Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Concertos de Rachmaninov 2 et 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Quel est le concerto pour piano de Rachmaninov que vous préférez?
N°1
7%
 7% [ 5 ]
N°2
49%
 49% [ 33 ]
N°3
36%
 36% [ 24 ]
N°4
7%
 7% [ 5 ]
Total des votes : 67
 

AuteurMessage
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Dim 29 Jan - 13:40

J'ai aussi voté pour le Quatrième, c'est en fait celui que j'écoute le plus régulièrement bien que je sois en admiration totale devant chacun de ces Concertos mais j'ai vraiment trop trop trop...écouté les trois premiers, d'où mon attachement pour le Quatrième que je trouve tout à fait extraordinaire et qui mérite largement mieux que le pseudo-oubli ou désintérêt dans lequel il est tombé. Certes c'est un Rachmaninov différent, il y a un grand cri de douleur dans ce Concerto, une sorte de grande dépression que je trouve absolument remarquable !
J'aime particulièrement la version de ces Concertos par Wild et Horenstein, surtout pour le Troisième et le Quatrième mais j'ai été plus qu'enchanté par la récente version de ces Concertos par Petrenko et Trpceski !!
Et sinon, je ne me lasse toujours pas de la version des deux premiers par Zimerman et Osawa !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Lun 13 Fév - 16:06

Pour le troisième, si ma mémoire ne me trompe pas (car c'était il y a fort longtemps et j'ai perdu la cassette), d'une merveilleuse version avec Lazar Berman au piano (je ne sais plus le chef). Jamais rien entendu de mieux. Sinon, Argerich se débrouille pas mal, non ? Et Michelangeli sur le 4ème ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6111
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Jeu 16 Fév - 10:44

oBlazeo a écrit:
Pour le troisième, si ma mémoire ne me trompe pas (car c'était il y a fort longtemps et j'ai perdu la cassette), d'une merveilleuse version avec Lazar Berman au piano (je ne sais plus le chef). Jamais rien entendu de mieux. Sinon, Argerich se débrouille pas mal, non ? Et Michelangeli sur le 4ème ?

A Michelangeli pour le 4eme concerto est extraordinaire ! Argerich personnellement j'ai du mal par contre. Après moi je n'écoutes quasiment que les versions de Rachmaninov lui même, donc je me rends compte que je ne connais pas tellement d'autres bonnes versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Jeu 16 Fév - 12:34

En bonne version du troisième , il y a Grinberg en concert avec Eliasberg (Vista Vera) en 1958.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Jeu 16 Fév - 18:19

Il y a quelques jours de ça, j'écoutais Gavrilov avec Muti et le Philadelphia Orchestra dans les Concertos 2 & 3 (EMI), le genre de version toute en doigts qui vous donne l'impression qu'il y a encore plus de notes que d'habitude. hehe
Plus sérieusement, c'est vraiment un très très beau disque, et c'est étonnant d'ailleurs qu'il n'ait jamais été évoqué ici jusqu'à présent: un pianiste russe impeccable et distingué, accompagné par cette formation de rêve qu'est Philadelphia, je ne sais pas mais ça ma rappelle quelque autre version légendaire de ces concertos. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 3 Mar - 21:57

Percy Bysshe, dans le fil Playlist a écrit:
Rachmaninov: Concerto pour piano No.3 Op.30 (Grinberg - Eliasberg)
Un sommet de la discographie, tout est parfait de bout en bout. Je chipoterai juste en notant un léger manque d'allant au début du III... détail!
Le jeu de Grinberg est si vivant, quelle sonorité... le piano est fait chair.

Franchement rien à ajouter à ce commentaire, tout est parfait, mais quelle version extraordinaire !! sunny
Je ne chipoterais pas sur le (très léger) manque d'allant au début du troisième mouvement mais plutôt sur le début de la Coda de ce même mouvement. Cela dit, c'est une version tellement belle que je m'abstiendrai de dire de telles choses. Il y a une puissance et une énergie phénoménale dans ce jeu, j'ai été très impressionné du début à la fin. Le mouvement lent est aussi très émouvant, rien à dire, vraiment une immense pianiste, je sens que je vais m'y intéresser très fortement désormais, de tout ce que je connais d'elle, j'ai à chaque fois été conquis !!
Fabuleux, merci MarieFran !! kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 3 Mar - 22:01

bonne nouvelle, tu arriveras peut-être aux variations de Lokschin alors fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Ben.
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1863
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Ven 9 Mar - 17:55

Je reste sur le n°2 par Richter et Wislocki.

J'ai aujourd'hui du mal à l'écouter en entier, par contre, alors que ça a été un de mes disques de jeunesse...

Le second mouvement y est très beau, la gravure ne rend pas honneur à un premier mouvement intéressant mais au son parfois confus.

Ca perd beaucoup de son intérêt au fil des écoutes, comme musique, à mon sens. C'est charmant et plein d'une certaine passion, mais l'orchestration est quand même assez pauvre, et le piano souvent "facile".

Je connais mal le premier et le quatrième, par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Igor Wagner
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 19
Date d'inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Dim 5 Aoû - 16:26

oBlazeo a écrit:
Pour le troisième, si ma mémoire ne me trompe pas (car c'était il y a fort longtemps et j'ai perdu la cassette), d'une merveilleuse version avec Lazar Berman au piano (je ne sais plus le chef).

Ce sont Abbado et le LSO qui accompagnent Berman dans cet enregistrement que je suis curieux de connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor Wagner
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 19
Date d'inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 21 Aoû - 0:44

Elles sont bien les versions de Bronfman et de Cherkassky ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 21 Aoû - 0:46

Cherkassky, c'est bien (et Temirkanov sait ce qu'il fait ici), Bronfman c'est très très lisse, pas très intéressant (et je ne comprends pas pourquoi Salonen persiste à l'accompagner en concert).
Revenir en haut Aller en bas
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 56
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Lun 27 Aoû - 14:09

La vieille version de Rachmaninov et Stokowsky dans le second doit servir d'étalon: rigoureuse, presque janséniste, elle révèle une musique plus grande que ce qu'on entend en général.

Dans le même esprit Richter (N° 1 et 2), Guilels (3 avec Cluytens, génial), Andsnes (1, 2,4, le 3 avec Berglund surtout), Kocsis (les 4) sont dans la même famille d'architectes puissants. C'est l'idéal pour cette musique à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
Bazil Zoofari
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 47
Localisation : Devant vous!
Date d'inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 29 Déc - 16:24

Pour moi, c'est cette version: Nikolai Lugansky / Oramo / Birmingham chez Warner.

http://www.amazon.fr/gp/product/B000GW8AYK/ref=oh_details_o00_s00_i00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Salich
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Cadence du 3e concerto pour piano de Rachma   Lun 31 Déc - 14:54

Bonjour tout le monde


J'ai appris que Rachmaninov a écrit deux cadences différentes pour le premier mouvement de son troisième concerto. Il ne jouait pas l'originale, dite cadence ossia, plus longue et virtuose que la deuxième.

Y en a-t-il parmi vous qui savent quels interprètes jouent la cadence ossia au disque ? Je n'arrive pas à trouver des infos sur le sujet.

D'avance merci pour vos indications qui, je pense ne tarderont pas, j'ai parcouru un peu le forum avant de m'inscrire et je dois dire que je suis impressionné par l'activité et la connaissance passionnée de nombre des membres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don_Angelo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Rachmaninov Concerto No. 3 [ossia]   Jeu 9 Mai - 12:22

Bonjour à tous,

Ce fil parce que je suis à la recherche depuis quelques temps déjà d'une bonne version du 3ème mais avec un soliste jouant l'ossia. Et je voudrais m'en remettre à vos bons conseils.
D'un point de vue discographique, j'ai essayé:
- Ashkenazy, Haitink et le Concertgebouw (Decca): c'est sympathique mais je verrai à peine la différence si on coupait l'ossia et qu'on le remplaçait par l'enregistrement avec Fistoulari où il y joue la cadence "habituelle". Je confesse volontiers avoir retenu cet enregistrement pour l'accompagnement d'Haitink.
- Van Cliburn, Kondrashin et le Symphony of the Air (RCA): Probablement ce qui se rapproche le plus de ce que je cherche à entendre, mais trop contemplatif pour moi. Si cette version regorge d'une poésie mélancolique très sincère je n'adhère pas complètement parce que je pense qu'il s'épanche trop. C'est pas assez nuancé dans la mélancolie et je trouve qu'il ne s'exalte pas assez là où il faudrait. Je me moque affectueusement de cette version en l'appelant "le rach3 des dépressifs neurasthéniques".
- Kissin, Ozawa et le Boston Symphony (RCA): Je n'ai retenu que le toucher du pianiste qui m'a semblé extrêmement lourd sans que ça ne me marque plus que ça.
- Matsuev, Maazel (un live vu à la télé): Pas convaincu par l'accompagnement du chef, mais une cadence remarquable qui s'approche beaucoup du style que je cherche, mais malheureusement ça n'existe pas en CD.

Je pense que quand un pianiste joue l'ossia il doit à tout prix éviter la virtuosité excessive, et mettre sa technique au service d'une recherche de la nuance dans le lyrisme et la mélancolie. Ce qui ne semble pas être la façon première d'aborder ce concerto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Jeu 9 Mai - 12:45

A mon avis, c'est cette version qu'il te faut : Matsuev vraiment immense de virtuosité comme de poésie et tu gagnes, à la place de Maazel, un Gergiev des grands jours avec un souffle inouï et des couleurs assez sombres qui vont bien à ce répertoire. Et la rhapsodie est encore plus déchainée : vraiment un disque à offrir à ceux qui ont été déçu par la direction du chef ossète dans le Ring car ce n'est plus le même homme. A mon avis, le plus grand disque concertant des dix dernières années avec le 2ème de Prokofiev par Yundi Li et Ozawa.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don_Angelo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Jeu 9 Mai - 12:58

hugo75, merci je ne devais pas être réveillé parce que je suis passé à côté de ça. J'ai tendance à ne pas trop apprécier Gergiev au disque (de très lourdes déceptions sur mon Tchaikovski fétiche !) mais bon je vais me laisser tenter.


Dernière édition par Don_Angelo le Sam 11 Mai - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don_Angelo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 11 Mai - 12:40

Le disque est reçu. Et je suis au regret de constater qu'après une première écoute je ne suis pas satisfait. Le son du disque me parait cotonneux, étouffé, par instant le son du piano et de l'orchestre se mêlent en une pâte informe. Grossière erreur que d'avoir écouté mon Janis/Dorati Mercury sur la cadence usuelle juste avant parce que le contraste est assez défavorable pour l'enregistrement de Matsuev/Gergiev.

Le jeu des interprètes m'a laissé relativement indifférent, je vais réécouter plus tard pour essayer de comprendre ce qui me dérange. Mais en quelques mots, j'ai ressenti un manque de cohérence dans ce qui est joué: on passe d'une atmosphère éthérée, mélancolique à des coups de sang brusquement sans que l'on voit d'où ça sort. C'est ce genre de chose que j'ai détesté dans le Tchaikovski de Gergiev que j'ai entendu : le sentiment qu'il s'ennuie et saute sur la première occasion pour accélérer et quitter le studio plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don_Angelo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 4 Juin - 21:11

J'ai fouillé les bacs d'une boutique parisienne avec l'aide d'un vendeur à la recherche d'un enregistrement de Berman. La quête me conduit à trouver une intégrale par Peter Rösel, et accompagné par Sanderling et le Berliner Sinfonie-Orchester. Il n'était pas sûr que Rösel y jouait l'ossia mais les tempi semblaient indiquer une certaine retenue. Et pis Sanderling sur Rachmaninov ça ne peut pas être mauvais.
http://www.amazon.fr/Rachmaninov-4-Concertos-pour-piano/dp/B0002M1X52

Bilan sur le seul troisième que j'ai écouté assez furtivement:
C'est un superbe accompagnement orchestral, avec un piano un peu en retrait qui prend le parti d'une retenue salutaire tant dans la démonstrativité que dans les épanchements. Un toucher agile, et mon fameux ossia joué, je ne regretterai pas mes 21 euros même si je ne devais écouter qu'un quart de l'intégrale !
Je pense également que cette option interprétative appliquée au 2ème concerto devrait produire un résultat très intéressant aussi je vais écouter le deuxième tout de suite après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 4 Juin - 21:14

Rösel est un immense pianiste et c'est lui que je préfère dans les concertos de Rachmaninov, globalement. Après, il y a des coups de coeur qui ne se refusent pas, comme Richter, Janis dans le premier, etc...

Il faut tout écouter de Peter Rösel, on est à un très très haut niveau et rien n'est mauvais, ni même moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don_Angelo
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 29
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 4 Juin - 21:27

Très franchement ce que j'entend ici me donne très envie de connaitre ce pianiste, et te donne complètement raison. En ce qui me concerne la quête de l'ossia est finie ! Mr. Green
Mes excuses à Hugo75 mais ce disque est à des années lumières de Matsuev.

Janis est mon grand favori dans ce répertoire, et le fait qu'il n'ai jamais enregistré l'ossia m'a toujours déçu. Il est clair que si je devais compiler ma discographie idéale il y aurait une version Janis par concerto. J'aime aussi beaucoup l'enregistrement Richter du 2nd avec l'orchestre de Varsovie, mais il me semble que l'équilibre des pupitres y est faussé en plusieurs endroits. Il va falloir que je réécoute pour retrouver où. Après il y a aussi la version avec Sanderling...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 4 Juin - 21:45

Et ne pas oublier le quatrième, le mal-aimé, irrésistible sous les doigts de Michelangeli. Le troisième a inspiré pas mal de monde, il y a du choix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 4 Juin - 22:00

Moiseiwitsch dans les deux premiers c'est également excellent.



Difficile de paraître plus décontracté dans ces concertos, tout est naturel, rien n'est forcé aussi bien sur le plan technique que dans l'expression.
Le début du 2ème en vidéo : /watch?v=d0-gA4sOlZI


Dans le 3ème, une version assez étourdissante, le jeune Guilels avec le tout aussi jeune Kondrachine : /watch?v=LQNEGABDwwI
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 8 Oct - 23:21

Concerto pour piano n°3 en ré mineur Op. 30
 
= Moura Lympany ; Anthony Collins, New Symphony Orchestra
 
(Decca, 27-29 mai 1952)
 
Very Happy Peu de choses à dire, sinon que voilà une excellente interprétation : piano consistant, dynamique et brillant, mais nuancé aussi (le balancement de l'Allegro ma non tanto est ainsi très suggestif en gardant son doux mystère), avec beaucoup de détails qui innervent le phrasé sans menacer les courbes du lyrisme.
Accompagnement très animé et coloré par un fringant orchestre londonien, sous la baguette de Collins qui joue la carte payante de l'expressivité et du romantisme flamboyant (presque too much dans le Finale).
Cette grande couche de peinture fraiche dans l'acoustique du Kingsway Hall est superbement captée par les micros de Kenneth Wilkinson.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 11 Jan - 15:48

*Armand, in Playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Serge Rachmaninov (1873-1943) :

Concerto pour piano n°3 en ré mineur Op. 30

= Vladimir Horowitz ; Fritz Reiner, Orchestre symphonique de la RCA

(Victor, 8-10 mai 1951)

Surprised Epoustouflant !


Je ne connais pas cette version. Qu'en penses-tu par rapport à celle de Gilels/Cluytens ?
 
 
Horowitz enrôle l'Allegro pour une démonstration de furia, secoue le clavier pour mitrailler son légendaire staccato, en tirer d'éclaboussantes gerbes d'harmoniques. On connaît plus puissant, plus lyrique... là c'est l'empoignade !
Reiner reste sobre, un poil hautain, ce qui renforce la mâle vigueur du show, et maintient l'Adagio dans un cadre sobre.
Le Finale prend la poudre d'escampette, assaille sabre au clair. Un feu d'artifice ! On a l'impression qu'Horowitz rajoute des notes tant il phrase précis (la matité de la prise de son ne laisse rien perdre dans la réverbération).
Et pourtant le tempo crépite, on se demande s'ils vont le tenir jusqu'au bout, d'autant que s'invitent quelques inhabituels ralentis. Les épisodes plus chantants sont un peu sacrifiés, mais la tension toujours sous-jacente garantit le spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1539
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 11 Jan - 18:32

Je vais essayer cela alors. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 11 Jan - 20:39

*Armand, in Playlist à 18:45, a écrit:

Rachmaninov : Concerto no 3 ( horowitz & Reiner)

 
Beh dis donc, ton fournisseur livre vite...
 
Alors ?  Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1539
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 11 Jan - 20:43

Ben j'ai Spotify, donc j'ai juste à chercher l'oeuvre et à l'écouter... Sinon j'aime bien à la première écoute mais pour avoir un avis plus fouillé il faudrait que je l'écoute plusieurs fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre75013
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 53
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Dim 12 Jan - 12:30

Pour moi ce sera l’extraordinaire version du 3è par Arcadi Volodos en concert avec le philharmonique de Berlin dirigé par James Levine.
Un véritable torrent de lave en fusion; on peut dire c'est que c'est pour le moins sanguin !!!
Impressionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Dim 12 Jan - 16:10

C'est effectivement une très grande version, possiblement ma préférée. A voir et entendre aussi: les live de Grigory Soklov. Phénoménal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 8 Mar - 11:17

ouannier a écrit:
adriaticoboy a écrit:

je fais partie de ceux qui trouvent que son langage musical est beaucoup plus original et complexe qu'il n'y parait au premier abord...

Qu'est-ce que ça veut dire : "qu'il n'y parait au premier abord". ?
Que ceux qui n'aiment pas ont mal écouté c'est ça ?

T'inquète pas, pour ma part, je les ai écoutés très attentivement de très nombreuses fois. Moi aussi j'ai été fan dans ma prime jeunesse :bigsmurf:  On peut très bien trouver l'harmonie ou le science orchestrale d'un compositeur particulièrement nouvelle ou complexe, ce ne sont pas pour autant des compositeurs qui fascinent. Il y a des compositeurs au langage beaucoup plus simple qui m'émeuvent davantage, et Lycée de Versailles...

D'ailleurs les concertos de Rachmaninoff, voilà ce que j'en fais :


  puker concertos de Rachmaninov :pukel:

concertos de Rachmaninov =  Thumb down

concertos de Rachmaninov

honteux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 8 Mar - 20:09

Forcément, si tu exhumes les messages de l'époque où tout le monde avait vingt ans, tu vas trouver des messages un peu à l'emporte-pièce. Celui que tu avais cité dans ton autre message, où je protestais de jamais dire du mal des compositeurs est savoureux aussi. hehe (même si le fond de mon propos n'a pas changé)

Sinon, pour répondre à ta question sur le caractère larmoyant, qui a disparu. Certains le considèrent comme une façon de se faire forcer la main par le compositeur, et trouvent cela vulgaire. Moi pas forcément (je révère Tchaïkovski jusqu'à l'adoration, par exemple), mais effectivement j'ai ce sentiment de « facilité » chez Puccini et Rachmaninov, qui m'empêche d'adhérer trop fortement (je me sens comme manipulé). Mais je ne nie pas du tout la qualité de leur production, considérable, et j'y prends tout de même du plaisir.

Même si j'écoute moins le piano de Rachmaninov, je l'aime sans doute plus que naguère, du moins en ce qui concerne les concertos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Dim 16 Mar - 0:10

Je ne sais pas si quelqu'un lit encore ce fil, tant pis.
Juste pour dire que jusqu'ici je n'écoutais que le n°3, trouvant le n°2 trop clinquant, à la limite du mauvais goût. Or je viens de découvrir un chef (mieux vaut tard que jamais) que j'adore dans presque tout ce que j'ai écouté de lui (à mon sens la meilleure 9ème de Beethoven par exemple) : Fritz Reiner. Alors j'écoute un peut tout ce qui me tombe sous la main, et miracle, Reiner, le CSO et Van Cliburn (RCA 1962) !!! Un truc sobre qui ne noie pas la musique sous un déluge de cuivres pompeux pour nouveaux riches. Du coup, j'aime ce concerto.

Bref voilà, c'était un conseil pour ceux qui trouvent que Rachma, des fois, c'est un peu "trop".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Ven 28 Mar - 0:25

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walther
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Ven 28 Mar - 13:15

Ben. a écrit:
Je reste sur le n°2 par Richter et Wislocki.

J'ai aujourd'hui du mal à l'écouter en entier, par contre, alors que ça a été un de mes disques de jeunesse...

Le second mouvement y est très beau, la gravure ne rend pas honneur à un premier mouvement intéressant mais au son parfois confus.

Ca perd beaucoup de son intérêt au fil des écoutes, comme musique, à mon sens. C'est charmant et plein d'une certaine passion, mais l'orchestration est quand même assez pauvre, et le piano souvent "facile".

Je connais mal le premier et le quatrième, par contre.

La balance piano/orchestre est le gros handicap de cette version : (dans la remasterisation de la série The Originals en tout cas), c'est plus une sonate pour piano avec accompagnement d'orchestre, comme si le piano était sur la scène et l'orchestre en coulisse (est-ce que ça ne serait pas volontaire, pour dissimuler la qualité moyenne de l'orchestre de Varsovie ?). Mais il faut bien dire que le jeu de Richter est d'une concentration extrême qui ne se relâche jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 31 Jan - 15:31

adriaticoboy a écrit:
Il y a quelques jours de ça, j'écoutais Gavrilov avec Muti et le Philadelphia Orchestra dans les Concertos 2 & 3 (EMI), le genre de version toute en doigts qui vous donne l'impression qu'il y a encore plus de notes que d'habitude. hehe
Plus sérieusement, c'est vraiment un très très beau disque, et c'est étonnant d'ailleurs qu'il n'ait jamais été évoqué ici jusqu'à présent: un pianiste russe impeccable et distingué, accompagné par cette formation de rêve qu'est Philadelphia, je ne sais pas mais ça ma rappelle quelque autre version légendaire de ces concertos. siffle

Oui, tout à fait, je viens de redécouvrir Gavrilov (enfin, le Gavrilov jeune, après ça devient plus discutable je pense). Cette version avec Muti est hautement recommandable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Sam 31 Jan - 21:40

Justement, Andrei Gavrilov tourne avec le 3ème de Rachma ces jours-ci aux USA.
Concernant ses témoignages discographiques, sa période EMI (84-90 ?) est intéressante, ensuite il est passé chez DG pour peu de temps, puis il a arrêté sa carrière (dépression, remise en cause), et depuis qu'elle a repris (officiellement 2001), il n'enregistre pas je pense. Enfin, j'ai un témoignage d'un concert de 1999 sur un obscur label allemand mal enregistré, et c'est....bizarre (Chopin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1438
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Ven 27 Mai - 17:19

Une nouvelle grande version du troisième, visible ici:
http://www.imkeb.be/cgi?lg=fr&pag=1645&rec=0&frm=0&par=aybabtu
Cherchez: Lukas Vondracek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Lun 25 Juil - 2:06

Poulet a écrit:

Pour le 2ème concerto, je préfère l'interprétation de Zimerman avec Ozawa et l'orchestre de Boston
Pour le 3ème, celle de Kissin, toujours avec Ozawa...
Qu'en pensez-vous ?



Surprised Eh bien, le avec André Watts m'a plutôt déçu.
Je doute qu'Ozawa soit l'interprète idéal pour se prêter aux abandons du compositeur russe.



Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Sergueï Rachmaninov (1873-1943) :

Concerto n°3 en ré mineur, Op. 30

= André Watts, piano ; Seiji Ozawa, Orchestre philharmonique de New York

(CBS, juillet 1970)

Surprised Ça a l'air terriblement banal comme affiche, mais en réalité pas tant que ça.
Ozawa dirigeant Rachmaninov déjà, on en a peu de traces. Le même opus avec Kissin en live, les concertos 1 et 2 avec Zimerman à Boston (DG), et on a à peu près fait le tour de sa discographie. Ici en plus, capté avec le New York Philharmonic !
Il faut dire que le lyrisme effusif n'est pas trop la carte de visite du chef nippon, et effectivement il semble plutôt veiller à la précision de l'articulation qu'aux jeux de couleurs et à l'expression des sentiments, même s'il dirige l'orchestre de Bernstein (dont il fut l'assistant à ce pupitre).
Le jeu de Watts est à l'avenant, essentiellement rythmique, comme cherchant des appuis qui se dérobent à son approche trop stricte, qui nous vaut toutefois quelques moments tramés très fin au détour des échappées. Au demeurant, la cantilène grandiose de ce concerto lui échappe. Le panache du final est parcouru sur la corde raide, sans envolée.
Insuffisant pour en faire une grande version. Dommage pour ce rendez-vous inattendu. Ce qui explique peut-être qu'il fut assez peu réédité en CD.
Pour l'anecdote, j'ignorais que ce pianiste était né en Bavière, -à Nuremberg.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Lun 25 Juil - 17:18

darkmagus, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Sergueï Rachmaninov (1873-1943) :

Concerto n°3 en ré mineur, Op. 30

= André Watts, piano ; Seiji Ozawa, Orchestre philharmonique de New York

(CBS, juillet 1970)


C’est là où mes failles en musique classique apparaissent crûment, car pour moi cette version, découverte en vinyle lors de sa parution, est ma référence ultime, notamment pour cette inexorable montée en puissance vers le milieu du premier mouvement.

N’ayant jamais trouvé cet enregistrement en CD, j’ai multiplié les aquisitions (achat, médiathèques…) sans jamais retrouver cette magie quasi orgasmique du premier mouvement.  

Argerich/Chailly et Kappel/Heinze s’en approchent, van Cliburn/Kondrachine et Vasary/Ahronovitch, en sont un peu plus loin, Kissin/Ozawa très bien, mais plus dans le troisième mouvement, Berezovsky/Inbal, Wang/Dudamel et Thibaudet/Ashkenazy manquent de vigueur… Il est vrai que j’aime les pianistes percussifs, tant en jazz  qu’en classique.

Donc l’enregistrement vient d’être réédité en CD ? Merveilleuse nouvelle, merci Melo



Smile Oui, ça vient d'être réédité dans ce coffret : https://www.amazon.fr/Andre-Watts-Complete-Columbia-Collection/dp/B01BIH5V66

Je voulais juste dire que la composante lyrique me semble un peu sacrifiée, mais si on cherche une version précise et nettement découpée, percutante c'est vrai :  Watts/Ozawa peut se laisser admirer.
Pour la grande cadenza, tu devrais peut-être essayer Wild/Horenstein. Parmi les célèbres versions, Byron Janis (pourtant avec deux chefs aussi sanguins que Dorati et Munch) s'en tient plutôt à la limpidité qu'à l'abattage.


On pourrait relayer la question à la cantonade : quelle interprétation de cette cadenza trouvez-vous la plus impressionnante ?

Je garde un excellent souvenir de Vasary/Ahronovitch (DG).

Voici ce que j'avais noté il y quatre ans à leur sujet :


Sur Amazon B000244FXC, Mélomaniac a écrit:

A une allure très prudente, les interprètes s'y engagent comme avec réticence. Vásáry concilie une frappe opulente et un détachement émotionnel qui passerait pour de la réserve. Et pourtant il ménage des espaces poétiques évasifs, tels lors des variations autour du second thème (mesure 108, 4'22-). Ses doigts résistent aux foucades, gèrent la forme dans la durée, et restent toujours maîtres de leurs moyens. Ainsi domptent-ils le périlleux crescendo en triolets du piu vivo (8'27-8'56) puis les tonitruantes grappes d'accord.
Des deux cadenza écrites par Rachmaninov à la mesure 304, Vásáry choisit la plus longue et ardue (11'06-13'34). Il l'empoigne avec une hargne à peu d'équivalent, et nous assène pour l'allegro molto une des plus ébouriffantes accélérations qu'on ait entendue (12'18-) : à la fois plaquée et bousculée, énorme, à faucher les montagnes !

Le chef russe fabrique une ambiance capiteuse pour l'Intermezzo, où Vásáry intègre des assauts d'une étonnante densité de toucher : le piu vivo à 5'24, le piu mosso à 6'35... Admirons aussi son incroyable vélocité dans le tricotage de double-croches lors de l'éberluant passage à 3/8 (8'59), ici emmené à une vitesse de prestidigitateur.

Le Finale est joué sans coupure. Dans ce svelte morceau, l'on sait combien les doigts doivent courir sans peser : l'agilité de Vásáry y semble illimitée, prend la poudre d'escampette tout en ciselant les phrases scintillantes avec des soins d'orfèvre. Par comparaison, l'orchestre londonien semble plus inertiel, quoiqu'on ne regrette aucun décalage dans les chassés-croisés. Et son chef sait conclure avec panache !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 26 Juil - 7:06

Mélomaniac a écrit:
Oui, ça vient d'être réédité dans ce coffret : https://www.amazon.fr/Andre-Watts-Complete-Columbia-Collection/dp/B01BIH5V66

Merci, je vais m’y intéresser sans tarder.

Mélomaniac a écrit:
 Je voulais juste dire que la composante lyrique me semble un peu sacrifiée  

Nous sommes d’accord, et comme en ce qui me concerne ce n’est pas le côté larmoyant que j’apprécie chez Rachmaninov, tu comprendras que la vision plus dynamique que mélodramatique de Watts m’ait plu.

Quand je parlai de « cette inexorable montée en puissance vers le milieu du premier mouvement », je voulais parler de ce que tu cites plus justement comme étant « le périlleux crescendo en triolets du piu vivo »

Comme c’est pour moi le point culminant de l’œuvre, j’ai toujours regretté qu’il survienne beaucoup trop tôt, qu’il se situe dans le premier mouvement, je l’aurai préféré dans le final du concerto, et c’est concernant ce crescendo que je parlai de référence personnelle ultime s’agissant de Watts, mais ton analyse me donne un éclairage plus complet et j’ai bien envie d’y confronter mes différentes versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mar 20 Sep - 1:04

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Sergueï Rachmaninov (1873-1943) :

Concerto n°3 en ré mineur, Op. 30

= Alexis Weissenberg, piano ; Leonard Bernstein, Orchestre national de France

(Emi, septembre 1979)

I love you L'entrée, c'est unique : Bernstein détaille le frissonnement des cordes avec une volupté un sens du détail subjuguants !
A l'orée de son style ultime où il abusera parfois des ferveurs contemplatives, il ralentit le pouls de l'Adagio qui s'imprègne à coeur de l'esprit de la cantilène, et se languit dans des torpeurs passionnées. Le brio du Final est bien celui qu'on attend, mais Bernstein ne bouscule pas ses irruptions -au contraire, il les souligne avec une finesse rare. Et l'orchestre, très attentif, tombe assurément sous son charme.
Weissenberg maîtrise toutes les difficultés du texte, et se montre attentif à sa veine expressive. Par exemple dans ce troisième mouvement, le phrasé moins ingambe qu'à l'habitude, mais très intelligemment fouillé, qui n'hésite pas à fléchir le tempo (le ralenti magique après 7'35 !) L'entente chef/soliste est idéale, se pliant comme par instinct mutuel à une conception aussi ardente qu'imaginative.
Une version opulente, généreuse, spontanée et très habitée, parsemée de moments de poésie qu'on ne trouve guère ailleurs dans la discographie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mer 12 Oct - 23:06

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Sergueï Rachmaninov (1873-1943) :

Concerto n°2 en ut mineur, Op. 18

= Eugene Istomin, piano ; Eugene Ormandy, Orchestre de Philadelphie

(CBS, avril 1956)

Smile Un pianiste bien connu pour sa participation au trio à cordes formé avec Isaac Stern et Leonard Rose, et dont les moyens digitaux, la sensibilité s'avèrent certainement plus à l'aise dans le registre chambriste que dans les grands morceaux de bravoure du répertoire concertant. On lui fit pourtant enregistrer Tchaikovsky, le n°2 de Brahms, L'Empereur...
Et cet opus de Rachmaninov où ma foi il s'en tire très bien -Ormandy, en bonne intelligence, se garde bien de bousculer le propos, mais ne renonce pas aux coups d'éclats quand l'orchestre prend la parole. Rythmiquement, c'est admirablement tenu. Et costaud quand il faut (le Final !)
Intéressante cette pochette vintage. Une dizaine d'années après sa mort, la musique de Rachmaninov évoquait donc des confidences d'amoureux au bord d'une plage ? hehe
De fait, cette interprétation sexagénaire a bien mieux vieilli que ces clichés, déjà menteurs à l'époque, si on se fie à la droiture des propres enregistrements par Rachmaninov -également avec Ormandy d'ailleurs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22846
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Mer 19 Oct - 22:43

Smile Très intéressante version, qui s'ingénie à tendre et détendre le fil narratif au gré des humeurs, sans le rompre, mais occasionnant des fluctuations de débit et de volume (la cadenza du I, d'abord attisée puis dans l'acmé, étrangement feutrée et satinée) tout à fait en situation pour explorer les recoins secrets de ce concerto-ballade.
Inbal se montre surtout sensible à faire chatoyer le tissu harmonique, à laisser transparaître la couleur au travers la fine texture de ses pupitres -même dans les alliances complexes, les vents ne se trouvent pas masqués par les nappes de cordes.
L'ample acoustique du lieu (le Watford Town Hall) permet une remarquable aération du discours sans lui ôter sa densité.
On a connu des lectures plus héroïques de cet opus, mais peu qui prennent autant soin d'y caresser des reliefs à fleur de peau.


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Sergueï Rachmaninov (1873-1943) :

Concerto n°3 en ré mineur, Op. 30

= Boris Berezovsky, piano ; Eliahu Inbal, Philharmonia Orchestra

(Teldec, juillet 1991)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   Dim 12 Mar - 12:06

Une vraie tornade dans le 3e concerto ! C'est monstrueux. J'ai eu peur qu'il casse le piano en plein concert.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concertos de Rachmaninov 2 et 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concertos de Rachmaninov 2 et 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Intégrales Rachmaninov (Brilliant, Decca)
» Rachmaninov : les symphonies
» Intégrale Rachmaninov
» Rachmaninov - Oeuvres pour piano
» Vocalise (Rachmaninov) op. 34, n ° 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: