Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint-Saens. La symphonie n°3.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Lun 29 Fév 2016 - 17:02

Oui, c'est souvent le cas. Je viens d'apprendre que la version van Otterloo de La Haye que j'aime beaucoup a été enregistrée avec un autre instrument, celui d'Amsterdam. Mais cette fois c'est La Haye qui est allée sur le lieu de l'orgue ! Et on n'y perd rien au change, le Concertgebouw étant une très grande salle. À ma connaissance cependant l'instrument n'est pas parmi les pus rutilants qui existent. Je suppose que la partie d'orgue n'est pas si exigeante au plan de la richesse de l'instrument.

Beaucoup de versions fameuses sont enregistrées dans des lieux séparés, en raison de la difficulté de marier grande salle, et grand orgue (presque tous situés dans des églises). Les génies du marketing en ont même fait un argument de vente: marier Chicago avec Chartres par exemple, ou Berlin avec Notre-Dame, etc.

Pour ma part j'ai entendu l'oeuvre en concert avec l'orchestre symphonique de Montréal à Notre-Dame, une église de grande dimension équipée d'un fort beau Casavant. C'est en fait le plus grand orgue d'église en Amérique. L'effet était magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24236
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Lun 29 Fév 2016 - 20:52

DavidLeMarrec a écrit:

Ah oui, c'est vrai, il y a Martinon, le grain est ferme, là, et puis comme toujours chez lui, c'est passionnant (une référence aussi pour le reste de l'intégrale, qui inclut même les deux symphonies non numérotées).


Smile A vrai dire, je pensais plutôt à Martinon / Marie-Claire Alain chez Erato, mais la version avec Bernard Gavoty, dans le cadre de la remarquable intégrale chez Emi, s'avère excellente aussi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24236
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Lun 29 Fév 2016 - 20:57

André a écrit:

Je viens d'apprendre que la version van Otterloo de La Haye que j'aime beaucoup a été enregistrée avec un autre instrument, celui d'Amsterdam. Mais cette fois c'est La Haye qui est allée sur le lieu de l'orgue !


A demi-mots, tu as l'air de douter hehe

Je confirme que la session a bien eu lieu dans la grande salle du Concertgebouw (le 2-3 avril 1954), comme la plupart des enregistrements d'Otterloo avec le Philharmonique de La Haye.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Lun 29 Fév 2016 - 21:02

Moi, douter ??? Voyons donc, mon nom est André, pas Thomas ! siffle

Sérieux, j'ai découvert depuis un site dont j'ai par ailleurs donné les coordonnées aujourd'hui et qui est très méticuleux quant à ses sources. Effectivement, la majorité des disques du "Hague Philharmonic" ont été enregistrés à  Amsterdam, dans la Grote Zaal. Le même site confirme que beaucoup de disques signés Wiener Symphoniker ont été enregistrés dans le Musikverein à Vienne, autre garantie de bonne qualité acoustique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Dim 25 Sep 2016 - 1:03

Écoute cette semaine de quatre versions: Yannick Nézet-Séguin et le London Philharmonic, avec James O'Donnell (2014), et Jean Martinon etl'orchestre de la RTF (Bernard Gavoty à l'orgue). Puis 2 vieilles bandes publiées sur Youtube.

Je préfère de beaucoup YNS, ou plutôt, le LPO et leur preneur de son. Formidable ruissellement sonore. La direction est un peu trop patiente à mon goût jusqu'aux dernières minutes. Équilibre parfait de l'orchestre et de l'instrument (celui de la salle du LPO). Chez Martinon la trompette est totalement submergée dans la coda - il est allé prendre une bière je crois. Et pourtant, l'orgue est celui de Saint-Louis des Invalides, donc il a été rajouté en post-synchro. Pourquoi alors une telle masse sonore informe dans la coda ? La salle Wagram est pourtant très recording friendly.

L'impatience et la trompette sont justement ce qui démarque la version du BSO sous Charles Munch (en concert, 1963) - sur Youtube. Une volée de bois vert ! Munch et Roger Voisin transforment le finale en feu d'artifice. La mitraille finale de la trompette, faut l'entendre pour le croire ! De la combustion spontanée comme on en entend guère. L'enregistrement commercial sur RCA est très poli en comparaison. Délire dans la salle (Symphony Hall).

Toscanini et le NBC prennent 5 minutes de plus que Munch (36 contre 31). Version académique, bien (trop) articulée. Là où Munch laisse son orchestre s'éclater comme des gamins, Toscanini bride le sien sans merci. Pas un cheveu de travers. Ce n'est pas ennuyeux, loin de là. Mais c'est sans charme ni joie de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Dim 25 Sep 2016 - 9:48

André a écrit:
Toscanini et le NBC prennent 5 minutes de plus que Munch (36 contre 31). Version académique, bien (trop) articulée.

Voilà qui résume mon anti-toscaninisme (primaire, je l'admets sans problème) Twisted Evil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 749
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Dim 2 Oct 2016 - 17:38

Cette musique a quand même un coté bien académique et pompier...et beaucoup d'enregistrements grandiloquents (ou, plutôt, "mastodontes") soulignent ces aspects.

Je note que l'enregistrement de Georges Prêtre avec la Société des Concerts du Conservatoire qui a longtemps fait référence n'est pas cité. Le même Georges Prêtre a ultérieurement enregistré les trois symphonies "numérotées" avec l'Orchestre Symphonique de Vienne (Erato)...Version intéressante et équilibrée, me semble-t-il.

Quoiqu'il en soit, en ce qui concerne la seule 3ème, la symphonie avec orgue, je préfère des enregistrements discrets, ceux d'André Cluytens (EMI/Testament) et de Paul Paray (Mercury), par exemple. Ces enregistrements ne font pas de grands bruits mais soulignent l'aspect chantant de cette symphonie.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Lun 3 Oct 2016 - 14:40

fomalhaut a écrit:
je préfère des enregistrements discrets, ceux d'André Cluytens (EMI/Testament) et de Paul Paray (Mercury), par exemple.

C'est amusant parce que parmi les rimes qui ne me seraient pas venues à l'esprit, Paray/discret caracole sans doute parmi les premières maintenant que j'y réfléchis hehe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19151
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Lun 3 Oct 2016 - 14:57

Je n'ai jamais été fan de cette symphonie justement à cause des versions trop énoooOOOOOooormes...
Et puis j'ai récemment découvert cette version :


Très chouette! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Lun 3 Oct 2016 - 15:05

Polyeucte a écrit:
Je n'ai jamais été fan de cette symphonie justement à cause des versions trop énoooOOOOOooormes...
Et puis j'ai récemment découvert cette version :


Très chouette! Very Happy

Nous avons des idiosyncrasies... sympathiques (au sens ancien du terme : qui vibrent de concert), décidément mains .
J'écoute souvent Slatkin à Lyon (Naxos) ; ça n'étonnera personne et d'autant moins que je l'ai déjà écrit je crois Embarassed .
Ma limite (et ça aussi, je l'ai déjà dit), c'est cette manie qui consiste à enregistrer séparément la partie d'orgue et la partie d'orchestre ; là où l'écoute, le dosage est justement si important pour éviter de transformer une partition d'une facture extrêmement colorée en pachyderme-façon-Fantomas tutut !
(Voir aussi Soustrot à Malmö, toujours pour Naxos.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19151
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Lun 3 Oct 2016 - 15:12

Que veux-tu... le bon goût est peu répandu, mais semble être stable chez certains! Mr.Red
Sinon, je dois avouer que je commence à trouver Roth assez formidable dans ses directions du répertoire romantique français. Ses Berlioz par exemple sont géniaux... son disque Dukas parfait... il est seulement très dommage qu'il n'ait pas une maison de disque pour le supporter Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Secotine33
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 1
Age : 60
Localisation : bassin d'arcachon
Date d'inscription : 24/03/2018

MessageSujet: Martinon/Alain chez Erato   Sam 24 Mar 2018 - 16:45

Mélomaniac a écrit:
jpwol a écrit:

Et un petit conseil pour une version qui ronfle bien?


Smile Pour les versions qui dépotent, essaie Charles Munch à Boston (RCA), Paul Paray à Detroit (Mercury), Willem van Otterloo à Amsterdam (Philips).

Moins tonitruant mais très enlevé, et idiomatique : Martinon chez Erato.


existe t'il une réedition CD car mon 33t craque beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges2
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Dim 25 Mar 2018 - 8:48

Bonjour secotine33,

C'est troisième symphonie est une des oeuvres que j'écoute régulièrement.
Essayez de vous procurer l'enregistrement du Philadelphia Orchestra dirigé par Eugène Ormandy.
Interprétation et prise de son de haut niveau !
Enregistré par Telarc en 1980.
Si vous pouvez l'écouter en vinyle, c'est mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24236
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   Dim 25 Mar 2018 - 18:26

Secotine33 a écrit:

existe t'il une réedition CD car mon 33t craque beaucoup


Smile Oui tout ce que j'ai cité est réédité en CD mais de quelle version parles-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint-Saens. La symphonie n°3.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint-Saens. La symphonie n°3.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Saint-Saens. La symphonie n°3.
» Camille Saint-Saens (1835-1921)
» Panorama de la symphonie française des origines à nos jours
» Samson et Dalila, Saint Saens
» TCE28/3/12 ONF/Gatti/Meneses Debussy/Saint-Saens/Ravel/Fauré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: