Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mozart: Concertos pour piano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 56
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 7 Jan 2007 - 14:04

Choisir parmi les concertos de Mozart ? jamais ! ils sont tous indispensables à partir du 9ème Jeunehomme.
Par qui ?
GULDA/ABBADO: les quatre qu'ils ont faits sont miraculeux, au-dessus de tout; et l'orchestre d'Abbado n'a rien de pataud ! (20, 21, 25, 27)
HASKIL/FRICSAY : trois concertos, trois autres miracles; ne pas rater non plus un approximatif mais bouleversant 9ème par Haskil et Casals, ni ses 0 et 24 avec Markevitch.
ZACHARIAS/ZINMAN: ils ont tout essayé, pas tout réussi, mais ont quelque chose à dire tout le temps; Zacharias essaie à nouveau tout seul dans une version chambriste séduisante aussi.
VEGH/SCHIFF: pour Vegh , Schiff, je ne l'entends pas (lisse, neutre , plat)
POLLINI: son dernier disque est admirable; du grand Mozart dans tous les sens du terme; un concert plus ancien avec les 12, 14 et 20 ne l'est pas moins;
ANDNES: le petit nouveau , irrésistible de naturel et de vie dans les 9 et 18
Et des tas de merveilles à découvrir je suppose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 7 Jan 2007 - 14:55

pianofortiste a écrit:

GULDA/ABBADO: les quatre qu'ils ont faits sont miraculeux, au-dessus de tout; et l'orchestre d'Abbado n'a rien de pataud ! (20, 21, 25, 27)

J'ai le souvenir du 23 par Gulda fabuleusemet inspiré (mais pas avec Abbado).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 10 Jan 2007 - 19:33

Morloch a écrit:
tiens je me demandais si dans l'intégrale Mozart en question il y avait des enregistrements des pièces pour automates écrites par Mozart ? Ce serait presque un motif d'achat pour moi.

Je suis très sérieux (sisi, toujours), depuis que j'ai lu dans un livre (celui de Jean et Brigitte Massin je crois) que ces pièces compateient parmi ses plus sophistiquées j'ai une vraie curiosité de les entendre, mais jamais rien à l'horizon.

La boite à musique est scandaleusement boycottée par les organisteurs de concerts !

Et puis pour une fois qu'on pourrait entendre une authentique interprétation d'époque Cool


Je viens de recevoir le coffret.
Effectivement, Adagio et Allegro pour l'orgue mécanique K594 y figure (volume 6, CD 14 pour ne rien vous cacher), mais joué sur 2 pianoforte par Bart van Oort et Ursula Dütschler qui me sont totalelent inconnus.
Je n'ai pas encore écouté ce disque.
Pour l'instant, j'ai l'impession que cette intégrale vaut surtout pour les oeuvres difficilement trouvables ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursosmile.com
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Jeu 11 Jan 2007 - 0:49

pianofortiste a écrit:

GULDA/ABBADO: les quatre qu'ils ont faits sont miraculeux, au-dessus de tout; et l'orchestre d'Abbado n'a rien de pataud ! (20, 21, 25, 27)

a oui j'ai un disque de cette interprétation, je n'y pensais plus et grâce à ce message je l'ai reécouté et c'est vraiment splendide. Effectivement Abbado est très bon (et plus que ça encore) dans cet enregistrement avec Gulda, mais je parlais de sa prestation avec Serkin qui est en dessous.

@DLM : traiter R. Serkin, le plus grand pianiste de tous les temps, de bûcheron... tsss tsssss

Intéressant les morceaux pour orgue mécanique sur l'intégrale. Bon je vais mettre une option sur un achat éventuel (mais j'ai des tonnes de trucs prioritaires...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Jeu 11 Jan 2007 - 10:53

Morloch a écrit:
@DLM : traiter R. Serkin, le plus grand pianiste de tous les temps, de bûcheron... tsss tsssss
Moi ce que je fais dans ces cas là, je rajoute aussi un truc comme ça:

(il comprend tout de suite)


Mais bon... à chacun sa méthode...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 20 Mai 2007 - 17:29

Ca faisait longtemps que je n'avais pas écouter le concerto Jeunehomme qui est définitivement mon favori... la section centrale du III... quel bonheur... et puis se retour au Presto... Que du bonheur... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 20 Mai 2007 - 17:35

Et le mouvement lent du 23, c'est de la petite bière, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 20 Mai 2007 - 17:39

DavidLeMarrec a écrit:
Et le mouvement lent du 23, c'est de la petite bière, peut-être ?
Superbe aussi mais mélancolique... après j'adore le mouvement lent du ré mineur... c'est tellement simple... et si difficile à rendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supernova
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 20 Mai 2007 - 20:06

Morloch a écrit:

Et pour prouver mon mauvais goût définitif, la version que j'écoute le plus souvent est celle dont tout le monde dit du mal : l'intégrale inachevée Serkin/Abbado. Je me suis attaché à la direction un peu pataude d'Abbado qui ne comprend jamais ce que Serkin va faire, et à chaque fois je tombe en pamoison en écoutant Serkin. Le dialogue de sourds entre les deux est assez étonnant et cela souligne les qualités de l'un et l'autre interprête. Et il y a un effet paradoxal, comme tout n'est pas parfait je prète plus attention à la musique elle même, après les autres interprétations me semblent aseptisées.
Crying or Very sad

alors il faudrait que tu écoutes les précédentes versions de Serkin chez CBS, avec Alex. Schneider ou avec Szell; avant la guerre il en a fait un avec son beau-père Adolf Busch; tout ça est mieux que ses disques tardifs chez DGG; je ne sais pas ce qui a été repris en CD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Lun 30 Juil 2007 - 22:25

selavy a écrit:
Eh bien, je vais encore ennuyer le monde!
Vous connaissez sûrement les splendides concertos que Mozart s'est donné la peine de composer dans des tonalités mineures. Je parle bien entendu des immenses n° 20 et 24, dont l'inquiète splendeur imprègne nos âmes improductives, tard le soir.
Voici les gens qui me paraissent les avoir bien joués :
-le plus facile, le n°20 par Friedrich Gulda, mais pas avec Abbado. Il ne faut pas acheter le CD Deutsche grammophon des concertos 20 et 21, qui n'est pas intéressant. C'est le DVD qu'il faut écouter, ou Gulda dirige seul, ce qui est incomparablement préférable à la noyade d'Abbado.
-encore plus facile, Maria Joaõ Pires avec Boulez.
ces deux-là, il suffit de taper youtube pour les écouter, c'est pour cela que je dis que c'est facile. Ces deux versions sont d'une clarté exceptionnelle, et d'une qualité de sentiment juste sans faire dans l'emphase si commune et détestée. Le piano de Gulda est tout de même un peu brutal, mais ça convient.
-Clara Haskil joue vraiment très bien Mozart, avec toute l'onctuosité et la délicatesse requise. Elle a joué entre autres le 20 et le 24 pour Philips qui les propose en réédition. Igor Markevitch l'accompagne de manière vivante, voire orageuse, mais n'est pas glorieux dans tous les passages (notamment les vents de 24-III, un rien cacophoniques). On pardonne car c'est beau quand même. Elle a rejoué les deux mêmes avec un autre chef dont j'ai oublié le nom (Furtwängler peut-être, ou Baumgartner, un nom qui sonne "scientifique"). Normalement ça doit être plus fin. Je ne l'ai pas écouté. Dites-moi.
-Paul Badura-Skoda et Willfried Boettcher, le chef d'ochestre qui comprend qu'il faut jouer la musique avec poésie. Là c'est très dur, car c'est du 33T pas réédité (ou je ne connais pas le CD), ce qui me semble affligeant car cette version est la seule vraiment TRES belle que je connaisse. La subtilité de Boettcher est bouleversante. C'est concis, voire un peu rapide (24-III toujours), mais parfait. Tout vient à propos, les événements musicaux sont soulevés tels des nuages dormant sur des vallées par la baguette du maître. Si toutes les oeuvres enregistrées étaient travaillées avec autant de goût, le monde serait magique.

Je cherche toujours d'autres références, en me concentrant sur d'hypothétiques versions live disponibles en CD, et si possible récentes car un concert c'est toujours mieux, tout le monde le sait. Je ne connais pas encore ce qu'a fait Ashkenazy, ça ne devrait pas être mauvais (je n'ose pas penser que ce puisse l'être!). J'ai tout Geza Anda qui n'a malheureusement rien fait de terrible. Je crois me souvenir de Byron Janis perdu chez RCA dans une réverbération atroce, j'ai détesté.
Si vous avez d'autres idées!
Il y aurait tellement de choses à dire!
Mais si on veut sortir des sentiers battus, alors là, tout de suite, j'ai envie de conseiller une version d'anthologie pour le K.466: Yvonne Lefébure et Furtwängler avec les Berliner en live à Lugano (disponible chez EMI).
C'est un peu Lady Chatterley et l'homme des bois, rencontre impropable mais passionnante, d'où jaillissent mille étincelles!
En fait, plutôt que d'un échange sensuel, c'est d'une étreinte farouche, voire violente, qu'il s'agit; et il faut bien toute la morgue et toute la classe aristocratiques de la Française pour faire face aux coups de butoir sombres et implacables du rustique Allemand. Mais finalement les deux se rejoignent dans cette vision romantique, bouillonnante de vie et de souffrance.
Incontestablement, une des versions les plus intenses et dramatiques de la discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Lun 30 Juil 2007 - 22:53

Je ne connais que le 25, le 21, le 9 "Jeunehomme, et l'adagio du 23ème (c'est l'un des rares seconds mouvements que j'apprécie énormément). Mais le premier mouvement du 21 par Murray Perahia ne me lasse toujours pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selavy
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 44
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Lun 30 Juil 2007 - 23:27

KID A a écrit:
Je ne connais que le 25, le 21, le 9 "Jeunehomme
Pour le Jeunehomme, Dezsö Ranki n'est pas mauvais, et le chef Janos Rolla est tout à fait convainquant. Interprétation sans fioriture, très incisive,... hongroise!
Sinon, comme j'aime bien faire des farces, on peut aussi écouter les 9 et 25 sur le même 33T par Gaby Casadesus chez les Disquaires Réunis, avec Paul Paray (9) et Eugène Bigot (25). Naturellement, c'est assez ancien, un temps d'adaptation est nécessaire à nos chastes oreilles contemporaines.

40 mn plus tard:

A la réflexion, et après réécoute, car j'étais resté sur une vieille impression, Ranki n'est pas très émouvant sur le n°9. Et encore moins sur le suivant du CD, le 14. Son jeu est équilibré et s'efforce de rendre les nuances, mais reste juste trop conventionnel pour qu'on ne puisse s'empêcher de s'ennuyer. Je ne conserve mon appréciation que pour le chef, dont j'apprécie la vivacité et la retenue, qualités qui servent bien la terrible musique viennoise du XVIIIème!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 31 Juil 2007 - 1:09

Dans Mozart il me semble, encore une fois, que tous les disques de Pires sont indispensables. Elle a déjà gravés de beaux concertos avec Armin Jordan, entre autres, chez Erato à la fin des années 70. Elle a beaucoup réenregistré chez DG par la suite. Et vous avez de la chance en ce moment ses disques avec Abbado sont à un prix modiques en ce moment chez les disquaires. Je suis fasciné apr son Couronnement pétillant de simplicité. Plus encore je me souviens d'un superbe Jeunehomme accompagné par Gardiner et qui fut diffusé jadis sur Arte.
Quelle vie cette petite bonne femme arrive à mettre dans ces quelques notes de musique. Faites l'expérience d'écouter les MG de Pires dans ses Mozart. En général les musiciens sans imagination se contentent d'un accompagnement grossier en voyant une partie aussi facile à jouer. Elle prend le temps de tout chanter avec une infinie variété dans des formules pourtant récurentes. Ah oui à mon avis c'est une partie du secret pour bien jouer Mozart: une MG imaginative!

Sinon en dehors Pires je trouve l'intégrale de Barenboim absolument excellente! Et en plus c'est en coffret pas cher chez EMI! Le son est cristallin et il est admirablement accompagné par l'Orchestre de Chambre qu'il dirige lui-même. Parfois je lui reprocherai un certain manque de clarté dans l'articulation parfois savoneuse en raison de tempos ultra rapides. Mais enfin c'était vraiment histoire de faire une critique!
Bon on citera également Perahia qui est admirable de bout en bout mais je crois que son intérgrale est plus couteuse que celle de Barenboim. De façon plus sporadique Haskil peut-être merveilleuse mais assez inégale. Son ré mineur chez Philips est vraiment trop sec pour moi par exemple. Enfin je tiens à citer ici le remarquable disque d'Annie Fischer conscré aux concertos n°21 et 22 avec Sawallisch et publié chez Emi pour une somme modique. Pour moi c'est un des plus beaux disques Mozart jamais gravés tout simplement. L'articulation, les phrasés, une pédale aérienne et économe le tout dans une sobriété expressive stupéfiante! Voilà voilà!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 105
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 8 Sep 2007 - 15:30

Je voudrais m'acheter une version du concerto N°23.A part celle de Gulda,citée par Vartan,existe t'il d'autres enregistrements "incontournables".
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 8 Sep 2007 - 15:35

Oh, Pollini/Böhm, ça se défend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 8 Sep 2007 - 15:36

Xavier a écrit:
Oh, Pollini/Böhm, ça se défend.
Je dirai même plus : c'est défendable! Wink
et le dix-neuvième qui va avec aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 8 Sep 2007 - 17:28

Et moi j'ajouterais : Schiff/Vegh, magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 8 Sep 2007 - 17:44

Oh que oui! Vegh nous sort encore un accompagnement inoui dans le mouvement lent de ce concerto. Schiff sobre et sans excès. Parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 105
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 8 Sep 2007 - 19:04

Merci à vous tous pour ces réponses. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 8 Sep 2007 - 23:37

tiens je vais venir donner un avis pas pareil sur cet enregistrement Schiff/Vegh, il vaut surtout pour l'orchestre de Sandor Vegh, très brillant et agile mais franchement, le piano de Schiff, c'est un étalage outrancier de somnifèrisme tranxenisé et je déteste son romantisme ininspiré, c'est raplapla et même pas en style.

Gulda, Perahia et Barenboïm sont un milliards de fois plus inspirés, sinon pour des versions plus classiques Haskil, Pollini, Serkin.

Mais ce ne son pas les bonnes versions qui manquent.



Ca devrait pas être en discographie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 0:51

!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 0:56

Oui, je suis d'accord avec ça, mais tout de même dans le quatorzième, le mouvement lent est un peu rapide, par rapport à ce qu'on pourrait en faire.

Entre les mesures 63 et 115 du dernier mouvement, d'ailleurs, il y a des choses pas très catholiques rythmiquement.

Non, je recommanderais plutôt ton second disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:01

J'ai de toute façon déjà déclaré publiquement que le concerto c'était de la petite bière... Tiens ! A ce propos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:05

En poursuivant la réflexion de Morloch, j'ai divisé le sujet Concerto en Général qui virait discographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:06

C'est malin... maintenant j'ai l'air de quoi, moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:09

Ah tiens, je n'avais pas glissé mon avis, il me semblait l'avoir fait (sans doute plus haut dans le fil général).

Donc pour moi, évidemment Perahia, l'individualité des attaques est un pur bonheur. L'orchestre est un peu gentil sans doute, mais ça fonctionne plus que bien, avec un pianiste à ce degré permanent de poésie.

Sinon la quasi-intégrale (il doit en manquer cinq) Zaccharias se trouve à tout petit prix, et comme toujours parfaitement en style et pertinent. Vu la qualité de ces concertos, c'est amplement suffisant pour se pâmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:12

J'ai eu une grande période Concertos de Mozart, et ce que j'en retire est une fascination pour Friedrich Gulda, les enregistrements avec Harnoncourt et Abbado sont aussi fascinants les uns que les autres, ils montrent un interprète capable de changer totalement son jeu tout en étant très cohérent et génial à chaque fois.

Ptet que j'ai un peu trop réagi, mais la recommandation de Gulda me paraissait très bonne, je m'étais dit " tiens quelqu'un qui va découvrir ces concertos directement dans une version superlative" et je trouvais dommage de tout gâcher avec cette recommandation Schiff/Vegh. Cela dit Vegh est parfait dans cette version, sans doute un des meilleurs orchestres, mais des concertos pour pianos sans piano je trouve ça dommage, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:21

C'est avec quel orchestre, Végh ? Parce que ses Mozart avec la Camerata de Mozartland sont vraiment old fashion, au plus mauvais sens du terme...

Quant à Schiff, il existe un risque que ne se soit pas très extraverti ni original en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:25

C'est avec la Camerata de Salzbourg, c'est très old fashion mais bien fait, assez clair et élégant.

Le souci c'est qu'il n'y a pas de pianiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:28

David a écrit:
Sinon la quasi-intégrale (il doit en manquer cinq) Zaccharias se trouve à tout petit prix, et comme toujours parfaitement en style et pertinent. Vu la qualité de ces concertos, c'est amplement suffisant pour se pâmer.
Barenboim aussi est en économique... Zacharias je trouve ça un brin trop intellectuel en tout cas dans les sonates -je ne connais pas ses concertos.

Morloch a écrit:
J'ai eu une grande période Concertos de Mozart, et ce que j'en retire est une fascination pour Friedrich Gulda, les enregistrements avec Harnoncourt et Abbado sont aussi fascinants les uns que les autres, ils montrent un interprète capable de changer totalement son jeu tout en étant très cohérent et génial à chaque fois.
J'aime beaucoup Gulda aussi... Smile
Toutefois pour moi dans Mozart le must reste Pires mais je ne possède pas son 23ème concerto Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:31

Barenboim dans les concertos, souvenir trop lointain. Mais récemment entendu dans le premier BT de Pan jouer des variations, et une main gauche rugissante formidable, ça fait envie pour ces concertos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:34

Je mettrai la version Haskil/Sacher de 54 en ligne demain tout à l'heure…
On dit merci petit Jaky! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:36

Sauron le Dispensateur a écrit:
Toutefois pour moi dans Mozart le must reste Pires mais je ne possède pas son 23ème concerto Mr. Green

J'aime beaucoup Pires quand elle est en concert, mais ce que j'ai en disque d'elle avec Guschlbauer et la fondation Gulbenkian est plan-plan je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:43

DavidLeMarrec a écrit:
Barenboim dans les concertos, souvenir trop lointain. Mais récemment entendu dans le premier BT de Pan jouer des variations, et une main gauche rugissante formidable, ça fait envie pour ces concertos.
Bah justement dans les concertos je trouve que les MG laissent à désirer... jouéees sans imagination du moins si on compare à Pires Mr. Green
Sinon c'est vraiment une lecture vivante. Parfois je trouve ses tempis trop rapides à mon goût pour rendre une juste articulation dans tous les traits comme dans le finale du Jeune homme ou dans les mouvements rapides du ré mineur. Mais globalement c'est vraiment excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:48

Sauron le Dispensateur a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Barenboim dans les concertos, souvenir trop lointain. Mais récemment entendu dans le premier BT de Pan jouer des variations, et une main gauche rugissante formidable, ça fait envie pour ces concertos.
Bah justement dans les concertos je trouve que les MG laissent à désirer... jouéees sans imagination du moins si on compare à Pires Mr. Green
Sinon c'est vraiment une lecture vivante. Parfois je trouve ses tempis trop rapides à mon goût pour rendre une juste articulation dans tous les traits comme dans le finale du Jeune homme ou dans les mouvements rapides du ré mineur. Mais globalement c'est vraiment excellent.
J'étais admiratif de la main gauche dans cet extrait, parfaitement articulée, mais de toute façon, dans ces concertos, elle n'est pas essentielle. C'est l'esprit hardi qui me tentait.

Quant à Pires, c'est très beau, toujours fait avec goût, mais de là à la placer au sommet en toute circonstance...
(Surtout quand on a Perahia. Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 1:53

Citation :
Quant à Pires, c'est très beau, toujours fait avec goût, mais de là à la placer au sommet en toute circonstance...
Je ne possède pas tous ses concertos toujours vendus chers et en cd individuels par DG Evil or Very Mad
Mais ceux que je possède sont absolument admirables... c'est ce que je préfère en la matière avec un disque d'Annie Fischer aussi.

Mais je suis d'accord Perahia est excellentissime... Pour moi c'est préférable à Barenboim mais en revanche c'est assez cher... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 2:24

Sauron le Dispensateur a écrit:
Mais je suis d'accord Perahia est excellentissime... Pour moi c'est préférable à Barenboim mais en revanche c'est assez cher... Evil or Very Mad
http://www.amazon.fr/Mozart-Complete-Concertos-Wolfgang-Amadeus/dp/B000GLKLCK/ref=pd_bbs_sr_1/402-1326721-4188901?ie=UTF8&s=music&qid=1189297125&sr=8-1

L'intégrale pour 30€, je trouve ça plus qu'honnête! Surtout que dans ce nouveau coffret de 12 CD il y a les concertos pour 2 pianos avec Lupu, qui n'étaient pas inclus dans l'ancien coffret de 10 CD (bizaremment toujours vendu à un prix supérieur et prohibitif!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 2:30

Ce coffret est en effet intéressant, mais mettre 30 € dans un objet aussi mochement illustré, ça fait mal aux seins, comme on dit... Dieu que cette photographie est laide... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 2:35

adriaticoboy a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:
Mais je suis d'accord Perahia est excellentissime... Pour moi c'est préférable à Barenboim mais en revanche c'est assez cher... Evil or Very Mad
http://www.amazon.fr/Mozart-Complete-Concertos-Wolfgang-Amadeus/dp/B000GLKLCK/ref=pd_bbs_sr_1/402-1326721-4188901?ie=UTF8&s=music&qid=1189297125&sr=8-1

L'intégrale pour 30€, je trouve ça plus qu'honnête! Surtout que dans ce nouveau coffret de 12 CD il y a les concertos pour 2 pianos avec Lupu, qui n'étaient pas inclus dans l'ancien coffret de 10 CD (bizaremment toujours vendu à un prix supérieur et prohibitif!)
Ah en effet Very Happy J'ai du manquer cette nouvelle édition en économique... à l'époque de mon choix d'intégrale Perahia était à 600 francs ou quelque chose comme ça...
Et bien dans ce cas là il faut en effet recommander Perahia sans hésitation Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohirei
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 11:50

Bonjour à toutes et tous,

j'aimerais avoir votre avis sur les interprétations de Wilhelm Kempff dans les concertos de Mozart. Est-ce que vous les appréciez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 56
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 14:08

Pour le Jeunehomme, j'ai un faible pour Haskil avec Casals, bourré de fautes et dans un son précaire, mais d'une poésie et d'une émotion rares; à l'opposé, la diction simple et l'énergie juvénile de L.O. Andness me paraissent irrésistibles.

Pour le 20 et le 23, hors les sentiers battus, écoutez Marcelle Meyer nous "dire" le Mozart le plus naturel que je connaisse, en oubliant des orchestres un rien rustiques...

Zacharias/Zinman dans le mouvement lent du 23ème avec les ornements déchirants de Zacharias à la reprise... à ne pas oublier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 15:18

Comme promis!
Clara Haskil
Symphonique de Vienne
Paul Sacher
Orctobre 1954
Concerto n°23-Haskil-Sacher-1954
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 105
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 21:56

Merci Jaky.
mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 22:01

Bon, c'est joli, effectivement une bonne version, mais le jeu perlé de Haskil s'accomode mal de la lourdeur de la direction de Sacher, c'est un peu comme s'il n'y avait pas d'esprit d'ensemble, ça ne concerte pas. C'est trop raffiné et précieux à mon goût, on sent là qu'on s'attaque à un monument, et il est de première importance de le respecter.
Alors voilà une version "j'ai un train à prendre", avec un piano qui risque de paraître sec. Le son est beaucoup moins bon et soyez prévenus que certains bois et cuivres déchiffrent et jouent faux, mais à tout prendre j'y trouve plus mon compte (en plus il y a Gaouk à la direction dont il est devenu difficile d'entendre le moindre enregistrement et que je tiens pour un chef majeur, même si certains de ses contemporains le considéraient comme un fieffé crétin)

Mozart concerto 23 k488
Maria Yudina piano/Alexandre Gaouk USSR RSO 1948
http://rapidshare.com/files/54473138/Yudina23.rar.html
Revenir en haut Aller en bas
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 30
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 22:07

Merci beaucoup Sud, c'est mon concerto préféré ! Very Happy

Ca me change de Perahia (que j'aime beaucoup)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Genève
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 23:09

J'ai découvert la plupart des concertos dans la "quasi" intégrale de Zacharias et j'y reste très attaché.

Il y a aussi une version que j'ai découverte récemment et que j'aime particulièrement, c'est celle de Clifford Curzon. Il joue les concertos 20 et 27 avec l'accompagnement de Benjamin Britten et les 23, 24 et 26 avec Istvan Kertesz.
J'aime beaucoup ce pianiste, qui est (il me semble) un peu méconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 9 Sep 2007 - 23:17

Markus a écrit:
J'ai découvert la plupart des concertos dans la "quasi" intégrale de Zacharias et j'y reste très attaché.

Il y a aussi une version que j'ai découverte récemment et que j'aime particulièrement, c'est celle de Clifford Curzon. Il joue les concertos 20 et 27 avec l'accompagnement de Benjamin Britten et les 23, 24 et 26 avec Istvan Kertesz.
J'aime beaucoup ce pianiste, qui est (il me semble) un peu méconnu.
Curzon est excellent assez surprenant au début dans le 20 par exemple mais assurément un grand mozartien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Lun 10 Sep 2007 - 1:02

Sauron le Dispensateur a écrit:
Bah justement dans les concertos je trouve que les MG laissent à désirer... jouéees sans imagination
C'est malheureusement vrai. Il y a deux raisons:
- dans le piano forte de Mozart l'équilibre des aigus, medium et graves n'est pas le même que dans un piano moderne. Les graves (mais les autres registres également) sont plus cinglants et ont plus de relief, plus de présence et de mordant (même s'ils sont plus pauvres en harmoniques), alors que ceux du piano moderne sont enrobés et moelleux, aggravés par l'utilisation abusive de la pédale comme c'est le cas généralement.
- une raison tenant à l'esthétique officielle de ces concertos, reposant sur une fausse tradition d'interprétation de la musique de Mozart, beaucoup plus coriace que celle de Bach (en raison de la divinisation du compositeur ?): focalisation sur la main droite assurant une partie cristalline, sentimentale et étherée, qui se veut la voix du divin Mozart, et en conséquence, relégation de la main gauche au rang de faire-valoir ou de remplissage.
Au passage, les autres aspects de cette musique ne sont pas considérés, la dynamique est rabotée, et la rythmique, alors que ces deux éléments sont la vie même de ces concertos: l'écriture de Mozart est vive, intelligente, nerveuse, bondissante... elle demande de la précision et de la définition pour rendre compte de ses finesses...

Ce qu'on entend généralement, c'est mou et gnan gnan, voire pompeux, sans guère d'exceptions, et cela donne une image de Mozart beaucoup plus proche de celle du divin idot que du petit sacripant...
C'est pour cette raison que je n'écoute que des versions vives et intelligentes avec piano forte, avec la plus grande méfiance pour les mécaniques autorisant des moyens d'expression sonore qui n'existaient pas du temps de Mozart et qui ouvrent la voie à tous les excès, tout en regressant sur d'autres, ceux-là inhérents à la représentation que l'on peut se faire de la personnalité de Mozart.
L'interprétation la plus réussie et la plus juste est celle qui valorise au mieux l'écriture: ce n'est pas à mon avis dans les possibilités du piano moderne.

Malheureusement, l'interprétation idéale de ces concertos n'est pas encore née. Il y a encore trop de gens qui se contentent des anciennes... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 18 Sep 2007 - 13:15

l'intégrale Geza Anda m'étant passée enre les mains, je me fais l'écho de l'énorme déception qu'elle constitue. Ce pianiste que j'ai tant admiré dans Bartok est là tout juste moyen, parfait en un sens, rien ne déborde, c'est gentillet, jovial, la plupart du temps extrêmement lent et larmoyant, et surtout sans le moindre souffle (pas en terme de technique du son, les enregistrements ont du souffle mais aucun lyrisme). Je comprends mieux que certains considèrent que tous les concertos de Mozart se ressemblent, là tout est égal en effet: parfaitement inutile, à mettre au pilon avec Brendel.
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 18 Sep 2007 - 18:48

Citation :
et surtout sans le moindre souffle
J'avais deux concertos par Anda et j'ai eu le même sentiment que toi: l'ennui Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart: Concertos pour piano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bartók - Œuvres pour piano seul
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)
» Tchaïkovsky : musique pour piano
» György Ligeti - Oeuvres pour piano
» Debussy - Oeuvres pour piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: