Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 16 Mar 2016 - 10:44

Oh, je croyais que c'était un vieux truc épais (encore que la Saint-Jean de Lehel soit formidable !), je n'avais pas regardé qui jouait ! Merci ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19680
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mar 13 Déc 2016 - 17:12


Mondonville: Isbé
Pastorale héroïque, Paris, 1742

Katherine Watson, Reinoud Van Mechelen, Thomas Dolié, Chantal Santon-Jeffery, Alain Buet, Blandine Folio Peres, Rachel Redmond, Artavazd Sargsyan, Márton Komáromi

Purcell Choir, Orfeo Orchestra, György Vashegyi

Parution prévue le 13 janvier 2017

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Dim 5 Fév 2017 - 0:52


Mondonville: Grands Motets
Chantal Santon-Jeffery (dessus), Daniela Skorka (dessus), Mathias Vidal (haute-contre), Jeffrey Thompson (haute-contre / basse-taille), Alain Buet (basse-taille), György Vashegyi / Purcell Choir, Orfeo Orchestra
Budapest, XI.2015
Glossa


Que c’est beau! Un enregistrement, qui se distingue par la richesse et la diversité de ses atmosphères et de ses coloris, et par une matière sonore très enveloppante, et toute en nuances instrumentales comme vocales - là où, dans mon souvenir, Coin et Christie étaient plus univoques et d’un impact plus frontal (plutôt dans une sorte de rugosité un peu archaïsante chez Coin, et dans quelque chose de très brillant et tendu chez Christie - mais il faudrait ). Mais enfin, quelle chance de pouvoir disposer de trois versions d’un tel niveau d’excellence et aussi typées pour un corpus qui n’est tout de même forcément très couru. Preuve, peut-être bien, qu’il s’agit là vraiment d’un ensemble tout à fait majeur.

Une mention particulière pour la capacité d’adaption stylistique de Mathias Vidal et d’Alain Buet: on retrouve dans leurs Récits l’extraordinaire éloquence dont ils font preuve dans la tragédie lyrique, mais la tension expressive (presque violente chez Vidal en salle) le cède ici à une sorte de douce ferveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Dim 5 Fév 2017 - 3:30

+1
Oui. c'est vraiment superlatif. Juste une remarque, avec la version Higginbottom, c'est 4 versions magnifiques qui s'offrent à nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Dim 5 Fév 2017 - 13:27

Oui, très coloré par rapport à Coin et Christie, sans chercher le spectaculaire comme Christie non plus. Très beau, très allant.

Je n'ai écouté que Cantate Domino pour l'instant, et l'inspiration de celui de Bernier est assez impressionnante : même progression harmonique, même logique mélodique… Sorte de redéploiement de l'esprit (surtout dans les deux premiers numéros et le début du dernier) dans le langage nouveau. Il l'a certainement écouté !

Contrairement à Benedictus, je trouve que le domaine sacré met plutôt en avant les limites de Vidal, dont le timbre n'est pas le plus voluptueux du monde, sans flatter ses qualités de diseur. Et le disque le prive aussi de l'équilibre du grain et de la présence, le timbre paraît toujours un brin élimé en captation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Dim 5 Fév 2017 - 16:50

DavidLeMarrec a écrit:
Contrairement à Benedictus, je trouve que le domaine sacré met plutôt en avant les limites de Vidal, dont le timbre n'est pas le plus voluptueux du monde, sans flatter ses qualités de diseur. Et le disque le prive aussi de l'équilibre du grain et de la présence, le timbre paraît toujours un brin élimé en captation.
Ah, mais je ne disais pas que je le trouvais particulièrement beau (Agnew, dans le De profundis par Christie, est en effet autrement suave): simplement, que je trouvais remarquable qu'il soit à ce point capable de changer sa manière selon les répertoires.

En revanche, je ne suis pas forcément d'accord au sujet de la différence entre concert et enregistrement: je le trouve assez idéal au disque (Cinq-Mars, Sémiramis... Et, oui, je vais tâcher d'écouter Le Paradis perdu, un de ces jours...), alors qu'en vrai l'impact physique est si intense (la densité des harmoniques faciales, la tension et la focalisation de la déclamation) que ça peut en devenir presque éprouvant sur la durée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 6 Fév 2017 - 11:41

Tu cites les trois disques où il est remarquablement capté, effectivement. (J'ai tellement écouté la bande de Cinq-Mars que j'ai toujours l'impression que c'est lui que j'ai vu – alors que c'était Castronovo, que j'aime assez, mais qui n'a certes pas la même ardeur déclamatoire !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19680
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 6 Fév 2017 - 12:31

DavidLeMarrec a écrit:
Tu cites les trois disques où il est remarquablement capté, effectivement. (J'ai tellement écouté la bande de Cinq-Mars que j'ai toujours l'impression que c'est lui que j'ai vu – alors que c'était Castronovo, que j'aime assez, mais qui n'a certes pas la même ardeur déclamatoire !)

Ah oui, c'était totalement différent en terme de déclamation, mais aussi de personnage (moins adolescent, beaucoup plus sombre et mature...)

Sinon, bien d'accord pour ce magnifique disque de Grands Motets de Mondonville... admirable à tous points de vues... et puis 4 motets d'un coup, ça fait du bien.


Pour rester chez Mondonville, j'ai écouté Isbé... bon c'est charmant et bien fait... mais quand même très décoratif. Même par rapport à Titon et l'Aurore je trouve ça fade... C'est pourtant très bien interprété et joué... mais ça ne prend pas vraiment. Dommage!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 6 Fév 2017 - 12:43

Polyeucte a écrit:
Sinon, bien d'accord pour ce magnifique disque de Grands Motets de Mondonville... admirable à tous points de vues... et puis 4 motets d'un coup, ça fait du bien.

Sous votre impulsion, fini l'album hier. Décidément pas l'esthétique qui me touche le plus. Ou alors il faut la fougue de Dominus regnavit. Toujours avantage au disque Coin pour moi, ne serait-ce que pour Cœli enarrant et l'extraordinaire moment de grâce « In sole posuit » (avec Correas en sus).

Pas encore essayé Isbé, mais je n'en attends pas spécialement davantage que de Titon ou de Paphos – du joli très bien écrit. Ce n'est pas vraiment une période théâtrale pour la tragédie en musique. Même les plus paroxystiques (comme Scylla de Leclair) ou les plus tradis (Hercule de Dauvergne) sont toujours démonétisées, soit par les danses abondantes qui les entourent, soit par un manque de ton élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19680
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 6 Fév 2017 - 13:55

Ah mais là on est même pas dans une tragédie... c'est une Pastorale Héroïque... Mr.Red
Et niveau musique, je trouve Titon beaucoup plus chouette et varié. Là ça reste gentil tout le temps sans moments vraiment saillants.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 6 Fév 2017 - 14:01

Mais la pastorale héroïque peut être proche de la tragédie – Céphale & Procris de Marmontel & Grétry, par exemple. C'est plutôt le style d'alors qui empêche de faire du dramatique – Titon, c'est pas très ardent non plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19680
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Lun 6 Fév 2017 - 14:33

DavidLeMarrec a écrit:
Mais la pastorale héroïque peut être proche de la tragédie – Céphale & Procris de Marmontel & Grétry, par exemple. C'est plutôt le style d'alors qui empêche de faire du dramatique – Titon, c'est pas très ardent non plus…

Non, pas très ardent, mais musicalement chouette! Avec tempêtes et autres effets orchestraux bien venus... là... bof bof... c'est très tiède je trouve.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 9 Fév 2017 - 21:58

Je viens d'écouter le Prologue, j'en suis au début du I, et en effet ! On a l'impression d'écouter les premiers disques les Herreweghe, Christie ou Malgoire des années 80, phrasés orchestraux assez mollement articulés, clavecin moche (et pas très inspiré)… Et vocalement, le plateau n'aide pas, soit des voix un peu translucides (Watson, Redmond), soit au contraire des voix très fondues (Mechelen, Dolié)… ce n'est pas la fête de la déclamation.

Et l'œuvre elle-même n'est pas très inventive pour du Mondonville en effet. Je vais essayer de me traîner jusqu'au bout, mais même si la musique est jolie, peu tentant dans ces conditions. Étonnant pour Vashegyi, qui m'avait toujours enthousiasmé jusqu'ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 9 Fév 2017 - 22:46

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
Sinon, bien d'accord pour ce magnifique disque de Grands Motets de Mondonville... admirable à tous points de vues... et puis 4 motets d'un coup, ça fait du bien.
Sous votre impulsion, fini l'album hier. Décidément pas l'esthétique qui me touche le plus. Ou alors il faut la fougue de Dominus regnavit. Toujours avantage au disque Coin pour moi, ne serait-ce que pour Cœli enarrant et l'extraordinaire moment de grâce « In sole posuit » (avec Correas en sus).
Oui, je préfère moi aussi la manière plus «XVIIᵉ» de la version Coin.
Mais le style plus pastel de Vashegyi se défend aussi, dans Mondonville (comme d'ailleurs le rocaille de Christie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19680
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Ven 10 Fév 2017 - 0:13

DavidLeMarrec a écrit:
Je viens d'écouter le Prologue, j'en suis au début du I, et en effet !  On a l'impression d'écouter les premiers disques les Herreweghe, Christie ou Malgoire des années 80, phrasés orchestraux assez mollement articulés, clavecin moche (et pas très inspiré)… Et vocalement, le plateau n'aide pas, soit des voix un peu translucides (Watson, Redmond), soit au contraire des voix très fondues (Mechelen, Dolié)… ce n'est pas la fête de la déclamation.

Et l'œuvre elle-même n'est pas très inventive pour du Mondonville en effet. Je vais essayer de me traîner jusqu'au bout, mais même si la musique est jolie, peu tentant dans ces conditions. Étonnant pour Vashegyi, qui m'avait toujours enthousiasmé jusqu'ici !

Voilà... il avait pourtant fait de belles Fêtes des Polymnie par exemple... Mais là ça reste très très lisse...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Sam 11 Fév 2017 - 1:12

Découvert aujourd’hui:


Boismortier: Don Quichotte chez la Duchesse
Stephan Van Dyck (Don Quichotte), Richard Biren (Sancho Pança), Meredith Hall (Altisidore), Paul Gay (Le Duc, Merlin, Un Japonais), Marie-Pierre Wattiez (Une paysanne), Patrick Ardagh-Walter (Montesinos), Akiko Toda, Brigitte Le Baron (Deux amantes), Nicole Dubrovitch (Une suivante), Paul Médioni (L’Interprète), Anne Mopin (Une Japonaise), Hervé Niquet / Le Concert Spirituel
Metz, VI.1996
Naxos


Je n’avais jamais écouté: c’est effectivement épatant! Very Happy

Une bonne partie du mérite en revient d’ailleurs à Favart, je trouve: un choix très pertinent de découpage dans le Quichotte, une construction scénique totalement fidèle à l’esprit de Cervantès (dans ce caractère théâtral proprement baroque), et une raillerie assez subtile de certains poncifs formulaires de la tragédie lyrique (ce qui est assez bien vu, quand on voit le nombre d’Amadis qui illustrent le genre); même lorsque ça devient franchement bouffon, dans le III (le Gentil Sapajou, et l’air du Japonais et de son interprète), ça ne tombe jamais dans la farce.

La musique de Boismortier, sans être forcément ultime, fonctionne très bien (là aussi, sans trop d’effets farcesques) et a le mérite (mais peut-être est-ce là aussi comme une ironie?) d’être plutôt archaïsante pour l’époque: je redoutais assez le genre rococo comique 3ᵉ école à la Platée, et finalement non. Il est vrai aussi que l’œuvre a l’avantage d’une certaine brièveté (la même matière étalée sur deux bonnes heures de pastorale héroïque ou d’opéra-ballet, j’aurais sans doute moins été plus sévère).

Très bonne interprétation - Van Dyck et Biren vraiment excellents (j’ai moins aimé Meredith Hall).

Certes, ce genre d’œuvre comique n’est pas forcément dans l’absolu mon cœur de répertoire, mais celle-ci est vraiment ce que j’ai entendu de mieux dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Dim 18 Fév 2018 - 20:36

Écouté aujourd’hui:


À Madame. Divertissement pour Adélaïde
SIMON: Premier Concert en la majeur, pour clavecin et violon (Œuvre IIIᵉ, Paris, 1770, dédié à Madame). DAUVERGNE: Sonata XII en la mineur, pour violon et basse continue (Œuvre second, Paris, 1739).  SIMON: Maestoso de la Sonata IV en la mineur, pour clavecin et violon (Œuvre IIᵉ, Paris, 1770, dédié à Madame). RAMEAU: Airs du ballet et Ouverture de Castor & Pollux arrangés pour le clavecin… par Benaut (Paris, s. d.).  BALBASTRE: Aria Gratioso de la Sonata 1ᵉ  en sol majeur pour violon et clavecin (Pièces de clavecin en Sonates, Dijon, 1749). GUIGNON: Les Sauvages de Jean-Philippe Rameau avec des variations, pour deux violons (Pièces de différents auteurs à deux violons amplifiés et doublés, Paris, c. 1746, dédié à Madame Adélaïde). CARDONNE: Sonata sexta en fa majeur, pour clavecin et violon (manuscrit de six sonates pour clavier et violon).
Olivier Baumont (clavecin François-Etienne Blanchet, Paris 1746), Julien Chauvin (violon Nicola Gagliano, ca. 1741, dit « de Madame Adélaïde »)
Château de Versailles, VII.2015
Aparté


Un récital construit, donc, autour des filles de Louis XV (surtout Adélaïde, donc), et enregistré dans leurs appartements (on entend même les sonneries de leurs pendules musicales.  hehe )

Ce n’est pas vraiment mon répertoire de prédilection: le style est dans l’ensemble assez rococo, à la fois très orné mais assez sommaire formellement ou harmoniquement (le Premier Concert de Simon fait penser à du Mozart de jeunesse); les transcriptions de Rameau sont chouettes mais relativement anecdotiques. Cela dit, il y a quand même davantage de densité harmonique dans la sonate de Dauvergne (qui fait un peu penser à du Leclair) et dans le Maestoso de Sonate de Simon, et une belle veine mélodique dans les deux arias de la sonate de Cardonne et dans le Balbastre.

L’interprétation est très bien - Baumont (que je trouve un peu lisse dans la musique pour clavecin seul du XVIIᵉ) joue ça de manière assez droite, Chauvin joue d’une manière tranchante et claquante: du coup, la musique «avance» vraiment bien, en évitant les excès d’ornementations et les alanguissements.

Beaux timbres d’instruments, aussi (dont le fameux violon «Adélaïde», à l’origine du célèbre fake mozartien d’un des membres de la tribu Casadesus.)

Probablement assez idéal pour découvrir ce répertoire (où je manque toutefois de points de comparaison.)


Dernière édition par Benedictus le Ven 11 Mai 2018 - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albirea
Néophyte


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 7 Mar 2018 - 21:51

En ce qui me concerne j'ai un faible pour les Quatre Saisons. L'oeuvre a été pas mal enregistrée pour du Boismortier (trois versions au moins), et je trouve le Printemps délicieux comme une pastorale de Watteau (surtout quand il est chanté par la non moins délicieuse Agnès Mellon). Règne amour, et fais voler tes armes...

Je recommande également les concertos pour 5 flûtes...c'est léger et chantant, très agréable à écouter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 7 Mar 2018 - 22:56

Oui, un bijou ces Saisons, je m'étonne que ce ne soit pas plus souvent enregistré ou donné (surtout considérant le sujet parlant, et la notoriété du voisinage…). Avec Daphnis et la Duchesse, on est vraiment dans le domaine du Boismortier qui s'extrait du simple divertissement agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 7 Mar 2018 - 23:35

L'enregistrement par Les Festes Vénitiennes chez K617 est recommandable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albirea
Néophyte


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 07/03/2018

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 8 Mar 2018 - 0:28

J'avais emprunté l'enregistrement par les Festes Vénitiennes et j'ai fini par le supprimer de mon disque dur...le problème est qu'il substitue dans le Printemps un ténor à ma délicieuse Agnès. C'est assez étrange et je me demande ce que Boismortier avait prévu initialement : voix d'homme ou voix de femme ? En tout cas à l'écoute je préfère de loin une soprano.

Cela dit l'enregistrement avec Agnès Mellon n'est pas parfait lui aussi, la captation n'est pas optimale (sur un disque Le chant du monde Radio France on ne pouvait pas attendre des miracles) et l'orchestre sonne plus daté que chez les Festes Vénitiennes. Mais le plus gros défaut est qu'Agnès Mellon ne chante que le Printemps et le reste est confié à d'autres interprètes. Isabelle Poulenard ne démérite pas complètement mais ce n'est malheureusement pas le même niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 30 Mai 2018 - 16:06

Je n'ai parcouru le fil qu'en diagonale mais il me semble qu'il n'y a rien sur les Troqueurs de Dauvergne? Dans le genre court et humoristique, c'est aussi bien que Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 30 Mai 2018 - 16:18

Non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 30 Mai 2018 - 16:21

Projets totalement différents.

Don Quichotte est un ballet du dernier baroque, pyrotechnique, très littéraire aussi, réorganisant deux épisodes du Quichotte (la visite chez le Duc et la grotte mystique) de façon très cohérente et amusante.

Les Troqueurs, c'est à peu près l'inverse : langage classique, et qui essaie en plus d'imiter la simplicité des Italiens d'alors (puisque ce fut créé en se faisant passer pour une bouffonnerie d'un compositeur italien). C'est très mignon musicalement, mais il ne se passe pas grand'chose ; dans le livret non plus – ils échangent leurs fiancées, l'une molle, l'autre colérique, et ça ne se passe pas bien.

En revanche Dauvergne a fait des opéras intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Mer 30 Mai 2018 - 18:17

DavidLeMarrec a écrit:
En revanche Dauvergne a fait des opéras intéressants.
Ah bon? Je ne sais pas: je n'ai écouté que son Hercule mourant et, bien sûr, son Persée (d'après LULLY.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Sam 2 Juin 2018 - 13:53

Et les deux sont très bien (le premier encore baroque, le second davantage à la jointure), à défaut d'être les plus marquants mélodiquement (en tout cas très supérieur en ambition musicale aux Troqueurs, gentil opéra comique classique).

Mais Les Troqueurs faisant partie de l'Histoire et se trouvant dans deux très jolies versions, ne te prive pas d'essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
azerty99
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/10/2018

MessageSujet: Opus 1 et 2 de Mondonville   Jeu 4 Oct 2018 - 16:40

Bonjour à tous,

après de longues recherches, je ne trouve toujours pas les deux premiers opus (enregistrements CD, pas des partitions) de Mondonville, je demande donc de l'aide aux experts.

Merci de votre attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 4 Oct 2018 - 16:42

Bienvenue à toi.

Essaie de regarder un peu les sujets existants (il y a des indexs, tout est expliqué dans la FAQ, mais je crois que tu n'as pas lu le MP de bienvenue) avant de créer un nouveau sujet.
Je fusionne avec le sujet adéquat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 4 Oct 2018 - 18:19

azerty99 a écrit:
Bonjour à tous,

après de longues recherches, je ne trouve toujours pas les deux premiers opus (enregistrements CD, pas des partitions) de Mondonville, je demande donc de l'aide aux experts.

Merci de votre attention.

Bienvenue Azerty !

Quels sont-ils ? Il est fort probable que tout Mondonville n'ait pas été enregistré, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
azerty99
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/10/2018

MessageSujet: Titre TEST   Jeu 4 Oct 2018 - 18:31

Bonjour David, selon sa page wikipédia, les titres sont :

Sonates pour violon et basse continue op. 1 et (6) Sonates en trio pour deux Violons avec la basse continue Œuvre Second, Dédiées à Monsieur le Marquis de la Bourdonnaye, gravées par Le Duc .

Mais j'ai peur que vous ayez raison, que ce ne fut simplement jamais enregistré. C'est bizarre quand même, si ses opéras de 3h l'ont été, pourquoi pas ses
musiques de chambres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 4 Oct 2018 - 18:41

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 4 Oct 2018 - 18:44

Désolé, c’est trop grand, je ne peux pas la réduire!

La musique est charmante, merci d’avoir mentionné ce compositeur que je connaissais pas du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6659
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 4 Oct 2018 - 19:40

Mandryka a écrit:
Désolé, c’est trop grand, je ne peux pas la réduire!
Facile, pourtant:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azerty99
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/10/2018

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 4 Oct 2018 - 20:34

J'hallucine, quelqu'un a trouvé. Merci énormément à vous tous, particulièrement l'homme à l'avatar d'un gros mafieux. Me manque plus que l'op.1 et c'est la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   Jeu 4 Oct 2018 - 22:32

Certes, Philippe Manoury a de bons réseaux, mais l'appeler maffieux, tout de même. Shit

:mgrreen:

azerty99 a écrit:
Bonjour David, selon sa page wikipédia, les titres sont :

Sonates pour violon et basse continue op. 1 et (6) Sonates en trio pour deux Violons avec la basse continue Œuvre Second, Dédiées à Monsieur le Marquis de la Bourdonnaye, gravées par Le Duc .

Mais j'ai peur que vous ayez raison, que ce ne fut simplement jamais enregistré. C'est bizarre quand même, si ses opéras de 3h l'ont été, pourquoi pas ses
musiques de chambres.


Les opéras se vendent bien, la musique de chambre sans doute moins. Mais oui, ça coûte bien moins cher à produire, c'est certain (à condition de les vendre, donc). On a aussi moins facilement de partenariats de financement des collectivités et mécènes pour un disque de sonates pour violon.

J'ai vérifié de mon côté : je n'ai trouvé que l'Ensemble Diderot pour l'opus 2, et rien pour l'opus 1. En revanche l'opus 4, j'ai des versions en pagaille. Désolé. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Baroque français, 2e école: Campra, Desmarest, Destouches...
» BT 108 : Le BT Baroque Français, avec privilège du Roi !
» Le baroque français avant Lully (premier XVIIème siècle)
» Rameau : une symphonie imaginaire
» L'école d'orgue française au XVIIème et au XVIIIème siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: