Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BT 80 - quelques insolites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:01

Puisque nous en avons fini avec l'infâme Kia (et ratatiné Xavier), mais qu'il semble avoir disparu, voici, en attendant le récapitulatif, la suite des réjouissances.

J’ai regroupé ici un certain nombre d’œuvres un peu à part, de passages étonnants ; certains sont susceptibles de vous mettre en appétit, je crois. Il y a aussi quelques petites choses pour votre culture.

[couic]

S'il y a des extraits difficiles, je fournirai des indices, pas de problème.

Si des timides veulent jouer par MP, je peux éventuellement avoir le plaisir de mettre un zéro à Sofro, par exemple. Very Happy


N.B. : Certains extraits sont tirés d'enregistrement non commerciaux, c'est pourquoi j'ai pu les laisser un peu plus longtemps.
Deux ou trois extraits sont des montages, mais pas de panique, c'est toujours tiré de la même oeuvre.

N.B. 2 : Mince, j'ai fait une bêtise, j'ai oublié de couper le bonus. Laughing


Spoiler:
 

SOLUTIONS

Récapitulatif :


Bonus : Ouverture des Danaïdes de Salieri. La parenté avec Don Gio est surprenante, et l’œuvre a été composée avant. (Ce n’est que partie remise, Salieri pompe Come scoglio dans Falstaff.)
Juste pour mettre un peu de relativité dans les jugement définitfs.


1. La fin du Deuxième Quatuor de Britten, sa chaconne conclusive en ut majeur qui s’achève sur ce martèlement suspendu. On retrouve la chose de façon encore plus extrême dans le Quatuor de Kimmo Hakola. Je pensais que vous trouveriez facilement, c’est tout de même quasiment un tube.

2. Ibert, Persée et Andromède. Vous avez là une magnifique parodie de l’entrée de Bacchus dans Ariane à Naxos, avec un ténor totalement écervelé qui tue l’amant d’Andromède.

3. Françaix, A nous Paris. Le début de cet opéra d’une heure dont l’orchestre est constitué d’un quatuor de saxophones. (Je pensais en intéresser certains ici…) Le texte en est assez amusant, avec la description de Paris par sa superficie, et le chœur féminin qui scande sans cesse la négative.

4. Alma Schindler-Mahler, la fin totalement hallucinante de sa mise en musique du célèbre Waldseligkeit (Dehmel). Extrait de la deuxième de ses trois séries publiées de lieder (1815). C’était un peu vache, j’en conviens. Vous entendez le merveilleux Roland Pöntinen au piano (disque Bis).

5. Méhul, Joseph en Egypte. On a beaucoup présenté Méhul comme le « Beethoven français », et si cette qualification est excessive, elle n’est pas tout à fait trompeuse : les restes de classicismes sont vraiment, chez Méhul, transcendés par une très belle inventivité rythmique. L’étude de cette partition se révèle pleine d’heureuses surprises. Vous entendez ici Didier Henry.

6. Zemlinsky, Quatuor n°1, premier mouvement. Méconnaissable, n’est-ce pas ? On songe plutôt au Brahms folklorique. Quatuor La Salle.

7. Zemlinsky, Symphonie n°1, premier mouvement. Ici, on pense vraiment à Bruckner, mais bien d’autres moments font réellement penser à Brahms et, dans la Symphonie n°2, à Tchaïkovsky. James Conlon. Ces deux Zemlinsky voulaient révéler une face peu connue de ce grand pédagogue qu’on classe peut-être hâtivement parmi l’avant-garde compositionnelle – du moins lorsque c’est de façon univoque.

8. Francoeur & Rebel, Pyrame et Thisbé, fin de l’acte II. Merveilleux moment, avec cette haute-contre à contre-emploi, et la reprise presque ironique du thème du divertissement amoureux en guise de ritournelle. On entendu ici la technique singulière de Jeffrey Thompson, et Daniel Cuiller dirige l’ensemble Stradivaria.

9. Debussy, Le Balcon (dans les Cinq Baudelaire), orchestré façon opérette viennoise des années trente par John Adams. On dirait RVW qui aurait perdu son métier… Dieu merci, ce disque est épuisé depuis belle lurette. Christopher Maltman (fantastiques Don Quichotte à Dulcinée sur le même disque), BBC SO, Thierry Fischer.

10. Britten, A Charm of Lullabies, n°4 (A Charm). Très amusante « berceuse » du XVIIe siècle (Thomas Randolph) – je vous mets le texte à la fin de mon message. Magdalena Kožená, Malcom Martineau, dans le remarquable récital « Songs », chez DGG.

11. Jean-Michel Damase (né en 1925), Colombe. On dirait que le Richard Strauss le plus lyrique a voulu se fondre dans le moule Poulenc. Je trouve ça absolument merveilleux. Et la pièce d’Anouilh (l’opéra ne fait que couper, le texte est l’original, avec l’approbation de son auteur) est redoutable. Chef-d’œuvre (et amusant).

12. Halévy-Bizet, Noé. Cette partie ne saurait être de Halévy. Il s’agit du début de l’acte II, que je trouve incroyablement moderne pour quelque chose qui appartient au Grand Opéra à la Française, fût-il sur la voie de la décadence… On trouve aussi une scène de ménage assez unique à l’acte III…

13. A nouveau Joseph de Méhul, la très poétique romance de Joseph, avec son texte bizarrement perclus de ruptures, le tube de la partition avec « Vainement Pharaon ».

14. Langgaard, Fortabelsen/Antikrist. Dialogue abscons entre l’Esprit de Mystère et l’écho de l’Esprit de Mystère (deuxième tableau de l’œuvre). Le livret est franchement bizarre, mais c’est ici un très beau moment. La seule version en disque (celle de la radio danoise étant épuisée depuis deux décennies…), vraiment moyenne (Niels Muus, Danacord – et transposé en allemand… Neutral ) ; mais le DVD Dausgaard semble d’excellente facture, lui, et bel et bien chanté en danois !

15. Myaskovsky, Quatrième Quatuor, deuxième mouvement. On trouve chez Mya des mouvements plus ou moins folkloriques, souvent dans les mouvements lents, mais celui-ci est incontestablement le plus affirmé – et le plus jouissif. D’une façon générale, ce quatuor est le plus beau du lot, sous tous ses aspects. Les quatuors de Myaskovsky sont pour moi l’un des très grands corpus à connaître – exactement entre Tchaïkovsky et Chostakovitch. Ici dans l’interprétation extraordinairement engagée du Quatuor Taneïev.
Plus qu’une curiosité, un petit vivier de chefs-d’œuvres.

16. Rameau, Castor & Pollux (version de 1754). Une ariette virtuose et hors drame comme on en voit fleurir dans la « troisième école » de la tragédie lyrique. Spectaculaire, ici. Tom Raskin, John-Eliot Gardiner.

17. Ralph Vaughan-Williams, Along the Field, huit poèmes de Housman pour violon et voix. Christine Brewer, Michael Davis. Cette formation est relativement rare, sorti des Kafka-Fragmente de Kurtág, là est l’originalité. Mais pour le plaisir de vous piéger, je me doutais bien que personne n’oserait citer le banni. L’œuvrette n’est pas extraordinaire, on y entend certaines facilités dont le compositeur est coutumier, mais elle reste (relativement) sobre et écoutable.
Je vous rassure tout de suite, je me suis procuré le récital de Brewer pour les trois Marx (un peu les Hundley par curiosité), plus que pour les RVW, bien qu’ils aient plus suscité ma curiosité que les (très beaux) tubes de Strauss.

18. Deux extraits d’Oberon de Weber, avec ses très beaux dialogues anglais. (Minkowski/Anvers, Gardiner, Minkowski) On entend Maria-José Trullu en Puck.

19. Cette tragédie lyrique tardive n’est ni pas tragédie à proprement parler, et on est fort proche du XIXe siècle, puisqu’il s’agit de Tarare de Salieri, avec cette méditation dans le goût de Dardanus (en mieux). Plateau de luxe dirigé par Malgoire, on entend ici Nicolas Rivenq puis Howard Crook.

20. Chostakovitch, Satirī. Cinq pièces totalement fantaisistes, et ici interprétées avec un engagement assez hors du commun. Extrait du même disque « Songs » de Magdalena Kožená et Malcom Martineau chez DGG.

21. Damase, Colombe. La représentation d’opéra, qui singe ici Richard Strauss, puis Halévy et les belcantistes (avec des morceaux de Marseillaise dedans). Plus loin, on trouve d’autres compositeurs délicieusement parodiés, dont Gounod. Vraiment amusant, croqué aussi férocement que tendrement.


Voilà pour cette collection d’insolites, en espérant vous avoir amusé ou intéressé, ici ou là.


Texte du 10, comme promis :
    Quiet!
    Sleep! or I will make
    Erinnys whip thee with a snake,
    And cruel Rhadamanthus take
    Thy body to the boiling lake,
    Where fire and brimstones never slake;
    Thy heart shall burn, thy head shall ache,
    And ev'ry joint about thee quake;
    And therefor dare not yet to wake!
    Quiet, sleep!
    Quiet, sleep!
    Quiet!

    Quiet!
    Sleep! or thou shalt see
    The horrid hags of Tartary,
    Whose tresses ugly serpants be,
    And Cerberus shall bark at thee,
    And all the Furies that are three
    The worst is called Tisiphone,
    Shall lash thee to eternity;
    And therefor sleep thou peacefully
    Quiet, sleep!
    Quiet, sleep!
    Quiet!



Je retire les extraits dans deux jours, le temps que vous réécoutiez telle ou telle chose si nécessaire. Commentaires bienvenus, c’est le plus intéressant. Smile


Dernière édition par le Mer 19 Sep 2007 - 17:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:13

Donc c'est le blind test absolument infaisable, c'est ça? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:19

Xavier a écrit:
Donc c'est le blind test absolument infaisable, c'est ça? Smile
Non, je ne pense pas. Mais pour une fois, j'ai choisi avant tout pour piquer votre curiosité, vous amuser ou défaire des idées reçues. Tous les compositeurs ont fait l'objet de discussions sur le forum, et pour beaucoup assez récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:23

10 - Ok c'est Kozena. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:25

Le bonus c'est une ouverture d'opéra de Haydn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:42

@ Vartan :
Nettement mieux. C'est bien une ouverture. Ca ne t'évoque pas une autre ouverture célèbre ? Moi ça m'a frappé comme la foudre.

@ Xavier :
Oui ! Very Happy
Reste à trouver le compositeur, très célèbre (surtout ici), mais ce n'est pas son oeuvre la plus caractéristique.


P.S. : Que vous sachiez ou pas, n'hésitez pas à faire vos commentaires, c'est le plus intéressant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:43

1a - Salieri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:45

DavidLeMarrec a écrit:
@ Vartan :
Nettement mieux. C'est bien une ouverture. Ca ne t'évoque pas une autre ouverture célèbre ? Moi ça m'a frappé comme la foudre.


Vaguement Gluck et Mozart par moments... Quelque chose de Français aussi. Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:53

2- Entre Bizet et Poulenc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Jeu 6 Sep 2007 - 23:57

Vous êtes redoutables ! Very Happy

Xavier : Oui, Salieri.
Vartan : Oui, un opéra français de Salieri. Pile entre Gluck et Mozart en effet, aussi bien par la date (1784) que par le style.
Et tu es bon aussi pour le style de la 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9402
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:04

Le 10 Britten A Charm of lullabye, mais sans le charme,
6 - peut-être Mendelssohn…16-Rameau quoique qu'on y reconnais divinité du styx…
20 - Enfantines de Moussorgsky?
Peu de belles choses à vrai dire… cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:06

J'aime bien le 5 ? Ca fait plus récent que Gluck. Un Gretry ? Boieldieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:10

Bien, il ne faut pas espérer reconnaître quoi que ce soit.

Essayons les descriptions.

1 - Interprêtes très dynamiques. Le quatuor a certainement été second prix du concours de Evian/Bordeaux, le premier prix ayant été attribué à des gougnafiers molassons. La musique, du Beethoven ?

2 - Dukas. Mais sans doute pas, des chanteurs français de l'opera comique de la grande tradition, diction irréprochable, du théatre. " Laissez-moi ! Laissez-moi !"

3 - Darius Milhaud. Texte de Cocteau. Exemplaire unique, les auteurs ayant cherché à bruler toutes les partitions existantes, avec ce seul oubli malencontreux qui permet encore des exécutions de nos jours.

4 - d'Indy. Mérite un grand prix de Rome.

5 - Grand opera français. Meyerbeer, scène poignante dans laquelle un huguenot enragé attaque une nonne zombi défroquée sans défense sur le parvis de Notre Dame. Version braillée, malheureusement la seule existante de ce chef d'oeuvre injustement négligé au disque.

6 - Arf. Ca je connais et je ne reconnais pas. Le Leipziger Quartet. Schubert.

7 - Un opera de jeunesse de Wagner. Das Liebesverbot ?

8 - De la tragédie lyrique; avec des hélAaÂâsseux ! hélAaÂâsseux ! Thysbée est troublée. Pirame et Thysbée ? de Rebel et Francoeur ? Ah oui, Pirame est dans le coup aussi, ça doit être ça.

9 - Korngold en français. Une vraie rareté.

10 - Britten. C'est Mimi ?

11 - Messager ? C'est de l'operette mais c'est bien écrit.

12 - Zemlinsky. Mais comment reconnaître un compositeur sur une transition comme cela. Entre deux guerres.

13 - Oula. C'est enregistrement historique comme on dit. Gluck joué à la mode d'antan ?

14 - Schreker- son chef d'oeuvre inconnu qui n'existe qu'en version coupée dans le commerce.

15 - Schulhoff. Ou un autre tchèque, au choix.

16 - Henri Desmaret.

17 - Deborah Polaski chante les noëls irlandais.

18 - Des fous. Mais le prince dont le nom est hurlé dans l'extrait, ça doit être Oberon de Weber.

19 - Halevy.

20 - Pavel Haas.

21 - Chabrier.

Bonus : Michael Haydn.


Dernière édition par le Ven 7 Sep 2007 - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:10

Jaky a écrit:
Le 10 Britten A Charm of lullabye
C'est cela, le quatrième.

Citation :
6 - peut-être Mendelssohn…
Pas du tout, mais alors pas du tout.

Citation :
16-Rameau quoique qu'on y reconnais divinité du styx…
C'est bien Rameau. Shocked Je ne t'attendais pas là, Jaky !

Citation :
20 - Enfantines de Moussorgsky?
Non, mais c'est bien du russe.


Citation :
Peu de belles choses à vrai dire… cat
Là, je bois du petit lait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:11

vartan a écrit:
J'aime bien le 5 ? Ca fait plus récent que Gluck. Un Gretry ? Boieldieu ?
Tu es tout à fait dans la bonne période, mais c'est beaucoup plus intéressant musicalement que Gluck, Grétry et Boïeldieu réunis. Un compositeur important de l'époque, un peu méconnu (mais vous avez tous entendu son Boléro à lui...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:12

Morloch a écrit:
10 - Britten. C'est Mimi ?

Non c'est Nana. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:13

Bon alors tu veux qu'on commente?

1b - C'est quoi ce truc?? What the fuck ?!?
2 - Damase?
4 - C'est bien français?
9 - Je connais mais en piano. C'est Debussy non? Je sais plus quel cycle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9402
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:14

DavidLeMarrec a écrit:

C'est bien Rameau. Shocked Je ne t'attendais pas là, Jaky !
Mais j'adore Rameau! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9402
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:16

21 Casta diva en français?
Je n'ai reconnu le français qu'au bout d'un certain temps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:16

13 - La première seconde, c'est mes chiottes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:17

16- Rameau plutôt. Pour le reste je nage, un Gluck à coup sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:20

DavidLeMarrec a écrit:
vartan a écrit:
J'aime bien le 5 ? Ca fait plus récent que Gluck. Un Gretry ? Boieldieu ?
Tu es tout à fait dans la bonne période, mais c'est beaucoup plus intéressant musicalement que Gluck, Grétry et Boïeldieu réunis. Un compositeur important de l'époque, un peu méconnu (mais vous avez tous entendu son Boléro à lui...).

Un bon librettiste en plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:21

14 - Ces attaques droites, c'est Régine. Smile
Mais ça ne me dit pas le compositeur...
20 - Encore Nana dans Martinu peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:23

Merci pour ces impressions, Morloch ! Very Happy

Morloch a écrit:
1 - Interprêtes très dynamiques. Le quatuor a certainement été second prix du concours de Evian/Bordeaux, le premier prix ayant été attribué à des gougnafiers molassons. La musique, du Beethoven ?
Oui, c'est presque la fin de l'Héroïque. Mais il y a presque 150 ans d'intervalle... Pourtant, l'oeuvre est très célèbre, Sud va trouver en deux secondes.


Citation :
2 - Dukas. Mais sans doute pas, des chanteurs français de l'opera comique de la grande tradition, diction irréprochable, du théatre. " Laissez-moi ! Laissez-moi !"
Tu es dans la bonne génération, mais c'est un compositeur jugé moins sérieux.
Mais en fait d'opéra comique de la grande tradition, la captation a lieu à Palerme en 2005, avec Valérie Condoluti et Dmitry Korchak, dirigé par Jan Latham-König...


Citation :
3 - Darius Milhaud. Texte de Cocteau. Exemplaire unique, les auteurs ayant cherché à bruler toutes les partitions existantes, avec ce seul oubli malencontreux qui permet encore des exécutions de nos jours.
J'avais préparé un Milhaud/Cocteau, mais il faut bien faire des choix. Je trouve ça délicieux.


Citation :
4 - d'Indy. Mérite un grand prix de Rome.
Merci. Smile Mais tu es loin.


Citation :
5 - Grand opera français. Meyerbeer, scène poignante dans laquelle un huguenot enragé attaque une nonne zombi défroquée sans défense sur le parvis de Notre Dame. Version braillée, malheureusement la seule existante de ce chef d'oeuvre injustement négligé au disque.
Laughing
Pas tout à fait, c'est une malédiction mythologique.


Citation :
6 - Arf. Ca je connais et je ne reconnais pas. Le Leipziger Quartet. Schubert.
Pas du tout du tout.


Citation :
7 - Un opera de jeunesse de Wagner. Das Liebesverbot ?
Oh non, Das Liebesverbot est joyeux comme tout !


Citation :
8 - De la tragédie lyrique; avec des hélAaÂâsseux ! hélAaÂâsseux ! Thysbée est troublée. Pirame et Thysbée ? de Rebel et Francoeur ? Ah oui, Pirame est dans le coup aussi, ça doit être ça.
Oui, tout à fait, il était donné celui-ci. Mais je trouve ce moment extraordinaire, avec le thème du choeur amoureux qui conclut tristement à l'orchestre...


Citation :
9 - Korngold en français. Une vraie rareté.
J'ai failli en mettre aussi... Mais non.


Citation :
10 - Britten. C'est Mimi ?
Tout à fait, Britten, bravo ! Tu connaissais l'oeuvre ? Sinon, c'est fortiche... Non, ce n'est pas Mimi, mais c'est une autre grande.


Citation :
11 - Messager ? C'est de l'operette mais c'est bien écrit.
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Citation :
12 - Zelinsky. Mais comment reconnaître un compositeur sur une transition comme cela. Entre deux guerres.
C'est bien là qu'était mon piège : ce n'est pas du tout entre-deux guerres.


[quote]13 - Oula. C'est enregistrement historique comme on dit. Gluck joué à la mode d'antan ?[quote]
Non, mais tu es dans la période.


Citation :
14 - Schreker- son chef d'oeuvre inconnu qui n'existe qu'en version coupée dans le commerce.
Pas du tout, mais c'est décadent et en effet ça ne se trouve que mutilé (dans le présent enregistrement avec des bidouillages et un orchestre qui joue faux) dans le commerce.


Citation :
15 - Schulhoff. Ou un autre tchèque, au choix.
Pas tchèque.


Citation :
16 - Henri Desmaret.
Trop décoratif pour Desmarest. Smile


Citation :
17 - Deborah Polaski chante les noëls irlandais.
Qu'il est méchant... Mais tu as frappé dans le mille, c'est vraiment proche de ça.


Citation :
18 - Des fous. Mais le prince dont le nom est hurlé dans l'extrait, ça doit être Oberon de Weber.
Bravo. Prinz Baaaaaaaaabbbbbbbbbakkkkaaaaaaaaan !
Un montage de la version inédite Minko (les dialogues et l'invocation de Puck) et de Gardiner (choeur des janissaires).


Citation :
19 - Halevy.
Pas du tout.


Citation :
20 - Pavel Haas.
Pas du tout.


Citation :
21 - Chabrier.
On est un peu dans le même esprit, oui, mais c'est plus tardif.


Citation :
Bonus : Michael Haydn.
Non, mais c'est à peu près la période. Et Mozart a plagié dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:25

6 - Dvorak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:28

Xavier a écrit:
Bon alors tu veux qu'on commente?

1b - C'est quoi ce truc?? What the fuck ?!?
Une oeuvre très célèbre pourtant, il se peut que tu connaisses. Non, ce n'est pas du Glass. Laughing

Citation :
2 - Damase?
Un peu dans ce goût en effet. Tout à fait contemporain de Damase, mais sans la profondeur.

Citation :
4 - C'est bien français?
Non, pas du tout.

Citation :
9 - Je connais mais en piano. C'est Debussy non? Je sais plus quel cycle.
Exact. Le texte peut t'aider, c'est un tube poétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:28

Jaky a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

C'est bien Rameau. Shocked Je ne t'attendais pas là, Jaky !
Mais j'adore Rameau! Shocked
Fort bien, fort bien. Dans ce cas tu me dis l'oeuvre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:28

Jaky a écrit:
21 Casta diva en français?
Je n'ai reconnu le français qu'au bout d'un certain temps…
La chanteuse est au bout du rouleau, oui, mais c'est normal.

Non, ce n'est pas ça, mais tu as bien saisi qu'il y a anguille sous roche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:29

vartan a écrit:
16- Rameau plutôt. Pour le reste je nage, un Gluck à coup sûr.
Tu crois franchement que je mets du Gluck dans mes BTs ??

Oui, c'est Rameau. Reste à trouver quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:30

vartan a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
vartan a écrit:
J'aime bien le 5 ? Ca fait plus récent que Gluck. Un Gretry ? Boieldieu ?
Tu es tout à fait dans la bonne période, mais c'est beaucoup plus intéressant musicalement que Gluck, Grétry et Boïeldieu réunis. Un compositeur important de l'époque, un peu méconnu (mais vous avez tous entendu son Boléro à lui...).

Un bon librettiste en plus ?
Non, pas vraiment. Mais un talent d'écriture certain, un peu comme son alter ego étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:30

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
4 - C'est bien français?
Non, pas du tout.

En fait le tout début me fait penser à Roslavets...
Peut-être un russe influencé par les français?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:30

Xavier a écrit:
14 - Ces attaques droites, c'est Régine. Smile
Mais ça ne me dit pas le compositeur...
20 - Encore Nana dans Martinu peut-être.
Non, ce n'est pas Martinů, mais je pense que j'aurais pu faire la même erreur.

Sinon, pour le 14, c'est une chanteuse à peu près inconnue et qui chante très mal. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:31

Xavier a écrit:
6 - Dvorak
Ca y fait penser, mais non, ce n'est pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:32

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
4 - C'est bien français?
Non, pas du tout.

En fait le tout début me fait penser à Roslavets...
Peut-être un russe influencé par les français?
Pas russe non plus, et pas d'influence française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:34

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:

20 - Encore Nana dans Martinu peut-être.
Non, ce n'est pas Martinů, mais je pense que j'aurais pu faire la même erreur.

Un côté Chostakovitch aussi, mais pas tout du long...
Janacek?

DavidLeMarrec a écrit:

Sinon, pour le 14, c'est une chanteuse à peu près inconnue et qui chante très mal. Confused

Zut, j'ai vraiment pensé à Crespin! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:36

Kathryn Jayne Carpenter...

Sinon, oui, c'est bien Chosta pour la 20 ! Vraiment lunaire, ce truc.


Dernière édition par le Ven 7 Sep 2007 - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:37

21, c'est une poilade à Massenet ? En tout cas c'est réussi. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:40

DavidLeMarrec a écrit:

Sinon, oui, c'est bien Chosta pour la 20 ! Vraiment lunaire, ce truc.

Ah! J'hésitais parce que je trouvais qu'il y avait beaucoup d'accords parfaits pleins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:41

vartan a écrit:
21, c'est une poilade à Massenet ? En tout cas c'est réussi. Laughing
Oui, c'est une parodie d'opéra, en fait. On parodie d'abord Richard Strauss (avec la Maréchale qui se meurt d'amour), puis Halévy (ou l'opéra italien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:42

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Sinon, oui, c'est bien Chosta pour la 20 ! Vraiment lunaire, ce truc.

Ah! J'hésitais parce que je trouvais qu'il y avait beaucoup d'accords parfaits pleins.
Je sais, c'est vraiment bizarre comme cycle. Mais j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:45

DavidLeMarrec a écrit:
Merci pour ces impressions, Morloch ! Very Happy


Citation :
2 - Dukas. Mais sans doute pas, des chanteurs français de l'opera comique de la grande tradition, diction irréprochable, du théatre. " Laissez-moi ! Laissez-moi !"
Tu es dans la bonne génération, mais c'est un compositeur jugé moins sérieux.
Mais en fait d'opéra comique de la grande tradition, la captation a lieu à Palerme en 2005, avec Valérie Condoluti et Dmitry Korchak, dirigé par Jan Latham-König...

Héééé bé. Il y a des non francophones capables de chanter en français comme ça.

Citation :
Citation :
6 - Arf. Ca je connais et je ne reconnais pas. Le Leipziger Quartet. Schubert.
Pas du tout du tout.

C'est l'extrait qui m'énerve le plus. Je dois avoir le disque. Grrr.

Citation :

Citation :
10 - Britten. C'est Mimi ?
Tout à fait, Britten, bravo ! Tu connaissais l'oeuvre ? Sinon, c'est fortiche... Non, ce n'est pas Mimi, mais c'est une autre grande.

Ah Kozena. Mais je trouve Britten facilement reconnaissable ici, mais comme je suis nul en théorie, je ne sais pas dire pourquoi. J'imginais que le piège était que ce n'était pas Britten.

Citation :
Citation :
16 - Henri Desmaret.
Trop décoratif pour Desmarest. Smile

Du Rameau tout bête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:46

bon, je crois que j'en ai une petite moitié, alors pour ne pas gâcher le plaisir de la recherche car il y a vraiment d'admirable choses, je mets ça en spoiler
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:48

sud273 a écrit:

09 Peter Eötvos vraissemblablement : Le Balcon à moins que Lucien Durosoir soit très en avance sur son temps

pété de rire pété de rire pété de rire pété de rire pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:49

DavidLeMarrec a écrit:
@ Vartan :
Nettement mieux. C'est bien une ouverture. Ca ne t'évoque pas une autre ouverture célèbre ? Moi ça m'a frappé comme la foudre.
oui bien sûr on entend les accords de Don Giovanni mais bon...
Armide?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:49

@ Morloch.

Pour le 6, pas sûr que tu l'aies, parce que ça paraît très évident comme musique, mais vu ce que tu fréquentes, ce n'est pas exclu non plus.

10. Oui pour Magda.

16. Oui pour le Rameau-tout-bête. Il fallait bien quelques extraits aisément trouvables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:58

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Sinon, oui, c'est bien Chosta pour la 20 ! Vraiment lunaire, ce truc.

Ah! J'hésitais parce que je trouvais qu'il y avait beaucoup d'accords parfaits pleins.
Ah oui les satires, en l'écoutant je me suis pourtant déjà fait la réflexsion qu'il parodiait la mélodie de Rachmaninov...
et pour le 09 c'est pas du jeu c'est orchestré (et mieux que Debussy n'aurait pu le faire, enfin bon personne n'a dit que c'était le Balcon de Baudelaire, malgré les rieurs)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82098
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 0:59

sud273 a écrit:
bon, je crois que j'en ai une petite moitié, alors pour ne pas gâcher le plaisir de la recherche car il y a vraiment d'admirable choses, je mets ça en spoiler
Oui, il y a de grandes chances que tu trouves 90% des titres du premier coup.


Spoiler:
 

Bravo, très impressionnant, je n'en attendais pas moins de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 1:00

sud273 a écrit:
(et mieux que Debussy n'aurait pu le faire, enfin bon personne n'a dit que c'était le Balcon de Baudelaire, malgré les rieurs)

Bon tu hésitais entre Eotvös et Durosoir ( Exclamation ), avoue que c'est marrant. Very Happy

Sinon, j'avoue que je connais pas extrêmement bien l'ensemble des mélodies de Debussy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 1:02

DavidLeMarrec a écrit:


Citation :
2 - Damase?
Un peu dans ce goût en effet. Tout à fait contemporain de Damase, mais sans la profondeur.
affraid affraid affraid
profondeur... non mais des fois!
qu'est-ce qui ressemble le plus à Damase que le Marius et Fanny de Kosma à l'opéra de Marseille?
je vous en ficherai de la profondeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   Ven 7 Sep 2007 - 1:04

Xavier a écrit:
sud273 a écrit:
(et mieux que Debussy n'aurait pu le faire, enfin bon personne n'a dit que c'était le Balcon de Baudelaire, malgré les rieurs)

Bon tu hésitais entre Eotvös et Durosoir ( Exclamation ), avoue que c'est marrant. Very Happy

Sinon, j'avoue que je connais pas extrêmement bien l'ensemble des mélodies de Debussy.
oui je reconnais, j'ai été trompé par la belle orchestration consistante qui ne pouvait pas être de Debussy... (je ne connais pas bien ses mélodies non plus mais ça n'étonnera personne)

Bon, j'ai dû un peu me précipiter sur l'ensemble... réfléchissons...
Certains sont marquant à première écoute...(encore faut-il pouvoir les écouter hélas) tu ne trouves pas que l'histoire de Julien dans le placard rapelle furieusement l'Heure Espagnole?


Dernière édition par le Ven 7 Sep 2007 - 1:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BT 80 - quelques insolites   

Revenir en haut Aller en bas
 
BT 80 - quelques insolites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» BT 80 - quelques insolites
» Poster ici les sites internet les plus insolites..
» Quelques photos de mes scoots
» Noms de famille insolites
» Quelques photos de Kjerag et de Lysefjord (Norvège)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: