Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Joseph Haydn-Symphonies

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Joseph Haydn-Symphonies   Sam 7 Juil 2007 - 16:56

Quelqu'un connait-il Celibidache dans les 103 et 104 de Haydn ? J'ai vus celà en occase... et je suis un grand fan de ses Beethoven et Bruckner...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Sam 7 Juil 2007 - 17:08

Karajan67 a écrit:
Quelqu'un connait-il Celibidache dans les 103 et 104 de Haydn ? J'ai vus celà en occase... et je suis un grand fan de ses Beethoven et Bruckner...

Non, mais je le connais dans l'Oxford hehe
Somme toute des interprétations classiques de Haydn, pas de tempi trop lent ici… Il manque juste (à mon goût) de cette pointe d'humour, par-ci par-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selavy
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 46
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Mer 17 Oct 2007 - 23:46

Message supprimé par son auteur.


Dernière édition par pseudo le Mar 17 Juin 2008 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Mer 17 Oct 2007 - 23:59

selavy a écrit:
Hum... je me posais juste cette question en parcourant le Joseph Haydn de Marc Vignal : Existe-t-il une intégrale CD des symphonies du Maître? Ouch...



Oui, celle-ci par exemple, plus que correcte, avec des musiciens issus de grands orchestres. En tout cas bien supérieure à Dorati.
Pour certains cycles, mieux vaut d'autres versions: Pinnock, Brüggen, Solomons, Kuijken...

Pour le cycle des londonniennes, Brüggen est à mon avis une belle référence (pas très chère en plus), bon équilibre entre interprétations "classiques" et "baroques".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 0:00

Pour les Londoniennes : Harnoncourt avec le Concertgebouw!
Celles de brilliant sont d'une lourdeur…
Brilliant c'est bien, on a tout, mais on a tellement mieux ailleur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 0:10

Jaky a écrit:
mais on a tellement mieux ailleur…

Et pour moins cher en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selavy
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 46
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 0:13

Jaky a écrit:

Brilliant c'est bien, on a tout, mais on a tellement mieux ailleur…
Vérité universelle!
Mais si c'est le seul moyen de les avoir toutes... ça sera peut-être ma première concession sur cette collection que j'ai toujours tenue à distance dans le plus pur et inoxydable mépris!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 0:21

je crois qu'il y a une intégrale Schröder/Hogwood: j'ai les 77 premières, c'est très satisfaisant et du point de vue de l'étude chronologique qui va avec aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 0:27

sud273 a écrit:
je crois qu'il y a une intégrale Schröder/Hogwood: j'ai les 77 premières, c'est très satisfaisant et du point de vue de l'étude chronologique qui va avec aussi.
il me semble qu'elle est arrêtée à cause d'un manque de pognon… Confused
Je n'en ai qu'un volume mais quelle "philosophe", bourrée de poil à gratter dans les mouvements rapides…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selavy
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 46
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 0:32

Jaky a écrit:

il me semble qu'elle est arrêtée à cause d'un manque de pognon… Confused
Alors ça c'est un comble, quand on sait à quel point les dernières sont planantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 32
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 0:34

Ne pas oublier l'intégrale Dorati chez Decca:


http://tinyurl.com/37la26 (c'est pas pour les pauvres...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selavy
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 46
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 0:48

sud273 a écrit:
je crois qu'il y a une intégrale Schröder/Hogwood: j'ai les 77 premières, c'est très satisfaisant et du point de vue de l'étude chronologique qui va avec aussi.

Oui, ça a l'air costaud. Jusqu'ici je me suis contenté de quelques Sir Neville Marriner/Sir Colin Davis, dont je n'ai pas honte. Ca a su rester neuf. Sir George Solti ne passe pas du tout par contre (la Militaire, d'un pesant...). Sinon les Parisiennes dans l'enregistrement de Bernstein, bien joué quoique un peu étouffé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 1:15

Pour Dorati, les symphonies "matin, midi et soir" sont (ou étaient) disponibles séparement en éco, avec des solistes que je trouve particulièrement savoureux (contrebasse, flûte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85085
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 18 Oct 2007 - 17:42

sofro a écrit:
selavy a écrit:
Hum... je me posais juste cette question en parcourant le Joseph Haydn de Marc Vignal : Existe-t-il une intégrale CD des symphonies du Maître? Ouch...



Oui, celle-ci par exemple, plus que correcte, avec des musiciens issus de grands orchestres. En tout cas bien supérieure à Dorati.
Pour certains cycles, mieux vaut d'autres versions: Pinnock, Brüggen, Solomons, Kuijken...

Pour le cycle des londonniennes, Brüggen est à mon avis une belle référence (pas très chère en plus), bon équilibre entre interprétations "classiques" et "baroques".
Fischer m'y a beaucoup déçu... J'avais entendu sa "Surprise" qui était une déroute bien terne, comparée à l'enregistrement du Symphonique Slovaque dont j'avais l'habitude...


Je crois que les options séparées s'imposent.


Sinon, Selavy, je ne sais pas qu'elle raison t'éloigne de Brilliant, mais tant pis pour toi. Cool Et tant mieux pour les Majors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Lun 22 Oct 2007 - 23:39

DavidLeMarrec a écrit:
sofro a écrit:
selavy a écrit:
Hum... je me posais juste cette question en parcourant le Joseph Haydn de Marc Vignal : Existe-t-il une intégrale CD des symphonies du Maître? Ouch...



Oui, celle-ci par exemple, plus que correcte, avec des musiciens issus de grands orchestres. En tout cas bien supérieure à Dorati.
Pour certains cycles, mieux vaut d'autres versions: Pinnock, Brüggen, Solomons, Kuijken...

Pour le cycle des londonniennes, Brüggen est à mon avis une belle référence (pas très chère en plus), bon équilibre entre interprétations "classiques" et "baroques".
Fischer m'y a beaucoup déçu... J'avais entendu sa "Surprise" qui était une déroute bien terne, comparée à l'enregistrement du Symphonique Slovaque dont j'avais l'habitude...

Vous savez, je ne me sers de la version Fischer que pour ne pas rater un épisode entre les numéros 40 et 80. Je ne la connais pas dans les londoniennes. Mais connaissant vos options dans ce domaine, je vous fais aveuglément confiance. Si vous dites que c'est lourd, c'est que vraiment ça doit l'être...

[1ère vacherie déguisée en compliment]

Montrez-nous donc de près ce que vous avez dans les mains... ces petites mains que l'on pourrait écraser comme des fleurs...

Le symphonique slovaque? Je n'en ai jamais entendu parler... Ne serait-ce pas un petit produit de terroir comme vous aimez les dénicher, issu des modes de préparation traditionnels d'un petit producteur nordique sélectionnant avec soin, art et amour les artistes du cru, pour les réserver exclusivement à un petit cercle de passionnés, loin des grands circuits commerciaux distribuant les produits de série (estampillés par les grands magazines corrompus) préconisés par tonton Sofraud ?
Tenez, David, je ne résiste pas au plaisir de vous faire ce compliment: vous êtes le Jean-Pierre Coffe du forum !

[2ème vacherie déguisée en compliment]



Tiens, où est la symphonie "la surprise" de Haydn avec Brüggen que je vous avais recommandée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Lun 22 Oct 2007 - 23:43

sofro a écrit:

Tenez, David, je ne résiste pas au plaisir de vous faire ce compliment: vous êtes le Jean-Pierre Coffe du forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Mar 23 Oct 2007 - 0:32

Je me demande si ce Symphonique Slovaque dans les symphonies de Haydn ne serait pas encore une de ces inventions diaboliques chères à David, références improbables qui laissent perplexes, cependant qu'elles cherchent en fait insinueusement à moquer avec encore plus de perfidie ceux à qui il les compare. hehe

Sinon, d'accord avec Jaky pour les Londoniennes d'Harnoncourt à Amsterdam. J'aime quand Harnoncourt violente ces belles bourgeoises que sont le Concertgebouw ou les Wiener Philharmoniker. Maris, battez vos femmes, elles n'en chanteront que mieux! Twisted Evil


Dernière édition par le Mar 23 Oct 2007 - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nevohteeb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 44
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Mar 23 Oct 2007 - 0:33

J'aime les londoniennes de Jochum, elles sont très bien faites
Hogwood pour son integral est aussi à feliciter
Bernstein pour ses parisiennes et quelques isolées comme la 88 ème ont ma preference

edit:J'ai oublié Brugen Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85085
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Mar 23 Oct 2007 - 20:13

sofro a écrit:
Vous savez, je ne me sers de la version Fischer que pour ne pas rater un épisode entre les numéros 40 et 80.
Oui, c'est un peu l'intérêt. (Si on aime absolument collectionner...)


Citation :
Mais connaissant vos options dans ce domaine, je vous fais aveuglément confiance. Si vous dites que c'est lourd, c'est que vraiment ça doit l'être...
Allons, allons, vous n'en savez strictement rien, je n'en ai pas parlé ici. Et vous êtes à côté. Mais puisque vous y tenez, je vous prêterai mes Boulez/BBC, je n'en ai pas besoin. siffle

Citation :
Le symphonique slovaque? Je n'en ai jamais entendu parler... Ne serait-ce pas un petit produit de terroir comme vous aimez les dénicher, issu des modes de préparation traditionnels d'un petit producteur nordique sélectionnant avec soin, art et amour les artistes du cru, pour les réserver exclusivement à un petit cercle de passionnés, loin des grands circuits commerciaux distribuant les produits de série (estampillés par les grands magazines corrompus) préconisés par tonton Sofraud ?
Pas le moins du monde. Le symphonique slovaque est tout ce qu'il y a de plus répandu, notamment dans les labels économiques des grandes surfaces (Classica Licorne, un temps, par exemple). Il me semble aussi qu'il y a eu des collaborations avec Naxos - et même des disques plus "prestigieux". Une bonne formation, solide, qui déchiffre bien.
Pour Haydn, c'est suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Papageno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2164
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Mar 23 Oct 2007 - 20:49

j'ai opté pour Harnoncourt, j'ai écouté ses "matins , midi et soir " , celà m'a plu, j'ai gardé l'interpréte Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9860
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 16 Nov 2007 - 14:56

j'écoute en ce moment sur France Vivace une grande rétrospéctive des symphonies londoniennes pae Eugen Jochum et le philarmonique de Londres du début des années 1970, je connais très peu ces symphonies, mais je suis conquis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3594
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 16 Nov 2007 - 15:09

On le dira jamais assez: Haydn est un génial compositeur. et ces symphonies sont un régal d'inventivité, d'idées, d'émotions, de rebondissements. Je m'en lasse pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9860
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 16 Nov 2007 - 15:16

Quelqu'un a entendu les symphonies de Haydn par Bernstein ? Je crois que c'était son compositeur préféré, et j'avais été étonné par des symphonies de Mozart extraordinaires. Ca donne quoi dans Haydn ?

Vu que vous votez tous pour lui comme le plus grand chef de tous les temps, vous devez savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 16 Nov 2007 - 16:08

Moi, je sais ! Enfin j'ai le coffret DG de tous ses enregistrements, c'est tout. Personnellement, j'aime beaucoup, c'est frais, extrêmement énergique (et pas exagérement romantique), un peu à la façon de George Szell mais en moins sec (je ne sais même pas s'il a fait du Haydn, lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 16 Nov 2007 - 22:33

Spiritus a écrit:
Moi, je sais ! Enfin j'ai le coffret DG de tous ses enregistrements, c'est tout. Personnellement, j'aime beaucoup, c'est frais, extrêmement énergique (et pas exagérement romantique), un peu à la façon de George Szell mais en moins sec (je ne sais même pas s'il a fait du Haydn, lui).
Oh si! au moins les 93 à 98 chez Sony, sans gras, dynamiques et survoltées… I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 16 Nov 2007 - 22:35

Vous preferrez des lectures moins academiques du style Fischer, Harnoncourt, Bruggen et j'en passe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Sam 17 Nov 2007 - 9:44

Abbado67 a écrit:
Vous preferrez des lectures moins academiques du style Fischer, Harnoncourt, Bruggen et j'en passe ?
Non, pas Fisher, trop lourd et sans imagination (trop académique), Bruggen est trop pépère, Harnoncourt dans les Londoniennes est mon préféré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polonsky
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Sam 17 Nov 2007 - 18:03

Spiritus a écrit:
Moi, je sais ! Enfin j'ai le coffret DG de tous ses enregistrements, c'est tout. Personnellement, j'aime beaucoup, c'est frais, extrêmement énergique (et pas exagérement romantique), un peu à la façon de George Szell mais en moins sec (je ne sais même pas s'il a fait du Haydn, lui).

Oui Szell a bien enregistré une partie des Londoniennes (92 à 99), qui sont je crois toujours disponibles chez Sony. Dans mon souvenir, l'entreprise a été interrompue par le décès du chef. L'interprétation est très proche de l'esprit que l'on retrouve dans ses symphonies de Mozart: classicisme, hauteur de vue, nervosité, c'est de très haute volée. Réédition récente chez United Archives des 88, 92 et 104. Toujours parfait.

Dans le même esprit, mais avec un orchestre aux sonorités plus charnues: Reiner chez RCA (88, 95, 101), dans une interprétation comme toujours assez extraordinaire.

Dans les symphonies de Haydn (particulièrement dans les Londoniennes), il y a l'embarras du choix:

- Eugen Jochum (DG): c'est bien mais pas toujours autant que sa réputation, parfois un rien prosaïque.
- Bernstein (Sony): là encore je ne suis pas enthousiaste. On signalera par contre un enregistrement DG remarqueble des 88, 92 et 94. Dans une option plus romantique que Szell ou Reiner, pourquoi pas.
- Colin Davis (Philips): c'est presque la quadrature du cercle pour qui attent des grandes symphonies de Haydn, une interprétation classique et chaleureuse.
- Brüggen (Philips): il y a plus nerveux, mais quelle clarté, quelle sérénité...
- Marriner (Philips): a enregistré des Parisiennes quasi idéales, formation équilibrée, tempi vifs mais jamais précipités, prosaïque sans doute mais dans le bon sens du terme cette fois.
- Herbig (Berlin Classics): assez proche de Jochum, mais avec plus de rigueur orchestrale.
- Scherchen (DG): enregistrements des années cinquante que je trouve absolument remarquables, peut-être n'est-ce pas à conseiller pour une première approche.

Je n'ai jamais été convaincu par Harnoncourt (que je trouve tout de même un peu sec et finalement vain, avec un orchestre du Concertgebow qu'on ne reconnaît pas), pas plus que par Karajan (massif et sans humour) dépassé dans sa conception par Klemperer. On pourra aller chercher des symphonies isolées chez Böhm ou encore Paul Paray (une 94è géniale chez Mercury), voire plus récemment à Claudio Abbado qui a enregistré de très belles symphonies pour DG, sans la brutalité lassante d'Harnoncourt. Et on finira toujours par revenir à Antal Dorati chez Decca dont l'homogénéité, l'esprit et la clarté font merveille dans les symphonies de Haydn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85085
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Sam 17 Nov 2007 - 18:26

Morloch a écrit:
Quelqu'un a entendu les symphonies de Haydn par Bernstein ? Je crois que c'était son compositeur préféré, et j'avais été étonné par des symphonies de Mozart extraordinaires. Ca donne quoi dans Haydn ?

Vu que vous votez tous pour lui comme le plus grand chef de tous les temps, vous devez savoir.
C’est tout à fait jubilatoire. Une très grande lecture pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Sam 17 Nov 2007 - 22:22

Polonsky a écrit:
- Brüggen (Philips): il y a plus nerveux, mais quelle clarté, quelle sérénité...
C'est exactement cela.
J'ai une franche préférence pour cette intégrale, au moins dans le cycle des londoniennes: quelle présence des vents, des timbales (par rapport aux orchestres traditionnels où l'on entend que des cordes hypertrophiées et crémeuses), quelle diction poétique, pleine de solennité, de retenue et de gravité, quelle tenue admirable !... cheers

Pas assez nerveux pour les Sturm und Drang par contre. Mieux vaut Pinnock ou mieux: Solomons si on le trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 29 Nov 2007 - 1:11

DavidLeMarrec a écrit:
Morloch a écrit:
Quelqu'un a entendu les symphonies de Haydn par Bernstein ? Je crois que c'était son compositeur préféré, et j'avais été étonné par des symphonies de Mozart extraordinaires. Ca donne quoi dans Haydn ?

Vu que vous votez tous pour lui comme le plus grand chef de tous les temps, vous devez savoir.
C’est tout à fait jubilatoire. Une très grande lecture pour moi.

Je viens d'écouter les symphonies n°93 et 94 par Bernstein et le New york Philharmonic. Je n'adhère pas tout à fait au style (on croirait entendre du Beethoven, et les cordes sont trop bien nourries pour moi) mais en revanche je suis sidéré par l'interprétation. Je trouve ça grandiose, avec des accents parfois sombres et dramatiques que l'on ne trouve nulle part ailleurs et totalement visionnaires dans Haydn. C'est très bien mis en place, très investi... Bernstein était vraiment un très grand chef...






Je suis sûr que si j'avais aussi mauvais goût que David, j'adorerais ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85085
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 29 Nov 2007 - 1:25

sofro a écrit:
Je viens d'écouter les symphonies n°93 et 94 par Bernstein et le New york Philharmonic. Je n'adhère pas tout à fait au style (on croirait entendre du Beethoven, et les cordes sont trop bien nourries pour moi) mais en revanche je suis sidéré par l'interprétation. Je trouve ça grandiose, avec des accents parfois sombres et dramatiques que l'on ne trouve nulle part ailleurs et totalement visionnaires dans Haydn.
Entièrement d'accord, y compris pour l'effectif un peu large, à ceci près que c'est nettement plus passionnant que ses Beethoven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 29 Nov 2007 - 10:48

En effet, Bernstein est souvent très décevant dans Beethoven. Pas toujours, cependant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nevohteeb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 44
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Jeu 29 Nov 2007 - 19:10

Spiritus a écrit:
En effet, Bernstein est souvent très décevant dans Beethoven. Pas toujours, cependant...

C'est étonnant que personne ne parle jamais de son héroique c'est ma préférée avec l'orchestre de New-york et de loin Smile
Ecoutez moi ce premier mouvement bounce je ne retrouve pas la même ferveur chez les autres chefs et le tempo chose très importante dans ces symphonies est pil poil comme il faut
Pour moi Bernstein c'est la meilleure symphonie Héroîque !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Lun 3 Déc 2007 - 15:06

123Niko a écrit:
On le dira jamais assez: Haydn est un génial compositeur. et ces symphonies sont un régal d'inventivité, d'idées, d'émotions, de rebondissements. Je m'en lasse pas !

je ne connais que la 45 de Barry Wordsworth de cette periode(Sturm und Drang) .L'allegro assai et le final sont particulièrement saisissants.
Plein de contraste , de vigueur,d'elan...c'est surprenant, enfin superbe quoi . Je la préfère même aux londoniennes (94 et 101) les seules anglaise de haydn que je possède
Un petit commentaire d'un pro au sujet de Barry Wordsworth ? svp histoire d'apprendre quelque chose .
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 7 Déc 2007 - 11:11

C´est vrai, sa musique ne semble pas avoir un grand succes, elle me semble pourtant si proche de celle de mozart.
l´histoire dit que haydn etait le seul compositeur avec bach que mozart respectait, il lui vouait meme une certaine admiration.Mozart lui aurait aussi composé quelques oeuvres lorsque Haydn etait dans le besoin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 7 Déc 2007 - 12:36

atomlegend a écrit:
C´est vrai, sa musique ne semble pas avoir un grand succes, elle me semble pourtant si proche de celle de mozart.
l´histoire dit que haydn etait le seul compositeur avec bach que mozart respectait, il lui vouait meme une certaine admiration.Mozart lui aurait aussi composé quelques oeuvres lorsque Haydn etait dans le besoin
Pour son frère Michael.
Des choses bien ennuyeuses comme il en avait l'habitudeNeutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 7 Déc 2007 - 12:44

Ha , merci je savais pas , en deplacement actuellement , j´ais donc pas acces a mes biographies.
Je viens de trouver ceci:
http://www.constanze-mozart.com/html/pages/michael-haydn.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3594
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 7 Déc 2007 - 12:53

atomlegend a écrit:
C´est vrai, sa musique ne semble pas avoir un grand succes, elle me semble pourtant si proche de celle de mozart.
l´histoire dit que haydn etait le seul compositeur avec bach que mozart respectait, il lui vouait meme une certaine admiration.Mozart lui aurait aussi composé quelques oeuvres lorsque Haydn etait dans le besoin

Je suis pas tout à fait d'accord avec ça ! Pour moi Mozart et Haydn ont des styles complètements différents. Certes c'est le même vocabulaire, mais ils ne racontent pas du tout la même chose. Quand Haydn construit et developpe autour de petites cellules , Mozart chante, est beaucoup plus mélodique et propose des successions de thèmes plus beaux les uns que les autres !
Vraiment rien à voir !

Ensuite je vois mal Haydn demandant à Mozart de le dépanner une oeuvre, ou une idée ! Razz
Haydn avait une imagination, une inspiration débordante et inépuisable ! Et ce jusqu'a la fin de sa vie ! Et puis Haydn n'a jamais été dans le besoin à ce moment là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3594
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 7 Déc 2007 - 12:55

atomlegend a écrit:
C´est vrai, sa musique ne semble pas avoir un grand succes

Là encore, c'est un des rare compositeur à avoir connu un énorme succès et une très grande reconnaissance internationale. Haydn c'était la star de l'époque.
Aujourd'hui, on l'a un peu oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 7 Déc 2007 - 13:24

Que ceux qui aiment les deux écoutent le final de la symphonie n°13 de Haydn, il auront une surprise s'ils ne connaissent pas encore… Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 7 Déc 2007 - 17:38

123Niko a écrit:
atomlegend a écrit:
C´est vrai, sa musique ne semble pas avoir un grand succes

Là encore, c'est un des rare compositeur à avoir connu un énorme succès et une très grande reconnaissance internationale. Haydn c'était la star de l'époque.
Aujourd'hui, on l'a un peu oublié...

Quand je disais ca je faisais allusion aux nombres de post concernant Haydn sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 7 Déc 2007 - 17:43

[quote="123Niko"]
atomlegend a écrit:
C´est vrai, sa musique ne semble pas avoir un grand succes, elle me semble pourtant si proche de celle de mozart.
l´histoire dit que haydn etait le seul compositeur avec bach que mozart respectait, il lui vouait meme une certaine admiration.Mozart lui aurait aussi composé quelques oeuvres lorsque Haydn etait dans le besoin

Oui la on est bien d´accord il s´agissait du frere de haydn
Le tir avait dejas ete rectifie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Mer 12 Déc 2007 - 22:51

Jaky a écrit:
Que ceux qui aiment les deux écoutent le final de la symphonie n°13 de Haydn, il auront une surprise s'ils ne connaissent pas encore… Wink

Slt
Je ne connais pas la 13 . De quelle surprise s'agit -il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Ven 14 Déc 2007 - 23:49

atomlegend a écrit:
Jaky a écrit:
Que ceux qui aiment les deux écoutent le final de la symphonie n°13 de Haydn, il auront une surprise s'ils ne connaissent pas encore… Wink

Slt
Je ne connais pas la 13 . De quelle surprise s'agit -il ?
D'un thème du Credo gregorien qu'ils ont utilisé dans ces symphonies…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Dim 16 Déc 2007 - 13:42

En effet
Même s'ils n'ont pas le même langage , je trouve que leur musique se ressemble .
Je trouve haydn cependant plus imaginatif, surprenant sa musqiue moins dramatique ( je sais pas si c'est le bon therme) mais Mozart a un don pour toucher les esprits, un peu comme si ça musique etait "universelle" celle que tout le monde peut comprendre et aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Dim 16 Déc 2007 - 13:54

atomlegend a écrit:
En effet
Même s'ils n'ont pas le même langage , je trouve que leur musique se ressemble .
Je trouve haydn cependant plus imaginatif, surprenant sa musqiue moins dramatique ( je sais pas si c'est le bon therme) mais Mozart a un don pour toucher les esprits, un peu comme si ça musique etait "universelle" celle que tout le monde peut comprendre et aimer.
La musique de Haydn moins dramatique? Tu n'as pas encore écouté les symphonies et les quatuors de la période "Sturm und Drang"? Ou la Nelson-messe, son Stabat Mater? Basketball


Dernière édition par le Dim 16 Déc 2007 - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Dim 16 Déc 2007 - 14:18

Non hélas, je ne connais que la 45 "les adieux" du " Strum and drang"
Je la trouve bouleversante d'ailleur, l'allegro assai est grandiose .
Mais je ne connais hélas pas tout de haydn . Mon répertoire de mozart est bien plus grand.
Je compare avec ce que j'ais .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Dim 16 Déc 2007 - 16:48

Voici l'annalyse de la 94:
Analyse
1. Adagio — Vivace assai
Ce mouvement respecte la structure sonate et est précédé d'un introduction lente. L'exposition présente les trois thèmes qui sont variés dans le développement. Le mouvement se termine par une récapitulation des thèmes.
2. Andante
Le mouvement débute par un thème très simple. C'est à sa deuxième exposition, pianissimo, qu'arrive la surprise : un accord fortissimo de tout l'orchestre, souligné par un coup de timbale. Haydn pensait qu'il ferait crier les auditrices avec ce coup de tonnerre ! Vient ensuite cinq variations sur la première mélodie, suivies d'une coda.
3. Menuet et trio, allegro molto
Alors que le menuet est une danse lente, Haydn indique son mouvement allegro molto, ce qui signifie très vite. Il se montre peu soucieux des conventions et précurseur du scherzo (plaisanterie). Par contre, la structure du mouvement respecte la forme originelle de la danse : deux sections encadrent un trio composé de deux parties.
4. Allegro di molto
Pour ce dernier mouvement, Haydn a inventé une forme nouvelle, entre la sonate et le rondo. Comme dans le rondo, le premier thème revient à plusieurs reprises. Cependant, Haydn le développe différemment à chaque fois. Le mouvement se termine par un déchaînement de timbale suivie d'une coda rétablissant l'ordre.


Quelqu'un pourrait -il m'expliquer en détail ce qu'est un "un accord fortissimo de tout l'orchestre" et une "coda" ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85085
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   Dim 16 Déc 2007 - 17:15

atomlegend a écrit:
"un accord fortissimo de tout l'orchestre"
Ca signifie que l'orchestre joue ensemble particulièrement fort - "fortissimo" est le superlatif de "forte". Ce n'est pas une description particulièrement précise - sur la partition, il y a un nombre de "f" pour indiquer la force.

Citation :
et une "coda" ?
Il s'agit de la toute dernière section d'un morceau - généralement, à ce moment se produit une accélération. C'est très repérable chez les classiques parce qu'elle suit la cadence (c'est-à-dire la petite improvisation du soliste dans les concertos), et chez les romantiques à cause de la fièvre frénétique qui s'empare de tous à ce moment : pense à la fin de Neuvième de Beethoven ou de la Quatrième de Schumann, à la fin du Deuxième Impromptu de la première série de Schubert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph Haydn-Symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Haydn-Symphonies
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joseph Haydn-Symphonies
» Joseph Haydn -Messes et pièces sacrées
» Haydn: symphonies "sturm und drang"
» Joseph HAYDN
» La Fedelta premiata de Joseph Haydn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: