Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Schumann - Lieder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Ven 25 Juin 2010 - 18:53

je viend de commander chez mon petit disquaire de province ( faut faire vivre ces boutiques quand elles existent encore ) le DVD Thomas Hampson sings Schmann : Zwolf Gedichte op 35 et Dichterliebe op 49, Rieger au piano, récital munichois de 2007.
Quelqu'un a t'il déjà visionné et écouté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 14:02

Ericc a écrit:
je viend de commander chez mon petit disquaire de province ( faut faire vivre ces boutiques quand elles existent encore ) le DVD Thomas Hampson sings Schmann : Zwolf Gedichte op 35 et Dichterliebe op 49, Rieger au piano, récital munichois de 2007.
Quelqu'un a t'il déjà visionné et écouté ?

Je ne connais pas ce dvd, je vais donc répondre à côté. J'ai assisté au récital similaire qu'il a donné en juin 2006 avec Rieger et avec le même programme au Théâtre du Châtelet. Dans mon souvenir, c'était superbe, même si évidemment la voix avait perdu de sa jeunesse et n'avait plus tout à fait la même aisance, notamment dans les changements de registre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 14:07

Je suis en train d'écouter Grümmer. Mais quelle merveille ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 14:07

Ericc a écrit:
je viend de commander chez mon petit disquaire de province ( faut faire vivre ces boutiques quand elles existent encore ) le DVD Thomas Hampson sings Schmann : Zwolf Gedichte op 35 et Dichterliebe op 49, Rieger au piano, récital munichois de 2007.
Quelqu'un a t'il déjà visionné et écouté ?
Concernant les Kerner, la version avec Parsons n'est pas mal du tout, dans une lecture plutôt opératique et combattive. J'imagine que vu sa façon qu'il a depuis acquise de chanter le lied, ce doit être extrêmement impressionnant en 2007.

Pour Dichterliebe (il y a une coquille, c'est Op.48), je suis peut-être un peu moins optimiste, mais ce sera intéressant en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 14:13

DavidLeMarrec a écrit:
Concernant les Kerner, la version avec Parsons n'est pas mal du tout, dans une lecture plutôt opératique et combattive. J'imagine que vu sa façon qu'il a depuis acquise de chanter le lied, ce doit être extrêmement impressionnant en 2007.

C'était une lecture de ce genre au Châtelet, très expressive et engagée.

Citation :
Pour Dichterliebe (il y a une coquille, c'est Op.48), je suis peut-être un peu moins optimiste, mais ce sera intéressant en tout cas.

Il chante toujours la version originale, dont il a fait sa spécialité. Elle n'a pas de numéro d'opus, son titre est : 20 Lieder und Gesänge aus dem "Lyrischen Intermezzo" (von Heine) im "Buch der Lieder".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 14:25

Hippolyte a écrit:
C'était une lecture de ce genre au Châtelet, très expressive et engagée.
Tiens, il me semblait qu'il avait renoncé à cette façon de tasser les graves et d'accentuer les effets - avec des résultats extraordinaires notamment des Liszt impalpables., sans parler de son extraordinaire récital "dégénéré" de Salzbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 14:50

Il me semble qu'il y avait des deux, à la fois ces effets appuyés, virils, et des moments de grand raffinement. Au premier abord, ça pouvait sembler un peu en noir et blanc, mais il mettait en relief le potentiel expressif de chaque lied, sans chichi. Avec le temps, l'interprétation s'est faite plus subtile mais je trouve que l'approche a toujours cet aspect franc et direct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 14:52

Merci. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 15:05

DavidLeMarrec a écrit:
sans parler de son extraordinaire récital "dégénéré" de Salzbourg.

Quel est ce récital ? Y a-t-il un disque ?
Est-ce cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 15:12

Je voulais pas en parler parce que je vais recevoir 78493874 MPs dans l'heure. hehe

Diener, Breedt, Beczala, Hampson et Rieger dans Meyerbeer, Mendelssohn, Mahler, Zemlinsky, Schreker, Korngold, Eisler, Křenek, Weill et Haas.

J'ai une captation de ça, mais pas sûr que ça ait été publié (il me semblait en avoir vu une partie chez Orfeo, mais c'est à vérifier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 15:14

Hippolyte a écrit:
Est-ce cela ?
Oui, voilà, mais ça ne reprend qu'une partie du programme (et je ne suis pas sûr qu'il y ait Zeisl dans l'original).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 15:17

DavidLeMarrec a écrit:
Je voulais pas en parler parce que je vais recevoir 78493874 MPs dans l'heure. hehe

Diener, Breedt, Beczala, Hampson et Rieger dans Meyerbeer, Mendelssohn, Mahler, Zemlinsky, Schreker, Korngold, Eisler, Křenek, Weill et Haas.

J'ai une captation de ça, mais pas sûr que ça ait été publié (il me semblait en avoir vu une partie chez Orfeo, mais c'est à vérifier).

Arrow MP Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 15:21

Ce message s'autodétruira tout de suite.

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 26 Juin 2010 - 17:07

Hippolyte a écrit:
Il me semble qu'il y avait des deux, à la fois ces effets appuyés, virils, et des moments de grand raffinement. Au premier abord, ça pouvait sembler un peu en noir et blanc, mais il mettait en relief le potentiel expressif de chaque lied, sans chichi. Avec le temps, l'interprétation s'est faite plus subtile mais je trouve que l'approche a toujours cet aspect franc et direct.

Je pense qu'on a assisté au même récital et je vous rejoint tout à fait, avec en point d'orgue un Stille Tränen sidérant dans la conduite du phrasé et du crescendo, servie qui plus est par une projection extraordinaire de la voix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 56
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 26 Juil 2010 - 8:27

pianofortiste a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Fassbaender, c'est vraiment très ironique, et Gerhaher, c'est tout en simplicité, je pense que celui-ci te conviendrait à merveille. Very Happy

Fassbaender est née pour chanter Dichterliebe. L'amertume énergique de son chant est idéale ici; et la diction est sans rivale. Curieusement cela va aussi au Fraunliebe, pourtant texte très premier degré; mais écoutez sa version en récital à Salzbourg; et les Marie Stuart qui suivent, chantés "grand" et nobles! Elle est géniale!

DFD le littéraire est à son affaire chez Schumann. L'anthologie avec Eschenbach est magnifique , comme celle avec Demus quelques années auparavant.

Attendu au tournant Bostridge: c'est merveilleux, un peu jeune (il manque un poids, le poids de ce que traîne la vie) mais il y reviendra sûrement!

Moins attendues Grümmer pour un Frauenliebe accompagné par Reimann (tiens donc!) à Salzbourg aussi; Christine Schäfer dans un volume de l'intégrale Hypérion totalement magique; et Popp (un Frauenliebe frémissant)

Je m'autocite pour faire l'éloge du récital Schummann de Lucia Popp; je le réécoute et je trouve ça d'une beauté incroyable. L'anti Fassbaender pour le coup mais une émotion simple et directe irrésistible. Et quelle voix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
Oudread
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 26 Juil 2010 - 13:08

pianofortiste a écrit:


...Fassbaender est née pour chanter Dichterliebe...

Je dirais qu'elle est encore plus née (si j'ose dire) pour chanter Brahms ! Pour ma part, je n'"entends" vraiment Dichterliebe que par une voix masculine. Quant à L. Popp (Dieu sait pourtant que j'aime cette chanteuse), si elle chante Schumann comme ses Schubert, il n'y a pas vraiment de quoi s'extasier... . Je dirai que ce n'est pas dans le Lied (si ce n'est dans les Vier letzte Lieder / Tennestedt) qu'elle aura bâti sa réputation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zwielicht
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 29 Aoû 2010 - 21:24

Harmonia Mundi publie l'opus 74, l'opus 101 et l'opus 138 avec Marlis Petersen, Anke Vondung, Werner Guera et Konrad Jarnot. Christoph Berner et Camillo Radicke sont les pianistes. J'ai lu un compte rendu favorable mais très court et peu détaillé dans un journal anglais. L'un d'entre vous aurait il écouté ce disque?


Dernière édition par Zwielicht le Lun 30 Aoû 2010 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 29 Aoû 2010 - 21:27

Zwielicht a écrit:
Harmonia Mundi publie l'opus 74, l'opus 101 et l'opus 138 avec Marlies Petersen, Anke Vondung, Werner Guera et Konrad Jarnot. Christoph Berner et Camillo Radicke sont les pianistes. J'ai lu un compte rendu favorable mais très court et peu détaillé dans un journal anglais. L'un d'entre vous aurait il écouté ce disque?
Il n'est pas encore disponible (tout du moins en France). Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 29 Aoû 2010 - 23:29

Zwielicht a écrit:
Harmonia Mundi publie l'opus 74, l'opus 101 et l'opus 138 avec Marlies Petersen, Anke Vondung, Werner Guera et Konrad Jarnot. Christoph Berner et Camillo Radicke sont les pianistes. J'ai lu un compte rendu favorable mais très court et peu détaillé dans un journal anglais. L'un d'entre vous aurait il écouté ce disque?
La première est excellente mais je ne l'ai jamais entendue dans le lied ; les trois derniers sont de grands spécialistes, et Vondung est une très très grande liedersängerin. J'ai un peu moins d'enthousiasme pour Berner que je trouve toujours assez neutre, mais ce n'est pas très grave dans ces corpus.

Vu la discographie relativement limitée des liederspiele, c'est une excellente nouvelle. A ce jour, je n'ai trouvé que la version Shirai / Deutsch qui me satisfasse (mais il n'y a pas le Minnespiel).

Ce serait bien si on pouvait avoir aussi le résultat de la fabuleuse tournée européenne avec Röschmann / Kirchschlager / Bostridge / Quasthoff / Deutsch / Drake dans ces mêmes pièces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zwielicht
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 30 Aoû 2010 - 20:33

Merci pour les réponses Wink . Vu l'article du guardian, je pensais que c'était déjà paru en france, HM étant un éditeur français.
L'objet de ma question c'était surtout de savoir comment fonctionnait le quatuor vocal. J'ai déjà entendu les chanteurs séparément en récital un certain nombre de fois. Radicke est le pianiste de Pape quand ce dernier a le temps de faire du lied. Petersen/Guera/Jarnot formaient un quatuor très homogène avec Doufexis dans Brahms. Vondung a semble t il remplacé Doufexis. Je me demande comment elle s'est intégrée.
Je n'ai pas trouvé le quatuor très homogène à la cité. Pour un programme déjà donné aux schubertiades, c'était surprenant. Quasthoff avait en plus des problèmes, l'allemand de Bostridge me gêne. Mais, comme déjà dit, ce programme ne court pas les rues. Alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 30 Aoû 2010 - 20:39

Moi j'ai adoré le quatuor, même si individuellement, j'ai trouvé Quasthoff diminué et Bostridge assez minuscule (je l'entendais en salle pour la première fois) et un peu froid.

Déjà, rien que le programme bien chanté, c'est de la folie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Ven 3 Déc 2010 - 22:28

DavidLeMarrec a écrit:


Un disque suprême que je vous recommande : le récital Schumann de Michaela Kaune et Burkhard Kehring. Il comprend les lieder traditionnellement dévolus aux voix féminines : les Wilhelm Meister, les Stuart et Frauenliebe, plus des extraits de cycle. Le programme est très comparable à celui de Kirchschlager / Deutsch, mais mis à part peut-être Frauenliebe, je le trouve d'un rayonnement et d'une générosité assez supérieurs - avec de belles couleurs assez proches.

C'est vraiment un des tout plus beaux disques de lieder que j'aie entendus : verbe clair, timbre généreux, incarnation frémissante.

Je précise tout de même pour les plus sensibles que par moment le vibrato est un peu large dans Frauenliebe, mais ailleurs, ce n'est pas sensible.

(Tous ses disques solo sont de toute façon à recommander, que ce soit le récital Strauss ou Der Arme Heinrich de Pfitzner.)

Zwielicht a écrit:
Harmonia Mundi publie l'opus 74, l'opus 101 et l'opus 138 avec Marlis Petersen, Anke Vondung, Werner Guera et Konrad Jarnot. Christoph Berner et Camillo Radicke sont les pianistes. J'ai lu un compte rendu favorable mais très court et peu détaillé dans un journal anglais. L'un d'entre vous aurait il écouté ce disque?


J'en profite pour ajouter ma voix à celle de David concernant le premier album, et recommander le second, qui devrait se trouver dans n'importe quelle discothèque schumanienne, au même titre que les cycles les plus connus ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 4 Déc 2010 - 11:10

Je viens d'écouter le disque Harmonia Mundi (qui était tout en haut de la pile des priorités depuis des semaines... Rolling Eyes ), j'avoue que je suis un peu déçu. C'est superbe, tout est parfait, les voix sont très belles, les interprètes concernés... et pourtant il y a quelque chose d'un peu tiède... que je n'ai pas souvent entendu dans ces pages, même interprétées par des chanteurs moyennement aguerris.

Par exemple, pour In der Nacht, l'entrée du ténor est d'une platitude extraordinaire. Alors qu'en principe, la jeune femme chante son amour à la nuit avant qu'un chant, plus d'une minute après son entrée, vienne se mêler au sien, celui de l'amoureux qui attend dans l'ombre. J'ai toujours trouvé cet endroit bouleversant, même mal chanté. Là, je l'ai mis plusieurs fois pour bien vérifier ce qui se passait : rien, en fait.

Le disque prioritaire pour découvrir les Liederspiele de Schumann reste Shirai / Lipovšek / Protschka / Hölle / Deutsch / Shetler chez Capriccio. Il n'y a pas les Minnespiele, mais on dispose en échange des magnifiques duos Op.34 et 78, également des incontournables de la production schumannienne.

Il y a de toute façon peu d'interprétations intégrales au disque (et parmi celles-ci, guère de convaincantes). Je regrette beaucoup, en conséquence, que Röschmann / Kirchschlager / Bostridge / Quasthoff / Deutsch / Drake n'ait pas été diffusé... C'était vraiment gigantesque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 4 Déc 2010 - 12:21

ça ne doit pas être intégral et puis ils sont un peu trop spéciaux pour être un vrai duo, mais il y a M et Mme DFD avec Eschenbach (DG).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 4 Déc 2010 - 18:17

DavidLeMarrec a écrit:
Par exemple, pour In der Nacht, l'entrée du ténor est d'une platitude extraordinaire. Alors qu'en principe, la jeune femme chante son amour à la nuit avant qu'un chant, plus d'une minute après son entrée, vienne se mêler au sien, celui de l'amoureux qui attend dans l'ombre. J'ai toujours trouvé cet endroit bouleversant, même mal chanté. Là, je l'ai mis plusieurs fois pour bien vérifier ce qui se passait : rien, en fait.

Le disque prioritaire pour découvrir les Liederspiele de Schumann reste Shirai / Lipovšek / Protschka / Hölle / Deutsch / Shetler chez Capriccio. Il n'y a pas les Minnespiele, mais on dispose en échange des magnifiques duos Op.34 et 78, également des incontournables de la production schumannienne.

C'est drôle, à l'entrée du ténor, en découvrant l'oeuvre, tu n'imagines pas à quel point j'ai été saisi d'émotion. J'ai tout de suite écouté d'autres versions, sans retrouver ce galbe si fondu... Pour moi, cette entrée est d'une finesse incroyable, on a droit à un véritable éveil du son, qui paradoxalement ne m'en a que plus surpris et transpercé ! Après, je pense comprendre que ce côté "froide perfection" ne te plaise pas...

Par contre, je suis intéressé par le disque que tu évoques (je ne connais pas ces deux opus Smile), mais je le cherche en vain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Mar 9 Aoû 2011 - 14:24

Gerald Moore (voix)/Victoria de los Angeles (piano), Schumann, Ich Grolle Nicht

. . . /watch?v=yBOYl2DIYc8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 29 Mar 2012 - 21:57



Juste MAGNIFIQUE !!!

Dynamique, vivant, intelligent, bien chanté (et avec une belle voix).
Je conseille sans réserve, je suis fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22868
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 28 Mai 2012 - 13:53

Le jour où on a appris la mort de Fischer-Dieskau, j'ai eu envie d'écouter son Dichterliebe avec Demus au piano datant de 1965 alors que celui avec Eschenbach date de 1976, je l'avais écouté au printemps 2009, ce qui remonte. Il faudrait que j'écoute les deux en parallèle pour comparer mais je pense que j'aurais une préférence pour la version Demus, question d'accompagnement et de timbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80657
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 6 Sep 2012 - 16:32

Guillaume a écrit:
En principe, il y a les textes, là-dedans :


DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
En principe, il y a les textes, là-dedans :
Possible. Dans ce cas, c'est plutôt une bonne affaire.

Je confirme, ils y sont en trilingue avec français donc.
Une quinzaine d'euros les 6 CD sur Amazon.com. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 6 Sep 2012 - 16:57

Xavier a écrit:

Une quinzaine d'euros les 6 CD sur Amazon.com. Smile

plus maintenant siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28985
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 6 Sep 2012 - 16:58

Mariefran a écrit:
Xavier a écrit:

Une quinzaine d'euros les 6 CD sur Amazon.com. Smile

plus maintenant siffle

Des discopathes sont passés par là Mad

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 6 Sep 2012 - 17:00

geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80657
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 6 Sep 2012 - 17:01

Mariefran a écrit:
Xavier a écrit:

Une quinzaine d'euros les 6 CD sur Amazon.com. Smile

plus maintenant siffle

Mais si mais si il en reste. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RandallBoggs
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 6 Sep 2012 - 17:30

Shocked moins de 20$ sur le Market place frais de port inclus. Shocked

Je l'avais acheté plein pot au milieu des année 90. Le coffret par lequel je suis entré dans le domaine du Lied. Souvenirs, souvenirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 6 Sep 2012 - 18:54


RandallBoggs a écrit:
Je l'avais acheté plein pot au milieu des année 90. Le coffret par lequel je suis entré dans le domaine du Lied. Souvenirs, souvenirs...

Ce coffret fut évidemment ma porte d'entrée pour faire connaissance avec les lieder de Schumann (que j'adore) <= je parle bien des lieder Wink .




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Ven 12 Avr 2013 - 1:50

Je crois que personne n'a parlé de Juliane Banse dans ce fil. Son disque dans l'intégrale Hyperion avec Graham Johnson au piano est une vraie réussite (Amour et vie d'une femme, Maria Stuart op. 135, Elisabeth Kulmann op. 104 et autres lieder). Je viens de le découvrir. J'ai notamment été très impressionné par ses Maria Stuart. Très belle voix, souplesse de la ligne, très séduisante, intelligence du texte, tout y est.

Je signale au passage que Juliane Banse chantera du Berg avec le Quatuor Voce ce lundi soir aux Bouffes du Nord à Paris.



http://www.allmusic.com/album/the-songs-of-robert-schumann-vol-3-mw0001817235
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 13 Avr 2013 - 0:35

Hippolyte a écrit:
Je crois que personne n'a parlé de Juliane Banse dans ce fil. Son disque dans l'intégrale Hyperion avec Graham Johnson au piano est une vraie réussite (Amour et vie d'une femme, Maria Stuart op. 135, Elisabeth Kulmann op. 104 et autres lieder). Je viens de le découvrir. J'ai notamment été très impressionné par ses Maria Stuart. Très belle voix, souplesse de la ligne, très séduisante, intelligence du texte, tout y est.
Je n'y entends pas les mêmes mérites, justement la voix me paraît un peu opaque et pas très ductile, avec une expression et un timbre un peu voilés. Toujours très rigoureux, de grande qualité, mais je suis rarement touché. Il faut dire que comparé aux meilleurs liedersänger, sa voix doit être plutôt large pour un format lyrique.

D'une manière générale, le cycle Schumann est beaucoup moins abouti que le Schubert, ne serait-ce que parce que le style de Johnson s'y prête moins. Mais aussi à cause du choix des interprètes, très bons mais moins expressifs.


Citation :
Je signale au passage que Juliane Banse chantera du Berg avec le Quatuor Voce ce lundi soir aux Bouffes du Nord à Paris.
... avec une création de Graziane Finzi, la Suite Lyrique de Berg... et le Quatuor Op.13 de Mendelssohn !

Considérant que le Quatuor Voce est l'un des plus originaux de sa génération (pour ne pas dire le plus...), c'est extrêmement stimulant. (Mais j'avoue être un peu hésitant vu le prix, pour un "simple" concert.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Biely
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 14 Avr 2013 - 13:34

Personne ne parle de la version Hans Hotter-Moore pour Dichterliebe.... Je suis le seul à la trouver formidable ? D'autant que étant tiré du "Intermezzo" de Heine, cela me semble être pour voix d'homme.
Je trouve que les voix de Hotter et de Fisher-Dieskau offrent des caractères similaires à l'oeuvre, mais la voix de Hotter me semble plus en adéquation avec l'âme de cet amoureux perdu, avec une vibration sombre et profonde que je trouve plus authentique, moins fabriquée.
Bon, l'enregistrement est vieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 14 Avr 2013 - 17:53

Biely a écrit:
Personne ne parle de la version Hans Hotter-Moore pour Dichterliebe.... Je suis le seul à la trouver formidable ?
Tu es peut-être le seul à savoir que ça existe ? hehe

J'ai cherché, je n'ai trouvé qu'une version avec Hans Altmann.
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 14 Avr 2013 - 18:18

alexandre. a écrit:
J'ai cherché, je n'ai trouvé qu'une version avec Hans Altmann.
J’en ai trouvé une autre avec Leo Schwartz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biely
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 14 Avr 2013 - 21:30

Zut, j'ai confondu avec Winterreise, qui est accompagné par Moore. Là je parlais de la version d'Altmann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 14 Avr 2013 - 23:00

Biely a écrit:
Zut, j'ai confondu avec Winterreise, qui est accompagné par Moore. Là je parlais de la version d'Altmann.
Ah chouette, celle que j'ai écoutée. Je n'aime pas Hotter dans le lied : très monolithique dans le genre désolé, et puis comme beaucoup de ses collègues, il prend les lieder trop bas, ce qui leur ôte toute tension.

Néanmoins, dans ce cycle particulier, avec Altmann, il diminue certes la musique, mais dit les poèmes avec un naturel assez impressionnant. Et assume très facilement la tessiture très basse.

Ce n'est pas du tout vers ce type de chose que je vais le plus volontiers (mes goûts sont , je ne crois pas que j'y aie inclus Hotter d'ailleurs), parce que j'aime des instruments plus souples et clairs, moins gênés par la "masse" de la voix, mais ce que fait Hotter est, dans son genre, vraiment réussi. (En revanche, je trouve ça très peu intéressant dans le Winterreise par exemple.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Biely
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 15 Avr 2013 - 12:13

En fait Moore avait accompagné Aksel Schiotz sur Dichterliebe. Une version un peu trop "melo" pour moi...
Merci pour le lien vers Carnets sur sol... Ca permet d'y voir plus clair.
Je comprends ce que tu veux dire sur Hotter; propos qui a mon avis s'applique très bien sur Winterreise, que je n'apprécie que peu... Dans le cycle de Schumann j'aime beaucoup, même si on peut effectivement désirer "plus de musique". Ca vient surement du fait que j'aime les choses assez dépouillées, "pures", avec le moins d'artifice possible. Il "dit" peut être les poèmes, mais pour moi cela reste du chant, et très beau qui plus est.
Fassbender, ce n'est pas que je n'aime pas mais, au delà du fait que je veuille une voix d'homme pour ce cycle, l'ironie constante de cette interprétation me donne plus le sentiment d'une interprétation de Heine plutôt que de Schumann, qui lui, il me semble, avait désiré réduire l'ironie des poèmes originaux, jusqu'à en retravailler quelques uns... Donc, ça me bloque un peu, même si c'est musicalement très séduisant. Chez Hotter il y a une fausse neutralité qui me semble bien correspondre à ce vagabondage sentimental exprimé avec distance, sans pour autant tomber dans l'ironie.
Effectivement Souzay/Cortot est un autre choix majeur en ce qui me concerne... Plus "chanté", légèrement plus maniéré que Hotter, mais finalement j'y retrouve la même justesse par rapport à ce que j'attends. C'est très beau.
Alors je ne connaissais pas la version Stephen Loges. C'est quasi parfait ! Ca en devient presque dérangeant et "lisse". Mais je dois reconnaitre que c'est celui qui arrive à synthétiser un peu tout les pôles évoqués avant. Merci pour la découverte !
Je dois reconnaitre que je n'aime pas Thomas Bauer ici... Il en fait beaucoup à chaque fin de phrase, c'est étiré, forcé, "tire larme". Ca me bloque beaucoup. Un peu comme Schiotz mais en moins naturel dans l'exécution.

Faut que j'écoute la version Loges en entier ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 15 Avr 2013 - 20:53

Biely a écrit:
Je comprends ce que tu veux dire sur Hotter; propos qui a mon avis s'applique très bien sur Winterreise, que je n'apprécie que peu... Dans le cycle de Schumann j'aime beaucoup, même si on peut effectivement désirer "plus de musique". Ca vient surement du fait que j'aime les choses assez dépouillées, "pures", avec le moins d'artifice possible. Il "dit" peut être les poèmes, mais pour moi cela reste du chant, et très beau qui plus est.
Bien sûr que c'est du beau chant (un peu de "couverture" inutile çà et là, si on veut chipoter, mais superbement chanté, la voix n'est pas du tout fatiguée comme dans son Winterreise de la même époque) !

Ce qui me gêne, c'est que le compositeur a écrit des tessitures précises pour créer des effets de tension et de couleur. Il est bien sûr légitime de le transposer, mais en transposant trop bas, on enlève ces effets qui font aussi partie de la musique, ce qui rend le discours beaucoup plus homogène, et c'est dommage. Hotter a tendance ici à recréer les effets attendus, donc ce n'est pas trop grave, mais ça me gêne quand même un tout petit peu à l'écoute.

Citation :
Fassbender, ce n'est pas que je n'aime pas mais, au delà du fait que je veuille une voix d'homme pour ce cycle, l'ironie constante de cette interprétation me donne plus le sentiment d'une interprétation de Heine plutôt que de Schumann, qui lui, il me semble, avait désiré réduire l'ironie des poèmes originaux, jusqu'à en retravailler quelques uns...
Pour moi, elle est dans la juste mesure : c'est la voix qui est aigre, plus que l'interprétation qui exagèrerait les poèmes. Et puis raconté par une femme, ça ajoute à l'imaginaire, comme si un témoin (ou la bien-aimée) rapportait les paroles du désespéré. J'aime beaucoup aussi le concept de Frauenliebe par un homme, mais c'est sans doute juste que je suis bizarre.

Citation :
Effectivement Souzay/Cortot est un autre choix majeur en ce qui me concerne... Plus "chanté", légèrement plus maniéré que Hotter, mais finalement j'y retrouve la même justesse par rapport à ce que j'attends. C'est très beau.
Oui, lecture plus purement musicale et lyrique, mais assez fantastique.

Citation :
Alors je ne connaissais pas la version Stephen Loges.
Il faut dire que c'est un jeune chanteur pas encore starisé, et un petit label mal distribué. Je ne l'ai trouvé que parce que je suis Loges à la trace ET râcle la discographie de ces cycles-là. hehe

Citation :
Je dois reconnaitre que je n'aime pas Thomas Bauer ici... Il en fait beaucoup à chaque fin de phrase, c'est étiré, forcé, "tire larme".
Pas du tout d'accord, j'y entends beaucoup d'élégance et de sobriété, comme s'il laissait parler la voix et le texte.


Merci pour ces retours ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Biely
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Jeu 18 Avr 2013 - 0:34

DavidLeMarrec a écrit:


Ce qui me gêne, c'est que le compositeur a écrit des tessitures précises pour créer des effets de tension et de couleur. Il est bien sûr légitime de le transposer, mais en transposant trop bas, on enlève ces effets qui font aussi partie de la musique, ce qui rend le discours beaucoup plus homogène, et c'est dommage. Hotter a tendance ici à recréer les effets attendus, donc ce n'est pas trop grave, mais ça me gêne quand même un tout petit peu à l'écoute.



Alors là je comprends beaucoup mieux, et, en effet, l'interprétation ne peut se dégager d'un rapport (qu'on est en droit de juger) à l'oeuvre écrite. Dans ce cas là, on peut effectivement dire qu'il "baisse la musique". Pourtant, je suis touché par cette interprétation.

C'est assez vrai ce que tu dis, chanté par une femme ça peut ouvrir l'imaginaire et presque donner l'impression d'un second point de vue sur une même histoire. Etant dans l'apprentissage, je fais mon puriste... Quel paradoxe...

Je redonnerai sa chance à Bauer. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Dim 27 Juil 2014 - 22:24

Vous connaissiez, vous, cette version des Frauenliebe und Leben par Grümmer/Reimann en 66 : /watch?v=vG72ONQJQc4&feature=youtu.be ?
Moi pas ; et elle vient, du coup, se placer tout de suite à côté de Lehmann, Jurinac & Crespin dans mon (très sélectif) panthéon personnel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 28 Juil 2014 - 10:28

Crespin !   Ca se trouve ? Mais où ? Je croyais que ça n'était qu'une pieuse légende.

J'ai découvert il y a peu que Stich Randall avait également enregistré le cycle mais ça ne semble guère dans ses cordes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Lun 28 Juil 2014 - 11:31

Francesco a écrit:
Crespin !   Ca se trouve ?  Mais où ? Je croyais que ça n'était qu'une pieuse légende.

Oh ! Pas très loin : /watch?v=j12MXaRzPRI & /watch?v=p5_1P3pGJt4  Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Ven 23 Jan 2015 - 23:04

bonsoir moi j'aime bien :

Edith Wiens dans "Er, der Herrlichste von Allen" Robert Schumann

watch?v=VG83E2oEvd4

ou encore "du ring an meinem finger"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mifasol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 23
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   Sam 8 Aoû 2015 - 16:23

Découvert récemment ce CD:



C'est la première intégrale de Myrthen que j'écoute. Magnifique cycle, au-delà des célèbres Nussbaum et Widmung.

J'ai beaucoup aimé Thomas Bauer et Uta Hielscher, qui sont du côté de l'émotion et de la rêverie. On ressent peut-être une certaine fragilité dans les aigus chez Hielscher, mais ce n'est pas particulièrement gênant dans ces lieder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Schumann - Lieder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Schumann - Lieder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robert Schumann - Lieder
» Schumann - Lieder
» Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)
» Votre sélection de lieder/mélodies
» Mahler - Lieder (sauf von der Erde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: