Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Gabriel Dupont

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87965
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyVen 12 Déc 2014 - 22:25

jyvesparis a écrit:
Il ne faut jamais hésiter à succomber à la tentation !

Encore un petit pour la route, dit le mastroquet. Pousse-au-crime ! Smile


Citation :
Voire à nous faire de la pub, car je crains de ne pas remplir la salle avec ce programme un peu trop "rare".

En effet. Je vais en toucher un mot, parce qu'on joue peu Dupont ; quelquefois la musique pour piano (à Paris, hein, partout ailleurs c'est le néant en la matière…), voire le Poème. Mais les mélodies et encore plus les opéras, c'est rarissimes, alors tout ça rassemblé !


Citation :
Pour Antar, nous aurions aimé donner le duo d'Antar et Abla mais n'avons pas trouvé de ténor.  Je serai en caisse selon toute probabilité et serai ravi de vous rencontrer.

Quel dommage ! Pourtant, sûr que de bons jeunes ténors pas chers, ça se trouve !

(Si je viens, je me présenterai. Smile )


Citation :
Bien sûr, n'hésitez pas à reproduire ce programme, nous le distribuerons à la sortie... si j'arrive à faire quelque chose de propre d'ici mardi.

Très bien, je tâche de relayer ça…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 31/08/2010

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptySam 13 Déc 2014 - 9:14

jyvesparis a écrit:
- Air extrait de l'opéra Antar: “Ô nuit pareille à moi”
Les Parisiens pourront se mettre dans l'ambiance en visitant au Musée d'Orsay la belle et petite exposition consacrée aux gravures qu'Etienne Dinet consacra à Antar, pour les illustrations du livre publié en 1898 par l'éditeur Piazza. Dinet a d'ailleurs été consulté en 1910 pour les décors de la pièce Antar de Chekri Ganem à l'Odéon, sur laquelle se fonde ensuite le livret de l'opéra de Dupont.
http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/accrochages-darts-graphiques.html
https://archive.org/stream/antarcontehroqu00ganegoog#page/n6/mode/2up
Revenir en haut Aller en bas
jyvesparis
Néophyte


Nombre de messages : 5
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/12/2014

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptySam 13 Déc 2014 - 11:33

Michel Desrousseaux a écrit:
jyvesparis a écrit:
- Air extrait de l'opéra Antar: “Ô nuit pareille à moi”
Les Parisiens pourront se mettre dans l'ambiance en visitant au Musée d'Orsay la belle et petite exposition consacrée aux gravures qu'Etienne Dinet consacra à Antar, pour les illustrations du livre publié en 1898 par l'éditeur Piazza. Dinet a d'ailleurs été consulté en 1910 pour les décors de la pièce Antar de Chekri Ganem à l'Odéon, sur laquelle se fonde ensuite le livret de l'opéra de Dupont.
http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/accrochages-darts-graphiques.html
https://archive.org/stream/antarcontehroqu00ganegoog#page/n6/mode/2up

Merci pour cette information, je ne savais pas ! Pour la création de l'opéra de Dupont à Paris en 1921, c'est un autre illustrateur orientaliste, Georges Rochegrosse, qui a réalisé l'affiche.
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 33
Date d'inscription : 09/12/2007

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptySam 2 Mar 2019 - 22:57

L'orchestre de Liège sort l'intégrale de l'œuvre symphonique:
Je ne connais pas ce compositeur, mais si ça ressemble à Fauré, ça devrait me plaire.
-Les Heures Dolentes
-Jour d'Eté
-Le Chant de la Destinée

Direction : Patrick Davin.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyDim 3 Mar 2019 - 1:15

Bonne nouvelle, ça!
Les heures dolentes, au départ, c'est un cycle pour piano.
Je suis curieux d'entendre ça à l'orchestre.

Je ne sais pas si on peut tout à fait comparer à Fauré, difficile de dire si c'est plus proche de Duparc, Koechlin, Cras, Tournemire… mais enfin ces dans ces eaux-là.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87965
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyDim 3 Mar 2019 - 3:31

C'est proche de Fauré en pas ennuyeux. Mr. Green

Non, sérieusement, pas mal de parenté avec Fauré (enfin, ça dépend, si on parle des opéras, Dupont a écrit un opéra vériste, une farce, une grande fresque orientalisante… aussi loin que possible du postwagnérisme très sérieux de Pénélope, donc), mais avec un côté plus simple, plus direct. Plus le Fauré de la Bonne Chanson que du Jardin Clos (sans être non plus dans la sobriété absolue des tout premiers Fauré comme Le Papillon et la Fleur).

Mais je me représente plutôt mal son style orchestral : je n'ai dû entendre que des d'opéras (La Cabrera, La Farce du Cuvier, Antar), à chaque fois dans de mauvaises conditions sonores (Bongiovanni, des enregistrements très anciens, une bande radio pirate à Kiel…).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8944
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyMer 20 Mar 2019 - 23:38

En Playlist, Benedictus a écrit:
Gabriel Dupont - Page 4 Dupont10
Les Heures dolentes
Patrick Davin / Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Liège, IX.2018
Fuga Libera

Première écoute et je suis vraiment très, très emballé. D’ailleurs, contrairement aux persanes de Koechlin, j’ai l’impression qu’on a à faire ici à tout autre chose qu’à l’orchestration d’un cycle pour piano - quasiment une œuvre autonome: comme une symphonie à la Chausson (pour les climats et les couleurs) mais qui pour les structures formelles aurait répudié Franck pour le Debussy.

J’y reviendrai quand j’aurai écouté les deux autres œuvres du disque (et réécouté celle-ci); mais c’est vraiment très beau, globalement bien sombre d’atmosphère, mais très intense.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87965
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyJeu 21 Mar 2019 - 1:21

J'ai été modérément convaincu par cette orchestration (c'est superbe, mais je n'y retrouve pas le plaisir des pièces pour piano) ; en revanche le reste du disque est très marquant pour moi.

Un grand témoignage qui manquait, en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1274
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyJeu 21 Mar 2019 - 1:37

Benedictus a écrit:
En Playlist, Benedictus a écrit:
Gabriel Dupont - Page 4 Dupont10
Les Heures dolentes
Patrick Davin / Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Liège, IX.2018
Fuga Libera

Première écoute et je suis vraiment très, très emballé. D’ailleurs, contrairement aux persanes de Koechlin, j’ai l’impression qu’on a à faire ici à tout autre chose qu’à l’orchestration d’un cycle pour piano - quasiment une œuvre autonome: comme une symphonie à la Chausson (pour les climats et les couleurs) mais qui pour les structures formelles aurait répudié Franck pour le Debussy.

J’y reviendrai quand j’aurai écouté les deux autres œuvres du disque (et réécouté celle-ci); mais c’est vraiment très beau, globalement bien sombre d’atmosphère, mais très intense.

C'est marrant, j'ai entendu ça sur France Mu ce matin en voiture et j'ai pensé à toi (et à Rav-phaël également)! Jour d'été, en revanche, c'est peut-être un peu trop bienveillant pour te plaire totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyMar 26 Mar 2019 - 22:57

J'ai écouté les Heures dolentes, c'est vrai que c'est étonnant cette orchestration, la Nuit blanche par moments on croirait presque être dans une symphonie de Vaughan-Williams.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5325
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyMer 23 Oct 2019 - 22:53

À propos de ce disque : je ne comprends pas que l'on rapproche ce compositeur de Fauré, ça n'a vraiment rien à voir (sauf peut-être Pénélope que je n'ai jamais écouté, non pas faute de curiosité mais il doit y avoir une raison...). Le Debussy le plus "carré" à la rigueur -- celui du début, et les passages les plus "actifs" de Pelléas (la fin des actes III et IV pour les "Heures dolentes")...
Cras, peut-être, dans la mesure où rien de ce que j'ai écouté de ce compositeur (excepté "Quart de minuit à 4h" du "Journal de bord") ne m'a réellement marqué.
"Le chant de la destinée" est peut-être un peu plus consistant, mais là encore j'entends beaucoup de notes pour pas grand-chose (après, bien sûr, je préférerais ça à beaucoup d'œuvres célèbres des siècles précédents si je n'avais rien d'autre à me mettre sous la dent...)
En fait, j'ai envie de dire que la musique de Dupont ressemble à son nom : de la musique française standard, sans signe distinctif particulier...

(J'en profite pour dire que sur mon téléphone, je n'ai plus accès aux smileys ni aux fonctions gras, italique etc. ... ou alors peut-être que c'est très difficile à trouver...)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8944
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyMer 23 Oct 2019 - 23:45

Golisande a écrit:
Le Debussy le plus "carré" à la rigueur -- celui du début, et les passages les plus "actifs" de Pelléas (la fin des actes III et IV pour les "Heures dolentes")...
Oui, mais justement, c'est assez singulier, non? cette œuvre orchestrale très sombre, dans ces atmosphères-là... Que le côté «Richard Strauss français» de Jour d'été t'ait paru peu consistant, je le comprends sans peine, mais trouver que ces quatre extraits orchestrés des Heures dolentes sont «beaucoup de notes pour pas grand-chose»: Surprised

Golisande a écrit:
En fait, j'ai envie de dire que la musique de Dupont ressemble à son nom : de la musique française standard, sans signe distinctif particulier...
Ça peut faire cette impression-là, en effet, parce que Dupont semble souvent à la croisée des chemins esthétiques: entre l'harmonie post-franckiste et les couleurs debussystes, entre un académisme intelligent (à la Saint-Saëns) et une modernité discrète (à la Caplet), entre humeurs lumineuses (à la Séverac) et tourments dépressifs (à la Vierne)...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5325
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyJeu 24 Oct 2019 - 10:46

Je ferai une autre tentative ce soir... En relisant vos commentaires je me dis que j'ai dû louper quelque chose, mais le fait est que cette musique m'a plutôt glissé dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5325
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyJeu 24 Oct 2019 - 21:05

Je réécoute et, de fait, je trouve ça élégant, agréable, beau même par moments (et très bien joué), il y a assurément une certaine profondeur expressive (la fin de "la Mort rôde".. ), mais... comme souvent avec la musique française de cette époque, j'ai l'impression d'avoir entendu ça tellement souvent, en beaucoup mieux (Debussy, voire Chausson ou Ropartz) ou aussi bien (tant d'autres compositeurs, notamment de musique de films)...
Il me semble que c'est une question de degré dans l'appréhension de la musique : si je dévorais autant d'œuvres que certains ici (smiley inaccessible), je pense que j'adorerais des compositeurs (un peu) secondaires qui permettent de satisfaire un appétit insatiable de bonne musique sans gâcher des chefs-d'œuvre à force de les réécouter...

D'ailleurs et cela dit, j'aime déjà mieux à la deuxième écoute (mais franchement, l'utilisation de "Nous n'irons plus au bois" permet de mesurer tout ce qui sépare Dupont de Debussy)...
Quant à Fauré, je n'entends toujours aucune ressemblance -- sauf peut-être le modalisme, mais quel compositeur français du début du XXe y a échappé ?

Edit : "Nuit blanche - Hallucinations" est intéressant (et attachant) par son postromantique germanisant et pré-expressionniste, mais là encore j'ai une très prégnante sensation de déjà-entendu (liée, je pense, aux musiques de films).
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5325
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyJeu 24 Oct 2019 - 21:33

"Le chant de la destinée" m'ennuie un peu à la réécoute, même si j'y perçois des beautés objectives (et quelque chose d'un peu britannique pour le coup)... Je fais sans doute déjà une overdose de Dupont...
Quoi qu'il en soit, je ne dirais certainement pas que c'est de la mauvaise musique; au pire, peut-être un peu passe-partout...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5325
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 EmptyMer 13 Nov 2019 - 0:56

J'écoute le quintette (aka Poème) pour piano et cordes, sur ce disque :Gabriel Dupont - Page 4 33778910

(J'ai également écouté des extraits de Girod / Pražák, mais globalement cette version-ci me convainc davantage.)

Je persiste à affirmer qu'il n'y a que très peu de rapport avec Fauré, sinon peut-être (en cherchant bien) celui des années 1870. En revanche, Franck et Chausson, oui (peut-être en mieux Mr.Red ) : c'est du postromantisme (trop ?) généreux à la couleur française marquée, avec quelques touches impressionnistes extrêmement séduisantes (juste avant la coda du premier mouvement), mais sans grand rapport non plus avec Debussy — sauf les inévitables gammes par tons, qui paraissent un peu plaquées...

Je suis très conquis par le deuxième mouvement, empreint d'une certaine mélancolie (contrairement à ce que suggère l'indication de tempo et de caractère Claire et calme) mais avec - comme l'écrivait Xavier plus haut dans le fil - une tendresse sublime, en particulier dans la coda, mais pas seulement... Pour le coup, j'entends mieux ce qui peut connecter avec Debussy (celui du Quatuor, hein, n'exagérons rien), ou encore avec (le jeune) Fauré... Ce n'est clairement pas en avance sur les évolutions esthétiques de son temps, mais c'est très beau (surtout la fin, en effet)... et à mon sens, pas spécialement joyeux... Sad

D'ailleurs le Joyeux et ensoleillé final me laisse un peu indifférent : j'entends bien les efforts fournis pour exprimer toute cette positivité (j'en profite pour dire que cette musique est d'une élégance absolue, sans la moindre trace de mauvais goût, mièvrerie ou kitsch), mais je reste à la porte.

En conclusion, j'en reste à ma toute première impression : un merveilleux mouvement lent, les deux autres étant bien plus développés et bavards, mais aussi bien moins marquants...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gabriel Dupont - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Dupont   Gabriel Dupont - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Dupont
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: