Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ravel - Oeuvres orchestrales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Jan 2012 - 14:31

Tiré de la Playlist:

Abnegor a écrit:
Cololi a écrit:
Abnegor a écrit:
Ravel, pour préparer mon concert de dimanche soir, découverte de Daphnis et Chloé - version Rattle
C'est pas gagné, je trouve ça presque chiant Confused

Surprised confused

C'est la plus belle partoche de Ravel scratch

C'est peut-être l'effet Rattle Question Je verrai bien dimanche.

En concert tu seras forcément conquis! Smile
Mais quand même je t'aurais bien conseillé de lire l'argument en même temps que tu écoutes si ce n'est déjà fait. (il y a un disque Abbado qui donne tout le détail de l'action plage par plage à la seconde près)
Car c'est vraiment un ballet, pas une symphonie abstraite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abnegor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1278
Age : 35
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Jan 2012 - 16:24

J'ai lu l'argument, mais ultra-résumé, je vais essayer de m'y pencher un peu plus avant le concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Jan 2012 - 16:29

En fait, Daphnis ça dépend vraiment énormément de l'interprétation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Jan 2012 - 18:12

J'ai écouté la version Boulez, avec le résumé sous les yeux. Et Abgenor, on est deux siffle ...

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Jan 2012 - 18:50

Vous êtes beaucoup plus que deux... (voir pages précédentes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Jan 2012 - 19:46

Xavier a écrit:
Vous êtes beaucoup plus que deux... (voir pages précédentes)

Justement, comme faut-il aborder ce Daphnis Smile ? Parce que Ravel me séduit partout, tant dans les concertos, les autres œuvres orchestrales ou la musique de chambre ( I love you ), autant ce ballet m'a semblé bien fade et beaucoup trop éthéré, ne prenant que trop rarement corps et consistance - et ça me frustre, à lire vos éloges Mad .

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Jan 2012 - 22:27

Horatio a écrit:
Xavier a écrit:
Vous êtes beaucoup plus que deux... (voir pages précédentes)

Justement, comme faut-il aborder ce Daphnis Smile ? Parce que Ravel me séduit partout, tant dans les concertos, les autres œuvres orchestrales ou la musique de chambre ( I love you ), autant ce ballet m'a semblé bien fade et beaucoup trop éthéré, ne prenant que trop rarement corps et consistance - et ça me frustre, à lire vos éloges Mad .
C'est très complaisant comme musique, ça ne vient pas te chercher, il faut que tu te laisses totalement aller. A part les extraits de Furt je n'écoute jamais l’œuvre, je trouve que cette sensualité et ces belles harmonies ne mènent strictement nul part, en tout cas ça ne me touche pas, je trouve ça assez lisse. G.E. Lessing a écrit que "broder or sur or est signe du goût le plus misérable", et sans aller jusqu'à cette extrémité, je trouve que ça vaut en partie pour Daphnis.
Revenir en haut Aller en bas
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Jan 2012 - 23:28

alexandre. a écrit:
Horatio a écrit:
Xavier a écrit:
Vous êtes beaucoup plus que deux... (voir pages précédentes)

Justement, comme faut-il aborder ce Daphnis Smile ? Parce que Ravel me séduit partout, tant dans les concertos, les autres œuvres orchestrales ou la musique de chambre ( I love you ), autant ce ballet m'a semblé bien fade et beaucoup trop éthéré, ne prenant que trop rarement corps et consistance - et ça me frustre, à lire vos éloges Mad .
C'est très complaisant comme musique, ça ne vient pas te chercher, il faut que tu te laisses totalement aller. A part les extraits de Furt je n'écoute jamais l’œuvre, je trouve que cette sensualité et ces belles harmonies ne mènent strictement nul part, en tout cas ça ne me touche pas, je trouve ça assez lisse. G.E. Lessing a écrit que "broder or sur or est signe du goût le plus misérable", et sans aller jusqu'à cette extrémité, je trouve que ça vaut en partie pour Daphnis.
Je suis entre deux. Aussi quelque fois je m'ennui profondément, d'autre fois je trouve ça tellement riche. IL faut essayer autre chose que Boulez ou encore pire Rattle. Je suis assez fasciné par Barenboim, Chung aussi est captivant. Munch me plais un peu mais ça dépends des jours. Je n'ai que ces versions, plus celles d'Abbado et de Martinon (bof et pire que bof), celle de Casadesus, est pas trop mal mais vraiment sans plus que ça.
manque de pot pour Barenboim, je ne crois pas qu'il est enregistré le ballet en entier, seulement les suites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 1:57

Chung est magique : il m'a fait redécouvrir l'œuvre avec un immense plaisir, alors qu'avec Monteux, Boulez I et Chailly je ne pouvais quasiment plus l'entendre. Je n'ai pas encore écouté Boulez II...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 10:53

alexandre. a écrit:
Horatio a écrit:
Xavier a écrit:
Vous êtes beaucoup plus que deux... (voir pages précédentes)

Justement, comme faut-il aborder ce Daphnis Smile ? Parce que Ravel me séduit partout, tant dans les concertos, les autres œuvres orchestrales ou la musique de chambre ( I love you ), autant ce ballet m'a semblé bien fade et beaucoup trop éthéré, ne prenant que trop rarement corps et consistance - et ça me frustre, à lire vos éloges Mad .
C'est très complaisant comme musique, ça ne vient pas te chercher, il faut que tu te laisses totalement aller. A part les extraits de Furt je n'écoute jamais l’œuvre, je trouve que cette sensualité et ces belles harmonies ne mènent strictement nul part, en tout cas ça ne me touche pas, je trouve ça assez lisse. G.E. Lessing a écrit que "broder or sur or est signe du goût le plus misérable", et sans aller jusqu'à cette extrémité, je trouve que ça vaut en partie pour Daphnis.

C'est en partie contestable.

Tu parles d'hédonisme sonore (belles harmonies et belle orchestration), c'est indéniable, mais tout d'abord ce n'est pas un défaut à priori, et surtout Ravel dépasse ce simple hédonisme.
Il suffit pour celà d'écouter des compositeurs un peu moins bon, comme Pierné ou Gaubert (leurs ballets sont parus chez Timpani) : perso je trouve ça intéressant, mais je comprendrai qu'on puisse faire ce genre de reproche. Daphnis c'est quand même clairement plus transcendant.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 11:50

Horatio a écrit:
Xavier a écrit:
Vous êtes beaucoup plus que deux... (voir pages précédentes)

Justement, comme faut-il aborder ce Daphnis Smile ? Parce que Ravel me séduit partout, tant dans les concertos, les autres œuvres orchestrales ou la musique de chambre ( I love you ), autant ce ballet m'a semblé bien fade et beaucoup trop éthéré, ne prenant que trop rarement corps et consistance - et ça me frustre, à lire vos éloges Mad .

Je ne peux que répéter ce que j'ai dit plus haut, suivre avec le détail de l'action (avec le disque Abbado par exemple), lire la partition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 12:43

Surtout, difficile d'adhérer à cette oeuvre si l'on attend un résultat expressif semblable à ses autres oeuvres, où à d'autres oeuvres d'autres compositeurs. Ravel fait parti de ces compositeurs qui ont composé dans plusieurs esthétiques différentes, et chaque oeuvre ou presque demande une posture esthétique nouvelle parce que le contenu est tout à fait différent.
Dans le cas de Daphnis, on doit prendre en compte qu'il s'agit d'une esthétique à l'antique. Si l'on a cela à l'esprit, cette orchestration éthérée, ces choeurs sans paroles et tout le reste prennent toute leur dimension expressive. Ici, l'expressivité se cristallise autour de cet univers si particulier, et je vous invite à lire l'oeuvre originale de Longus du même titre, qui inspira Ravel, cela se lit très vite et aide à rentrer dans cet univers hors du temps. Tout les ouvrages qui touchent à la pastorale antique feront aussi l'affaire. Daphnis est un berger (= pastor en latin).
C'est une oeuvre de contemplation, dont la beauté simple et évidence s'ignore elle-même. Plus que la naïveté, il y a dans cette esthétique énormément d'authenticité, une absence de regard critique sur ce qui se passe, ni même sur l'acte créateur... juste la pure nécessité des évènements.
Plus que suivre avec le détail de l'action, il faut vraiment voir le ballet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 12:47

Percy Bysshe a écrit:
Plus que suivre avec le détail de l'action, il faut vraiment voir le ballet!

Tu as des solutions pour ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 12:54

Par exemple ici:
/watch?v=H1XSculJrRs
suivez les numéros en continuant par là:
/watch?v=5A-AOxRQXZA&feature=related

Si ça peut intéresser, il existe aussi une chorégraphie de Jean-Christophe Maillot, mais qui ne respecte pas (du tout) le programme:
/watch?v=gGmQhcJLdNE&feature=related
là aussi il suffit de suivre les numéros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 13:25

Ça y est : dans deux ans on ne trouve plus Daphnis qu'en DVD... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 13:44

Ben à ma connaissance on n'en trouve pas un seul en DVD donc c'est peut-être plutôt à ceux qui veulent voire la chorégraphie de râler. Wink (c'est quand même un ballet, vouloir voir la chorégraphie est tout aussi légitime que de vouloir voir une mise en scène pour un opéra... et je ne vois pas pourquoi toutes les grandes versions CD disparaîtraient!)

(merci Percy, donc Youtube sinon rien...)

Percy Bysshe a écrit:
Si ça peut intéresser, il existe aussi une chorégraphie de Jean-Christophe Maillot, mais qui ne respecte pas (du tout) le programme:
/watch?v=gGmQhcJLdNE&feature=related
là aussi il suffit de suivre les numéros.

J'étais tombé dessus sur Mezzo, j'avais zappé parce que ça ne donne que les suites d'orchestre, ce qui est un comble!...

Dans les deux cas, le son est soit hyper-compressé, soit tout saturé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 17 Jan 2012 - 14:14

Xavier a écrit:
Ben à ma connaissance on n'en trouve pas un seul en DVD donc c'est peut-être plutôt à ceux qui veulent voire la chorégraphie de râler. Wink (c'est quand même un ballet, vouloir voir la chorégraphie est tout aussi légitime que de vouloir voir une mise en scène pour un opéra... et je ne vois pas pourquoi toutes les grandes versions CD disparaîtraient!)

C'est clair! mains

Citation :
Percy Bysshe a écrit:
Si ça peut intéresser, il existe aussi une chorégraphie de Jean-Christophe Maillot, mais qui ne respecte pas (du tout) le programme:
/watch?v=gGmQhcJLdNE&feature=related
là aussi il suffit de suivre les numéros.

J'étais tombé dessus sur Mezzo, j'avais zappé parce que ça ne donne que les suites d'orchestre, ce qui est un comble!...

Oui, en plus il y a ça.
La version du Royal Ballet permet quand même de se faire une idée, même si les conditions ne sont pas idéales - j'ai savouré des trucs bien pires au niveau de la qualité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 11:14

J'ai découvert Daphnis et Chloé hier soir. Je trouve cette oeuvre magnifique, pleine de sensualité et avec des climax d'une grande intensité qui sont dans des passages plus violents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 20:37

aurele a écrit:
J'ai découvert Daphnis et Chloé hier soir. Je trouve cette oeuvre magnifique, pleine de sensualité et avec des climax d'une grande intensité qui sont dans des passages plus violents.
C'est une oeuvre érotique même. Plus que sensuelle, j'ai un rapport presque charnelle avec cette musique .. Very Happy Magnifique chef d'oeuvre ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 20:41

Tu te mets nu? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 20:46

Percy Bysshe a écrit:
Tu te mets nu? Mr.Red
Bien sûr que oui ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 21:24

Mr. Green

Tu devrais jouer le jeu jusqu'au bout et juste te mettre un genre de petit drap sur toi, du genre de ceux que l'on voit sur les représentations de Daphnis et Chloé, c'est encore bien plus sensuel que complètement nu (j'en profite surtout pour montrer un peu l'iconographie disponible sur ce sujet, qui a été merveilleusement traité):
Boucher dans son art

Une étoffe de mousseline! Very Happy



Tout est dans la subtilité, en somme:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 21:29

silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 21:40

Vas t'en toi, avec ton vilain avatar. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 21:46

Je suis déjà parti. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Lun 16 Avr 2012 - 21:52

Ophanin a écrit:
Je suis déjà parti. rabbit

Bon, je dois reconnaître qu'à part le premier, je n'ai pas mis les chefs d'oeuvres (qui se trouvent plutôt du côté de la sculpture). Là c'était pour la blague avec Rav-phaël, mais c'est réellement un des sujets pastoraux les mieux traités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 23 Mai 2012 - 21:51

Le Boléro n'est certainement pas une œuvre appréciée sur ce forum.

Pourtant il y des interprétations qui ne manquent pas d'intérêt :

/watch?feature=player_embedded&v=ZrbT9e42IHA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 23 Mai 2012 - 23:20

Pärti a écrit:
Le Boléro n'est certainement pas une œuvre appréciée sur ce forum.

Pourtant il y des interprétations qui ne manquent pas d'intérêt :

/watch?feature=player_embedded&v=ZrbT9e42IHA
Faux faux archi faux !!! Voyons quelle idée le Boléro est une merveille de l'orchestration digne de Ravel ! Very Happy Et puis ces deux thèmes I love you I love you I love you !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Jeu 24 Mai 2012 - 8:57

Remarque que j'ai été prudent dans ma proposition hehe constatant seulement qu'il n'est jamais question de cette œuvre très (trop) populaire dans ce forum.

Comme je ne parviens pas à aimer/comprendre Ravel cela me chaut peu Mr. Green et ma proposition de vidéo youtube n'était qu'une petite plaisanterie.

Mais je devine que tu es chatouilleux quand il est question de Ravel Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Jeu 24 Mai 2012 - 21:44

Pärti a écrit:
Remarque que j'ai été prudent dans ma proposition hehe constatant seulement qu'il n'est jamais question de cette œuvre très (trop) populaire dans ce forum.

Comme je ne parviens pas à aimer/comprendre Ravel cela me chaut peu Mr. Green et ma proposition de vidéo youtube n'était qu'une petite plaisanterie.

Mais je devine que tu es chatouilleux quand il est question de Ravel Wink
A vrai dire j'ai juste fais un tour vite fais sur le forum à ce moment là, je n'ai même pas regarder la video Wink J'ai juste relevais les mots "Boléro" "pas" "apprécié"alors j'ai sauté sur l'occasion pour dire I love you VIVE RAVEL I love you ^^

Tu n'arrives pas à comprendre/aimer Ravel alors ? Comment est-ce possible !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Jeu 24 Mai 2012 - 22:08

Rav-phaël a écrit:

Tu n'arrives pas à comprendre/aimer Ravel alors ? Comment est-ce possible !!!!
Ben oui ! Mais j'ai très honte Mr.Red
A dire vrai (et j'ai encore plus honte) je ne peux écouter que le Boléro hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Jeu 24 Mai 2012 - 22:23

Pärti a écrit:
Rav-phaël a écrit:

Tu n'arrives pas à comprendre/aimer Ravel alors ? Comment est-ce possible !!!!
Ben oui ! Mais j'ai très honte Mr.Red
A dire vrai (et j'ai encore plus honte) je ne peux écouter que le Boléro hehe
Tu as déjà essayé le concerto en sol, avec son mouvement lent à tomber de beauté et son orchestration, ou mieux La Valse !!!! Tu connais un peu les pièces pour pianos, "Jeux d'eau" par exemple est fascinante à analyser. Chacune de ses oeuvres est fascinante à analyser de toute façon, quant tu connais ce qu'elles racontent, de quoi elles sont faites comment elles fonctionnent etc etc enfin mais comment tu fais !!!!!! ^^ Et toutes ces merveilleuses mélodies, rien que pour ça je ne peux plus m'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Ven 25 Mai 2012 - 7:56

Bon, puisque tu insistes je vais réessayer.
Tu peux me conseiller de bonnes interprétations (ça c'est le piège pété de rire ) du concerto et des œuvres pour piano ?

Mais surtout j'aimerais ne pas avoir trop à "analyser". J'avoue avoir un défaut majeur : mon plaisir premier c'est d'écouter Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Sam 26 Mai 2012 - 15:28

Pärti a écrit:
Bon, puisque tu insistes je vais réessayer.
Tu peux me conseiller de bonnes interprétations (ça c'est le piège pété de rire ) du concerto et des œuvres pour piano ?

Mais surtout j'aimerais ne pas avoir trop à "analyser". J'avoue avoir un défaut majeur : mon plaisir premier c'est d'écouter Rolling Eyes
Pour les concertos tu as Cluytens / François bien sûr I love you quant aux oeuvres pour piano j'ai depuis longtemps un gros faible pour Jacques Février Very Happy Et ne t'inquiète pas, pourquoi devrions nous forcement analyser sans écouter ou inversement ?
Tu peu écouter la Valse par exemple, juste pour le plaisir, mais savoir en l'écoutant ce qu'elle raconte, que par un moyen de génie Ravel réunit en elle toute les valses du monde et des temps, des valses qui surgissent par lambeaux et se chevauchent, se bousculent, s'enchainent de plus en plus intensément jusqu'à ce que cela devienne un choc de rythme et de mélodie infernal. Et tu ne pers pas le plaisir de l'écoute en te rendant compte en l'écoutant de ces moyens qu'il utilise, dans l'orchestration notamment, pour mettre en scène tout ça. Par exemple il y a un passage fascinant où il arrive à nous donner l'impression de deux valse qui se déroule en même temps, dans la même mélodie !
Au contraire même en ce qui me concerne ça peu multiplier par 10, et bien au delà, le plaisir que l'écoute de l'oeuvre me procure ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
webthias
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Sam 8 Déc 2012 - 12:11

Hello !
Puisqu'on parle d'oeuvres orchestrales de Ravel, connaissez-vous la version de Gaspard de la nuit orchestrée par Marius Constant ?
J'ai pour ma part la version Darlington pour LinnRecords, que je trouve superbe. Marius Constant a fait un travail admirable, que je pourrais sans problème prendre pour du pur Ravel...
Je vous le conseille très très fortement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Sam 8 Déc 2012 - 19:29

Rav-phaël a écrit:
aurele a écrit:
J'ai découvert Daphnis et Chloé hier soir. Je trouve cette oeuvre magnifique, pleine de sensualité et avec des climax d'une grande intensité qui sont dans des passages plus violents.
C'est une oeuvre érotique même. Plus que sensuelle, j'ai un rapport presque charnelle avec cette musique .. Very Happy Magnifique chef d'oeuvre ! sunny
De l'érotisme, de l'exotisme, de l'aventure, du rire et de l'action..... Rien d'"éthéré" dans le mauvais sens du terme dans tout ça. C'est une oeuvre rythmée, enlevée, qui bouge, pensée sans pesanteur, sans longueur, que je fais écouter sans prévention à des bèotiens de bonne volonté de mes amis et nul ne s'ennuie. C'est une des oeuvres majeures de Ravel, s'il en a fait de mineures.
Moi je l'écoute par Lorin Maazel à Cleveland... ai-je tord ?
Il existe aussi une version concert reduite à la part congrue du ballet et qui se transforme pour l'occasion en poême symphonique, pour les plus impatients. Une transformation réussie à mon goût.
Et pour ceux qui ont besoin de l'histoire pour goûter cette musique, je conseille le texte originel, la pastorale éponyme du latin Longus. Trés agréable et trés accéssible.
Autrement qui peut me parler du difficilement trouvable "Barque sur l'océan" ? Et une version en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Sam 8 Déc 2012 - 19:38

C'est pas rare du tout, y a plein de versions.
Plutôt à discuter ici: http://classik.forumactif.com/t646-ravel-oeuvres-orchestrales-hors-daphnis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Sam 8 Déc 2012 - 19:52

Rare en médiathèques... sûr !!!
ok je clique sur le lien.
mais quid de mon disque par Maazel ?
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Dim 9 Déc 2012 - 2:02

Connais pas Maazel. Mais je te conseille (comme à tout le monde d'ailleurs) de foncer tête baissée sur Chung ! compress drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 16 Juil 2013 - 23:51

Zeno a écrit:
Ces Roussel-là n'ont en effet pas de mal à détrôner Daphnis, qui est l'une des rares oeuvres de Ravel à présenter de réelles faiblesses.

Tiens donc!
Lesquelles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 16 Juil 2013 - 23:59

En fait, c'est peut-être la seule. Disons que la Pavane est d'une inspiration très secondaire, quant au Boléro, il ne fait pas compter sur moi pour en dire du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 17 Juil 2013 - 0:00

Non mais quelles faiblesses?

Beaucoup ici ont expliqué qu'ils avaient du mal avec Daphnis... Pour des questions de goût, je peux comprendre, mais parler de faiblesses... là je vois mal à quel niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 17 Juil 2013 - 0:12

Du délayage, une certaine faiblesse mélodique, ça tourne en rond, notamment au début. Il n'y a pas la densité ravélienne habituelle.
Je ne suis pas du tout le seul à penser cela.

Attention, ça reste quand même de la très bonne musique, avec des passages géniaux. Je suis un ravélien fervent tout comme toi. Smile

Mais je donne tout Daphnis pour le Concerto pour la main gauche, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 17 Juil 2013 - 0:14

Je trouve justement le début fabuleux... et tout magnifique, sans aucune faiblesse ni longueur. (je ne suis pas le seul à le penser non plus Mr.Red )

Zeno a écrit:
Mais je donne tout Daphnis pour le Concerto pour la main gauche, par exemple.

Moi c'est l'inverse. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 17 Juil 2013 - 8:44

Zeno a écrit:
Du délayage, une certaine faiblesse mélodique, ça tourne en rond, notamment au début. Il n'y a pas la densité ravélienne habituelle.
Je ne suis pas du tout le seul à penser cela.

Attention, ça reste quand même de la très bonne musique, avec des passages géniaux. Je suis un ravélien fervent tout comme toi. Smile

Mais je donne tout Daphnis pour le Concerto pour la main gauche, par exemple.

Faiblesse mélodique ?? Shocked 

Par contre je te rejoins sur le fait que c'est trop joué. Pourquoi ne donnent ils pas au lieu de 50 Daphnis par an ... les ballets de Pierné, Roussel, Poulenc ... ou même Villa-Lobos ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16353
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 17 Juil 2013 - 15:01

Xavier a écrit:
Je trouve justement le début fabuleux... et tout magnifique, sans aucune faiblesse ni longueur. (je ne suis pas le seul à le penser non plus Mr.Red )

Zeno a écrit:
Mais je donne tout Daphnis pour le Concerto pour la main gauche, par exemple.

Moi c'est l'inverse. Smile

Je note quelques petits tableautins un peu moins inspirés de ci de là dans Daphnis, mais rien de redibitoire.
Par contre, la traversée du concerto pour la main gauche c'est de l'or en barre.
Atmosphères, enchainements, couleurs ,mélodies... tout est parfait. king 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 17 Juil 2013 - 15:41

+ 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 17 Juil 2013 - 21:44

Je vous trouve bien ergoteur sur l'Oeuvre Orchestrale, aussi chiche que géniale, de Ravel.
En aurait-il commis le double aussi "décevant" que Daphnis, ma discothèque et mes oreilles en seraient emplies.
Mon seul regret de Ravel est la rareté de sa création pour Gross'Orchestre (une magie qu'il a su rendre lors de ses retranscriptions) .
C'était un manque à gagner qu'on retrouve dans certains tonaux du début et de la fin du XXème siècle.
Ravel a laissé une pâture en jachère pour Chostakovitch, Britten, Adams, Eicheberg.......(à la louche !!)
Revenir en haut Aller en bas
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mer 17 Juil 2013 - 22:00

Zeno a écrit:
Du délayage, une certaine faiblesse mélodique, ça tourne en rond, notamment au début. Il n'y a pas la densité ravélienne habituelle.
Shocked 
La densité est pourtant très présente je trouve, de même que les trouvailles mélodiques. Je ne saurais l' expliquer plus précisément mais je me souviens de ma découverte de cette oeuvre et c' était assez fort !

Zeno a écrit:
Attention, ça reste quand même de la très bonne musique, avec des passages géniaux. Je suis un ravélien fervent (...) Smile
Ouf... ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoel
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Réunion
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   Mar 3 Sep 2013 - 7:37

Percy Bysshe a écrit:

Une étoffe de mousseline!  Very Happy

Bonjour,

Superbe étoffe I love you 

Je me permets d'utiliser le tableau en avatar ( je viens d'arriver )

... et de remonter un fil ancien 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ravel - Oeuvres orchestrales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ravel - Oeuvres orchestrales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ravel - Oeuvres orchestrales (hors Daphnis)
» Ravel - Oeuvres orchestrales
» Berg - Oeuvres orchestrales
» Krzysztof Penderecki - Oeuvres orchestrales
» Schmitt - Oeuvres orchestrales et chorales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: