. C'est radical, donc discutable, c'est un vrai choix interprétatif, d'un romantisme exacerbé, ça ne fait pas sauter au plafond, ça ferait plutôt se terrer. Mais "mauvais" ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Sam 23 Jan 2010 - 17:58

Hippolyte a écrit:
Je ne suis pas sûr que ce soit fait pour le "plaisir", en tout cas Arrau ne jouait pas pour le plaisir. Mais surtout il s'appliquait à retenir les effets, à les intérioriser, refusant le spectaculaire, la vituosité, les effets attendus. Au fait, de quelle version parles-tu ? celle de 70 ou celle de 85 ? A l'évidence ce "grandioso" Arrau ne pouvait le jouer de façon littérale, mais comme le soulèvement "grandiose", et, dirais-je, le questionnement de quelque abîme et de l'effroi qui l'accompagne, d'où cette retenue dans le tempo et dans la dynamique. C'est radical, donc discutable, c'est un vrai choix interprétatif, d'un romantisme exacerbé, ça ne fait pas sauter au plafond, ça ferait plutôt se terrer. Mais "mauvais" ? Smile

Je ne sais pas quelle version j'ai écoutée, je ne savais pas qu'il en a deux.
Ce n'est pas tant le grandioso en lui-même, qui n'est pas si mauvais, mais la fin de ce grandioso et ce qui suit. Tout devrait s'enchaîner assez rapidement, après la lutte féroce de ce grandioso qui commence tragiquement, il y a comme une victoire et un grand bonheur qui devrait ressortir avec beaucoup d'élan, alors que tout est retenu. C'est extrêmement frustrant, d'autant que c'est un des passages les plus jouissif de toute la partition! La partition d'ailleurs est notée "poco rallent.", il n'y a vraiment pas lieu de tout ralentir à ce point.

Pour le côté démonstratif, c'est pourtant bien Chamayou qui dans le livret de son disque sur les Etudes d'exécution transcendantes dit justement qu'Arrau disait qu'il fallait les jouer théâtralement, avec beaucoup d'effets, et que lui-même reprenait cela dans son interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Dim 24 Jan 2010 - 4:26

Wolfgang a écrit:
Pour le côté démonstratif, c'est pourtant bien Chamayou qui dans le livret de son disque sur les Etudes d'exécution transcendantes dit justement qu'Arrau disait qu'il fallait les jouer théâtralement, avec beaucoup d'effets, et que lui-même reprenait cela dans son interprétation.

Entendons-nous sur "effet" et sur "théâtralement" : du théâtre il y en a chez Arrau, et donc des effets aussi, mais pas ceux qu'on associe habituellement à Liszt, le côté bête de cirque, virtuose à effets faciles, qui joue tout vite et pétaradant (je caricature). Il ne montre pas comment il joue bien du piano mais ce que recèle selon lui cette musique, ce qu'il y trouve en la creusant, etc.
Aussi l'exagération du "poco rall." que tu lui reproches est-elle sans doute un de ces effets "théâtraux". Dans les transcendantes, on lui reproche de ralentir les études rapides et de leur ôter de leur panache auquel il substitue un creusement du son, une altération de la vivacité, pour les dramatiser, leur donner une coloration plus sombre, ou plus douloureuse, ou plus sérieuse que de coutume.
Arrau trouvait qu'on jouait tout trop vite (Argerich ne devait pas être sa tasse de thé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Dim 24 Jan 2010 - 11:53

Je suis en tous points d'accords avec Arrau.
Et Grandioso signifie tout sauf vite pour moi.

Sinon, relisez le titre du sujet pour voir. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Dim 24 Jan 2010 - 11:54

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Dim 24 Jan 2010 - 12:12

Xavier a écrit:
Sinon, relisez le titre du sujet pour voir. Mr.Red

Le grandioso de la sonate en si mineur, on doit pouvoir en discuter dans tous les topics du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Dim 24 Jan 2010 - 12:52

Ca ne vaut que pour Wagner et surtout LULLY, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Dim 24 Jan 2010 - 16:34

Xavier a écrit:
Sinon, relisez le titre du sujet pour voir. Mr.Red

C'est vrai ça, c'est scandaleux ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Dim 24 Jan 2010 - 16:34

DavidLeMarrec a écrit:
Ca ne vaut que pour Wagner et surtout LULLY, ça.

S'il y a Wagner, il y a forcément Liszt aussi, sinon Cosima n'est pas contente ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Dim 24 Jan 2010 - 19:15

Je crois qu'Hippolyte a mal lu.

Là c'est l'infarct' assuré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   Ven 19 Mar 2010 - 18:20

J'ai écouté hier les trois années de pélerinage par la pianiste hongroise Edith Farnadi. Elève de Bartok, Kodaly et Weiner à Budapest, elle a enregistré ces disques pour Westminster à la fin des années 50. C'est un Liszt intimiste, poétique, tout semble couler de source. On est à mille lieues de virtuosité gratuite, d'esbroufe. Je n'ai jamais entendu les cloches de Genève jouées ainsi, c'est hallucinant ! On entend presque des cloches… Avec elle, jouer Liszt semble l'enfance de l'art, elle nous donne l'impression qu'il suffit de s'asseoir au piano… Shocked Bien sûr, "Après une lecture du Dante" connaît de meilleures versions mais si l'on regarde l'ensemble, c'est de très très haut vol. Pour moi, une véritable claque et je n'ai pas fini d'écouter et de réécouter ce Liszt là.

C'est posté sur musique ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Meilleures interprétations de Liebestraum ?   Mer 31 Mar 2010 - 21:06

bonjour

quelles sont les Meilleures interprétations de Liebestraum que vous ayez entendues ?

à vous ..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)
» Rachmaninov - Oeuvres pour piano
» Debussy - Oeuvres pour piano
» Les œuvres pour piano seul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: