Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Musique "Impressionniste"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:42

starluc a écrit:
Incroyable cette musique? Par son titre, p-ê...Je ne déteste pas l'entendre mais je ne vois pas ce qu'elle apporte de plus que la "Vocalise" de Rachma...

C'est probablement parce que tu n'y es pas sensible, et/ou parce que tu ne le replaces pas dans le contexte : les harmonies de Satie (à la fois pures et pleines de septièmes majeures, de neuvièmes, de onzièmes) sont tout-à-fait inédites dans les années 1880, alors que Rachmaninov traîne son romantisme lourdingue ( Mr. Green ) jusqu'au cœur du XXe siècle (ce n'est pas un mal en soi d'écrire dans un style officiellement "dépassé", mais la musique de Rachmaninov a en outre tendance à me gonfler).

Citation :
En revanche, les mélodies de Satie, je trouve qu'il y est assez à l'aise...Cela sent bon le caf'conc' parisien d'avant 14...Tout comme les mélodies de Gershwin sentent bon leur époque...

C'est précisément ce que j'aime le moins chez lui...


Dernière édition par Golisande le Jeu 12 Fév 2015 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:42

Golisande a écrit:
Ah oui, la fameuse histoire de la Habanera (mais alors la patoche devait être derrière le piano depuis un bail !)

Au fait, cette influence (et beaucoup d'autres audibles chez Debussy) devrait suffire à prouver à quel point la musique de son cadet ne lui était pas indifférente.

Non bien sûr, il n’y était pas indifférent pour le métier incroyable de Ravel et tout ce qu’il a apporté à la musique ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:44

Pas seulement, pas seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:46

Golisande a écrit:
Pas seulement, pas seulement.

hehe Bon, qu’est ce qu’on fait ? On devrait aller lui demander pour avoir une réponse une bonne fois pour toute ^^ kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80495
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:46

starluc a écrit:
Xavier a écrit:
A la limite, ok, mais je ne vois vraiment pas le rapport entre la pièce que tu as citée et Ravel!...

Ecoutes...

Oui oui, c'est ce que j'ai fait. Mr.Red
Si tu peux m'en dire plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:49

Golisande a écrit:
starluc a écrit:
Incroyable cette musique? Par son titre, p-ê...Je ne déteste pas l'entendre mais je ne vois pas ce qu'elle apporte de plus que la "Vocalise" de Rachma...

C'est probablement parce que tu n'y es pas sensible, et/ou parce que tu ne le replaces pas dans le contexte : les harmonies de Satie (à la fois pures et pleines de septièmes majeures, de neuvièmes, de onzièmes) sont tout-à-fait inédites dans les années 1880, alors que Rachmaninov traîne son romantisme lourdingue ( Mr. Green ) jusqu'au cœur du XXe siècle (ce n'est pas un mal en soi d'écrire dans un style officiellement "dépassé", mais la musique de Rachmaninov a en outre tendance à me gonfler).

Citation :
En revanche, les mélodies de Satie, je trouve qu'il y est assez à l'aise...Cela sent bon le caf'conc' parisien d'avant 14...Tout comme les mélodies de Gershwin sentent bon leur époque...

C'est précisément ce que j'aime le moins chez lui...

Donc, si je n'aime pas bcp Satie (je le trouve surtout surévalué), tu n'aimes pas Rachmaninov...Balle au centre...

Quant à ses mélodies, c'est p-ê ce qui correspond le plus à son tempérament authentique quand il abandonne ses oripeaux "rosicrucien" et autres balivernes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80495
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:49

starluc a écrit:
Golisande a écrit:
Ce n'est pas parce que le jeune Satie se contentait d'écrire de petits morceaux très simples sur quelques accords qu'il n'a pas pu influencer Debussy ou Ravel... tutut Le premier a d'ailleurs pris la peine d'orchestrer la première Gymnopédie, ce qui n'est pas précisément un signe de mépris (et de fait cette musique est assez incroyable pour 1888, bien plus originale et novatrice que les contemporaines Arabesques de Cloclo).

Le Satie d'après 1900, en revanche, j'ai beaucoup de mal...

Certes, Debussy a orchestré la 1ère Gymnopédie mais l'amitié a du jouer son rôle puisqu'ils se connaissaient depuis le conservatoire et qu'ils sont restés amis jusqu'au divorce de Claude.

Incroyable cette musique? Par son titre, p-ê...Je ne déteste pas l'entendre mais je ne vois pas ce qu'elle apporte de plus que la "Vocalise" de Rachma...

Décidément, tu vois du Rachmaninov partout! Laughing

Non mais ça n'a rien à voir avec Rachmaninov (qui est d'ailleurs un peu plus tardif), c'est juste qu'il y a des enchaînements très bizarres, vraiment pas académiques.
On peut aimer ou pas, mais on ne peut pas nier que ça sort nettement du tout-venant à cette époque-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:53

starluc a écrit:
Quant à ses mélodies, c'est p-ê ce qui correspond le plus à son tempérament authentique quand il abandonne ses oripeaux "rosicrucien" et autres balivernes!

Je ne ne sais pas si les Gymnopédies correspondent ou non à son tempérament authentique, en tout cas c'est bien lui qui les a composées (à 22 ans) et c'est remarquablement original, contrairement à ce qu'il a fait après... Donc je serais plutôt tenté de penser le contraire ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:58

Rav-phaël a écrit:
Là tu me choque vraiment Starluc ! whao ...

Ce jugement, subjectif, mis à part, son importance et sa place, au moins dans le coeur de Debussy et de Ravel, est pourtant bien là ! Au moins pour les jeunes compositeurs qu’ils ont été, avant qu’ils ne se fâchent tout les deux avec lui (parce que Satie finissait par se fâcher avec tout le monde ^^).
Tu devrais lire sur Ravel et sur Debussy ! Wink  Et ne me dis pas que c’est ce que tu as fait parce que visiblement ce n’est pas le cas  scratch . (oui je remarque pourtant que tu as bien du le faire parce que tu en sais des choses. Et c'est bien là ce que je ne comprends pas ...)

Tout d'abord, je te pris de bien vouloir m'excuser pour mon opinion "à l'emporte-pièce" mais j'ai tendance à dire carrément ce que je pense...

Pour revenir aux bios de Debussy et Ravel, détrompes-toi : j'ai, au moins trois bios de Ravel (dont le Marcel Marnat) et cinq de Debussy, dont le Lockspeiser et le Ströbel (un chef d'oeuvre, soit dit en passant). Bien entendu, il y est question de Satie...Mais avec des remises en perspective qui me semblent opportunes, notamment le fait que Satie avait un incontestable don mélodique mais qu'il éprouvait bcp de mal là développer. Quand j'ai connu sa musique, Satie était très à la mode (les années 60/70...le "bon maître d'Arcueil"). Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi on le jugeait si important dans l'histoire de la musique française. Jusqu'au jour où j'ai lu l'Histoire de la musique de Vuillermoz où ce dernier montre que les recherches de Satie ont, sans doute, intéressé Debussy et Ravel mais qu'ils étaient des musiciens autrement plus doués que lui. Même ressenti chez Szymanovski qui entend sa musique à Paris et se demande comment les Français peuvent accorder de l'intérêt à la musique de celui qu'il qualifie de "vieux farceur"....J'adhère tout à fait à cette opinion. Farceur sympathique mais quitte à en faire un précurseur, bof...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 16:59

Golisande a écrit:
starluc a écrit:
Quant à ses mélodies, c'est p-ê ce qui correspond le plus à son tempérament authentique quand il abandonne ses oripeaux "rosicrucien" et autres balivernes!

Je ne ne sais pas si les Gymnopédies correspondent ou non à son tempérament authentique, en tout cas c'est bien lui qui les a composées (à 22 ans) et c'est remarquablement original, contrairement à ce qu'il a fait après... Donc je serais plutôt tenté de penser le contraire ! Wink

Original, faut pas pousser le bouchon trop loin, tout de même. Agréable, oui...Mais comparé à "l'après-midi d'un Faune"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:00

C’est vraiment drôle de constater la place de Satie dans votre coeur aujourd’hui, quand on voit, c’est bien là encore un fait, la place qu’il avait dans celui de certains grands à l'époque, Ravel Debussy en tête ! Je suis en train de lire (pour vérifier, au hasard dans ma bibliothèque) Ansermet, qui confirme lui aussi combien Ravel a garder toute sa vie une immense admiration pour Satie ( qui ne lui rendait pas ^^, d’accord aller, dans ce cas vous avez le droit de descendre Satie Mr.Red ).
D’ailleurs Ansermet consacre à Satie un chapitre (Fondements de la musique ..), dans lequel il n’hésite pas à le qualifier de génie ! particulier ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:01

Xavier a écrit:
starluc a écrit:
Xavier a écrit:
A la limite, ok, mais je ne vois vraiment pas le rapport entre la pièce que tu as citée et Ravel!...

Ecoutes...

Oui oui, c'est ce que j'ai fait. Mr.Red
Si tu peux m'en dire plus...


Je ne sais pas si je peux t'en dire plus car je ne sais pas lire la musique. Il me semble, néanmoins qu'il y a des harmonies assez raffinées, une atmosphère à la fois détachée et élégante avec cette trille finale qui m'évoque le sourire en coin de Ravel...Contestable, bon, mais je vois les choses ainsi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:06

Rav-phaël a écrit:
C’est vraiment drôle de constater la place de Satie dans votre coeur aujourd’hui, quand on voit, c’est bien là encore un fait, la place qu’il avait dans celui de certains grands à l'époque, Ravel Debussy en tête ! Je suis en train de lire (pour vérifier, au hasard dans ma bibliothèque) Ansermet, qui confirme lui aussi combien Ravel a garder toute sa vie une immense admiration pour Satie ( qui ne lui rendait pas ^^, d’accord aller, dans ce cas vous avez le droit de descendre Satie  Mr.Red ).
D’ailleurs Ansermet consacre à Satie un chapitre (Fondements de la musique ..), dans lequel il n’hésite pas à le qualifier de génie ! particulier ..

Je ne connais pas ce texte d'Ansermet...Mais je serais intéressé de voir les arguments qu'il avance...

Sans compter, le fait que Satie a été pris comme une "icône" par le Groupe des six (du moins au début) qui voyaient en lui l'incarnation de "l'esprit français". Je ne me souviens plus quel est l'homme qui vient rendre visite à Debussy peu de temps avant sa mort, qui lui explique les nouveaux canons de l'esthétique de la musique française et à qui Debussy répond avec son ironie habituelle : "qui chante le coq tôt (Cocteau) finira par "viens Poupoule"!

Prophétique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:09

Précisons :

starluc a écrit:

Satie avait un incontestable don mélodique mais qu'il éprouvait bcp de mal là développer.

Tiens justement, c’est exactement ce dont parle Ansermet. Mais en quoi cela est il un problème ?

starluc a écrit:
Jusqu’au jour où j'ai lu l'Histoire de la musique de Vuillermoz où ce dernier montre que les recherches de Satie ont, sans doute, intéressé Debussy et Ravel mais qu'ils étaient des musiciens autrement plus doués que lui.

Bien évidemment ! Quel rapport ? En quoi cela prouve qu’ils ne l’aimaient pas, beaucoup ! Et plus encore ?
Bien sûr comparé à Debussy et Ravel, Satie n’est pas grand chose. N’importe qui comparé à Debussy ou Ravel n’est pas grand chose ...  Mr.Red  siffle


starluc a écrit:
Farceur sympathique mais quitte à en faire un précurseur, bof...

C’est pourtant bien ce qu’il est, tracant de nouvelles voies à suivre et devenant idole tour à tour pour Debussy/ Ravel, ensuite pour les Six, ensuite pour l’école d'Arcueil ... Il est trois fois précurseur !


Dernière édition par Rav-phaël le Jeu 12 Fév 2015 - 17:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:10

starluc a écrit:
Original, faut pas pousser le bouchon trop loin, tout de même. Agréable, oui...Mais comparé à "l'après-midi d'un Faune"...

Original, ce n'est pas pareil que riche ou abouti (quoique dans leur genre les Gymnopédies soient tout à fait abouties, mais bon...). L'Après-midi d'un faune est infiniment plus élaboré et substantiel que les Gymnopédies, c'est évident, mais pas pour autant plus original ou novateur (sans compter que six ans les séparent, ce qui n'est pas négligeable) : l'ascendance du PÀLAMDUF se perçoit très nettement depuis les années 1860 – voire avant, pourquoi pas chez Chopin pour l'harmonie –, alors que celle des Gymnopédies... Je cherche... silent


Dernière édition par Golisande le Jeu 12 Fév 2015 - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:10

starluc a écrit:
"qui chante le coq tôt (Cocteau) finira par "viens Poupoule"!

hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:11

Voilà ce qu'on appelle mettre les rieurs de son côté. rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:21

Golisande a écrit:

Original, ce n'est pas pareil que riche ou abouti (quoique dans leur genre les Gymnopédies soient tout à fait abouties, mais bon...).

Tiens, ça résume très bien mon point de vue : Dans leur genre, certaines oeuvres de Satie ne manquent pas de valeur, et certainement pas d’intérêt ! Je ne suis pas insensible à l’expression musicale de la personnalité artistique de Satie. On entend qu’il a du génie. Il aurait pu faire de grandes choses, c’est mon point de vue ! Fautes de grandes, je me contente de petites. ( Quoi que, sont-elles réellement toutes petites ? Very Happy )

Bon, il en a beaucoup lancé pour l’idée, pour la provocation, ce que vous voulez, pour une fonction autre que celle d’être une oeuvre aboutie. Mais bon, il en a bien le droit ! Ca fait partie du personnage. Disons que sa vie, sa démarche est une forme d’oeuvre, une sorte de performance (tiens, le voilà encore une fois précurseur ! ^^  Mr. Green )

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:45

Rav-phaël a écrit:
Précisons :

starluc a écrit:

Satie avait un incontestable don mélodique mais qu'il éprouvait bcp de mal là développer.

Tiens justement, c’est exactement ce dont parle Ansermet. Mais en quoi cela est il un problème ?

starluc a écrit:
Jusqu’au jour où j'ai lu l'Histoire de la musique de Vuillermoz où ce dernier montre que les recherches de Satie ont, sans doute, intéressé Debussy et Ravel mais qu'ils étaient des musiciens autrement plus doués que lui.

Bien évidemment ! Quel rapport ? En quoi cela prouve qu’ils ne l’aimaient pas, beaucoup ! Et plus encore ?
Bien sûr comparé à Debussy et Ravel, Satie n’est pas grand chose. N’importe qui comparé à Debussy ou Ravel n’est pas grand chose ...  Mr.Red  siffle


Je t'entends bien...Il n'empêche que l'histoire de la musique connaît, heureusement, d'autres génies que Debussy et Ravel...On ne va pas s'en plaindre!

starluc a écrit:
Farceur sympathique mais quitte à en faire un précurseur, bof...

C’est pourtant bien ce qu’il est, tracant de nouvelles voies à suivre et devenant idole tour à tour pour Debussy/ Ravel, ensuite pour les Six, ensuite pour l’école d'Arcueil ... Il est trois fois précurseur !


Oui...Il est même précurseur de l'art d'aujourd'hui où la façon dont l'auteur se met en scène est plus importante que ce qu'il a à dire (s'il a encore quelque chose à dire...)..Ce que l'histoire de l'art peut y gagner, je suis plus que dubitatif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:47

Tout à fait d'accord. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 17:48

Cololi a écrit:
starluc a écrit:
"qui chante le coq tôt (Cocteau) finira par "viens Poupoule"!  

hehe


Eh oui! hehe Et tant pis pour les petits Français qui crurent faire du cirque et du music-hall l'expression de leur génie national...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 18:01

starluc a écrit:

Oui...Il est même précurseur de l'art d'aujourd'hui où la façon dont l'auteur se met en scène est  plus importante que ce qu'il a à dire (s'il a encore quelque chose à dire...)

Justement c’est sur ce point que nous ne sommes pas d’accords, puisque tu sembles sous entendre que Satie n’a pas grand chose à dire. Je pense au contraire qu’il a une grande personnalité artistique pour se permettre ce qu’il fait, et pour le faire si bien. Et j’y entends des choses fort belles (dans ses meilleurs oeuvres, encore une fois).

Je me permets de penser que tu passes à côté. Si je peux me permettre  Smile  n’oublis pas que certains ici n’entendent pas l’intérêt de l’oeuvre de Ravel .. ^^  siffle


starluc a écrit:

L’histoire de la musique connaît, heureusement, d'autres génies que Debussy et Ravel !

Oui, Satie par exemple ! Mr. Green




Pardon ^^ , je me permets d’exagérer un peu mon propos (tu vas voir que je vais finir par dire que c’est un immense génie), mais c’est parce que je tiens à défendre Satie qui est loin de n’être rien ! Il y en a beaucoup des compositeurs plus sérieux, aux oeuvres plus « finies » , qui ont moins de choses à dire que lui ..


Dernière édition par Rav-phaël le Jeu 12 Fév 2015 - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 18:05

Golisande a écrit:
Ce n'est pas parce que le jeune Satie se contentait d'écrire de petits morceaux très simples sur quelques accords qu'il n'a pas pu influencer Debussy ou Ravel... tutut Le premier a d'ailleurs pris la peine d'orchestrer les 1e et 3e Gymnopédies en pleine composition de Pelléas et des Nocturnes, ce qui n'est pas précisément un signe de mépris (et de fait cette musique simplissime est assez incroyable pour 1888, bien plus originale et novatrice que les contemporaines Arabesques de Cloclo).

Le Satie d'après 1900, en revanche, j'ai beaucoup de mal...
quelle est la valeur de son oeuvre Socrate.....je ne l'ai jamais écoutée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 18:08

Rav-phaël a écrit:
starluc a écrit:

Oui...Il est même précurseur de l'art d'aujourd'hui où la façon dont l'auteur se met en scène est  plus importante que ce qu'il a à dire (s'il a encore quelque chose à dire...)

Justement c’est sur ce point que nous ne sommes pas d’accords, puisque tu sembles sous entendre que Satie n’a pas grand chose à dire. Je pense au contraire qu’il a une grande personnalité artistique pour se permettre ce qu’il fait, et pour le faire si bien. Et j’y entends des choses fort belles (dans ses meilleurs oeuvres, encore une fois).

Je me permets de penser que tu passes à côté. Si je peux me permettre  Smile  n’oublis pas que certains ici n’entendent pas l’intérêt de l’oeuvre de Ravel .. ^^  siffle


starluc a écrit:

Je t'entends bien...Il n'empêche que l'histoire de la musique connaît, heureusement, d'autres génies que Debussy et Ravel...On ne va pas s'en plaindre!

Oui, Satie par exemple ! Mr. Green


Je ne dis pas que Satie n'a rien à dire : je dis que ses thuriféraires lui ont fait dire beaucoup plus qu'il ne disait lui-même, ceci sous le prétexte de ses titres amusants ou ésotériques qui semblaient donner à son oeuvre une épaisseur intellectuelle qu'à mon avis, elle n'a pas....Cela dit est-ce que sa musique est désagréable : non! Y-a-t-il de quoi crier au génie : non plus!

Tu sais, en matière de goût, tout est possible! Bien sûr qu'il y a des gens qui n'aiment pas Ravel. Moi, par exemple, je n'aime ni Schubert ni Bruckner et j'aurais préféré que Wagner fasse de la musique instrumentale...J'ai débattu à ce sujet, on s'est expliqué et puis voilà...

Mais là encore, on peut aimer Ravel, ce qui est mon cas, sans adhérer à Satie et surtout à son l'idée qu'il fut un précurseur...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 18:10

hommepiano a écrit:
Golisande a écrit:
Ce n'est pas parce que le jeune Satie se contentait d'écrire de petits morceaux très simples sur quelques accords qu'il n'a pas pu influencer Debussy ou Ravel... tutut Le premier a d'ailleurs pris la peine d'orchestrer les 1e et 3e Gymnopédies en pleine composition de Pelléas et des Nocturnes, ce qui n'est pas précisément un signe de mépris (et de fait cette musique simplissime est assez incroyable pour 1888, bien plus originale et novatrice que les contemporaines Arabesques de Cloclo).

Le Satie d'après 1900, en revanche, j'ai beaucoup de mal...
quelle est la valeur de son oeuvre Socrate.....je ne l'ai jamais écoutée


Je l'ai entendue une fois à France-Mu...Cela ne m'a pas laissé un souvenir éclatant....Mais, bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16452
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 18:14

j’aime assez bien Socrate, moi (version avec piano, si vous voulez bien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 12 Fév 2015 - 18:14

lucien a écrit:
j’aime assez bien Socrate, moi (version avec piano, si vous voulez bien).

Voilà qui est étonnant Very Happy  Je te suis avec plaisir, piano ou orchestre  mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Ven 13 Fév 2015 - 11:03

Citation :
personnellement je ne parviens pas à en trouver un seul qui me paraisse réellement plus proche de Debussy que Ravel (peut-être Dukas mais je n'en suis pas certain)

Peut-être pas Dukas, en fait, mais en revanche peut-être Caplet — encore que dans certaines œuvres seulement (et dans ce cas on pourrait presque dire que le Ier mouvement de la troisième symphonie de RVW fait plus penser à Ravel que n'importe quoi de Debussy, donc bon).

J. Cras sans doute aussi, mais lui c'est un épigone. siffle

Enfin bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Jeu 26 Fév 2015 - 21:08

Golisande a écrit:

J. Cras sans doute aussi, mais lui c'est un épigone. siffle

Si c'est dans le sens péjoratif alors louis16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3720
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Sam 1 Avr 2017 - 1:07


Albert Morteau: Quatuor à cordes. Quintette avec piano
Laurent Wagschal (piano), Quatuor Stanislas
Metz, IV.2016
Timpani


Comme pour d’autres compositeurs de la même génération (Huré, Gaubert), Timpani fait œuvre de pionnier avec ces deux œuvres de musique de chambre inédites au disque.

La Première Guerre mondiale sépare les deux œuvres - ce qui explique peut-être la grande disparité stylistique qui existe entre elles. Le Quintette avec piano de 1913 déploie en effet une harmonie post-debussyste particulièrement foisonnante, et des coloris extrêmement variés qui font parfois penser à Koechlin. À l’inverse, le Quatuor à cordes de 1922 semble rechercher une forme d’archaïsme un peu monochrome, avec ses grands aplats monodiques, ses rythmes de danses anciennes (pavane, passepied...) et ses frottements modaux - là, on est plutôt quelque part entre le dernier d’Indy et le dernier Fauré.

Belle interprétation, précise mais avec une sonorité riche, par des spécialistes de ce répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81911
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Dim 2 Avr 2017 - 11:12

Tu es cruel… un quatuor d'Indyste de 1922 avec des passepieds, je voudrais tellement entendre ça…

Ou bien des Variations Symphoniques sur Le roi Loudivic dans le style de Le Flem (et avec des miroitements plus Cras, voire Pierné !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3720
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Dim 2 Avr 2017 - 11:43

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22588
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   Lun 3 Avr 2017 - 23:54

Benedictus a écrit:

Albert Morteau: Quatuor à cordes. Quintette avec piano


carton rouge Tu nous prends pour des saucisses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Musique "Impressionniste"   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Musique "Impressionniste"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La Musique "Impressionniste"
» Il juge sa musique "cauchemardesque"
» Musique "savante" et publicité
» CD " Multicolore" de la CAMPA ( par la BF de la musique de l'Artillerie ex RTNO )
» Pour ou Contre : La "grande" musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: