Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 16:26

Ha, il y a encore des wagnériens en dehors de la réserve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaPopliniere
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 16:30

Oui et ils n'hésitent pas à charger quand on les approche...
Au son de la Walkyrie en plus elephant


Dernière édition par LaPopliniere le Mer 4 Mai 2011 - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 16:39

Je me demande comment ils ont pu s'enfuir, surtout depuis qu'on ne leur permet plus de se reproduire... Peut-être un phénomène de générations spontanées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaPopliniere
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 16:42

Mais non c'est à cause des Straussiens qui ont conclu un pacte avec eux Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 16:47

Geduld, du Knabe!
Dünk ich dich alt,
so sollst du Achtung mir bieten

vador

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 18:23

Ha Camille, je te presente Cololi, il est autorisé à sortir parfois de la réserve parce qu'il a accepté de suivre une lullythérapie, mais il n'a pas le droit de parler une autre langue que celle de la réserve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaPopliniere
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 18:32

Je vois, c'est un spécimen test... fouet
Les résulats sont-ils encourageants ? thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherchemusique
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 18:35

LaPopliniere a écrit:
aroldo a écrit:
Et voila ce qui se passe quand on renonce à mettre en garde les nouveaux arrivants. Camille, tu aurais du lire les deux pages qui précédaient ta présentation sur le fil nouveaux membres, maintenant tu es tombé dans les griffes de David, je ne peux plus rien pour toi. keuf
Je suis un mauvais lecteur...
Mais ce que tu ne sais pas c'est que je suis encore PIRE que David Twisted Evil
Je suis en terminale musique étude avec une classe formée d'une majorité de rockeux de jazzeux et même pire : de Wagnériens silent . Eh bien, j'ai réussi à TOUS les convertir aux baroque *rire sardonique*

T'es géniale ! Tu lui fait écouter quoi au rockeu ?

Au fait je te soutient le baroque français c'est super !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaPopliniere
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 19:20

Citation :
T'es géniale génial ! Tu lui fait écouter quoi au rockeu ?

Pour les rockeux, j'ai choisi la tempête du Anacréon de 1757 de Rameau
Pour les jazzeux ça a été plus facile : la Fanfarinette des pièces de Clavecin du même auteur les a fait tomber sous le charme
Le plus dur ça a été les deux Wagnériens : Pour eux j'ai choisi l'Entrée du IVème acte des Boréades....toujours du même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 20:16

C'est vrai que Rameau est le premier rockeur ; j'adore les cyclopes.
/watch?v=OPyTIM2uuOs
En revanche, je ne connais pas les pièces qui t'ont permis de convertir jazzeux et wagnéropithèques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 20:24

L'entrée des Boréade du IV acte :
watch?v=Py-zI_hXgHI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 20:28

Je ne trouve pas de tempête dans Anacreon, je cherche encore...
C'est "sommeil, pluie, orage ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaPopliniere
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 20:41

Tempête d'Anacréon :ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 20:44

aroldo a écrit:
Je ne trouve pas de tempête dans Anacreon, je cherche encore...
C'est "sommeil, pluie, orage ?"
Attention, Rameau en a écrit deux, la tempête célèbre est dans celui sur le livret de Gentil-Bernard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Montalte Trout
Mélomaniaque


Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 20:46

LaPopliniere a écrit:
Tempête d'Anacréon :ici

Rassurez-moi, c'est très mal joué là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 20:46

LaPopliniere a écrit:
Je vois, c'est un spécimen test... fouet
Les résulats sont-ils encourageants ? thumright
Oui, il est capable d'écouter de la mélodie française sans acompagnement de 250 musiciens, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 20:48

Montalte Trout a écrit:
LaPopliniere a écrit:
Tempête d'Anacréon :ici

Rassurez-moi, c'est très mal joué là?
Ben, c'est pour convertir des rockeux alors ça va hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 21:03

Oui, c'est terrifiant, ils jouent tout un demi-ton trop bas, c'est miracle qu'ils tombent tous sur la même note.

(En revanche, la prise de son est assez terrible, je peine à entendre le détail, c'est tout opaque, alors qu'en salle, c'est tout l'inverse.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
LaPopliniere
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 21:08

aroldo a écrit:
Montalte Trout a écrit:
LaPopliniere a écrit:
Tempête d'Anacréon :ici

Rassurez-moi, c'est très mal joué là?
Ben, c'est pour convertir des rockeux alors ça va hehe
Ah non, j'ai fait les choses bien, quand même, je leur ai fait écouter la version CD qui est quand même vachement mieux joué.
La Fanfarinette je leur ai joué moi même (on est jamais mieux servi que par soi-même siffle )
Pour Les Boréades, j'ai pris la version de Christie/Carson, elle est est un peu déprimante, mais je crois que c'est ça qui leur a plu confused .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaPopliniere
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 21:12

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, c'est terrifiant, ils jouent tout un demi-ton trop bas
Si c'est du diapason que tu parles, c'est normal, le diapason XVIIIème c'est La = 392
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 21:14

LaPopliniere a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, c'est terrifiant, ils jouent tout un demi-ton trop bas
Si c'est du diapason que tu parles, c'est normal,
Ben oui, c'est normal, c'était de l'humour. hehe


Citation :
le diapason XVIIIème c'est La = 392
Ce qui est plus proche du ton entier que du demi-ton. Je croyais que ça avait remonté depuis LULLY ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Montalte Trout
Mélomaniaque


Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 21:42

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, c'est terrifiant, ils jouent tout un demi-ton trop bas, c'est miracle qu'ils tombent tous sur la même note.
Si ce n'était que ça... rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 4 Mai 2011 - 23:16

DavidLeMarrec a écrit:
LaPopliniere a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, c'est terrifiant, ils jouent tout un demi-ton trop bas
Si c'est du diapason que tu parles, c'est normal,
Ben oui, c'est normal, c'était de l'humour. hehe


Citation :
le diapason XVIIIème c'est La = 392
Ce qui est plus proche du ton entier que du demi-ton. Je croyais que ça avait remonté depuis LULLY ?


Non et pas de tempérament égal non plus, à être baroqueux il faut la qualité de la constance sans exception! Donc c'est le tempérament RAMEAU. D'alembert et Rousseau peuvent aller, mais pas après. hehe

En Allemagne par contre, ils ont remonté le diapason bien avant, soit jusqu'au La 480 mais pas la France, pas avant en tous cas vers le milieu de XIXe siècle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 5 Mai 2011 - 8:22

aroldo a écrit:
Ha Camille, je te presente Cololi, il est autorisé à sortir parfois de la réserve parce qu'il a accepté de suivre une lullythérapie, mais il n'a pas le droit de parler une autre langue que celle de la réserve.

C'est la langue du drame ... la seule, l'unique ... mécréant vador

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 5 Mai 2011 - 8:30

C'est vrai ? Faudra-t'il traduire tout Verdi, Puccini, Rossini, La Flûte, Cosi et tutti quanti ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7221
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 5 Mai 2011 - 8:36

aroldo a écrit:
C'est vrai ? Faudra-t'il traduire tout Verdi, Puccini, Rossini, La Flûte, Cosi et tutti quanti ????
Ahem... siffle Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 5 Mai 2011 - 9:03

Octavian a écrit:
aroldo a écrit:
C'est vrai ? Faudra-t'il traduire tout Verdi, Puccini, Rossini, La Flûte, Cosi et tutti quanti ????
Ahem... siffle Mr. Green
Roh La Honte ! En plus j'ai réfléchi avant d'écrire, mais je me suis dit "Papageno c'est pas Teuton".

La tête dans le cul ce matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 5 Mai 2011 - 9:25

La saison prochaine sera donné à l'Opéra Royal de Versailles l'opéra comique en 3 actes Le Roi et le Fermier de Pierre-Alexandre Monsigny représenté pour la première fois sur le Théâtre-italien à l'Hôtel de Bourgogne le 22 novembre 1762. Ce sera une première en France pour la reprise moderne et ce sera par ailleurs dans une mise en scène.

Plusieurs oeuvres d'Antoine Dauvergne seront données également par extraits ou intégralement en version de concert :

Les Troqueurs, intermède ou opéra bouffon en huit scènes, composé sur un livret de Jean-Joseph Vadé à partir du conte de La Fontaine. L'oeuvre fut crée le 30 juillet 1753, à la Foire Saint-Laurent. Un enregistrement de William Christie pour Harmonia Mundi existe et il y a eu des reprises sur scène en France notamment en 2008 et 2009. Cette oeuvre sera couplée à La Coquette trompée, comédie à ariettes, en quatre scènes, sur un livret de Charles-Simon Favart, représentée à Fontainebleau, devant la Cour, le 13 novembre 1753. L'oeuvre n'a pas connu de reprise depuis 1975. Jean-Pierre Wallez en a enregistré une version pour DECCA mais ce n'est paru qu'en LP. C'est ce chef qui avait dirigé l'oeuvre dans une version scénique au Festival d'Albi la même année, peu avant l'enregistrement en studio.

Plusieurs extraits de Polyxène du même compositeur seront donnés et couplés à des extraits d'Iphigénie en Aulide de Gluck. Cette tragédie lyrique en cinq actes, sur un livret de Nicolas-René Joliveau, d'après Euripide, représentée à l'Académie royale de musique, sous la direction du compositeur, le 11 janvier 1763, n'a visiblement jamais été jouée à l'époque moderne.

La Vénitienne, comédie-ballet en trois actes et un prologue, sur un livret de La Motte, représentée, sans succès, à l'Académie royale de musique, le 26 mai 1705 et Hercule Mourant, tragédie-opéra en cinq actes, sur un livret de Jean-François Marmontel, d'après une tragédie de Jean Rotrou de 1634, Hercule mourant ou la Déjanire, représentée à l'Académie royale de musique, le 3 avril 1761, sans grand succès, seront données en concert et seront même des premières mondiales.


Joseph Nicolas Pancrace Royer (1705-1755) est il un compositeur de cette 3e école? Sa tragédie lyrique en cinq actes, Pyrrhus, sur un livret de M. de S. sous le nom de M. Fermelhuis (? - 1742), représentée à l'Académie royale de musique, le 26 octobre 1730 sera donnée également en version de concert et sera une première mondiale.


http://operabaroque.fr/Cadre_baroque.htm (pour plus d'informations sur ces compositeurs et oeuvres)

topic pour avoir plus d'infos sur la saison de l'Opéra Royal de Versailles : http://classik.forumactif.com/t5403-versailles-2011-2012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Dim 29 Juil 2012 - 13:32

Découverte ce matin d'une messe de Denoyé dont on ne sait rien sauf qu'il est mort à Strasbourg en 1759.
Cette messe a été retrouvée il y a peu dans une bibliothèque et a été jouée pour la première fois au festival d'Ambronay de 2007.
C'est une messe en hommage à Rameau et Denoyé lui fait le plus beau des hommages : utiliser des thèmes de ses opéras et en faire un ordinaire de la messe. On peut ainsi reconnaître un petit bout de Castor et Pollux par ci, un petit bout d'Hippolyte et Aricie par là. Denoyé va même jusqu'à glisser des intermèdes instrumentaux dans sa messe qui sont tout à fait du goût des divertissements ramistes puisqu'il y a une sarabande, une passacaille et ... une scène de sommeil !
Au delà de la curiosité de la chose, c'est une très belle messe, très élégante et très subtile. On y trouve pas toute la virtuosité qu'il y a dans les grands motets de Mondonville ou même dans ceux de Rameau mais on ressent davantage de délicatesse et d'apaisement ... l'apothéose étant pour moi la scène du sommeil placée très justement juste avant l'agnus dei. Les choeurs sont très beaux et très bien utilisés, tout à fait dans le goût versaillais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 28 Aoû 2012 - 22:22

Il y a aussi Jean Joseph Mouret (1682-1738) (je sais pas si vous connaissez) dans les compositeurs baroques français. Son oeuvre la plus célèbre, est, d'après moi, son Rondeau (oeuvre pour orgue et trompette). Voila tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aïtmatov
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 28 Aoû 2012 - 22:30

c'est moi ou on dit que le baroque en france dure plus longtemps que par exemple en autriche ? rameau est mort en 1764, et mondonville (que je ne connaissais pas ainsi que mondonville) en 1772... alors que mozart est né en 1756 et composait très jeune!

pourquoi estime t'on que rameau ou mondonville est "baroque" et pas "classique"?

ça se complique avec wikipédia:

Citation :
L'œuvre lyrique de Rameau forme la plus grande partie de sa contribution musicale et marque l'apogée du classicisme1 français

et il y a une note :
Citation :
↑ Les musicographes français se sont longtemps opposés à l'utilisation du mot « baroque » pour qualifier la musique de Lully et de Rameau : voir à ce sujet le livre de Philippe Beaussant Vous avez-dit baroque ?

alors, qui a raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 28 Aoû 2012 - 22:31

@ emeryck : Je ne pense pas réellement que Mouret soit connu pour cette oeuvre. Il est tout de même célèbre pour sa musique de théâtre entre Ses tragédies lyriques et ses comédies et ballets représentées à Sceaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 23
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 28 Aoû 2012 - 22:38

aïtmatov a écrit:
c'est moi ou on dit que le baroque en france dure plus longtemps que par exemple en autriche ? rameau est mort en 1764, et mondonville (que je ne connaissais pas ainsi que mondonville) en 1772... alors que mozart est né en 1756 et composait très jeune!

pourquoi estime t'on que rameau ou mondonville est "baroque" et pas "classique"?

ça se complique avec wikipédia:

Citation :
L'œuvre lyrique de Rameau forme la plus grande partie de sa contribution musicale et marque l'apogée du classicisme1 français

et il y a une note :
Citation :
↑ Les musicographes français se sont longtemps opposés à l'utilisation du mot « baroque » pour qualifier la musique de Lully et de Rameau : voir à ce sujet le livre de Philippe Beaussant Vous avez-dit baroque ?

alors, qui a raison ?

Rameau effectivement est mort en 1764 mais il est né en 1683 qui est en plein coeur de la musique baroque. La fin de l'époque baroque est vraiment approximative, il n'y a pas de fin de nette, il y a eu des années de transitions, tout ne c'est pas fait du jour au lendemain. On situe officiellement la fin du baroque vers 1750, donc quand Mozart est né cette période était finie.
Et puis Wikipédia on pas vraiment dire que ce soit fiable comme site. Smile
Et si LULLY ce n'est pas baroque il faudra m'expliquer ce que c'est scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 28 Aoû 2012 - 22:47

Oui mais son rondeau est quand même assez connu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aïtmatov
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 28 Aoû 2012 - 22:51

ok c'est approximatif, mais selon quels critères? mondonville s'il est mort en 1772, ce qu'il a composé à la fin de sa vie, est-ce baroque ou classique?

désolé si mes questions paraissent idiotes, cest tout neuf pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 28 Aoû 2012 - 23:05

D'abord il faut se dire que le baroque a survécu davantage en France que partout ailleurs, notamment grâce aux compositeurs de la troisième école encore actifs après la mort de Bach.
Ensuite, il y a une évolution certaine dans les oeuvres des compositeurs tout au long de leur vie. Si on prend l'exemple de Rameau, il a par exemple inclus la clarinette à son orchestre, supprimé le prologue de ses tragédies lyriques. Il a fait évoluer le style baroque jusqu'au classicisme mais dans son oeuvre, on trouve les continuos baroques, les ornementations etc.
Le plus simple serait que tu écoutes du Rameau de maturité et du Grétry de jeunesse, la différence parlera d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 3 Sep 2012 - 19:14

Cleme a écrit:
On situe officiellement la fin du baroque vers 1750

En fait, on situe généralement la fin de la période baroque à la mort de Jean-Sébastien Bach, décédé le 28 Juillet 1750.

Effectivement, et tu as raison de le souligner, ce n'est pas parce que certains compositeurs ont survécu quelques années (Händel en 1759) que leur musique a subitement changé de genre après que Bach ait été mis en terre. Comme pour chaque époque, les dates de commencement et d'achèvement n'empêchent pas des débordements individuels.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 3 Sep 2012 - 19:24

aïtmatov a écrit:
et il y a une note :
Citation :
↑ Les musicographes français se sont longtemps opposés à l'utilisation du mot « baroque » pour qualifier la musique de Lully et de Rameau : voir à ce sujet le livre de Philippe Beaussant Vous avez-dit baroque ?

alors, qui a raison ?

Le baroque de façon générale (on ne parle pas que de musique mais aussi d'architecture par exemple) n'est pas un courant artistique qui a beaucoup prospéré en France : mouvement initié en Italie, il s'est beaucoup développé en Allemagne donc globalement à l'Est de notre pays. En France, on parlait plutôt de classicisme, notamment dans le domaine de l'architecture, mais cela dépend en fait des domaines artistiques considérés.

La musique quant à elle était certes plutôt baroque dans son ensemble. Il y a ceci étant des cas particuliers comme celui de l'orgue par exemple où l'on décrivait les instruments de l'époque comme étant classiques, alors qu'outre Rhin ceux qui ont été construits jusqu'à la fin du XVIIIème siècle sont davantage qualifiés de Baroque. Exemple pas forcément surprenant si l'on garde à l'esprit que l'orgue est un instrument qui s'intègre à un bâtiment, donc très influencé par son environnement monumental.

C'est une problématique qui n'est pas toujours simple, en fait... Encore une illustration de l'exception culturelle française... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 4 Sep 2012 - 11:42

Pat17 a écrit:


Le baroque de façon générale (on ne parle pas que de musique mais aussi d'architecture par exemple) n'est pas un courant artistique qui a beaucoup prospéré en France

La période baroque Française est au contraire très riche. Je vais pas citer tous les compositeurs gaulois de cette époque mais y en a une parade quand même. Plus ou moins prolifique par le nombre d'oeuvres composées. Bien que je ne sois pas sur que l'on puisse quantifier par un nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 4 Sep 2012 - 11:44

atomlegend a écrit:
Pat17 a écrit:


Le baroque de façon générale (on ne parle pas que de musique mais aussi d'architecture par exemple) n'est pas un courant artistique qui a beaucoup prospéré en France

La période baroque Française est au contraire très riche. Je vais pas citer tous les compositeurs gaulois de cette époque mais y en a une parade quand même. Plus ou moins prolifique par le nombre d'oeuvres composées. Bien que je ne sois pas sur que l'on puisse quantifier par un nombre.

Si tu as bien lu ma phrase, je précisais que je parlais du baroque au sens large (musique, architecture, peinture, etc...) et non pas de la musique en particulier. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 4 Sep 2012 - 12:10

Pat17 a écrit:
atomlegend a écrit:
Pat17 a écrit:


Le baroque de façon générale (on ne parle pas que de musique mais aussi d'architecture par exemple) n'est pas un courant artistique qui a beaucoup prospéré en France

La période baroque Française est au contraire très riche. Je vais pas citer tous les compositeurs gaulois de cette époque mais y en a une parade quand même. Plus ou moins prolifique par le nombre d'oeuvres composées. Bien que je ne sois pas sur que l'on puisse quantifier par un nombre.

Si tu as bien lu ma phrase, je précisais que je parlais du baroque au sens large (musique, architecture, peinture, etc...) et non pas de la musique en particulier. Wink

Merde, je me croyais sur un forum de musique Very Happy Smile

Alors, on a bien fait de le préciser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 4 Sep 2012 - 12:13

Pat c'est en cours ce fil sur l'orgue baroque français Razz ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 4 Sep 2012 - 12:21

atomlegend a écrit:
en fait de le préciser.

Il suffit de lire ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 4 Sep 2012 - 12:23

Cololi a écrit:
Pat c'est en cours ce fil sur l'orgue baroque français Razz ?

Demain je pense ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Sam 10 Nov 2012 - 23:35

Vous connaissez des sites d'écoute de musique en ligne car je recherche des morceaux de baroque français que je ne trouve pas:
Livre d'orgue de Carpentras: Achimbaud
Penthée: Gervais

Puis plein d'autres. J'ai essayé deezer, spotify et youtube. Je doute que dailymotion fasse mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Sam 10 Nov 2012 - 23:58

Tu es sur que Le Penthée de Gervais a déjà été joué récemment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Ven 25 Oct 2013 - 12:51


J'écoute à nouveau ce disque (enfin pas les extraits hein... la pastorale en entier!), et trouve assez étrange qu'il ne soit nulle part fait mention de cette oeuvre...
Première "Pastorale Héroïque" que j'écoute, je suis vraiment tombé sous le charme de l'orchestre, des danses, la dynamique de l'ensemble, les couleurs pastorales justement... Un grand souffle d'air frais.

Je lisais un peu plus haut que Mondonville se plongeait dans le décoratif italien... oui un petit peu, on retrouve le même style que les airs "brillants" de Rameau, mais avec je trouve une variété dans l'accompagnement qui empêche que ce décoratif ne devienne totalement gratuit.

Et puis Minkowski fait des merveilles ici :drunken:Quel orchestre et quelle inventivité dans les effets... une vraie petite merveille qui brille!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 28 Oct 2013 - 18:18

Il faut être toujours reconnaissant aux chefs de vouloir défricher de nouveau territoires plutôt que d'enregistrer des oeuvres du genre Adagio d'Albinoni, Canon de Pachelbel ou 4 saisons de Vivaldi. Quoique... pour rester dans le sujet du post, j'ai un CD intitulé "Les saisons amusantes" de Nicolas Chédeville (cadet), où l'on retrouve une bonne partie de l'Opus 8 de Vivaldi arrangé pour... vielle à roue, violon et flûte à bec.
Et puis citons aussi Rousseau, dont le Devin de village (que j'ai dans la version R. Dunand) possède encore un certain charme suranné... On comprend que Jean-Jacques ait surtout laissé un nom dans la littérature Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 28 Oct 2013 - 21:21

Chris3 a écrit:
Il faut être toujours reconnaissant aux chefs de vouloir défricher de nouveau territoires plutôt que d'enregistrer des oeuvres du genre Adagio d'Albinoni, Canon de Pachelbel ou 4 saisons de Vivaldi. Quoique... pour rester dans le sujet du post, j'ai un CD intitulé "Les saisons amusantes"  de Nicolas Chédeville (cadet), où l'on retrouve une bonne partie de l'Opus 8 de Vivaldi arrangé pour... vielle à roue, violon et flûte à bec.
Et puis citons aussi Rousseau, dont le Devin de village (que j'ai dans la version R. Dunand) possède encore un certain charme suranné... On comprend que Jean-Jacques ait surtout laissé un nom dans la littérature Very Happy 
C'est sûr que ses ambitions musicales, très importantes sur le plan théorique, étaient plus réduites quant à la composition... Mais la récente version chez CPO (Reize, pas la réédition de Dunand...) redonne vraiment un lustre inattendu à cette œuvre qui vaut un peu mieux que les apparences d'intermède maladroit que lui donnent les versions anciennes.

(Au passage, l'agencement de ces fils par style était vraiment une initiative discutable – je le dis d'autant plus volontiers que c'est la mienne Confused : Rousseau se place à l'époque de l'ère classique, donc plutôt quatrième école, mais il écrit dans un style qui y échappe, puisque opposé à la déclamation à la française... mais l'aspect d'ensemble reste cependant plus français qu'italien. Donc il faudrait un fil « quatrième école », mais en exclure Rousseau. En plus, mes histoires d'école ne fonctionnent pas pour la musique sacrée, ce qui rend le propos de ces fils encore plus confus. Neutral )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Ven 1 Nov 2013 - 20:16

Mondonville, Grands Motets


Mondonville aurait composé quelques 17 grands motets dont seulement 9 nous sont parvenus. Ces motets sont composés pour le Concert Spirituel mais également pour la Messe du roi à partir de 1744 alors qu'il remplit le rôle de sous-maitre de la Chapelle Royale.

- Dominus Regnavit, 1734
- Jubilate Deo, 1734 ?
- Magnus Dominus, 1734 -> non enregistré
- Cantate Domino, 1743 -> non enregistré
- Venite exultemus 1743
- Nisi Dominus, 1743
- De profundis, 1748
- Coeli enarrant, 1750
- In exitu Israel, 1755

Pour moi, ce qui caractérise la musique sacrée de Mondonville c'est son côté brillant, vif, très théâtral mêlé à des passages pathétiques, graves, solennels (en général sur la doxologie). Les vocalises et les instruments concertants sont de sortie mais jamais à outrance, jamais dans la virtuosité gratuite comme on pourrait l'avoir chez Vivaldi par exemple. Il y a pour moi un parfait équilibre entre le profane et le religieux. On ne peut ignorer le style italien, mais n'oublions pas que Mondonville s'est impliqué dans la querelle des bouffons au profit de la musique française et c'est bien du grand motet français versaillais qu'il nous livre.
Mondonville respecte la forme du motet versaillais avec le choeur en 5 parties, l'alternance du petit choeur/grand choeur, l'instrumentation évolue par contre légèrement avec l'apparition des nombreuses interventions d'instruments concertants avec notamment des solos de hautbois ou de flûte le plus souvent. Cela n'engage que moi mais je trouve ces motets très supérieurs à ceux de Rameau qui ont fort peu d'intérêt.

Au niveau de la disco, je pense que l'on a assez souvent mentionné l'exceptionnel enregistrement des Arts Florissants contenant 3 des plus beaux motets de Mondonville, aussi je voulais parler d'un autre enregistrement par Christophe Coin.





Premier dessus : Catherine Padaut
Deuxième dessus : Guillemette Laurens
Haute-contre : Rodrigo del Pozo
Basse-taille : Jérôme Corréas

Coeli enarrant (psaume 18)

Motet donné pour la première fois au Concert Spirituel, il est ensuite fréquemment utilisé aux mâtines de Noël.
Il s'agit d'un motet très brillant et très moderne qui comporte un petit joyau : le recit de basse-taille "In sole". C'est un air très surprenant au tempo très lent contrastant avec le reste du motet où l'on sent presque les rayon du soleil qui se lève sur sa peau. La fin est aussi assez remarquable sur un sicut erat vif et joyeux avec un Amen qui se déploit pendant les 2 dernières minutes.

Venite exultemus (psaume 94)

Ce serait grâce à ce motet que Mondonville aurait eu son entrée pour devenir maitre de musique à la chapelle royale. C'est l'un des motets les plus populaires du vivant de Mondonville. Une place importante est réservée aux solistes, notamment à la basse taille avec un très bel air de bravoure. Mondonville pousse à l'extrême le côté théâtral, on a l'impression d'être dans une scène de tempête de tragédie lyrique !
Le motet est clôturé par un magnifique choeur.

Jubilate Deo (psaume 99)

C'est pour moi, le moins intéressant des motets proposés dans ce programme. Il est très élégant, réserve aussi une grande part aux solistes.
Il y a un très beau duo entre un violon et un dessus, beaucoup d'instruments concertants également avec le violon mais aussi le hautbois. Ce motet prend fin avec un imposant choeur de 4 minutes sur le Gloria Patri.

L'interprétation est très correcte mais souffre de la comparaison avec Christie plus précis, plus incisif, plus dynamique. Les chantres de la chapelle dirigés par Schneebeli sont exceptionnels comme à leur habitude. Les solistes sont également excellents avec un petit bémol pour le haute-contre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...
» L'orchestre baroque français de Lully à Rameau
» Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...
» BT 108 : Le BT Baroque Français, avec privilège du Roi !
» Le baroque français avant Lully (premier XVIIème siècle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: