Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Solfège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Dim 18 Avr 2010 - 21:34

je parle de changement d' armure au cours d' un morceau
ou peut etre est il plus juste de parler de changement de tonique ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Dim 18 Avr 2010 - 21:38

Lorsqu'on change d'armure, c'est juste pour rendre plus lisible et éviter de mettre trop d'altérations. Généralement, la modulation a déjà commencé lorsque ça arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Dim 18 Avr 2010 - 21:47

ok merci Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3773
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 8:43

Rodolphe a écrit:
Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ce qu'est la brisure en musique ?

C'est peut être aussi ce que l'on appelle une cadence évitée ou une cadence rompue. Je les confonds toutes les deux. Il y en a une qui module sur la relative mineur et l'autre qui module autre part je crois. Si quelqu'un pouvait réparer cette honteuse lacune study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80123
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 9:31

Il me semble que cadence évitée n'est qu'une autre façon de parler de la cadence rompue, qui consiste à éviter la cadence parfaite en enchaînant le Vè degré à un autre degré que le Ier, souvent le VI mais pas seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3773
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 9:34

C'est ce qu'il me semblait aussi. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 10:52

J'avais plutôt ça en tête : cadence rompue pour V - VI, et cadence évitée pour tout le reste, mais particulièrement quand on retombe sur une dominante, à cause surtout de la résolution exceptionnelle de la sensible.
Peut-être que je me fais des films. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3773
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 11:00

Ce n'est pas si grave. Il y a pire : comme confondre temps et pulsation par exemple, ou les amalgammes qui sont faits sur le binaire et le ternaire.

Pour en revenir à la cadence, il me semble que le mot évité renvoie à une attente de la tonique qui est remplacée par le 6ème degré (donc relatif mineur). Mais bon, mes cours d'harmonie sont loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 12:06

"Brisure", ici, ce n'était pas pour parler des accords brisés ? Si c'est le cas, vous glosez depuis une demi-douzaine de messages pour rien. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3773
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 12:18

hehe hehe certes certes. C'est quand même une question relative aux notions de solfège. Et puis on aime bien se prendre la tête sur plein de sujets ici hehe hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 12:31

L'harmonie, c'est du solfège ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 12:47

Les bases, comme les accords parfaits et le repérage des principaux types de cadences, ça relève plus du cours de FM que du cours d'harmonie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 12:52

OK, mais parler de solfège pour de l'harmonie, ça me fait le même effet que si l'on parlait d'orthographe à propos de la syntaxe. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 12:54

Disons que les cadences, c'est les règles de conjugaison, et l'harmonie c'est la rédac' ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 12:57

Vu comme ça. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3773
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 12:58

C'est pas faux dwarf
Mais ne titillons pas non plus. Les notions de cadences peuvent s'apprendre avant une connaissance approfondie des accords. C'est un peu la ponctuation d'une phrase et cela rentre tout à fait dans le cadre du cours de FM (je prèfère d'ailleurs ce terme au terme sclérosé de solfège qui me fait toujours penser à l'inbuvable danhauser siffle )

PS : Message envoyé en même temps que Jérôme, donc il y a effectivement redite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 13:07

kegue a écrit:
Ce n'est pas si grave. Il y a pire : comme confondre temps et pulsation par exemple.
Ça m'arrive tout le temps, au point de les considérer comme synonymes: ce n'est pas le cas? scratch
Sinon, j'ai bien l'impression que l'expression "brisure" est une fantaisie de traduction concernant une cadence rompue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3773
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 13:18

emmanuel a écrit:
kegue a écrit:
Ce n'est pas si grave. Il y a pire : comme confondre temps et pulsation par exemple.
Ça m'arrive tout le temps, au point de les considérer comme synonymes: ce n'est pas le cas? scratch

Ben non, la pulsation est le repère du temps, c'est le clic du métronome (par exemple). Un temps est la durée qui sépare deux pulsations. On peut diviser le temps en deux ou trois parties, pas une pulsation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 13:22

Ah oui, exact, mais ça n'empêche pas d'utiliser l'un ou l'autre terme dans le langage courant pour la plupart des usages, dès lors que l'on n'envisage pas la durée des temps mais juste leur début. En tous cas tu as raison de distinguer les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 13:33

C'est avant tout sémantique quand même, parce que le temps juste ou la pulsation juste en revient au même. Mais c'est vrai qu'il serait étrange de diviser une pulsation. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 19 Avr 2010 - 13:38

DavidLeMarrec a écrit:
Mais c'est vrai qu'il serait étrange de diviser une pulsation. Surprised
En effet, c'est bien là qu'est la distinction. En-dehors de ça on peut utiliser les deux termes indifféremment il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 28 Avr 2010 - 22:29

Christophe a écrit:
le spectre harmonique et son parallèle avec l'évolution au cours des siècles, même si je ne sais pas trop bien ce que sont octave/quinte/tierce/.../septième/neuvième
Tiens Christophe je t'ai fait une petite vidéo : http://www.4shared.com/video/BKO_GQiK/harmo.html
Toutes ces notes sont contenues naturellement dans la première (mais pas très fort).

tonique - octave - quinte - octave - tierce - quinte - septième - octave - neuvième - tierce - quarte augmentée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80123
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 28 Avr 2010 - 23:12

En principe pour percevoir un peu mieux la richesse du son, on commence une octave en-dessous je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Lun 3 Mai 2010 - 21:15

j ' ai oublié Embarassed sur une partition, comment s'appelle, ce qui est dessiné comme une parenthese inversée avec un point en dessous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 3 Mai 2010 - 21:16

Un point d'orgue. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 3 Mai 2010 - 21:16

Un point d'orgue. Smile Ca veut dire que la note peut être prolongée ad libitum (au gré de l'interprète).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Lun 3 Mai 2010 - 21:21

merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Lun 3 Mai 2010 - 21:24

C'est moi qui empoche le camembert, hein David tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Lun 3 Mai 2010 - 21:33

à propos, quelle est l expression correcte pour désigner 4 croches reliées avec le chiffre 4 au dessus (sur 1 temps ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80123
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Mar 4 Mai 2010 - 1:31

Quartolet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Mar 4 Mai 2010 - 14:03

ok merci xavier !

je cherche une page web qui expliquerait comment Arrow
synchroniser 3 croches à la main gauche avec 1 quartolet à la main droite !
( sur le meme temps et en 4/4 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Mar 4 Mai 2010 - 14:12

Ça me semble étonnants que tu aies des quartolets si tu es à 4/4, mais bon, sur le principe du 4 pour 3 :
C'est assez pénible à mettre en place de toutes façons. Je te conseille de bosser un peu ce rythme en tapant sur le table, et de passer d'abord par cette équivalence en 12/8 que je trouve plus parlante :
Spoiler:
 
Si tu le fais bien tu dois pouvoir te concentrer alternativement sur la main droite puis sur la main gauche, puis sentir qu'elles sont régulières toutes les deux, chacune à une vitesse différente. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Mar 4 Mai 2010 - 23:53

Ton schéma est super opérationnel Jérôme. thumleft

C'est une tradition à laquelle je n'ai jamais eu droit, ou une initiative lumineuse plus personnelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Mar 4 Mai 2010 - 23:57

C'est une équivalence que j'ai trouvée en me creusant la tête, un jour où je galérais à résoudre cette difficulté. Ça rapproche le4 pour 3 d'un groove à l'africaine, je trouve ça pratique ; par contre il faut sacrément accélérer pour que ça marche en situation, et c'est pas de la tarte. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80123
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 5 Mai 2010 - 0:05

Si vous voulez bosser ce genre de trucs, le must c'est les sonates de Scriabine: y a du 5 pour 4 et du 7 pour 5 à n'en plus finir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 5 Mai 2010 - 1:41

jerome a écrit:
C'est une équivalence que j'ai trouvée en me creusant la tête, un jour où je galérais à résoudre cette difficulté. Ça rapproche le4 pour 3 d'un groove à l'africaine, je trouve ça pratique ; par contre il faut sacrément accélérer pour que ça marche en situation, et c'est pas de la tarte. Smile
Dans ce cas bravo, j'ai longtemps attendu en vain une explication rationnelle de ce rapport, et on m'a toujours dit de travailler l'indépendance un point c'est tout. Ca vient, et les gravures musicales récentes reproduisent vraiment bien la répartition des durées, mais c'est quand même nettement mieux en ayant une représentation ordonnée en amont. Very Happy

mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 5 Mai 2010 - 8:08

A bien y réfléchir il serait même plus naturel de le penser comme ça dans le cas d'un quartolet :
Spoiler:
 
L'autre convient mieux au cas inverse (du 3 qui vient se greffer sur un débit courant en 4).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 5 Mai 2010 - 8:23

Oui, moi c'est plus comme ça que j'ai appris étant petit, d'où peut être fait que je trouve ton deuxième schéma beaucoup plus simple Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 5 Mai 2010 - 8:33

Bah si tu dois prendre mentalement appui sur le 4 (débit de croches bien installé dans le morceau, et triolet exceptionnel), le premier marche mieux je trouve. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Mer 5 Mai 2010 - 10:54

je ne vois pas ton schema jerome ......

pour une bonne indication, il suffit de diviser le temps

un quartolet c'est 1 1,25 1,50 1,75 et les 3 croches c'est 1 1,33 1,66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3773
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 5 Mai 2010 - 11:19

C'est le terme quartolet dans un temps binaire qui est dejà divisible en multiples de 2. Les termes triolets, ou quartolets, duolets, etc.. indiquent des exeptions rythmiques dans les divisions de temps utilisées.
On parle plutôt de triolet dans un temps binaire et de quartolet dans un temps ternaire. D'où 2 schémas possibles, 1 à la noire, 1 à la noire pointée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 5 Mai 2010 - 14:00

pianoguy a écrit:
je ne vois pas ton schema jerome ......
http://img140.imageshack.us/img140/4066/quartolets.jpg
http://img691.imageshack.us/img691/1997/quarto2.jpg
Essaye de les regarder directement chez l'hébergeur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Mer 5 Mai 2010 - 14:32

... ou clique sur le cadre avec marqué "spoiler". siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Sam 8 Mai 2010 - 14:09

comment ça s'appelle un pianiste ou chanteur qui s'octroie un temps de pause indéfini ? ( je ne parle pas ici de silence , type 1 soupir = 1 noire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Solfège   Sam 8 Mai 2010 - 14:20

Un point d'orgue ? Ça c'est écrit sur la partition, mais certains peuvent en rajouter où bon leur semble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianoguy
Mélomane averti


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: re   Sam 8 Mai 2010 - 14:31

presque >> point d'arrêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Sam 8 Mai 2010 - 15:17

De pause ? Comment cela, qui ne joue / chante plus ? Surprised

Ca entre dans le cadre du rubato en tout cas, les libertés prises avec la mesure.

Et il y a aussi la mention ad libitum, qui laisse beaucoup de libertés (y compris celle de supprimer un instrument ou une ligne, dans certains cas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80123
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Sam 8 Mai 2010 - 23:44

pianoguy a écrit:
comment ça s'appelle un pianiste ou chanteur qui s'octroie un temps de pause indéfini ? ( je ne parle pas ici de silence , type 1 soupir = 1 noire )

Ca s'appelle le bel canto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81167
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Solfège   Dim 9 Mai 2010 - 0:11

Xavier a écrit:
pianoguy a écrit:
comment ça s'appelle un pianiste ou chanteur qui s'octroie un temps de pause indéfini ? ( je ne parle pas ici de silence , type 1 soupir = 1 noire )

Ca s'appelle le bel canto.
Tu es en forme ce soir. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28553
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Solfège   Dim 9 Mai 2010 - 1:17

Je m'octroie des liberté, sans m'en rendre compte ... (c'est ça le pire) à faire durée des aigus plus longtemps ... ça n'a rien a voir avec le bel canto ... Mais quand on a de gros pb de rythme (que c'est jamais en place ...) et qu'en plus les ténors ont la facheuses tendances à arborer leurs aigus

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solfège   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solfège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le solfège à l'école
» Guido d'Arezzo et le solfège
» [Solfège]Battue de la mesure
» Solfège
» Binaire/ternaire - Mesure simple/mesure composée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: