Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Hermann Scherchen (1891 - 1966)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hermann Scherchen (1891 - 1966)   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptyMar 2 Aoû 2011 - 9:56

Bertrand67 a écrit:
Ah c'est bien toi aussi ca me rassure Razz (tu me diras j'ai bien les brandebourgeois par Abbado et les 4 saisons par Karajan...)

Bah ! J'ai bien, en vinyl une Water Music par Boulez ! Et Scherchen dans les Quatre Saisons c'est d'une puissance rare et en même temps d'une poésie immanente qu'on rencontre peu, après tout (le largo de l'Inverno).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hermann Scherchen (1891 - 1966)   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptyMar 2 Aoû 2011 - 9:59

antrav a écrit:
Le Requiem de Mozart enregistré en 1958 avec l'Orchestre de l'Opéra d'Etat de Vienne. Sena Jurinac, Lucretia West, Hans Loeffler et Frederik Guthrie pour les solistes.

Complètement déjanté comme parfois.
Le parti pris ici est d'en faire une succession de climats indépendants.
Les tempi sont tous extrêmes, tellement lents parfois que le choeur ou les solistes se trouvent surpris, comme souvent on imagine qu'il y a eu peu de répétitions.
C'est une vision. L'impression d'une chevauchée sur place, la lenteur (comme dans le Kyrie, l'Hostia tendu ou le Confutatis) est-elle déjà la paralysie de la mort mais soutenue par l'angoisse qui se décharge dans des passage presque sauvages (dans lequel le choeur est exceptionnel) comme dans le Rex Tremendae ou le Dies Irae ?
Un Lacrimosa sur un tempo de valse, élégiaque...
L'Agnus dei est mystique, suspendu dans les airs... Very Happy

A redire que le choeur est fantastique, tout est clairement compréhensible, comme la houle c'est presque lui qui mène l'affaire. Les solistes m'ont moins marqué mais courageusement se lancent dans l'expérience, chanter parfois si lentement doit éprouver j'imagine. Il y avait longtemps que je n'avais pas pris plaisir à écouter cette oeuvre que je croyais trop ressassée.
L'orchestre semble totalement adhérer à cette vision, léger, les pupitres très équilibrés. On n'est pas loin pour moi du niveau de la Saint Matthieu.

Version géniale qui n'est pas sans me faire penser à Harnoncourt II chez DHM. Le terme de vision me praît très très justement choisi ; rarement aussi approprié. A la fois course vers l'abîme et méditation ; scandée, haletante mais aussi sereine. Peut-être le plus beau Lacrymosa de la discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hermann Scherchen (1891 - 1966)   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptyDim 4 Nov 2012 - 16:00

Scherchen en répétition (mis en ligne par l'éditeur) :

L'anglais est superbe, mais ce qui frappe c'est une certaine autorité, ça ne rigole pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Bateleur131
Néophyte


Nombre de messages : 14
Age : 24
Localisation : Boston
Date d'inscription : 23/11/2015

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hermann Scherchen (1891 - 1966)   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptyVen 27 Nov 2015 - 2:30

On peut parler de sa deuxieme de Mahler???
Malgre le fait que ce soit une oeuvre resassee, qui peut etre plate, que j'ai ecoutee jusqu'a la nausee, son interpretation est un miracle. J'etais scotche du debut a la fin. Moi qui suis partisan des tempi rapides de Klemperer (Concertgebouw et consorts), ses 25 minutes du premier mouvement ne m'ont pas paru une seconde de trop vu la teneur du message et la foi en la musique. Vraiment un enregistrement unique de nudite a la fois du detail porteur de l'expression la plus extreme, et de la sonorite la plus malleable.
Un autre must est son Heroique de Beethoven, avec l'orchestre de l'opera de Vienne. Les archets des cordes fument sous l'effet de la vitesse - et de la force de conviction de Scherchen. Le dernier mouvement s'apparente a un tourbillon de rhetorique et de logique, une connexion entre humeur et ethos varies qui est fascinante. Le poids habituel du premier mouvement - du essentiellement a sa longueur - est allege, grace a une conscience toute classique et cependant plein de mystere, d'orage, dans le passage et la fluidite de changements. Incroyable. Pas du tout une premiere interpretation - mais un bout du monde, une preuve de la puissance de l'interprete.
Il y a beaucoup a dire sur ses interpretations et sa vie, mais son devouement constant a autant de musiques - misere que c'est rare au 20e siecle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27179
Date d'inscription : 21/09/2012

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hermann Scherchen (1891 - 1966)   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptySam 12 Mar 2016 - 0:20


bounce A paraître bientôt, coffret de 39 CDs, à l'occasion du cinquantième anniversaire de la disparition de Scherchen

http://www.amazon.it/Art-Scherchen-Box-39-CD/dp/B01B6XEVEA

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 81rzMMhzZKL._SL1500_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gazbunap
Néophyte


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/02/2019

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: enregistrement mystère, scherchen vivaldi   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptyLun 25 Fév 2019 - 16:30

bonjour à tous (oui je suis nouveau)
quelqu'un a-t-il vu, touché un enregistrement stéréo du cimento dell armonia, scherchen?
les quatre saisons se trouvent facilement en stéréo, enregistrement 1958. mais pour le reste, je trouve 1954?
violoniste identique: olevsky
le coffret do-ré-mi est en mono, de même les offres de streaming ou téléchargement archiphon (sauf 4s en stéréo), avec date enregistrement quand même 1958.
MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gazbunap
Néophyte


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/02/2019

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: bis repetita   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptyDim 10 Mar 2019 - 14:45

ah mais, je m'accroche!
tous ces mélomanes, discophages à grandes oreilles, et aucune réponse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87411
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hermann Scherchen (1891 - 1966)   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptyDim 10 Mar 2019 - 16:15

J'ai quelque part une version des Saisons de Scherchen (excellentes, ce type avait vraiment une fibre particulière, il sentait des vérités dans cette musique qu'on n'a redécouvertes que bien plus tard), mais en mono en crois. En tout cas je n'en ai qu'une, et sous forme dématérialisée (des fichiers libres de droit mis à disposition par un membre du forum, Vartan je crois), donc je ne puis t'aider, hélas.

Peut-être des précisions sur les sites spécialisés (dédiés au compositeur, ou les sites discographiques comme Discogs.com ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hermann Scherchen (1891 - 1966)   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 EmptyDim 10 Mar 2019 - 17:10

Sur ce pdf : Discographie de Scherchen un seul enregistrement de l'opus 8 existe, de 1959. Les enregistrements indiqués "stéréo" sont peut-être en fausse stéréo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hermann Scherchen (1891 - 1966)   Hermann Scherchen (1891 - 1966) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hermann Scherchen (1891 - 1966)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fresh Cream (1966)
» Various Artist : What's Shakin' (1966)
» Appel aux témoignages - Oct 1966
» Gibson Hummingbird 1966
» Georg Joseph "Abbé" Vogler (1749-1814)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: