Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Dim 2 Avr 2017 - 12:21

Absolument pas !
N'étant pas tout à fait au point avec la date, hier matin, je suis tombé dans le panneau avec ton album Timpani ( bien évidement  Mr. Green  ),
J'avais même écrit une réponse, en terminant tout de même par un "mais est–ce un poisson d'avril ?"

Au final je n'ai rien posté mais, comme le dit David, c'était tellement alléchant que ce matin encore il y a une petite part de moi qui persiste à y croire, qui veut que ça soit vrai et qui se chante, toute seule, cette musique merveilleuse !

thumleft

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81910
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Dim 2 Avr 2017 - 13:12

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
J'aurais pu croire tout le reste, mais un décadent qui s'apelle Aloysius, c'était trop cliché pour être honnête.

Très jolie série, encore une fois. kiss
Heureusement que tu as fini par passer: mis à part Lucien, qui a bien sûr éventé l'inexistence de Martin Leberwurst tout en jouant le jeu, mes poissons d'avril sont passés totalement inaperçu. Trop «niche», probablement: l'an prochain, je ferai une Walkyrie par Bartoli et La Scintilla (avec la Sieglinde de Sumi Jo et le Wotan de Pertusi),  ou un vieux live du Barbier de Séville dirigé par Furtwängler avec Kirsten Flagstad et Ferdinand Frantz.

C'est-à-dire qu'en dehors du contemporain (le vraiment en italique y invitait de surcroît), il n'était pas facile de réagir sans éventer le stratagème. J'ai réagi un peu tard pour abonder, alors je salue simplement l'artiste…

Certains étaient quand même subtils : hors les noms, j'ai cru quelques instants au décadent, et j'ai vraiment pris pour argent comptant ton compositeur Louis XIII avant de voir ce que tu avais posté à la même heure… Tout le monde n'a pas forcément remarqué (ni osé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22588
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Mar 4 Avr 2017 - 0:01

Benedictus a écrit:

Conservatoire de Schweinfurt


carton rouge On y joue de l'art ou du cochon ?

Oh le vilain sous-entendu, m'en va le dire à Wilhelm...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16452
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Mar 4 Avr 2017 - 10:51

voici un nouvel apperçu de la fréquence à laquelle tu consultes la rubrique générale. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Sam 8 Juil 2017 - 17:28

Othmar Schoeck ,pour moi , n'est pas vraiment "décadent" , bon peut etre pour Penthesilea . Et il mérite un fil dedié Very Happy
un cd sympa , qui vaut une écoute pour le lied Besuch in Urach


j'entends dans ce lied sa Venus (superbe opera !) ,  Puccini , Strauss (le chevalier à la rose ) , Korngold ( les élans lyrique de Die Todte Stadt ) , Bref j'adore !!!   I love you  I love you  bounce  bounce  zen  zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3720
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Sam 8 Juil 2017 - 17:48

greg skywalker a écrit:
Othmar Schoeck ,pour moi , n'est pas vraiment "décadent" , bon peut etre pour Penthesilea .
Voilà: pour Penthesilea et quelques cycles de lieder orchestraux (comme Lebendig begraben), si.
Mais il est vrai que, la plupart du temps, il est ou bien en-deça (dans une sorte de beau lyrisme postromantique baigné de nostalgie: le Concerto pour violon, les quatuors, certains lieder) ou bien au-delà (assez ailleurs, en fait - comme une espèce de Webern tonal: d'un lyrisme raréfié, mystérieux et spéculatif - dans les derniers cycles de lieder avec piano).

greg skywalker a écrit:
Et il mérite un fil dedié Very Happy
Embarassed Depuis le temps que je promets de le faire...

greg skywalker a écrit:
un cd sympa , qui vaut une écoute pour le lied Besuch in Urach
j'entends dans ce lied sa Venus (superbe opera !) ,  Puccini , Strauss (le chevalier à la rose ) , Korngold ( les élans lyrique de Die Todte Stadt ) , Bref j'adore !!!   I love you  I love you  bounce  bounce  zen  zen
Sommernacht, quoique mineur, est chouette aussi. Besuch in Urach, je me suis tellement habitué à l'entendre par Mitsuko Shirai et Hartmut Höll en conclusion de Holde Bescheiden (leur gravure chez Claves avec DFD), que j'ai trouvé cette version orchestrale un peu trop onctueuse et extravertie, trop Puccini-Strauss-Korngold justement; mais oui, c'est chouette aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Sam 8 Juil 2017 - 18:24

Benedictus a écrit:

Voilà: pour Penthesilea et quelques cycles de lieder orchestraux (comme Lebendig begraben), si.
Mais il est vrai que, la plupart du temps, il est ou bien en-deça (dans une sorte de beau lyrisme postromantique baigné de nostalgie: le Concerto pour violon, les quatuors, certains lieder) ou bien au-delà (assez ailleurs, en fait - comme une espèce de Webern tonal: d'un lyrisme raréfié, mystérieux et spéculatif - dans les derniers cycles de lieder avec piano).

c'est exactement que je pense mains ( Nachhall frole le silence , le concerto de violon romantique ...)

greg skywalker a écrit:
un cd sympa , qui vaut une écoute pour le lied Besuch in Urach
j'entends dans ce lied sa Venus (superbe opera !) ,  Puccini , Strauss (le chevalier à la rose ) , Korngold ( les élans lyrique de Die Todte Stadt ) , Bref j'adore !!!   I love you  I love you  bounce  bounce  zen  zen
Sommernacht, quoique mineur, est chouette aussi. Besuch in Urach, je me suis tellement habitué à l'entendre par Mitsuko Shirai et Hartmut Höll en conclusion de Holde Bescheiden (leur gravure chez Claves avec DFD), que j'ai trouvé cette version orchestrale un peu trop onctueuse et extravertie, trop Puccini-Strauss-Korngold justement; mais oui, c'est chouette aussi.

J'adore Shirai ! et je connais pas cet cycle de lieder , donc .... je dois écouter cela bientot ! kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Sam 8 Juil 2017 - 18:25

Benedictus a écrit:

Voilà: pour Penthesilea et quelques cycles de lieder orchestraux (comme Lebendig begraben), si.
Mais il est vrai que, la plupart du temps, il est ou bien en-deça (dans une sorte de beau lyrisme postromantique baigné de nostalgie: le Concerto pour violon, les quatuors, certains lieder) ou bien au-delà (assez ailleurs, en fait - comme une espèce de Webern tonal: d'un lyrisme raréfié, mystérieux et spéculatif - dans les derniers cycles de lieder avec piano).

c'est exactement que je pense  mains  ( Nachhall frole le silence , le concerto de violon romantique ...)


Benedictus a écrit:

Sommernacht, quoique mineur, est chouette aussi. Besuch in Urach, je me suis tellement habitué à l'entendre par Mitsuko Shirai et Hartmut Höll en conclusion de Holde Bescheiden (leur gravure chez Claves avec DFD), que j'ai trouvé cette version orchestrale un peu trop onctueuse et extravertie, trop Puccini-Strauss-Korngold justement; mais oui, c'est chouette aussi.

J'adore Shirai ! et je connais pas cet cycle  de lieder , donc .... je dois écouter cela bientot ! kiss [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Sam 8 Juil 2017 - 19:25

Benedictus a écrit:


greg skywalker a écrit:
Et il mérite un fil dedié Very Happy
Embarassed Depuis le temps que je promets de le faire...

Entièrement d'accord.

Il a un corpus très important de Lieder avec piano / orgue / harpe...je serais assez tenté!  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3720
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Sam 8 Juil 2017 - 19:43

Bon, bon, je vais tâcher de m'y mettre d'ici lundi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   Sam 8 Juil 2017 - 20:58

Benedictus a écrit:
Bon, bon, je vais tâcher de m'y mettre d'ici lundi...

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Mouvements décadents début vingtième sans domicile fil
» Contemporains japonais sans domicile fixe
» [Rumeur] Tokio Hotel sur Sans Interdit NRJ en septembre ou octobre ?
» Philippe Manoeuvre sans lunettes !
» [#5 Photos de la semaine] Tom sans ses casquettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: