Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Aleksandr Konstantinovitch Glazounov

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82576
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 12 Fév 2009 - 1:53

Seulement 3 pages, avec tous les fans qu'il semble y avoir dans le jeu des compositeurs?

Bon, Spiritus parle de ressemblances avec Dvorak et Tchaïkovsky, c'est un peu l'idée que j'en avais, mais je ne connais pas du tout en fait.

Je devrais commencer par quoi en priorité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9416
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 12 Fév 2009 - 2:04

Les Saisons, le concerto pour violon et la cinquième symphonie, mais cela n'engage que moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 12 Fév 2009 - 11:11

le concerto pour violon à mon avis c'est son chef d'oeuvre, très original, assez straussien dans l'écriture orchestrale, dense et fort bien ficelé. Je n'ai toujours pas pu écouter les Saisons. Dans les symphonies il y a des belles choses mais le ton est sûrement un peu trop académique et sage pour toi (moi-même je me surprends souvent à m'ennuyer en les écoutant). Les 5è et 6è sont en effet les plus solides, j'aime bien la 7è aussi (avec quelques réserves). Après, dans ce que j'aime y a la Mer, très rimskienne, pas forcément très originale mais très bien menée, et je crois qu'on va passer très vite sur la Rhapsodie orientale. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 12 Fév 2009 - 11:39

Oui, j'ai peur aussi que Xavier ne s'ennuie terriblement... Glazounov est un compositeur très sage, il n'y a rien de novateur dans son écriture et la qualité d'inspiration est inégale entre les oeuvres, très souvent au sein même d'une oeuvre. Il faut aussi savoir qu'il est lyrique, mais avec beaucoup de retenue, du romantisme en demi-teinte en quelque sorte. Avec les symphonies précédemment citées je conseillerais plutôt les oeuvres concertantes pour aborder son oeuvre : concertos pour piano, concerto-ballata pour violoncelle et son concerto pour violon bien évidemment. Ah oui, si vous voulez écouter les Saisons évitez le disque Naxos dirigé par Anissimov qui est très ennuyeux et qui m'a tenu pendant très longtemps éloigné de ce compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82576
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 12 Fév 2009 - 12:31

Bon alors j'essaierai le concerto pour violon et certaines des dernières symphonies, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 12 Fév 2009 - 13:16

pour le concerto (qui est très court, à peine vingt minutes, en un seul mouvement), je te recommande ce disque:



le couplage est excellent. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9416
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 12 Fév 2009 - 22:37

Spiritus a écrit:
leJe n'ai toujours pas pu écouter les Saisons.
Pour un amateur de Star War c'est impardonnable… hehe
J'aime beaucoup Ansermet là-dedans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Mar 7 Avr 2009 - 17:26

Deux de ses poèmes symphoniques font parties de mes écoutes récurrentes... Very Happy (bon, les noms, je les ai oublié Embarassed )
Comme je le disais dans le fil Myakovsky, je préfère les poèmes symphoniques... peut-être bien pour la durée... généralement moins longue qu'une symphonie (bien que ce n'est pas ce qui me rebute le plus) et donc oeuvre plus concise, allant plus vite à l'essentiel. (même dans la symphonie n°1 de Tchaïkovsky je trouve ça et là quelques longueurs).

Bref, ces deux poèmes (je crois que le premier, c'est "poème lyrique") m'offrent exactement ce que je désire de la musique russe : son lyrisme et sa beauté (assez conventionnelle parfois). Oeuvres d'une belle densité qui me fait néanmoins moins d'effet que Rimsky Korsakov ou Tchaïkovsky.
Quant à son concerto de violon (Vengerov aussi) qui se trouve sur le même CD que celui de Tchaïkovsky, mes sentiments pour ce concerto rejoignent ce que je pense à propos de sa musique symphonique...

Enfin, bref, j'aime beaucoup et j'ai bien envie d'approfondir ce compositeur. Cependant, ce ne sera pas lui prioritairement (Myakovsky, et encore Tchaïkovsky sont devants). Ce sera peut-être sa 7ieme symphonie ou les Saisons. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Mar 7 Avr 2009 - 17:54

Essaie d'écouter le premier mouvement de la 4ème symphonie, c'est magnifique - les deux mouvements suivants sont plus anecdotiques - et ça dure le temps d'un petit poème symphonique. Wink C'est amusant mais contrairement à toi je préfère généralement, tous compositeurs confondus, les symphonies aux poèmes symphoniques. Glazounov te fait moins d'effet sans doute parce qu'il constitue un point d'équilibre entre Tchaïkovsky d'un côté et la musique du groupe des Cinq de l'autre : il n'est jamais aussi tragique que le premier et jamais aussi pittoresque que les seconds, c'est une sorte d'entre-deux. Sa musique, même si elle est parfois teintée de nostalgie et de mélancolie, est généralement optimiste et lumineuse et elle se laisse souvent écouter avec beaucoup de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Mar 7 Avr 2009 - 17:56

Très bien, je tenterai sa 4ieme symphonie. Tiens, puisque je suis à la médiathèque en ce moment même, c'est l'occasion rêvée d'essayer... Smile

Merci du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82576
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 0:25

Spiritus a écrit:
Huitième symphonie. Je suis relativement réservé: ça doit être la faute des interprètes de Naxos, c'est pas mal dirigé mais mou, l'orchestre est banal, capté de loin. La musique en elle-même réserve de beaux moments, mais je trouvais les trois symphonies précédentes plus intéressantes et plus solidement charpentées que celle-ci, qui en 43 minutes, avoue des longueurs. Le premier mouvement est pas mal du tout, assez funèbre et sinistre au début, puis les développements très typiques de Glazounov, pleins d'assurance, sans originalité mais sans pompiérisme non plus, éclipsent cette atmosphère menaçante et établissent un climat plus serein. Le mouvement lent, d'une intensité remarquable, a des échos de marche funèbre au début (l'oeuvre a été composée en 1905), puis la musique se fait plus rêveuse, même si je ne retrouve ni l'orientalisme ni le côté mystérieux qui faisait le charme de la 7è symphonie, par exemple. C'est un peu long de surcroît (12 minutes). Le scherzo est vraiment décevant, totalement statique et aseptisé, la faute en incombe sûrement aux interprètes, au moins en partie. Et le finale, avec son thème de choral, ne présente pas un fol intérêt non plus. Je suis donc plutôt déçu, d'autant que j'attendais beaucoup de cette Huitième vues les précédentes.

Bon, d'après ce que je lis là, je n'ai donc pas commencé par le meilleur avec la 8è symphonie.

En deux mots, je pense comme Spiritus mais en beaucoup moins gentil, c'est absolument chiant en fait, le 1er et le dernier mouvement surtout.
Le mouvement lent révèle un début d'inspiration, mais malheureusement on tombe ensuite dans le pire mélo.
Dans l'ensemble, ça oscille entre du sous-Tchaïkovsky et du sous-Rachmaninov, une musique sans personnalité, grossièrement orchestrée.
Le disque Svetlanov que j'ai écouté n'est apparemment pas pire que le Naxos, mais tout de même, la réverb est assez atroce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 0:40

Je vais me rafraîchir la mémoire en écoutant le même disque que Spiritus. Cette huitième symphonie par Järvi et la calamiteuse interprétation du ballet des Saisons par Anissimov sont les deux disques qui m'ont tenu pendant assez longtemps éloigné de ce compositeur. Mes goûts musicaux ont considérablement évolué depuis - dans le bon ou le mauvais sens, je vous laisse juges hehe - et il fut une époque où je n'aimais pas beaucoup la musique russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82576
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 0:41

Le truc c'est que moi j'adore la musique russe pourtant, bon surtout celle du XXè c'est vrai, mais aussi Rimsky...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 1:17

Symphonie n°8

Allegro moderato : le robinet lyrique est ouvert : plutôt sympa mais tiède et peu original
Mesto : le mouvement lent, sans doute le plus intéressant des quatre
Allegro : un tunnel... étonnamment statique, en fait comme le remarquait plus haut Spiritus
Finale : triomphe à la Balakirev mais en plus creux, rien d'inoubliable ici aussi

Bilan : ne pas commencer par celle-ci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82576
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 1:22

Bon bah je vois qu'on est d'accord.

WoO a écrit:

Bilan : ne pas commencer par celle-ci !

Fallait le dire plus tôt! Laughing

J'en déduis que toutes les autres sont trois crans au-dessus?... (j'ai peur d'être déçu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 1:25

Deux crans Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 1:53

Je suis en train d'écouter la version Svetlanov, de loin la meilleure parmi toutes celles que je connais (Anissimov, Otaka et Polyansky). Le deuxième mouvement est bouleversant dans son intégralité : comme d'habitude la sonorité produite par l'orchestre d'Etat de l'URSS chavire le coeur à tous les coups, la réverbération lui donne un aspect à la fois irréel et intemporel. Svetlanov est un génie, il parvient à rendre intéressant et à transcender ce qui n'est que fadasse chez les autres chefs. Avec lui on a l'impression d'entendre l'oeuvre pour la première fois. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82576
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 1:55

Tu parles toujours de la 8è?

Franchement la réverb plombe tout, on n'entend rien clairement... Et le 2è mouvement est absolument larmoyant. (mais je ne sais pas si c'est de la faute de Svetlanov ceci dit)

Citation :
Avec lui on a l'impression d'entendre l'oeuvre pour la première fois.

Ca je suis d'accord. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 2:03

Xavier a écrit:
Franchement la réverb plombe tout, on n'entend rien clairement... Et le 2è mouvement est absolument larmoyant. (mais je ne sais pas si c'est de la faute de Svetlanov ceci dit

C'est vrai que Svetlanov en rajoute beaucoup ici hehe Libre à chacun d'adhérer ou pas à sa vision, personnellement je fonds comme une madeleine devant ce pathos déchirant Sad. La réverbération ne me gêne pas, mais j'y suis habitué, c'est généralement le cas avec les enregistrements russes, les cuivres qui canardent sont aussi un autre élément familier (qui me plaît beaucoup).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85792
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 13:26

Oui, la Huitième est loin d'être la meilleure !

Les premières sont très bien. Ecoute la version Fedoseyev, elle est disponible sur MusicMe. Après, je ne sais pas si tu aimeras, c'est du grand lyrisme très simple, une sorte de Tchaïkovsky du pauvre. Il est évident qu'on doit avoir du mal à écouter ces longues plages non modulantes à la suite.

Mais une ou deux symphonies dans une journée, ça ne se refuse pas. Very Happy

Ca n'a absolument rien de l'esprit folklorique brillant de Rimsky, c'est plutôt de l'ordre de la citation des thèmes populaires dans les symphonies de Dvořák. En beaucoup mieux chez Glazounov, en tout cas que les sept premières de Dvořák. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 14:10

Je suis d'accord avec toi dans les grandes lignes mais ton expression "Tchaïkovsky du pauvre" me chagrine un peu : disons que Glazounov a une certaine tendance à vouloir gommer les aspérités, ce qui peut le rendre moins intéressant. Je trouve seulement dommage de toujours employer des termes dépréciatifs quand on parle de ce dernier ou quand on veut décrire sa musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85792
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 14:26

Dans ma bouche, ça n'a rien de dépréciatif, ça s'adressait surtout à Xavier pour le situer. Comme tu le dis, c'est une musique très consonante, sans aspérités. C'est pour ça que je le comparais à Dvo, qui est beaucoup plus tiédasse dans le genre.

Personnellement, Glazounov me parle beaucoup, mais il faut aimer ce genre de langage simple et un peu académique, ce lyrisme sans arrière-pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9416
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 22:21

DavidLeMarrec a écrit:
C'est pour ça que je le comparais à Dvo, qui est beaucoup plus tiédasse dans le genre.
Ce serait pas plutôt l'inverse? Les emprunts populaires chez Glazounov sont moins évident et surtout il stagne quand même dans le mou et une orchestration assez pauvre, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85792
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 22:26

Je ne sais pas, moi, mais le grand solo liminaire de cor anglais me fait assez penser à quelque chose de populaire...

Et franchement, le côté lavasse, Dvo avant la Huitième, et particulièrement dans les six premières... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9416
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 22:37

Je ne trouve pas les troisième, cinquième et sixième sont largement plus palpitantes que les symphonies de Glazounov. Et je ne parle pas de la septième, elle renvoie Aleksandr Konstantinovitch sur les bancs de l'école… carton rouge
Mais pour passer l'aspirateur, pourquoi pas! siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 22:39

Jaky a écrit:
Je ne trouve pas les troisième, cinquième et sixième sont largement plus palpitantes que les symphonies de Glazounov.

affraid

Tu devrais les réécouter ! tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9416
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 22:41

Excepté le scherzo de la cinquième, bien gentillet, Glazounov me semble bien plan-plan… Neutral
D'ailleurs David m'étonne, lui qui dit détester les cuivres gras et pesants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85792
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 24 Avr 2009 - 23:54

Je me suis mis sérieusement à la Neuvième de Bruckner entre temps, c'est pour ça.


Oui, à mon avis, ça fait bien longtemps que tu n'as pas souffert sous Dvořák. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 736
Age : 42
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Mar 14 Juil 2009 - 19:41

Bonjour à Tous,

Après une longue absence (overbooké) me voici de retour, avec une grande nouvelle (pour moi en tout cas), la musique de scène Masquerade, tiré d'une pièce de Lermontov, sort enfin chez Naxos !
J'attends cette musique depuis fort longtemps ! Je savais depuis 2006 que Naxos l'avait enregistré, mais que l'attente fut longue !
Connaissant Glazounov et sa prédilection pour les ballets et la musique de scène, je m'attends donc à du grand Glazounov.



Citation :
Maskarad (Masquerade)

Gnesin Academy Chorus
Russian Philharmonic Orchestra
Yablonsky, Dmitry, Conductor

1. Act I: Tableau 2 00:00:47
2. Act I: Pantomime 1 00:00:32
3. Act I: Mazurka 00:04:07
4. Act I: Pantomime 3 00:01:53
5. Act I: Quadrille 00:01:11
6. Act I: Pantomime 4 00:01:09
7. Act I: Scene 2 00:00:50
8. Act I: Pantomime 5 00:00:23
9. Act I: Scene 3 00:01:06
10. Act I: Pantomime 6 00:00:59
11. Act I: Scene 4 00:00:47
12. Act I: Pantomime 7 00:00:13
13. Act I: Entrance 7 00:00:28
14. Act I: Pantomime 8 00:00:17
15. Act I: Scene 6: Galop 00:02:24
16. Act III: Tableau 8: Polonaise 00:03:04
17. Act III: Tableau 3: Chiming Clock 00:00:59
18. Act III: Tableau 6 00:00:24
19. Act III: Valse - Fantaisie 00:05:37
20. Act III: Tableau 9 00:01:02
21. Act III: Entr'acte 00:01:45
22. Act IV: Scene 1 00:03:15
23. Act IV: Entrance 6 00:00:27
24. Act IV: Pantomime 11 00:00:22
25. Act IV: Chorus 00:00:37
26. Act IV: Moderato 00:02:56

2 Pieces, Op. 14

Russian Philharmonic Orchestra
Yablonsky, Dmitry, Conductor

27. No. 1. Idylle 00:08:38
28. No. 2. Reverie orientale 00:07:15

Pas de caractere, Op. 68

Russian Philharmonic Orchestra
Yablonsky, Dmitry, Conductor

29. Pas de caractere, Op. 68 00:02:22


Romantic Intermezzo, Op. 69

Russian Philharmonic Orchestra
Yablonsky, Dmitry, Conductor

30. Romantic Intermezzo, Op. 69 00:11:09

Total Playing Time: 01:06:58

Sortie fin juillet, début août !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 17 Juil 2009 - 17:36

Hello Vincent coucou

C'est une excellente nouvelle : étant donné le chef et l'orchestre ça ne peut être que bon. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Biron
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12328
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Mar 29 Sep 2009 - 22:19

Un mot très rapide concernant le concerto pour violon - un rapport à la danse, au folklore beaucoup plus marqué que dans le concerto pour saxophone (mon seul point de comparaison), ce qui est très plaisant. Beaux passages lents, et de toute façon en général passionnant de bout en bout avec de belles couleurs romantiques, je n'ai pas vu passer les 20 minutes.

Et Mutter joue ça super bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 2 Oct 2009 - 13:22

Oui c'est très bien le concerto pour violon, une des oeuvres où Glazounov parvient le mieux à concentrer son matériau musical, le résultat est remarquable de coloris (l'influence de Richard Strauss s'y fait passablement ressentir, celle de Dvorak aussi à un moindre niveau).

Je recommande ça à tous ceux qui trouvent Glazounov tiède et académique, c'est sa plus belle percée dans une esthétique brillante et plus séductrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 2 Oct 2009 - 16:23

C'est curieux que tu trouves des ressemblances avec Strauss dans le concerto, je n'ai jamais pensé à lui en l'écoutant, et je trouve ça d'autant plus étonnant que Glazounov détestait cordiament la musique de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Ven 2 Oct 2009 - 19:29

Il y a une certaine opulence mélodique, des grandes envolées lyriques de violon, certains traits d'écriture aussi (staccati de bois, pointes de cuivres, etc) qui m'ont ponctuellement rappelé Strauss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Dim 3 Jan 2010 - 14:55



Ce disque présente la musique écrite par Glazounov pour la pièce de Mikhail Lermontov Le bal masqué (1836). Elle fut exécutée lors de la première de la pièce en... 1917, plus de 80 ans après son écriture - censure tsariste oblige. La pièce relate l'histoire du pétersbourgeois Arbénine qui, par jalousie, finit par empoisonner Nina, son innocente épouse. Sad La musique se compose de 26 pièces, la plupart étant très courtes (de 30 secondes à une minute), pour une durée totale de 35 minutes. L'ensemble s'écoute comme un ballet très coloré et des morceaux sont particulièrement attrayants comme le bal du troisième acte avec sa très belle Valse-Fantaisie. On bascule soudain, de cette atmosphère de fêtes, dans le drame avec l'entracte du 3ème acte au cours duquel Nina empoisonnée se met au lit. Des choeurs orthodoxes introduisent alors le dernier acte et se font entendre encore une fois avant la conclusion. Une très belle découverte pour moi, c'est la première fois à ma connaissance que cette musique de scène, qui n'existait qu'à l'état de manuscrit, est portée au disque. Les interprètes sont tous excellents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strad78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 54
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Sam 5 Juin 2010 - 19:53

Je viens de reparcourir tout ce fil.
Tout cela ne donne pas très envie.
Les vinyles Fedosseiev que j'ai acquis il y a 25 ans vont rester au fond du placard - et je vais l'intégrale Svetlanov dans le bac du disquaire.
pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Sam 5 Juin 2010 - 20:46

Tu vas te faire des ennemis, il y a ici des frappadingues de glazounov hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strad78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 54
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Sam 5 Juin 2010 - 22:56

S'il s'en trouve je peux mettre aux enchères mon intégrale vinyle des symphonies, par Fedosseiev et le super grand orchestre de la radio télé soviétique ? tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85792
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Sam 5 Juin 2010 - 22:57

Strad78 a écrit:
S'il s'en trouve je peux mettre aux enchères mon intégrale vinyle des symphonies, par Fedosseiev et le super grand orchestre de la radio télé soviétique ? tongue
Trop tard, j'ai. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Strad78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 54
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Sam 5 Juin 2010 - 23:42

C'était donc vous, l'autre acheteur ? mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Dim 6 Juin 2010 - 1:22

Strad78 a écrit:
Je viens de reparcourir tout ce fil.
Tout cela ne donne pas très envie.

Pourquoi ? What the fuck ?!?

Strad78 a écrit:
Les vinyles Fedosseiev que j'ai acquis il y a 25 ans vont rester au fond du placard - et je vais l'intégrale Svetlanov dans le bac du disquaire. pale
Je ne comprends pas la fin : "je vais [laisser] l'intégrale..." ? scratch

Malheureusement les symphonies de Fedoseyev ne sont plus écoutables sur Musicme. Il m'avait l'air excellent et plus rapide (son intégrale tient sur 4 CD seulement) que Svetlanov, parfois trop lent et cherchant surtout à mettre en avant les couleurs de l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82576
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Dim 6 Juin 2010 - 1:24

WoO a écrit:
Strad78 a écrit:
Je viens de reparcourir tout ce fil.
Tout cela ne donne pas très envie.

Pourquoi ? What the fuck ?!?

Parce que je suis intervenu pour rappeler que Glazounov c'était chiant. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Dim 6 Juin 2010 - 1:28

Bah, tu n'as écouté que la 8ème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82576
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Dim 6 Juin 2010 - 1:43

Et un peu du concerto pour violon... pale

Je t'avoue que le reste n'est pas sur ma liste de choses à écouter d'urgence, mais je concède que je ne suis sans doute pas allé assez loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Dim 6 Juin 2010 - 1:53

Xavier a écrit:
Et un peu du concerto pour violon... pale

Dans ce cas autant ne pas aller plus loin : c'est une de ses oeuvres les plus réussies et un des plus beaux du répertoire.
Mais tu ne devais pas être bien motivé pour ne pas l'avoir écouté en entier : il dure à peine 20 minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strad78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 54
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Dim 6 Juin 2010 - 12:50

WoO a écrit:
Strad78 a écrit:
Je viens de reparcourir tout ce fil.
Tout cela ne donne pas très envie.

Pourquoi ? What the fuck ?!?

Strad78 a écrit:
Les vinyles Fedosseiev que j'ai acquis il y a 25 ans vont rester au fond du placard - et je vais l'intégrale Svetlanov dans le bac du disquaire. pale
Je ne comprends pas la fin : "je vais [laisser] l'intégrale..." ? scratch

Malheureusement les symphonies de Fedoseyev ne sont plus écoutables sur Musicme. Il m'avait l'air excellent et plus rapide (son intégrale tient sur 4 CD seulement) que Svetlanov, parfois trop lent et cherchant surtout à mettre en avant les couleurs de l'orchestre.

Cela signifie que je ne vais pas acquérir l'édition Warner, même si c'est Svetlanov.

En lisant ce fil je m'y suis reconnu. Je me suis intéressé à Galzounov pour des motifs biographiques (cf. intro du fil) qui me le rendaient sympathique, en me disant que c'était sans doute un "pont" entre les 19 et 20e siècles russes bourrés de compositeurs que j'aime beaucoup.

En fait c'est irrémédiablement laxatif. Boring Aleksandr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Dim 6 Juin 2010 - 13:18

Strad78 a écrit:
c'était sans doute un "pont" entre les 19 et 20e siècles russes bourrés de compositeurs que j'aime beaucoup.

C'en est un, il suffit d'écouter Rachmaninov, ça saute aux oreilles.

Son langage harmonique est irrémédiablement ancré dans le XIXème siècle, ce n'est pas une tare pour moi. Il y a d'excellentes choses dans les concertos, la musique de ballet, les symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 21 Juil 2011 - 14:29

J'aimerais avoir votre avis sur la version que j'ai depuis un bout de temps de ses symphonies que j'ai souvent écoutée mais maintenant je me demande si elle sont fiable vraiment : Alexander Anissimov - Moscow Symphony Orchestra Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 21 Juil 2011 - 14:53

Il y a des hauts et des bas, dans l'ensemble c'est moyen. Dans les hauts la quatrième est vraiment très réussie (le 1er mouvement drunken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   Jeu 21 Juil 2011 - 15:02

WoO a écrit:
Il y a des hauts et des bas, dans l'ensemble c'est moyen. Dans les hauts la quatrième est vraiment très réussie (le 1er mouvement drunken )
Merci Very Happy en effet c'est aussi ma préféré mais j'aimais bien aussi la 3ème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aleksandr Konstantinovitch Glazounov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aleksandr Konstantinovitch Glazounov
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aleksandr Konstantinovitch Glazounov
» Alexandre Konstantinovitch Glazounov (1865-1936)
» Les symphonies de Glazounov
» Pleyel Glazounov/Prokofiev RNO/Pletnev/Capuçon
» Classiques du Saxophone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: