Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Quelle est la plus grande catastrophe de l'histoire de la musique ? (propositions par ordre chronologique)
la création de l'homme par Dieu et du cor par l'homme, conjonction funeste qui donna naissance au corniste
2%
 2% [ 2 ]
la destruction des partitions d'Euripide
3%
 3% [ 3 ]
la perte de l'Ariane de Monteverdi
4%
 4% [ 4 ]
l'indisponibilité de la partition de Callirhoé
1%
 1% [ 1 ]
la mort prématurée de Mozart
18%
 18% [ 16 ]
la surdité de Beethoven (c'est déjà pas mal sans oreilles, alors avec !)
4%
 4% [ 4 ]
la retraite de Rossini
0%
 0% [ 0 ]
la mort prématurée de Schubert
21%
 21% [ 19 ]
la naissance de Wagner
3%
 3% [ 3 ]
les destructions trop généreuses de Brahms sur son propre corpus
4%
 4% [ 4 ]
Madama Butterfly
2%
 2% [ 2 ]
l'absence de création scénique de Fiskeren
0%
 0% [ 0 ]
l'interdiction d'écrire de Gustav à Alma
3%
 3% [ 3 ]
l'exil de Zweig
1%
 1% [ 1 ]
le tournant dodécaphonique de Schönberg
10%
 10% [ 9 ]
le destruction de l'Oedipe de Varèse
2%
 2% [ 2 ]
l'écriture de l'Histoire de la Musique de Rebatet
6%
 6% [ 5 ]
l'orientation professionnelle d'Astrid Varnay
2%
 2% [ 2 ]
les interprétations de Vivaldi par Hans Knappertsbusch
1%
 1% [ 1 ]
la fin de l'interprétation des oeuvres dans la langue des auditeurs
0%
 0% [ 0 ]
la disparition du répertoire d'opérette française
0%
 0% [ 0 ]
La suppression de la série Entartete Musik de Decca
1%
 1% [ 1 ]
La renonciation d'EMI à enregistrer des studios d'opéra.
0%
 0% [ 0 ]
la mort de Pierre Boulez (rien que l'idée que son évidente immortalité soit potentiellement démentie un jour vous torture)
8%
 8% [ 7 ]
Total des votes : 89
 

AuteurMessage
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:00

Morloch a écrit:
c'est pas non plus la caractéristique principale de Mozart, le sucre...

Même punition pour Morloch. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9165
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:02

bof, vraiment pas, je trouve.


Peut-être par Karajan, parfois, mais il arriverait à rendre Monteverdi sucré. Sinon quelle serait l'oeuvre sucrée de Mozart ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:20

Morloch a écrit:
Sinon quelle serait l'oeuvre sucrée de Mozart ?
Certainement pas la tartine au beurre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9165
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:21

DavidLeMarrec a écrit:
Morloch a écrit:
Sinon quelle serait l'oeuvre sucrée de Mozart ?
Certainement pas la tartine au beurre.
pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9408
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:22

DavidLeMarrec a écrit:
Morloch a écrit:
Sinon quelle serait l'oeuvre sucrée de Mozart ?
Certainement pas la tartine au beurre.
Il connaissait pas les oméga3?
Pourtant la tartine à l'oméga3 ça en "jette" plus! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:34

La Petite musique de Nuit, par exemple. Mais quelle horreur affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9165
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:42

Les divertissements pour cordes, ce n'est pas les chefs d'oeuvres de Mozart, c'est plein de rengaines, mais ça reste très diététique. Bon je t'accorde il y a de l'aspartame, mais du sucre, pas tant que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:48

Morloch a écrit:
Les divertissements pour cordes, ce n'est pas les chefs d'oeuvres de Mozart, c'est plein de rengaines, mais ça reste très diététique. Bon je t'accorde il y a de l'aspartame, mais du sucre, pas tant que cela.
Sauf que Spiritus a dû écouter ça pour orchestre de deux cents musiciens dans l'arrangement de Stokowski. hehe

Je suis avec toi Morloch, Mozart, on peut trouver ça galant et superficiel dans ses oeuvres mineures, mais ce n'est pas particulièrement sucré. A contraire, c'est du classicisme, c'est épuré ; plutôt fade que sucré, à choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:48

La mort prématurée de Mozart, bien sûr. Vous en doutiez ? Wink

Celle de Boulez, passée, présente ou à venir, je m'en fiche comme d'une guigne Evil or Very Mad du moins le compositeur. Le chef d'orchestre, je le regretterai quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 2 Déc 2007 - 16:49

joachim a écrit:
Celle de Boulez, passée, présente ou à venir, je m'en fiche comme d'une guigne Evil or Very Mad
Oui, tu as raison, c'est vrai qu'il ne compose plus beaucoup. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Markus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Genève
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Lun 3 Déc 2007 - 22:48

J'ai hésité entre Mozart et Schubert (comme dans le jeu idiot d'à côté hehe ) mais j'ai finalement voté la mort de Schubert, tout simplement parce qu'elle est encore plus prématurée que celle de Mozart.

Parmi les compositeurs disparus trop tôt et qui auraient encore pu évoluer, j'ai aussi une pensée pour Mendelssohn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Lun 3 Déc 2007 - 23:07

Moi pour Bellini hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Lun 3 Déc 2007 - 23:10

MickeyZeVrai a écrit:
Moi pour Bellini hehe
C'est sûr que si on compare avec Verdi (ou Wagner !) au même âge, c'est sans commune mesure.

Si on fait des projections, c'est sans doute le plus génial des trois. dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Lun 3 Déc 2007 - 23:19

J'ai de bonnes raisons de penser qu'il nous préparait une grande trilogie belcantiste inspirée de la Divine Comédie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Lun 3 Déc 2007 - 23:25

MickeyZeVrai a écrit:
J'ai de bonnes raisons de penser qu'il nous préparait une grande trilogie belcantiste inspirée de la Divine Comédie.
On dispose d'une ébauche du trio Alighieri-Virgilio-Ugolino qui nous en donne la mesure visionnaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Lun 3 Déc 2007 - 23:45

DavidLeMarrec a écrit:
MickeyZeVrai a écrit:
J'ai de bonnes raisons de penser qu'il nous préparait une grande trilogie belcantiste inspirée de la Divine Comédie.
On dispose d'une ébauche du trio Alighieri-Virgilio-Ugolino qui nous en donne la mesure visionnaire...

Ah oui je viens d'en regarder la partition, le point faible serait le poème-même réécrit par Bellini avec tout ce que sa prose poétique a de vulgaire !
Les récitatifs sont tout de même magnifiques dans le genre ! Du Wagner tétralogique italianisé. Somptueux...

A ce propos je n'ai toujours pas trouvé Euripide... Brillante transition n'est-il pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mar 4 Déc 2007 - 0:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alex
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mar 4 Déc 2007 - 11:58

Bon, je vote Schubert. Par intuition j'en aurais attendu encore davantage que Mozart, sans doute en raison du quintette à deux violoncelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5512
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 19 Déc 2007 - 20:07

J'ai voté pour Brahms. Ca ne m'aurait pas déplû d'avoir encore plus d'oeuvres à découvrir d'un de mes compositeurs préférés.

Je dois dire aussi qu'il y avait beaucoup de propositions sur lesquelles je n'avais pas d'opinion faute de connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 19 Déc 2007 - 21:43

amusant ce sujet, j'ai voté Alma.
Je songe souvent à ces musiciens géniaux qui n'ont pas eu le temps de le faire savoir

Rudi Stefan
Veniamin Fleishman et son unique oeuvre Le violon de Rotschild (orchestrée par Chostakovich en hommage)
Duparc bien sûr
Han Rott et sa symphonie qui inspira toute la musique de Mahler (mort à l'asile aussi tandis qu'il esquissait la deuxième)
Lekeu
Pierre-Octave Ferroud, renversé à l'âge de 36 ans par une voiture, une nuit, sur une route de campagne, en Hongrie (triple mystère)
Chausson et son fatal accident de bicyclette
Granados, noyé en tentant de sauver une jeune femme lors du naufrage du paquebot qui le ramenait d'Amérique
Buttersworth, Griffes...

Peut-on parler de mort prématurée quand on laisse tant de chef d'oeuvres et plus de 600 numéros d'opus? D'autres n'ont vécu très vieux que pour empiler les redites sans parvenir à retrouver le génie de leur jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 19 Déc 2007 - 21:48

Pour Duparc, ce n'est pas vraiment une question de temps...
Et il me semble que l'anectode à propos de Granados concerne non pas une femme mais sa femme. Enfin c'est un détail,et ce n'est même pas certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 19 Déc 2007 - 22:03

Inutile de vous préciser ce pour quoi j'ai voté... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 19 Déc 2007 - 22:23

sud273 a écrit:
amusant ce sujet, j'ai voté Alma.
Very Happy

Citation :
Han Rott et sa symphonie qui inspira toute la musique de Mahler (mort à l'asile aussi tandis qu'il esquissait la deuxième)
C'est ce qu'on dit parfois, mais ce n'est pas exact : le mode de développement de Rott est plus brucknerien, et son langage est encore très postromantique. J'y vois avant tout un héritier de Brahms et Wagner.

En revanche, dans la symphonie en mi, on trouve des inspirations manifestes (le scherzo nourrit toute la seconde moitié de la Deuxième Symphonie, indubitablement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Markus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Genève
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 19 Déc 2007 - 22:37

Alex a écrit:
Bon, je vote Schubert.

Très bon choix. Si tu veux, tu peux aussi aller voter pour lui dans le sujet d'à côté... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 19 Déc 2007 - 22:42

oui j'exagère un peu, mais tout de même il y a des moments où la similitude est frappante, dans l'orchestration, dans l'utilisation du ländler. Je reconnais que le finale (le mouvement le moins réussi) doit un peu trop à celui de la 1ère de Brahms, mais le reste est ce qui me semble le plus proche de Mahler (et avec 20 ans d'avance) avec la symphonie en ut dièse mineur de Bloch. Celle de Bloch est plus tardive et je ne sais pas si Mahler la connaissait. En ce qui concerne Rott, Mahler et lui ont quand même vécu un an et demi dans la même chambre, et je me suis toujours demandé si Mahler n'avait pas mis la main à l'orchestration, ce qui pourrait expliquer la colère de Brahms devant la partition des trois premiers mouvements où il disait ne pas reconnaître le style de Rott.
Revenir en haut Aller en bas
Bespin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 43
Localisation : Saint-Jean-sur-Richelieu
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 1:20

Moi j'aurais bien choisi : que plusieurs oeuvres de Bach aient été perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.infinit.net/patof/aznavour
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 10:33

Bespin a écrit:
Moi j'aurais bien choisi : que plusieurs oeuvres de Bach aient été perdues.
Tu les connais donc toutes pour être en tel manque ? rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 40
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 10:47

quand on aime ,on en arrive vite à acheter une n-ième interprétation de telle oeuvre, une X-ième de telle autre oeuvre, etc. Alors, les nombreuses cantates qui ne sont pas parvenues jusqu'à nous, ça c'est une catastrophe Sad dans la masse il y avait sans doute des chefs d'oeuvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 11:04

Schwark a écrit:
quand on aime ,on en arrive vite à acheter une n-ième interprétation de telle oeuvre, une X-ième de telle autre oeuvre, etc. Alors, les nombreuses cantates qui ne sont pas parvenues jusqu'à nous, ça c'est une catastrophe Sad dans la masse il y avait sans doute des chefs d'oeuvres...
Oui, à condition qu'on les connaisse toutes... Sinon on ne perd rien. Et puis il y en a suffisamment pour ne pas se lasser.

Je me moquerais assez qu'on ait perdu une poignée de lieder de Schubert, en revanche, avoir une idée de son écriture vingt ans plus tard, là, ça changerait tout !

Et même Bach avec cinquante ans de plus, ce qu'il y a d'admirable est que dès le BWV 1, tout y est. Certes, la densité en chefs-d'oeuvre s'accroît autour des 1000 (surtout grâce aux suites pour instrument solo, en réalité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bespin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 43
Localisation : Saint-Jean-sur-Richelieu
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 11:26

DavidLeMarrec a écrit:
Et même Bach avec cinquante ans de plus, ce qu'il y a d'admirable est que dès le BWV 1, tout y est. Certes, la densité en chefs-d'oeuvre s'accroît autour des 1000 (surtout grâce aux suites pour instrument solo, en réalité).

C'est plutôt amusant de parler de la progression entre les « 1 » et les « 1000 » dans le cas de Bach, puisque la notation BWV n'est pas chronologique, mais thématique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.infinit.net/patof/aznavour
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 40
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 11:29

je n'osais pas le dire Mr. Green d'autant plus que les connaissances de david sont immenses, alors je me demande qui a raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 11:38

Ah tiens, comme pour Charpentier alors.

Vous m'apprenez quelque chose. dwarf

Amusant, j'ai toujours pensé à un chronologie, et je trouvais la BWV 1 si réussie. Alors que c'est cette piécette insipide pour orgue qui est le premier début...

Je n'y avais même pas songé. Excellent ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 12:42

David n'est pas infaillible. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 13:01

vartan a écrit:
David n'est pas infaillible. Neutral

Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 13:38

vartan a écrit:
David n'est pas infaillible. Neutral
C'est vrai. Une erreur tous les trente ans environ. Vous pouvez donc me croire sur parole pour les vingt-neuf années à venir. bounce

Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 13:50

DavidLeMarrec a écrit:

Non ?

&Ç€* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 15:24

vartan a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Non ?

&Ç€* !
Comment tu fais pour faire un /ç/ majuscule ? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 15:25

Ç

Alt + ç sur mon Mac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 15:30

Sur mon P.C ça ne fonctionne pas. Merci quand même. Parenthèse close. Veuillez m'excuser pour la gêne occasionnée. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 16:32

ouannier a écrit:
Sur mon P.C ça ne fonctionne pas. Merci quand même. Parenthèse close. Veuillez m'excuser pour la gêne occasionnée. Confused
Il y a des utilitaires qu'on peut charger.

Sinon, personnellement, honte suprême, je fais tous les accents en tchèque y compris sur les majuscules, mais pas en français. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 17:18

ouannier a écrit:
Sur mon P.C ça ne fonctionne pas. Merci quand même. Parenthèse close. Veuillez m'excuser pour la gêne occasionnée. Confused

Touche Alt enfoncée, tu tapes 128 Arrow Ç
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9354
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 17:22

Il n'y a plus de table de caractères sous Windows ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 18:08

Stadler a écrit:
ouannier a écrit:
Sur mon P.C ça ne fonctionne pas. Merci quand même. Parenthèse close. Veuillez m'excuser pour la gêne occasionnée. Confused

Touche Alt enfoncée, tu tapes 128 Arrow Ç

J'ai un portable sans pavé numérique. hehe
J'ai essayé avec la ligne du haut, ça ne fonctionne pas mieux...siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 18:25

ouannier a écrit:
J'ai un portable sans pavé numérique. hehe
J'ai essayé avec la ligne du haut, ça ne fonctionne pas mieux...siffle

Je te conseille de repasser au marbre, marteau et burin hehe hehe hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
jesus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 53
Localisation : Est
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 19:06

Je ne sais pas si ce sondage est sérieux ou non (je ne crois pas Wink ), mais j'ai coché quand même la mort prématurée de Mozart.
Quels chefs d'oeuvres nous aurait-il donné s'il avait vécu jusqu'à 87 ans, l'âge de Verdi ? (je sais, il n'est pas le seul, Schubert aussi est mort trop tôt).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 19:10

Ce sondage est tout ce qu'il y a de plus sérieux Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Dim 3 Fév 2008 - 19:34

Surtout la première proposition, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Taboulez
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 32
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 6 Fév 2008 - 17:42

Je crois que vous avez oublié 2 des plus grandes catastrophes de l'histoire de la musique Mr. Green




Et il manque surtout l'ampleur démesurée, via la diffusion à grande échelle, qu'a pris la musique populaire bas de gamme au cours du XXème siècle écrasant tout sur son passage...

... Mais on me répond qu'il était question de musique... Ah oui très juste ! Je suis désolé, je me suis égaré hehe .

Bon bah sinon je vote la mort de Boulez évidemment, qui m'angoisse tant que je n'en dors plus pour tout vous dire Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82689
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 6 Fév 2008 - 19:15

Mais laissez donc le pauvre Rieu, il n'a rien d'une catastrophe. Le comparer au Maître Clayderman, ça frise l'indécence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   Mer 6 Fév 2008 - 21:12

jesus a écrit:
Je ne sais pas si ce sondage est sérieux ou non (je ne crois pas Wink ), mais j'ai coché quand même la mort prématurée de Mozart.
Quels chefs d'oeuvres nous aurait-il donné s'il avait vécu jusqu'à 87 ans, l'âge de Verdi ? (je sais, il n'est pas le seul, Schubert aussi est mort trop tôt).
Rien n'est moins sûr! si ça se trouve Schubert et Mozart étaient complètement cuits, à 40 ans ils se seraient arrêté d'écrire ou auraient ressassé leurs vieilles recettes. Si l'on admet la possibilité de l'existence d'une destinée, personne ne meurt trop tôt (quoique en revanche certains feraient mieux de ne pas se survivre ou, comme Sibelius, de savoir s'arrêter à temps)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La plus grande catastrophe de l'histoire de la musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire de la musique ( partie 1 )
» Histoire de la musique électronique
» DEBAT : l'histoire et la musique
» L’histoire de la musique électronique...
» Besoin de conseils (livre d'histoire de la musique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: