Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mendelssohn

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
juan
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 41
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Mendelssohn   Lun 24 Sep 2007 - 17:08

alors je vais peut être en faire hurler certains....!! mais je trouve la musique de Mendelssohn.......inintéressante et plate au possible ; du moins les oeuvres vocales (les psaumes sont d'un ch.....!!). Seules quelques oeuvres orchestrales me remuent un petit peu : le concerto pour violon en mi mineur, les Hébrides (là par contre c'est magnifique je trouve) et la symphonie écossaise. A la limite le Songe d'une nuit d'été (si on excepte la marche Nuptiale (trop écoutée et kitch, mais là c'est pas de la faute à Félix.....)). Voilà si vous avez quelques autres oeuvres à me proposer pour écouter que j'essaye de m'y faire....(mais franchement ça risque d'être dur...!!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papageno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2164
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Lun 24 Sep 2007 - 18:50

je connais pas grand chose, essaye "La Premiere de Walpurgis" dans les oeuvres vocales et surtout la symphonie Italienne (c'est pas une oeuvre vocale) , apres il y les "Melodies sans paroles " dans le piano, j'ai entendu un trio sur radio classique c'était pas mal.
Je trouve ce compositeur quand meme intéréssant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Lun 24 Sep 2007 - 19:13

Tu ne me feras pas hurler (est ce que je hurle, moi ? Mr. Green ) même s'il est vrai que j'aime beaucoup ce compositeur très romantique comme je les aime - même si je lui préfère quand même son pote Schumann dans le genre et que je n'en écouterais pas tous les jours.

Parmi ses oeuvres, il est vrai que c'est inégal : je trouve ses "symphonies pour cordes" de jeunesse d'un intérêt à peine supérieure aux fameuses symphonies de jeunesse de Mozart, sur lesquelles je me complais à m'acharner violemment depuis quelques mois ici même drink , et parmi ses autres symphonies seules les trois dernières sont recevables. Mais ô combien recevables ! L'Ecossaise est un coup de génie, nettement supérieure à la Rhénane de Schumann pour le coup, avec un premier mouvement qui m'épate toujours... j'aime un peu moins l'Italienne, à cause du finale surtout, sans intérêt aucun pour moi, mais la Réformation est très émouvante (pas obligé de se convertir hein hehe ).

Quant aux oeuvres autres, n'émergent pour moi que le magnifique Concerto pour violon, un chef d'oeuvre sublime qui me prend aux tripes, et l'ouverture les Hébrides que tu cites et qui est une belle réussite... N'étant pas fanatique de piano seul je ne prononcerais pas sur les Romances, sûrement très belles mais qui me laissent indifférent, et quand au reste j'avouerais que je n'ai pas eu le courage de me plonger dedans...

Je comprends les reproches de platitude que tu adresses à Mendelssohn. Souvent pompeuse (5e symphonie), parfois timide (symphonies de jeunesse), elle peut laisser froid... mais moi elle m'enthousiasme (en partie). Chacun son truc Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Lun 24 Sep 2007 - 19:37

Ouvrir un sujet pour dire du mal... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papageno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2164
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Lun 24 Sep 2007 - 20:00

Perso, je trouve le final de l'Italienne magnifique ... décidement Spiritus je te trouve épatant Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Lun 24 Sep 2007 - 21:13

Oui oui c'est très beau, très enthousiasmant avec cette saltarelle rebondissante pleine de vie et de coloration...

... il n'empêche que ça ne me touche aucunement, c'est tout à fait charmant mais ça ne recelle rien qui m'émeuve comme les autres mouvements (le 3e m'est particulièrement agréable je dois dire).

Oui, oui, nous n'avons pas - tout à fait - les mêmes goûts ! Laughing C'est aussi ce à quoi servent les forums, à partager des opinions pour peut être changer d'avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Genève
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Lun 24 Sep 2007 - 21:44

Incroyable, un compositeur que j'aime énormément et qui plait aussi à Spiritus, tout arrive Laughing (sauf que moi je place l'Italienne bien au dessus de la Réformation, mais j'aime aussi cette dernière). Mais je suis entièrement d'accord avec Spiritus pour l'Ecossaise et le concerto pour violon.

Juan, en ce qui me concerne j'aime beaucoup les oratorios Elias et Paulus, mais je ne te les conseille pas vu que tu n'as pas aimé les Psaumes. Au fait, tu as écouté lesquels ? (il y en a des bons et des moins bons, le meilleur est pour moi le 42).

Si tu aimes la musique de chambre, c'est là qu'il y a à mon avis le meilleur de Mendelssohn: les deux trios (je recommande la version Stern/Istomin/Rose), les quatuors (le plus impressionnant est le dernier, op. 80 en fa mineur, mais j'adore aussi les premiers, notamment l'op. 13 en la mineur), l'octuor I love you .

Dans la musique de piano, il y a de belles choses, mais ce n'est pas ce que je recommanderais en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juan
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 41
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Lun 24 Sep 2007 - 22:54

alors je suis d'accord avec toi Spiritus pour l'écossaise elle est vraiment bien ; pour les psaumes le 115 et quelques autres dont je ne me souviens plus le numéro (mais vraiment c'est plat....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 25 Sep 2007 - 10:13

je ne suis pas d'accord du tout sur le peu d'intérêt supposé des deux premières symphonies: en ce qui concerne la deuxième Lobgesang je pense même que personne avant Mahler n'a "pensé" pareil concept de symphonie entièrement chorale, et d'une extension qui laisse loin derrière tout la musique "romantique" qui lui succède.
L'écoute par mouvements séparés de la première et à l'aveuglette réserve certaines surprises, on attribuerait volontiers certains mouvement à Beethoven, Raff, même Dvorak.
Oubli pricipal, les ouvertures: Les Hébrides, la Belle Mélusine, Ruy Blas, Mer calme et heureux voyage etc... qui constitutent les modèles du poème symphonique tel qu'il sera défini par Liszt.
Je recommande aussi (par Perahia surtout) les deux concertos pour piano qui jouent un rôle important dans l'histoire du genre mais son aussi des oeuvres très brillantes et dépourvues des lourdeurs Schumaniennes.

Bien sûr les oratorios et la musique de chambre mais on le connaît mieux dans ce domaine. Nombreux lieder, et quantité d'aures pièces pour piano bien plus intéressantes que les Romances sans paroles.
Mendelssohn a aussi beaucoup donné à la musique pour le théâtre, musiques incidentales, mélodrames et plusieurs opéras dont Le Mariage de Camacho qui vaut bien les Weber à mon avis.
Mendelssohn est encore un terrain en friches, il y a énormément à découvrir dans son oeuvre. Et puis sans lui les passions de Bach dormiraient encore dans les bibliothèques.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 25 Sep 2007 - 13:10

La Lobgesang est quand même d'un ennui mortel, je dois dire... la première je la connais moins, je réécouterai.

Quant aux passions de Bach, il aurait mieux fait de s'abstenir drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 25 Sep 2007 - 13:12

Spiritus a écrit:
Quant aux passions de Bach, il aurait mieux fait de s'abstenir drapeau

Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 25 Sep 2007 - 13:14

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 25 Sep 2007 - 14:21

je suis d'accord, c'était juste pour montrer à quel point il avait poussé l'abnégation.
Revenir en haut Aller en bas
juan
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 41
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 25 Sep 2007 - 14:40

Complètement d'accord pour la question du Lobgesang (ennui mortel!). Question "ouverture", je confirme que les Hébrides c'est magnifique. Mais mon propos était plutôt généraliste dans le sens que sa musique n'est pas très originale, innattendue, bouleversante. Bref, je trouve (mais je redis ça n'engage que moi) que c'est pas excessivement intéressant. Rares sont les compositeurs ne me faisant aucun effet à ce point (là je n'ai pas d'autres exemples, même Haydn qui ne m'émeut pas plus que ça, me touche plus que Mendelssohn).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 72
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 25 Sep 2007 - 15:46

Je me demande aussi comment on peut trouver ch... un compositeur dont les oeuvres respirent - sauf les dernières - la bonne humeur et la joie de vivre.
Tu as déjà écouté son octuor à cordes, Juan ? C'est une des merveilles de la musique.

Je suis d'accord pour dire que parmi les symphonies il n'y a pas que l'Ecossaise et l'Italienne d'intéressantes.

La Réformation, avec son final basé sur le choral de Luther "Ein feste Burg ist unser Gott" mériterait à être mieux connue.

La Lobgesang, que je trouve un peu trop longue, environ une heure et quart, est en fait une cantate de circonstance, composée pour le quatrième centenaire de l'invention de l'imprimerie par Gutenberg. Ce qui est curieux, c'est qu'elle commence comme une symphonie "normale", avec trois mouvements purement orchestraux (Allegro-Scherzo-Adagio religioso) suivis par un énorme quatrième mouvement de 50 minutes pour solistes, choeur et orchestre. C'est celle que j'aime le moins. A noter que j'ai entendu un jour une version purement orchestrale, avec les trois premiers mouvement et une version abrégée du quatrième, sans choeurs. Mais je ne sais pas si la réalisation est de Mendelssohn lui-même. Je ne crois pas.

La Première est dans la lignée de Schubert et Weber et même de Mozart pour le menuet. C'est d'un bout à l'autre une oeuvre pleine de joie.

Sur le manuscrit, cette première symphonie est appelé Treizième car avant elle, Mendelssohn avait composé 12 symphonies pour cordes qui, sans être des chefs d'oeuvre sont néanmoins tout à fait dignes d'écoute, en particulier à partir de la Septième. Et il n'y a rien de ch... là dedans.

Si tu n'aimes pas le chant ou le piano chez Mendelssohn, persévère avec ses oeuvres symphoniques et, comme dit Markus, avec sa musique de chambre. Tu verras, il finira par te plaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juan
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 41
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 25 Sep 2007 - 17:09

je ne désespère pas , je vais essayer de m'y mettre!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Lun 17 Mar 2008 - 13:26

Une modeste comparaison des deux trios pour piano, violon et violoncelle:

Le premier est, semble-t-il, le plus connu. C'est en tout cas du Mendelssohn plutôt typique: élégant, tour à tour doucement mélancolique et sagement brillant. J'utilise les adverbes "doucement" et "sagement" à dessein tant les sentiments, bien que présents, n'éclatent jamais, ne sont jamais portés à un paroxysme. Il y a presque toujours chez Mendelssohn une retenue, comme s'il répugnait à trop s'épancher, à ouvrir son coeur entièrement. J'imagine d'ailleurs que c'est pour cela qu'on qualifie parfois sa musique de "gentille", de "plaisante" voire de "tiède". Personnellement, cela ne me dérange pas: il y a suffisament d'idées et de belles mélodies pour me satisfaire.

Le second trio est assez différent. Mendelssohn semble oser de nouvelles choses. Le motif d'ouverture ascendant et sinueux est intrigant. Son rhytme marqué n'est pas sans rappeler les airs tsiganes qui passionneront Brahms quelques décénnies plus tard. Il contraste en tout cas nettement avec le premier thème du trio précédent. Ce dernier avait un caractère grave, légèrement triste mais digne pour ainsi dire. Ici, il a un côté insaisissable, toujours en mouvement. D'ailleurs, il pourrait tout à fait se muer en Moto Perpetuo bien que ce ne soit pas le cas ici. Un autre exemple: le dernier mouvement qui commence par un saut étonnant de plus d'une octave (sol à la bémol, je pense). Cet intervalle revient à plusieurs reprises.

J'ai un peu l'impression que Mendelssohn a gagné en audace dans ses oeuvres tardives. C'est le cas ici. C'est aussi le cas dans son dernier quatuor à cordes orageux et tourmenté. C'est d'ailleurs une de mes pièces préférées pour cet effectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 19 Aoû 2008 - 23:29

J'avoue avoir écouté cette symphonie (ndlr : la 4, l'Italienne -pas de commentaire Laughing -) un peu avec des aprioris vu ce qui se disait sur ce fil. Finalement, c'était assez déroutant voire même captivant. J'ai été tout de suite par sa belle musique romantique. Comme Papageno, j'ai adoré le final.

Décidemment, après R.Strauss, je fais la part belle cet été pour la musique symphonique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 19 Aoû 2008 - 23:38

Elvira a écrit:
J'avoue avoir écouté cette symphonie (ndlr : la 4, l'Italienne -pas de commentaire Laughing -) un peu avec des aprioris vu ce qui se disait sur ce fil. Finalement, c'était assez déroutant voire même captivant. J'ai été tout de suite par sa belle musique romantique. Comme Papageno, j'ai adoré le final.

Décidemment, après R.Strauss, je fais la part belle cet été pour la musique symphonique !
Essaie l'Ecossaise, elle est au moins aussi bonne. La Cinquième aussi vaut le détour. En revanche laisse de côté dans un premier temps les deux premières, l'intérêt en est vraiment bien moindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 19 Aoû 2008 - 23:41

Merci, c'est noté pour mon retour.


(par contre, j'ai honte, je n'ai toujours pas écouté platée...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 19 Aoû 2008 - 23:48

La première n'a aucun intérêt à part si tu aimes des trucs genre Dittersdorf ou Krauss; la Deuxième est une copie de la Neuvième de Beethoven, un peu d'inspiration en moins, mais elle est beaucoup moins ennuyeuse qu'on le dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 19 Aoû 2008 - 23:52

Spiritus a écrit:
La première n'a aucun intérêt à part si tu aimes des trucs genre Dittersdorf ou Krauss; la Deuxième est une copie de la Neuvième de Beethoven, un peu d'inspiration en moins, mais elle est beaucoup moins ennuyeuse qu'on le dit.
La Première, c'est surtout encore très classique, mais c'est plutôt bon. Ca reste un peu impersonnel, plus proche de ses symphonies pour cordes en fait.
La Deuxième est tout à fait fréquentable, mais secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 19 Aoû 2008 - 23:55

Mais c'est largement vocal et choral, ça pourrait plaire à Elvira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 19 Aoû 2008 - 23:58

Spiritus a écrit:
Mais c'est largement vocal et choral, ça pourrait plaire à Elvira.
Il vaut mieux que ce soit bon quand même. Tant qu'à écouter du choral, autant choisir Elias, ou les motets de Mendelssohn... voire ceux de Brahms et... et... Bruckner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mer 20 Aoû 2008 - 0:00

Ou le Requiem Allemand. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mer 20 Aoû 2008 - 0:01

Spiritus a écrit:
Ou le Requiem Allemand. cool-blue
Ah oui, ça ça devrait lui plaire si elle ne connaît déjà, dans le genre orgie vocale... Il y a même une version M. Price / Ramey. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mer 20 Aoû 2008 - 0:36

Oui la superbe version Previn cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mer 20 Aoû 2008 - 11:34

Spiritus a écrit:
La première n'a aucun intérêt à part si tu aimes des trucs genre Dittersdorf ou Krauss; la Deuxième est une copie de la Neuvième de Beethoven, un peu d'inspiration en moins, mais elle est beaucoup moins ennuyeuse qu'on le dit.

Je veux bien mais je ne connais ni Dittersdorf ou Krauss. Je suis une totale néophyte en matière de symphonie. Je me soigne cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mer 20 Aoû 2008 - 11:34

DavidLeMarrec a écrit:
Spiritus a écrit:
Ou le Requiem Allemand. cool-blue
Ah oui, ça ça devrait lui plaire si elle ne connaît déjà, dans le genre orgie vocale... Il y a même une version M. Price / Ramey. Mr. Green
Effectivement, c'est alléchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mer 20 Aoû 2008 - 12:52

n'essaye pas ça malheureuse! ça colle (dans le genre piège à glu)...

J'aime beaucoup la première symphonie de Mendelssohn, je la trouve beaucoup plus proche de Dvorak que de Haydn ou Beethoven. Le sommet est incontestablement la 4ème dite "italienne", concision, virtuosité, entrain, peut-être la seule symphonie allemande romantique supportable.
Revenir en haut Aller en bas
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mer 20 Aoû 2008 - 13:00

sud273 a écrit:
n'essaye pas ça malheureuse! ça colle (dans le genre piège à glu)...

J'aime beaucoup la première symphonie de Mendelssohn, je la trouve beaucoup plus proche de Dvorak que de Haydn ou Beethoven. Le sommet est incontestablement la 4ème dite "italienne", concision, virtuosité, entrain, peut-être la seule symphonie allemande romantique supportable.
C'est ce que je trouve aussi (si on exclu Beethoven du lot, lui est charnière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mer 20 Aoû 2008 - 18:34

Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Spiritus a écrit:
Ou le Requiem Allemand. cool-blue
Ah oui, ça ça devrait lui plaire si elle ne connaît déjà, dans le genre orgie vocale... Il y a même une version M. Price / Ramey. Mr. Green
Effectivement, c'est alléchant.
Si l'allemand exotique de Ramey ne t'effraie pas trop, c'est une excellente version (parmi beaucoup d'autres, mais les plus aisément disponibles sur le marché ne sont pas les meilleures, loin s'en faut).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Jeu 21 Aoû 2008 - 11:02

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Spiritus a écrit:
Ou le Requiem Allemand. cool-blue
Ah oui, ça ça devrait lui plaire si elle ne connaît déjà, dans le genre orgie vocale... Il y a même une version M. Price / Ramey. Mr. Green
Effectivement, c'est alléchant.
Si l'allemand exotique de Ramey ne t'effraie pas trop, c'est une excellente version (parmi beaucoup d'autres, mais les plus aisément disponibles sur le marché ne sont pas les meilleures, loin s'en faut).
(faut-il écouter David ou sud ? J'ai des doutes...)

Mais de toute façon, allemand exotique ou allemand tout court, je ne vois pas trop la différence...

je n'aime pas cette langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Jeu 21 Aoû 2008 - 11:07

Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Spiritus a écrit:
Ou le Requiem Allemand. cool-blue
Ah oui, ça ça devrait lui plaire si elle ne connaît déjà, dans le genre orgie vocale... Il y a même une version M. Price / Ramey. Mr. Green
Effectivement, c'est alléchant.
Si l'allemand exotique de Ramey ne t'effraie pas trop, c'est une excellente version (parmi beaucoup d'autres, mais les plus aisément disponibles sur le marché ne sont pas les meilleures, loin s'en faut).
(faut-il écouter David ou sud ? J'ai des doutes...)

Mais de toute façon, allemand exotique ou allemand tout court, je ne vois pas trop la différence...

je n'aime pas cette langue
Si tu te fiches de son allemand bizarre (pas inexpressif non plus, hein, juste bizarre), c'est une excellente version... mais je crains que ce ne soit introuvable, Teldec ayant fermé boutique depuis assez longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Jeu 21 Aoû 2008 - 11:11

Bien, j'irais voir dans des lieux infréquentables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mendelssohn   Jeu 21 Aoû 2008 - 11:12

c'est tout à fait HS de parler dans un sujet Mendelssohn de cet horrible pensum qu'est le requiem allemand de Brahms! Ramey ou pas, je te prédis, Elvira, que ce disque finira à la poubelle (faute de pouvoir l'offrir à qui que ce soit)
Revenir en haut Aller en bas
Amine
Néophyte


Nombre de messages : 8
Age : 66
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: radio classique   Ven 12 Sep 2008 - 11:22

Bonjour

Je viens de découvrir sur cette antenne le 1er mouvement du 2éme trio pour viloncelle et piano, et j'ai été absolument charmé à l'écoute de ce morceau qui me donne l'envie de l'acheter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Ven 12 Sep 2008 - 12:02

ELVIRA : les beautes abondent dans toutes les oeuvres de Mendelssohn.

La 1° symphonie est pleine de fougue juvenile ,c'est une de mes preferees : à 13 ans Felix nous delivre deja tout son genie ; le schezo par exemple est irresistible ,un veritable maelstrom, tempere par un trio reveur d'une profondeur incroyable de la part d'un gamin !

La N°2 qui est en fait la derniere composee (1840) n'a pas lieu d'etre comparee a la 9° de
Beethoven , ni par l'intention ni par la structure ; comment rester de marbre face au suave
allegretto de la sinfonia ,ou le 1°choeur qui reprend avec une energie communicatrice le theme
du 1°mouvement . Et ces chorals Lutheriens qui n'ont rien a envier a Elias ou Paulus.
Et la 5° mal aimee qui est en fait la 2° composee . Je ne parlerait evidemment pas des 3° et4°
qui n'ont pas besoin d'avocat .

Sa musique pour piano est egalement injustement negligee . Ses preludes et fugues . caprices op33, etudes et preludes op 104, sa sonate op 6 , meritent autant d'affection que les variations serieuses . et puis il faut arreter de denigrer avec ce dedain ridicule les lieder ohne worte qui contiennent parmi les fleurons du piano romantique .

Quant à sa musique chorale (Psaumes notamment) ,c'est tout un pan de sa production qu'il faut absolument rehabiliter ( c'est d'ailleurs en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Ven 12 Sep 2008 - 12:10

Tu as oublié de citer ses Piano Trios I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Ven 12 Sep 2008 - 12:24

J'avais mis l'accent sur ses oeuvres un peu negligees .Mais oui bien sur . et ses concertos .
Tiens ! eux aussi sont quelquefois traites avec condescendance ( ceux pour piano) ..pourtant
leur sensibilite a fleur de peau est unique dans ce repertoire bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Ven 12 Sep 2008 - 15:29

Tout à fait d'accord pour sa musique religieuse qui est vraiment géniale (les Psaumes, Elias, Paulus, et dans une moindre mesure les Motets).

On dispose de nombreux excellents enregistrements de tout ça, dont Matt et Rilling chez Brilliant.

En revanche, la musique pour piano... je la trouve vraiment peu exaltante, surtout les Lieder ohne Worte, qui sont bel et bien des accompagnements de lieder sans texte et sans mélodie. Confused Pas passionnant.

Mieux vaut recommander les deux sonates avec violoncelle, qui sont pour le coup assez enthousiasmantes. (et bien sûr les quatuors, mais ils sont plus souvents joués)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Ven 12 Sep 2008 - 16:56

DAVID a dit:
En revanche, la musique pour piano... je la trouve vraiment peu exaltante, surtout les Lieder ohne Worte, qui sont bel et bien des accompagnements de lieder sans texte et sans mélodie. Confused Pas passionnant.


Est ce que tu connais les preludes et fugues op 35 ,les caprices op 33 et meme l'op 16, les etudes
et preludes op 104 , sans parler des variations serieuses . Et les RSP ,les as-tu toutes .C'est vrai que certaines sont un peu fades mais d'autres... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Ven 12 Sep 2008 - 19:26

feleo a écrit:
sans parler des variations serieuses .
Même les variations sérieuses... Confused

Citation :
Et les RSP ,les as-tu toutes .C'est vrai que certaines sont un peu fades mais d'autres... bounce
Je les ai même en partition. Impossible de les jouer tant elles m'ennuient. re- Confused

Pour moi, c'est vraiment de la musique de fond, totalement inoffensive. Je comprends parfaitement ce qui peu plaire, mais pour moi, ça contient trop peu de choses, mon esprit n'est pas occupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Ven 12 Sep 2008 - 20:50

tant pis ,j'aurais essaye on peut pas gagner a tout les coups louis16 pendu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
Beirgla
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 16 Sep 2008 - 18:42

Eragny a écrit:
sud273 a écrit:
n'essaye pas ça malheureuse! ça colle (dans le genre piège à glu)...

J'aime beaucoup la première symphonie de Mendelssohn, je la trouve beaucoup plus proche de Dvorak que de Haydn ou Beethoven. Le sommet est incontestablement la 4ème dite "italienne", concision, virtuosité, entrain, peut-être la seule symphonie allemande romantique supportable.
C'est ce que je trouve aussi (si on exclu Beethoven du lot, lui est charnière)

La symphonie italienne de Mendelssohn supérieure, par exemple, à la quatrième de Brahms ? Shocked Est-ce un avis très répandu sur ce forum ? Aidez-moi, quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 16 Sep 2008 - 18:56

non non, sud déteste tout ce qui est allemand au XIXè siècle (tant pis pour nous), mais on n'est pas obligés d'être d'accord avec lui.

La Symphonie Italienne, c'est d'un fade... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 16 Sep 2008 - 18:58

Faut pas s'affoler comme ça . D'abord je pense qu'il ne faut comparer que des oeuvres de la meme
epoque . D'autre part Brahms et Mendelssohn n'ont pas compose leurs symphonies avec le meme
esprit . Et puis toujours parler de la" superiorite" d'une oeuvre sur une autre est quelque peu
archaisant pour etre poli . Je pense qu'il faut toujours garder a l'esprit que nous avons l'avantage du recul historique qui permet de relativiser les passions
Maitre RARO


PS : je prefere Mendelssohn quand meme Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
Beirgla
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 16 Sep 2008 - 19:23

Spiritus a écrit:
La Symphonie Italienne, c'est d'un fade... I don't want that

Dieu soit loué.

Par ailleurs je suis d'accord avec Feleo sur l'inanité d'une hiérarchisation entre des oeuvres de qualité. Mais quand on compare un chef-d'oeuvre et une oeuvre ennuyeuse, on a bien le droit. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 16 Sep 2008 - 19:25

Spiritus a écrit:
non non, sud déteste tout ce qui est allemand au XIXè siècle (tant pis pour nous), mais on n'est pas obligés d'être d'accord avec lui.

La Symphonie Italienne, c'est d'un fade... I don't want that

Ah, j'adore moi... et pas parce que c'est estampillé "italienne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Mendelssohn   Mar 16 Sep 2008 - 20:41

le premier mouvement est franchement beau, le premier sujet du troisième bien trouvé, le reste m'ennuie franchement, pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mendelssohn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mendelssohn
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fanny Hensel-Mendelssohn
» Mendelssohn: Oratorios (Elias ; Paulus)
» Mendelssohn Quatuors
» La Symphonie n° 3 ( Mendelssohn )
» symphonie italienne MENDELSSOHN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: