Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Claudio Abbado

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
rincevent
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Au fond du couloir à droite
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 20:00

Pourrait-on ouvrir un post sur ce grand chef.

J'aimerai surtout votre avis général, et peut etre quelques conseils discographiques sur ses concerts les plus marquants.

Je le connais surtout dans le repertoire de Mahler à Lucerne, ou il est d'une ferveur enthousiasmante, à la fois passionné et subtil.
Bref, ce type me branche cheers
Et ce sera l'occasion d'une petite pensée pour lui, que l'on dit très malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 20:12

A mon humble avis un très grnad chef. Très discuté en réalité. Il est l'un des représentant du perfectionnisme intégral que l'on trouve de plus en plus dans les orchestres contemporains surtout outre-Atlantique et outre-Rhin. Ces orchestres sont déjà de véritables machines à faire de la musique ultra-perfectionnées et qui ne s'enrayent presque jamais et quand à leur tête on met un type comme Abbado, ça fait du grabuge. Personnellement j'adore car la perfection presque maladive n'empêche pas la recherche de couleurs, de sonorités, et tout simplement l'épanouissement de la musique. C'est du très très haut niveau technique et musical. Moi j'y trouve mon compte en tout cas.
Ce que j'aurais tendance à lui repprocer, c'est un goût immodéré pour les tempos très rapides qu'il ne pavient pas toujours à gérer convenablement. Si bien que je l'ai entendu parfois dépassé par sa propre démesure. J'ai à plusieurs reprises constaté cé réel défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 20:16

Je reprends ce qu'on disait au détour d'un fil Wagner (forcément...) sur les ratages d'Abbado :


Il existe une ou deux choses assez fades (sa Neuvième avec Vienne par exemple), ses Verdi sont souvent assez banals, voire un rien prosaïque (les cuivres de Boccanegra, Aida, ses Don Carlo - pas Macbeth ni Ballo). Sa suite de Pelléas est vraiment ronde et épaisse, sans grand intérêt, surtout si on compare à Constant.

Stylistiquement, sa Saint-Matthieu est totalement anachronique, ça ne plaira pas à tout le monde. De même pour ses Stockhausen, Kurtág et Nono, on peut trouver cela un peu rond et avenant.


A part cela, on peut ensuite débattre entre l'excellent et le meilleur. Pour Tchaïkovsky, Beethoven, Schubert, Wagner, Mozart, Mahler, il est sinon le meilleur, du moins premier ex aequo avec quelques autres.

Un taux de réussite assez stupéfiant dans des répertoires extrêmement différents, c'est tout à fait vrai. En somme, à part dans un certain nombre de Verdi, où il est simplement bon, et peut-être dans certains répertoires précis où il peut être hors style du fait de son éducation et de ses orchestres, il n'a de fait légué quasiment que des lectures à un très haut degré d'aboutissement.

Je le dis d'autant plus volontiers que je ne me sens pas de proximité particulière avec la manière Abbado, que je trouve souvent un peu ronde et aimable. Mais passé un certain degré de génie, on est obligé d'adhérer tout de même - un peu comme pour Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
rincevent
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Au fond du couloir à droite
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 20:35

ouannier a écrit:
Ce que j'aurais tendance à lui repprocer, c'est un goût immodéré pour les tempos très rapides qu'il ne pavient pas toujours à gérer convenablement. Si bien que je l'ai entendu parfois dépassé par sa propre démesure. J'ai à plusieurs reprises constaté cé réel défaut.

Oui, par exemple, premier mouvement de la 6ème Mahler à Lucerne. Un sentiment d'urgence, de prégnance, ne nuit pas chez Mahler.
Mais là faut avouer c'est assez frénétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 20:41

Ah je suis content de te lire ainsi le Marrec mains cheers pour moi Abbado est le plus grand, c'est le chef qui m'a le plus bouleverser dans mon parcours musical. Je retiendrai avant tout ses Mahler (Lucerne en priorité, sa 9ème à Berlin), ses Beethoven en live à Rome avec Berlin, ses Mendelssohn avec Londres, ses Brahms à Berlin, son anthologie Mussorgsky toujours avec les Berliner, bien sur ses Schubert, Wagner, Mozart, ses Verdi (requiems superbes) et ses Rossini pour une partie et enfin sa terrible 9ème de Dvorak à Palerme en 2002 cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 20:57

Et sa Mer, la plus belle de toutes.

Oui maman, toi aussi ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 21:14

Karajan67 a écrit:
Je retiendrai avant tout ses Mahler (Lucerne en priorité, sa 9ème à Berlin ses Mendelssohn avec Londres, son anthologie Mussorgsky toujours avec les Berliner
Je suis bien d'accord por ses Mendelssohn chez DG avec Londres. C'est superlatif. Pareil pour son Boris. Ses Mahler avec Lucerne, aidés par l'image sont déjà légendaires.

Citation :
Wagner
Par contre Wagner je ne vois pas. Il a dirigé quel opéra ? scratch Il faut que j'entende ça à tout prix.

Citation :
Et sa Mer, la plus belle de toutes.
Pareil. 100% d'accord. Je n'ai jamais entendu ça ailleurs. L'esthétique de Debussy et plus particulièrement de cette partition si extraordianire prend tout son sens dans l'enregistrement qu'il a fait chez DG. Couplé avec la deuxième de Mahler, ce double-dique doit absolument resté disponible indéfiniment. Deux chefs-d'oeuvres contemporains et de la main de deux des plus grands représentants de la musique de l'époque, deux modernes, réunis dans une interprétation inégalable sur un seul et même double-disque. drunken

http://www.amazon.fr/Abbado-Conducts-Mahler-Debussy-Claude/dp/B0002HN15W/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=music&qid=1198786404&sr=8-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rincevent
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Au fond du couloir à droite
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 21:15

Karajan67 a écrit:
et enfin sa terrible 9ème de Dvorak à Palerme en 2002 cheers

Ceci ?
http://www.amazon.com/Claudio-Abbado-Europa-Konzert-Berliner-Philharmoniker/dp/B0007ACVBY

Tentant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 21:18

Je me recite (il faut lire les fils Wagner, Ouannier Laughing ) :

A ma connaissance, il a seulement fait Lohengrin (il existe un DVD viennois que vous connaissez bien, ça a aussi été donné à la Scala en 1981), Tristan (Berlin 1998, avec Polaski, Lipovšek, Heppner, Dohmen, Pape) et Parsifal (Berlin 2001 avec Linda Watson, Gambill, Dohmen, Moll ; Salzbourg 2002 avec Urmana). A part Lohengrin, rien n'a été conservé, même si Tristan et Parsifal passent sous le manteau.

Tristan est totalement anthologique. Mais Parsifal est assez ennuyeux, j'étais étonné en le réécoutant juste après en avoir parlé l'autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 27 Déc 2007 - 21:22

DavidLeMarrec a écrit:
Je me recite (il faut lire les fils Wagner, Ouannier Laughing )
Oui, tu as raison, je me disperse trop et n'attache pas assez d'importance à ce compositeur. Je dois à tout prix me corriger. Confused

Citation :
A ma connaissance, il a seulement fait Lohengrin (il existe un DVD viennois que vous connaissez bien, ça a aussi été donné à la Scala en 1981), Tristan (Berlin 1998, avec Polaski, Lipovšek, Heppner, Dohmen, Pape) et Parsifal (Berlin 2001 avec Linda Watson, Gambill, Dohmen, Moll ; Salzbourg 2002 avec Urmana). A part Lohengrin, rien n'a été conservé, même si Tristan et Parsifal passent sous le manteau.
siffle




A quand une Tétralogie ???? j'ai peur que ce ne soit le même problème qu'avec Ozawa, il est un peu âgé aujourd'hui notre bon vieux Claude pour entreprendre un tel truc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 57
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Sam 29 Déc 2007 - 10:24

D'accord avec presque tout, sauf que je ne comprends pas les réserves sur le Simon Boccanegra et le Macbeth de Verdi que je trouve assez exceptionnels....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Sam 29 Déc 2007 - 10:33

pianofortiste a écrit:
D'accord avec presque tout, sauf que je ne comprends pas les réserves sur le Simon Boccanegra et le Macbeth de Verdi que je trouve assez exceptionnels....
Le Simon Boccanegra jouit d'une réputation que je ne m'explique pas autrement que par le prestige de son plateau. Je préfère, à tout prendre, côté orchestre, la captation sur le vif des soirées viennoises (Ricciarelli, Luchetti, Bruson, Raimondi), mais ça reste relativement littéral. Les tutti en particulier sont un peu pesants (la Salle du Conseil, par exemple).

Je n'ai dit nul mal de son Macbeth. Smile

Cela dit, il a fait des choses épatantes dans Verdi aussi : son Bal Masqué scaligère, avec des timbales en folie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 39
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Sam 29 Déc 2007 - 14:02

ouannier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je me recite (il faut lire les fils Wagner, Ouannier Laughing )
Oui, tu as raison, je me disperse trop et n'attache pas assez d'importance à ce compositeur. Je dois à tout prix me corriger. Confused

Citation :
A ma connaissance, il a seulement fait Lohengrin (il existe un DVD viennois que vous connaissez bien, ça a aussi été donné à la Scala en 1981), Tristan (Berlin 1998, avec Polaski, Lipovšek, Heppner, Dohmen, Pape) et Parsifal (Berlin 2001 avec Linda Watson, Gambill, Dohmen, Moll ; Salzbourg 2002 avec Urmana). A part Lohengrin, rien n'a été conservé, même si Tristan et Parsifal passent sous le manteau.
siffle




A quand une Tétralogie ???? j'ai peur que ce ne soit le même problème qu'avec Ozawa, il est un peu âgé aujourd'hui notre bon vieux Claude pour entreprendre un tel truc.

IL existe une Walkyrie en version de concert, en DVD je crois bien.
Pour un Ring complet on peut se brosser vu son état physique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Sam 29 Déc 2007 - 14:13

Avec Meier, oui, mais ce n'est que l'acte I...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pierrot Lunaire
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Houston, Texas
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Dim 27 Jan 2008 - 8:23

Il y a un vieux disque d'Abbado (DG) couplant les Nocturnes de Debussy et le Poeme de l'Extase de Scriabine: c'est excellent (Orchestre Symphonique de Boston)! De meme un vieil enregistrement de Decca, avec l'Orchestre Symphonique de Londres: Prokofiev, la suite de Romeo et Juliette, c'est puissant, sans etre dur ou brutal.

Il y a une vingtaine d'annees j'ai entendu a la radio Abbado jouer le concerto pour violon de Beethoven, avec Isaac Stern. Oui, Isaac Stern. Comme ils jouaient bien! Si des bandes de ce concert existent, qu'on les publie SVP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Dim 27 Jan 2008 - 13:41

Je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter beaucoup de ses enregistrements, mais j'ai découvert ce chef avec ce disque :



Une petite merveille, je vous le recommande chaleureusement !
Quand j'aurais le temps j'écouterai sa Khovantchina, j'imagine que ça doit être de la même qualité.

Sinon dans les autres répertoires (symphonies de Schubert entre autres) je n'ai pour le moment jamais été déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81850
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 2:26

ouannier a écrit:

Ce que j'aurais tendance à lui repprocer, c'est un goût immodéré pour les tempos très rapides qu'il ne pavient pas toujours à gérer convenablement. Si bien que je l'ai entendu parfois dépassé par sa propre démesure. J'ai à plusieurs reprises constaté cé réel défaut.

Des exemples?

Ca ne m'a pas du tout frappé, je trouve que c'est au contraire un chef qui est souvent dans le "raisonnable" et qui maîtrise vraiment tout ce qui se passe sans se laisser déborder par une inspiration incontrôlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 11:46

Avec lui j'ai trouvé la version des symphonies de beethoven qu'il me fallait.BP 2001.
Petit bémol pour la 9 ou là je péfère les version de bernstein 89 (freedom concert) et ce malgrès la lenteur des ses mouvements et même celle de Norrington -London Classical Players.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 12:11

atomlegend a écrit:
Avec lui j'ai trouvé la version des symphonies de beethoven qu'il me fallait.BP 2001.
Petit bémol pour la 9 ou là je péfère les version de bernstein 89 (freedom concert) et ce malgrès la lenteur des ses mouvements et même celle de Norrington -London Classical Players.
Oui, Bernie 89, c’est le bazar, mais un souffle hors du commun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 12:16

DavidLeMarrec a écrit:
atomlegend a écrit:
Avec lui j'ai trouvé la version des symphonies de beethoven qu'il me fallait.BP 2001.
Petit bémol pour la 9 ou là je péfère les version de bernstein 89 (freedom concert) et ce malgrès la lenteur des ses mouvements et même celle de Norrington -London Classical Players.
Oui, Bernie 89, c’est le bazar, mais un souffle hors du commun.


"Bazar" tu peux m'expliquer ?
A cause du tempo ou autre chose encore ?

Et encore une question Embarassed
j'ai lu dans wikipedia :
Il est élu chef principal de l'Orchestre philharmonique de Berlin en 1989.

Il va au cours de cette période élargir le répertoire de cet orchestre, rajeunir l'effectif et l'esprit de groupe. Il ré-enregistrera ses œuvres fétiches, complétant sa discographie avec des œuvres de Ludwig van Beethoven, de Johannes Brahms en passant par Gustav Mahler, mais aussi de Franz Schubert, Robert Schumann ou Modest Moussorgski. Il ouvre également le répertoire du Festival de Pâques de Salzbourg, où il ne succède à Karajan au poste de directeur musical qu'en 1994. Il décide de quitter l'orchestre en 2002 devant l'insatisfaction grandissante de l'orchestre.

'insatisfaction grandissante de l'orchestre.

affraid
Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 12:33

atomlegend a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
atomlegend a écrit:
Avec lui j'ai trouvé la version des symphonies de beethoven qu'il me fallait.BP 2001.
Petit bémol pour la 9 ou là je péfère les version de bernstein 89 (freedom concert) et ce malgrès la lenteur des ses mouvements et même celle de Norrington -London Classical Players.
Oui, Bernie 89, c’est le bazar, mais un souffle hors du commun.


"Bazar" tu peux m'expliquer ?
A cause du tempo ou autre chose encore ?
J’ai le souvenir d’une conception un peu débraillée (je veux dire pas toujours cohérente) et d’une mise en place relative (synchronisation pas toujours parfaite).

Il faut dire que l’orchestre avait été constitué pour l’occasion de membres d’orchestres de l’Est et l’Ouest, donc qu’il n’avait pas de tradition de jeu ensemble. Le but n’était de toute façon pas de produire l’interprétation la plus léchée de la Neuvième, et ça fait tout à fait mon affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 12:35

atomlegend a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
atomlegend a écrit:
Avec lui j'ai trouvé la version des symphonies de beethoven qu'il me fallait.BP 2001.
Petit bémol pour la 9 ou là je péfère les version de bernstein 89 (freedom concert) et ce malgrès la lenteur des ses mouvements et même celle de Norrington -London Classical Players.
Oui, Bernie 89, c’est le bazar, mais un souffle hors du commun.


"Bazar" tu peux m'expliquer ?
A cause du tempo ou autre chose encore ?

Et encore une question Embarassed
j'ai lu dans wikipedia :
Il est élu chef principal de l'Orchestre philharmonique de Berlin en 1989.

Il va au cours de cette période élargir le répertoire de cet orchestre, rajeunir l'effectif et l'esprit de groupe. Il ré-enregistrera ses œuvres fétiches, complétant sa discographie avec des œuvres de Ludwig van Beethoven, de Johannes Brahms en passant par Gustav Mahler, mais aussi de Franz Schubert, Robert Schumann ou Modest Moussorgski. Il ouvre également le répertoire du Festival de Pâques de Salzbourg, où il ne succède à Karajan au poste de directeur musical qu'en 1994. Il décide de quitter l'orchestre en 2002 devant l'insatisfaction grandissante de l'orchestre.

'insatisfaction grandissante de l'orchestre.

affraid
Pourquoi ?
J’ai toujours entendu dire le contraire, que les musiciens étaient désespérés de son départ, tant il était agréable de travailler avec lui, et tant ils faisaient de l’excellente musique.

Je croyais que c’était pour raisons de santé. C’était concomittant, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 13:01

Je confirme, Abbado est parti parce qu'il avait un cancer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 13:03

Ta une source ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 13:06

Son cancérologue est en vacances. silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 13:08

vartan a écrit:
Son cancérologue est en vacances. silent

Zut.

Vartan est encore en train de mettre un topic HS carton rouge

fesse

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9707
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 14:04

Je pense qu'il y a les deux raisons, raisons de santé qui le rendaient souvent absents d'où des jasements de la part du public allemand, alors qu'une partie de l'orchestre le soutenait à tout prix.

Mais il faut dire que la Philarmonie de Berlin est une institution à part, avec ses traditions très lourdes et ses polémiques à 2 balles que suscite toute institution de ce type, avec la soi-disant rivalité avec Amsterdam et Vienne.

Il y aura toujours un groupe de personnes pour soutenir que tel chef est une calamité, que depuis le départ de Richard Strauss tous les chefs allemands sont des désastres, sans même parler des chefs étrangers parce que là mieux vaut en rire qu'en pleurer, que l'orchestre est en perdition, que c'est plus ce que c'était, que le niveau baisse à un point que l'avenir de l'orchestre est en jeu.

Lors du départ d'Abbado, il y avait bien des rumeurs sur l'effet de ce chef sur la médiocrité grandissante de l'orchestre, mais il faut se souvenir aussi que quand Karajan avait fait entrer la première femme dans l'effectif cela avait été une polémique dans mes années 1980 ! La génération actuelle des vieux kroumirs à dentiers avides de polémiques regrette la soi-disant disparition du "son Karajan".

Aujourd'hui il y a une polémique sur Simon Rattle et demain une polémique sur XXXX <= (mettre ici le nom de tout successeur potentiel ou futur de Rattle et des successeurs de Rattle dans un avenir proche ou lointain).

Arf, j'ai vu que Susanna Mälkki va diriger l'orchestre en 2008. Ils ont pas intérêt à la piquer à la Cité de la Musique ou bien ils vont m'entendre, non mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 18:03

Merci j'y vois plus clair et c'est enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 18:14

N'ayant que seize printemps à mon actif, je ne me classerai pas spontanément dans la catégorie des vieux kroumirs, et pourtant, moi aussi, je trouve que l'orchestre de Berlin s'est effondré depuis quelques années et que Rattle est royalement nul... Rolling Eyes

Cela dit, Abbado n'est pas en cause, il a fait de vrais merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafsan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 54
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 19:52

Citation :
Rattle est royalement nul...

L'ami Spiritus ne semble guère pondéré aujourd'hui… Son jeune âge, sans doute…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 22:11

C'est un peu sa marque de fabrique...

Il y a dans ces récriminations rapportées par Morloch, de toute façon, du vrai : le niveau de Berlin s'est abaissé, au moins dans un premier temps, avec Abbado. Le son Karajan a en partie disparu, c'est un fait.
Logique : autre méthode de travail. Abbado n'a eu qu'une dizaine d'années pour faire valoir ses qualités, qui à mon sens ont dépassé celles de Karajan sur trente ans.

Quant à Rattle, je suis assez déçu également. Avec un orchestre comme cela en collaboration quotidienne, on pourrait sans doute faire plus personnel et moins grisaille.

Cela dit, quelques très bonnes choses (la Saint-Jean de ses débuts en particulier), et puis c'était ça où Barenboim (Karajan bis)...

Au moins, il a un répertoire un peu plus aventureux !


Dernière édition par le Mar 29 Jan 2008 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81850
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 29 Jan 2008 - 22:12

Alban 85 a écrit:
Citation :
Rattle est royalement nul...

L'ami Spiritus ne semble guère pondéré aujourd'hui…

Pas qu'aujourd'hui en fait. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 30 Jan 2008 - 1:17

mais non, pas du tout Abaddo est sublime dans Brahms, et qui pourrait écrouler le merveilleux BP?
Mettez-le dans les mains d'Ozawa, de Maazel, de Metha! vous médisez! de Terminiakov... de Bakels, de Prêtre, il existe encore de grands chefs, ailleurs qu'à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81850
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 30 Jan 2008 - 11:46

C'est quoi le rapport avec Paris? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 30 Jan 2008 - 17:52

Xavier a écrit:
Alban 85 a écrit:
Citation :
Rattle est royalement nul...

L'ami Spiritus ne semble guère pondéré aujourd'hui…

Pas qu'aujourd'hui en fait. Very Happy

Je le prends comme un compliment. alien

Non, je n'aime pas Rattle, ou plutôt je tâche de l'aimer, et je suis toujours déçu avec lui. Ce type ne sait pas faire sonner un orchestre ! Et ses lectures sont ennuyeuses au possible. Son répertoire est peut-être plus louable, mais servi comme il le fait, franchement... J'aurais préféré le classiscisme de Barenboim - efficace, intelligent, musical. En plus, vous êtes durs, ce chef-là est une perle ! L'un des meilleurs encore en exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 30 Jan 2008 - 19:08

Spiritus a écrit:
Ce type ne sait pas faire sonner un orchestre !
Il faut voir aussi qu'il enregistre pour EMI. Mr. Green
(Ok, Pappano aussi...)

Il paraît qu'en vrai, ça reste très, très impressionnant.

Enfin, avec Berlin, parce qu'avec l'Orchestre de l'Age des Lumières, c'est plutôt drôle à se fendre en deux. Confused


Citation :
Et ses lectures sont ennuyeuses au possible.
Pas extrêmement personnelles, disons.


Citation :
En plus, vous êtes durs, ce chef-là est une perle ! L'un des meilleurs encore en exercice.
Mouais. C'est tout de même la grosse cavalerie, du son avant toute chose. Entendons-nous bien, c'est très bon, mais je pense qu'il fera du meilleur travail avec un orchestre comme sa Staatskapelle à laquelle il parvient à donner un son inédit, qu'avec Berlin qui sonnerait comme cela quel que soit le chef. On y gagne (on a deux Berlin pour le prix d'un...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 30 Jan 2008 - 19:13

DavidLeMarrec a écrit:
Spiritus a écrit:
Ce type ne sait pas faire sonner un orchestre !

Il paraît qu'en vrai, ça reste très, très impressionnant.

Enfin, regarde la 5e de Beethoven qu'il dirige devant Chirac et cie sur Youtube, c'est très laid, anguleux, pas fluide du tout...

Citation :
Pas extrêmement personnelles, disons.

C'est ce que je voulais dire.

Citation :
Mouais. C'est tout de même la grosse cavalerie, du son avant toute chose.

Et de fait, il y réussit ! Mais tu exagères, Baremboim est beaucoup plus personnel, inspiré, musical dans ses interprétations que ne l'est Rattle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 30 Jan 2008 - 19:17

Inspiré n'est pas précisément le qualificatif que j'accolerais à Barenboim. Grand savoir-faire, d'accord.

Pour ce qui est de la Cinquième de Rattle, c'est raté, j'avais énormément aimé le concert avec Vienne peu avant la parution de l'intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 30 Jan 2008 - 19:18

Tu as le lien de cette video "chirac "

par mp svp, on va poluer le post sinon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81850
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 30 Jan 2008 - 22:20

Spiritus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Spiritus a écrit:
Ce type ne sait pas faire sonner un orchestre !

Il paraît qu'en vrai, ça reste très, très impressionnant.

Enfin, regarde la 5e de Beethoven qu'il dirige devant Chirac et cie sur Youtube, c'est très laid, anguleux, pas fluide du tout...

Ecouté la 2è de Mahler à Pleyel, c'était effectivement impressionnant...
Et écoute ses Szymanowski à la fin!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 31 Jan 2008 - 10:39

DavidLeMarrec a écrit:
Pour ce qui est de la Cinquième de Rattle, c'est raté, j'avais énormément aimé le concert avec Vienne peu avant la parution de l'intégrale.

My God. Shocked

Même moi, j'avais préféré Norrington à lui ! ...

Concernant ses Szymanowski, d'accord, je vais les écouter quand j'aurai un moment, mais ce sera bien le premier compositeur dans lequel il a encore une chance de me convaincre !

Ses Mahler sont assez bons, oui, enfin surtout sa mythique Résurrection de Burningham... Pour le reste, ce n'est pas meilleur qu'un autre à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 31 Jan 2008 - 11:14

Spiritus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour ce qui est de la Cinquième de Rattle, c'est raté, j'avais énormément aimé le concert avec Vienne peu avant la parution de l'intégrale.

My God. Shocked

Même moi, j'avais préféré Norrington à lui ! ...

Concernant ses Szymanowski, d'accord, je vais les écouter quand j'aurai un moment, mais ce sera bien le premier compositeur dans lequel il a encore une chance de me convaincre !

Ses Mahler sont assez bons, oui, enfin surtout sa mythique Résurrection de Burningham... Pour le reste, ce n'est pas meilleur qu'un autre à mon goût.
Je parle bien du concert, pas du disque, on est bien d'accord ?
Quant à la Deuxième avec Birmingham, je la trouve parfaitement grise et soporifique, une caricature de Rattle. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 31 Jan 2008 - 11:22

On est bien d'accord... mais on ne parle pas du même concert Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Sam 2 Fév 2008 - 21:42

Je viens juste de visionner l' Euoropa concert de palerme 2002.
Je n'ai pas grand chose de brahms mais là, le concerto pour violon op77
avec au solo Gil Shaham est une pure merveille .
Il faut voir la manière dont le soliste torture son violon, quelle débauche d'énergie c'est tout simplement impressionnant.
Commme dans les symphonies de beethoven adabbo m'impressionne par sa ferveur son engagement et son enthousiasme.
La 9 de DVORAK qui suit que je n'avais jamais entendu est superbe.


Un avis sur abbado ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Dim 3 Fév 2008 - 0:21

Ses enregistrements DVD des Symphonies de Mahler pour le Lucerne Festival sont des must bom . I'm lovin' it !
Meilleurs interpretations de Mahler que je connaisse d'ailleurs (enfin la 2eme, 3eme et 5eme seulement...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 51
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Dim 3 Fév 2008 - 0:44

Il faudra que je test malher chez abbado, ça m'aidera peut-être a mieux accrocher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84437
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Dim 3 Fév 2008 - 1:05

Il n'y a pas mieux de toute façon, et étrangement, tout le monde est d'accord, pour une fois Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Dim 3 Fév 2008 - 1:10

ouannier a écrit:
Ce que j'aurais tendance à lui repprocer, c'est un goût immodéré pour les tempos très rapides qu'il ne pavient pas toujours à gérer convenablement.

Je sais que tu as poste ca plusieurs mois auparavant mais faut ecouter le dernier mouvement de la 3eme sympho de Mahler a Lucerne, j'ai pas encore entendu de versions plus lentes et aussi belles. Mais en general c'est vrai pour les ouvertures en particulier etc... il aime adopter un tempo rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Dim 3 Fév 2008 - 1:18

N'oublies pas la sixième alors, encore plus réussie (si c'est possible). monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Dim 3 Fév 2008 - 1:22

Je dois faire une confession : je connais pas la version Lucerne de la 6e...., je vais tenter de me procurer ca au plus vite. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claudio Abbado   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claudio Abbado
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Claudio Abbado
» Claudio Abbado
» Martha Argerich
» Jean-Baptiste Pergolèse (Pergolesi) (1710-1736)
» Mussorgsky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: