Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Berlioz - La Damnation de Faust

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1012
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Berlioz - La Damnation de Faust   Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 EmptyJeu 25 Avr 2019 - 17:41

DavidLeMarrec a écrit:
fomalhaut a écrit:
Je trouve, précisément, que Bastin n'a ni l'assise ni les graves requis,

Bastin a un timbre clair, mais des graves énormes au contraire, un des Ochs les plus impressionnants, il tutoie Moll et Ridderbusch sur ce plan !

...Graves énormes, tutoie Moll et Ridderbusch ? A ma connaissance, tu es bien le premier à affirmer cela. A mon sens, ce timbre que tu considères clair n'est pas en adéquation avec le Méphisto, tel que conçu par Berlioz, une voie de basse ou de baryton, une voix plus sombre (et noire) que celle d'un ténor .

Citation :
interprétativement, tout à fait à coté du personnage conçu par Berlioz.

J'ai du mal à voir en quoi : le texte montre un Méphisto sans cesse joueur et goguenard, il n'y a que la scène à Pandæmonium où il doive se montrer un peu méchant (et il le fait très bien à mon sens, mais c'est une autre affaire). Je ne vois pas trop où est la contradiction avec le texte du livret ou avec la musique. Tu pourrais préciser ce qui te gêne ?

Méphisto joueur et goguenard ? Comme je l'ai écrit, nous n'entendons pas le même Mephisto. Méphisto est, comme on peut l'attendre, un être fourbe et méchant qui manipule et dupe magistralement Faust. Bien sur, il cache initialement cela sous un aspect ironique voire bienveillant. Sa méchanceté apparaît clairement dans la 3ème Partie et dans la 4ème (Le récit qui suit l'invocation à la nature, par exemple). Pour moi, Bastin n'assume pas cet aspect, cette ambiguité. Sous les qualité que tu lui trouves, je ne sens pas la nature du personnage : je n'attends pas de Méphisto qu'il soit seulement sympathique, pas ou peu malveillant et joueur...

Soyer aurait été très bien en effet (mais moins savoureux !).

Non pas moins savoureux mais beaucoup plus juste (Si j'en juge par l'enregistrement de la RAI sous la direction de Georges Prêtre).

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Berlioz - La Damnation de Faust   Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 EmptyJeu 25 Avr 2019 - 17:52

fomalhaut a écrit:
Graves énormes, tutoie Moll et Ridderbusch ? A ma connaissance, tu es bien le premier à affirmer cela.

Ce n'est pas une question d'affirmer, juste ce qu'on entend dans les disques et les bandes… il a des graves extrêmement timbrés, jusque très bas, comme peu de basses (et encore moins des basses chantantes !) en ont.


[quote]A mon sens, ce timbre que tu considères clair n'est pas en adéquation avec le Méphisto, tel que conçu par Berlioz, une voie de basse ou de baryton, une voix plus sombre (et noire) que celle d'un ténor [/color].

Berlioz a déterminé un ambitus, il n'a jamais indiqué quelle devait être la couleur spécifique de cette voix. D'ailleurs, si on écoute les chanteurs qui ont été formés au XIXe siècle, les timbres sont très clairs par rapport aux basses des périodes suivantes (Dufranne, Journet, ce n'est pas Ghiaurov ou Burshuladze !).


Citation :
Méphisto joueur et goguenard ? Comme je l'ai écrit, nous n'entendons pas le même Mephisto. Méphisto est, comme on peut l'attendre, un être fourbe et méchant qui manipule et dupe magistralement Faust. Bien sur, il cache initialement cela sous un aspect ironique voire bienveillant.

Mais il ne dupe personne : Faust est docteur en théologie, il sait ce qu'est un pacte avec un démon… C'est même le premier sujet de leur entretien.

Surtout, en termes d'atmosphères, Méphisto exécute beaucoup de tours (de lazzi, même…) qui n'ont rien en eux-mêmes de manipulations ou de menaces (la Puce bien sûr, même la Sérénade affiche grossièrement son intention…). Le texte revu par Berlioz et Gandonnière, par rapport à Goethe, retire beaucoup de métaphysique (tout le début) et laisse surtout le pittoresque, Méphisto n'a plus grand'chose de menaçant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1012
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Berlioz - La Damnation de Faust   Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 EmptyVen 26 Avr 2019 - 8:53

C'est bien ce que j'ai écrit, nous n'entendons pas le même Méphisto et, vraisemblablement, pas la même Damnation...!
Je ne te convaincrai pas et tu ne me convaincras pas.
Nous avons fait valoir nos points de vue, c'est le propre de la démocratie, restons en la.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Berlioz - La Damnation de Faust   Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 EmptyVen 26 Avr 2019 - 11:19

Je ne suis pas persuadé que la démocratie ait beaucoup à voir avec l'interprétation des œuvres littéraires. hehe Mais je m'en voudrais de t'obliger à débattre, effectivement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Berlioz - La Damnation de Faust   Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 EmptyMer 9 Oct 2019 - 14:16

Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 190295417307

Parution de cette Damnation avec Nelson à la baguette... et on retrouve Spyres, DiDonato et Courjal (plus Duhamel!).
Prévu pour le 22 novembre 2019.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Berlioz - La Damnation de Faust   Berlioz - La Damnation de Faust - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Berlioz - La Damnation de Faust
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Hector Berlioz: les cantates
» Hector Berlioz (1803-1869)
» Berlioz - Benvenuto Cellini
» Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound
» Orfeo ed Euridice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: