Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Théâtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7236
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 7 Fév 2010 - 20:12

Quand vous dites que vous regardiez... c'est passé à la télé? (que je n'ai pas, à Lyon, et donc je ne regarde pas de près les programmes.) Si c'est le cas j'enrage parce qu'effectivement à la lecture c'est une de mes pièces préférées d'Ibsen moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 7 Fév 2010 - 20:15

Octavian a écrit:
Quand vous dites que vous regardiez... c'est passé à la télé? (que je n'ai pas, à Lyon, et donc je ne regarde pas de près les programmes.) Si c'est le cas j'enrage parce qu'effectivement à la lecture c'est une de mes pièces préférées d'Ibsen moi aussi.

C'est sur Arte Live Web.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 7 Fév 2010 - 20:22

DavidLeMarrec a écrit:
Essaie peut-être de lire les Prétendants, mais je ne suis pas certain que ce soit ton genre. Smile

Moi, j'aurais dit que c'était Rosmersholm qui avait le plus de chance de te plaire.
Curieux de savoir quel est mon genre. Mr. Green

Oh, ça m'a plu Rosmersholm. Disons que j'ai trouvé ça intéressant mais que ça ne m'a pas vraiment touché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7236
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 7 Fév 2010 - 20:33

Wolfgang a écrit:
Octavian a écrit:
Quand vous dites que vous regardiez... c'est passé à la télé? (que je n'ai pas, à Lyon, et donc je ne regarde pas de près les programmes.) Si c'est le cas j'enrage parce qu'effectivement à la lecture c'est une de mes pièces préférées d'Ibsen moi aussi.

C'est sur Arte Live Web.
Ouf ! Sinon il ne me restait plus qu'à aller franchir le petit pont moi aussi. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 7 Fév 2010 - 21:44

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Essaie peut-être de lire les Prétendants, mais je ne suis pas certain que ce soit ton genre. Smile

Moi, j'aurais dit que c'était Rosmersholm qui avait le plus de chance de te plaire.
Curieux de savoir quel est mon genre. Mr. Green
Si je dis masculin, ça me dispense de répondre plus avant ? Mr. Green

Disons que les Prétendants, c'est un drame historique, je n'ai pas eu l'impression que ce soit ce qui fait le plus vibrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 7 Fév 2010 - 21:44

Octavian a écrit:
Wolfgang a écrit:
Octavian a écrit:
Quand vous dites que vous regardiez... c'est passé à la télé? (que je n'ai pas, à Lyon, et donc je ne regarde pas de près les programmes.) Si c'est le cas j'enrage parce qu'effectivement à la lecture c'est une de mes pièces préférées d'Ibsen moi aussi.

C'est sur Arte Live Web.
Ouf ! Sinon il ne me restait plus qu'à aller franchir le petit pont moi aussi. Mr.Red
Tant que c'est joyeusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 7 Fév 2010 - 21:56

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Essaie peut-être de lire les Prétendants, mais je ne suis pas certain que ce soit ton genre. Smile

Moi, j'aurais dit que c'était Rosmersholm qui avait le plus de chance de te plaire.
Curieux de savoir quel est mon genre. Mr. Green

Mernier.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 7 Fév 2010 - 22:13

Wolfgang a écrit:
Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Essaie peut-être de lire les Prétendants, mais je ne suis pas certain que ce soit ton genre. Smile

Moi, j'aurais dit que c'était Rosmersholm qui avait le plus de chance de te plaire.
Curieux de savoir quel est mon genre. Mr. Green

Mernier.





Je l'attendais, salaud. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 9 Fév 2010 - 20:29

Demain, la douleur avec Dominique Blanc mise en scène par Chéreau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7236
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 10 Fév 2010 - 1:09

Bon, je me sens un peu bête de poster à propos d'une représentation "vue sur écran" alors que je n'ai pas évoqué ce que j'ai vu au théâtre "en vrai" ces derniers mois, mais en tout cas, merci de m'avoir signalé cette retransmission web de Rosmersholm, que j'ai visionné ce soir. J'ai eu très peur lors de la première scène tant ça me semblait loin de ma vision de la pièce, aussi bien la mise en scène que le jeu... et puis finalement, non, j'ai (re)plongé dedans. Les acteurs sont tous très bons même si je trouve que Maud Le Grevellec, l'interprète de Rebekka, est tout particulièrement excellente.

Par hasard, il n'y a aucun moyen de récupérer cette vidéo je suppose?...

Je regarderai sans nul doute prochainement la retransmission d'Une maison de poupée également proposée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 10 Fév 2010 - 7:22

Ce sera disponible à l'achat à l'unité, je pense, voire en DVD.

Effectivement, il faut un petit moment d'adaptation, mais la vision de Braunschweig prend vraiment pleinement, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 10 Fév 2010 - 21:59

Elvira a écrit:
Demain, la douleur avec Dominique Blanc mise en scène par Chéreau !

Génial, tout simplement. Par la pièce en elle-même mais surtout par Dominique Blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Sam 13 Fév 2010 - 11:27

En attendant Godot de Beckett :

J'ai vu hier soir cette pièce géniale à Vandoeuvre Les-Nancy car le Théâtre de la Manufacture est en travaux. J'avais fait un extrait en classe cette année de cette pièce que je n'ai pas lu en entier par la suite. C'est une pièce très intéressante pour le travail sur le langage qui en est l'essence même. La mise en scène que j'ai vu est celle de Bernard Lévy. Certains ont peut être vu cette mise en scène au Théâtre Louis-Jouvet en 2009. J'ai beaucoup aimé cette mise en scène très épurée et très cohérente. Une très bonne direction d'acteurs. Les acteurs ont été formidables, en particulier ceux des 4 rôles principaux. Voici la distribution :
Vladimir : Gilles Arbona
Estragon : Thierry Bosc
Lucky : Georges Ser
Pozzo : Patrick Zimmermann
L'Enfant : Garlan Le Martelot
J'ai beaucoup ri et j'ai passé une excellente soirée.
Certains peut être ont vu d'autres pièces mises en scène par Bernard Lévy. Des avis sont les bienvenus évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 30 Mar 2010 - 22:06

Je viens d'essayer de regarder Les Fausses confidences de Marivaux sur France 2 avec notamment Anouk Grimberg en Araminte, Pierre Arditi en Dubois et Robert Plagnol en Dorante. Je ne peux pas regarder jusqu'à la fin. Je n'accroche pas du tout. Je m'ennuie énormément, c'est du théâtre très bavard. J'avais étudié en 1ere Le Jeu de l'amour et du hasard et je n'avais pas beaucoup accroché non plus. Je n'accroche donc pas du tout à Marivaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 30 Mar 2010 - 22:08

aurele a écrit:
Je viens d'essayer de regarder Les Fausses confidences de Marivaux sur France 2 avec notamment Anouk Grimberg en Araminte, Pierre Arditi en Dubois et Robert Plagnol en Dorante. Je ne peux pas regarder jusqu'à la fin. Je n'accroche pas du tout. Je m'ennuie énormément, c'est du théâtre très bavard. J'avais étudié en 1ere Le Jeu de l'amour et du hasard et je n'avais pas beaucoup accroché non plus. Je n'accroche donc pas du tout à Marivaux.

Du Marivaux bien joué (ce qui n'est pas le cas, ici à mon goût) c'est vraiment pas mal ! Il faut dire que les voix des femmes très hautes perchées sont assez désagréables et celui qui fait le jeune homme à marier ne fait que réciter son texte.
Bref, j'ai zappé et je suis retournée à Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 30 Mar 2010 - 22:12

Elvira a écrit:
Du Marivaux bien joué (ce qui n'est pas le cas, ici à mon goût) c'est vraiment pas mal ! Il faut dire que les voix des femmes très hautes perchées sont assez désagréables et celui qui fait le jeune homme à marier ne fait que réciter son texte.
Bref, j'ai zappé et je suis retournée à Versailles.

Je n'aime pas la voix haut perchée d'Anouk Grimberg. Je suis d'accord pour Robert Plagnol qui joue le rôle de Dorante. Marie Vialle qui interprète Marton en fait des tonnes. Pierre Arditi ne peut pas sauver le fiasco de cette interprétation.
Il faudra que je réessaye un autre Marivaux.
Tu retournes à Versailles dans quel sens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 30 Mar 2010 - 22:14

aurele a écrit:
Elvira a écrit:
Du Marivaux bien joué (ce qui n'est pas le cas, ici à mon goût) c'est vraiment pas mal ! Il faut dire que les voix des femmes très hautes perchées sont assez désagréables et celui qui fait le jeune homme à marier ne fait que réciter son texte.
Bref, j'ai zappé et je suis retournée à Versailles.

Je n'aime pas la voix haut perchée d'Anouk Grimberg. Je suis d'accord pour Robert Plagnol qui joue le rôle de Dorante. Marie Vialle qui interprète Marton en fait des tonnes. Pierre Arditi ne peut pas sauver le fiasco de cette interprétation.
Il faudra que je réessaye un autre Marivaux.
Tu retournes à Versailles dans quel sens?

Réviser mon histoire. (DS demain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 30 Mar 2010 - 22:58

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 30 Mar 2010 - 23:04

Elvira a écrit:
aurele a écrit:
Je viens d'essayer de regarder Les Fausses confidences de Marivaux sur France 2 avec notamment Anouk Grimberg en Araminte, Pierre Arditi en Dubois et Robert Plagnol en Dorante. Je ne peux pas regarder jusqu'à la fin. Je n'accroche pas du tout. Je m'ennuie énormément, c'est du théâtre très bavard. J'avais étudié en 1ere Le Jeu de l'amour et du hasard et je n'avais pas beaucoup accroché non plus. Je n'accroche donc pas du tout à Marivaux.

Du Marivaux bien joué (ce qui n'est pas le cas, ici à mon goût) c'est vraiment pas mal ! Il faut dire que les voix des femmes très hautes perchées sont assez désagréables et celui qui fait le jeune homme à marier ne fait que réciter son texte.
Bref, j'ai zappé et je suis retournée à Versailles.

Ah oui ? moi j'ai trouvé ça très surfait, je n'ai pas accroché du tout au jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7236
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 31 Mar 2010 - 0:10

Pas (encore) vu cette diffusion, j'étais en répétition de chœur ce soir mais j'ai fait enregistrer. Sans rien présumer du résultat donc même si vous n'êtes guère encourageant tous autant que vous êtes Mr.Red , je rebondirai juste sur le début de la remarque d'Elvira.

Du Marivaux bien joué, c'est - hélas - très rare. Neutral

Après avoir assisté à un certain nombre de représentations au cours d'un certain nombres d'années, je ne suis pas loin d'en être arrivé à la conclusion que Marivaux est peut-être l'auteur le plus difficile à jouer dans notre répertoire. Il y a un équilibre très particulier à trouver (pour le dire vite, entre la parole et le corps, l'intellect et les sens) et naviguer habilement entre les deux écueils du pseudo-traditionalisme scélosé et à côté de l'esprit (alias Charybde) et du pseudo-modernisme portnawak (alias Scylla). Par expérience je peux vous dire que les réussites ne sont pas nombreuses.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 31 Mar 2010 - 0:15

L'outil "spoiler" a des problèmes semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 31 Mar 2010 - 9:14

J'ai regardé en partie cette pièce de Marivaux. Du Marivaux à 20h30 à la télé c'est tellement rare ...
Même commentaire qu'Aurèle :
J'ai pas franchement accroché à l'intrigue. Le jeune homme récite son texte effectivement. Et la voix de Anouk Grimberg est franchement désagréable. Bon j'aime toujours autant Arditi !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 31 Mar 2010 - 11:04

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Pyrame et Thisbé à l'Athénée   Lun 21 Juin 2010 - 2:40

Trouvé dans un message d'un autre fil de discussion ; je pense que la pièce est suffisamment belle et frappante pour mériter son propre fil, et j'espère que d'autres y sont aller...
T-A-M de Glédel a écrit:
(dans ma tête) - "Il n'en rougit même pas le traître". Put... mec, c'est Théophile de Viau, l'égal de Malherbe! Et puis, Louise Moaty et Benjamin Lazar écrasent cette production de toute leur classe, la déclamation en français restituée est d'une vérité renversante, l'incarnation est saisissante de passion et l'éclairage tamisée à la bougie est d'un admirable envoûtement! Enfin m..., c'est Pyrame, la quintessence de la littérature francophone baroque, le pendant français de Roméo et Juliette!)
J'ai été bouleversé par "Les Amours Tragiques de Pyrame et Thisbé" avec Lazar et Moaty à l'Athénée. Je suis allé voir la pièce dimanche 6 juin, après qu'on m'en ait parlé et que j'ai vu un peu partout des affiches pour le spectacle.

Un beau texte. Et de très belles larmes. J'ai pleuré, ça m'arrive peu souvent, mais ici, à deux reprises dans la scène finale, ma gorge s'est serrée et j'ai sangloté en silence dans l'intimité de cette salle éclairée à la bougie. Thisbé m'a touché très profondément, et j'ai vécu ce drame amoureux avec tout mon coeur.

On peut dire que j'ai eu quelques problèmes: l'obscurité, et la similitude des costumes, tous d'époques, rendent difficile de distinguer les personnages ; la déclamation à la française est un élément auquel on doit s'habituer, et pendant la première moitié, ou le premier tiers, je n'ai rien compris -- je comprenais ce qui se disait, mais mon attention était si intensément en train de comprendre le dit, que je n'en retenais pas une compréhension globale. Cela n'a en rien entravé mon plaisir -- au contraire, j'y serais retourné une seconde fois, une troisième fois, pour mieux apprécier. Hélas, je n'en ai pas eu le temps.

La pièce est magnifique. Le texte est beau, poétiquement, mais le thème surtout. Je ne connaissais pas bien le mythe de Pyrame et Thisbé d'Ovide, et donc je l'ai découvert à cet occasion. Mais des recherches après m'ont permis de voir que Théophile de Viau y a apporté des éléments.

Après réflexion et conversations, je trouve que l'accent de la pièce est mis sur la liberté. La recherche de sa liberté d'agir, d'errer, et de se suicider. Les protagonistes cherchent à se défaire de l'autorité patriarcale, de l'autorité royale. La force du drame final vient de ce qu'il ne tient à rien. Ce sont des malentendus simples mais aux conséquences funestes, aux répercussions déchirantes. Le suicide ultime des deux protagonistes tient en quelque sorte de l'aboutissement de cette quête -- "ma folie vaut mieux que ta raison", peu importe que je sois dans le moules pourvu que je vive pleinement.

Je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter le texte pour moi, et de l'acheter pour l'offrir...

J'ai été particulièrement ému, notamment lors de ce passage. Thisbé revenant près de la berge où elle aperçoit Pyrame:
Citation :
Dieux ! je vois par la terre un corps qui semble mort.
Mais pourquoi m'effrayer ? c'est Pyrame qui dort.
Pour divertir l'ennui de son attente oisive,
Il repose au doux bruit de cette source vive.
Ce sera maintenant à lui de m'accuser.
Mais ce lieu dur et froid, mal propre à reposer,
Que déjà la rosée a rendu tout humide,
M'oblige à l'éveiller. Dieux ! que je suis timide !
J'ai son contentement et son repos si cher
Que ma voix seulement a peur de le fâcher ;
Il dort si doucement qu'on ne saurait à peine
Discerner parmi l'air le bruit de son haleine.
Mais d'où vient qu'immobile et froid dessous ma main
Il semble mort ? Pyrame ! ô Dieux ! j'appelle en vain,
Il ne respire plus, ce beau corps est de glace.
Hélas ! je vois la mort peinte dessus sa face ;
D'une éternelle nuit son bel oeil est couvert ;
Je vois d'un large coup son estomac ouvert.
Hé ! ne meurs pas si tôt, ouvre un peu la paupière,
Respire encore un coup, je mourrai la première,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Lun 21 Juin 2010 - 10:24

Froberger a écrit:
Trouvé dans un message d'un autre fil de discussion ; je pense que la pièce est suffisamment belle et frappante pour mériter son propre fil, et j'espère que d'autres y sont aller...
T-A-M de Glédel a écrit:
(dans ma tête) - "Il n'en rougit même pas le traître". Put... mec, c'est Théophile de Viau, l'égal de Malherbe!

Je n'ai pas lu l'autre fil et j'espère ne pas intervenir à tort : la citation, ce n'est pas "Il n'en rougit même pas le traître", mais au contraire "Il en rougit le traître", à propos du poignard ensanglanté. Ce passage a été beaucoup moqué, et repris par Rostand dans Cyrano, à propos du nez, cette fois-ci.
http://www.devoir-de-philosophie.com/dissertation-rougit-traitre-theophile-viau-edmond-rostand-140169.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théâtre   Lun 21 Juin 2010 - 14:29

♫ a écrit:
Je n'ai pas lu l'autre fil et j'espère ne pas intervenir à tort :
En fait, Thomas paraphrasait pour dire sa réaction face à un ami, mais il ne citait pas le texte original. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Lun 21 Juin 2010 - 15:28

DavidLeMarrec a écrit:
♫ a écrit:
Je n'ai pas lu l'autre fil et j'espère ne pas intervenir à tort :
En fait, Thomas paraphrasait pour dire sa réaction face à un ami, mais il ne citait pas le texte original. Wink

Je suis rassuré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 21 Juil 2010 - 11:01

http://www.opusarte.com/en/shakespeares-globe-box-set.html

Coffret de 3 pièces de Shakespeare. Malheureusement, il semblerait qu'il n'y ait que les sous-titres anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 10 Oct 2010 - 19:29

Vu hier une pièce épatante de Victor Hugo dont je n'avais jamais entendu parler : Mille Francs de récompense. Où Hugo dénonce le drame de la misère par le biais d'une comédie. Mise en scène de Laurent Pelly, en ce moment au Théâtre du Nord à Lille, mais la production doit tourner partout en France. Allez-y ! J'ai hurlé de rire. Du pur bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1118
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 10 Oct 2010 - 20:10

Mariefran a écrit:
Vu hier une pièce épatante de Victor Hugo dont je n'avais jamais entendu parler : Mille Francs de récompense. Où Hugo dénonce le drame de la misère par le biais d'une comédie. Mise en scène de Laurent Pelly, en ce moment au Théâtre du Nord à Lille, mais la production doit tourner partout en France. Allez-y ! J'ai hurlé de rire. Du pur bonheur.
Une très bonne pièce, qui avait fait les beaux jours de la Comédie Française il y a un petit paquet d'années. Je gage que l'imagination débridée de Pelly doit décupler son côté déjà comique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1471
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Théâtre   Dim 10 Oct 2010 - 20:28

Michel Desrousseaux a écrit:
Mariefran a écrit:
Vu hier une pièce épatante de Victor Hugo dont je n'avais jamais entendu parler : Mille Francs de récompense. Où Hugo dénonce le drame de la misère par le biais d'une comédie. Mise en scène de Laurent Pelly, en ce moment au Théâtre du Nord à Lille, mais la production doit tourner partout en France. Allez-y ! J'ai hurlé de rire. Du pur bonheur.
Une très bonne pièce, qui avait fait les beaux jours de la Comédie Française il y a un petit paquet d'années. Je gage que l'imagination débridée de Pelly doit décupler son côté déjà comique.

Ce sera rejoué à l'Odéon dans quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Jeu 14 Oct 2010 - 23:23

Superbe La Noce de Tchekov ! Un spectacle rondement mené, des acteurs (qui dialoguaient dans leur langue originale - c'est-à-dire le biélorusse et le russe - sous-titré il va sans dire...), une mes déjantée, un tableau de la Vieille Russie implacable, bref, un vrai plaisir pour la spectatrice que j'étais !

Et puis, j'ai pu attrapper le bouquet de fleurs de la mariée ! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Jeu 14 Oct 2010 - 23:30

Content que tu ais passé une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Théâtre   Ven 15 Oct 2010 - 0:32

Elvira a écrit:
Et puis, j'ai pu attrapper le bouquet de fleurs de la mariée ! geek

Avec un « p » de plus que tout le monde, rien d'étonnant à cela, vile tricheuse... ! siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Théâtre   Ven 15 Oct 2010 - 11:23

Picrotal a écrit:
Elvira a écrit:
Et puis, j'ai pu attrapper le bouquet de fleurs de la mariée ! geek

Avec un « p » de plus que tout le monde, rien d'étonnant à cela, vile tricheuse... ! siffle

Ah oui. Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 23 Nov 2010 - 15:50

J'ai vu Lulu, la pièce de Wedekind, au théâtre La Colline samedi dernier: c'était formidable! La distribution est formidable: Philippe Girard, Chloé Réjon, et une excellente mise en scène... C'est superbement incarné: foncez, c'est une réussite absolue! Je crois d'ailleurs préférer cette pièce de théâtre à l'opéra de Berg... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 23 Nov 2010 - 16:14

A ce point ? scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 23 Nov 2010 - 16:31

Tu n'as toujours pas lu l'oeuvre?
Oui, parce que l'opéra de Berg est nettement plus consensuel - il a supprimé une certaine somme d'éléments de faits dramatiques, et par là, un poids d'intensité. La pièce de Wedekind est beaucoup plus âpre, sans la moindre concession. Je n'exagère en rien le fossé qui sépare les deux oeuvres - et si tu es sur Paris, je t'enjoins vivement d'aller juger par toi-même! Very Happy

Je ne t'en dis pas plus, occupé que je suis de ne pas salir ton jugement futur de la tache d'un a priori... cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 23 Nov 2010 - 16:35

Non toujours pas lu!!!

Mais tu me donnes sacrément envie... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 23 Nov 2010 - 16:41

Je confirme, superbe production et œuvre fabuleuse. D'ailleurs, j'y retourne prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théâtre   Mar 23 Nov 2010 - 20:37

Percy Bysshe a écrit:
J'ai vu Lulu, la pièce de Wedekind, au théâtre La Colline samedi dernier: c'était formidable! La distribution est formidable: Philippe Girard, Chloé Réjon, et une excellente mise en scène... C'est superbement incarné: foncez, c'est une réussite absolue! Je crois d'ailleurs préférer cette pièce de théâtre à l'opéra de Berg... Very Happy
Ah, ça fait un moment que je veux y aller. bounce Oui, très belle distribution et ce que j'ai vu du travail de Braunschweig a l'air bien intéressant. Comme d'habtitude. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 1:27

DavidLeMarrec a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
J'ai vu Lulu, la pièce de Wedekind, au théâtre La Colline samedi dernier: c'était formidable! La distribution est formidable: Philippe Girard, Chloé Réjon, et une excellente mise en scène... C'est superbement incarné: foncez, c'est une réussite absolue! Je crois d'ailleurs préférer cette pièce de théâtre à l'opéra de Berg... Very Happy
Ah, ça fait un moment que je veux y aller. bounce Oui, très belle distribution et ce que j'ai vu du travail de Braunschweig a l'air bien intéressant. Comme d'habtitude. Very Happy

Oui, il met particulièrement bien en valeur les tensions psychologiques, et n'en fait pas trop sur l'exhibition sexuelle, ce qui est toujours le danger dans cette oeuvre en particulier (il y a peu être un seul passage de quelques secondes qui est d'une totale gratuité, et je pense que tu te rendras aisément compte de quel moment je veux parler).
Enfin mise en scène superbement réussie d'un point scénographique, c'est tout bonnement parfait dans l'enchaînement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 12:59

Percy Bysshe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
J'ai vu Lulu, la pièce de Wedekind, au théâtre La Colline samedi dernier: c'était formidable! La distribution est formidable: Philippe Girard, Chloé Réjon, et une excellente mise en scène... C'est superbement incarné: foncez, c'est une réussite absolue! Je crois d'ailleurs préférer cette pièce de théâtre à l'opéra de Berg... Very Happy
Ah, ça fait un moment que je veux y aller. bounce Oui, très belle distribution et ce que j'ai vu du travail de Braunschweig a l'air bien intéressant. Comme d'habtitude. Very Happy

Oui, il met particulièrement bien en valeur les tensions psychologiques, et n'en fait pas trop sur l'exhibition sexuelle, ce qui est toujours le danger dans cette oeuvre en particulier (il y a peu être un seul passage de quelques secondes qui est d'une totale gratuité, et je pense que tu te rendras aisément compte de quel moment je veux parler).
Enfin mise en scène superbement réussie d'un point scénographique, c'est tout bonnement parfait dans l'enchaînement. Very Happy
Effectivement, sur une telle pièce, c'est la complaisance ou la 'glaucité' qui m'inquiètent un peu... mais avec Braunschweig, le premier est d'emblée exclu, ce qui est déjà énorme - et il est capable de tirer parti du second.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 13:39

DavidLeMarrec a écrit:
Effectivement, sur une telle pièce, c'est la complaisance ou la 'glaucité' qui m'inquiètent un peu... mais avec Braunschweig, le premier est d'emblée exclu, ce qui est déjà énorme - et il est capable de tirer parti du second.

C'est un excellent résumé. Smile

J'étais en tout cas assez surpris d'entendre le public s'esclaffer si fréquemment dans la soirée; ça peut paraître paradoxal pour une pièce comme celle-là, mais par moment on se serait cru devant un spectacle comique. Et je pense que cela fait parti de la force de cette pièce de théâtre, parce que cela m'a mis extrêmement mal à l'aise - je souriais moi aussi par moment (je ne donne pas d'exemples précis pour vous laisser le plaisir de la découverte).
Superficiellement, une réplique va être comique, mais elle est toujours sous-tendue par une horreur psychologique, qui innerve tout entière la trame dramatique, incroyablement intense. On ne peut pas rire de cela, et pourtant le public s'y adonnait, et de bon coeur encore.
On ne peut imaginer plus parfaite cohésion entre intériorité psychologique et extériorité expressive des personnages - la dernière nous faisant rire, rire immédiatement insupportable du fait de la première.
Peu d'oeuvres prennent à parti nos réactions de cette manière, nous montrent à nous-mêmes nos propres contradictions et paradoxes - c'est une des dimensions qu'il manque à l'opéra de Berg, en particulier. C'est un procédé stupéfiant - que Brecht recherchait mais qu'il n'a jamais atteint, selon moi, à ce niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 14:08

Percy Bysshe a écrit:


J'étais en tout cas assez surpris d'entendre le public s'esclaffer si fréquemment dans la soirée; ça peut paraître paradoxal pour une pièce comme celle-là, mais par moment on se serait cru devant un spectacle comique. Et je pense que cela fait parti de la force de cette pièce de théâtre, parce que cela m'a mis extrêmement mal à l'aise - je souriais moi aussi par moment (je ne donne pas d'exemples précis pour vous laisser le plaisir de la découverte).
Superficiellement, une réplique va être comique, mais elle est toujours sous-tendue par une horreur psychologique, qui innerve tout entière la trame dramatique, incroyablement intense. On ne peut pas rire de cela, et pourtant le public s'y adonnait, et de bon coeur encore.
On ne peut imaginer plus parfaite cohésion entre intériorité psychologique et extériorité expressive des personnages - la dernière nous faisant rire, rire immédiatement insupportable du fait de la première.
Peu d'oeuvres prennent à parti nos réactions de cette manière, nous montrent à nous-mêmes nos propres contradictions et paradoxes - c'est une des dimensions qu'il manque à l'opéra de Berg, en particulier. C'est un procédé stupéfiant - que Brecht recherchait mais qu'il n'a jamais atteint, selon moi, à ce niveau.

Cela m'a aussi surpris et dérangé ; mon interprétation du texte tend plus à l'humour absurde ou même au pathétique ; que ce rire de boulevard. Et pourtant, comme tu le soulignes, on est aussi parfois emporté de façon assez malsaine, peut-être en partie parce que le rire est contagieux. Toujours est-il que ce n'est peut-être pas la seul raison, sans doute le rythme (dialogues rapides, vifs, caricaturaux sur le ton) et le jeu de cette mise en scène tend-elle aussi à ce type de comique.
Sans doute le point faible de cette production.


Dernière édition par Siegmund le Mer 24 Nov 2010 - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 14:14

C'est vrai que j'ai été frappé (y compris pour les Ibsen de Braunschweig) par la promptitude du public à rire aux mots d'esprit, alors qu'ils sont souvent dans un cadre beaucoup plus sinistre, et que s'ils suscitent du plaisir, ils ne me mettent pas dans une telle situation de distance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 14:18

Siegmund a écrit:
Toujours est-il que ce n'est peut-être pas la seul raison, sans doute le rythme (dialogues rapides, vifs, caricaturaux sur le ton) et le jeu de cette mise en scène tend-elle aussi à ce type de comique.
Sans doute le point faible de cette production.

Précisément, j'avais le sentiment au contraire que cela allait à l'encontre des intentions expressives du metteur en scène et des acteurs - il s'agit sans doute d'une question de sensibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 14:20

DavidLeMarrec a écrit:
C'est vrai que j'ai été frappé (y compris pour les Ibsen de Braunschweig) par la promptitude du public à rire aux mots d'esprit, alors qu'ils sont souvent dans un cadre beaucoup plus sinistre, et que s'ils suscitent du plaisir, ils ne me mettent pas dans une telle situation de distance...

Je ne comprends pas, tu peux préciser? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 14:22

Bon, j'y suis allé un dimanche après-midi ; ma faible expérience du théâtre ne me permet pas de juger des spécificités éventuelles de ce public-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théâtre   Mer 24 Nov 2010 - 14:33

Percy Bysshe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est vrai que j'ai été frappé (y compris pour les Ibsen de Braunschweig) par la promptitude du public à rire aux mots d'esprit, alors qu'ils sont souvent dans un cadre beaucoup plus sinistre, et que s'ils suscitent du plaisir, ils ne me mettent pas dans une telle situation de distance...

Je ne comprends pas, tu peux préciser? Question
Je veux dire par là que lorsque je vois de l'humour dans une pièce de théâtre sombre, je l'apprécie grandement bien sûr, mais je ne parviens pas à faire comme une partie du public, à rire gaiement comme si ce qu'on voyait était réellement réjouissant. Exactement le processus que tu décrivais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Théâtre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Théâtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: