Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hector Berlioz: œuvres religieuses

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mar 24 Nov 2015 - 18:41

bAlexb a écrit:
fomalhaut a écrit:
bAlexb a écrit:
fomalhaut a écrit:
Le cas de l'enregistrement Martinon parait incompréhensible : il a été édité pour commémorer le centenaire de la mort de Berlioz, il a été très chaleureusement accueilli à sa parution et un grand nombre d'enregistrements de son éditeur original (La Guilde Internationale du Disque) a fait l'objet de rééditions, d'abord sur microssillon (Festival) puis sur CD (Adès, Atlas, Scribendum...)...Le support de l'enregistrement aurait-il été perdu ?

Je l'ai en support CD sous étiquette "Eblouissante musique sacrée" des Éditions Atlas.


Que diable ! Cela m'a complètement échappé !
Peux-tu préciser la référence (ou scaner) ?
Merci

fomalhaut

Vérification faite, il s'agit bien de Martinon "présenté pour une émission commémorative à la Télévision française et à l'Abbaye de Westminster", nous dit-on ; Éditions Atlas, 1996, SAC CD 041.

Merci.
Mais s'agit-il bien de l'enregistrement intégral si il n'y a qu'un seul CD (041) ?

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mer 25 Nov 2015 - 0:29

Après vérification sur mon disque dur, j'ai un repiquage de la version Martinon (trouvé je ne sais plus où sur le net) mais le son est vraiment pas terrible pour un enregistrement studio de cette époque (voix très en avant, orchestre voilé, stéréo très gauche-droite). Comment ça sonne en microsillons, pour ceux qui l'ont ? C'est mon transfert qui est mauvais ou bien la prise de son d'origine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mer 25 Nov 2015 - 0:47

J'avais la version Martinon en LP, sur étiquette Nonesuch. Et malgré mon peu d'expérience à l'époque (il y a bien 30-35 ans), je peux confirmer que le son était du style hangar à avions, avec écho et tout et tout. N'empêche, j'achète demain si ça paraît sur CD !  Il est peu d'exemple d'oeuvre oû un récitant captive et tienne en haleine comme Vanzo le fait. Les rôles secondaires sont du véritable théâtre, pas du récitatif d'oratorio mou et inexpressif: "Polydorus !"; "Que fait Hérode?" ; "ridicule tyran!" Etc Etc. Et Soyer en Hérode ("Ô Misère des rois")... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85113
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mer 25 Nov 2015 - 0:56

André a écrit:
Il est peu d'exemple d'oeuvre oû un récitant captive et tienne en haleine comme Vanzo le fait.

Beuron dans cette même œuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85113
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mer 25 Nov 2015 - 12:57

bAlexb a écrit:
Que vaut la version Colin Davis avec Pears, Morison, Rouleau, etc. ?

C'est bien sa version des années 60 avec le LSO ? Contre toute attente, c'est très réussi ! Beaucoup moins pâteux que le Davis d'après, avec de belles couleurs (toujours son point fort).

Concernant Bolton, à part Delunsch, pas grand'chose de passionnant. J'abonde pour la radicalité de Casadesus et le molleux poétique de Herreweghe, et évidemment que Ticciati vaut le détour (la distribution tient toutes ses promesses !). À ceux-là, on peut ajouter la sobriété de Gardiner et surtout, ma version de chevet, Cambreling (contre toute attente), où Beuron est particulièrement extraordinaire d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8308
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mer 25 Nov 2015 - 13:34

DavidLeMarrec a écrit:
bAlexb a écrit:
Que vaut la version Colin Davis avec Pears, Morison, Rouleau, etc. ?

C'est bien sa version des années 60 avec le LSO ?  Contre toute attente, c'est très réussi !  Beaucoup moins pâteux que le Davis d'après, avec de belles couleurs (toujours son point fort).

Je me posais plutôt des questions par rapport à Pears ; mis à part dans Britten et dans la musique anglaise, j'avoue qu'il ne me paraît jamais complètement "en place" ou en situation (si ce n'est dans Winterreise mais, avec Britten au piano, j'en arrive à me demander si c'est bien encore réellement du Schubert Rolling Eyes ; et j'avoue que je regrette un hypothétique Loge silent ). Je vais enfoncer une porte largement ouverte mais le récitant tient une telle place, ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85113
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mer 25 Nov 2015 - 13:45

Déformé, forcément, mais je l'avais trouvé pleinement convaincant, me semble-t-il, alors que j'aurais dû détester si ça avait ressemblé à ses Illuminations.

Évidemment, ce n'est pas non plus du niveau de Beuron ou Ainsley, mais c'est une incarnation persuasive, assez éloquente même, malgré l'état des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8308
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mer 25 Nov 2015 - 14:15

DavidLeMarrec a écrit:
Évidemment, ce n'est pas non plus du niveau de Beuron ou Ainsley, mais c'est une incarnation persuasive, assez éloquente même, malgré l'état des mots.  

"L'état des mots, le choc", etc. Etant donné que j'avais été médiocrement intéressé par son Évangéliste, je me posais la question pale ; mais avec ta permission, évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Jeu 26 Nov 2015 - 8:40

adriaticoboy a écrit:
Après vérification sur mon disque dur, j'ai un repiquage de la version Martinon (trouvé je ne sais plus où sur le net) mais le son est vraiment pas terrible pour un enregistrement studio de cette époque (voix très en avant, orchestre voilé, stéréo très gauche-droite). Comment ça sonne en microsillons, pour ceux qui l'ont ? C'est mon transfert qui est mauvais ou bien la prise de son d'origine ?

Ballade sur internet...

Cette Enfance figure sur le site américain ReDiscovery (http://www.rediscovery.us/index.html) d'ou il est possible de la télécharger (http://www.rediscovery.us/conductors2.html).
Pour info, ce site propose également quelques autres raretés discographiques.

Ceci écrit, le résultat de cette "masterisation numérique" n'est effectivement pas des plus réussis. Ce ne sont pas tant les voix en avant qui sont rédhibitoires que le coté "ophéon municipal" de l'orchestre, à mon oreille, du moins !

Je possède l'album LP original (SMS 2612) dont je ne reconnais pas la matière dans ce transfert.
Mes LPs ont souvent été écoutés, ils sont maintenant bien fatigués et je crains qu'une nouvelle écoute ne soit pas du tout "confortable". Pour autant qu'il m'en souvienne, la prise de son (ORTF), la gravure et le pressage étaient de qualité et n'appelaient pas les réserves souvent associées aux productions de la Guilde Internationale du Disque.

A partir de quelle édition a été faite cette "masterisation" ? je suis enclin à mettre en cause le label Nonesuch (Je possède quelques LPs édités par ce label et la qualité technique en est très inégale).

Quoiqu'il en soit, je regrette, une fois encore, que la version primitive de cet enregistrement, ne soit pas actuellement disponible sur CD.
RCA, Warner, Decca Eloquence et DGG ont récemment réédité la quasi totalité du leg discographique de Jean Martinon...SVP, qu'on fasse un effort pour cette "Enfance du Christ".

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6220
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Lun 5 Déc 2016 - 18:07

J’ai assez envie d’essayer L’Enfance du Christ (que je ne connais absolument pas) - apparemment, c’est le contraire du Berlioz pétarardant, ça pourrait me plaire. Je peux pour l’instant me procurer cinq des versions qui sont positivement commentées ici - Davis 60, Gardiner, Casadesus, Herreweghe, Ticciati.

Laquelle me recommanderiez-vous pour une première approche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30135
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Lun 5 Déc 2016 - 18:52

Casadesus j'adore. Herreweghe, de mon souvenir, c'était très bien.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19413
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Lun 5 Déc 2016 - 21:25

Herreweghe est génial!! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Lun 9 Jan 2017 - 4:53

Sur Youtube la première partie de la version Martinon est disponible. Les voix sont en avant, comme l'ont remarqué certains, mais cela ne me gêne aucunement. Par contre l'orchestre semble ne faire entendre que des cordes (très bien) cependant que les vents et les rares cuivres sont moins présents. Il y a saturation dans les passages avec choeurs.

Ceci étant dit, cet oratorio est une histoire sacrée, c'est-à-dire que le conte passe en premier et, dans cette optique, la fluidité de la narration orchestrale de Martinon (même entendue comme en retrait) et surtout des solistes, tous parfaits de voix tout autant que d'expression dramatique, emportent la conviction.

À ce titre le Narrateur d'Alain Vanzo  sunny  est absolument inégalé: je demeure scotché dès qu'il ouvre la bouche. Il ne parle ni ne déclame, il narre une histoire millénaire, avec une diction, un débit d'un naturel et d'une perfection inégalés.

Pour Berlioz, Vanzo et Martinon, Cet enregistrement marque la discographie de son sujet comme peu l'ont fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25240
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Mar 28 Nov 2017 - 1:17

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


La Cathédrale de Saint-Jérôme (Québec)


Hector Berlioz (1803-1869) :

Cinq pièces sacrées

Veni creator - Tantum ergo - Pater noster - Adoremus - Resurrexit

= Charles Dutoit, Chœur et Orchestre symphoniques de Montréal


(Decca, mai 1997)

Smile Un assemblage provenant d'époques différentes. Les Pater noster et Adoremus sont des arrangement d'après Dmitri Bortniansky.
Seule la dernière pièce, la plus longue et ambitieuse, est accompagnée par l'orchestre,
répondant à des visions fébriles et tonitruantes, où les fanfares réveilleraient les morts -effectivement.
Berlioz avait à peine vingt ans et concevait des images grandiloquentes qui donneront leur pleine mesure dans le Requiem, écrit la décennie suivante.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1868
Age : 53
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   Dim 10 Déc 2017 - 8:40



Berlioz: Grande Messe des morts (Robert Murray, Gabrieli Players, Wroclaw Philharmonic Orchestra, Chethamps School of Music Symphonic Brass Ensemble, Gabrieli Consort, Wroclaw Philharmonic Choir, Paul McCreesh).

Pour mon plus grand plaisir, McCreesh fait le choix de la liturgie plutôt que du théâtre et donne une version HIP profondément recueillie de cette Messe des morts. Voulant recréer les conditions de la création, il bénéficie d’effectifs impressionnants mais, contrairement à ce que l'on pourrait attendre ou craindre, n’en use pas dans le sens d’un spectacle grand-guignolesque. Il adopte un tempo plutôt lent, gomme les outrances (autant que faire se peut : le Tuba mirum reste ce qu’il est) et évite toute vulgarité. Les choeurs, bien sûr sans vibrato et optant pour la prononciation galicane du latin, sont superbes et le ténor, très sobre, ne joue pas les vedettes. La prise de son dans l’église de la Madeleine de Wroclaw est très réverbérée, mais cela s’impose ici. Jamais l’authentique et profonde religiosité de ce requiem n’avait été, aussi bien et paradoxalement, mise en valeur. Pour moi, c’est une révélation et, à son écoute, bien des références anciennes ont pris un sérieux coup de vieux Smile  …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hector Berlioz: œuvres religieuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hector Berlioz: œuvres religieuses
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Hector Berlioz: œuvres religieuses
» Hector Berlioz: Œuvres diverses et arrangements
» Hector Berlioz: symphonies + Lélio
» Hector Berlioz: les cantates
» Hector Berlioz (1803-1869)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: