Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Claudio Abbado

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6108
Age : 27
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 12:33

Grande tristesse de ma part également  Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc.d
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 63
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 13:33

Très triste . Je garde de lui ce souvenir d'un concert de mars 1978 où il dirigea la 6 ème de Mahler à Paris avec l'orchestre des jeunes de la communauté européenne .

Un seul mot :merci .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 13:45

Concertos brandebourgeois avec Giuliano Carmignola au violon : /watch?v=WCBwbQTDLKQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 13:50

Je suppose qu'il aura droit à des funérailles nationales, ce qui serait normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8423
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 14:22

aurele a écrit:
Je suppose qu'il aura droit à des funérailles nationales, ce qui serait normal.

Il avait été nommé sénateur à vie par le président italien, tu as raison ; mais dans le même temps, il a peut-être exprimé des volontés différentes et, de fait, un adieu dans l'intimité, sans esbroufe et sans gesticulations serait plus dans la manière du personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 14:43

Abbado était un homme profondément humble. Ses disques les plus intéressants ont été faits il y longtemps. Depuis Berlin, j'ai toujours trouvé qu'il y manquait des étincelles. Mais comme probité musicale, difficile de critiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 867
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 14:49

Du coup, je me réécoute son enregistrement de la 9 de Mahler avec le BPO, arrivé en tête de l'écoute comparée réalisée sur ce forum. Il y a une poésie incroyable qui se dégage des deux premiers mouvements.

J'ai été un peu déçu par l'annonce de sa disparition sur Arte ce midi : juste un entre-filet. J'espère qu'il y aura des émissions spéciales comme sur France Musique en ce moment. Ça me parait la moindre des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 14:54

J'attends le communiqué d'artistes qui ont interprété des oeuvres sous sa direction. Je ne pense pas seulement aux artistiques lyriques mais également aux pianistes, violonistes, etc.

Effectivement, c'était à ma connaissance un homme d'une grande humilité, il était au service de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 15:02

Les hommages affluent sur facebook. C'est d'ailleurs sur ce réseau social que j'ai appris le décès de cet immense artiste  Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Merci maestro!   Lun 20 Jan 2014 - 15:05

Il y a bien longtemps que je suis venu poster sur ce forum mais aujourd'hui, je prends le temps de venir partager ma tristesse avec vous.

Mon meilleur souvenir d'Abbado, c'est un Requiem de Verdi, à Berlin, je crois en 2001 et retransmis à la télévision ; je n'étais hélas pas présent dans la salle.
A cette époque, Abbado est frappé par son cancer (je ne sais si c'est cela qui l'a emporté). Cela se voit pendant sa prestation. Amaigri, grimaçant, le visage marqué par la souffrance et la fatigue, il conduit magistralement son Requiem, complètement possédé par la musique. Lorsque le dernier accord s’estompe, il reste de longues secondes, immobile, prostré, le temps de reprendre un peu de vigueur. Pas un souffle dans la salle. Puis, peu à peu, Abbado se redresse et se tourne lentement vers le public qui se met à applaudir, doucement d’abord, puis de plus en fort. Ces quelques secondes de silence, pendant lesquelles le temps s’est suspendu, sont un des plus beaux moments de musique que j’ai vécu.

Adieu Maître. Il faut que quelques-uns vous rendent hommage puisque votre départ, comme tant d'autres, fera l'objet d'un entrefilet dans la presse (sauf Les Echos, propriétaire de Radio Classique...) et, au mieux, de 10 secondes dans les journaux radio ou télé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30337
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 15:11

Toxic a écrit:
Il y a bien longtemps que je suis venu poster sur ce forum mais aujourd'hui, je prends le temps de venir partager ma tristesse avec vous.

Mon meilleur souvenir d'Abbado, c'est un Requiem de Verdi, à Berlin, je crois en 2001 et retransmis à la télévision ; je n'étais hélas pas présent dans la salle.
A cette époque, Abbado est frappé par son cancer (je ne sais si c'est cela qui l'a emporté). Cela se voit pendant sa prestation. Amaigri, grimaçant, le visage marqué par la souffrance et la fatigue, il conduit magistralement son Requiem, complètement possédé par la musique. Lorsque le dernier accord s’estompe, il reste de longues secondes, immobile, prostré, le temps de reprendre un peu de vigueur. Pas un souffle dans la salle. Puis, peu à peu, Abbado se redresse et se tourne lentement vers le public qui se met à applaudir, doucement d’abord, puis de plus en fort. Ces quelques secondes de silence, pendant lesquelles le temps s’est suspendu, sont un des plus beaux moments de musique que j’ai vécu.

Adieu Maître. Il faut que quelques-uns vous rendent hommage puisque votre départ, comme tant d'autres, fera l'objet d'un entrefilet dans la presse (sauf Les Echos, propriétaire de Radio Classique...) et, au mieux, de 10 secondes dans les journaux radio ou télé.

C'est vrai, c'était un très beau moment  Smile 

Pour ma part je retiendrai son Pelléas et son Boris (et effectivement son Requiem de Verdi de 2001).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 16:01

Je n'arrive pas en m'en remettre ..
Que dire de plus, peut être simplement pleurer ..
Il y a des choses comme ça qui nous paralysent. Je viens d'apprende sa mort et je n'ose plus bouger, plus penser ..

Une part de la musique s'est éteinte aujourd'hui ! C'est toujours dur à encaisser  Sad  Sad  Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 16:03

Bel hommage de son successeur à Berlin, Sir Simon Rattle :http://www.simonrattle.com/index.php/news/claudio-abbado-1933-2014/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 46
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 16:43

J'ai eu la grande chance de l'entendre deux fois en concert, en juin 2012 et en avril de l'année dernière et un immense souvenir (en même tempsqu'un immense concert) avec Argerich au piano. J'avais eu la chance que les deux me signent un autographe. Je ne regrette pas de l'avoir vu et entendu en concert, surtout dans cette "Ecossaise" de Mendelssohn qu'il a dirigé avec une verve et une énergie communicatives.

France Musique semble à la hauteur de l'évènement que constitue la perte de ce chef immense, très discret, humble, qui a fondé de nombreux orchestres et donc qui a permis à de nombreux jeunes musiciens de vivre de leur passion!

C'est vrai que les témoignages au concert et au disque de ces 10 dernières années semblent montrer le chef sous un autre visage qu'avant sa maladie: il y avait plus de sensibilité, de profondeur, mais aussi de flamme dans ses interprétations!

Un grand monsieur est parti, mais pas complètement: il nous reste le souvenir et ses témoignages sonores!

En revanche, ne vous attendez pas à un hommage des médias: France 2 ce midi n'en a pas dit un mot! Ce soir, je crains que ce ne soit pareil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 16:52

On m'a dit que l'info sur BFMTV a été donnée et qu'1 petit minute a été consacrée à cette annonce. Pour le reste des médias, rien de surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18167
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 16:58

Parmi mes enregistrements de reference: son Wozzeck, sa 2ème de Mahler à Lucerne, ses Pelleas (Debussy et Schoenberg  king ), son Mandarin Merveilleux, sa Sheherazade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 187
Age : 49
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 17:26

assurément nous perdons là un des plus grands chefs vivants et de la 2eme moitié du siècle passé - quelle tristesse ! mais nous restent tant d'enregistrements somptueux !!
sans faire un obscène top50, pour l'instant, je repense par exemple, entre mille, à son interprétation inoubliable, et pour moi la meilleure, de "LA MER" de Debussy avec l'orchestre du festival de Lucerne - et d'ailleurs je vais de ce pas revoir ce concert, tant il y est d'une rare intensité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 48
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 18:27

Sad Sad Sad Sad Sad 
Adieux, grand maître !
C'est grâce à Abbado que j'ai découvert Ravel, Mahler et tant d'autres. Je considérais ce chef comme un des plus grands.
Je suis effondré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 18:35

ça fait un choc quand même…   Je l'ai appris par Presto Classical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 49
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 19:00

De grands souvenirs à Pleyel pour les 2e et 3e de Mahler avec Berlin.
Et merci pour son Pelléas qui m'a permis de découvrir et me plonger dans ce qui est devenu mon opéra préféré.
Espérons qu'on en parlera un peu plus dans les médias de masse pour évoquer son nom au grand public (je me rappelle que la mort de Solti était passée totalement inaperçue avec le crash de Lady Di arrivé juste avant...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimipinson
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 19:54

kegue a écrit:
Sad Sad Sad Sad Sad 
Adieux, grand maître !
C'est grâce à Abbado que j'ai découvert Ravel, Mahler et tant d'autres. Je considérais ce chef comme un des plus grands.
Je suis effondré.

J'ai découvert Abbado quand je me suis acheté sa version de Carmen; cela allait me servir pour préparer à chanter les choeurs lors d'un festival de chant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1396
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 20:11

Le monde de la musique vient de perdre un de ses plus grands représentants

Ce chef aura été un véritable moteur d'entreprise musicale et un dénicheur de talents exceptionnel

L'interprète passe mais son oeuvre restera pour les générations futures et c'est l'essentiel

Un exemple pour les jeunes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben.
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 20:35

Je suis également très triste.

Un chef qui m'aura accompagné tout au long de ma vie et qui continuera à coup sûr de figurer sur le haut de ma discographie.
Un bonhomme admirable, en plus de ça, exemplaire à plus d'un titre.

Je vais me mettre sa 9ème de Mahler avec Berlin, tiens. Le maître s'en va mais sa musique vit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 20:41

Le journal de France 2 vient de s'achever...
J'avais hélas raison! La disparition du grand Claudio a fait l'objet d'une annonce de moins de 10 secondes. Triste époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 49
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 20:49

une petite minute sur Arte Journal - avec annonce (vague) de programmes spéciaux dimanche après-midi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 20:51

Je me souviens du tout premier disque que l'on m'a offert... je devais avoir six ans, je commençais tout juste les cours de musique, et mon prof de solfège nous avait fait écouter la Pavane de la Belle au Bois-Dormant de Ravel...de retour à la maison j'ai dû beaucoup en parler, car quelques jours après je recevais un CD d'oeuvres orchestrales de Ravel (Boléro, Ma Mère l'Oye, Rhapsodie espagnole, Pavane pour une Infante défunte), sur la jaquette duquel, après ces titres étranges et poétiques, venait un nom tout aussi étrange: Claudio Abbado...
Ce disque, et ce chef, ne m'ont jamais quitté depuis.

Je lui dois, entre autres, ma découverte de Mahler, dont il reste à n'en pas douter un des plus grands interprètes.

Sa dévotion totale à la musique et son humanité resteront d'admirables exemples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 48
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 21:38

benvenuto a écrit:
Je me souviens du tout premier disque que l'on m'a offert... je devais avoir six ans, je commençais tout juste les cours de musique, et mon prof de solfège nous avait fait écouter la Pavane de la Belle au Bois-Dormant de Ravel...de retour à la maison j'ai dû beaucoup en parler, car quelques jours après je recevais un CD d'oeuvres orchestrales de Ravel (Boléro, Ma Mère l'Oye, Rhapsodie espagnole, Pavane pour une Infante défunte), sur la jaquette duquel, après ces titres étranges et poétiques, venait un nom tout aussi étrange: Claudio Abbado...
Ce disque, et ce chef, ne m'ont jamais quitté depuis.

Mon premier disque de classique, également. Une merveille  sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 21:41

Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 867
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 21:46

Je l'ai aussi ! C'est très analytique. Abbado se concentre sur les couleurs de son orchestre et sa mise en place est impeccable. Mais ça manque un peu de conduite à mon gout.

J'ai une très belle version de la 7 de Mahler avec Chicago. Est-ce que quelqu'un aurait d'autres enregistrements à me conseiller de cette période-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 48
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Lun 20 Jan 2014 - 21:52

Tu peux écouter aussi les autres symphonies de Mahler enregistrées par Abbado/ Chicago ou Vienne dans les années 70/80. C'est vers ces interprétations que je reviens le plus souvent.
Pour moi, Mahler et Ravel restent indissociables de Claudio Abbado. Il y a toujours ce côté émerveillé et infantile qui m'émeut à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82588
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 1:27

En plus de tout ce qui a déjà été cité, quelques autres indispensables:

-Scriabine: Prométhée, une des toutes meilleures versions, avec Martha Argerich, si ce n'est la meilleure
-Berg: Altenberg-lieder avec M.Price et Pièces opus 6
-Debussy: Martyre de Saint Sébastien avec Lucerne (en DVD uniquement, avec la Mer)
-Schoenberg: Gurrelieder
-Strauss: Elektra (DVD)
-Wagner: Lohengrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 1:41

Le disque Berg est un des rares vinyles que j'ai tellement joués que je l'ai racheté à nouveau en vinyle - et plus tard bien sûr en cd.

Sa deuxième de Brahms à Berlin (1969, pas la version ultérieure) est également un enregistrement mythique.

J'aime aussi beaucoup son Pulcinella (DGG avec Berganza, etc). Son Sacre avec le LSO n'est pas cochon non plus. Et son Simon Boccanegra est superbe.

Un cran en-dessous, ses enregistrements Decca de Prokofiev 3, Bruckner 1, et Mendelssohn 3.

Je dois avouer que je n'aime aucun de ses Mozart, Beethoven, Tchaikovsky, et qu'à part ceux mentionnés, je trouve que ses autres Bruckner, Mendelssohn et Stravinsky manquent de conviction. Tout comme ses Mahler, qui frisent la perfection à l'écoute, mais disparaissent rapidement de la mémoire.

Un très grand musicien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 867
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Berg - Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 9:59

Oh mais ça me fait penser que j'ai un disque Berg avec le Kammerkonzert. Au violon, Stern et à la baguette Abbado. Ça aussi c'est très très bon !

J'ai aussi son Woyzzek et son Lulu mais je les écoute moins souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 69
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 10:23

C'est la disparition d'un géant de la musique, immense musicien , et personnalité exceptionnelle, d'une grande modestie pour tout ce qui concernait sa personne - sur ce plan, une sorte d'anti Karajan en quelque sorte.

La liste des institutions qu'il a marqué de son empreinte donne le vertige : La Scala, la Philharmonie de Berlin, le festival de Lucerne - il faut citer aussi le travail inlassable en faveur des jeunes musiciens, la dernière action en date étant son soutien au Mozart Orchestra.

Je m'estime chanceux et privilégié d'avoir pu l'entendre à plusieurs reprises comme chef lyrique, notamment dans le Boccanegra historique mis en scène par Strehler, ou encore lors de son passage à Paris en 1979 où j'avais pu l'entendre dans Wozzeck m e s par Ronconi - je l'ai aussi entendu deux fois à Pleyel avec les Berlinois : deux concerts Brahms : le Requiem, et par ailleurs le concerto pour violon et une symphonie.
Sur le tard, à Lucerne, il s'est révélé comme un grand interprète de Mahler - ses concerts, sublimes, ont été heureusement conservés sur DVD.

   Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18167
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 10:33

Xavier a écrit:
-Schoenberg: Gurrelieder
-Strauss: Elektra (DVD)

Ou ai-je la tête!  fesse 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 52
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 11:41

Abbado est l'un des plus grands chef d'orchestre au répertoire très large.
Il nous laisse une discographie considérable avec de très grande réussite.
Pêle mêle
- Les Mahler à Lucerne, Berlin, Chicago
- Les Bruckner à vienne avec une formidable 5eme
- Les concertos pour piano avec Argercih (Prokofiev, Liszt, Chopin...)
- Les Ravel avec une intégrale au LSO
- Berg Wozzeck
- Pergolèse Stabat Mater
- Debussy La mer à Lucerne
....
Un grand Merci pour vos grandes interprétations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8423
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 14:06

gilles78 a écrit:
- Les Mahler à Lucerne, Berlin, Chicago

Et pas à Vienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 23
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 17:28

bAlexb a écrit:
gilles78 a écrit:
- Les Mahler à Lucerne, Berlin, Chicago

Et pas à Vienne ?

Ah bah si !  Very Happy 
Superbe Neuvième, d'une grande pudeur, notamment dans le 1er mouvement. (il ira encore plus loin avec les Berliner, je ne vous apprends rien!)
Sa Troisième est très bien aussi  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy-Boy
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : au pays de Montaigne et La Boétie
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 20:43

Toxic a écrit:
Le journal de France 2 vient de s'achever...
J'avais hélas raison! La disparition du grand Claudio a fait l'objet d'une annonce de moins de 10 secondes. Triste époque...

En même temps, on parle de France 2... (Ce serait Madonna qui serait morte, ah là ...!)

J'ai appris sa mort en lisant Le Monde. Hormis les radios (France Musique, Radio Classique) et, côté télévisuel, Arte et Mezzo qui lui rendront hommage, il ne faut pas s'attendre à ce que cela bouleverse la plèbe. C'est triste à dire, mais si l'on parle de la mort de m. Abbado à trentaine personnes croisées dans la rue, au mieux un quart ne répondrait pas "Qui est Claudio Abbado ?" ; Et encore, parmi ce quart de personne, la plupart ne le connaîtront que de nom ou pour une ou deux interprétations célèbres !

Comme tout le monde ici, j'ai été déconcerté en apprenant sa mort. J'ai horreur des gens qui viennent complimenter une personne à sa mort mais il faut reconnaître que c'était un brave homme. Je garderais de lui son sourire lorsqu'il était en osmose avec son orchestre. Quant à sa musique, elle continuera de vivre tant qu'il y aura encore des gens, comme chacun ici, pour faire résistance à la mauvaise musique et prendre plaisir à écouter ce que j'appelle la "Mère de toutes les musiques".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianissimo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 21:29

Au panthéon des chefs d'orchestre, le voilà qui rejoint Karajan, Bernstein, Klemperer, Furtwängler, Kleiber, Böhm et tant d'autres...
Abbado est maintenant entré dans la légende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mar 21 Jan 2014 - 22:12

A noter que le Requiem de Berlioz qui sera joué demain (mercredi) soir à Notre-Dame par le Philharmonique de Radio France et l'Orchestre Simon Bolivar du Vénézuela sera dédié à Abbado, selon les volontés de Gustavo Dudamel qui dirigera l'oeuvre.

Parmi les hommages, signalons qu'Arte diffusera un documentaire sur le chef dimanche à 17h15 suivi du Requiem de Mozart donné à Lucerne en 2012, ainsi que Mezzo qui programme la légendaire Résurrection, toujours à Lucerne (donnée en 2013), dimanche à 20h30.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8423
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 22 Jan 2014 - 9:09

bAlexb a écrit:
il a peut-être exprimé des volontés différentes et, de fait, un adieu dans l'intimité, sans esbroufe et sans gesticulations serait plus dans la manière du personnage.

Justement, lu dans le "Corriere di Bologna" : "«NON FIORI MA DONAZIONI» - È stata la famiglia a chiedere, «nel rispetto del pensiero di Claudio», di non inviare fiori e necrologi, ma di esprimere il proprio ricordo con donazioni al Centro di ematologia oncologia pedriatica Bologna". Pas de fleurs mais des dons pour la recherche en hématologie/oncologie pédiatrique.
http://corrieredibologna.corriere.it/bologna/notizie/cronaca/2014/21-gennaio-2014/abbado-addio-santo-stefano-arrivato-anche-giorgio-napolitano-2223953216348.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Mer 22 Jan 2014 - 9:36

tomseche89 a écrit:
A noter que le Requiem de Berlioz qui sera joué demain (mercredi) soir à Notre-Dame par le Philharmonique de Radio France et l'Orchestre Simon Bolivar du Vénézuela sera dédié à Abbado, selon les volontés de Gustavo Dudamel qui dirigera l'oeuvre.

Ce fut aussi le cas de la dernière de Lakmé à l'Opéra Comique avant-hier (petite introduction au micro de François-Xavier Roth)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8423
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 23 Jan 2014 - 15:59

Un bel hommage ici qui, au-delà de la dimension sentimentale de l'événement, marque bien les moments clés/les basculements de la carrière d'Abbado : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=6062&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29 .
Autre "nécrologie" (je déteste ce terme, en fait) ici : http://www.resmusica.com/2014/01/20/claudio-abbado-1933-2014/ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milia
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 44
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 23 Jan 2014 - 22:46

bAlexb a écrit:
Un bel hommage ici qui, au-delà de la dimension sentimentale de l'événement, marque bien les moments clés/les basculements de la carrière d'Abbado : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=6062&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29 .
Autre "nécrologie" (je déteste ce terme, en fait) ici : http://www.resmusica.com/2014/01/20/claudio-abbado-1933-2014/ .
Oui, article magnifique. Merci !
Comme Bernstein, comme Fischer Dieskau, Abbado était un "pilier du monde", l'un de ceux qui par la hauteur et l'inspiration de leurs actions, semblent être les garants que tout ne s'écroule pas. J'y ajoute aujourd'hui Barenboïm. Voilà pourquoi ceux juste cités et qui sont morts nous manquent tant. Voilà pourquoi depuis le 20 janvier, comme l'a dit je crois Riccardo Chailly, l'Italie est plus pauvre. On peut y ajouter le reste de la planète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 23 Jan 2014 - 22:53

milia a écrit:
J'y ajoute aujourd'hui Barenboïm.
Ah ben non alors! Barenboim n'est pas du tout un chef de la trempe et du niveau d'Abbado!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 23 Jan 2014 - 23:04

C'est clair qu'Abbado est très largement supérieur à Barenboïm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
milia
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 44
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 23 Jan 2014 - 23:09

Otello a écrit:
milia a écrit:
J'y ajoute aujourd'hui Barenboïm.
Ah ben non alors! Barenboim n'est pas du tout un chef de la trempe et du niveau d'Abbado!

Otello, je ne pense pas effectivement que Barenboïm soit un chef de la trempe d'Abbado. Il a été par contre un fabuleux pianiste et  est tout de même un très bon chef. Mais je parle de la dimension des personnages, qui sont des porteurs de culture et qui dépassent le seul statut de l'interprète. Fischer Dieskau parce qu'il était un encyclopédiste du Lied, Bernstein parce qu'il était un immense passeur, Abbado parce qu'il était un incroyable expérimentateur, innovateur et qu'il était le garant que le monde de la musique "classique" ne se fossilise pas, et si je cite Barenboïm, c'est parce que ce qu'il fait à la tête du West Eastern divan Orchestra est miraculeux. Je vais ajouter Rattle, qui lui aussi est un expérimentateur et le travail qu'il mène à Berlin en direction des publics est digne d'éloge. Je pense que lorsqu'il quittera le BPO, il sera comme Abbado l'a été, un puissant vecteur d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 23 Jan 2014 - 23:24

tout est question de répertoire et il n'y a pas lieu de faire de hiérarchie. Ou entrons-nous déjà dans la phase de réévaluation du legs d'Abbado? Bad 
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Claudio Abbado   Jeu 23 Jan 2014 - 23:26

milia a écrit:
Otello, je ne pense pas effectivement que Barenboïm soit un chef de la trempe d'Abbado. Il a été par contre un fabuleux pianiste et  est tout de même un très bon chef.
fabuleux ??? je suis sincèrement désolé mais honnêtement, non! Barenboim c'est un bon pianiste (mais pas +) et c'est un chef honorable (pas + non plus).
Le niveau d'excellence, de compétence et de talent d'Abbado est à des milliers de lieues au dessus d'un Barenboim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claudio Abbado   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claudio Abbado
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Claudio Abbado
» Claudio Abbado
» Jean-Baptiste Pergolèse (Pergolesi) (1710-1736)
» Mussorgsky
» Claudio Arrau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: