Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Samson François, sa vie, sa discographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 12:45

Tout est dans le titre:

Parlons de sa discographie, de ses vidéos, mettons à disposition tout ce que l'on sait de lui, aidons ceux qui cherchent des enregistrements particuliers à les trouver (par exemple, les Rhapsodies Hongroises Very Happy), parlons de sa conception musicale, de sa technique, Partageons, pour les plus sages d'entre nous, nos souvenirs de concerts peut-être...

Et bien sûr, c'est moi qui commence:
voici une vidéo où Claude Santelli, avec son élocution très animée, joviale et rafraîchissante, évoque ses souvenirs de Samson François avec Eve Ruggieri et quelques extraits vidéos très intéressants:

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&from=fulltext&full=samson+fran%E7ois&num_notice=1&total_notices=12

J'ai déjà recommandé son intégrale Chopin éditée chez EMI, pour l'infinie délicatesse, l'intimité de son jeu dans les nocturnes, toujours au service de la poésie et de la sonorité quel que soit le type de pièce malgré une qualité sonore parfois faiblarde dans des oeuvres mouvementées (je pense aux ballades et scherzi entre autres):



J'ai aussi conseillé son récital Chopin, très très bon et de bonne qualité sonore:



Je n'ai pas le coffret de ses introuvables, je ne sais pas ce qu'il vaut mais il permet au moins de découvrir SF dans un répertoire inhabituel (bah oui ce sont des introuvables alors... Rolling Eyes)

Son Ravel est aussi subtile, nuancé, profond que son Chopin et son Debussy.

Voilà, je n'ai pas tout dit, j'en laisse un peu pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 14:04

Il faut tout de même mettre en garde sur ses Chopin (comme pour le reste). Chez lui, les traits fulgurants de l'imagination alternent avec des moments de relative absence, dans la même pièce.

Parmi les caractéristiques, très peu de pédale, un son assez sec, presque haché ; des pains aussi en nombre assez conséquent sur le vif.

C'est surtout une imagination assez visionnaire ; pas forcément le choix à recommander pour une découverte, mais une fréquentation enrichissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9406
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 14:13

L'extrait INA montre Chéri bibi, pas Samson… Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 14:59

Son fils avait réalisé un très bon document sur Samson François intitulé "L'homme aux mille vies" et diffusé sur Arte il y a quelques années.
On y voit une discussion assez anthologique avec Marguerite Long ou un Samson expliquant qu'on pourra bientôt communiquer avec les animaux...
IL faut signaler qu'il existe plusieurs bouquins intéressants avec -entre autres- beaucoup de ses propres textes et poèmes cités. Samson François. IL y a le Scarbo de Jérôme Spycket très riche en document et qui ne contente pas d'un discours laudatif sans intérêt (Van de Velde). On peut également citer le Samson François poète du piano de Jean Roy un peu plus court et plus disposé à cirer les pompes de l'artiste mais avec pas mal de textes quand même (éditions Josette de Lyon). Je vous donne quelques citations qui révèlent le côté fantasque de l'homme


Faut-il qu'en nous revive
Tout ce qui fut moi et maintenant que vous êtes
Ah! Fol en marche!
Quand tombe la nuit sans lune
Et que lui l'éclat dur des astres refroidis,
Je vais marchant,
Si errant le long des dunes,
Je cache mon âme et mon enfance raidies.
Soyez le chant
La présence convertie,
Vous que ni ciel ni terre ne reverront
Jamais, ni moi!


Le poème du chat qui est assez connu je crois
Un chat avait huit pattes.
Quatre pattes par terre
Quatre patte en l'air,
Pattes par terre, pattes en l'air,
Le pauvre chat.



On peut également signaler quelques principes qu'il se fixait en tant qu'interprète:

"I. Chaque note est longue, longue, longue.
III. Non n'essayez pas de dominer le dièse, mais de l'atteindre péniblement, tendrement...
X. Surtout ayez le courage, le grand courage d'attendre. Après tout, qui peut savoir ce qui va se passer... Après? (A peine une double croche.)"


On peut citer cette réflexion plus inquiétante:
"Chaque note est un pas derrière toi, une ombre chargée de couteaux."


Sinon pour moi ce qui caractérise Samson François va dans le même sens que David: l'inégalité. Parfois fulgurant et parfois d'une neutralité confondante. Au top de sa discographie on trouve les deux concertos de Ravel avec Cluytens, les Ballades, les Sonates, quelques nocturnes de Chopin.

Mickey a écrit:

Je n'ai pas le coffret de ses introuvables, je ne sais pas ce qu'il vaut mais il permet au moins de découvrir SF dans un répertoire inhabituel

Il y a des choses très intéressantes: un Scarbo démentiel de 1938, son propre concerto pour piano, des concertos de Liszt intéressants et beaucoup de choses encore... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:07

Sauron le Dispensateur a écrit:

Sinon pour moi ce qui caractérise Samson François va dans le même sens que David: l'inégalité. Parfois fulgurant et parfois d'une neutralité confondante.

Ca dépend s'il avait bu ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9406
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:10

Xavier a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:

Sinon pour moi ce qui caractérise Samson François va dans le même sens que David: l'inégalité. Parfois fulgurant et parfois d'une neutralité confondante.

Ca dépend s'il avait bu ou pas.
Tu as testé la chose? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:11

Je ne connais pas vraiment sa discographie mais effectivement un incontournable avec un Gaspard de la nuit hallucinant (je ne sais pas si c'est celui que Sauron évoque).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:12

Jaky a écrit:
L'extrait INA montre Chéri bibi, pas Samson… Shocked

Oui ça me fait ça aussi, pourquoi ? ça j'en sais rien, il faut relancer la recherche et c'est le premier que l'on trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:13

Le Scarbo que j'évoque est une pièce isolée enregistrée en 1947... c'est encore plus dément que le disque en stéréo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:15

Tu disais 1938.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:17

Il se réveille Xavier, laisse-le émerger on verra ça plus tard. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:30

Mais oh c'est une faute de frappe c'est 1947 la bonne date... en 1938 il avait 13 ans le pauvre... enregistrer Scarbo a cet âge... Rolling Eyes Rolling Eyes hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:42

DavidLeMarrec a écrit:
Il faut tout de même mettre en garde sur ses Chopin (comme pour le reste). Chez lui, les traits fulgurants de l'imagination alternent avec des moments de relative absence, dans la même pièce.

Parmi les caractéristiques, très peu de pédale, un son assez sec, presque haché ; des pains aussi en nombre assez conséquent sur le vif.

L'amour ne rend pas uniquement aveugle, ça rend sourd aussi. Embarassed Il faut dire que c'est le premier pianiste que j'ai écouté. Pour ce qui est de la pédale, il en fait l'utilisation qui convient (subjectif?) ou peut-être est-ce cela qui rend le son sec ou bien l'acoustique et les techniques d'enregistrement de l'époque... Les pains ne m'ont pas spécialement interpellé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:45

DavidLeMarrec a écrit:
des pains aussi en nombre assez conséquent sur le vif.

Et même des fautes de lecture dans des studios. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Dim 18 Nov 2007 - 15:47

Le son sec est caractéristique de certains de ses enregistrements mais pas tous: Mazurkas, Impromptus sont très sec pour sûr... mais ses concertos de Ravel pas du tout... Vraiment c'est très variable Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cathymini
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Samson François, sa vie, sa discographie   Lun 19 Nov 2007 - 11:32

C'est un sujet intéressant parce qu'il s'agit d'un personnage complexe ; aussi est-il désolant de voir que, chaque fois qu'il est question de Samson François, immédiatement quelqu'un (ici Xavier dans sa première intervention) réduit le débat à un jugement lapidaire reposant sur des ragots éculés et plus ou moins avérés. On a évidemment le droit d'aimer ou de détester Samson François mais il est regrettable que les jugements à son propos se fondent souvent moins sur ses qualités musicales
que sur les extravagances, sans doute réelles mais peut-être aussi exagérées, de sa vie privée. Du coup, on lui reproche vivement ce qu'on excuse, voire encense chez d'autres (ainsi les fausses notes, qui sont toujours admirables chez Horowitz ou Richter !). Certes notre époque regorge de pianistes scrupuleux, pour ne pas dire besogneux, qui donnent toujours l'impression de jouer devant un jury de concours et
qui suivent pas à pas la partition. On ne peut pas leur reprocher le moindre écart, mais qu'est-ce qu'on s'ennuie ! Avec Samson François, au contraire, on est (j'emploie à dessein le présent parce que, même plus de trente ans après sa mort, ses enregistrements restent encore très vivants)toujours convié à un voyage riche en découvertes, à condition qu'on accepte de se laisser "embarquer", ce qui n'est pas facile si on reste cramponné à sa partition. Il a eu notamment le mérite de dépoussiérer certains compositeurs, comme Chopin. De ce musicien longtemps réduit au cliché de romantique pâlichon pour jeunes-filles de bonne famille, il a su montrer, peut-être parce que ça correspondait à sa propre dualité, le double caractère à la fois fragile et violent. Des rhapsodies hongroises de
Liszt, loin des effets de cirque, il a donné une interprétation toute en finesse et je regrette, tout comme l'initiateur de ce fil de discussion, qu'il soit difficile de trouver cet enregistrement. En cd, il figurait dans le gros coffret de l'intégrale des enregistrements de Samson François en 33 cd, sûrement non réédités mais il est peut-être plus facile de se le procurer, au hasard des brocantes, en 33 T : il existait un coffret de 2 disques dans la série économique "Musique pour le plaisir". Il y a aussi bien d'autres enregistrements qui ne sont plus édités ou ne l'ont jamais été. J'en ai
entendus à la radio (du temps où celle-ci ne se limitait pas à la promotion des nouveautés discographiques) : un merveilleux 23ème concerto de Mozart donné en public à Lausanne au début des années 60, diverses pièces de Liszt jouées également en public, comme "Au bord d'une source", "Venezia e Napoli" et même la sonate en si mineur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Lun 19 Nov 2007 - 12:13

cathymini a écrit:
aussi est-il désolant de voir que, chaque fois qu'il est question de Samson François, immédiatement quelqu'un (ici Xavier dans sa première intervention) réduit le débat à un jugement lapidaire reposant sur des ragots éculés et plus ou moins avérés. On a évidemment le droit d'aimer ou de détester Samson François mais il est regrettable que les jugements à son propos se fondent souvent moins sur ses qualités musicales
que sur les extravagances, sans doute réelles mais peut-être aussi exagérées, de sa vie privée.

C'était une plaisanterie...
J'apprécie beaucoup Samson François autrement.

cathymini a écrit:
Du coup, on lui reproche vivement ce qu'on excuse, voire encense chez d'autres (ainsi les fausses notes, qui sont toujours admirables chez Horowitz ou Richter !)

Tu n'entendras pas ça de ma part je crois! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Lun 19 Nov 2007 - 18:18

cathymini a écrit:
Du coup, on lui reproche vivement ce qu'on excuse, voire encense chez d'autres (ainsi les fausses notes, qui sont toujours admirables chez Horowitz ou Richter !)

Bien vu pour la défense de SF, j'ai pu écouté ne serait-ce que la deuxième sonate de Chopin par Horowitz: un vrai massacre dans le Grave - Doppio movimento. A l'opposé, cette sonate par SF est totalement claire, sans bavures pour le débutant que je suis.
Bien sûr je ne dis pas que Horowitz n'a pas le droit d'être dans un mauvais jour. Enfin c'est juste pour dire que les pains de Samson François ne sont pas irritants pour les débutants.
Richter me semble plus difficile encore à aborder, son jeu toujours ultra empressé m'a dégoûté la première fois que je l'ai entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 3:28

J'avoue qu'il me subsiste un (gros) doute sur la responsabilité de Samson François qui aurait métamorphosé la perception de Chopin - qui a toujours été perçu comme cela par ses détracteurs, mais été interprété autrement.

Je ne trouve pas Cortot particulièrement salonard, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 11:57

C'est un peu un serpent de mer cette histoire d'ailleurs du "Chopin de salon" vs "Chopin réhabilité"... Moi je pense que ça traverse les âges tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 14:27

La ballade n°4 de Chopin que je préfère est celle enregistrée au TCE en 1952 (alors que la version la plus connue est celle enregistrée à la Salle de la Mutualité en 1954), malheureusement elle n'est pas disponible (je ne l'ai qu'en vinyle). Je pense qu'en CD, c'est celle qui se trouvait dans ce coffret-ci (les rarissimes de S François) :



C'est Samson François: une grande puissance mate et virile sans brutalité et une grande force d'inspiration tenue de bout en bout [règlement de comptes] contrairement à ce que peuvent raconter les voyous du forum toujours prêts à disqualifier sur la base d'indices faibles prélevés sur une mémoire autant encyclopédique que lointaine et orientée, tout ce qui ne correspond pas à leur idéal de pianiste posé au jeu soigné, legato, perlé et bien mouillé raccordé en studio toutes les dix mesures pour éviter les fausses notes [/règlement de comptes] : une main de fer dans un gant de velours... Et quel chant, dans cette ballade !... On peut être séduit par le charisme de ce pianiste !


Ses rapsodies hongroises de Liszt ont été considérées longtemps comme des références, je les trouve plus musicales que celles de Cziffra qui sont pourtant très réussies dans leur version 1.
Remarquables à tous les points de vue, dans leur esprit, techniquement également (la 6ème !).
J'ai deux vinyles avec un programme un peu différent. Vu les dates d'enregistrement (1953), je devrais pouvoir les transférer en MP3 pour les communiquer aux passionnés.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 14:39

Pour faire le lien avec la discussion d'à côté sur les dièses et bémols...
Voici ce que dit Samson à propos des dièses et des bémols -il ne parle pas de la personnalité des tonalités cependant- dans ses "conseils techniques"

III -Non n'essayez pas de dominer le dièse, mais de l'atteindre, péniblement

IV -Quant au bémol ; laissez-vous conduire jusqu'à la note blanche, cette éternelle résolution.


Voilà chacun se fait son petit truc sur les dièses et les bémols... mais ils ne sont jamais envisagés de la même façon Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 14:47

Sauron le Dispensateur a écrit:
Pour faire le lien avec la discussion d'à côté sur les dièses et bémols...
Voici ce que dit Samson à propos des dièses et des bémols -il ne parle pas de la personnalité des tonalités cependant- dans ses "conseils techniques"

III -Non n'essayez pas de dominer le dièse, mais de l'atteindre, péniblement

IV -Quant au bémol ; laissez-vous conduire jusqu'à la note blanche, cette éternelle résolution.


Pardon mais c'est vraiment n'importe quoi ces phrases pseudo-poétiques, ça ne veut rien dire.
Le dièse en soi ce n'est rien... Tout dépend si c'est une tonique ou une sensible, etc... c'est ça le plus important. Idem pour les bémols.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 14:54

C'est un peu l'impression que ça me fait aussi, mais j'imagine que c'est une impression psychologique importante pour certains artistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 14:55

Pour bcp de pianistes ça veut dire quelque chose tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue
Il faut s'ouvrir un peu l'esprit parfois Xavier dwarf dwarf dwarf dwarf dwarf dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 15:36

Ben oui mais je ne suis pas pianiste moi, je suis charcutier...

Non mais si tu veux m'expliquer je suis preneur.

Un dièse ou un bémol pour moi ça n'est rien de particulier indépendamment de la fonction de la note dans une gamme ou une échelle, dans une harmonie.

On a l'impression que ces considérations poétiques dispensent de comprendre l'harmonie et l'ensemble de la technique musicale, comme s'il suffisait de donner une intention particulière sur un dièse ou un bémol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 16:06

En l'occurence pour Samson François ça n'a rien à voir avec la couleur des tonalités... je l'ai mentionné avant de citer... ça a à voir avec la morphologie pianistique en quelque sorte... à la façon d'appréhender les touches noires... et d'y mettre du sens... plutôt que du vide... l'interprète a besoin de ça... Richter dit des choses là dessus aussi Arrau pareil.. etc.. Autrement autant prendre un robot qui fasse exactement les nuances indiquées dans les tempos indiquées etc... Il n'est pas anodin que des interprètes aient besoin de ça pour mieux comprendre et rendre la musique... l'approche analytique n'est pas la seule valable pour le musicien loin s'en faut... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 16:14

Sauron le Dispensateur a écrit:
En l'occurence pour Samson François ça n'a rien à voir avec la couleur des tonalités... je l'ai mentionné avant de citer... ça a à voir avec la morphologie pianistique en quelque sorte... à la façon d'appréhender les touches noires... et d'y mettre du sens... plutôt que du vide...

Je ne vois pas pourquoi il faudrait mettre un sens particulier sur une touche noire plutôt que sur une touche blanche...
Dans certaines tonalités ce sont les touches blanches qui apportent une coloration différente.

Sauron le Dispensateur a écrit:
Autrement autant prendre un robot qui fasse exactement les nuances indiquées dans les tempos indiquées etc...

Non parce qu'un robot ne comprend pas l'harmonie et ne comprend pas la musique tout court...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 16:17

ralala ces pianistes et leurs couleurs de touches, quels grands enfants.

qu'ils se mettent donc à la guitare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 16:25

Citation :

Je ne vois pas pourquoi il faudrait mettre un sens particulier sur une touche noire plutôt que sur une touche blanche...
Dans certaines tonalités ce sont les touches blanches qui apportent une coloration différente.
On parle de morphologie pianistique dans l'ex de François pas d'harmonie... ces réalités ne sont pas antinomiques elles coexistent...

Citation :

Non parce qu'un robot ne comprend pas l'harmonie et ne comprend pas la musique tout court...
Ah oui? Prouve-le Exclamation hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 16:41

Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :

Je ne vois pas pourquoi il faudrait mettre un sens particulier sur une touche noire plutôt que sur une touche blanche...
Dans certaines tonalités ce sont les touches blanches qui apportent une coloration différente.
On parle de morphologie pianistique dans l'ex de François pas d'harmonie...

Pourtant il fait une différence entre bémols et dièses pourtant ce sont des touches placées au même endroit sur le clavier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 18:03

C'est une question d'images Xavier c'est ça que tu ne veux pas voir et je ne comprend pas pourquoi!
Ces images aident à rendre l'approche du clavier moins austère, plus vivante ça permet de donner du sens oui.
C'est une évidence qu'un ré bémol c'est la même touche qu'un do dièse... ensuite tu peux les appréhender différemment... y mettre un sens personnel... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 18:06

je propose de prendre quelques petits pots de peinture à maquette et de peindre chaque touche du clavier de Sauron d'une couleur différente.

Il sera plein d'intentions différentes à chaque nouvelle touche...


..

..






ok ok je sors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 19:01

Perso je n'associe pas les notes à des couleurs Mr. Green
Toutefois je trouve très intéressant qu'on puisse le faire Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 19:13

sofro a écrit:
La ballade n°4 de Chopin que je préfère est celle enregistrée au TCE en 1952 (alors que la version la plus connue est celle enregistrée à la Salle de la Mutualité en 1954), malheureusement elle n'est pas disponible (je ne l'ai qu'en vinyle)

Et bien si tu pouvais aussi la mettre à disposition ça permettrait de comparer.
Connaîs-tu la version de son récital ? je la préfère à la version de 54.

sofro a écrit:
Ses rapsodies hongroises de Liszt ont été considérées longtemps comme des références, je les trouve plus musicales que celles de Cziffra qui sont pourtant très réussies dans leur version 1.

La version 1 (là où il ajoute ses cadences inutiles et détourne Liszt pour jouer du Cziffra ?), la version la plus récente est la plus propre d'une part mais aussi la plus inspirée trouve-je.

sofro a écrit:
J'ai deux vinyles avec un programme un peu différent. Vu les dates d'enregistrement (1953), je devrais pouvoir les transférer en MP3 pour les communiquer aux passionnés.




Oh que oui je suis preneur bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 22:38

Sauron le Dispensateur a écrit:

Ces images aident à rendre l'approche du clavier moins austère, plus vivante ça permet de donner du sens oui.
C'est une évidence qu'un ré bémol c'est la même touche qu'un do dièse... ensuite tu peux les appréhender différemment... y mettre un sens personnel... Surprised

Pour moi c'est de la fumisterie...
La musique en elle-même est déjà assez poétique, mystérieuse et pleine de sens pour qu'on n'ait pas à rajouter des trucs dans ce genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 22:42

Xavier a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:

Ces images aident à rendre l'approche du clavier moins austère, plus vivante ça permet de donner du sens oui.
C'est une évidence qu'un ré bémol c'est la même touche qu'un do dièse... ensuite tu peux les appréhender différemment... y mettre un sens personnel... Surprised

Pour moi c'est de la fumisterie...
La musique en elle-même est déjà assez poétique, mystérieuse et pleine de sens pour qu'on n'ait pas à rajouter des trucs dans ce genre...

Nan je ne crois pas, c'est un peu comme les Notes sur Chopin de Gide, c'est une sorte d'encadrement de l'interprétation qui personnellement me fait extrêmement de bien. Ca peut aider à mieux jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 22:53

Xavier a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:

Ces images aident à rendre l'approche du clavier moins austère, plus vivante ça permet de donner du sens oui.
C'est une évidence qu'un ré bémol c'est la même touche qu'un do dièse... ensuite tu peux les appréhender différemment... y mettre un sens personnel... Surprised

Pour moi c'est de la fumisterie...
La musique en elle-même est déjà assez poétique, mystérieuse et pleine de sens pour qu'on n'ait pas à rajouter des trucs dans ce genre...

Il est évident qu'au violon ces différences prennent tout leur sens, le piano est bien limité à ce niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 23:03

MickeyZeVrai a écrit:
Xavier a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:

Ces images aident à rendre l'approche du clavier moins austère, plus vivante ça permet de donner du sens oui.
C'est une évidence qu'un ré bémol c'est la même touche qu'un do dièse... ensuite tu peux les appréhender différemment... y mettre un sens personnel... Surprised

Pour moi c'est de la fumisterie...
La musique en elle-même est déjà assez poétique, mystérieuse et pleine de sens pour qu'on n'ait pas à rajouter des trucs dans ce genre...

Nan je ne crois pas, c'est un peu comme les Notes sur Chopin de Gide, c'est une sorte d'encadrement de l'interprétation qui personnellement me fait extrêmement de bien. Ca peut aider à mieux jouer.
Toujours so chic, Mickey...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 23:05

Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 23:16

MickeyZeVrai a écrit:
Shocked ?
Apprendre le piano avec Gide, moi je dis, ça le fait. Grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 23:25

Je n'apprends pas qu'avec Gide (et pourquoi ne serait-il d'aucun secours concernant la musique de Chopin ?), j'essaies de lire un maximum de choses sur un compositeur quand il m'intéresse.
J'ai fait référence à Gide pour dire que de simples écrits à côté de la musique peuvent avoir une grande influence sur le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 23:41

Ce n'était pas un reproche, plutôt un coup de chapeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mar 20 Nov 2007 - 23:52

Embarassed C'est surtout que so chic est associé, dans mon esprit, à superficiel... (oui certaines soirées en boîte de nuit, que je n'ai jamais fréquentées je le jure, étaient intitulées "so chic")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mer 21 Nov 2007 - 0:03

vartan a écrit:
Xavier a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:

Ces images aident à rendre l'approche du clavier moins austère, plus vivante ça permet de donner du sens oui.
C'est une évidence qu'un ré bémol c'est la même touche qu'un do dièse... ensuite tu peux les appréhender différemment... y mettre un sens personnel... Surprised

Pour moi c'est de la fumisterie...
La musique en elle-même est déjà assez poétique, mystérieuse et pleine de sens pour qu'on n'ait pas à rajouter des trucs dans ce genre...

Il est évident qu'au violon ces différences prennent tout leur sens, le piano est bien limité à ce niveau.
C'est d'autant plus intéressant pour un pianiste de s'intéresser à ces questions que son instrument est en effet limité en la matière... mais si de fait on ne conçoit son instrument que comme de la stricte mécanique... on perd bcp de choses...
C'est amusant de voir Gould trifouillé des choses sur des touches enfoncées... alors qu'on pourrait mettre un crayon de papier ce serait la même chose... en fait son petit trifouilli lui permet d'envisager la continuité de la note après l'enfoncement de la touche et donc de faire le lien avec ce qui suit ----> donc de faire de la musique ! Very Happy

Mickey a écrit:

C'est surtout que so chic est associé, dans mon esprit, à superficiel... (oui certaines soirées en boîte de nuit, que je n'ai jamais fréquentées je le jure, étaient intitulées "so chic")

Moi je trouve ça très bien de s'intéresser à toutes sortes de choses... et c'est intéressant pour l'interprète lui-même... quand on pense qu'Arrau s'est farci Picwick pour un seul prélude de 3 minutes hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mer 21 Nov 2007 - 0:29

MickeyZeVrai a écrit:
Embarassed C'est surtout que so chic est associé, dans mon esprit, à superficiel... (oui certaines soirées en boîte de nuit, que je n'ai jamais fréquentées je le jure, étaient intitulées "so chic")
Il y avait un côté amusé par la pose que ça peut donner - lire Gide pour inspirer son Chopin -, mais aucun jugement de valeur, absolument. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
cathymini
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mer 21 Nov 2007 - 15:38

quote="Sauron le Dispensateur"]

Il est évident qu'au violon ces différences prennent tout leur sens, le piano est bien limité à ce niveau.[/quote]

Evidemment le piano ne permet pas de rendre la différence d'un comma qui existe par exemple entre ré dièse et mi bémol alors que c'est possible avec d'autres instruments ou avec la voix. Or Samson François avait une conception vocale de son instrument ("chaque doigt doit être une voix qui chante") et de ce fait, il n'est pas impensable que tout en jouant des notes objectivement identiques sur son clavier, il les ait perçues différemment.
Pour apporter ma modeste contribution à la bibliographie fournie par Sauron, je signalerais volontiers un petit ouvrage moins essentiel que ceux qu'il indique mais intéressant tout de même : Le Tombeau de Samson de Philippe de la Genardière, paru il y a quelques années aux Editions Actes Sud dans la collection "Un endroit où aller". Ce n'est ni une biographie, ni une étude critique musicale mais la simple évocation par l'auteur de son premier choc musical à l'écoute de la première ballade de Chopin dans l'interprétation de Samson François. Ceux qui ont éprouvé le même genre d'émotion ne peuvent avoir que du plaisir à se retrouver dans ces quelques lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mer 21 Nov 2007 - 16:16

Sauron le Dispensateur a écrit:
Quand on pense qu'Arrau s'est farci Picwick pour un seul prélude de 3 minutes hehe

De quel prélude s'agit-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mer 21 Nov 2007 - 20:11

Ben Picwick Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   Mer 21 Nov 2007 - 20:45

Sauron le Dispensateur a écrit:
Ben Picwick Wink

Oui mais je viens de voir que l'Hommage à S.Pickwick est un prélude de Debussy: je ne connais pas bien Debussy. Voilà, maintenant je sais. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Samson François, sa vie, sa discographie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Samson François, sa vie, sa discographie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Samson François, sa vie, sa discographie
» Argerich et Samson François nouveaux sont arrivés
» Samson François, pianiste
» Ravel - Piano
» Cyril Auvity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: