Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mahler - Des Knaben Wunderhorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 13:55

Mon recueil préféré je pense, en tout cas qui ne m'a jamais lassé.

J'ouvre ce sujet moins pour vous y étaler ma science qui est pauvre mais pour recueillir des conseils.

Je fréquente depuis longtemps



C'est grand et ciselé comme du Baccarat, deux grands diseurs, rien n'est laissé dans l'ombre, maîtrise hallucinante du texte, ça me laisse toujours pantois.

Mais je viens de découvrir ça



135 € sur Amazon, demandez-moi, je sais où on peut en trouver de moins chers.

La vision d'un certain Prohaska à la baguette avec un certain Orch. du Festival de Vienne n'a pas l'onctuosité de Szell, Heinz Rehfuss est un peu droit dans son costume, belle voix mais expressivité en retrait.
Par contre Maureen Forrester que je découvre est magnifique. Plus de liberté que la grande Zaza, du laisser-aller dont les lieder de Mahler ne pâtissent pas, une féminité et une chaleur incroyables, une mélancolie dans la voix qui n'est pas sans rappeler la grande Ferrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 19:42

vartan a écrit:
Mon recueil préféré je pense, en tout cas qui ne m'a jamais lassé.
Le plus libre sans doute ; mais tu peux te lasser des Rückert, alors ? :schock:

MAHLER +2

VARTAN -2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 19:49

Rehfuss, pour la petite histoire, a beaucoup chanté de Golauds très noirs, dans un très bon français.


Pour ma part, sans hésiter, Chailly/Bonney/Goerne, parce que c'est la version la plus complète du marché (quatorze sur quinze), pour l'intensité interprétative de Goerne, pour le luxe de Chailly qui dans cette musique démonstrative ne pose pas les mêmes questionnements que pour d'autres pages de Mahler.

Sinon, les interprétations extrêmement fouillées de Hampson avec Rieger au piano valent amplement le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 22:51

Moi j'ai une faiblesse pour la Version Noman//Shirley-Quirk/Haïtink, d'ailleur j'ai jamais été voir ailleur, Norman suffit à mon bonheur… tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 22:58

Mon Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 22:58

oui enfin Norman, pour Mahler, elle a quand même l'expressivité d'une charentaise en fin de course. A ce compte-là Janet Baker est la plus grande chanteuse post-romantique!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 23:02

Désolé, Janet Baker, le timbre a toujours été flétri, mais il y a toujours une gourmandise à dire qui est très appréciable.

Cela dit, dans le Chant de la Terre, c'est un peu raide en effet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 23:03

DavidLeMarrec a écrit:
Mon Dieu.
Qui appelles-tu comme ça? hehe
Désolé mais j'aime beaucoup cette version… Et je n'entend pas le manque d'expressivité de Norman.


Dernière édition par le Lun 15 Oct 2007 - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 15 Oct 2007 - 23:05

je suis bien d'accord, c'est insupportable, je critiquais juste la bouillie de Norman dans ses grand jours
Norman et Hendricks: la Double Inconstance!
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2164
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Ven 23 Nov 2007 - 0:13

Que pensez vous de la version de Abbado avec Anne-Sofie Von Otter et Thomas Quasthof ? je n'ai écouté que celle là pour l'instant (le premier lied, je découvre Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Ven 23 Nov 2007 - 0:20

Très bonne versions recente, bien sur il y en a d'autre comme celle de Chaily, Szell et Prohaska mais c'est un très bon point de depart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verbena
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Ven 23 Nov 2007 - 12:35

Wolfy a écrit:
Que pensez vous de la version de Abbado avec Anne-Sofie Von Otter et Thomas Quasthof ? je n'ai écouté que celle là pour l'instant (le premier lied, je découvre Very Happy )

J'adore la version de Abbado, c'était la première que j'ai écouté. Mais j'adore aussi cette version:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Ven 23 Nov 2007 - 16:34

Verbena nous avons les memes gouts semble-t-il ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verbena
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 25 Nov 2007 - 2:26

Abbado67 a écrit:
Verbena nous avons les memes gouts semble-t-il ! mains

Oui, j'ai lu que tu aimes aussi la version Chailly...! mains C'est ma préférée pour l'instant! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 25 Nov 2007 - 10:09

C'est comme tout le cycle Chailly un ravissement, et pis j'aime beaucoup beaucoup Bonney I love you quelle candeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 4 Déc 2007 - 23:13

quelqu'un connait le version de Tennstedt ? c'est parmis un coffret emi pas cher en ce moment en fnac... avec Popp et Weikl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1425
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Lun 25 Mai 2009 - 17:00

Je me suis fait un petit plaisir en acquérant l'intégrale Mahler de Bernstein chez DG... Et je fonds devant le concertgebouw et l'esprit de Bernstein...
Lucia Popp, c'est peut-être un peu cristallin mais je trouve qu'elle dit bien le texte... (Y a sûrement mieux, mais Bernstein est tellement dans "l'esprit")... Ulricht est renversant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 6 Déc 2009 - 23:59

sud273 a écrit:
Norman et Hendricks: la Double Inconstance!

Franchement, quel rapport ?! Rolling Eyes Ce rapprochement me paraît assez douteux. Norman et Hendricks n'ont en commun que d'être américaines, noires, et d'avoir eu un grand succès populaire en France dans les années 80-90 (je sais, c'est mal, surtout si on est allé chez Ruggieri et Chancel, brrrrrr). Où donc est l'"Inconstance" ? A part ça, elles n'ont ni la même voix, ni la même diction, ni le même répertoire, même s'il y a des recoupements. Bref, rien à voir.
Je constate souvent que les chanteurs qui bénéficient d'un succès populaire et qui, à côté de disques parfois très exigeants et peu populaires, publient des disques très médiatiques, s'attirent un mépris facile et généralisé. (Tiens il faudra que j'ouvre un fil sur Norman un jour, histoire de faire la part des choses.)

Dans les Knaben Wunderhorn, je comprends que l'on aime autre chose dans ce répertoire, que l'on préfère une diction et une caractérisation plus nettes, mais de là à en appeler à Dieu ! Wink Vocalement c'est sublime. Je me souviens d'un "Wo die schönen Trompeten blasen..." magnifique.

A des années lumière de Norman, j'aimerais vraiment que Dorothea Röschmann enregistre un jour ce livre de lieder. L'an dernier à Pleyel avec Boulez et la Staatskapelle Berlin, elle avait été extraordinaire : la diction, les modulations de timbre, une capacité à incarner le texte, à le rendre vivant et signifiant. C'était bouleversant. Elle en avait chanté cinq ou six.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 22 Déc 2009 - 10:47

Janet Baker a enregistré ce cycle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 22 Déc 2009 - 11:14

Oui, en 1966, avec Wyn Morris à la baguette, le London PO à l'accompagnement, et Geraint Evans à la glotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 22 Déc 2009 - 11:18

Il me semble avoir vu qu'elle n'était pas disponible Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 22 Déc 2009 - 11:30

C'est très probable, c'est Nimbus. Sinon, elle a dû faire un certain nombre de concerts enregistrés, même si pas publiés. En cherchant bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 22 Déc 2009 - 11:37

nugava a écrit:
Je me suis fait un petit plaisir en acquérant l'intégrale Mahler de Bernstein chez DG... Et je fonds devant le concertgebouw et l'esprit de Bernstein...
Lucia Popp, c'est peut-être un peu cristallin mais je trouve qu'elle dit bien le texte... (Y a sûrement mieux, mais Bernstein est tellement dans "l'esprit")... Ulricht est renversant...

J'aime beaucoup Lucia Popp, mais dans Urlicht c'est Christa Ludwig qui me fait pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 22 Déc 2009 - 11:40

Et Janet Baker? Et Brigitte Fassbaender?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 22 Déc 2009 - 11:44

ojoj a écrit:
Et Janet Baker? Et Brigitte Fassbaender?

Janet Baker, oui, Brigitte Fassbaender, ben pas trop pour moi. Mais tout de même Christa Ludwig I love you est pour mes oreilles la plus bouleversante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 22 Déc 2009 - 11:45

Je mets Baker et Ludwig sur le méme pied.... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mer 13 Jan 2010 - 0:55

Je cherchais à me procurer la célèbre version Ludwig/Berry/Bernstein et je viens de me rendre compte qu'il en existait deux ! Enregistrées à la même époque, entre 67 et 69. Dans l'une Bernstein est au piano, dans l'autre il dirige le NY Philharmonic.

Les connaissez-vous ? comment sont-elles ?
Le malheur, c'est que la version avec orchestre est indisponible. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mar 23 Mar 2010 - 22:44

(si quelqu'un a une réponse au post d'Hippolyte, il est invité à répondre Smile )

natrav a écrit:
Dave a écrit:

Les Wunderhorn en intégralité I love you I love you I love you I love you I love you

Tu ne les quittes plus. Mr. Green

Oui mais c'est vraiment trop bien drunken
Je ne lâche pas Prohaska non plus kiss
La faute à Forrester, magnétique, mais j'ai aussi un très gros faible pour le chant un peu bourrin mais très beau de Rehfuss drink

Chailly ne me plaît pas énormément, mais le syndrome de la première version doit jouer à fond car Goerne et Bonney sont assez irréprochables Smile
L'avantage de cette version, c'est le Concertgebouw avec prise de son Decca et l'apport de Das himmlische leben I love you
Quoiqu'en la réécoutant, je me dis que la différence de profondeur du son de l'orchestre n'est pas si flagrante, cette vieille version Prohaska a vraiment été soignée Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Ven 21 Mai 2010 - 6:41

Autre version récente de ce cycle avec piano : Diana Damrau, Ivan Paley et Stephan Matthias Mademann.



Des voix souples et fines, un ton et un piano un peu placides, il manque l'odeur de la glaise et des fougères. Livret traduit en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mer 19 Jan 2011 - 10:27

Je viens d'en écouter la version Bernstein (RCO - 1987 - DG) ; et je suis complétement choqué par ce qu'en fait le chef. C'est du grand délire, démonstratif à l'extrême, vulgarité, construction des pièces sans architecture, direction vocale pas franchement subtile...
Le chant est homme / femme, mais de façon totalement arbitraire ; pour rappel Mahler préférait une interprétation pour homme seul, mais lui même recouru à une alternance homme / femme dans un même concert.
Cependant, il a toujours défendu de mélanger les deux voix au sein d'une même pièce, ce qui selon lui briserait l'unité musical de celle-ci. Le "grand Mahlérien" Bernstein n'en fait qu'à sa tête et créé un grand capharnaüm.

Je retourne en courant à mon Boulez, un chef d'oeuvre de subtilité et de tenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Walther
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mer 19 Jan 2011 - 12:50

Hippolyte a écrit:
Je cherchais à me procurer la célèbre version Ludwig/Berry/Bernstein et je viens de me rendre compte qu'il en existait deux ! Enregistrées à la même époque, entre 67 et 69. Dans l'une Bernstein est au piano, dans l'autre il dirige le NY Philharmonic.

Les connaissez-vous ? comment sont-elles ?
Le malheur, c'est que la version avec orchestre est indisponible. Sad

Je ne connais que celle avec le New York Philharmonic.
C'est vraiment lamentable qu'elle ne soit plus éditée, même dans la collection Bernstein Century ! Je l'ai dans la Royal Edition personnellement. En effet, je préfère systématiquement acheter d'occasion les volumes de cette série qui m'intéressent, plutôt que leurs équivalents de la collection Bernstein Century que je trouve vraiment trop moches, y compris la présentation tristounette du livret à l'intérieur, et les textes de présentation trop succints. (Sans compter les pépites de la Royal Edition qui n'ont pas été repris dans l'autre, comme le CD Britten)

Je la trouve vraiment excellente, même Walter Berry se surpasse, l'Urlicht de Ludwig laisse sans voix, et Bernstein sait animer le tout avec enthousiasme (son prêche de Saint Antoine aux poissons est irrésistible !).
Pour information, l'autre version que j'ai est Chailly, qui a l'avantage d'offrir Das himmlische Leben en plus, mais où la répartition des lieder entre 4 chanteurs casse un peu la continuité du recueil je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mer 19 Jan 2011 - 13:51

Siegmund a écrit:
Je viens d'en écouter la version Bernstein (RCO - 1987 - DG) ; et je suis complétement choqué par ce qu'en fait le chef. C'est du grand délire, démonstratif à l'extrême, vulgarité, construction des pièces sans architecture, direction vocale pas franchement subtile...
Le chant est homme / femme, mais de façon totalement arbitraire ; pour rappel Mahler préférait une interprétation pour homme seul, mais lui même recouru à une alternance homme / femme dans un même concert.
Cependant, il a toujours défendu de mélanger les deux voix au sein d'une même pièce, ce qui selon lui briserait l'unité musical de celle-ci. Le "grand Mahlérien" Bernstein n'en fait qu'à sa tête et créé un grand capharnaüm.

Je retourne en courant à mon Boulez, un chef d'oeuvre de subtilité et de tenue.

Je suis bien content de trouver quelqu'un qui n'aime pas Bernstein dans la musique de Mahler (je me sens moins seul du coup Very Happy )
Je reste personnellement fidèle à la version Prohaska / Forrester / Rehfuss.
J'ai acquis récemment une version voix piano par DFD et Sawallisch. J'avoue que j'aime vraiment l'interprétation de ce chanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mer 19 Jan 2011 - 13:54

kegue a écrit:

Je suis bien content de trouver quelqu'un qui n'aime pas Bernstein dans la musique de Mahler (je me sens moins seul du coup Very Happy )

mains

Non, franchement ; j'ai beau essayé, je n'arrive à rien n'y sauver. La seconde avec NY peut-être... (DG).
Mais là, j'ai carrément été épouvanté par ce que j'ai entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mer 19 Jan 2011 - 14:02

Bertram a écrit:
Autre version récente de ce cycle avec piano : Diana Damrau, Ivan Paley et Stephan Matthias Mademann.



Des voix souples et fines, un ton et un piano un peu placides, il manque l'odeur de la glaise et des fougères. Livret traduit en français.
Pourquoi est-ce une première mondiale ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 47
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Mer 19 Jan 2011 - 14:05

Parce que c'est rare des lieder de Mahler chantés par ABBA Mr. Green (c'est juste par rapport à la pochette que je dis ça, je ne l'ai pas écouté celui-là)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Ven 24 Fév 2012 - 0:25

kegue a écrit:
Parce que c'est rare des lieder de Mahler chantés par ABBA Mr. Green (c'est juste par rapport à la pochette que je dis ça, je ne l'ai pas écouté celui-là)

C'est vrai que lorsque j'ai vu la pochette, j'ai tout de suite pensé que cela devrait plutôt être dans la rubrique "pochettes ridicules".

Ils ont piqué les fringues des frères Bogdanov, les salauds pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Ven 24 Aoû 2012 - 10:12

La version d'Abbado de 1998 à la tête du Berliner Philarmoniker comporte les lieder 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 et 14. Il n'en manque que deux, ce qui fait une quasi intégrale. Quasthoff est un artiste que j'ai relativement peu entendu jusqu'à présent, reconnu en tant que liedersänger, plus qu'en tant que chanteur d'opéra. Comme je n'avais entendu aucune version auparavant, difficile pour moi de juger son interprétation. J'ai senti une intelligence du texte. La voix par moments m'a un peu gêné et je pense qu'un Dietrich Fischer-Dieskau nuance plus. Le lied dans lequel il m'a le plus marqué est "Der Tambourg'sell". Von Otter est remarquable dans cet enregistrement, toujours aussi intelligente. Ses interprétations de "Wo die schönen Trompeten blasen" et de "Urlicht" sont d'une grande sensibilité, sont à pleurer. Cela permet de l'entendre dans "Urlicht" car il n'existe à ma connaissance aucune 2e symphonie avec elle. Direction splendide d'Abbado et orchestre somptueux. Je pense que c'est une bonne version parmi d'autres, tout en sachant qu'il n'y a pas de duos. Même lorsque c'est pour deux voix, un seul/une seule interprète les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80313
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 19 Oct 2014 - 9:14

DavidLeMarrec a écrit:

Pour ma part, sans hésiter, Chailly/Bonney/Goerne, parce que c'est la version la plus complète du marché (quatorze sur quinze), pour l'intensité interprétative de Goerne, pour le luxe de Chailly qui dans cette musique démonstrative ne pose pas les mêmes questionnements que pour d'autres pages de Mahler.

Je suis en train d'écouter ça, en effet Goerne est fantastique.

Pourquoi personne n'enregistre les 15 tout simplement?
Pourquoi en faire 11 ou 14? (surtout que les 14 ça fait 66 minutes, donc rien n'empêcherait de mettre les 15 sur un seul CD...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 19 Oct 2014 - 11:09

Xavier a écrit:

Pourquoi personne n'enregistre les 15 tout simplement?
Pourquoi en faire 11 ou 14? (surtout que les 14 ça fait 66 minutes, donc rien n'empêcherait de mettre les 15 sur un seul CD...)

Gielen enregistre les 15. Par rapport à Chailly il y a le Blumine qui est le 2e mouvement du Poème symphonique Titan qui deviendra la 1ere symphonie en perdant ce mouvement.

Le Titan dans la version de Hambourg a été dispo chez Sony, dirigé par Hengelbrock.

J'imagine que comme le Blumine n'est pas un Lied chanté, c'est souvent pas inclut.

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80313
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 19 Oct 2014 - 11:12

Ah oui, merci pour ces précisions. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 19 Oct 2014 - 11:23

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Pour ma part, sans hésiter, Chailly/Bonney/Goerne, parce que c'est la version la plus complète du marché (quatorze sur quinze), pour l'intensité interprétative de Goerne, pour le luxe de Chailly qui dans cette musique démonstrative ne pose pas les mêmes questionnements que pour d'autres pages de Mahler.

Je suis en train d'écouter ça, en effet Goerne est fantastique.

Oui, c'est de toute façon une des meilleures versions, et à sa sortie la plus complète.


Citation :
Pourquoi personne n'enregistre les 15 tout simplement?

Je n'ai pas d'explication, je trouve ça excessivement bizarre aussi. Chez Gielen il manque Es sungen comme chez les autres. Il est très peu enregistré, mais il existe bel et bien une orchestration, donc ça reste mystérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80313
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 19 Oct 2014 - 11:31

DavidLeMarrec a écrit:
Chez Gielen il manque Es sungen comme chez les autres. Il est très peu enregistré, mais il existe bel et bien une orchestration, donc ça reste mystérieux.

Mais il se retrouve bien dans le 5è mouvement de la 3è symphonie, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Dim 19 Oct 2014 - 11:42

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Chez Gielen il manque Es sungen comme chez les autres. Il est très peu enregistré, mais il existe bel et bien une orchestration, donc ça reste mystérieux.

Mais il se retrouve bien dans le 5è mouvement de la 3è symphonie, non?

Certes, mais qu'est-ce qui empêche de le dupliquer ? On le fait bien pour Urlicht et Das himmlische Leben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22374
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   Ven 11 Aoû 2017 - 0:47

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Gustav Mahler (1860-1911) :

Des Knaben Wunderhorn

Wo die schönen Trompeten blasen
Der Schildwache Nachtlied
Der Tambourg'sell
Rheinlegendchen
Lob des hohen Verstandes
Trost im Unglück
Das irdische Leben
Des Antonius von Padua Fischpredigt
Verlorne Müh'
Lied des Verfolgten im Turm
Wer hat dies Liedlein erdacht ?
Revelge


= Dietrich Fischer-Dieskau, baryton ; Daniel Barenboim, Orchestre philharmonique de Berlin

(Sony, avril 1989)

Smile Un recueil dont DFD laissa plusieurs enregistrements (avec Bernstein au piano, avec Schwarzkopf et Szell à Londres...)
Chantant en solo, le baryton se charge ici de tous les lieder (une presqu'intégrale, sans Urlicht bien sûr, plus habitué aux présences féminines).
Le souffle n'est plus celui des jeunes années, du fait, les héroïsmes de Revelge ou Lied des Verfolgten im Turm se trouvent émoussés, la caractérisation n'ose rien de spectaculaire et se joue plutôt dans la subtilité.
En tout cas, les nuances, l'intelligence du texte, le pouvoir d'évocation restent intacts, d'autant que Barenboim se montre un accompagnateur attentif,
tirant de l'orchestre allemand des sonorités franches et nettes, mais dont les dégradés épousent finement les inflexions de la vénérable voix.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mahler - Des Knaben Wunderhorn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahler - Des Knaben Wunderhorn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mahler - Des Knaben Wunderhorn
» Mahler - Intégrales DG et EMI (parues en 2010)
» Mahler et son quatuor
» Mahler - Lieder (sauf von der Erde)
» Mahler discographie exhaustive: symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: