Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Requiem de Fauré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
flo8678
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 30
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Ven 17 Fév 2012 - 18:55

J'ai pas été convaincu par Jarvi... Mais ça doit venir de moi parce-que personne n'est d'accord avec moi quand je dis ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Ven 17 Fév 2012 - 22:01

flo8678 a écrit:
Xavier a écrit:
Bah c'est les deux Requiem les plus connus. Smile

Franchement pour le requiem de Fauré je n'ai jamais entendu de mauvaises versions... l'oeuvre est sublime et personnellement je trouve qu'il n'y a pas forcément besoin de creuser la discographie.

C'est vrai : coup marketing. J'ai du mal avec ce concept trop anachronique pour moi.
Faudrait pas exagérer non plus: ce double-CD Corboz chez Virgin, c'est juste une réédition économique comme il y en a des milliers, qui couple 2 enregistrements parus séparément à l'origine. On ne va pas s'en plaindre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Ven 17 Fév 2012 - 23:25

S'agissant de Corboz, je préfère de loin son enregistrement le plus récent avec le Sinfonia Varsovia et l'Ensemble vocal de Lausanne (et sans enfant, ouf), pour lequel il a choisi la version de 1893. Très belle interprétation, inspirée, sans emphase, juste. On est proche de l'idéal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 27 Fév 2012 - 11:01

Et Gardiner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 27 Fév 2012 - 11:07

Il en a surement été question dans les pages précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 27 Fév 2012 - 11:50

Xavier a écrit:
Il en a surement été question dans les pages précédentes.

Il ne me semble pas, c'est pourquoi je m'étonnais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 27 Fév 2012 - 11:51

Ben si pourtant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 27 Fév 2012 - 12:13

Benn merde alors fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4146
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Jeu 10 Jan 2013 - 10:24

Je viens de suivre une conférence faite à la Cité de la musique, dans le cadre d'en cycle : "Le lyrisme de la mort : passions et requiems".

Dans l'ensemble ces conférences sont captivantes, et faites par des musicologues de bon niveau ; tel n'a pas été le cas toutefois de celle sur Fauré : on a eu droit à une accumulation de détails sans pertinence...
J'ai retenu quelques éléments significatifs :
Ce requiem serait le plus joué au monde - plus que celui de Mozart
L’œuvre aura été un "work in progress" : en effet, Fauré y a travaillé de 1888 à 1901, dernier état de la partition.
Pour les musicologues, il existe principalement deux versions - je dis principalement parce que certains ont tenté d'établir d'autres versions de l'oeuvre, mais qui en général ne sont jamais jouées:
La version dite "de 1893" : elle ne comporte que l’introït, l'offertoire, le sanctus et in paradisum - et son orchestration est allégée : un seul violon, pas de vents
La version dite "de 1900" : elle comprend en plus le Pie Jesu, l'Agnus Dei et le Libera me ; l'orchestre est un grand orchestre symphonique.
En outre, la partition autographe de la version 1900 a disparu : l'oeuvre a fait l'objet de travaux de musicologues qui se sont notamment appuyés sur les notes de Nadia Boulanger, qui fut élève de Fauré et qui participa à plusieurs concerts en présence du compositeur, et qui, pour cette raison est tenue pour une interprète fiable de ses intentions artistiques.
Les principaux travaux de révision de la partition, pour les deux versions - 1893 et 1900 - sont dues à Jean-Michel Nectoux.
En général, quand l'oeuvre est interprétée dans une église, c'est souvent la version 1893 qui est retenue, et celle de 1900 pour les concerts symphoniques.

Concernant les enregistrements, j'en possède un dont je ne suis pas certain qu'il est trouvable facilement en France ; il est inclus dans un coffret de 10 C D consacrés à des enregistrements radios historiques du New York Philharmonic :
17 février 1962 : Reri Grist, Donald Gramm, Vernon de Tar, orgue, The Choral Art Society dirigé par Nadia Boulanger.
Bien entendu, il y a les petits bruits de l'enregistrement public, mais je trouve cette interprétation splendide, d'une des oeuvres les plus émouvantes de l'histoire de la musique.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asinius Pollion
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 22
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Jeu 10 Jan 2013 - 22:33

Le requiem par Herreweghe ou du moins la version pour orchestre complet ma troublé et ce à cause de la prononciation du latin fort incongrue : pour les "j" comme Pie Jesu y sont prononcés avec un "j" bien franchouillard siffle ?
Cela m'a troublé mais je dois dire que cette version qui est la seule que je possède me fais hésiter à acheter la version originale par le même Herreweghe tant musicalement j'ai été époustouflé et tant en prononciation septique car il faut dire que sa version est recommandée par tout le monde apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Ven 11 Jan 2013 - 7:46

Montfort a écrit:

La version dite "de 1893" : elle ne comporte que l’introït, l'offertoire, le sanctus et in paradisum - et son orchestration est allégée : un seul violon, pas de vents

A ma connaissance, cette version de 1893 pour orchestre de chambre comprend également le Pie Jesu, l'Agnus Dei et Lux Aeterna et le Libera Me. L'Offertoire et le Libera Me ont apparemment été ajoutés vers 1890.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Ven 12 Avr 2013 - 22:02

Oui, une des œuvres les plus émouvantes de l'histoire de la musique.......

Pour compléter la liste de ce qui est écouté sur ce forum, j'ajoute l'enregistrement de .....Sergiu Celibidache à Munich (en fait déjà cité page 2, et version préférée de Jaky).
Franchement pas mal, sauf les deux solistes limites cata d'après moi.

Ceci dit, je suis en train de me repasser Nadia Boulanger 1948 (avec Peyron/Conrad et Duruflé à l'orgue je crois, déjà citée page 2). Bon, la direction de Boulanger est vraiment extraordinaire, dommage que le baryton soit proche de la retraite. L'impression que laisse cet enregistrement est indéfinissable en fait. Du grand art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Mar 21 Mai 2013 - 21:14

J'écoute présentement, et pour la 3ème fois, la version de Laurence Equilbey et Accentus enregistrée en la Basilique Ste Clotilde de Paris en 2008.
Et je réitère ma question sur ce fil plus "visible" :
Pourquoi n'y a-t-il aucun sujet sur Accentus et son chef Equilbey dans le forum ?
Ou aurais-je mal cherché, ce qui ne serais pas la première fois !!!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Mar 21 Mai 2013 - 21:26

C'est ma version de chevet en tout cas Wink

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Mar 21 Mai 2013 - 21:53

Je te comprends !!
Je n'avais que Dutoit à Montréal en 1988.
Mais elle me parait un peu "moulinée" en regard de la version Accentus dont je viens d'acquérir un joli coffret à moindre coût :

Un bel achat, (hors la version d'Un Requiem Allemand de Brahms en piano-voix... déjà que l'original ne me transcendait pas, je crois que cette adaptation ne va pas être trop usagée...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Mar 21 Mai 2013 - 22:24

ttod a écrit:
Et je réitère ma question sur ce fil plus "visible" :
  Pourquoi n'y a-t-il aucun sujet sur Accentus et son chef Equilbey dans le forum ?
Parce que personne n'en a ouvert je suppose.

C'est un forum, pas une encyclopédie, donc il n'y a pas de sujets sur tout tant que les sujets ne sont pas ouverts par quelqu'un.


Dernière édition par Xavier le Dim 8 Sep 2013 - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Mar 21 Mai 2013 - 22:44

Je voulais juste savoir si j'avais mal cherché.... et ce n'était en rien un reproche.
Mais il est vrai que j'ai tendance à considérer le forum comme une mine. Quant à ouvrir moi-même un sujet sur Accentus, je ne m'en sens ni la culture, ni les épaules...
Danke tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 8 Sep 2013 - 13:53

Vous connaissez ce CD chez Pentatone :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 8 Sep 2013 - 14:10

Il sera donné au Théâtre Auditorium de Poitiers par l'Orchestre des Champs Élysées et le Collégium Vocale Gent sous la direction de Philippe Herreweghe avec Ana Blazikova (soprano) et Benoit Arnoult (baryton). Il y a deux dates : 14 et 15 novembre.

Sinon, j'ai eu (ou j'ai encore, je ne sais plus ) un CD avec me semble-t-il Hendricks et Van Dam. Comme j'ai tout mis dans des cartons, à titre provisoire, je ne sais plus ce que j'ai ou non Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 8 Sep 2013 - 14:50

J'ai Frémaux, Plasson, Celibidache, Ansermet et Munch (live). Ce dernier est la version la moins bien enregistrée, mais on s'en fout: c'est d'une intensité saisissante. Contrairement à ce qu'on pourrait s'attendre de la  part de Munch, c'est très lent et d'une puissante intériorité.

Autrement j'aime Ansermet (ma première version), surtout pour Suzanne Danco et Gérard Souzay, incomparables. Je ne me souviens plus de Plasson ou Frémaux, ce qui n'est probablement pas bon signe. Ça a beau être du Fauré, il faut y mettre du coeur et de la personnalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 8 Sep 2013 - 15:47

Il y a deux versions Frémaux: une enregistrée à Birmingham pour EMI en 1978 (que je ne connais pas) et une première chez Erato en 1962, captée à Monte-Carlo, avec Bernard Kruysen et un gamin dont le nom m'échappe. Je connais bien cette version et, quoiqu'un peu vieillie, je la trouve d'un ton très juste, très recueilli sans être trop dépouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 8 Sep 2013 - 17:03

Je ne connais pas cette version de 1962. La mienne date de 1987 avec le City of Birmingham Symphony Orchestra et le label est EMI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 8 Sep 2013 - 23:40

Rav-phaël a écrit:
Vous connaissez ce CD chez Pentatone :
C'est ma version de chevet, celle que j'écoute systématiquement lorsque j'ai envie du Requiem de Fauré pour me laver les oreilles de celle que je viens d'entendre. Very Happy C'est aussi le meilleur disque que j'aie trouvé chez tout Pentatone.

Le Chœur de Chambre des Pays-Bas, généralement légèrement acide, est ici d'un mœlleux extraordinaire, on est vraiment dans le murmure sacré. Miraculeux, vraiment.

Sinon, j'aime beaucoup la version récente de P. Järvi, avec des qualités assez comparables (le Chœur de l'Orchestre de Paris est merveilleux, même sans tenir compte qu'en plus il est composé d'amateurs).

Côté version de chambre, c'est Svensson qui a ma faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 8 Sep 2013 - 23:45

Et il y a Oelze en plus... Smile 
Merci du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 8 Sep 2013 - 23:51

Harry Peeters n'est pas un immense chanteur, mais dans cette partie simple, une voix simple me séduit toujours beaucoup.

(Chez Järvi il y a Goerne, et le petit braillard est excellent.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 0:29

Ah bin voilà, fantastique, merci beaucoup David j'ai hâte d'entendre ça !!
Le meilleur disque que tu as trouvé chez tout Pentatone ! Whao ça promet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 0:38

Je pense que ça voulait juste dire que les disques Pentatone sont presque tous mauvais. Mr.Red  (ce avec quoi je ne suis pas d'accord après avoir entendu l'Or du Rhin de Janowski)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 0:39

Xavier a écrit:
Je pense que ça voulait juste dire que les disques Pentatone sont presque tous mauvais. Mr.Red  (ce avec quoi je ne suis pas d'accord après avoir entendu l'Or du Rhin de Janowski)
D'ailleurs, il y a beaucoup de bons (et très bons) Janowski chez PentaTone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 1:21

Justement je voulais avoir vos avis puisque c'est un abel qui à première vue ne m'inspire pas beaucoup, comme ça, à froid.
J'ai seulement un cd avec la 2eme Symphonie de Saint-Saëns et la Symphonie sur un chant montagnard par ce même Janowski, ma foi plutôt pas mal du tout !, alors je me demandais : pourquoi pas Fauré ! Smile


Dernière édition par Rav-phaël le Lun 9 Sep 2013 - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 1:42

L'écoute de la version Frémaux n'a pas révélé de trésor enfoui. Une version sans grande personnalité, seulement Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven À noter l'orgue, de toute évidence un instrument gigantesque dont on n'entend que le dixième de la puissance.

Chez Plasson, je décèle beaucoup plus de présence dramatique. C'est 5 minutes plus lent, dont 3 dans le seul Offertoire. J'aime beaucoup la prise de son, distante mais très bien faite, à condition de mettre le volume un bon quart plus fort (la Halle aux grains de Toulouse). Le choeur me semble excellent. C'est très recueilli. Les solistes (Barbara Hendricks et Jose van Dam) sont parfaits de justesse (l'intonation !) et d'émotion maîtrisée. L'orgue est présent, mais simplement comme une voix orchestrale de plus - c'est fait avec beaucoup de goût. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Une grande version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 10:00

André a écrit:
L'écoute de la version Frémaux n'a pas révélé de trésor enfoui. Une version sans grande personnalité, seulement Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven À noter l'orgue, de toute évidence un instrument gigantesque dont on n'entend que le dixième de la puissance.

Chez Plasson, je décèle beaucoup plus de présence dramatique. C'est 5 minutes plus lent, dont 3 dans le seul Offertoire. J'aime beaucoup la prise de son, distante mais très bien faite, à condition de mettre le volume un bon quart plus fort (la Halle aux grains de Toulouse). Le choeur me semble excellent. C'est très recueilli. Les solistes (Barbara Hendricks et Jose van Dam) sont parfaits de justesse (l'intonation !) et d'émotion maîtrisée. L'orgue est présent, mais simplement comme une voix orchestrale de plus - c'est fait avec beaucoup de goût.  Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Une grande version.
Merci de me rendre la mémoire Very Happy  . C'est bien sur la version Plasson qui est dans mes cartons. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 10:12

Et personne pour parler de la version dirigée par Herreweghe? Agnès Mellon (I love you ) et Peter Kooy...

Ma seule et unique version... mais que j'ai trouvé tellement belle, dépouillée, renversante...
Va falloir que je tente quelque chose de plus "tradi" alors peut-être pour voir un peu! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 10:14

Polyeucte a écrit:
Va falloir que je tente quelque chose de plus "tradi" alors peut-être pour voir un peu! Very Happy
Boulanger, cf. plus haut ; sinon, oui Herreweghe est magnifique, tu as raison. Sobre, sans afféterie, à la fois pensé et vécu, nimbé d'une ferveur tendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 10:35

Polyeucte a écrit:
Et personne pour parler de la version dirigée par Herreweghe? Agnès Mellon (I love you ) et Peter Kooy...

Ma seule et unique version... mais que j'ai trouvé tellement belle, dépouillée, renversante...
Va falloir que je tente quelque chose de plus "tradi" alors peut-être pour voir un peu! Very Happy
J'ignorais que ça existait Embarassed  . On en découvre tous les jours hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 19:38

Herreweghe a juste été cité une vingtaine de fois depuis le début du topic, je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 20:04

Xavier a écrit:
Je pense que ça voulait juste dire que les disques Pentatone sont presque tous mauvais. Mr.Red  (ce avec quoi je ne suis pas d'accord après avoir entendu l'Or du Rhin de Janowski)
Non, les Herreweghe ne sont pas mal du tout, même si on retrouve toujours les mêmes défauts de mixage. (Les Wagner de Janowski, effectivement, m'enthousiasment moins... mais j'ai à peu près tout entendu sauf son Or du Rhin ! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 9 Sep 2013 - 20:12

adriaticoboy a écrit:
Herreweghe a juste été cité une vingtaine de fois depuis le début du topic, je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus ! Wink 
J'avoue ne pas être remonté plus haut Embarassed Je me basais sur les derniers messages... honte sur moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
warren 60
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 45
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 3 Fév 2014 - 1:45

Quelqu'un aurait-il écouté la version De Jeremy Summerly avec l'Oxford Camerata et la Schola Cantorum of Oxford (Naxos, 1993) ? Les solistes sont Lisa Beckley (je ne la connais pas) et Nicholas Gedge (il ne me déplait pas a priori), le programme a l'air sympa (Messe basse de Fauré + Cantique de Jean Racine / Tantum ergo de Séverac / Andantino de Vierne) et le prix plus que compétitif...merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 3 Fév 2014 - 11:50

warren 60 a écrit:
Quelqu'un aurait-il écouté la version De Jeremy Summerly avec l'Oxford Camerata et la Schola Cantorum of Oxford (Naxos, 1993) ? Les solistes sont Lisa Beckley (je ne la connais pas) et Nicholas Gedge (il ne me déplait pas a priori), le programme a l'air sympa (Messe basse de Fauré + Cantique de Jean Racine / Tantum ergo de Séverac / Andantino de Vierne) et le prix plus que compétitif...merci d'avance !

Je l'ai ; version très britannique, une médiation apaisée qui privilégie la lisibilité des lignes, une approche qui n'ouvre aucun gouffre sous les pieds de l'auditeur : graphique et séraphique. Pour le coup, ce sont les compléments qui m'intéressent le plus, la Messe basse pour Fauré notamment, ainsi que Vierne et Séverac (le cantique est plus enregistré). A ce prix-là, pas de raison de se priver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warren 60
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 45
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 3 Fév 2014 - 12:04

Merci beaucoup, bAlexb, je cours essayer ce CD !  mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 14 Juil 2014 - 18:48

Montfort a écrit:

 En outre, la partition autographe de la version 1900 a disparu : l'oeuvre a fait l'objet de travaux de musicologues qui se sont notamment  appuyés sur les notes de Nadia Boulanger, qui fut élève de Fauré et qui participa à plusieurs concerts en présence du compositeur, et qui, pour cette raison est tenue pour une interprète fiable de ses intentions artistiques.
 Les principaux travaux de révision de la partition, pour les deux versions - 1893 et 1900 - sont dues à Jean-Michel Nectoux.
 En général, quand l'oeuvre est interprétée dans une église, c'est souvent la version 1893 qui est retenue, et celle de 1900 pour les concerts symphoniques.

 Concernant les enregistrements, j'en possède un dont je ne suis pas certain qu'il est trouvable facilement en France ; il est inclus dans un coffret de 10 C D consacrés à des enregistrements radios historiques du New York Philharmonic :
  17 février 1962 : Reri Grist, Donald Gramm, Vernon de Tar, orgue, The Choral Art Society dirigé par Nadia Boulanger.
  Bien entendu, il y a les petits bruits de l'enregistrement public, mais je trouve cette interprétation splendide, d'une des oeuvres les plus émouvantes de l'histoire de la musique.

  Montfort


Versions Nadia Boulanger connues?

Il y a au moins;

1948 avec Duruflé à l'orgue, plusieurs éditions
1962 live avec le New York Philarmonic citée dans le message précédent
1968 (?) live BBC Legends Orchestre et Choeurs de la BBC

Pour cette dernière:




Synthèse:  Shocked   Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 14 Juil 2014 - 18:52

shushu a écrit:


Synthèse:  Shocked   Shocked

Ici, mon message du 04/12 : http://classik.forumactif.com/t213p50-requiem-de-faure .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Sam 26 Juil 2014 - 0:56

shushu a écrit:


Versions Nadia Boulanger connues?

Il y a au moins;

1948 avec Duruflé à l'orgue, enregistré salle Gaveau, plusieurs éditions (dont EMI Références)
1962 live avec le New York Philarmonic citée dans le message précédent
1968 (?) live BBC Legends Orchestre et Choeurs de la BBC



Tout amateur de classique en boîte se doit d'entendre au moins une fois dans sa vie le Boulanger 1948, au moins pour le soprano Gisèle Peyron dans le Pie Jesu! Elle est à la fois présente et angélique, moi elle me tue. Pas simple de trouver d'autres enregistrements avec cette artiste. Par contre, le baryton, américain, Doda Conrad, bof.........Ceci étant, il y a d'autres soprano(s) épatants dans le Pie Jesu, mais on aurait tort d'oublier la Gisèle.


Le live New York est sans doute là-dedans:

                                         

Et si on arrive à le trouver en séparés, c'est même dans le volume 3:

                                       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 29 Déc 2014 - 15:57

Je me suis remis cet aprés midi la version Colin Davis sur ma nouvelle chaine hifi ( merci papa Noel Very Happy).
J'avoue que cette version me laisse un peu sur ma faim.
La prise de son n'est pas des meilleures et Simon Estes...:s...je n'aime pas du tout ce chanteur ( je ne comprends pas qu'avec une voix comme ça il ai put faire de l'opéra).
Bon point: Lucia Popp Very Happy soprano au timbre sublime, elle m'arrache presque les larmes .. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2895
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Lun 29 Déc 2014 - 16:41

ojoj a écrit:
Je me suis remis cet aprés midi la version Colin Davis sur ma nouvelle chaine hifi ( merci papa Noel Very Happy).

Nouvelle chaine hifi : On veut en savoir plus sur le fil adapté Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Jeu 21 Avr 2016 - 23:46



Dans ce double cd Eloquence se cache après le Verdi une version toute en nuances et pleine de ferveur du Requiem.

Jean Fournet et l'orchestres des Concerts Lamoureux, enregistrés par les micros de Philips en 1953. Choeurs Elizabeth Brasseur (un peu gros) et deux solistes absolument uniques, Camille Maurane et Pierrette Alarie. Maurane n'est pas un véritable baryton, mais le timbre est parfaitement adéquat. Alarie est la soprano légère qui pouvait lui faire pendant sans que les voix ne 'clashent' (même s'ils ne chantent pas ensemble, l'équilibre des timbres est essentiel).

Le tout est plus que la somme des parties. Il y a là recueillement, contrition, joie et attente (Libera me), tranquille jubilation (in Paradisum).

Une magnifique interprétation. Curieux comme le chrono peut être trompeur. Le Verdi fait 93 minutes, ce qui est largement plus que la moyenne des interprétations. Et pourtant ce n'est ni lourd, ni à la traîne, ni ennuyeux (au contraire). Et le Fauré fait moins de 37 minutes, ce qui est sous la moyenne. Nulle précipitation ni idifférence, au contraire une grande intensité et beaucoup de sentiment dans l'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoueurDeLutte
Néophyte


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Ven 22 Avr 2016 - 14:34



Très belle version par Järvi et le choeur de l'Orchestre de Paris. Tout y est méticuleux et flou.
Jaroussky est évidemment très bien, mais il faut signaler l'importance du choix de Goerne en soliste dont la voix sombre touche à une forme de brillance mat qui rappelle la nuance de toute chose. La version pourra paraître terne aux amateurs de brillance aveuglante, mais elle est tout de moire au creux des ténèbres. Rien ne rutile, tout se reflète ici.

La solennité des premières mesures, leur droite retenue son un appel, un murmure, une vanité.

Tout n'y est qu'ordre et beauté, luxe calme et volupté.

Voilà Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Dim 1 Mai 2016 - 23:16

JoueurDeLutte a écrit:


une forme de brillance mat qui rappelle la nuance de toute chose.

Shocked   scratch


JoueurDeLutte a écrit:

La solennité des premières mesures, leur droite retenue son un appel, un murmure, une vanité.


Shocked   scratch

Et pour "son" : parle-t-on du son végétal, du son harmonique, ou d'une faute car en fait c'est "sont" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ramin
Néophyte


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Mar 21 Fév 2017 - 18:05

Bonjour,

Concernant la version Herreweghe I, il semblerait que tout le monde s'accorde à la trouver plus faible que Herreweghe II. Pourtant, de mon coté, j'ai plutôt acquis la première par soucis "d'authenticité" vu qu'elle utilisait la partition originale pour orchestre plus petit. De mon point de vue, elle est très bien et l'atmosphère "chambriste" colle bien avec la nature intime de ce requiem. Je ne connais pas le deuxième enregistrement. En quoi vous parait-il meilleur ?

Par ailleurs, un invité parle de la version d'accentus dont j'ai lu de très bonnes choses sur le net (http://www.telerama.fr/musiques/requiem-cantique-de-jean-racine-ensemble-accentus-dir-laurence-equilbey,35640.php). Est-ce que quelqu'un a pu écouter cette version ? Qu'en pensez-vous ? (Sachant que le disque semble ne plus être édité et qu'il n'est disponible qu'en seconde main à un prix... élevé !)

Ramin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   Mar 21 Fév 2017 - 22:51

Bonjour Ramin !

Mon aide sera très limitée, considérant que je n'ai écouté aucune des deux versions dont il est question.

Herreweghe I est une véritable réussite ; je crois que le choix du français gallican et de la version de chambre avait frustré les amateurs (mais aussi piqué leur curiosité). À en croire les commentaires des pages précédentes, c'est largement la question d'édition qui faisait pencher en faveur de la seconde version, que je n'ai pas encore écoutée (c'est prévu… depuis sa sortie, mais je n'écoute pas souvent le Requiem de Fauré, et reviens à chaque fois à Spanjaard, voire P. Järvi…).

Accentus sera vocalement forcément excellent ; ensuite, Équilbey ne brille pas par son énergie ou son sens du mouvement, donc ce sera peut-être un brin terne, mais je vois difficilement comment, avec la matière-première et la structure essentiellement contemplative de l'œuvre, ce pourrait être autrement que très bon. Indispensable, je ne peux pas t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Requiem de Fauré   

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem de Fauré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Requiem de Fauré
» Maurice Duruflé - Requiem
» Stravinsky - Symphony of Psalms (Symphonie de Psaumes)
» La Messe de Requiem ( Fauré )
» Fauré: Pelléas et Mélisande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: